De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Experts psychiatres

L’assassin de la petite vieille dame défenestrée ne sera pas jugé : il était en proie à une « Bouffée délirante »… bien que pas pathologiquement fou, dans la vie courante… on reste assez dubitatifs… et même un peu écoeurés… ce qui est important, c’est ce qui va se passer dans les prochains mois… sera t il « relâché  » d’ici un an ou deux ? les psy vont décider qu’il va bien, et voilà… la Cour de Cassation a jugé en droit, peut être faudrait il revoir le Droit  de ce coté ? … pourrait on aussi, dans ce cas, juger  la religion, le background du gars, qui a imprimé dans son cerveau cet antisémitisme à la qualité duquel sa « Bouffée délirante » a trouvé à s’accomplir ? pourrait on aussi examiner ses addictions au cannabis ? (et pour endiguer ça, à mon avis, il faut légaliser) … ne pourrait on aussi faire des études documentées sur le fait que tuer les gens , de toutes façons, et TOUJOURS, est le fait de gens sous l’emprise, à chaque fois soit de bouffées délirantes s’emparant d’un esprit sain jusque là, soit de bouffées délirantes de passage à l’acte s’emparant d’esprits déjà malades … ?  le gars Jonathan Daval, par exemple, (dont mon Cheval pense que le problème venait directement de sa belle-doche  hihi ), a forcément vu rouge, pris d’une bouffée délirante, quand il a assassiné sa femme … 🙂 —qui venait de lui reprocher de ne pas lui faire d’enfant… 🙂 et pourtant, il a pris du ferme, des années, et maintenant il doit payer des Dommages et Intérêts , on a appris ça, à la belle mère  et au beau père …  😉 je ne pense pas que les 2 cas soient fondamentalement différents… le voisin de la dame défenestrée devait surement ruminer son truc en fumant des joints (peut être cette « sale femme, sale race » (se disait il surement) a t elle un meilleur appartement que lui, etc etc… et du fric, puisqu’elle est juive, tous les poncifs qui trainent dans les têtes de ceux qui ne lisent pas assez, ou jamais rien (je pense que la lecture peut, d’une manière générale,  vraiment améliorer les cerveaux, remédier à beaucoup… 🙂  ) qui sait ce qu’il ruminait, avec son joint et sa paresse pour compagnons ? il parait qu’elle était gentille avec lui… il devait penser que c’était du calcul…fumer rend parano, souvent … (c’est pourquoi légaliser permettrait de prévenir et lutter plus efficacement contre ce genre d’addictions) … il avait dans la tête tous les stéréotypes racistes que son éducation lui avait mis dans le cerveau, peut être , et il était trop englué et trop faible, pas assez cultivé pour s’en débarrasser et s’intéresser à autre chose qu’à son auto misérabilisme, qui sait ? on devrait peut être lutter (par la parole, ce serait efficace) contre ce genre de truc, au lieu de mettre la poussière sous le tapis… et de révérer les conneries développées par la religion dans les esprits faibles… je parle « à grande échelle » on devrait faire ça à grande échelle, le président lui même devrait  DIRE.

Quant aux experts psy, alors là ! les experts, en général, son surévalués, et en justice, ça peut être un problème … un gros ! aucune confiance…surtout que les juges, au lieu d’essayer EUX AUSSI de comprendre le problème auquel ils ont affaire, techniquement, s’en remettent toujours à l’avis de l’expert, sans creuser, je veux dire; ça m’a toujours épatée, ça, dans le mauvais sens du terme, quand on sait (et de plus en plus chaque jour pour moi) à quel point l’esprit humain est borné, même chez les meilleurs… ) là, il y en avait, parait-il, plusieurs, des experts … les experts peuvent être ce qu’on appelle des « ânes coiffés » … 🙂  non, ce n’est aps rare, et il n’est pas rare non plus que des experts se gourent en groupe…  🙂 je vais vous raconter une histoire de psychiatres , histoire qui ne m’est pas arrivée à moi, mais à quelqu’un que je connaissais bien, et je me suis intéressée à l’affaire.

On a d’un coté un monsieur qui est schizophrène depuis ses 16/ 16 ans …son histoire est plus ou moins celle décrite par Ken Loach dans son film « Family Life » sauf que dans « Family Life » il s’agit d’une jeune fille. Comment , d’un jeune homme qui a des difficultés , à l’école, d’abord, et un peu relationnelles , mais qui a d’énormes qualités par ailleurs , et qui est aussi très sensible, on peut faire, grâce aux parents ignorants, une personne définitivement perdue, après des traitements psychiatriques … le jeune homme est perturbé, à l’adolescence, les parents le mettent immédiatement dans les mains des médecins, (au lieu de comprendre et d’analyser, mais déjà, bien avant, ils n’avaient pas compris ce qui se passait) le jeune homme, plus tard, est diagnostiqué schizophrène, et c’est vrai, c’est une maladie réelle, et pas une vue de l’esprit, mais traiter quelqu’un correctement , c’est dire sans violence, lorsque la maladie se déclare, est primordial, et les parents n’ont pas su le faire. Donc le garçon, qui est tout le temps dernier ou avant dernier en classe, et ne répond pas aux critères que voudrait son père, qui a quelque part une âme d’adjudant , c’est normal, la grand mère était fille de colonel hihi,  🙂 , est mis par son père aux mains des psychiatres, après avoir été trimballé dans plusieurs endroits pour essayer de le rendre plus performant. Le père est un adepte du « Tu vas manger ça en 2 minutes chrono —chrono à la main–sinon tu en manges le double—tu vas t’habiller en 2 minutes chrono, sinon…  🙂  » Les médecins lui font immédiatement un traitement de choc, à savoir des électro chocs, + du chimique— plusieurs fois, une horreur sans nom. personne ne se rend compte de la douleur que cela peut être. le garçon en parlera encore pendant des années… A partir de se moment, le garçon est perdu. Il commence , quand il sort de cet enfer, à  essayer de se suicider, et ensuite il se met à fumer du shit, se balade avec un couteau, fait du chantage à sa mère pour de l’argent, (la mère est faible, elle ne comprend rien, elle est larguée, même si elle fait de son mieux, le père quant à lui s’est tiré avec l’argent de la famille, et déclare, en venant les voir dans son petit avion personnel, le père était aussi pilote, qu’il n’a pas d’argent à donner … il n’en a pas assez pour lui, il a divorcé… 🙂 et les autres de la fratrie ont autre chose à faire qu’à s’intéresser à tout ça).  Ainsi se passent quelques années, où le jeune homme continue, complètement incapable de refaire surface, d’étudier ou de travailler, diagnostiqué schizophrène, donc, violent, continuant à se pinter à la bière et à se droguer au cannabis, tout le monde s’en fout, il fait des dégâts matériels là où il se trouve, bien qu’il ne soit pas fondamentalement violent, et finalement il est pris en charge par la DDASS, qui devient curatrice, mais abandonne au bout de 2 ans , ne pouvant plus assumer…(tout cela se passe dans une ville de province profonde, et c’est il y a longtemps).  Le juge du petit tribunal d’instance de la ville (c’était à l’époque, avant Rachida Dati, où il y avait des tribunaux d’instance dans les petites villes —ET ILS ME FONT SUER D’AVOIR SUPPRIMÉ ÇA , C’ÉTAIT TRÈS UTILE. Encore un effet de l’Europe, et marre. Rétablissez les T.I., la justice est sinistrée, le juge de la ville était complètement en phase avec les gens du coin, c’était bien. maintenant, dans cette même ville, il faut faire 100 kms pour aller au tribunal, c’est juste CON—pareil d’ailleurs pour accoucher, et plein d ‘autre trucs, fuck l’Europe de m).  Donc le juge se tourne vers la mère (qui n’est pas capable de  prendre la tutelle du gars) et demande si quelqu’un de la fratrie pourrait le faire … la seule personne possible est l’un des frères , qui accepte, et qui peu à peu, va faire ce qu’il peut, et rétablir une sorte d’équilibre dans la situation, même si le garçon, c’est un homme maintenant, ne pourra jamais refaire tout à fait surface… son calvaire se lit sur son visage …vous avez déjà vu des visages comme cela, ce sont ceux de certains , qu’on voit dans Paris, échoués, de misère et de peine. Mais au moins, là, le garçon n’avait plus de soucis matériels, grâce à la gestion du frère et aussi aux aides (allocation aux adultes handicapés, allocations logement, etc…même si ce n’était pas mirifique, c’est une bonne chose de l’Etat dans lequel nous visons, heureusement qu’il y a ce genre d’aides pour les laissés-pour-compte)  . Le garçon traine une vie qui est ce qu’elle est, misérable, diront certains, car le gars ne travaille absolument pas , il est incapable même de descendre sa poubelle , mais aussi assez tranquille … les conditions matérielles sont assurées, un domicile lui est trouvé, et il peut faire ce qu’il veut de ses journées. Il est censé prendre des médicaments, délivrés par l’antenne psy de l’hôpital, et il est censé aussi aller à l’hôpital de jour. Une petite ville est plus propice à le protéger, finalement, qu’une grande ville comme Paris, si on est tout seul. Le garçon voyage même un peu, tout ça est organisé. Il adore voir du pays, ça le change de son quotidien, mais au bout de 3 jours, il en a assez. Il n’arrive pas à se projeter loin. Il a des copains , qui sont tous les gens rejetés plus ou moins par la société , ceux qui ont des problèmes, notamment psychiatriques, qui ne trouvent pas leur place, mais aussi des gens qui sont à la marge,  dans cette petite ville, dont quelques truands, il faut bien le dire, et d’autres qui profitent de lui, des petits avantages qu’il peut avoir (un domicile, de quoi manger, un peu d’argent de poche, etc…) et aussi plein de gens qui fument du cannabis, parce que notre homme, celui dont je raconte l’histoire, passe sa journée à fumer du cannabis…

 

la suite plus tard, avec un focus sur les psychiatres … 🙂 

Causeur(suite et fin)

Des tas d’articles bien dans « Causeur » , quelques fois pas assez longs (j’aime bien quand c’est long). Mais je ne suis pas d’accord sur tout : je n’en fais pas une histoire, parce que « Causeur » me plait à 99%  🙂  je ne suis pas à 100% parce que je regarde (un peu) dubitativement ce (les articles, les analyses ) qui concerne(nt)  les relations hommes/femmes (ou « Femmes/Hommes, hihi) dans ‘Causeur » , tout ça rapport aux mouvements « me too de par le monde ) . Faut dire que je me suis tellement fait ch  il y a des années avec le harcèlement des keums , que j’en ai gardé des stigmates.La chose est un poil biaisée, avec moi, non je n’ai pas dit « baisée »…  Le problème était que , trop indépendante, j’aimais aller partout toute seule, souvent très court vêtue , (je crois que j’espérais toujours séduire par mes charmes physiques en plus de mes charmes intellectuels — 🙂 les keums qui me plaisaient, le malheur c’est qu’il y en avait 1000 qui ne me plaisaient pas du tout, et bien sur c’étaient ceux là qui essayaient de s’imposer  , pour un qui pouvait me plaire— et que j’avais tout le temps des keums inconnus, en plus (totalement inconnus, les mecs ne se gênaient vraiment pas)  qui faisaient des remarques, ou se permettaient de me tripoter sans me demander mon avis… sans doute , si je m’étais habillée autrement (et encore) ces mecs m’auraient foutu la paix, —mais je ne crois même pas, en vérité— non, il n’y a pas tellement de nanas qui aient été comme moi à l’époque, avec une envie de se déplacer librement comme les mecs, c’est à dire seule, c’est à dire la nuit aussi, n’importe quand en fait, et avec n’importe quelle allure, habillée comme on veut, et je pense que pas grand monde ne peut imaginer l’enfer que c’était… pendant longtemps j’ai pensé , et, bof ! je pense encore ! qu’une nana devrait pouvoir se balader complètement à poil au milieu d’un bataillon de soudards, et que ceux ci devraient être si bien éduqués, qu’ils ne la toucheraient pas, enfin si elle ne le veut pas, mais bien sur c’est un voeu pieux… 🙂 ça (ce harcèlement, oeillades ou tripotages), cessait immédiatement quand j’étais en compagnie, avec un copain… (en main, quoi …)  🙂  sans compter les sollicitations non stop, presque, des mecs qu’on rencontrait plus longuement, dans d’autres cadres… les seuls qui considéraient les nanas de prime abord comme des êtres intéressants intellectuellement (ou pas, d’ailleurs, et là ça pouvait être une haine immédiate), c’étaient les P.D., et c’était vraiment reposant d’être avec eux, en plus d’être intéressant, et souvent, qu’est ce qu’on pouvait rigoler… je ne me suis jamais sentie aussi bien, en vérité, qu’avec les mecs PD … 🙂 et aussi les amis…heureusement, c’est arrivé, je veux dire, que j’aie des amis hétéros, mais avec lesquels le sexe n’était pas (ou plus) une option, et là, mes amis, c’est vraiment intéressant, parce qu’on peut discuter avec de leurs histoires de coeur et de fesses, et on a une vue directe sur comment ils sont fabriqués… 🙂 il y en a, des copains, à propos desquels on remercie le ciel de ne pas être amoureuse d’eux, hihi … 🙂 

Ces harcèlements  tout cela a cessé plus ou moins, au fur et à mesure que je prenais de l’âge, parce que ces cons de harceleurs s’imaginaient en plus qu’ils avaient droit aux filles les mieux, même s’ils étaient hideux + bêtes , c’est à dire, dans leurs têtes de crétins, aux filles les plus jeunes … dans les têtes de ces gens, souvent, la fille jeune est une proie sans cervelle, la fille tout court est une proie sans cervelle … et eux se considèrent toujours comme mieux que n’importe quelle nana … 🙂  c’est encore comme ça, j’ai l’impression … 🙂  je dois dire aussi que les très beaux mecs, les mecs qui avaient les filles en train e cavaler derrière eux (il y en avait) ne harcelaient pas tant que ça, parce qu’ils n’avaient que l’embarras du choix, même si certains étaient des baiseurs compulsifs, ça arrivait aussi … des mecs bien de leur personne , qui se faisaient une (ou plusieurs , s’ils pouvaient fournir) nanas différentes par jour, utilisant toujours les mêmes stratagèmes éculés, c’est à dire une suggestion à peine esquissée de « L’amour toujours »  🙂 … suggestion à laquelle la nana répondait d’autant mieux qu’elle se faisait facilement des idées … 🙂  mais bon, énormément de gars n’étaient pas des prix de beauté , et parmi ceux ci beaucoup d’entre eux étaient insistants, et je suis assez contente , finalement, de voir que c’est moins le cas…mais peut être aussi verse t-on actuellement dans l’effet inverse , je ne sais pas … je n’ai pas connu le harcèlement en entreprise , je pense que ça doit être « chaud »… je plains les filles, mais je veux leur dire que le seul truc à faire, c’est , quoiqu’il en coûte, de se dresser contre toute forme de mainmise …  🙂  y compris la conjugale … il faut absolument devenir indépendante, c’est difficile, je sais, et chacun fait comme il peut …et en revanche, du coté des filles, essayer aussi de ne pas avoir de mainmise sur qui que ce soit… juste des rapports de « pairs » … 🙂 🙂 

Pas des rapports de « Père sévère » , des rapports de « pairs » … 🙂

Quand j’avais 20 ans, les harcèlement de rue, que je trouvais immondes, (j’en venais à appréhender de passer à coté d’un chantier, par exemple, parce que je savais que ça allait donner lieu à des sifflements et des blagues salaces, ça me gonflait, et il n’y avait pas que ça, les mecs suivaient les nanas qui se déplaçaient seules dans la rue, c’était nul) étaient le fait de gars mal élevés par leurs mères, de toutes façons, (presque tous les gars étaient dans ce cas, hélas) et aussi victimes de cet état d’esprit qu’il y avait partout dans les têtes , celui de la suprématie mâle, et je constatais aussi souvent, dans les relations avec les copains, tout ça, les discussions, etc… qu’un bon nombre de mecs ne considéraient absolument pas ce que je pouvais dire, parce que j’étais une nana, donc eux ils savaient toujours mieux, sans compter ceux qui faisaient semblant d’écouter parce qu’ils attendaient de passer aux « choses sérieuses » avec moi..;  🙂 alors que je croyais qu’ils étaient sensibles à notre conversation …un hiatus originel , je dirais … et je ne parle même pas de ceux dont on sentait toujours en filigrane qu’ils respectaient plus de toutes façons la conne qui était en main, mariée, mère de famille, etc… que celle un peu plus errante, voire erratique…  🙂  la déviante, celle qu’on ne comprenait pas… ces cas de figure, je les ai observés toute ma vie, pas forcément à mon égard, mais en regardant autour de moi, comment étaient les gens… pour en revenir aux harcèlements de rue,  j’ai l’impression maintenant qu’ils continuent, même si je n’en suis, soyons honnêtes, plus victime , ou presque pas, parce que je suis allons, disons moins jeune , ne décevons pas le lecteur  🙂 et surtout que je suis habillée complètement comme un nuage … 🙂 mais il suffit (appâtons le lecteur) que je me mette en short , pour que ça recommence , mais moins pénible cependant que du temps de mes 20 ans … 🙂 les mecs regardent, c’est tout … 🙂 cependant, si je me trouve (par hasard) dans une cité , ou à proximité, revenant d’une piscine , il peut arriver que des petits c de 12 ou 13 ans fassent des remarques sur ma tenue, mais là, c’est par rapport à leur religion, ou leur idée qu’une nana doit être (horrible mot) « pudique » cette grosse connerie …(j’ai immédiatement , à ce moment là , envie de montrer mon cul et d’être grossière, c’est terrible, cette envie de provoquer , que j’ai gardé  … 🙂   ) de même que j’étais assez grossière , autrefois, quand on se permettait de me harceler ou de mettre la main sur moi sans que je l’aie demandé … 🙂 être immédiatement grossière, une harengère, une poissonnière hihi, voilà ce qui manque aux femmes  (parfois, parfois pas…)  qu’on enquiquine dans la rue, dans le métro   … 🙂  un type te montre son sexe discrètement ? (à la piscine par exemple, au T, quand tu arrives, ou dans les douches  ) , gueulante immédiate , désignation, maitre nageur ! (au lieu de t’éloigner en prenant l’air pincé, de faire semblant de n’avoir rien vu, idiote ! ) … le mec va dire que c’est toi la folle, tu vas voir… les temps ont changé … 🙂 il y quelques années, effectivement, on aurait pu te faire passer pour une folle , mais maintenant, avec « Me too » et tout ça,   il y a un préjugé favorable … 🙂  non, je ne veux pas qu’on me montre son sexe sans que je l’aie demandé, ou demandé implicitement … 🙂  je dis « demandé implicitement » … le problème étant que certains mecs s’imaginent (comme ils croient que tu es un être inférieur) que c’est ce que tu veux, (ils prennent leurs désirs pour des réalités) alors que pas du tout…peut être devrait on enseigner tout ça dans les écoles … apprendre aux mecs à être plus subtils… 🙂 à contrôler leurs pulsions érotiques … 🙂 à mettre la main sur leur truc… 🙂     mon Cheval me dit que j’ai tout faux, parce que bientôt on va faire signer aux nanas (ou aux mecs) une décharge avant toute relation sexe, disant qu’on est consentant … hihi, on va rigoler … tout ça va concourir à la mort du sexe, tu vas voir, et pourquoi pas … on peut considérer que le sexe est une sorte de malédiction pour l’humanité …c’est surement autre chose aussi, mais qu’est ce que ça a à voir avec l’amour, par exemple ?  vaste question … 🙂  ou même, qu’est ce que ça a à voir avec la fidélité , qualité que personnellement je mets au dessus de beaucoup de choses ? 

