De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi, Mardi

Plusieurs jours que je ne nage que la brasse, pour reposer mon épaule gauche ,qui a un peu mal en dos et en crawl. j’applique le conseil que je donne toujours : dès la plus petite douleur, repos… c’est trés ennuyeux de ne nager que la brasse : d’abord c’est la nage la moins rapide, ensuite c’est trés technique, et ça crève. Là où le crawl ne donne aucun mal, la brasse demande beaucoup de travail, en plus d’être de toutes façons plus lente. J’ai essayé un petit peu de crawl, pendant 5 secondes, mais je sentais encore cette épaule. J’imagine ce que ce serait si je ne pouvais plus jamais nager le crawl… 🙁  

Je ne vous apprends rien, sauf si vous n’habitez pas Paris, en vous disant que c’est le grand bordel ici actuellement. le mot « hallucinant » s’impose… Dimanche je suis allée dans une autre piscine, je ne dis pas laquelle, et j’ai eu une discussion avec la personne à la caisse (vous ne saurez pas si c’est un homme ou une femme). D’après cette personne, il y a à peine 1 personne sur 3 qui paie son entrée (c’est donc à peu près comme à Berlioux, où c’est même moins à mon avis). Il parait qu’ils ont, dans les piscines, des directives de la Mairie de Paris : ne pas faire de vagues à la caisse : c’est à dire que si les papiers de Pôle Emploi sont faux (ce qui, d’après la personne à la caisse est souvent le cas), il ne faut pas faire de vagues, les gens rentrent quand même gratuitement… incroyable, non ? si la ville de Paris veut faire la gratuité dans les piscines, qu’elle le fasse, mais ce qui ne va pas, c’est que certains paient et pas les autres. Et dans le cas de Berlioux, et d’autres piscines « externalisées », pour quelqu’un qui veut nager tous les jours, c ‘est trés cher : si on prend une carte de 10 entrées, c’est 45 euros… (en entrée simple, c’est 5eu)… le tarif réduit, lui, est à 4 eu l’entrée simple, et, je crois, 35 eu les 10 entrées. . C’est trop loin de la gratuité…et il n’y a pas de tarif à l’heure, ni d’abonnement trimestriel, comme dans les municipales, ou de tarif à l’année…ça vaut vraiment le coup de façonner un document pôle Emploi, avec un ordinateur et des photocopies, c’est tout bon… Tout cela est assez incohérent, tout comme la circulation d ‘ailleurs… les trottinettes devraient être tout bonnement interdites là où il n’y a pas de passage piéton protégé (par exemple dans le jardin des Halles), et comme de toutes façons elles sont sur les trottoirs, et que personne ne les verbalise, il faudrait vraiment coller des amendes dissuasives, genre 500eu… mais pour cela, il faudrait autre chose que ce laxisme généralisé qui règne partout avec cette **** de maire… Il faudrait l’attaquer en justice, elle et les gens en charge de la circulation , pour mise en danger de la vie d’autrui, j’adorerais qu’un collectif la foute au tribunal, j’adorerais. Qu’on lui demande des comptes, tiens, et qu’on lui cache sa boite de chocolats jusqu’à ce qu’elle nous ait expliqué ce qu’elle a dans la tête. (quelque part, elle me fait penser à la « dame assise » de Copi… 🙂 pour ceux qui connaissent … 