Suite d’aujourd’hui, lunedi  Monday  montag  : je lis « Causeur » , et un excellent article d’Aurélien Marq, qui résume tout ce que je pense, à 100% , sur le « voile » , et la « liberté de le porter » soi-disant…(je suis toujours d’accord à 100% avec Marq et aussi Céline Pina,  je les trouve courageux en plus, ainsi que beaucoup d’autres, en première ligne)  les sénateurs sauvent l’honneur, mais malheureusement les projets des sénateurs (dit-on « projets ») vont être remis sur le tapis de l’Assemblée, et les députés sont souvent à la masse sur le sujet… il y a pas mal de députés complètement nocs, comment ont ils pu être élus, c’est un mystère pour moi. (la députée « Taurine » dans le sud ouest, hihi … 🙂  ) Quand à M. Maqueron, M. Micro, il a l’air bien petit sur ce coup-là, même s’il y a de timides avancées…Mon Cheval me demande si benoit Hamon est encore député de quelque chose, ou même s’il est encore quelque chose quelque part …j’avoue que je n’en sais rien… 🙂 le gars semble à la dérive … 🙂 ayant vu passer une photo il y a peu du Hamon bien barbu nouvelle manière, j’ai vite tourné la page, (ou cliqué) … figure en perdition, le Hamon … 🙂 ah oui, il a fondé un parti… 🙂 flop ! 🙂 

le Hamon se dissout en gouttelettes …  de quoi vit il, ce gars là ? (c’est tout ce qui m’intéresse, je voudrais savoir de quoi ils tirent leurs sous, ces gens, et combien..;c’est e ça uniquement, enfin en premier lieu qu’on devrait s’occuper, tiens) 

M. Micro , quant à lui, personnage central, devrait se réveiller complètement, et pas à moitié…

🙂

Suite et fin :  revoili voilou Assa Traoré, qui s’est fait condamner  pour avoir affirmé des trucs non démontrés à propos des gendarmes qui ont arrêté un de ses nombreux frère ,  la « présomption d’innocence », elle ne connait pas, la Loi française, elle s’en fout..;elle réclame juste pour ses frères délinquants , mais les autres elle s’en fout. Elle dirait simplement qu’elle s’excuse pour les délinquances de ses frangins, on aurait un peu d’écoute, mais même ça, ça ne passe pas sa bouche pincée. j’étais contente, qu’elle ait été condamnée, et j’apprends qu’elle est de nouveau mise en examen, chic alors ! : on la voit en photo devant un Palais de justice, habillée comme un épouvantail, la coiffure afro qui ne lui va pas si bien que ça, et un grand sac informe pour la recouvrir, on se demande pourquoi elle ne se met pas le truc voile sur la tête, ce coup ci, peut être que ça la gratte ?  —j’essaie d’être bien rosse, je ne digère pas ses soutiens à tous les petits m..deux qui font ch les flics en France, (c’est tout le temps maintenant, je ne supporte plus, foutez la paix aux keufs, ils sont là pour nous défendre, y compris la famille Traoré , alors arrêtez vos élucubrations , prenez plutôt un livre pour vous ouvrir l’esprit—j’en ai marre de cette population à la mentalité crasse qui ne lit jamais un bouquin et qui se plaint en  mettant ses propres déficiences sur le dos des autres, tout le temps ! la mère Traoré  n’ouvre jamais le bec pour condamner les exactions des petits m..deux ,  mais qu’elle aille donc vivre dans un pays où la police est corrompue et vraiment violente, elle ne mérite que ça. Cette nasco ne mérite pas notre démocratie, qu’elle se casse, elle ferait des choses grandioses au Mali, j’en suis certaine—ce n’est pas ironique, le staff malien est tellement à la masse, que Traoré Assa ferait figure de merveille au milieu—. De plus , mets là en maillot de bain, elle est aussi moche physiquement du bas que des  thons  comme Cécile Duflot, toutes ces bonnes femmes dont l’idéologie pourrie gauchiste est aussi imposante que leur gros arrière train… je sais, je suis vulgaire, là, en plus j’attaque les gens sur leur physique, it is not fair, et je m’en fous.Et en plus cette nasco ne se déplace pas sans les tarés de la F.I., qui sont venus lui faire une haie aujourd’hui au Palais de justice … des chiens assoiffés de pouvoir, à la F.I., léchant des c avec constance  pour y arriver,  la mère Au-Teint en premier, et j’en ai autant sur elle que ce que j’ai écrit un peu plus haut… cette bonne femme, anciennement communiste, a quitté le bateau du Parti parce que la F.I.  était plus porteuse  d’un futur pouvoir qu’un Parti communiste complètement à la ramasse…elle avait misé sur un mauvais cheval, et bien sur elle a changé son fusil d’épaule…et maintenant , élue d’un territoire plein de gens qui n’ont pas le niveau pour apprécier et se servir de ce qui est à leur disposition , au lieu d’inciter à l’effort, parce que c’est la seule voie possible  et porteuse, la voilà qui  n’en loupe pas une , jamais ! pour conforter les gens dans leur victimisation et leur misérabilisme, tout ça pour qu’on vote pour elle.. Bien tasser  le peuple sans son imbécillité est La Voie Royale, pour la Mère AuTeint …reste à se demander si elle croit à seulement 10% des idioties qu’elle professe, that is the question, la seule chose que j’aimerais savoir, la concernant …on devrait lui poser la question…soit elle est bête, soit c’est une redoutable s…  ( France insoumise mon c… , plus soumis que ces gens, tu meurs) …démagogiques, surfant sur l’imbécilité commune, je les déteste, les gens de la F.I., je les vomis, dégage !  ils vont se ramasser aux élections, j’espère. Si la Droite n’était pas si bête, elle se mettrait à brouter sur leur propre terrain, celui des populations « déshéritées », il suffirait de tenir le discours adéquat à tous ceux qui veulent seulement bosser et gagner des sous… cesser le misérabilisme en promettant des subventions encore plus,  des allocations, et dire « C’est par nous que passera le travail qui permet de bien gagner sa vie » tu vas voir qu’ils voteront tous pour la droite … 🙂 

Dans la famille Traoré , je demande  Mossi Traoré (qui n’est pas de leur famille, justement, il faut savoir qu’au Mali il y a peu de diversité dans les noms de famille).

M. Mossi Traoré est l’antithèse complète de cette famille Traoré que je ne peux pas sacquer. 

Ce jeune homme, Mossi Traoré, est un couturier, et en ce moment traine sur internet un reportage sur ses créations, qui sont magnifiques. Le gars lui même (on voit des photos de lui petit et puis maintenant) s’est transformé, de petit garçon pas spécialement beau , ayant le visage de tout le monde, en un mec superbe,  séduisant, avec une dégaine d’enfer : un grand mec aux hanches étroites, tresses afro de traviole à la manière de Lenny Kravitz (que je n’avais pas reconnu sur la pub Saint Laurent),  longues jambes dans un pantalon nonchalant, élégant comme pas possible, visage magnifique, (fossette  de chez ouh Lala) sourire ravageur dissymétrique, le top (toutes ces considérations sont de moi, qui ai une sorte d’oeil esthétique dont je ne cherche pas à me débarrasser…) . Ce gars-là a réussi à faire une école de mode, sortant de sa cité, a obtenu un prix Pierre Bergé Amdan, ce qui l’a propulsé au premier plan, tout le monde parle de lui, et a ouvert une école de mode quasiment gratuite à Villiers sur Marne dont il est originaire, ce qui fait le bonheur de plein de jeunes gens /jeunes filles qui sans cela n’auraient pas de quoi se payer une école de mode. Il fait des défilés, crée des robes, qu’on adorerait  porter , et ses dernières créations sont en phase avec l’oeuvre d’un calligraphe (japonais je crois, mais pas sure), noir et blanc, et il explique aussi qu’il utilise principalement les couleurs primaires, et effectivement, dans ses collections, il y a du rouge, du bleu, et un jaune magnifique, ainsi bien sur que du noir et du blanc. Trop beau !  voilà le genre de Traoré , le genre de Traoré créateur qu’on a du plaisir à connaitre , et si ce n’était que moi, je supprimerais toute aide publique à la famille Traoré d’Assa T., ces revendicateurs stériles,  y compris toutes allocations familiales ou subventions (je suis sure qu’ils en ont, ces gens),  pour donner tout et encore plus au créateur Mossi Traoré. Lui en donner  de manière à ce qu’il continue à créer des écoles, ou ce qui peut lui passer par l’esprit (il est sur un projet supplémentaire , là, avec la Mairie de Villiers sur Marne, il a l’air d’avoir une énergie extraordinaire ). 

Nager ? nager, toujours . Aux Halles, bien sur, où lentement et surement il y a un peu plus de monde chaque jour, hélas, mais peut être sommes nous au bout du tunnel Covid. il parait que maintenant on peut aller , pour faire du sport ou ,nager, à plus de 10kms, 30 kms, si c’est une piscine en plein air qu’on veut atteindre … 🙂 

j’ai discuté l’autre jour avec une petite bonne femme toute ratatinée, qui nage comme une dératée… dans les douches, je me suis permis de lui donner des conseils  de natation …la petite dame a eu un cancer du sein, elle a eu une rechute aussi, traitée à Curie pour la 2ème fois, et m’a expliqué qu’on lui avait enlevé des trucs à un  bras, (en plus du sein) sans doute les ganglions, et qu’elle ne pouvait pas trop étendre celui-ci… je lui ai dit que je pensais que le corps faisait des « compensations « , et remplaçait un truc déficient par un autre, et qu’on arrivait aussi , petit à petit, jour après jour, à étirer… bref, je ne savais pas trop quoi dire …je suis trop heureuse d’avoir été épargnée jusqu’ici par ce genre de maladie, je ne sais pas trop comment je réagirais si ça m’arrivait (comment je réagirai, devrais je dire, hélas, quelque chose va forcément m’arriver un jour)…ces gens ont tous beaucoup plus de courage que moi, j’ai l’impression … la petite dame me dit qu’elle n’a plus de graisse sous la peau, du coup elle a tout le temps froid, et maintenant elle nage avec une combinaison en caoutchouc… Que l’avenir lui apporte le meilleur ! 

 

 

Aujourd’hui

Je commence un article rien que pour mettre le lien avec l’oeuvre de 2 graffeurs : Sortir près de chez soi : Les graffeurs Baby.K et Blesea décorent un nouveau blockhaus à Biville, da

on va voir si ça marche

Ça marche ! notez que les graffeurs ont aussi reproduit la falaise derrière, sur le blockhaus , comme s’il y avait une avancée de celle-ci, de part et d’autre de la figure, pour qu’elle semble se détacher de la falaise même, c’est vraiment bien fait …ce n’est plus Ol’man river, mais Ol’man sea…  🙂  Ol’man Ocean …

La figure du vieil Océan, Posseidon/Ouranos/Neptune  soi-même…(je ne sais pas pourquoi j’ai mis Ouranos en figure de l’océan aussi ) je te salue, vieil Océan …  🙂 ce sera bientôt l’heure de te revoir , Ô Océan, s’ILS nous laissent partir ! 🙂  oui, bien sur, cette figure n’est que celle d’un monstre de cinéma, mais elle pourrait être celle du vieil Océan.

Océan, Océan, Océan…  

Ça fera peut être délicieusement peur aux petits enfants … 🙂 enfin certains d’entre eux…je me rappelle être allée voir une fois, alors que j’étais  petite, un film d’horreur avec ma cousine, qui avait pourtant un an de moins que moi, toutes les deux toutes seules, au cinéma d’à coté : on voyait en grand un horrible truc , mi chose mi être vivant, dont je me rappelle encore , en goudron qui coulait et engloutissait les gens . Je trouvais ça tellement abominable (ça me rendait malade) que je voulais partir , mais ma cousine adorait ça, littéralement, et était vissée à son siège…  🙂 

C’est pas mal, cette mode de décorer les bâtiments, les objets , le mobilier urbain, comme ici à Paris , j’aime bien. Ça fait un moment que ça existe, avec les « Murals » au début, (et même avant, les immeubles et maisons décorés, sculptés, ça existe de tous temps, finalement) mais là on a les coffrets téléphoniques dans les rues, avec les visages de personnages, etc… je trouve ça plus interessant que, par exemple, emballer des ponts, ou toutes les oeuvres de Christo et sa nana, qui ne m’ont jamais convaincue, j’ai toujours trouvé qu’on pouvait s’en passer, c’est au delà de l’intérêt;  je préfère les « petits trucs », les petites interventions locales, comme par exemple la Mona Lisa dans le Marais (je mets la photo tout à l’heure), descendue de son cadre pour boire un gorgeon et fumer une clope en compagnie (un célèbre bar à tendance gay est devant, fermé en ce moment ) … 🙂

Mona Lisa accommodée à toutes les sauces … 🙂 LHOOQ  🙂 

Les trucs monumentaux, souvent, c’est juste pour servir l’artiste, et rien que lui : plus c’est gros plus on va le connaitre, il pense … 🙂  au delà de la performance technique…ou alors il demeure éternellement inconnu, comme le gars (ou les gars) qui a (qui ont) sculpté le Mont Rushmore avec les visages des premiers présidents amerloques. Vous savez qui c’est, vous ? 

Les vraies oeuvres d’art grandioses, ce sont des architectures. Quand commencera-t-on à bâtir le paradis, je veux dire le jardin et les palais d’Eden, sur terre, dans la campagne et les villes de tout le monde ? des morceaux du jardin d’Eden existent un peu partout, ainsi que dans des lieux réservés aux friqués de ce monde,  (les palais et châteaux de la reine d’Angleterre, mais pas qu’elle) , mais à coté existent aussi des zones, et de plus en plus, d’une laideur abominable, réservées elles à ceux qui n’ont pas les moyens. Comme il y a de la beauté dans les installations industrielles, il faudrait arriver à marier celles ci avec de la beauté immédiate. Les valoriser… d’abord en faisant en sorte qu’aucune de leurs nuisances ne perturbe les humains, les créatures vivantes et les choses qui sont un peu moins vivantes, les arbres, par exemple… dans ce sens, les éoliennes sont des horreurs qui devraient être parquées loin des humains et de toute vue terrestre. Je crois qu’on peut faire sans les éoliennes, sur terre … foutez nous la paix, avec ces engins .  

 Aujourd’hui, natation à la piscine des Halles, 2 dans le couloir, dur de nager en 50… 🙂  la ville est semblable à elle même de ces derniers mois, des chantiers partout , il y a une sorte d orage des chantiers, on se demande d’une part qui paie tout ça et d’autre part qui décide de tout ça. Ça ne doit pas être les mêmes. Des chantiers pour un oui pour un non, là c’est toute la rue de Tolbiac qui est barrée pour plusieurs semaines, voire plusieurs mois, les voitures doivent se détourner, les bus, tout le monde… on ne sait même pas ce qui est concerné par ce chantier, de l’amélioration de réseaux… ils vont nous améliorer tout ça jusqu’à quand ? quand ils auront terminé , il sera temps d’aller sur Mars, j’ai l’impression…

 

je remets un lien avec une autre oeuvre de Baby K, graveur normand de la région de CherbourgFacebook  

Lundi de Pâques

Lundi de Pâques, les entreprises de travaux travaillent figurez vous, et ils commencent à 8h30 le matin. Sommeil du matin cassé pour pas mal de gens qui font la grasse matinée.Le lundi de Pâques est un jour férié, une fête chrétienne, en plus . je ne peux pas m’empêcher de me demander si cette entreprise (j’ai parlé à l’un des ouvriers sur son échafaudage) ne le fait pas exprès , justement parce que c’est une fête chrétienne et qu’ils n’en ont rien à faire des fêtes chrétiennes. Comme si on entendait des marteaux piqueurs le jour de Noêl, pareil… 🙂 je vais les dénoncer, j’ai décidé ! 🙂 et me plaindre à la Ville de Paris, autant pisser dans un violon, me dit mon Cheval.  🙂

A Poitiers, la maire écolo se révèle aussi noc que les autres maires écolos. C’est la nouvelle mouture des maires , qui vient de sortir avec les dernières municipales : des gens élevés dans du coton et tous les appareils électriques au foyer des parents aimants , vie paisible, vacances, jamais faim … 🙂 ne connaissent rien…  complètement décalés, ne comprennent rien : le gars Piolle à Grenoble (ne regardez que son jean sous la ceinture, c’est le seul truc intéressant), un autre à Lyon, est ce celui qui n’aime pas les sapins de Noêl ? une autre à Strasbourg, qui refile les sous de nos impôts à des gens dangereux, etc …etc … quand à la maire de Poitiers, elle, elle veut que les rêves des enfants ne se dirigent plus vers l’aérien. Je la trouve complètement noc, (qui a pu élire une telle nunuche ?) mais aussi, je suis ravie qu’enfin quelqu’un mette une sourdine à l’aérien, (même si elle ne le fait pas pour les mêmes raisons que les bonnes, je suis sure en plus qu’elle est contre le nucléaire…) c’est trop incroyable pour ne pas être souligné… même si ça procède en quelque sorte d’un hiatus.  😉 😉 Ce que je pense, dans le fond du fond de moi, c’est que ce développement incroyable de l’aérien aurait dû depuis longtemps faire l’objet d’une autre sorte d’attention, c’est à dire qu’on devrait prendre en compte AUSSI l’avis des gens qui sot impactés par les nuisances. fifty/fifty. La solution se trouve à mi chemin : l’aérien, c’est merveilleux (j’adorais être dans les nuages, jusqu’à ce que je prenne peur, un jour, mais je raconterai ça une autre fois)… je ne me rendais pas compte non plus… à quel point cette idée de faire tourner des avions bruyants et pollueurs À CE POINT  autour de la planète est stupide, MAIS on doit continuer à améliorer l’aérien, notamment en construisant ce qu’ils appellent les « avions propres », les trucs à l’hydrogène, (pas demain la veille, cela dit, mais s’ils ont réussi à mettre des vaccins Covid au point en 1 an, ils vont accélérer pour l’aérien, ils vont nous étonner…) et en attendant, il serait intelligent de réduire tous ces voyages par rapport à ce que c’était avant la pandémie… des voyages, oui, comment empêcher les gens de voyager… mais qui coûteront plus cher, qui devront coûter leur prix, un peu comme autrefois. Vous voyagerez moins souvent, mais mieux…terminés les week ends à Rome;  si vous voulez aller à Rome, que ce soit en train couchettes depuis Paris, ou alors pour 15 bons jours. Ou un mois…Vous n’avez pas le temps ? alors n’y allez pas, c’est parce que vous vivez comme un noc. Etc… je vais vous dire un truc dont vous ne vous doutez pas : je suis persuadée que les sauts en altitude, en avion, ont une influence néfaste sur votre santé , votre métabolisme… quelque chose est attaqué, quand vous faites un voyage à 10.000 mètres… 🙂 vous devenez plus sensible à des rayonnements, des trucs comme ça… si peu que ce soit… cela accélère, prétend mon Cheval, vos faiblesses pro cancer… Il est important que les jeunes gens puissent voyager, mais les vieux devraient se calmer …  🙂 complètement con d’aller passer une semaine aux Canaries en plein hiver, par exemple (à mon avis) 🙂 et à Saint Barth encore plus … pour imiter tous les people disjonctés … je ne suis pas certaine que les gens des pays riches soient disposés à renoncer à ces trucs-là, tellement ils s’enquiquinent là où ils sont, en vérité. Pour changer le monde il n’est pas nécessaire de le parcourir physiquement à raison de milliers de kms par an, et changer le monde devrait être votre priorité, l’améliorer, en tous cas , essayer est le seul voyage qui vaille, finalement.  🙂 

Bof bof, je raconte mon lot de nocqueries, moi aussi … 🙂 

La cathédrale Notre Dame se transforme, elle subit des transmutations , que le pèlerin  pardon, le pékin parisiens observe en longeant les berges intemporelles du fleuve. En ce moment, il y a une énorme, mais énorme grue du coté est. depuis un bon moment. Il semble que le grand échafaudage qui avait brûlé en même temps que la « Forêt » et le toit , et qui était devenu un échafaudage fondu, ait été démantelé, et voilà que fleurissent tout autour, comme des piqûres d’acupuncture, des petits échafaudages locaux, en plein d ‘endroits, sur les flancs de la cathédrale.(elle est bichonnée, la petite)  de plus, au sommet des flancs, il y a des choses qui m’ont fait penser à des habitations tibétaines, comme des casiers alignés,  en bois,  à flanc de montagne, dans des endroits escarpés. Vers Lhassa… ou au Bouthan, le royaume  du Bonheur intérieur brut, avec son roi Jigmé, beau garçon jeune, habillé de soie confortable et colorée, sa reine, prix de beauté, et 2 petits enfants dodus et mignons comme tout.  Toutes ces choses qui sont sur Notre Dame sont des transitions , le résultat final sera pour dans assez longtemps. Je sais qu’ils vont reconstruire la charpente avec des chênes, comme autrefois, et des propriétaires de forêts ont offert leurs arbres. Quand la cathédrale a commencé à être construite, il y a 1000 ans, (à peu près), on envoyait les troncs des chênes(et aussi parait il d’un autre arbre, peut être des ormes)  sur les fleuves, qui allaient d’est vers l’ouest, sur la Seine, je suppose, la Marne, etc… les troncs flottaient et étaient acheminés facilement (d’une kitchenette on les remettait dans le droit chemin du fleuve..;il parait aussi que techniquement, ce n’est pas la Seine qui coule à Paris, mais son affluent la Marne… ou plutôt, c’est la Seine qui serait l’affluent de la Marne) ) jusqu’au coeur de Paris. Cette forêt de chênes a constitué l’ossature de la toitures,  des combles, et c’est ça qui a brûlé, il y a 2 ou 3 ans…une interrogation : je croyais que les chênes devaient sécher assez longtemps avant de faire du bon bois de charpente, là, j’ai l’impression que ça ne va pas sécher beaucoup. peut être alors vont ils accélérer le séchage avec des méthodes artificielles  🙂 … les cathédrales étaient construites de façon curieuse… il n’y avait pas de plan d’architecte, comme on ferait maintenant. ils traçaient l’emplacement sur le sol, et ensuite ils construisaient, ils faisaient un bout (mais ils se servaient du fil à plomb, heureusement… 🙂  ) et ensuite, ils rajoutaient des morceaux en allant vers le ciel . Ils avait un superviseur, certes, mais ils construisaient ça au petit bonheur un peu… il y avait les tailleurs de pierre , les sculpteurs , et les gens qui faisaient les vitraux… la pierre de Notre Dame , parait il, venait des carrières qui sont au sud de Paris, il parait même qu’il y avait des carrières tout près de chez moi … 🙂 et que les blocs transitaient, jusqu’à Notre Dame, par le petit cours d’eau de la Bièvre (en marchant dans mon quartier, on voit des plaques par terre, indiquant que la Bièvre est dessous … 🙂 la Bièvre a été occultée au 19ème ou au 20ème… elle passe vers le jardin des Plantes, en souterrain, et ensuite traverse le 13ème…La rue de Bièvre, dans le 5ème n’indique en aucune façon l’emplacement de cette rivière , qui ressort quelque part en banlieue (je crois…) 

bref, les travaux cède la Notre Dame continuent…il parait aussi que les investigations détectivistes pour savoir ce qui est arrivé, la raison de l’incendie, comment ça s’est déclenché, sont terminées. Les prélèvements divers pour analyses sont over.Des monceaux de choses ont été extraites des cendres, et analysées …  mais on ne sait encore rien… je me demande ce qu’ils vont nous sortir, in fine… 🙂  parce que pour enflammer de tels blocs de chêne, quand même, il doit falloir, au moins, au moins , UNE INTERVENTION DIVINE, hihi … 🙂  vous vous dites, voilà Papillonista qui entre en religion complotiste, comme tout le monde un peu … 🙂 meuh non, meuh non ! 🙂

Je me demande à quelle moment je vais tomber (ou pas) dans la démence sénile , avec ses a-cotés complotistes, forcément… mais pour l’instant, ça tient encore de la tête… 🙂 regardez certains vieux , qui arrivent à tenir le coup : certes ils deviennent de plus en plus nocs, pour ne pas dire cons, mais c’est aussi parce qu’ils l’ont toujours été plus ou moins …Hessel Stéphane, par exemple, D C D maintenant, ( » révoltez-vous », disait-il, mais il ne comprenait plus rien à la fin ), ou alors Edgar Morin, qui a 100ans … 🙂 le dernier truc qu’a dit Edgar Morin, c’est qu’il était pour le port du voile aux femmes ici en France (le choix des femmes) et contre dans les pays où c’est imposé partout (en Iran par exemple)… on pourrait penser que c’est très sensé, mais ça ne l’est pas, en réalité, pas du tout … 🙂  (non je ne vais pas écrire une diatribe de plus…) en plus très copain avec Tarik R., la petite horreur sur pattes, (qui atteint des sommets de nullitude  en ce moment avec le dernier truc  qu’il a trouvé, regardez sur Internet) Edgar Morin, alors là, alors là ! incapable de voir l’individu T.R. qu’il  a en face, et dont la seule attitude à adopter avec, c’est de tourner les talons avec dédain…non, Edgar Morin ne voit rien, ne sent rien, voit des séductions et des beautés là où n’importe quelle pauvre nana qui réfléchit un peu va saisir tout de suite l’âme du personnage T.R. …Mauvais points, Edgar Morin !  sociologie … 🙂 cheval de Troie du Diable ! 🙂  le fait qu’Edgar Morin ait 100 ans ne doit pas être pour rien dans cet aveuglement. Pourquoi je m’en prends à Edgar Morin ? pourquoi pas …  😉  ça fait un moment en fait que j’avais envie de lui taper sur le râble, même s’il n’en saura probablement jamais rien… et puis j’ai un grief contre lui, bien que je ne le connaisse pas personnellement, que je ne peux pas exposer ici, mais qui est bien réel. 

Je parle de « démence sénile » parce que, je l’avais dit il y a 2 ou 3 jours, j’ai acheté un livre d’Erica Jong, (le complexe d’Eos) et j’étais contente, parce que apparemment elle n’avait rien publié depuis la fin des années 90, et là je découvre ça . Le bouquin, qui semble être un bouquin isolé (ou alors il n’y a pas de traduction de toutes ses oeuvres) date de 2014, et je l’ai presque terminé… c’est pas mal, on ne s’ennuie pas du tout (c’est mon critère pour la lecture, je ne veux pas m’enquiquiner, même si c’est pour apprendre des trucs), et elle revisite ses thèmes favoris, sauf que là, comme elle a vieilli , il est pas mal question de ses parents qui sont grabataires et à l’hôpital , (c’est assez sinistre, même si l’écriture est alerte et peine de sujets de réflexion) ou alors aux mains d’infirmières, incontinents, etc…plus son vieux mari qui fait un AVC… 🙂 il y a du fric dans le ménage et chez les parents (plusieurs infirmières, des lits spécialisés, etc…) et quand on sait ce que ça peut coûter aux Etats Unis … si tu es malade, là bas, il vaut mieux que tu sois friqué, encore que, je suis sure que la consommation de produits médicaux doit être, aussi, une tentation pour les gens riches …tentation qui va finir aussi surement par les tuer … 🙂 dans ce livre, c’est un personnage féminin qui raconte tout ça, un personnage qui a pour meilleure amie Isadora Wing, qui était LE personnage de plusieurs de ses anciens livres, elle en fait, son double. Et là, dans « le complexe d’Eos » il y a 2 Erica Jong , la narratrice, et sa meilleure amie…elle s’est dédoublée… la narratrice aussi tombe dans la consommation médicale, par le biais d’une chirurgie plastique …  🙂 elle nous avoue même qu’elle ne conçoit pas la vie sans chirurgie plastique … 🙂 je suis comme elle : je suis à fond pour la chirurgie plastique …je trouve même que quelque part ces visages de femmes liftés et ressemblant vaguement à des monstres  🙂 peau raclée plus lisse que nature, bouche de poisson, gonflée à mort, cou tiré , injections de paraffine , pardon, collagène, pour « remodeler » (en chirurgie esthétique, ils ont mis 50 ans à comprendre que la solution n’était pas de « tirer » mais aussi de « remodeler » … 🙂 mais comme les médecins esthétiques sont rarement aussi des artistes plasticiens, de ceux qui sculptent des merveilles avec de la glaise, souvent c’est assez raté, faut dire… 🙂 etc… visages de Frankenstein,  au bout de plusieurs opérations  🙂 —mais quelques fois c’est assez réussi— oui, ça va vous étonner, mais je trouve que ces visages de femmes liftées sont presque plus agréables que les visage affaissés et pleins de rides des femmes « normales »  🙂 🙂  en plus, ces nouveaux visages de femmes disent aussi « moi j’ai de l’argent », d’abord et ensuite « je retouche la nature » , et ça (la 2ème proposition) c’est bien, je trouve. 

Tout ça, c’est bien bon, mais je suis tellement couarde pour moi même, et plus ça va, moins j’ai envie de voir un médecin, ne serait ce que dans la lecture d’une histoire qui fait la part belle aux séjours à l’hôpital pour cause de fin de vie, que la chirurgie plastique, oui, cent fois, mille fois, mais sans chirurgie, sans anesthésie, sans intervention, définitivement ! 🙂 le résultat e la chirurgie, OUI, mais pas la chirurgie elle -même… trop peur !  en l’état actuel de la médecine, pas pour moi ! par un miracle arrivé d’un siècle futur, oui, mais pas comme ça se fait maintenant, avec passage en clinique, champ stérile, infirmières et perte de conscience, l’horreur totale ! 🙂 🙂

En fait, on peut faire beaucoup par des interventions sur soi même parfaitement naturelles, jour après jour, c’est une astreinte, mais ça marche … 🙂 ;-O 😛 

Je ne sais plus pourquoi je raconte tout ça… piscine Jean Taris today, ma chirurgie esthétique du jour ! 🙂 j’aurais mieux fait d’aller aux Halles, mais je n’avais pas le temps …pas moins de 6 employés dans le hall ! 🙂 dont un qui dormait carrément. Trop de monde, c’est nul. Ça devient comme tout le temps d’avant Covid . Si jamais ils enlèvent l’obligation d’avoir une ordonnance, je ne veux même pas penser à ce que ce sera.  🙂 mais je serai loin, alors, faut espérer … 🙂  mon objectif en ce moment : trouver des sous ! 🙂 

 

Retour à Berlioux’ end (et samedi aussi), suite et fin

photographié place des Vosges (en nous faisant la courte échelle, nous pouvons aller très haut, comme les funambules) 

 

Retour à Berlioux. Le forum est bouclé presqu’entièrement, aucune boutique n’est ouverte, ou presque, la plupart des accès sont fermés, mais la piscine fonctionne,  au milieu d’un désert  🙂 la piscine est une oasis bleue qu’on aperçoit par delà une vitrine. Incroyable qu’elle soit toujours là !  

On passe par la place carrée, où se trouve un cordon avec 2 vigiles , et on dit aux gardes qu’on va à la piscine… 75m plus loin, au bout d’un couloir désert, le cinéma aux yeux clos, et l’entrée de la piscine, toute pimpante.  🙂

Peu de monde, comparé à ce que c’était, et ça fait 3 jours que j’y vais, je reprends des habitudes.

Je n’ai pas nagé en 50m depuis un moment, et c’est un peu épuisant.  Hier, j’ai trouvé qu’il y avait plus de monde (4 dans le couloir) et ça commençait à me gonfler; j’ai retrouvé les réflexes de peur de me faire percuter que j’avais perdus… mais aujourd’hui, vraiment personne à la fin de ma séance, nous étions 2 seulement. j’ai nagé dans un autre couloir aussi, mais il s’est rempli (3 personnes ! ) alors je suis allée à coté.  🙂 nous sommes au week end de Pâques, je me remémore tous les week ends de Pâques que j’ai connus jusqu’ici, aucun de vraiment enthousiasmant … 

2 nanas du genre maigre au mouvement haché, qui se tiraient la bourre infatigablement, et une autre qui nageait mieux est arrivée, mais il n’y avait qu’un seul bon nageur en fait : il se baladait dans l’eau, et à un moment il a pris une planche en faisant des trucs marrants avec, moitié battements de pieds, retournements et la planche bien haute, sur laquelle il y avait des inscriptions que j’ai réussi à lire ( tracées comme des graffitis ) mais je ne me rappelle pas, j’oublie immédiatement ce que je vois quand ça ne m’interpelle pas particulièrement, (c’est incroyable !) ça avait un rapport avec les grafs qu’on voit partout (« devil », trucs comme ça) . mais le gars, qui avait un bonnet siglé, nageait assez paresseusement, mais bien, avec une bonne allonge. Ça fait plaisir de revoir les bons nageurs…il y en avait un peu dans les piscines de 25 où je suis allée me baigner ces derniers mois, mais rien de percutant. Des  nageurs plus rapides que moi, il y en a, il suffit qu’ils soient jeunes et aient fait de la natation à un certain niveau, mais il ne suffit pas qu’ils aillent plus vite que moi pour que je les considère comme bons nageurs. J’ai regardé tellement d’entrainements, que je reconnais tout de suite les nageurs classieux, et il n’y en a vraiment pas beaucoup.  Ce que j’ai vu surtout ces dernières mois, c’est  le genre énervé , jeune mec (ou même plus vieux, jusqu’à 40 ans, plus un ou deux pépés de 50 ans ,  comme il y a à demeure dans la piscine Elizabeth, qui se prennent pour des flèches et c’est juste boring de nager à coté parce qu’ils remuent beaucoup d’eau pour pas grand chose (en proportion) et comme les lignes sont des flotteurs et pas des brise vagues, c’est juste emmerdant de nager à coté… ) jeune mec qui veut avaler les kilomètres, et peu importe la technique, il a quelques  bases, mais n’a encore rien compris. Les filles sont moins tartes, de ce coté, quand elles nagent vraiment bien, elles comprennent que le truc ce n’est pas de se battre contre l’eau en usant de sa force physique comme ils font tous, et spécialement à Berlioux quand c’est bourré … les filles sont plus souples, et cherchent l’efficacité. Moi je suis comme ça: bien que je regrette de ne pas avoir commencé plus tôt, ce qui m’aurait donné de meilleures bases, et plus de rapidité, je continue à améliorer ça quand même. Plus que ça à faire… 🙂 améliorer la technique … 🙂 je devrais essayer de me remettre dans un bon club, ou de prendre des leçons, pour travailler vraiment, faire des exercices . Comme ça va, à Berlioux, je suppute que d’ici quelques jours ce sera de nouveau plein à craquer… 🙁  en plus ils sont tous encore partout en train parler du moment où tout va se libérer, les restaus rouvrir, la piscine, et tout et tout, et ça va devenir pire qu’avant, malgré le regret certain qu’on a d’avant… il faudrait peut être que je change de vie, mon Cheval me dit que je devrais y réfléchir … 🙂 

Je trouve carrément toute l’humanité con, ça va mal ! 🙂 tous les politiques cons, les artistes assez cons aussi,  les chanteurs, les mecs qui font du cinéma, tartignoles presque tous, les sportifs n’en parlons pas, la quasi totalité des auteurs sont bateaux, les profs me navrent, (sauf le prof de philo de Trappes, mec courageux) ça va mal, ça va mal !  🙂  vous avez 2 exemples récents : la chanteuse « Yseult »…sans savoir qui c’était j’avais entendu un titre d’elle, je trouvais ça bien, d’autant plus que ce n’était pas une de ces chansons arabisantes habituelles qui sont assez entrainantes , bien que  collantes comme des chewing-gums gums, mais dans l’achat desquelles je ne mettrais jamais un kopeck, ce qui signifie que je peux m’en passer, et voilà que j’entends cette jeune femme sortir les mêmes noqueries à la mode sur les trucs coloniaux et que parce que » La France bla bla « , son passé , etc.., le « racisme », et qu’elle va en Belgique parce que c’est mieux… décevant…bon voyage ! 🙂 trop noc, elle aussi , fatigante ..;tout ça, c’est l’expression d’un certain manque de culture, on dira, même si elle chante bien…même si elle chantait bien, tiens… trop stupide pour faire une carrière, je pense…  et ensuite, une polémique qui m’intéresse parce que ça concerne l’émission « Les grosses têtes » de Laurent Ruquier, émission que la France entière écoute, dont moi, quand je ne suis pas à la piscine … je travaille souvent en écoutant ça… ça me fait rire, je trouve ça bien. cela dit, il y a longtemps que je pense que Ruquier a un problème lui aussi avec le politiquement correct, qui va lui revenir en boomerang à un moment ou un autre : il y a une rubrique dans son émission, c’est « l’invité mystère » (mais qui est l’invité mystère? ») il faut deviner  qui c’est , en fin d’émission, et c’est la séquence la moins intéressante. en général l’invité mystère est quelqu’un qu’on ne connait même pas, ou dont on a entendu vaguement parler, une petite vedette pas très intéressante, et c’est toujours du politiquement correct, avec l’invité mystère ..;et c’est vrai qu’il y aussi toujours les mêmes blagues avec les mêmes têtes de turc, Nadine Morano, ou Marine Le Pen, une' »extrême droite » fantasmée , et un ton plus gentil avec des c… comme la chanteuse Jordana qui prétend que tous les keufs sont des tueurs, que la famille Traoré est à soutenir, et rien que ça , ça me gonfle … plus , entre autres, la présence persistante de Muriel Robin , à qui la soupe est servie dès qu’elle fait quelque chose, qui ne me fait plus rire, et tous ces artistes politiquement corrects et « de gauche » que je ne peux plus voir en peinture… Ruquier est mort de trouille à l’idée qu’on pourrait le penser « de droite » , et ça nous vaut une succession de trucs ennuyeux, finalement, dans la même ligne gentillette pas déviante et « antiraciste » ; dernièrement, un des membres des « Grosses têtes », un dénommé Jean Jacques Péroni, un vieux de la vieille  des jeux de mots, qui était déjà là du temps de Bouvard, s’est fait lourder… Péroni n’est pas le plus fin de la troupe, mais une fois je l’avais entendu dire carrément ce qu’il pensait d’un des ministres du culte de la religion-qui-monte, à Brest , (un gars qui prêchait parait-il qu’écouter de la zique vous transformait en cochon), pas du bien, (et c’est aussi mon avis) et on pouvait presque voir la tête navrée de Ruquier à la radio  qui essayait de mettre la poussière sous le tapis et une sourdine à ces propos politiques … je pense que Ruquier vaut mieux que le politiquement correct qu’il tient à bout de bras… il est intelligent, il a de l’humour et de la sagacité, il devrait évoluer encore sur ces sujets…  on peut comprendre qu’en ces temps troublés, le politiquement correct est le Sésame par lequel on peut se maintenir dans les médias, que sans ce politiquement correct, Ruquier perdrait ses émissions, tellement tout le monde est squeezé, mort de trouille, dans le show business, et même avec du politiquement correct, on a du plaisir à écouter les « Grosses têtes » …mais ça risque de ne pas durer, les choses s’usent … la voix de Ruquier se fatigue…  🙂 s’enraye … malgré tout, je lui souhaite de rester encore aux manettes, mais il faudrait appeler un chat un chat, c’est important. Autre exemple chez Ruquier : on a une « humoriste » , qui vient de temps en temps participer à cette émission, qui est la soeur de Ramzi (d’Eric et Ramzi) : elle coche les bonnes cases, puisqu’elle est issue du background de la « religion qui monte » et ne cesse de le rappeler, tout en faisant régulièrement des blagues contre « l’extrême droite »  etc..;je ne la trouve ni particulière§remet antipathique, ni particulièrement sympathique, elle est juste sans intérêt, et pas très drôle, et on sent que de toutes façons elle aura du mal à s’extraire de toute cette bien-pensance qui donne un a priori favorable aux gens qui stationnent en permanence dans leurs origines « de diversité » … qui donne in fine une forme de pensée, toujours la même, et Ruquier devrait arrêter de servir la soupe en permanence à cette forme de pensée… Quand 3 nocs chanteuses, dont la mère Jordana,  font une chanson sur « Marine », on se demande pour quelle raison, par ailleurs, elles évitent de se soulever d’un même élan contre (entre autres, entre 1000 autres trucs) le fait de voiler les petites filles de 5 ans , et plus, et moins,  dans pas mal d’endroits… (le Sénat, gloire à lui, vient de racheter l’honneur en pondant un amendement bienvenu à ce sujet..;sera t il adopté in fine ? je ne sais pas si ça doit repasser devant l’assemblée); le sujet des petites gosses voilées est un million de fois plus important à traiter que de faire une chanson pour essayer de savonner la planche des élections à Mme Le Pen. mais ces 3 nocs ne le feront pas, elles se tairont, sur ce sujet et d’autres,  parce qu’elles sont squeezées par le background de la religion dont on parle, et qu’elles sont pas mal incultes  de toutes façons, même si elles ont acquis un vernis, et que s’élever contre les vraies saletés de maintenant, ici et maintenant, là sous leurs yeux,  leur ferait (peut être) perdre du fric, des contrats dans leur business. A coté de ces tartes, il y a des gens valeureux, issus de la même religion , des gens courageux, et ceux là ils n’ont pas la cote: le gars dont j’ai parlé, qui est éditeur, près de la rue Mouffetard, un mec algérien , et qui met tous les poètes en vitrine chez lui, tous les poètes d’où qu’ils viennent. Il met aussi Hannah Arendt (une juive, tu penses !) en vitrine, et plein d ‘autres « déviations » qui lui vaudraient peut être la prison en Algérie, en tous cas un fichage et une réprobation… etc… il ne lui viendrait pas à l’idée, à cet homme ,  de faire des sélections bien pensantes  avec un arrière fond de morale . Reconnaissons quand même à Ruquier d’avoir invité des gens pas alignés , moins certes, que les bien pensants qui squattent littéralement ses émissions, mais quand même. Un jour , dans une de ses émissions, on a entendu Chimène Badi raconter comment elle est harcelée par des cons intégristes venus de son background , qui ne sont pas contents parce qu’ils trouvent qu’elle n’est pas dans la ligne… trop dévêtue, etc…Chimène est d’origine algérienne, et c’est une excellente chanteuse: je l’ai entendue une fois dans une sorte de festival chanter une chanson populaire algérienne  de la vie courante(il était question soit d’une manière de pétrir le pain, soit de laver le linge en le battant, je ne me rappelle plus), et c’était magnifique, avec Chimène qui chante  100 fois mieux que la mère Jordana avec ses miaulements. C’est ce genre de personnes que Ruquier devrait promouvoir encore plus, les vrais artistes, qui n’en ont rien à branler des conneries identitaires de cette religion qui fait ch toute la planète, et ne respectent pas le politiquement correct à ce sujet. Et Ruquier devrait se battre fer à fer contre ceux qui suivent cette « doxa » sinistre issue de l’inculture et de la peur de sortir de son petit confort friqué intellectuel, j’ai nommé la « gauche  » française…. Comme ce musicien  , dont j’avais parlé, (je crois IDIR, je ne connaissais pas, j’ai écouté, c’est très beau) algérien ayant vécu toute sa vie en France, et qui a voulu être enterré en France, et pas « au pays » , ce qui a valu à sa famille les insultes et commentaires  abondants des imbéciles. Je suis sure que IDIR aimait raisonnablement son pays d’origine, mais aussi qu’il aimait le pays où il a fait une carrière et vécu, la France. Notre petite France à tous ! smack, Petite France ! je remercie ma mère, qui est arrivée en France à 17 ans, d’avoir rompu raisonnablement (tout en écrivant à sa famille bien sur ) avec ses « racines » et ne ne pas nous avoir bassiné avec des »traditions » pour certaines pas intéressantes du tout…  🙂 qu’elle évoquait avec effroi, de temps en temps, d’ailleurs … 🙂 

On a le droit de ne pas aimer certains trucs, et cela ne fait pas de nous des « racistes » , en aucune façon… on a le droit de se préférer, d’avoir envie de lourder qui ne nous plait pas, tout en reconnaissant que tout le monde a le droit d’exister, mais alors existez loin de moi, SVP … 🙂 

Cette accusation d’être « raciste » à chaque fois qu’on prétend dire qu’on se préfère à d’autres qui ne nous sont rien, à chaque fois qu’on revendique un égoïsme, (bien que ce soit une conduite , dans les faits, qui est universelle)  pèse terriblement . Cette accusation d’être raciste quand à bon droit on dit ne pas vouloir , même à dose homéopathique, ici, en France, en Europe, d’un système religieux/politique qui nous semble d’une stupidité crasse, et d’un fascisme assumé, merde, il faut s’en rendre compte ,  et qui montre son influence y compris dans les choses les plus anodines, est un grand handicap…  (il y a quelqu’un dans « Causeur  » qui analyse tout ça très bien, c’est   Aurélien Marq, et « Causeur  » est un journal remarquable, et voyez, il est connoté « extrême droite » !  🙂 c’est insupportable, ça, cette étiquette , pour des gens , des journalistes qui sont simplement lucides …  )                   

Il faudrait trouver un moyen …je ne sais pas ce qu’il peut être … j’en ai juste marre de la stigmatisation des personnes qui n’aiment pas ça, cette dérive, chapeautée invisiblement par cette religion, en fait, oui ce n’est rien d’autre que  cette religion à l’origine de ces dérives, de cet abandon de l’intelligence (j’en sens l’influence partout, même là où elle est ténue…c’est comme une mode, aussi irrésistible qu’une mode—que personne ne contrôle—mais une mode terrible qui n’amènera rien de bon , sauf si on résiste et si on renverse la vapeur, on est quand même nombreux à le faire… c’est un bras de fer)  mais y a t il vraiment une dérive …? il y a comme une sorte de vent mauvais, qui ne me plait pas, j’essaie de faire avec, parce que je ne peux pas faire autrement : dans la vie de tous les jours, avec les relations basiques, ça se passe plutôt bien, aucun problème avec les gens non belliqueux, d’où qu’ils viennent, mais je sais que ça peut déraper facilement, et je ne supporte pas non plus certaines déclarations des uns et des autres, comme celles de cette chanteuse, Yseult, qui devrait réfléchir avant de parler … qu’elle se barre, très bien. Il y avait une discussion aussi, il y a quelques jours entre l’inénarrable tarte limitée, Diallo et quelqu’un qui a plus ou moins la même couleur de peau (puisqu’on doit immanquablement maintenant évoquer la couleur de peau) , Rachel  Khan, incomparablement plus intelligente et futée que Diallo …cette dernière reprochait à Khan(qui vient de sortir un bouquin avec un titre intéressant  » Racée » 🙂 pour faire pendant au « Racisés » que ces tartignoles brandissent quotidiennement en  espérant rameuter, espérant du sang, en fait, c’est 1000 fois plus délicieux de haïr quand on est con, et c’est aussi un excellent fond de commerce, prospérant sur l’imbécilité naturelle d’un bon 50% de la population… donc Diallo reprochait à Khan de ne jamais s’attaquer à « l’extrême droite » et de toujours s’attaquer (sous entendu , elle ne le disait pas, mais l’idée y était , à ses « frères de race » et de citer un footeux débile , Thuram, dont le « racisme  » qu’il subit soi-disant est la grande affaire, la copine de Hidalgo, Pulvar, celle qui vient de se prendre un vent (et aussi des soutiens) à cause de ses déclarations contre les « Blancs » , et je ne sais plus qui encore, ah oui, l’actrice Aissa Maiga, une vraie noc elle aussi..;je la trouvais bien, jolie, etc… c’est terminé , trop conne … donc Diallo, l’air navré et supérieur, disait à Khan qu’elle s’en prenait toujours à ces gens, et jamais à l’ « extrême droite » … pauvre Diallo… tellement stupide … Rachel Khan s’en foutait, je crois, elle a raison…  🙂  bientôt ils vont lui reprocher sa moitié « blanche » , vous allez voir.. ou même sa moitié « juive », tiens…ça lui pend au nez…  🙂 combien on parie ? (ils n’osent pas trop, « juif » , juste en petit comité, ou comme ça en passant … 🙂 … trop intelligente , Rachel Khan, c’est mal vu …   🙂 … bientôt on aura interdiction d’être intelligent,  pour ne pas faire de l’ombre à cette armée de cons  qui vont se sentir stigmatisés et « humiliés » … hihi…   ils nous font chier, tous ces cons …  bon, j’arrête avec ça, je ne voulais pas rentrer dans toute cette réthorique …(réthorique est-il le bon mot, hihi ?)  et parler un peu d’autre chose que de ces trucs navrants… pendant ce temps la Mort galope, mes amis, et nous ne serons jamais assez nombreux pour la combattre,  philosophiquement parlant …  🙂

Aujourd’hui, j’étais crevée, en rentrant dans l’eau (27°, même pas, et les douches étaient si brûlantes qu’on ne pouvait pas rester dessous, ça faisait une différence !) tellement crevée, pas assez dormi, lu un roman passionnant, que je me suis presqu’endormie en nageant, alors j’ai pris une planche tranquillement et j’ai regardé les gens qui étaient là… 🙂

Hier, dans les douches, au moment où je suis sortie, il y avait 5 connes, je dis le mot en entier, qui hurlaient, criaient, se poussaient , chahutaient… et je voudrais juste savoir : soit il y a un truc qui s’appelle le Covid, (j’y crois, je pense vraiment que ça peut s’attraper comme ils disent, et je ne veux absolument pas côtoyer ça, à supposer que je ne l’aie pas déjà eu, mais je ne veux pas que ça m’empêche de vivre non plus, et surtout de nager ou de travailler…il se trouve que j’ai pour ainsi dire de la chance, parce que en temps normal je vivais déjà comme si les autres avaient le Covid… 🙂 🙂 🙂 alors ça ne me change pas beaucoup …je veux dire que je suis assez distante … 🙂 sauf avec mes amis, mais je ne suis pas du genre à aller en boite, par exemple, ou tous les jours au café, ou au restau, rien que d’y penser ça m’ennuie d’avance… j’ai déjà donné, hihi, lors d’une vie d’aventures… ) soit il y a un truc qui s’appelle le covid, soit il n’y a pas, et s’il y a ce truc, que les gens fassent ce qu’ils veulent, mais ne me mêlent pas à des possibilités de contamination… les douches et les vestiaires (où elles ont continué le charivari) sont des lieux clos, des auberges à clusters, si tout ce qu’on entend est exact, et elles me faisaient suer … les cabinières (ce sont elles qui seront touchées en première ligne s’il y a un problème) étaient masquées, et ces connes gueulaient à 10cms d’elles dans le vestiaire … je leur ai dit (poliment) de la boucler , et de ne pas faire profiter tout le monde de leurs éclats de voix et de salive, ( pas moyen de se tirer, il n’y avait que peu de cabines ouvertes et tout le monde était proche) et une grande bringue d’une bêtise à couper au couteau (c’est une habituée, je l’ai déjà vue ) s’est mise à hurler que je voulais « l’empêcher de vivre » … je n’approuve pas la politique du gouvernement de tout fermer, de tout boucler, mais je crois qu’effectivement il y a une maladie qui se transmet, (il y a beaucoup de gens qui ont eu ce truc, l’une des MNS de berlioux vient de me dire qu’elle l’a eu, et toute sa famille, par exemple) et je pense que les mesures à prendre sont certes de se protéger dans les lieux clos, et aussi le port du masque(qui me rassure beaucoup) , se laver les mains, etc…je pense que c’est bien d’ imposer ça drastiquement partout , et pour le reste laisser les gens se contaminer s’ils ont envie, dans des lieux privés, et prévoir de quoi les soigner, les prendre en charge à l’hôpital, et les vacciner… je suis pour la réouverture des lieux comme les piscines, les salles de sport, les restaurants, les boîtes de nuit, tous les commerces, avec des mesures que tout le monde doit respecter. Je pense qu’il faut sévir quand les gens ne respectent pas les lois et règlements (par exemple vélos sur les trottoirs , réunions à touche touche dans des lieux clos publics comme cette piscine )  . Les gens qui téléphonent sans arrêt dans les bus, etc..; ça aussi ce serait à proscrire, si cette pandémie dure…et même aussi en temps hors Covid, c’est tellement mal élevé… imposer ses conversations à d’autres…  🙂 

Samedi : nager à Berlioux, je ne voulais pas y aller, mais dans une autre piscine, pour me servir de mes plaquettes, et puis tout m’y a ramené. Encore moins de monde, vacances de Pâques obligent. Un humain nageur par couloir. Je retrouve la dame qui nage très vite et que j’ai rencontrée à la piscine Yvonne Godard, celle qui m’avais fait un compliment comme quoi elle croyait avoir à faire avec moi à une nageuse de dos de compétition … 🙂 alors qu’elle nage beaucoup plus vite que moi, c’est elle la nageuse de compétition. Comme la dernière fois, mais là sur 50m, elle se tapait des 50 papillon, avec retour en dos. Et des sprints qui l’obligeaient à prendre pas mal de repos quand même, pendant que moi je nageais bien tranquille en essayant de gagner plus par la technique… 🙂  crevant, quand même…douches toujours aussi chaudes, insoutenables trop longtemps, mais c’était délicieux. Ensuite , virée dans le seul truc ouvert du coin, le Monoprix/Prisunic  des Halles . Marre de ces fermetures des commerces, c’est archi nul. Puisqu’on prie les gens de gagner leur pain, ceux qui les privent, qui prennent ces décisions,  devraient se voir appliquer, par solidarité, des réductions de leurs salaires, payés par l’Etat, 50% de réduction, par exemple. Ça devrait aller de soi. Sur le quai, en rentrant, un café/restaurant qui vend à l’extérieur et je constate que les tarifs baissent énormément : un chocolat chaud (délicieux) dans un gobelet en carton : 1,50 euros…  🙂 

Et toujours ces détritus de vidage d’appartements, de déménagements, partout dans Paris, les gens déposent de quoi s ‘équiper sur les trottoirs… on trouve de tout, Messieurs, Mesdames 🙂

Tout est fermé, (en plus de ce qui est fermé…maintenant, curieusement, c’est tout sauf les piscines) notamment les bibliothèques, on dirait qu’ils n’ont pas eu assez de congés rémunérés cette dernière année…   🙂 c’est pâques, vous comprenez, et donc, comme je lis comme une malade en ce moment, pratiquement un bouquin par jour, en plus d’en écrire un 🙂 presque tous les jours sur ce blog  😉 , et encore un autre qui s’écrit pratiquement tout seul quand il a un moment,  🙂  , je me retrouve place de la Fontaine des Innocents devant chez Boulinier, et c’est un grand moment à regarder les livres, tous les livres et à en acheter 4 ou 5, pour rien presque. Je trouve un livre d’Erica Jong que je n’ai pas lu, ce que je trouve étrange, parce que ça fait un moment que j’ai tout lu,  d’où peut bien sortir cet ouvrage…  et aussi un bouquin qui a l’air fort mal écrit, un roman, mais qui se passe exactement dans la région de mon enfance, près de la Vallée Radieuse, (ça se passe Das la contrée  exactement où nous avions trouvé notre chien bien-aimé)  et je me demande ce qu’il peut y avoir dedans, plus 3 autres bouquins dont j’espère que j’arriverais à les lire (quelques fois, quand on ne connait pas, c’est décevant, et on lâche le bouquin, on le remet sur un banc ou dans une boite à livres où il disparait instantanément. Je laisse derrière moi des tapées de Jeanne Bourin, et de Janine Boissard, toute leur oeuvre, pratiquement; je me demande toujours qui peut lire Jeanne B ou Janine B, (sont ce les mêmes lecteurs/lectrices ?)  . On pourrait croire que ce sont des lectrices principalement, mais une fois j’ai rencontré un vieux monsieur qui lisait exclusivement ce genre de livres  ,  et là j’ai un début de réponse, avec une dame qui a un de ces livres dans ses mains, elle le soupèse,  elle appréhende le plaisir qu’elle aura ce soir dans son lit, parcourt  la der de couverture, et s’en va avec vers la caisse … j’ai consulté le choix de 5 de ces boites à livres Boulinier, à l’extérieur, j’y ai bien passé 1 heure, oubliant le temps, et ce fut  un bon moment.   🙂 

Quelle journée !

les livres bleu gris foncé sont ceux de cet éditeur  Qui a commencé hier dans la nuit : ma connexion internet qui déconne, et qui tout simplement n’existe plus. Au matin, c’était pareil: j’essaie de réinitialiser, rien à faire, je me branche sur le wifi du voisin, rien à faire non plus (le voisin m’inquiète, je ne l’avais pas vu depuis plusieurs mois, mais il était là, il y avait de la luce chez lui, et je l’aperçois il y a quelques jours, il avait changé au point que je lui ai demandé des nouvelles de lui-même, croyant qu’il était un autre, quelque locataire nouveau…non, c’était bien lui… il semble ne jamais quitter son logement, il se fait livrer, et , ou bien il est en pleine dépression, ou bien il travaille assidûment à quelqu’ ouvrage méga important… il est devenu très gros, pour tout vous dire… pourquoi est-ce que je parle du voisin ? je ne sais pas…) . Donc, puisque ce n’était pas mieux, aujourd’hui, avec impossibilité de me connecter à internet et de voir mes mails, je me rends dans la boutique la plus proche de mon fournisseur d’accès, non sans constater que c’est l’été tout simplement, et que tout le monde est en tee shirt , voire à poil  hihi  … 🙂 dans la rue. Après pas mal d’attente (les gens sont tous là pour la même raison, leur connexion internet a crevé), j’apprends que c’est général, pour tous les fournisseurs d’accès , pour mon quartier, une partie de Paris, et qu’on va me prêter une clé 4 G pour avoir internet, car la panne peut durer jusqu’à 8 jours.  🙁  comment vivre sans internet ? je me prépare à essayer, néanmoins. 

Je vais donc à la piscine presque à pieds, à l’autre bout de Paris, pour constater que les horaires ont changé, une fois de plus, que les enfants occupent le terrain quasiment toute la journée, qu’il y a 1 h 15 environ pour nager pour les autres dont je fais partie, et que c’est plus bondé que jamais. Un peu pénible quand même, mais bon, ne nous plaignons pas, sinon ILS vont nous sucrer ça… 🙂  . Cela fait plusieurs mois que je travaille à quelque chose et que je vais maintenant recueillir les fruits de ce travail, que ça va me dégager du temps pour un autre travail entrepris, et donc je suis assez sereine. Ensuite je rentre tranquillement à pieds chez moi, traversant la moitié de Paris, excellente liberté ! 🙂 je me rends compte que tout cela, malgré la foutue pandémie , et malgré pas mal de ratages laissés derrière moi, constitue une sorte de bonheur: d’autant plus que j’ai appris par les journaux que 2020, malgré sa mauvaise réputation,  était l’année où le monde avait atteint un niveau de vie jamais égalé…          🙂  quelle bonne nouvelle !

Je rentre chez moi et je me rends compte que j’ai perdu mes clefs !  je fouille dans mon sac comme une malade : rien ! Mon Cheval était chez sa Chevalette , quant à mon Mari, il prend des vacances actuellement , confiné dans le midi… 🙂 pas le temps d’attendre qu’il m’envoie des clefs, il ne revient que le 1er avril, c’te bonne blague !   … 🙂 

Je venais d’acheter une pizza chez un restaurant du bord des rues, toute chaude, et même plus envie de la manger, juste très très enquiquinée, avec la perspective d’enfoncer ma porte, parce que je ne vois pas quel serrurier va se déplacer pour moins de 600euros, et que je vais faire son travail plutôt mieux que lui,  mais je n’ai pas d’outils !  mes outils sont enfermés chez moi, c’est idiot ! je devrais laisser les outils cachés à proximité, me dis-je … (non, c’est idiot ! ) 🙂 la dernière fois que j’ai défoncé une porte qui refusait de s’ouvrir (ce n’était pas chez moi), j’ai carrément, avec une amie, percé un trou dans le gras du bois, de manière à passer une main, et ça nous avait pris au moins 2 heures … 🙂  pas un outil, rien, et personne dans l’immeuble qui possède ne serait ce qu’un tournevis , c’est étrange… 🙂 je vais chez les keufs, mais c’est une mauvaise idée, les keufs ne peuvent rien pour moi, ils n’ont même pas un tourne-vis au commissariat, ou alors ils refusent de le prêter,  🙂  et je note que tout le monde a l’air assez démobilisé, dans ce commissariat, sans doute se reposent ils entre 2 interventions , en profitant de la paix induite par les  couvre-feux nocturnes qui s’étendent aux activités diurnes, tout le monde étant plutôt calme sauf les week ends (à Paris en tous cas) . j’envisage d’aller emprunter des outils aux pompiers … 🙂 

Me voilà en train d’errer dans les rues, en me demandant comment je vais trouver des outils, j’interroge 2 ou 3 personnes qui prennent l’air à des balcons en fumant, c’est à croire que personne ne possède le moindre tourne-vis chez soi … je tourne dans mon quartier, tout est fermé, presque, et c’est alors que je vois un curé en soutane marchant d’un pas vif vers le métro  couvert des pieds au cou par l’habit clérical terminé par les gros croquenots  qui sont ceux des prêtres cathos de toute éternité , qui sort d’un ventre de  l’église Saint Nicolas du Chardonnet : je me précipite vers lui et lui fait part du problème, et le voilà qui m’emmène jusque dans la cour arrière de l’église, où il disparait par une porte dérobée tandis que je l’attends . On entend de la musique dans l’église, et des voix. Le saint homme réapparait 5 minutes après avec un autre prêtre à qui j’explique l’affaire, en lui disant qu’en fait j’aurais besoin d’un burin , un gros, et d ‘un marteau …le premier curé écoute tout ça en hochant la tête et en me disant discrètement « il est bricoleur » … 🙂 donc le second personnage disparait, tandis que le premier quitte les lieux en me saluant , et j’attends encore une poignée de minutes. Le second curé revient avec un énorme marteau et 2 non moins énormes burins qui me semblent être exactement ce dont j’ai besoin pour pulvériser ma porte, personne ne m’empêchera de rentrer chez moi , même si ça doit durer ce que ça doit durer. J rentre donc chez moi, avec 2 burins et un marteau plus gros que moi, et voilà que je rencontre des gens de l’immeuble, dans l’entrée, qui me disent qu’ils ont retrouvé mes clefs sur ma boite à lettres dans la journée … 🙂 qu’ils ont mises de coté…trop heureuse ! 🙂  je leur embrasse les mains (presque), et m’en vais restituer les outils au curé de l’église Saint Nicolas , et tout est bien qui finit bien, Vive l’église !  et les prêtres bricoleurs ! hihi  🙂  et , cerise sur le gâteau, quand je rentre dans mon home sweet home, la connexion internet marche parfaitement, les réparations ont été faites, et je peux écrire ce blog .  🙂

Hier, je suis passée rue Lacépède, tout près de la place de la Contrescarpe, et je vois qu’une boutique où l’on peut acheter de la poésie au gramme , a ouvert il y a 3 mois. (ce sont les photos jointes à ce blog). C’est la librairie « Lettres » , magnifique boutique . le gars qui tient ça est algérien, et il est éditeur: ses éditions, ce sont les livres dont la couverture, sobre, est d’un bleu gris foncé très classe . (ça m’a rappelé une autre librairie /maison d’édition, (José Corti), qui était le long du jardin du Luxembourg, peut être la rue Médicis, qui éditait les oeuvres de Julien Gracq et d’autres mystérieux bouquins, de poèmes, etc… quand on entrait dans la boutique, c’était comme d’entrer dans un couvent , avec certaines manières, et on se doutait que ce lieu était chargé  d’étrangetés , dont les livres étaient les passeurs … 🙂 pendant des années je me suis attendue à trouver quelques clefs ésotériques , notamment chez Julien Gracq, et dans d’autres ouvrages de cette étrange librairie, et puis je crois qu’elle a disparu, et je n’y suis plus allée. La dernière fois que j’avais passé la porte, ça avait été pour acheter un livre de poèmes de je ne sais plus quel auteur distingué, (peut être Mandelstam, mais pas sure) et pour l’envoyer anonymement à un beau garçon qui me plaisait et qui avait, lui même, édité un mince recueil de poèmes en alexandrins … il n’a jamais su que c’était moi, car aussitôt après, je me suis désintéressée de lui, avant de lui avouer quoi que ce soit, 🙂  et mon Cheval a pensé que c’était un cadeau d’adieu en réalité, alors que moi je croyais que c’était un cadeau de bienvenue d’énigme … 🙂 non, je ne vous dirai pas qui c’est … 🙂  un beau garçon sportif et poète, voilà  … 🙂

Une espèce rare , hihi , encore que…il y en avait un qui avait l’air comme ça, à la piscine aujourd’hui, bien foutu, un peu tatoué , bon nageur et  visage tendre  🙂 

Donc, dans cette boutique , on peut aussi acheter des poésies au gramme , et des petits bristols sur lesquels sont écrits des poèmes, au cas où vous ne voudriez pas vous charger d’un livre entier.  même s’il tient dans votre poche comme quand vous aviez 20 ans; les livres édités par ce monsieur coûtent environ 28 euros, ensuite il y a toutes les collections de poésie que l’on connait et qu’on a chez soi quelque part, mais aussi des petits bouquins minces, qui coûtent archi rien du tout, 1,90 eu pour  » les Fleurs du Mal  » et « Petits Poèmes en Prose » de Baudelaire, que j’ai achetés , et pleins d’autres. vraiment pas chers, et je me suis mise à lire ça dans la nuit, ce qui m’a entrainée assez tard… 🙂 un des petits poèmes en prose parle des petites vieilles toutes cassées qu’on voit dans la ville— au 19ème siècle —(tout le bouquin respire le 19ème siècle, ne serait ce qu’avec la simple répétition des mots « les faubourgs » … on les voit encore, les faubourgs de Paris, qui sont maintenant parsemés des constructions très modernes du 20ème siècle, mais les faubourgs subsistent encore, par pans, par exemple des parties de la rue de Bagnolet— et aussi je ne pouvais pas m’empêcher de les voir à travers tous les peintres de l’époque de Baudelaire— ça et encore ça… et donc, de ces petites vieilles ,célébrées par Baudelaire en passant,  on peut encore en rencontrer, mais ils se raréfient énormément, quelques spécimen, de par les rues … 🙂 des octogénaires, dit le poète en signature … il y avait des petites vieilles OCTOGÉNAIRES,  au 19ème 🙂 

(A noter que j’apprends aujourd’hui qu’un agriculteur italien s’est amusé , avec son tracteur, à reproduire la tête de Baudelaire dans son champ… la ressemblance , c’est celle de la photo que tout le monde connait…  et je ne sais pas ce qu’il a fait pour que les yeux soient aussi transperçants —le reste des traits est du champ labouré—il faut regarder tout ça de haut, de loin…  🙂   les italiens  sont des artistes … 🙂  )

Bref, si vous pouviez, au cas où vous passeriez par la place de la Contrescarpe , emprunter la rue Lacépède et là, juste au début, presque sur la place, acheter un livre ou deux à ce libraire… je lui ai demandé si ça marchait, s’il arrivait à s’en tirer, eh bien pas tellement…si ça continue, il va fermer…et que va t il faire ? continuer son activité d’imprimeur . Tant mieux… je suis sure qu’il connait toute la diaspora algérienne intellectuelle qui vit à Paris, ou entre Paris et Alger…  les algériens héroïques , écrivains, journalistes (comme ce journaliste que le Pouvoir algérien a fini par libérer de prison il y a quelque semaines, on l’a entendu à la radio, c’était un keum remarquable  , tous ces mecs et ces femmes bien qui luttent contre la crétinerie ambiante , tout comme nous le faisons nous aussi, ici, un tant soit peu, et c’est pourquoi il faudrait sauver cette librairie  … complètement anachronique, certes… c’est pourquoi … c’est déjà dur pour les libraires, alors pour une librairie consacrée pour le principal à la poésie, et à des textes un peu élaborés, imaginez…  j’ai entendu today à la radio que de toutes façons les gens, même confinés, lisent de moins en moins (les consoles de jeux les appellent) , et plutôt  des journaux, s’ils lisent quelque chose d’autre que leurs portables… de toutes façons, c’est la loose… 🙂 une nana était interviewée : elle n’avait même pas réussi à lire un livre en 2020… elle en avait commencé un, l’avait abandonné, puis repris, puis laissé tomber… navrant, quoi … 🙁   dans la Lettre de ‘ »Causeur » d’aujourd’hui, un témoignage émouvant d’un mec d’origine algérienne, qui a envoyé une lettre de soutien au prof de philosophie de Trappes , qui lui même l’a transmise à Causeur , je suppose … 🙂  

—————

LE REVENANT

Comme les anges à l’oeil fauve

Je reviendrai dans ton alcôve

Et vers toi glisserai sans bruit

Avec les ombres de la nuit ;

 

Et je te donnerai, ma brune,

Des baisers froids comme la lune

Et des caresses de serpent

Autour d’une fosse rampant.

 

Quand viendra le matin livide,

Tu trouveras ma place vide,

Où jusqu’au soir il fera froid.

 

Comme d’autres par la tendresse,

Sur ta vie et sur ta jeunesse,

Moi,  je veux régner par l’effroi. 

 

(Charles Baudelaire) 

Sans titre, car le changement d’heure me défrise(suite et fin)

« Oh, le Monde ! « (photographié Place des Vosges) 

Des journalistes de Charlie hebdo inculpés (en Turquie) pour insultes à Herr Dogan  🙂 à cause d’une couverture du journal. Une couverture qui me plait bien … 🙂 et qui me fait marrer… 🙂 

Qu’ils aillent se faire mettre, tous ceux à qui ça ne plait pas ET qui veulent inculper, mettre en prison pour des idées, des caricatures, des critiques de religion, ou qui trouvent que si on défourazille sur les journalistes et caricaturistes, c’est bien fait…qui haïssent la Liberté… je les enquiquine, qu’ils se barrent du pays.  Eux et leur quincaillerie mentale de basse extraction, cliquetante et ferblantesque, celle qui les maintient en prison, dans leur prison mentale, 4 murs et 2M2 au milieu, pas d’ouverture, la pensée unique. 

Ça pue sec ce truc, aucun respect à avoir pour ça, aucun respect pour ta façon de te sentir « humilié », « humiliée » , « choqué », « choquée » , ces conneries en barre, etc… tu ferais mieux de t’employer à te hausser le cul, ver de terre . Y a du travail. Rappelle toi que tu as un cerveau, m… sers t’en. Quelle bande de bouseux, quand même. On devrait leur apprendre à lire, et même les obliger, tiens… un bon livre par semaine, obligatoire … Retour à l’école.

Je suis très très en colère. Aujourd’hui, j’étais plus déprimée qu’en colère (au début de la journée, ça a changé ce soir), je suis passée près de la manif (pas très fournie) qui avait lieu place des Innocents, aux Halles, contre la dictature sanitaire : quelques centaines de personnes, et presque tous avaient enlevé leur masque : c’était exactement comme dans les pince fesses de jadis, ou les réceptions de la Haute, les vernissages,  etc… toutes ces réunions mortelles : les regards des uns sur les autres (personne ne regarde vraiment celui ou celle à qui il est en train de parler, on cherche toujours « mieux », et qui va arriver, Qui se trouve là,  Qui est important, Qui ne l’est pas (la Volaille qui fait l’opinion),  et une sorte de truc vaniteux qui affleure en filigrane sur chaque face … les singes se regardent les uns les autres… mortel, comme ambiance, je ne peux pas supporter ça. ça m’enquiquine un max. Ça ne mène jamais à rien, en fait… tu vas en rencontrer un, présenté par un autre que tu connais, et tu vas en faire quoi, après ? 🙂 une grosse tapée de profs de gauche montés en graine (pas les profs de gauche de province), des Qui-je-suis, quelques mecs ou femmes moins marqués physiquement que le tout venant, relativement potables (enfin pas pour moi, je ne trouve pas grand monde vraiment beau) et qui semblaient attendre les hommages, comme d’habitude, je dirais, tout le monde se croyant (ça se voyait sur leur tête) au dessus du vulgum pecus parce que terriblement intelligent de ne pas accepter la « Dictature sanitaire ». (je voudrais juste dire que je respecte certains « Profs de gauche » … 🙂 hihi … j’en connais 2 ou 3 sympathiques … ) j’ai pris une photo d’ensemble que je mettrai plus tard sur le site… ça se passait à coté de Boulinier, et c’était plus intéressant de regarder les livres exposés à l’extérieur que cette réunion qui ne menait à rien …  C’est marrant, parce que plus tard je suis passée place de la Contrescarpe, où il y avait aussi un gros amas de personnes  (à peu près autant qu’aux halles ), mais là c’était des gens qui venaient boire en compagnie, des chopes de bière à la main, que leurs délivraient les cafetiers de la place… 🙂 . Ils buvaient par petits  groupes, et on se rendait compte de la différence d’attitude … beaucoup plus détendus, à la Contrescarpe, juste heureux de boire des gorgeons en compagnie, devisant joyeusement… sans arrières pensées, quoi, juste une demi heure ou une heure de prise sur la morosité… sans regards obliques Qui est Qui Qui fait Quoi et Je-me-prends-pour-le-Sel-de-la- Terre , et plus beaux aussi, juste jeunes et insouciants … 🙂

Décidément, je n’ai pas la réunionnite aigüe … 🙂

Nagé ce samedi, comme chaque jour, au milieu des boloss, comme d’hab, mais demain je me repose … à partir de lundi, tous les horaires sont chamboulés…les piscines seront ouvertes 1h le soir, c’est tout… parce que les gosses sont censés refaire du sport et occuper le terrain en journée … 🙂 cela dit, on se pose des questions, parce que d’un coté on remet les gosses au sport, et de l’autre on annonce de probables fermetures des écoles, lycées, etc… 🙂 la dernière fois, on les avait remis en piscine pour les en sortir 15 jours après… 🙂 

De plus, on se tape de nouveau le changement d’heure, là tout de suite, ce qui me remet un coup au moral …on s’épuise à essayer de savoir Qui impose cette connerie, là encore, et de quel droit ils nous refourguent ça chaque année, on leur a demandé quelque chose ? non, ILS décident, ILS imposent, et encore ne nous plaignons pas, on n’est même pas   en Turquie … (on devrait même refuser de lui causer, à Herr Dogan, si on avait un peu de culot ! ) 

Pour achever ce bouquet printaniers, 2 immeubles autour de chez moi montent des échafaudages pour des ravalements … la loose, ça va taper à partir de 8h du matin, c’est à dire 6h en fonction de l’heure solaire … déprimant … 🙁 le truc que je hais le plus au monde, les travaux à Paris autour de mon lit !  j’ai regardé un peu le ravalement qui se prépare dans und es immeubles : vous me croirez si vous voulez, mais la façade est extrêmement en bon état…qu’est ce qu’ils vont faire une avalement à cet endroit, les richards ? 🙁  quelle grosse bande de nocs, les copropriétaires … ravaler, dépenser des sous en pure perte et gaspillage, voilà ce qui les fait bicher… ce système des copropriétés et des syndics est révélateur de la crasse mentale qui préside . Je prétends qu’il n’y a pas lieu de faire un ravalement quand l’immeuble n’en a pas besoin, quelles que soient les sirènes qu’agite le syndic … non, je vous jure, cet immeuble n’a aucun besoin de ravalement, je suis formelle, il est en pleine forme, façade en pierres de taille, même pas sale…  🙂 trop riches, ces gens … dernière remarque : la crise actuelle va peut être rebattre un peu les cartes concernant les salaires scandaleux des footeux professionnels : en effet, j’ai appris que les droits télé ne sont plus ce qu’ils étaient, les retransmissions de foot se cassent la figure, canal +, etc… ça commençait déjà avant la pandémie, parce que d’une part les gens sont énormément sollicités (consoles de jeux, feuilletons , chaines de télé innombrables, ils n’ont plus le temps de ne regarder QUE le foot…et en plus de cela, il n’y a plus d recettes avec les stades, puisque le public n’est plus admis, et en plus  il parait que 1 spectateur sur 2 ou sur 3 (ou sur 4) au lieu de payer pour voir le foot avec sa chaine favorite, achète un petit boitier sur Internet permettant de pirater les diffusions… donc le foot fric se casse la figure, et les joueurs doivent restreindre leurs salaires (qui étaient énormes)… 🙂 🙂 amusant, non ? il semble que toutes ces vedettes (sportifs, gens du bizness show, acteurs Hollywood, etc… chanteurs) soient destinées à beaucoup moins percevoir de sous de leurs activités, dans le futur…surtout les musiciens et chanteurs qui se font avoir par Spotify…  c’est assez réjouissant, je trouve, du moins si ça continue … imaginez qu’ils doivent se contenter de ce dont beaucoup d’autres se contentent … mais, me dit mon Cheval, il parait que C. Masiero touche 100.000 euros par épisode de son feuilleton(ce qui est peu par rapport à une vedette Hollywood)  … c’est le service public, qui paie ça ? ou alors qui achète le feuilleton à une production ? surement plus e 100.000 eu par épisode, du coup… pas d’accord, alors … ça ne mérite pas un tel salaire … les gens sont cinglés de regarder la télé de toutes façons… 🙂 des « fictions » sans intérêt comme ça… La mère Miséro calée dans le cerveau avant le coucher … Misère ! allons, prenez plutôt un bon livre !  🙂 

Dimanche : la polémique à propos de Pulvar qui raconte des niaiseries : je l’ai toujours trouvé limitée, pour ma part, même il y a des années. Comme pas mal de monde d’ailleurs. Nous sommes tous à la même enseigne, un peu niais, certains plus que d’autres. A nous tous nous formons une pensée harmonieuse. Pulvar et le racisme , Pulvar et les « opprimés » ..;quand tous ces gens comprendront que tout le monde, de n’importe quelle couleur, est à la fois opprimé et oppresseur … et que tout le monde, de n’importe quelle couleur est à la fois héritier des opprimés et des oppresseurs. Cette tarte de Pulvar devrait plutôt s’occuper de savoir pourquoi son papa, de couleur de peau pain d’épice , un syndicaliste très admiré, à ce qu’on a appris, était aussi un type qui agressait sexuellement certaines petites filles de sa famille… ben voilà… ni tout bon, ni tout mauvais, et pourquoi Pulvar n’a pas dénoncé ça il y a des années, au lieu de simplement confirmer, avec ce qu’elle peut avoir d’honnêteté, quand l’affaire s’est retrouvée médiatisée récemment ? on est en 2021, les amis, et heureusement que je ne suis pas en Louisiane au 18ème siècle, dans une famille de colons blancs, je ne suis pas sure que j’aurais supporté l’ambiance, et encore moins si j’avais fait partie des noirs esclaves de la plantation… il y a encore pas mal de « vrai » racisme  aujourd’hui aux Etats Unis, mais le racisme « institutionnel (du genre de ce qui existait en Afrique du Sud au temps de Mandela en prison, ou en Europe jusqu’à la fin de la guerre) a disparu. Le racisme qui subsiste est celui personnel à certains individus, et pourquoi ne pas s’en foutre ? les cons vrais racistes sont moches , mais c’est bien leur droit de penser ce qu’ils veulent. Le tout c’est qu’ils ne l’institutionnalisent pas, n’en fassent pas des lois, par exemple. Pourquoi ne pas s’occuper de ce qui se passe ICI et MAINTENAT dans le monde ? réserver nos forces pour ces combats-là : la petite (ou la grande) soeur du racisme c’est le sexisme, c’est à dire en gros la dévalorisation de la moitié de l’humanité, les femmes . Pourquoi ne pas nous occuper, au lieu d’enculer des ailes de mouches en quatre ici en Europe, en France, à propos d’un « racisme » institutionnel qui n’existe pas (c’est juste votre mal être, dont personne d’autre que vous n’est responsable—j’ai le même—que vous plaquez sur des stéréotypes ) pourquoi ne pas nous occuper plutôt des endroits dans le monde où cette dévalorisation des filles, en plus de leur exploitation,  existe et est institutionnelle nom d’une religion, d’un système d’emprise d’un sexe sur l’autre, avec valorisation des qualités « mâles », corollaire, des guerres et des conflits qui ne finissent jamais ? pourquoi ne pas nous occuper de ça, et de l’entrisme de ce « ÇA » ici, dans nos sociétés avancées… vous vous rendrez compte alors que le soi disant opprimé « racisé »peut très bien en même temps être un sacré oppresseur … et pourquoi, dans la foulée, ne pas se pencher aussi , au moins pour les dénoncer, sur les lieux où se perpétuent et sévissent, en plus de ces systèmes patriarcaux, des filières d’esclavage, du type du « bon vieil » esclavage qu’on n’arrête pas de reprocher à l’homme blanc du 21ème siècle, alors qu’il n’y est pour rien, alors qu’en parallèle de l’esclavage et de la traite d’être humains perdure dans pas mal d’endroits (en Mauritanie par exemple, je n’y suis pas allée, tout ce que j’écris là n’est que le résultat et de mes lectures et de ce que je peux constater dans la vie de tous les jours).

La Mère de Paris, interviewée sur RTL il y a 3 ou 4 jours, bel exercice de langue de bois … redoublement de langue de bois quand le journaliste lui fait remarquer qu’elle est rédigée actuellement, au cas où elle se présenterait à la présidentielle, d’un gros 6 (ou 8) % de voix… 🙂

Emberlificotée dans un discours auquel on ne comprenait rien, phrases à tiroir où il était question que tout le monde travaille ensemble … hihi, c’est la copine de Pulvar, voilà, 2 tartes, et la 3ème, c’est Mme Royal…  elles ont toutes un petit 35% de bon sens, qu’on ne va pas leur dénier, et le reste, c’est du culbuto politicien, avec soif de pouvoir et soif de fric aussi. Mais on ne va pas dire qu’elles sont tartes parce que  ce sont des dames… les mecs sont au même niveau, finalement… enfin ça dépend lesquels…

Tout le monde tape sur Eric Zemmour, mais moi je me suis mise à écouter ce qu’il raconte, et j’ai trouvé ça intéressant. Il explique tout par l’Histoire, avec des références, et ça, c’est très très séduisant. Il est accompagné , dans les émissions, de 4 acolytes, la journaliste à l’accent chantant, qui me fascine , en dehors du fait qu’elle accompagne bien les sujets, parce qu’elle a parfois la raie dans les cheveux à droite, et d’autres fois à gauche , et chaque fois c’est pendant plusieurs jours à la suite , je me perds en conjectures … 🙂 un sourire craquant et beaucoup de bonne humeur: il parait qu’elle se fait insulter sur les réseaux sociaux parce que Zemmour est considéré comme un « raciste » et un type de droite extrême, elle même comme une « racisée » (ce dont elle se fout, si j’ai bien compris)  et tous les cons « antiracistes » leur tombent dessus…  les autres , dans cette émission, sont remarquablement intelligents aussi, un journaliste de Radio Classique avec un nom russe et des yeux clairs, spécialiste de l’économie, un autre qui ‘appelle Marc Menant, historien  (et qui fait une émission aussi avec la journaliste et Franck Ferrand sur l’histoire de France, je trouve ça intéressant au possible), et un dernier journaliste qui parle aussi pas mal d’économie, et c’est super intéressant, je trouve. De temps en temps, Zemmour dérape, et intervertit un terme pour un autre (ça me fait de la peine pour lui), et je me demande toujours si les autres ont remarqué ces petites coquilles dans son discours.(il parle trop vite). Il a un coté désarmant parce qu’il est totalement sincère, et ça, c’est bien.  Sinon, je vois bien à quel endroit il peut être limité, dans le sens qu’il n’appréhende pas tous les paramètres qui pourraient advenir, tout n’est pas si linéaire, mais il est très érudit, c’est passionnant, et il veut absolument défendre une sorte de force historique française, qu’elle soit réelle ou fantasmée en partie, et dont il a l’impression qu’elle fiche le camp avec l’invasion d’allochtones … Zemmour est sympathique, et il a le droit de dire ce qu’il veut: et c’est vrai, ce serait pas mal de maitriser cette immigration extra européenne (sauf pour les asiatiques extrême orient, chinois, etc… 🙂 pour moi il n’y  a jamais assez d’asiatiques dans un pays, (je crois que j’aimerais vivre au Japon , c’est nouveau … 🙂  ) ils apportent de la richesse, ils sont industrieux et parfaitement respectueux. Un local, en bas de chez moi : en quelques années ils ont changé plusieurs fois de business, suivant ce qui marche, et là c’est un atelier vélo, ils font le plein tous les jours…travailleurs, ne réclamant rien, n’attendant rien de personne, ne faisant jamais ch avec leurs « Droits » … pas victimaires,  pas quémandeurs, offrant des services excellents pour peu d’argent parfois , comment pourrait on se passer d’eux ? 

SOUTIEN A FREDERIQUE VIDAL

 corps parfait de nageuse (photographié dans une des galeries de la place des Vosges)

L’Université devient folle ! une pétition pour demander la démission de Frédérique Vidal pour sa demande d’enquête sur l’e-gauchisme (c’est moi qui appelle ça comme ça, mais vous voyez de quoi il s’agit… 🙂 c’est comme si on (Frédérique Vidal, et aussi quelques autres) soulevait avec peine une grosse pierre, et en dessous un grouillement de petits organismes et insectes qui se trouvent d’un coup désorganisés, tout occupés qu’ils étaient, et bien cachés, à creuser des petites galeries sous la terre…Bien sur cette métaphore (est ce une « métaphore que j’emploie, je ne suis pas allée à l’Université sinon durant un mois après avoir passé l’examen d’entrée aux universités des années après ,ayant taillé la route un mois avant de passer le bac, et du coup il me manque tout ce vocabulaire précieux qui aide à définir sa pensée) bien sur cette métaphore est carrément dépréciative pour ces petits insectes qui grouillent sous les pierres, y trouvant refuge et très utiles à toute la bio diversité, car bien sur ces universitaires, soi disant universitaires, qu’on pourrait appeler ânes coiffés, signant cette pétition de m , écrite en écriture inclusive à tous les étages, ne méritent qu’un mépris dédaigneux … on remarquera juste que mme Vidal (et tous ceux qui ont fait un travail d’éclairage en amont) a tapé assez juste, parce que les voilà tous complètement affolés… au demeurant, assez peu de gens connus dans cette masse grouillante de petits universitaires payés par nos impôts, on note Piketty(qui lui, n’est qu’en partie payé par nos impôts) , la petite horreur qui se ferait fort en quelques mois  de mettre le pays au niveau du Vénézuéla, si on le laissait faire.  🙁   Piketty sur une pique ! Piketty sur une pique ! Piketty, piquez-le, Piketty, piquez-le ! )

Mon Cheval déteste Piketty ! 🙂 il a l’impression que celui ci est planqué derrière la colline, pour lui piquer ses maigres économies … non, pas aux « super riches », non …mon Cheval a l’impression que c’est LUI qui est dans le viseur de Piketty  🙂

Beaucoup de « Maitres de Conférence » signant cette pétition, est-on même certain qu’ils existent réellement , et puis, tiens, tant qu’on va par là… 🙂 pas tellement de noms de la « diversité », là dedans … faut le dire … 🙂  que des noms de petits français , presque (dans le listing des 600 « universitaires » premiers signataires , je n’ai pas regardé plus loin) … l’e-gauchisme est il un apanage des petits blancs tout seuls ?  des petits universitaires blancs tout seuls ? élevés dans du coton avec le confort à la maison, des parents avec des emplois dans le tertiaires ou des fils de profs sans rupture avec le milieu culturel ? 

En tous cas, tous ces signataires illustrent parfaitement la théorie comme quoi l’université est gangrenée par le e-gauchisme… ça fait froid dans le dos… je suis déçue, avec l’Université française… j’attendais autre chose … tristoune… 🙂

J’ai vu, pour les « Maitres de Conférence » (je ne savais même pas ce que c’était) , sous catégorie de l’Université, quasiment 5000eu en fin de carrière, (je ne compte pas les à cotés, tous ces rajouts d’avantages divers, soit pécuniaires soit en nature qui sont une spécificité de certains salaires en France) et je suis sure qu’ils trouvent que c’est peu, et qu’ils passent une bonne moitié de leur temps à réclamer plus et à faire la grève en pleurant qu’ils ne sont pas considérés… et pas tellement d’heures de travail, au final, (j’avais une tante prof d’université, c’était pas mal comme planque, même si elle faisait bien son travail…à regretter de ne pas avoir suivi le droit chemin des études… ) , tellement moins que moi par exemple, qui travaille 3 fois plus dur que ces gens, payés par mes impôts, et à l’abri du besoin, avec la sécurité de l’emploi leur vie durant. Ils me font gerber, c’est rien de le dire, (je parle de ceux qui signent ce genre de pétition—ils sont censés être la fine fleur du Savoir d’une Nation, des Guides, des Têtes Chercheuses, censés nous faciliter la vie, aussi, des « premiers de Cordée, des fanaux (un fanal dans la nuit, des fanaux, non ?) 🙂 etc… et ils ne sont même pas foutus de voir ce qui crève les yeux.  Aucune empathie, non plus, envers les autres, aucune avancée dans le réel, même s’ils sont les rois des élucubrations bien pensantes Grand Coeur Bonne Mentalité… ils ne sont même pas au niveau du moindre prêtre de campagne paumé dans son église qui tombe en ruine… Ils vont dans le sens des ennemis de la Nation et sont leurs idiots utiles, on pourrait dire, même si on se sent ridicule de le dire comme ça…  et ça suffit, comme d’ailleurs ça suffit d’assister les soi-disant « artistes » du cinéma, ça suffit la pérennité de l’emploi  pour ces universitaires en peau de lapin… c’est tout ce que je demande, moi : ils font et disent ce qu’ils veulent , mais qu’on arrête avec les rentes de situation pour tous ce monde: personne , et surtout pas ces intellectuels paresseux , ne mérite d’avoir de telles garanties de l’emploi sa vie durant alors que les gens crèvent autour, et qu’eux sont des négriers (hihi, à négrier, négrier et demi),   planqués dans un fromage qui leur permet , sans conséquences c’est moche, de pratiquer par exemple l’écriture inclusive qui devient, maintenant, comme l’étendard du « Voile » d’ailleurs, et aussi d’autres trucs « nouveaux » (annonçant de nouveaux facismes en réalité) le marqueur de toute une idéologie gerbante.

Quand on discute avec ces universitaires en peau de lapin, d’ailleurs, (universitaire, parfois,  c’est quand t’es pas capable de travailler vraiment Et de la tête, Et de tes mains, ET de tes qualités humaines … si tu appartiens à un certain milieu social, tu deviens universitaire là où, d’un milieu social moins élevé tu deviendrais mec à la rue ou femme au foyer d’un prolétaire) quand on creuse un peu, c’est creux comme pas possible, avec pas 3 sous d’idées…C’est pas des poètes non plus… c’est rien, c’est des fonctionnaires de mentalité… ils savent ânonner des trucs ,  mais la synthèse, la pensée hardie, l’aventure, ils ne connaissent pas, ce sont des morts vivants, aussi peu goûteux qu’un salsifis isolé…  🙂  j’ai noté une tapée de « sociologues » (la grande armée des Sociologues est à décapiter , littérairement parlant, d’urgence) , dans la liste de cette pétition… ça ne m’étonne pas.  🙂 Plus nul qu’un sociologue, c’est difficile… signer une telle pétition, pour un sociologue, c’est aussi se pousser du col, essayer de se distinguer dans la masse énorme des sociologues français… certains écrivent des bouquins tellement nuls que personne ne les lit… 200 ou 300 pages pour exprimer une idée déjà bien galvaudée… voilà leur production… les étudiants en sociologie sont des ânes paresseux, pour la plupart… peur de vivre, peur de se lancer, pratiques de moutons bêlants , il faut suivre la direction générale, anti Frédérique Vidal aujourd’hui… bon, disons, 70% des « sociologues  » ne servent à rien … tu vois (à la piscine, hihi, il faut voir comment elles nagent, les pauvrettes, maintenant que l’aquarium bique ou l’aquarium gym ont disparu… 🙂 …) des nanas étudiantes d’une stupidité candide qui étirent les études payées par les parents, et que font elles?  sociologie ! … ensuite elles te débitent un catéchisme d’idées toutes faites , (elles votent pour Hidalgo, par exemple), ne pensant par ailleurs qu’à se mettre en couple ou se marier (ça, c’est du solide) et fonder la sacro sainte famille…   🙂 en général elles ne se mouillent pas, au royaume des idées politiques, même si elles affichent les bienséantes idées de gauche…(totalement effarouchées à l’idée de la méchante « Droite » en embuscade et marinelepeine en épouvantail ) elles ne sont certes pas prêtes à se faire tuer pour des idées… ou même à défendre ces idées… pensons d’abord aux vacances… on devrait leur faire faire un stage au Pakistan, tiens, à l’université de Karachi, en les obligeant à se mettre un voile serré sur la tête, ou dans une école afghane avec le grillage sur la gueule, autorisées à parler seulement après avoir levé le doigt pour la permission .. ce qui les intéresse, c’est de trouver un poste à vie quelque part, sociologue de mes deux, bien payé si possible, avec beaucoup de temps libre et de RTT, et de 15ème mois, d’allocations de congé de grossesse , de congé de maternité, de congé de ceci et cela, de prime de déménagement, et dieu sait quoi encore qu’ait pu inventer la protection française… marre de ça… et encore elles se mettront en grève  contre tout ce qui risquerait de faire dévier leur petite vie protégée de sa petite ligne de la naissance à la mort sans fantaisie…et tout le monde il est égaux , c’est la grande fraternité, et tout le monde il est gentil , y compris l’ogre barbu qu’on voit ces jours-ci dans les Médias à propos de l’histoire de l’énorme lieu de culte en érection à Strasbourg ! 🙂 (complètement caricatural, en barbe Bleue, celui-là  🙂  ) je parle du gars à la direction   de Milli je ne sais quoi … 🙂 non, ce n’est pas « Milli Vanilli (vous vous souvenez des « Milli Vanilli » si beaux et qui chantaient si bien  🙂  Milli Vanilli , des chouettes  keums à la peau pain d’épice et aux fins visages ciselés avec qui on aurait pu sortir… 🙂  jusqu’à ce qu’on apprenne que tout était du play back et qu’en plus ce n’était pas eux qui chantaient… 🙂 Milli Vanilli…  🙂  quel joli nom … revoilà le vocable « Milli » dans l’actualité … les « Milli Vanilli » , rien à voir avec les sinistres Milli du lieu de culte de Strasbourg, A BAS LE CONCORDAT, en ce qui concerne les nouvelles religions, en tous cas… restons en à la tradition judéo chrétienne, SVP… restons en aux religions auxquelles on est habitués ici, celles qu’on a réussi à museler, depuis le temps ! mais c’est quoi, ça !  VIVE L’EGLISE, TIENS !  🙂 🙂  je salue toutes les soeurs à cornette, en ce moment, quand j’en rencontre… 🙂 

Pour en revenir aux signataires de cet infâme pétition, pas étonnant qu’une bonne partie de ces « universitaires » hyper protégés (par rapport à moi et à tant d’autres ) aille signer des trucs comme ce poulet sans tête qui court partout dans la cour médiatique ,  commis contre la ministre.  

Il est normal de bien payer quelqu’un qui fait un gros travail, travail intellectuel, travail d’enseignement : je suis pour que les profs de lycée , des écoles et des collèges soient ultra bien payés, mieux que maintenant, c’est super éprouvant comme boulot, et ce serait bien de développer beaucoup plus la recherche pure dans ce pays, par exemple, mais ça suffit aussi la sécurité de l’emploi (sauf pour les profs, et les gens qui sont en première ligne, ceux qui vont au charbon) . Oui ça suffit la sécurité de l’emploi pour tous les autres, les planqués, ceux des ministères, les « Maitres de Conférence »  les grands professeurs aussi, les fonctionnaires qui, parait il, dirigent l’Etat en sous main, se préoccupant peu des politiques  finalement,  et même se foutant de leurs gueules en privé, c’est à dire ne respectant pas le vote du peuple, les magistrats aussi , tous les inamovibles en fait, tous les pontes et caciques , les directeurs de ceci de cela, des Grandes écoles, de Sciences Po, etc… les anciens ministres, et tous les cumulards… Fini ! Plus de sécurité ! siège éjectable, pas de pérennité des rémunérations quand on a quitté le poste, non plus… surtout  si quelqu’un fait plus de politique que de labeur désintéressé. J’en ai marre de cette gauche intello , payée quoi qu’il arrive , avec mon fric, et qui se permet en plus de nous vomir ses préférences politiques plus son écriture inclusive dans ses communiqués, (ça, ça ne passe pas…interdisez cette soi disant innovation, interdisez sous peine d’amende,  ça les fera ch, on va se marrer…) cette gauche intello qui se croit à l’abri de tout, en donnant des leçons à tout le monde et en excusant le facisme rampant qui se ramène à Vitesse grand V. Si c’est ça qu’elle accouche, l’Université française,  ce truc gauchiste moutonnier merdique assis sur la sécurité du bon fromage garanti quoi que tu fasses, payé avec le labeur du peuple, ça ne va pas du tout ! qu’on les fasse dégager. Plus de fric ! obligés de chercher un autre boulot ! 🙂  Comme tout, c’est par les sous que ça doit se faire : pas de sécurité de l’emploi, possibilité de virer les gens . Comme aux Etats Unis. Après, bien sur il restera le dilemme de distinguer ce qui relève d’un activisme politique qui pose un problème de sécurité nationale, de ce qui relève du droit légitime de chacun d’avoir des positions politiques y compris dissidentes ou choquantes, mais au moins il y aura siège éjectable possible;  ça leur fera du bien, à tous ces petits chefs, qu’il y ait cette possibilité . Ça va les faire réfléchir…  . j’ai eu un petit tableau de la situation avec ce que me racontait l’excellente nageuse qui était aussi une universitaire distinguée (en poste à Strasbourg, ces dernières années, en plus !) c’était pas triste : on pouvait dire qu’elle n’était pas « de gauche » et que, à cause de ça, sa hiérarchie n’a pas arrêté PAS ARRÊTÉ  de lui mettre des bâtons dans les roues…ça avait l’air d’être, tout ça, d’une connerie épaisse, à ne pas croire qu’on parlait de l’Université française… (elle me racontait des histoires extraordinaires  entre deux 10 X 100m départ toutes les 2 minutes )  🙂 elle est spécialiste , en plus, des trucs un peu difficiles, justement, le terrorisme , etc… je ne l’ai pas revue depuis un moment, mais je l’ai rencontrée cet été près de la piscine de la Ville d’eau où j’allais … 🙂

Elle a des histoires de mecs assez incroyables, aussi, avec une tendance à s’éprendre de n’importe qui , pour des raisons absolument hallucinantes, un peu comme toutes les nanas, quoi … 🙂 

Hier, 2 tartes de chez Madame Tartignole  dans mon couloir à la pistoche  : une était un bibendum avec des palmes au pied qui la tiraient vers le fond, qui avait la manie d’arriver au bout du couloir —vitesse escargot—en obliquant sans prévenir et à repartir en projetant le dos sans regarder du tout derrière elle (il faut le faire). le résultat c’est que quand j’arrivais derrière, parce que j’allais environ 10 fois plus vite, je ne savais pas ou tourner, à droite d’elle, ou à gauche, et elle me rentrait dedans, et en plus elle n’était pas contente. elle pensait que c’était de ma faute ! je lui ai dit de regarder avant de se lancer de dos, sans même jeter un coup d’oeil ! elle pensait sans doute qu’elle était seule … 🙂 l’autre était complètement stupide et méchante, jalouse de tout, un spécimen de bonne femme qu’on n’a pas intérêt à avoir à la maison. Elle aussi a commencé à faire mollement des palmes dans le couloir, et ensuite elle s’est mise au T comme une moule , pour faire des mouvements de jambes, bien au milieu,  Crazy Horse version Trifouillis-les-oies… en fait ça la faisait suer que je nage plus vite qu’elle , ça ne lui plaisait pas. Ça ne lui plaisait pas que je nage sans m’arrêter, ça ne lui plaisait pas que je nage plutôt bien, et pas elle. Ça ne lui plaisait pas que je nage tout court, ça ne lui plaisait pas que j’existe ! 🙂  Donc, alors que j’essayais d’éviter ses jambes qu’elle balançait quand j’arrivais au T pour virer, elle s’est mis à me donner des coups de pied  exprès … quelle c…. à un moment, je me suis arrêtée et je lui ai demandé si elle préférait que je vire à droite d’elle, ou à gauche, qu’elle choisisse … 🙂 elle est partie dans un flot de récriminations, me soufflant sa rancoeur en plus de son covid surement  … 🙂 que ça ne m’intéressait pas d’écouter, donc j’ai réitéré ma demande, elle a dit « à gauche » et bien sur, le coup d’après elle était bien au milieu et non pas à droite pour me laisser faire mon virage, et en plus m’a refichu un coup de pieds  ! 🙂 j’aurais pu lui en balancer une, mais j’ai préféré nager, aussi je suis partie dans un autre couloir , non sans lui dire (gentiment) que ce qu’elle faisait là (ses petits exercices au T ), c’était peanut, que ça ne servait à rien… 🙂  ça ne lui a pas plu, évidemment.. 🙂  … j’ai donc continué assez loin d’elle , et, quand j’ai regardé , quelques 20 mns après, elle avait toujours,  depuis son carré d’eau, les yeux fixés sur moi, cette pauvre tarte, et figurez vous que quand je suis sortie, j’ai vu qu’elle était postée devant la piscine, avec son vélo, la tarte complète, une adoratrice de Hidalgo surement 🙂 peut être une apprentie sociologue , ou une scientologue, tiens ! 🙂 en train de jacter dans son phone, et de mater qui sortait ;  elle n’avait pas de masque et avait vraiment une tête de tarte, je l’ai reconnue, mais je ne suis pas sure qu’elle, elle m’ait reconnue, bien qu’elle ait regardé avec un air de scorpion, l’air d’avoir envie d’un esclandre, (mais pas moi, pas envie…) parce que j’avais le masque bien haut, plus un bonnet, (je m’étais emmitouflée avant de sortir, j’étais sure qu’elle était dehors à attendre) etc…et j’ai fait semblant de ne pas la voir, les yeux dans le vague, lui balançant de façon télépathique qu’on ne se connaissait pas… 🙂  …   🙂 elle a réussi à me gâcher ma séance , du moins en partie(petite partie…) …j’aurais vraiment pu lui coller un marron, je ne l’ai pas fait, voulant éviter cela à tout prix … ne pas amener de litige dans cette piscine où tout le monde m’a à la bonne… il n’y avait qu’un couloir autorisé pour le matériel, j’avais des plaquettes à la fin, et ça m’embêtait de changer de couloir pour ça , mais le MNS a vu ce qui s’était passé, et du coup m’a autorisée à nager ailleurs avec mes plaquettes … 🙂 ce qui a dû la faire ch si elle s’en est rendu compte… 

Fin de semaine/début de semaine,semaine après semaine

(photographié place des Vosges) Donald Graffeur

 

La parenthèse enchantée, qui échappe au temps, continue : on nous a détourné déjà un an environ de notre vie… 🙂 je ne veux même pas imaginer ce qu’on pu ressentir les gens qui sont morts pendant ce temps…l’impression d’avoir oublié de faire quelque chose avant de passer la main… 🙁  il y a des avantages à ce break jamais vécu encore: ça a un coté reposant, les restaurants fermés, les rues désertes, pas mal de commerces absents aussi, moins de consommation, à part la nourriture qui devient l’alpha et l’oméga de la vie quotidienne… (certains commerces de bouche de luxe pètent d’abondance, j’ai noté) et surtout la frénésie aérienne est vraiment en baisse**, une chose qu’on ‘n’aurait pas pu imaginer. J’ai lu aujourd’hui qu’il était question de taxer de 5.000 livres les britanniques qui voudraient voyager sans motif sérieux…L’aéroport d’ Heathrow a vu une chute historique de ses mouvements (c’est le plus important d’Europe), et j’imagine à quel point les populations survolées doivent se féliciter et retrouver le sommeil… 🙂 peut être même Windsor redeviendra-t-il une villégiature potable pour les membres de la famille royale qu’on veut doter d’une résidence à l’ombre du château … 🙂 … de même, ici, si les commerces « non prioritaires » sont fermés par arrêté (textile, magasins de jouets, etc…) y compris dans les hypermarchés, par contre les mêmes denrées peuvent être vendues sur les petits marchés en plein air, et je trouve ça très réjouissant, car ces commerces ne faisaient pas tellement recette, en temps normal, avec les marchés.

Du coté des piscines parisiennes, il faut dire qu’on a rarement nagé dans de telles conditions, sans se gêner, même si la moitié (un peu moins) des piscines sont fermées : il n’y a vraiment pas trop de monde, et dans certaines piscines on peut utiliser ses plaquettes, ce qui n’était pas le cas avant. Voilà pour la face agréable de la pandémie, sachant…………………………..

** cependant, j’apprends par « Voici » (ou bien est-ce « Closer » ) que certains people continuent à se taper des week ends à Rome ou des semaines à l’autre bout du monde dans des eaux limpides, ces sales nocs qui n’en ont rien à faire de rien s’il ne s’agit pas de leur confort…Bruel, par exemple, avec sa fiancée actuelle (tête interchangeable de fiancée de people ) — (60 ans de moins que lui…bon, j’exagère, mais à peine…)  de toutes façons, 80% de ces people médiatiques sont avec des meufs de plus de 30 ans de moins qu’eux.. ils s’arrêtent de cavaler vers les 60 ans, à condition bien sur d’épouser en 5èmes noces une nana plus fraiche que tout ce qui a précédés… on a entendu la fausse maire de Marseille (celle qui s’est faite élire maire, et a ensuite démissionné au profit du socialiste maire actuel, sous prétexte qu’il y avait trop de travail et qu’elle était malade, la pauvre choute, comme si elle ne l’avait pas su avant… elle est maintenant première adjointe …ils se sont foutis foutus  de la gueule des électeurs marseillais, c’est rien de le dire … ) eh bien cette dame a confié en interview que son chanteur préféré (elle a bien une tête à ça, tiens!) depuis toujours était Julien Clerc (le chanteur à rodomontades, comme l’appelle mon Cheval, gros organe gargarisant, très attentif à sa santé, maniaque quant à ses aliments, pas une goutte d’alcool, je suppose  🙂  )   pauvre Madame Rubirola , comment elle est vêtue pour l’hiver ! ……  Julien Clerc  avait dit dans une interview, au moment où il était encore marié avec la nana d’une riche famille propriétaire de chevaux en Gironde,  que  sa femme était beaucoup plus jeune que lui, et que c’était bien,  cette différence d’âge , parce que ça équilibrait, et ça donnait de l’assurance à sa femme  …  🙂  j’ai trouvé cette déclaration parfaitement suffisante et nulle,  à l’époque… le parfait macho… qui peut chanter « Femmes, je vous êêêêmme », on a compris qu’est ce qu’il « aime » exactement … 🙂 depuis, il a fait encore mieux : sa femme suivante :  30 ans de moins que lui …  « femmes je vous aiêêême »… tu parles ! 🙂   trop vieille, Rubirola, trop vieille, toi et les autres, pour lui plaire vraiment, à ce garçon, il n’y a que ton porte monnaie qui lui plait, en réalité… tu lui plait, mais de loin, de très loin… 🙂 mais qu’est ce que tu vas trouver d’intéressant à un noc comme ça, Rubirola   ?  ces trucs-là , ces différences d’âge du mâle dominant vers la jeune nana censée adorer son expérience et faire l’impasse sur sa sénescence, sont des choses qui se perpétuent siècle après siècle, et ne font certainement pas partie des héritages anciens les meilleurs… ces différences-là sont aussi des institutions dans tous les systèmes religieux patriarcaux que l’on déteste… raison pour s’y intéresser et les faire changer… et pour quelle raison les jeunes femmes, quand elles ont le choix,  ne rompent elles pas avec ces unions contre le sens commun ? elles n’ont pas la transgression dans la peau, voilà… moutonnes, préfèrent la sécurité à l’aventure…  on se demande si elles trouvent du plaisir à aller dans des lits avec ce genre de vieux, pas sur du tout, à part le plaisir de se dire qu’on est avec un tas d’or et qu’on ne va manquer de rien… … (le vieux keum, quant à lui,  ne voit rien parce que de toutes façons il est tellement fier et content d’avoir une jeune dans son lit —ça le classe au dessus, il fait partie des supérieurs, tous les supérieurs ont des jeunes dans leur lit, enfin à 80%— qu’il ne va pas s’arrêter à des détails potiche ou pas potiche genre,  fait elle semblant ou pas … 🙂 elle l’aime pour lui, se dit-il… 🙂  il suffit qu’elle soit un peu gentille par ailleurs, pas trop chiante dans la vie de tous les jours… ) là où ça devient farce, et où c’est bien fait, c’est quand le vieux monsieur couvert d’honneurs décède , et que sa femme a encore 50 années de vie devant elle, (elle ne dépérit pas… une seule a dé^éri est ‘est suicidée  c’est la dernière femme de Picasso … folle à lier, pour moi… 🙂  incroyable la sujétion des femmes, parfois … Jacqueline Roque n’imaginait pas la vie sans Picasso… ben, manque d’imagination… 🙂 ) et parfois (souvent) elle est l’héritière, bataille d »héritage avec les enfants comme chez Hallyday, et Dabadie, etc… tant d’autres … marrant de les voir s’étriper , tous… on écarquille les yeux… l’amour, tu parles … les sous, toujours les sous, et les sous encore…  🙂  quel travail, pour arriver à arriver jusqu’aux sous …  🙂  j’peux pas, moi, j’envie sincèrement celles (ceux) qui arrivent à creuser un tunnel leur vie durant pour arriver à mettre la main sur le pactole d’un quelqu’un  … 

 Idéalement et révolutionnairement parlant, il faut faire exactement le contraire de ce qui s’est perpétué jusqu’ici et qui n’est pas  spécialement porteur d’harmonie ou de beauté… ces vieux nocs avec des jeunes donzelles… 🙂  ces  pauvres idiotes… très avisées … ou alors elles ont des problèmes sexuels, peu de désir, et ne s’en rendent même pas compte … comment peut on avoir envie de faire des trucs avec un vieux de plus de 50 ans ? (et même moins, d’ailleurs…) et 70 ans, comme Clerc,  enfin, quoi … ? 🙂 elles sont cinglées ou quoi, ces nanas ? je ne crois pas qu’elles soient amoureuses, c’est impossible… ou alors c’est le syndrome de la Nurse, de l’infirmière..;elles pensent que le vieux keum a besoin d’elles… ou alors elles aiment les sous, la position, voire la bedaine avec la chaine en or qui barre le gilet, comme les petits rats de l’Opéra en 1900 … rien de mieux qu’un jeune homme, croyez moi,(les jeunes hommes font rêver … 🙂 …)  et sur ce point je rejoins je ne sais plus qui (un keum écrivain assoiffé de reconnaissance médiatique qui fait de la natation, mais ne nage pas très bien) ayant avoué (au moins il était franc et sincère) que les femmes de 50 ans, très peu pour lui… 🙂 —le choeur des bonnes femmes réunies en a fait un fromage, il y avait des critiques dans « Elle » et tous les féminins… des commentaires médiatiques, les vieilles offusquées… on le trouvait nul… mais au moins il DISAIT ce qui est plus ou moins le lot commun des keums… on aurait dû l’encenser, au contraire, imaginez ce qu’il a fait pour le réveil des dames … les keums n’aiment pas votre vieillesse physique, mesdames … 🙂  entre vous, vieille, et une jeune à la peau fraiche, il n’y a pas photo, même s’ils vous garderont toujours une sorte de tendresse … (c’est la Mère de mes enfants … 🙂  une grande tendresse nous lie… ) Imaginez, mesdames, qu’ils sont tous comme cela… vous ne les changerez jamais, jamais … (autant ne pas les rencontrer du tout, si vous rêvez au Grand Amour… 🙂  ) vous arriverez à les maintenir au foyer quand ils seront trop vieux pour cavaler , même en imagination,  mais le dernier truc qui reste, même quand ils ne peuvent plus b… , c’est l’envie de se taper une jeune … croyez en mon expérience … 🙂 s’ils restent avec leurs vieilles femmes, c’est parce qu’ils n’ont pas trouvé mieux, ou alors qu’ils sont trop encroutés pour chercher encore et trouvent un certain confort dans le défilé des jours avec une personne qu’ils ne voient même plus mais avec qui ils accomplissent les gestes de la vie de tous les jours… quelle perspective …  🙂 bien sur, chacun fait ce qu’il peut comme il peut, et ces compromissions ne sont pas vraiment haissables , oui chacun fait ce qu’il peut…  je cause, je cause, mais je n’ai pas la recette du vrai bonheur, j’ai juste trouvé pour moi, plus ou moins, mais je ne pense pas que cela puisse s’adapter à qui que ce soit d’autre… moi je pense qu’il faut prendre le maquis, pour trouver l’Amour, le grand, le vrai, celui qu’on ne trouve jamais … 🙂  🙂  

Mon Cheval, quant à lui, pense qu’il faut toujours aller vers la Beauté , et la beauté, c’est de transcender au maximum, transformer sa nature … 🙂 aller au bout de ses pulsions (je ne sais pas comment on dit), et faire virer tout ça, sans se forcer, je veux dire, il ne faut pas que ce soit un jeu intellectuel, mais un processus qui suit un chemin, une voie… dans le plaisir, bien entendu, le plaisir de bien faire et d’être d’accord avec tout ce qui est autour… après pas mal de cahots et de chaos, quelque chose se dessine, fatalement, on arrive à être plus ou moins dans l’instant, et à trouver intéressant le défilé des choses, et il n’y a plus qu’à se mettre en marche (sans bouger… ) …ça marche mieux si on est seul, aussi, (on peut être seul alors qu’on est marié) … 🙂

 Cela dit, je me demande parfois, en voyant les photos de ces couples —chaises musicales des people— qui se forment et se séparent 6 mois après, et qu’on voit sur les pages colorées des magazines , interchangeables (ils sont spécialistes de ça aux Etats Unis, chez les people d’Hollywood, c’est marrant à regarder, j’adore ça) par exemple en France : à un moment, Sophie Marceau était avec un cuisinier (ou pâtissier—ils ont la côte) people nommé Lignac (il ne me plaisait pas du tout, mais on ne m’avait pas demandé mon avis hihi) , bon, ça foire …(j’aurais pu la prévenir, j’étais sure que ça allait foirer) , ensuite le dénommé Lignac a « fait » au moins 4 ou 5 fiancées, dont une ou deux connues, et à chaque fois « Voici » nous prévenait, merci à lui… 🙂 et à chaque fois on savait que ça allait foirer…  🙂 ou alors la veuve Hallyday : elle était avec un cuisinier, à un moment (j’aurais pu lui dire que ça allait foirer) .. 🙂 résultat: ça foire.;;ensuite elle se met avec Jalil l’expert , pardon, Lespert, qui est dans le cinéma, et qui n’est pas mal, sauf qu’il devrait faire plus de natation, sur les dernières photos il était un peu avachi… le dénommé Lespert  était resté quelques temps avec une jolie ex Miss France, qui nous a raconté, par l’intermédiaire de je ne sais plus quel journal, que ce n’était pas le top, à la fin, avec jailli..; pardon, Jalil (c’est mon correcteur d’orthographe …) 🙂 et donc maintenant voici Jalil avec L. Hallyday … 🙂 et il parait même qu’ils ne sont déjà plus ensemble … 🙂  …j’aurais pu leur dire ! 🙂 ça ne va pas le faire !   🙂  … eux aussi, ce sont des week ends à Rome ou ailleurs … 🙂  une autre qui a des amours en dents de scie, c’est l’autre ex Hallyday, Estelle, la femme du fils, la top model que personnellement je trouve effrayante … (mon Cheval me dit toujours : imagine une vie entière avec Estelle ex Hallyday … imagine seulement ça…) après avoir épousé le fils Hallyday, elle se retrouve avec un cuisinier aussi, ou un patron de restaurant, et ensuite Arthur, le fameux Arthur (qui lui est maintenant avec une ex Miss France qui auparavant était avec jean Charles de Castelbajac !  (stop, me dit mon Cheval, qui adore J. C. de Castelbajac, et qui trouve que c’est un mec bien) . ensuite on a Estelle ex Hallyday qui écrit un bouquin sur comment soigner sa peau et faire du bien à son corps , tout en cherchant l’Amour, et en le retrouvant , mais elle aurait dû nous demander avant, à mon Cheval et à moi, parce qu’on savait que ça allait foirer  de nouveau … 🙂 ça a foiré, comme nous l’a dit Voici, Estelle marchait sur la grève d’ une île des tropiques, au soleil couchant, seule une fois de plus … 🙂 hihi … et depuis, on n’a plus de nouvelles … 🙂    chaises musicales people, voilà… 

Après avoir écrit ce bon lot de nocqueries foutraques , je  vous informe que ça va bien pour moi, et je vous donne des news des piscines parisiennes : on a bien senti que tout le monde était parti, après l’annonce du confinement, au point que la piscine où je suis allée hier était agréablement vide, et aujourd’hui aussi, très supportable … j’ai un truc pour savoir si les dispositions sont maintenues ou pas à chaque fois qu’on voit Véran ou Castrex dans les médias (j’avais peur que ça ne ferme…) , je regarde directement le site du ministère de sports : entre 12 et 48h après les annonces Véran/Castrex, quand il y a quelque chose d’important à dire, ils (Maracineanu et Blanquer—j’adore Blanquer, j’espère qu’il restera même quand Maqueron aura dégagé) publient les nouvelles dispositions, notamment pour les stades et les piscines, jeunes et adultes, plein air , pas plein air… c’est ainsi que j’ai arrêté de me faire du mouron 48h après la conférence… on allait pouvoir continuer à nager ! good luck ! simplement, le retour des enfants dans les piscines, à partir de la semaine prochaine, va augurer de nouveaux horaires, forcément restreints pour les adultes… j’espère simplement qu’ils rouvriront la piscine Blomet, j’ai vraiment envie de nager en 50m, je n’en peux plus des petits bassins … 🙂  une nouvelle que vous ne connaissez peut être pas : la piscine Vallerey (piscine des Tourelles) a complètement disparu des radars : chose extraordinaire, elle n’est même plus répertoriée sur le site des piscines de la ville de Paris ! première fois que je vois ça ! il parait que le toit s’est effondré , il y a quelques semaines, il serait tombé dans l’eau … 🙂  donc travaux… 🙂 à noter aussi que la Mère de Paris (qui nous a fait un sketch récemment en racontant une nocquerie aussi grosse qu’elle : en faisant semblant de ne pas savoir que le problème est qu’il n’y a pas assez de vaccins, elle a dit avec son air compassé habituel et sa diction nasale qui m’énerve au plus haut point, qu’il fallait maintenant vacciner tout le monde, etc… elle prend les gens pour des cons, encore et toujours, et ce n’est pas prêt de s’arrêter … à part ça, faire ce qu’il faut pour permettre une CIRCULATION aisée dans Paris, sans bouchons, y compris aux voitures, ce n’est pas à l’ordre du jour, même si, du point de vue d’une pandémie, ce serait la mesure principale à prendre pour AIDER FACILITER… rouvrir les foutues voies sur berge à la circulation automobile désengorgerait immédiatement Tout Paris… et moins de morts du Covid par conséquent aussi, si si … mais elle ne le fera pas , bien sur …et elle maintient ses jeux olympiques à la con… quant aux japonais, ils feront les J.O., mais sans public étranger…quel intérêt … ? c’est nul tout ça… on rigolerait bien si on avait les J.O. à Paris sans public, là aussi … bof… 

On se détache tranquillement des nouvelles de la pandémie … on s’en fout, serait-il plus juste de dire… je continue à bosser comme un âne, et ça commence à porter ses fruits..;quoi faire d’autre, en ces temps difficiles ? bosser, et voilà…malgré ce que j’ai écrit plus haut, je préférerais que les restaurants et les commerces rouvrent, et que les gens puissent travailler … 🙂 ça me fait mal au coeur de passer devant toutes ces boutiques (il y en a de plus en plus) fermées, avec « Bail à reprendre » en écriteau en devanture… ça me met en colère, aussi, vraiment. je ne pardonne pas. je ne pardonne pas leur incurie, aux gens du gouvernement, parce que selon moi on pouvait vraiment éviter ça. Le revers de la médaille sera peut être que les loyers des commerces vont baisser à Paris, et d’ailleurs aussi les loyers tout court. Ce serait bien. les loyers sont effrayants. On verra, on fera le bilan, quand ça reprendra… plus vite ça reprendra, plus je serai contente. le seul truc dont j’aimerais qu’il perdure étant la baisse du trafic aérien, et que les gens comprennent qu’il faut aller dans une sorte de modération, finalement, modération de consommation, de déplacements (moins nombreux et durant plus longtemps ), et aussi plein d’autres choses ..;des choses à comprendre par le gouvernement, mais il ne me semble pas en prendre le chemin, et les politiques vraiment bien sont peu nombreux… Espérons… 

Ah, j’en ai marre, tiens !

De quoi devenir fou !

Le Premier Ministre qui dit que même s’il y avait 100.000 lits de réanimation, il ferait la même politique d’enfermement, parce que « On ne peut pas laisser les gens mourir »… cinglé ! Foutre la paix aux gens ! promouvoir et faire respecter les « mesures barrières », (plus que ce qui se fait actuellement, par exemple, en Île de France, mettez des transports en commun…plus que l’existant… dégagez les rues à Paris pour que ça circule, au lieu de bouchonner… si la Mère de Paris ne comprend pas, attaquez la au tribunal, foutez la en taule, qu’elle arrête les entraves à la circulation, en temps de Covid les gens veulent des transports fluides, et aussi être en voiture tout seuls dans leur bulle…la multiplication des vélos n’a pas stoppé le recours à la bagnole, c’est un fait… par contre ça a encombré encore plus les transports en commun… notamment les bus…  Nadine Morano a dit un truc intelligent, hier : au lieu de fermer les commerces, ouvrez les jusqu’à minuit…) avertir des risques, donner la possibilité d’assurer son minimum  vital (courses) sans risquer d’attraper un foutu Covid, mais pour le reste, laisser les gens libres de se faire contaminer, s’ils s’en foutent ou n’en ont pas conscience malgré les avertissements … Tout ouvrir, et basta… juste assurer les soins derrière, en plus de la vaccination, (achetez les licences des vaccins, et faites fabriquer en France, la voilà la relance, aussi… QUOI QU’IL EN COÛTE ! ) et là, ce sont les lits d’hôpitaux… rouvrez le Val de Grâce et aussi l’Hôtel Dieu, c’est quoi ces fermetures ? depuis mars, ils n’ont rien fait de plus, en fait de lits d’hôpitaux et d ’emploi des soignants, (testez le partage du travail, un mi temps pour un salaire de plein temps, au lieu de payer des gens à ne rien faire par ailleurs, embauchez ces gens là , avec cette attractivité, faites un TEST, Merde, sur l’hôpital… en plus, vous vous imaginez surement que si l’épidémie s’arrête, vous allez vous retrouver avec plein de gens en surplus à l’hôpital sur les bras… pauvres c… j’ai personnellement connu 2 personnes qui sont décédées , bien avant le Covid, parce que justement on avait fait un choix des patients, à l’hôpital..;ces 2 personnes, pour des raisons différentes ont été jugées peu intéressantes pour les faire survivre, elles n’avaient pas beaucoup de chances, même si elles auraient préféré vivre, et à l’hôpital, on les a laissées mourir, pour l’une d’une foutue maladie nocosomiale, quelle HONTE ! et pour l’autre, on l’a renvoyée chez elle, sachant pertinemment que c’était signer son arrêt de mort , mais le médecin s’en foutait…il n’y avait pas assez de lits… ben si on met des lits Covid, et que ceux ci s’avèrent être en surnombre d’ici quelques temps, on pourra soigner ce genre de personne, justement, au lieu de les laisser crever. Et de toutes façons, créer beaucoup de lits d’hôpitaux,  croyez moi, c’est une chose qu’on ne regrettera jamais. ) et j’ai même entendu qu’il y en avait moins, depuis mars, des lits d’hôpitaux… …la veille, le premier Ministre a dit qu’un lit d’hôpital ne se trouvait pas comme un meuble Ikéa… Ils sont cinglés, vraiment.Nuls ! nullissimes ! pouah ! 

Cette crise, c’est la crise de leur mentalité , de la mentalité de cette Europe de m, le fric, le commerce, les lobbies d’abord, au détriment du reste. Non, je ne suis pas contre le commerce, le fric, la prospérité, le capitalisme, mais il faut un juste milieu, que les choses importantes soient privilégiées, la santé, ne pas bouffer de la m…, les services publics, etc…   

De toutes façons, c’est toujours la même chanson : ILS se sentent comptables de nous, TROP, de notre santé au delà de ce qu’on leur demande (par exemple ils ne supportent pas l’idée qu’on puisse se suicider ou prendre de la  horreur ! DROGUE ! ils te refilent des drogues légales, de la médecine, ça oui, mais la drogue que tu t’administre toi même, pas question…) …) , ils se sentent comptables de nos pensées, aussi, et comment il faudrait qu’on réfléchisse, alors qu’on leur demande (en tous cas moi) juste de gérer notre fric de manière responsable … en assurant la paix le calme et le respect dans le pays, rien de plus. c’est à dire nous laisser libres d’innover, de trouver des trucs, de vivre, comme on veut, pour le reste , foutez nous la paix. On veut de la sécurité aussi pour ne pas se faire tuer par les AUTRES, c’est tout. Si on veut se tuer NOUS, soi-même, quoi, ça nous regarde. Ce serait pas mal que ces c…là comprennent une fois pour toutes la différence. 

Encore des petits commerçants qui vont crever, c’est insupportable, des petites gens. qui ont un petit magasin, et rien d ‘autre que cette petite entreprise, du fric qui va partir dans des aides misérables à des gens qui ne veulent que se suffire à eux mêmes, alors que par ailleurs les dirigeants  continuent leur politique stupide de subventions à tout va pour des trucs inutiles, en tous cas en ce moment… 🙁 🙁 … (je parle des subventions  pour satisfaire l’imbécilité « écologique » venant des pressions des nuls de « Verts » français, ces obtus, cette « écologie » militante de gens sans imagination, qui n’a rien de vraiment écologique, justement… parce que les éoliennes partout, et particulièrement chez les bouseux du territoire, les pauvres qui n’ont pas droit au chapitre,  dont ces gens-là se foutent, ça y va… ça et les autres conneries récurrentes… 

De toutes façons, à Paris, tout le monde se tire actuellement…ne restent que les « racisés » hihi, les livreurs de pizzas, les mineurs délinquants , ceux qui ont investi leurs allocs dans des villas outre mer au « Pays » et ne peuvent les rejoindre facilement, les pauvres et les cloches sur les trottoirs, et les p’tits blancs comme moi, plus quelques pékins égarés  … 🙂

le seul truc petitement positif depuis hier, c’est qu’on va pouvoir sortir jusqu’à 19h, (19h, je rêve… comment OSENT-ILS nous faire ça ? nous faire payer leur incurie crasse ? après nous piquer le fric monstrueux qu’ils nous piquent, que font ils du fric ? ) . On ne sait même pas encore si on pourra toujours nager après lundi … ces imbéciles préviennent tout le monde au dernier moment, bien sur, le fait du prince, ça ne les gêne pas plus que ça.Les commerçants (fleuristes par exemple) ont acheté du stock, que doivent ils faire ? le jeter ?  La maire de Paris, quant à elle, ne se démonte pas d’un poil : marcher dans Paris est un exercice périlleux. Cette veille p…ersonne  continue à multiplier les chantiers , qui empiètent sur la rue, c’est encore mieux pour bien faire ch.., empruntant du fric à tour de bras pour ces dépenses, et on est obligés de changer de trottoir tous les 50m, à cause de sa politique de folle. Des bouchons pas possibles dans les rues, en ce moment…elle aurait pu se calmer, vu les circonstances, mais non, elle continue encore et encore, indifférente à tout ce qui n’est pas son programme d’idéologue. Et continue (enfin jusqu’ici) à laisser plus de la moitié des piscines fermées. 

Et si au bout du compte la vaccination tempère le Covid, vous verrez QU’ILS VONT RECOMMENCER TOUT exactement COMME AVANT, ÇA NE LEUR SERVIRA PAS DE LEÇON.

Je veux qu’on sorte de cette Europe, je n’en peux plus, ils sont trop cons, ils ne savent rien faire.

Dans l’actualité encore, la tête de vieille p…ersonne  de la directrice(chais pas si on dit comme ça, ah non, c’est « Présidente » )  du syndicat étudiant qui organise des sessions interdites aux « non blancs » depuis des plombes, les copains des facistes  appelés « antifas » qui veulent fermer le bec (avec du sang) de tout ce qui n’est pas d’accord avec eux… , petits nervis… quand on dit que Satan(le mal)  est malin, j’en vois là une illustration fidèle…  🙂 je croyais que c’était toujours l’autre, qu’était encore Présidente, celle à tête de nonne  carrée… ben non, ça a changé…(aussi peu douées en discours, l’une et l’autre) :  pendant ce temps, à Kaboul, les talibans interdisent aux petites filles de chanter , parait il… (on sent qu’ils se triturent le cerveau pour arriver à bander sur la souffrance , ces grosses merdes) . La vieille p…ersonne du syndicat étudiant est dans la droite ligne de ces gens, les talibans et assimilés, et ce que nous ne comprenons pas  ici, nous, c’est que ces gens aiment cette haine, n’aiment QUE cette haine, ne connaissent QUE ça, tout leur parait fade sauf ça… c’est ça qui les fait jouir, ces peine à jouir, c’est que de tous leurs micmacs tordus, avec toutes les excuses qu’ils peuvent se trouver, au lieu d’aller vers un développement personnel normal qui aurait le goût de la générosité et du bonheur, ils préfèrent ratiociner sur fond de leur « humiliation », etc…toute cette réthorique malade qui découle directement de cette religion de cinglés , qui te possède pour le mal quand tu y as goûté si par malheur tu a le cerveau dévoyé, du cercle de fer qu’on t’a imprimé au fer rouge à ta naissance sur le cerveau, cette « religion » qui fait les gens cinglés, qui les tue à la naissance, qui les rend stupides et méchants, et qui proscrit, sous peine de mort, bien sur, le retour sur soi, et l’analyse de ses pulsions… la vieille p…ersonne  à la tête de l’Unef est dans la droite ligne de ça, pareil que pas mal de nocs qu’on voit et qu’on entend de ci de là, y compris ceux qui veulent prospérer sur ces haines pour promouvoir leurs partis politique… (on a peine  à comprendre ce qui les anime, eux aussi détestent l’idée d’aimer, faut croire… oui c’est ça exactement…incapables d’aimer… voilà..c’est trop simple d’aimer, ça ne satisfait personne, c’est antagoniste avec un truc sexuellement haineux… ) qui viennent te parler de racisme toute la sainte journée en se tripotant le calebard en douce … …Hé, pauvre noc, si tu rencontres un raciste, pas la peine de chier un fromage, tourne lui le dos, m… et pense à autre chose …quoi ? tu ne peux pas penser à autre chose ? m’étonnes ! le problème est chez toi, et uniquement chez toi…

En plus ils sont tous en train de demander du fric, ces gens, on devrait bosser pour eux, en plus… la Mère Masiero à la cérémonie des Césars, qui nous fait un truc à la Hara Kiri journal, sauf que du temps du professeur Choron c’était la promotion de l’anarchie, ce qu’on aimait bien, c’était de la dérision pure, une affirmation d’indépendance… là elle réclame du fric, cette  horreur sur pattes, comme si elle n’en avait pas assez… va te rhabiller … la vieille p..ersonne  présidente du syndicat étudiant, elle,  à coté du « racisme systémique  » , a la « précarité menstruelle » à la bouche, comme d’ailleurs tous les crétins « de gauche »en ce moment  … hihi …mets toi n’importe quel chiffon là où il convient, on trouve du textile gratuit à tous les coins de rue actuellement, et arrête de faire ch…avec tes règles, on s’en fout.  J’ai un témoignage, aussi, à propos de la « précarité étudiante » dont on parle abondamment , en oubliant que les « Étudiants  » ont souvent des parents, justement, des grands parents, et aussi le bien le plus précieux : leur jeunesse et leur santé… : partout dans Paris , les supérettes jettent de la nourriture dans les poubelles, on en trouve à tous les coins de rue, sans compter ce qui est jeté à la fin des marchés : on voit des gens se servir abondamment de cette nourriture gratuite , et tant mieux(certains viennent avec des caddies qu’ils remplissent ainsi de denrées qui sont encore bonnes , et je suis sure qu’ils en jetteront les 9/10èmes… ) : je n’ai pratiquement jamais vu un seul étudiant se servir ainsi …les gens qui font ça sont quasiment tous des gens d’un certain âge, en tous cas ayant dépassé l’âge étudiant, ou des marginaux… des gens à la rue aussi… si j’étais étudiante précaire, moi je n’hésiterais pas…j’irais tous les jours aux poubelles… j’en conclus que les « étudiants » en tous cas dans Paris, ne sont pas si malheureux que cela… pas au point de récupérer de la nourriture de cette façon, en tous cas.Ca suffit, les réclamations des uns et des autres …(NOS DROITS ! ) débrouillez vous, à la fin… l’autre jour l’Unef (ça devait être par la bouche de la même tarte) demandait à ce que les droits à la retraite des étudiants commencent dès la sortie du lycée, pendant qu’ils font leurs études… 🙂  moi j dis que ça doit commencer à la naissance !  le petit con se donne la peine de naitre, il faut qu’il ait déjà sa retraite assurée… tout ça c’est bel et bien biau, et pourquoi pas, sauf qu’il ne convient pas que d’autres paient pour ça… (moi en l’occurrence, et tous les indépendants qui ne sont jamais assistés…quand vous nous refilerez des prestations, on en reparlera… ).  

Je suis plus que remontée, j’entends que le Musée Carnavalet va maintenant écrire « Louis 14 » au lieu de Louis XIV, parce que « XIV  » c’est trop dur à comprendre …par qui ? les petits cons d’étudiants, justement ? on est bien partis, tiens … peut on foutre la directrice de Carnavalet à la porte, peut on SVP la lourder sans perdre de temps ? je ne veux pas que mon fric serve à ça, entretenir ce genre de directrice…la foutre à la porte, et mettre à l’amende ceux qui se servent de l’écriture inclusive.

Pour terminer, photo du pape François en train de baiser  les pieds d’un migrant africain assis, le pape agenouillé…le gros noc, là aussi …en regardant la photo, je ne sais pas, mais j’ai comme l’impression que ce n’est pas ça réellement dont a envie le Pape François, dont il n’est peut être pas conscient, mais qui est l’énergie sexuelle qui le guide : remonter le long de la jambe du beau migrant brun, jeune et fort, jusqu’à  l’entrejambe … remarque iconoclaste , hein…  🙂 peut être que c’est moi, hein … que ce n’est que moi  qui imagine … 🙂 ou mon Cheval …  bof bof…  🙂  

(contrairement au pape François, je n’ai jamais résisté à mes pulsions, en tous cas …)  🙂 

Marre de cette stupidité crasse, partout.MARRE! 

Je nage encore malgré tout : il y a 3 vestiaires dans la piscine où je suis allée : un seul est ouvert: résultat les gens les uns sur les autres … ils nous font ch..;avec les distances à respecter, et ils sont incapables de mettre suffisamment de vestiaires à disposition…parce que la ville préfère mettre des gens au chômage, (je suppose) comme ça elle ne les paie pas, c’est juste le fric public qui va les payer, et elle, la Ville aura un meilleur bilan financier, malgré le coulage à grande échelle depuis des années…elle pourra continuer à gaspiller dans ses aménagements idéologiques, en mettant néanmoins un panneau à la con intitulé  « C’est quoi ce chantier » et de t’expliquer la dernière lubie pour éradiquer la voiture … nullisssime… vieille p..ersonne , là aussi. 

Hier, autre piscine : 3 MNS, et 3 personnes à l’accueil, dont le caissier, toutes les 3 en train de  tripoter leur portable, assis dans un coin, ne lèvent même pas les yeux…  (sauf le caissier qui s’est interrompu pour me donner un ticket) …ils étaient dans cette position quand je suis arrivée, ils étaient dans la même quand je suis sortie … et pendant ce temps, eau dans les cabines du vestiaire… s’en foutent…ils ont les emplois inamovibles…  🙁