Dans ce m..dier, qui s’aggrave tous les jours, on a une prise d’otage de la part des « syndicats  » (j’ai entendu un gars qui m’a paru bien sous tous rapports, intelligent et clair, c’est le secrétaire général de F.O., c’est rare d’avoir un syndicaliste qui a l’air bien et cohérent);  Philippe Martinez, de la CGT est exactement le gars que j’ai envie de ne jamais voir, par contre… j’ai appris que les syndicats, comme d’ailleurs une partie des retraites des régimes spéciaux, étaient financés par nos impôts, et je trouve cela aberrant… ça devrait l’être par les cotisations des adhérents, non ? comme ailleurs… incroyable ce que la France, avec les impôts de tout le monde, peut financer comme petites structures dédiées à des intérêts particuliers (qui ne sont jamais les miens)… les retraites des uns et des autres, les subventions à des associations dont on se passerait, quand elles ne sont pas franchement nocives et opposées à l’intérêt général, des trucs communautaristes, des programmes inutiles ou quasi qui ont seulement pour but de faire marcher les entreprises des copains du BTP (comme l’agrandissement de l’aérogare de Deauville Normandie, plus du double de l’aérogare actuelle alors qu’il y a 4 aéroports —vivant de perfusions  publiques— (sauf peut être Caen), dans un mouchoir de poche, en Normandie…), l’assurance chômage des intermittents du spectacles (qu’ils aillent se faire voir et fassent des petits boulots en plus s’ils n’arrivent pas, avec le peu de talent qu’ils ont, à vivre de leur métier), la grande gabegie et le grand gâchis, les allocations d ceci et de cela (connaissez vous la « Prime de Noêl » ??? —est on bien surs qu’elle est versée à des gens qui fêtent Noël, hihi ?) 🙂 🙂  etc … etc… et pour terminer, il parait qu’il y a une expo à la RATP (combien ça a coûté ? financé avec quoi ? ) montrant toutes sortes de femmes entravées avec du voile partout, voire carrément sur toute la figure, et présentant ça comme quelque chose de tellement poétique et dépaysant… du balai, là aussi … tant qu’ils y sont, ils devraient faire une expo sur les merveilleuses coutumes de certains peuples , les sexes féminins excisés, ce genre de truc… les roux albinos africains présentés comme ayant le mauvais oeil, etc… les sales pédés qui sont une offense à Dieu… une vidéo circule sur Internet, faite par un cinéaste africain (je ne me rappelle plus de quel pays d’Afrique noire) : le titre est « ta fille n’est pas ta femme » ça montre le viol d’un père , —et comment il la traite au quotidien—sur sa fille (le gars est violent et éjaculateur précoce, j’ai noté…il traite sa fille comme un morceau de barbaque, rien de nouveau, vous me direz… ) bon , je pense que ce sont des acteurs, et ils sont excellents, le frère de la jeune fille prend sa défense… cette vidéo est assez violente, et il y a plein de gens, d’associations, etc… ou d’instances dirigeantes  qui ont dit que ce film n’était pas bien, trop violent, etc… mais ce qui n’est pas bien, avant tout, et qui est certainement 100 fois plus violent qu’un film joué par des acteurs, ce sont ces viols que le cinéaste dénonce. Et moi je remercie ce cinéaste. les violences contre les enfants , et ses propres enfants, ne sont pas réservées à l’Afrique, c’est le truc le plus répandu du monde… c’est à vomir, voilà. C’est merveilleux que des cinéastes prennent des caméras sur ces sujets , et que tous ceux qui trouvent ça trop violent aillent se laver le derrière. Il y avait aussi ce trés beau film marocain, qui racontait un peu l’hypocrisie de la société marocaine et la vie d’une jeune fille prostituée, et bien sur l’actrice a été obligée de se tirer, tellement on lui reprochait d’avoir tourné ce film… Donc, là, pour en revenir à l’expo du métro, que je n’ai pas vue, je gueule un peu, toujours à propos de mes sous : je ne VEUX PAS que mes sous (je suis usager du métro parisiens comme tout le monde et il est financé par les voyageurs et par nos impôts) servent, ne serait ce qu’un peu, à présenter le voilage des femmes sous des couleurs attrayantes : cela ne doit pas se faire TANT QUE DANS D’AUTRES PAYS la volonté de femmes désirant NE PAS SE voiler est passible de mort, lapidation et sévices…pourquoi ne faites vous pas, tant que vous y êtes,  une expo sur les uniformes allemands, les jolies  croix gammées si pittoresques, (c’est la svastika, symbole positif universel, celtique, scandinave, inversée, le savez vous), il y a là aussi un symbole intéressant, on peut extrapoler vers des horizons de pur enchantement, de grandeur de l’âme éternelle qui se régénère elle même en transcendant la mort (la mort de l’autre évidemment), la purification du supplicié, allons y !) … 

Donc on a aussi actuellement cette énorme discussion enquiquinante et totalement surréaliste, de mon point de vue, sur les retraites … 🙂 je devrais m’envoler avec des ailes de libellule, et atterrir en costume de bain à la table des négociations et leur dire  » Bonjour, me voilà » … « pas de retraite, pas d’espoir de retraite, zéro, ou presque… ET JE M’EN FOUS  ! notez que je suis beaucoup plus en forme que vous tous, notez bien ! c’est difficile pour moi, ça l’a toujours été, ça le sera encore, ET JE M’EN FOUS ! ayez tout de même la politesse d’ESSAYER de NE PAS me faire payer VOTRE retraite !  » … 🙂  

Si on regarde les gens qui entrent à la piscine à Berlioux, on voit qu’un nombre impressionnant de gens jeunes rentrent gratos avec des papiers de Pôle Emploi… incroyable ! ce qui est incroyable, même si on enlève tous ceux qui ont de fausses attestations pôle emploi pour avoir piscine gratuite, c’est le nombre de chômeurs… il parait qu’il y a , je ne sais plus, 6 ou 9 MILLIONS de chômeurs en France ! un chiffre énorme ! et ils sont en train de nous expliquer que ceux qui travaillent devront travailler plus longtemps, que le problème, avec cette histoire de retraite (il parait que ce sont ceux qui bossent qui paient la retraite de leurs ainés), c’est qu’il y a maintenant 3 retraités pour 1 actif, un ratio comme cela, alors qu’autrefois, c’était le contraire… 🙂 … c’est aberrant, cette façon de voir : le gars qui a démissionné récemment nous racontait qu’il faudrait importer 50 millions d travailleurs étrangers en Europe pour résoudre le problème des retraites …combien en verrait-il en France ? dans les 5 ou 10 millions ? dans ce cas, pour quelle raison ne prend on pas DÉJÀ ,( pour payer les retraites, hein…) ceux qui sont là et n’ont pas de travail ? pourquoi personne ne lui a t il posé la question de cette façon ? qu’est ce que c’est que ce nul branché sur le petit bout de sa lorgnette ? c’est le gars qui émarge dans 13 ou 14 structures, en plus d’être ministre ! il n’y en avait que 2 ou 3 de rémunérées, nous dit on (et quelles rémunérations ! ) 🙂 le reste , c’était du bénévolat…  🙂 lui a t on demandé si par hasard ce bénévolat-là était quand même défrayé un peu (on te paie tes frais…) 🙂 🙂 je parie que oui… 🙂 personne n’en a parlé… 🙂 et personne non plus ne lui a demandé COMMENT il arrivait à bosser dans toutes ces structures, les rémunérées et celles avec du bénévolat … 🙂 plus son boulot de ministre , et s’occuper de la retraite des autres … 🙂 ce sont des journées de combien d’heures, qu’ils faisait, ce grand travailleur  ? ou alors tout était purement honorifique, pas besoin de sa présence ?  !  🙂 va savoir … 🙂 ou alors c’est l’Abbé Pierre, M. Delevoye…il se dévoue corps et âme, sans rien en retirer de concret… 🙂  

On va finir par les dégouter, tous ces mecs à grosses têtes, me dit mon Cheval, c’est trop contraignant, ils disent tous qu’ils se feraient plus de thunes dans le privé…bah… s’il n’y a plus personne, je veux bien postuler, moi… je coûterai moins cher, et il est possible que je fasse du bon travail … 🙂 

On entend aussi partout le député de la France Insoumise, le petit rouquin qui se ferait immoler , s’il était africain, en tant que sorcier portant la poisse : il a des cheveux bizarres : on dirait un velours … il n’arrête pas de dire qu’il faut que le gouvernement retire son projet, et le spectre qu’il ne cesse de brandir (et personne ne lui dit rien en retour), c’est que les compagnies d’assurance sont là, à l’affut, (ou alors sont les fonds de pension), parce que les gens vont être obligés , n’ayant que l’espoir d’une petite retraite, de cotiser à ces trucs privés… Et après ? pourquoi pas ? il considère que ce serait un grand scandale … moi, étant donné que je me fous de ma retraite comme de l’an quarante, parce que le sujet est inexistant pour moi, et que j’ai toujours été précaire, je pense qu’on aurait peut être intérêt à faire complètement différemment : les retraites, tout comme les aides publiques, les allocations, ou le chômage, devraient être financées par l’impôt. Et tout le mondes riche ou pauvre, en fin de vie, devrait avoir droit à la même chose, une sorte de minimum te permettant de vivre décemment, mais pas plus. A toi, si tu as gagné de l’argent durant ta vie active, de mettre une partie de cet argent de coté pour tes vieux jours . Ce serait aussi une manière de responsabiliser tout le monde. Et cela irait avec mon idée (dont j’aimerais vraiment qu’elle soit partagée) que le travail, du moins le travail peu qualifié doit être partagé. Il faut cesser d’indemniser les gens valides (je ne parle pas des vrais cas sociaux et des handicapés inaptes au travail, ou même des personnes âgées ne désirant plus travailler ) et partager le travail. Travail à mi temps payé plein temps. pour tout le monde, tous ceux qui veulent, pour 6 mois, pour 1 an, pour 10 ans, pour toute la vie si on veut, pour une courte période permettant de trouver autre chose, ou alors pour les gens ayant besoin d ‘être protégés… et pour ce faire, dans une Europe qui aura changé un tant soit peu son fusil ‘épaule, il faut 2 secteurs complémentaires, l’un complètement libéral et entreprenant, et l’autre étatique avec des emplois partagés (transports, poste, administrations d ‘Etat, enseignement , justice, police, armée, etc…) sur ce schéma, restent plein de choses à inventer , à trouver.  De manière à ce que personne ne reste sur le carreau d’une part, et d ‘autre part, à ce que tout le monde partage le travail pénible (celui qu’on fait contraint et forcé). le travail partagé (un mi-temps payé un smic entier) remplace les aides genre chômage ou RSA.

Je sais que les jeunes gens qui ont des diplômes qui ne servent à rien préfèrent ne rien faire et être indemnisés par le chômage ou les aides publiques en attendant un hypothétique contrat bien payé… Eh bien, s’ils étaient obligés de bosser à mi temps pour toucher un smic (équivalant à leurs aides cumulées actuelles), ça pourrait leur donner une idée plus nette de la vie des autres, ce serait bénéfique pour eux, jusqu’à ce qu’ils trouvent leur boulot idéal, évidemment… je ne vois aucun empêchement à ce qu’un gars ayant bac + 5 dans un secteur où on ne l’attend pas, fasse un mi temps en tant que conducteur de chantier, par exemple, ou bien aide boulanger, ou bien n’importe quoi d’autre… pourquoi pas … j’ai connu une jeune fille, comme cela…elle avait bac + je ne sais aps combien dans un truc complètement intello, sans débouchés..elle a fait une formation de soudeur (difficile parait il de trouver un bon soudeur)…et elle s’est fait plein de thunes ..maintenant elle a trouvé un emploi dans sa branche initiale… Voilà comment devraient être les gens, les jeunes, aventureux, et se ficher de leur retraite… et puis quoi, encore ? 

J’arrête pas d’écrire ce truc , et, mis à part « Nouvelle Donne » , personne ne parle du partage du travail…on entend des branquignoles comme Hamon , ou le gars qui prône le libéral partout, dire qu’il faut absolument un « revenu universel » (qui se transformerait rapidement à mon avis , et comme d »habitude en une aide réservée à certains et pas à d’autres) , mais jamais je ne vois personne parler de partage du travail…on entend bien parler du « partage des richesses », etc… mais pourquoi ne pas accoler cela au partage des « peines » aussi ? qui parle de la peine de celui ou celle qui va chaque matin au travail, dans un boulot peu gratifiant qui l’ennuie et le rend malade, après des heures de transport, payé au smic ? pourquoi ne partage on pas sa peine, à ce travailleur là, puisqu’on lui demande aussi , par le biais de ses impôts, de partager son maigre gain avec un qui ne bosse pas ? 

VOILA ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation