De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Category Archives: Non Classé

Confinement, quand on aime, on ne compte plus

Une courbe qui monte, c’est celle des pages lues de mon blog. Je n’ai plus accès aux statistiques, (j’aimais bien les stats internationales, mais c’est fini), je peux juste savoir combien de pages sont lues chaque jour, et en ce moment, ça monte tout les jours, comme la température d’un patient gravement atteint, sans doute … mais peut être ne sont-ce que 2 lecteurs qui se tapent tous les jours l’intégrale de mon oeuvre, va savoir…  🙂

Malgré tout, je suis un peu honteuse de publier tout cela, à cause du devenir de ces data, chaque petit signe que nous lançons de manière soi-disant « dématérialisée » , se traduit en réalité par une accumulation de data qui fait chauffer d’énormes centres récupérateurs, je l’ai déjà dit. Il parait que ces centres , en plus, enfin, toute cette littérature, ces chiffres, ces donnés qui sont envoyées en permanence, représente plus de 4% du réchauffement de la planète;, juste un peu plus que le transport aérien… Alors là… je me rappelle aussi de je ne sais plus quel prophète écolo en peau de lapin (j’adore les mots « peau de lapin » en ce moment, je ne sais pas pourquoi, ça me rassure) qui plaidait pour le transport aérien , qui nous avait fait un cours magistral à la radio en nous racontant qu’il fallait diminuer les émissions de gaz à effet de serre, certes, mais que le transport aérien était un truc tellement bien qu’il fallait le garder et sacrifier à la place les recherches internet sur U-porn; en effet, il parait que les recherches internet concernant le porno consomment autant de réchauffement climatique que les avions … 🙂 il n’était pas sérieux, me direz vous …il l’était … 🙂 il devait savoir de quoi il parlait, hihi … 🙂 encore de la faute des keums, tout ça… 🙂 vous ne verrez pas une nana passer son temps sur u-porn, enfin TOUT son temps … 🙂  elles sont plutôt des auxiliaires d’obsédés, on dira …

Journée de confinement, encore une, et il parait que ça va durer; mortel ; j’ai l’impression qu’on me vole un mois ou deux de ma VIE, là.  je suis allée courir 1h, enfin trottiner à ma manière, et rien que ça c’était pas mal. J’ai longé Notre Dame depuis la rive gauche, avec les joggers en pleine action, plus les promeneurs de toutous, avec une incursion dans l’île Saint Louis, rue saint Louis en l’Île déserte, mais le quai au soleil couchant était trop rempli pour que j’y aille. 

Je pense, sans vouloir accabler le gouvernement, que ce n’est pas la bonne méthode, ce qu’on fait actuellement, bien qu’on découvre chaque jour de nouveaux médecins trés vaillants, un bonheur. La méthode coréenne est la seule valable, à mon avis, masques, et puis tester et confiner seulement les malades et leurs proches. Mais bon, ils sont partis comme cela, maintenant, au gouvernement, il faut peut être continuer. Mon avis c’est qu’ils n’ont toujours pas de masques ni de tests. Un comble ! tu parles d’un pays avec le meilleur système de santé du monde ! on a les meilleurs médecins du monde, mais le système est à bout de souffle, il l’était avant , il faut espérer que les politiques changent enfin de politique. Virage toute ! il faut mettre le fric dans des services publics de qualité, et, une fois qu’on sera sortis de cette horreur, arrêter avec les distributions d’allocations à n’en plus finir : l’argent doit aller dans les services publics qui se portent bien et gratuits… C’est déjà ENORME d’avoir la santé gratuite (arrêter de rembourser les histoires de PMA, un scandale) , rendons-la encore plus performante, si on veut, si on peut… l’EDUCATION gratuite, mettons l’argent dans une JUSTICE digne de ce nom, la justice en France, c’est une honte. Le système carcéral est à bout de souffle aussi, la police, l’armée , (on devrait se tirer de l’Afrique, ça suffit, le Mali, d’autant plus qu’ils n’apprécient pas: il s ‘imaginent que ça ira bien mieux avec les assassins religieux cinglés si la France se tire, alors tirons nous, et ils verront bien..; ou alors faisons contribuer aussi l’Europe à cette mission, voire le monde entier…l’ONU, tiens, qu’elle serve à quelque chose. ) on a besoin de sous ICI.On a besoin de l’Armée ICI.  et si vous voulez toujours donner de l’argent aux gens, alors rendez certains services de base gratuits , par exemple l’électricité, jusqu’à une certaine dépense, pour les besoins de base, et tout ce qui est en dessus, taxez le de plus en plus, ce sera écolo, ça… ou alors les transports gratuits … des trucs gratuits, mais pour tout le monde, pas seulement pour les « plus démunis »…je n’en peux plus d’entendre ça. Les « plus démunis », qui n’ont pas l’air tellement démunis, finalement, quand on voit les caddies qu’ils se trainent dans les super marchés, doivent comprendre que tout n’est pas gratuit dans la vie. En réalité, actuellement, ne sont vraiment démunis que les gens qui migrent de fraiche date.Et encore, ça ne dure pas. Personne ne meurt de faim en France, et c’est trés bien. Et tout le monde peut s’habiller à sa convenance. je vais vous choquer, certes, mais il suffit de récupérer les trucs que les gens jettent (y compris les « plus démunis » souvent) pour se trouver bien vêtu … 🙂 le seul point difficile serait le logement, peut être, sauf si on arrive à avoir un HLM. Une fois, je suis allée à Belleville chez quelqu’un, il n’y a pas longtemps : juste à coté du parc de Belleville, un trés bel endroit , là où certains immeubles HLM de la ville de Paris surplombent tout Paris, avec une vue extraordinaire  vers le sud : il y avait une sorte de jardin planté, trés agréable, et 3 grands immeubles  dans cet espace : il n’y avait pas un seul nom français sur les boites à lettres , dans l’immeuble où je suis allée (je n’ai pas regardé dans les 2 autres immeubles) : que des noms à consonance Afrique noire  ou arabe . J’ai trouvé ça assez étrange quand même : mixité sociale ?  non, pas de mixité sociale, juste des gens venus d’un  autre continent , et somptueusement logés. Oui, somptueusement, à cause de la vue, et de la disposition des immeubles … mais il y a aussi des gens qui sont « mal logés » , parait-il … j’ai toujours tendance à penser que les gens doivent essayer de se débrouiller par eux mêmes , au lieu de réclamer sans arrêt des aides. C’est ce que je fais, mais il est vrai que actuellement je n’ai pas non plus une famille nombreuse à nourrir. Certaines personnes font plein d’enfants et pensent ensuite que c’est à l’Etat de s’en charger, ce n’est pas une bonne option. Quand ce genre de situation me tombe sous les yeux, je ne peux pas m’empêcher de me sentir irritée, et absolument pas douée d’empathie. J’ai juste envie de leur dire de se débrouiller et d’arrêter de faire ch… Mais quand ce sont des personnes avec qui j’échange volontiers, que je rencontre dans la ville, des connaissances, dont je vois qu’elles travaillent comme des malades , pour de petits salaires, faisant des heures de trajet depuis leur banlieue, et s’occupant en plus, après le boulot, d’une nombreuse progéniture, alors que le keum a disparu on ne sait où, je me sens tout de même admirative, et j’ai envie de les aider, ou au moins de leur manifester de la sympathie … ce sont souvent des femmes africaines, qui me semblent plus fortes que les hommes, plus acharnées à changer leur sort, et soucieuses d’élever leurs enfants de sorte qu’ils aient un bon métier.

Ce que je n’aime pas, ce sont les gens avachis, qui pensent qu’on leur doit tout… 

Cela dit, (à propos des HLM de la ville de Paris) , j’ai un copain maitre nageur dans une piscine municipale de la rive gauche, (il a  un nom de consonance française) , qui a passé sa vie à déménager , avec ou sans sa famille (2 enfants), et chaque fois qu’il revenait , après avoir de lui même quitté son logement, toujours sous des prétextes divers —quelques fois sa famille était dans le sud chez ses parents et lui tout seul à Paris—il demandait un logement à la mairie de Paris, qu’on lui a toujours donné …et trés rapidement… 🙂  complètement bluffant, là aussi…  il en a eu comme ça 3 ou 4, des appartements, toujours trés bien, dans des endroits agréables, et pas chers du tout, du genre 650eu/mois pour 70 M2 …  🙂

je devrais demander un logement à la ville, tiens, histoire de changer un peu , de retaper le mien … 🙂 vu ce que j’écris, si jamais Mme H est au courant, hihi, je ne crois pas que je vais l’obtenir … 🙂 

A demain… 🙂 

22 jours déjà, et le printemps est bien avancé

 coline serreau .

Voici un texte intéressant de Coline Serreau , que m’a envoyé une amie (cliquer sur le lien—j’ai réussi à mettre ça sur mon blog, je suis contente, c’est la première fois, j’ai fait comme pour une photo).  J’ai bien apprécié le passage à propos du festival de Cannes !      🙂

Il faudra compléter.Elle ne fait pas le tour de la question, et c’est un petit peu trop idéaliste, néanmoins c’est pas mal. 

Et aussi, il ne faut pas tout rejeter en bloc, parce que dans cette industrialisation mondialisée et sauvage, il y a aussi du bon, même si les profiteurs ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. L’agriculture intensive a permis de nourrir des millions de gens simultanément. Peut être peut on considérer que cette agriculture intensive et déraisonnée a fait son temps, et que maintenant on peut essayer de revenir à un autre modèle, plus en accord avec des modes de vie respectueux. Surtout en France, par excellence le pays où on mange vraiment bien, si on s’en donne la peine. 

Il me semble qu’on doit tout faire petit à petit et sans douleur,  et même avec douceur, laisser les choses se remplacer les unes les autres. Il est inutile, comme le gouvernement le décrétait il y a peu, de commencer à tout bouleverser sous prétexte de « transition énergétique », par exemple  (installer des éoliennes partout, il y mieux à faire), jeter des dizaines de millions de compteurs électriques qui marchent trés bien pour les remplacer par des m… qui n’avantagent que ERDF, grosse compagnie, gros lobby. (mais ça, c’est fait, hélas, une vraie dégueulasserie) On a besoin  d’ERDF, on a besoin d ‘électricité, mais ce serait bien qu’ERDF ne soit pas un état totalitaire à l’intérieur d’un autre Etat totalitaire ou tendant à ça, et soit simplement au service des gens. Donc ferme sa g…et renonce à des politiques quand il y a un consensus… que ce ne soit pas tout le temps l’Etat, contre les citoyens, ou le PDG d’ERDF qui décide de tout.                

De l’autre coté, ce serait pas mal que les « écolos » ou quelle que soit leur dénomination, notamment les plus violents d’entre eux, arrêtent de porter des oeillères et de se montrer violents, en voulant imposer leurs dictats, souvent assez bêtes. On se demande d’ailleurs de quoi vivent ces petits militants , il y aurait urgence à leur supprimer les robinets d’allocations diverses et à rallonge .  Il y a une espèce de concert de la bêtise, chez les écolos médiatiques, la manière dont ils s’expriment, les stupidités qu’ils racontent, 70% à coté de la plaque, pour 30% de truc sensé,  le grand c.. en chef en premier , le beau garçon aussi attrayant qu’une tranche de jambon reconstitué végane, (celui qui est au parlement européen, bien calé dans son fauteuil… M. Jadot, je crois … on a vu sa nana, récemment, je crois qu’elle était candidate à la Mairie de Paris, quelque chose comme ça…ben, ça ne m’étonne pas qu’ils soient tous les deux tellement occupés à enquiquiner le monde … 🙂 … ) il ferait mieux d’organiser ses bureaux régionaux , d’essayer de les rendre performants, même si ces activités sont un frein à son ascension européenne /nationale en peau de lapin , et il ferait mieux d’abandonner l’écriture inclusive, car c’est à ça qu’on voit qu’il est quand même bien bouseux dans sa tête…  🙂  les écolos devraient aussi comprendre que vouloir remplacer l’énergie nucléaire par des « fermes » éoliennes est un non sens, et plein de trucs comme ça…les « écologistes » doivent devenir des poètes, ils en sont trés loin… en fait ils sont aussi peu poètes que les industriels lobbyistes qu’il prétendent combattre, et même ces industriels sont parfois plus marrants  que les écolos… et ensuite, no Way pour des écologistes comme le petit, là, Nicolas Hulot, qui n’est pas crédible, avec ses activités économiques , ses je ne sais pas combien de voitures et de motos, et ses résidences un peu partout, ses voyages en hélico… ce n’est pas possible, ça… bizarre que personne ne le voie, ça … non pas que les gens qui montent des sociétés comme cela, et qui se font pas mal de blé, n’aient pas leur mot à dire à la marche de la société et ce qu’il faut faire pour l’améliorer, mais il faut que ta vie soit un minimum en adéquation avec ce que tu racontes : si tu vis comme M. Hulot (Nicolas), tu ne peux pas prétendre à la fantaisie et à l’inventivité de M. Hulot (de chez J. Tati),ou même prétendre défendre la hulotte , qui ne survivra que si les humains arrêtent de se reproduire…   🙂  (salut , Hulotte ! , je te trouve trés chouette ! ) non, quand tu vis comme M. Hulot, tu peux plaider pour un enrichissement dont tu diras qu’il est tout à fait justifié , vu le parcours, avec la télé, + les discours que tout le monde aime entendre bien confortablement installé dans ses revenus, plus les sociétés diverses qui rapportent, dont celles concernant les produits cosmétiques avec plein de saletés dedans, et tu peux raconter comment tu t’y es pris, c’est toujours intéressant, en ajoutant que tu aimes bien dépenser en faisant ci et ça, chevaucher des motos, etc… mais ne viens pas nous bassiner avec la décroissance, hein… 🙂 ait cette pudeur, quoi … 🙂 chûûûttt ! tu n’as rien à dire ! 🙂

Remarque, tu n’es pas le seul : c’est dur pour les people , les pauvres : milliardaires, et plaidant pour la décroissance… 🙂 comme Di Caprio, le pauvre chou… toujours en train de se dorer la feuille avec des belles filles qu’il change , c’est le rêve de pas mal de keums, tous les ans , comme on  renouvelle sa voiture , sur des plages de sable blanc, entre 2 films , sur lesquelles il atterrit avec des avions privés, et en plus il nous raconte qu’on doit faire attention à ne pas trop prendre l’avion… 🙂  🙂  🙂  le pire, c’est qu’il y a des gens pour le suivre dans ses délires … il y avait un reportage dans Paris Match, il y a quelques semaines, à propos d’une sorte de réunions de riches, un sommet , sur le climat et l’écologie … 🙂 ça se passait quelque part sur une île paradisiaque, avec plages privées de sable blond blanc (et tu paries qu’il y avait un service performant de call girls planqué quelque part dans un hôtel de luxe) ,et ils étaient tous là, ceux qui se battent (parait-il) pour le « climat » et la « décroissance » —enfin pas trop quand même, la décroissance… je pense qu’en fait ils s’imaginent que, les pauvres et les classes moyennes étant beaucoup plus nombreux  que les trés riches sont ils font partie, c’est à ces premiers qu’il revient de se restreindre…c’est vrai, si les ultra riches se restreignent, on ne verra pratiquement aucun effet, non, ce qui compte c’est que les plus nombreux changent leurs habitudes… ) — , Di Caprio, Bono, Le prince Harry, etc… je ne me rappelle pas trop, Paris Match se foutait un peu de leurs g…  bien sur, et moi tout ce dont je me rappelle, ce sont les photos splendides du resort, la mer bleu transparent caraïbes, les paillotes de luxe à 10.000 dollars la nuit , et tout et tout…  🙂 

La décroissance, juste pour les pauvres … comme l’écriture inclusive est juste pour les illettrés … 🙂 

Question de mode, quoi … 

Je ne sais pas ce qui va surgir de cet épisode de pandémie, mais ce serait bien que tout le monde ait à l’idée que d’autres épisodes pénibles pourraient aussi survenir, après ça…  il parait qu’on ne sait pas  si les virus sont des êtres vivants, ou pas … les bactéries, par exemple, que je vois comme les « rivales » des virus, (c’est marrant il ya Monsieur Virus et Madame Bactérie) et qui ont la même taille à peu près (trés trés petit) pourraient aussi revenir en force, et alors je ne te dis pas …  parce que les antibiotiques, qui agissent sur les bactéries mais pas sur les virus (ce qui pourrait vouloir dire qu’ils ne sont pas tellement vivants, alors), sont en perte de vitesse. On les a tellement utilisés, depuis l’invention de la pénicilline par Fleming(et c’était le fruit du hasard, cette découverte) , qu’ils n’agissent plus tellement …imaginez une énorme contagion par une bactérie inconnue, créée par quelque savant fou, un Dr Mabuse, ou même par la Nature (qui est plus forte que tout le monde)… et qui détruirait, mettons 1/4 de l’humanité … (la nature doit trouver qu’on est trop nombreux, à mon avis) … 🙂  là, on a quelques dizaines de milliers de morts, mais imaginez qu’on en ait un milliard … ça ne peut pas arriver ? bien sur que si… tout peut arriver… 

On peut changer quelques petites choses, tranquillement, mais je ne suis pas sure que les gens soient prêts…L’OMS , par exemple, et il faudrait lui demander des comptes sur ce qu’elle raconte , (pour qui roule l’OMS ? je ne leur fait pas confiance) 

(ci-dessous, en rouge, à voir sur le site de l’OMS) 

« La flambée actuelle (de l’épidémie) a débuté dans la ville de Wuhan , qui est un important pôle de transport national et international. Etant donné les importants mouvements de population et la transmission interhumaine observée, il ne serait pas étonnant que de nouveaux cas confirmés continuent à apparaitre dans d’autres régions et d ‘autres pays. Compte tenu des informations actuellement disponibles sur le nouveau Corona virus, l’OMS recommande la mise en oeuvre de mesures pour limiter le risque d’exportation ou d’importation de la maladie, SANS  RESTREINDRE  INUTILEMENT  LE TRANSPORT  INTERNATIONAL ***

Dépistage à la sortie dans les aéroports et les ports internationaux des régions touchées pour détecter précocement les voyageurs présentant des symptômes afin qu’ils soient examinés et traités , et afin d’éviter ainsi l’exportation de la maladie, TOUT EN PERTURBANT LE MOINS POSSIBLE LE TRANSPORT INTERNATIONAL  *****  

Sur la base des informations actuellement disponibles sur cet évènement, l’OMS DECONSEILLE  D’APPLIQUER À LA CHINE DES RESTRICTIONS AU TRANSPORT INTERNATIONAL. »  *******

 

*** (nous y voilà !) 

**** déjà on perd du temps avec les mesures anti terroristes, et maintenant il va falloir s’assurer que les voyageurs ne sont pas malades..;est ce qu’on ne ferait pas mieux de brider un tant soit peu le voyage aérien .? (et maritime, tiens…) voyager redeviendra quelque chose de vraiment appréciable, en plus que d’être écolo … 🙂 on pourrait déjà supprimer les « week ends » à l’autre v-bout du monde, ou la semaine aux Seychelles… que faire un voyage touristique devienne quelque chose de plus rare, qui n’en aura que plus de prix… pour des gens moins c… 

***** Justement, c’est ça qu’on veut, le perturber… on commence par là…il n’est vital pour personne d’aller passer une semaine ailleurs à 10.000 kms… et de toutes façons, marre des touristes à Paris, aussi . Les maires des grandes villes touristiques en ont de plus marre des bateaux de croisière et des touristes de tous les cotés.  Sauf Mme Hidalgo, bien sur …plus vulgaire, tu meurs.

******* C’EST QUOI, EXACTEMENT L’OMS ?  une bande de VENDUS, ou quoi ? genre la CEDH, et ces organismes internationaux, qui sont aux mains de tels ou tels … honte à eux. 

Quand on fera le bilan définitif de cette pandémie, il faudra demander des comptes à l’OMS : quelles pressions ont ils subies pour que l’activité économique du lobby aérien prime sur la santé des citoyens ? 

Notez que c’est déjà le cas : la pression économique du lobby aérien prime sur la santé des citoyens. cette pandémie est l’occasion idéale de remettre tout ça en question. Le CIEL appartient aussi aux gens en dessous. 

——————————————————–

Ensuite certains dans les Médias, entonnant toujours les mêmes scies ,   se mettent à plaindre les « plus démunis » qui sont dans le « département le plus pauvre de France », qui est le neuf trois, et qui enregistre le plus de décès… On entend des discours à propos des gens qui sont « en grande précarité » et bla bla…  « des familles qui vivent à 5, 10, dans 20 M2″…

On a entendu aussi que plein de gens, dans le neuf trois ne respectaient pas le confinement, et continuaient à attaquer la police, toujours la même minorité. 

Les éternels discours misérabilistes, concluant qu’il faudra donner encore plus d’aides ( malgré toutes les aides qui sont données, je constate pour ma part que si la « précarité » ne fait qu’augmenter,  certains » précaires »  , possèdent quand même le b-A-BA de la consommation, c a d un portable de dernière génération , et des fringues siglées mode :  je m’inscrit un peu contre ces discours, parce que j’en ai ras la casquette d’entendre toujours ça… les gens vivent à 5 ou 10 dans 20 M2 ? pourquoi ?  ils ne maitrisent pas leur vie ? peut être peut on leur dire d’arrêter de faire des enfants et encore des enfants, sans avoir déjà le HLM où les loger… peut être peuvent ils y penser tout seuls ? n’allez pas me dire qu’ils ne sont pas abreuvés d’allocations… quand on a 5 enfants, l’Etat vous donne de quoi les faire vivre. Moi je peux nourrir , loger et chauffer une famille de 7 personnes , sans être , en tant que chef de famille, obligée de travailler, avec la moitié des allocations qui tomberont … simplement, il ne sera pas question de vêtements siglés ni de consoles de jeux, ni d’aller au Mac Do  ou au KCP tous les jours, et  il faudra travailler à l’école . La France est l’endroit où les gens ont le plus de chances, où tout est gratuit, un vrai pays de cocagne, en vérité. Là où les allocations sont les plus importantes … sauf qu’il faut y mettre du sien, voilà, pour s’en sortir. Si tu vis dans 20 M2 avec 6 autres personnes, c ‘est que quelque part c’est de ta  responsabilité. Sauf bien sur si tu as accueilli 6 autres migrants pour les aider… Mais es-tu concerné par les migrants, toi qui as un toit ?  rien n’est moins sur.

On n’entend jamais la « communauté » asiatique se plaindre de quoi que ce soit, ils arrivent pour certains de pays vraiment pauvres de l’Asie du Sud est, ils bossent, s’arrangent,, s’accommodent de tout et ne réclament rien…et leurs enfants sont les meilleurs, dans les écoles. Pourquoi ? parce qu’ils n’attendent rien de personne , même s’ils sont contents de récupérer eux aussi des allocation,  et on est content de les aider, parce qu’ils le rendront au centuple. voilà l’exemple à suivre. Si vous n’êtes pas au niveau, cessez d’en rendre les autres responsables. tant pis pour vous. 

21 ème jour, ce qu’il faut faire maintenant

Scribe confiné dans une galerie de la place des Vosges

Il faut maintenant penser sérieusement à ce qu’il va falloir faire. Il faut remettre une partie de l’économie en route.

Le déconfinement progressif commence dans une semaine : oubliez les histoires d’âge, je ne pense pas que nous allons supporter que certains soient déconfinés et que les autres aient  l’obligation de rester chez eux sans bouger : parce que la mobilité, la santé, et toutes ces choses-là ne dépendent pas de l’âge.

Personnellement, je suis souvent plus rapide et en meilleure forme, avec plus d’envie de me dépenser  que des jeunes gens de 18 ans. Donc si on me confine, alors que les autres ne le sont pas, je vous mets au tribunal. Basta !

Cela dit : voilà comment nous devons faire : il faut rouvrir tous les petits commerces dès next week, (comme en Autriche) : simplement il faudra observer des mesures drastiques, et si elles ne sont pas observées, amendes de 500eu.

La totalité de la population doit porter dorénavant un masque à l’extérieur. Masques faits maison, ou masques à disposition, s’il y en a . Mais on ne va pas attendre  qu’il y en ait dans les pharmacies, parce qu’on risque d’attendre longtemps. Donc obligation pour les gens de se mettre un masque, ou un foulard en tissu. 

Ensuite les commerces auront l’autorisation de rouvrir , mais devront observer des mesures drastiques : avec un minimum de gens à l’intérieur (ce qui signifiera une baisse du chiffre d’affaires, mais c’est mieux que rien), les autres clients attendant à l’extérieur, et surtout une distance aux caisses. Avec menace de fermeture de l’établissement s’ils n’obligent pas à observer ces mesures,  s’ils font l’impasse dessus, plus ou moins.

Pour les cafés et les bars, les restaurants, il faudra voir s’il est possible de changer les manières de faire (après tout, certains restaurants chics ont des tables à plus de 2m de distance), sinon, pas d’ouverture. 

Les cinémas, ça peut être possible aussi en espaçant les clients… 

Sinon tous ces lieux-là rouvriront dans quelques semaines, quelques mois. Ça vaut mieux que de tout fermer.

Pour les piscines aussi, (je pense à Berlioux), peut être un écran devant les caisses, comme dans les commerces, et une limite de clients à ne pas dépasser, de même que la queue. peut être installer un système pour réserver sa place à telle heure, dans la piscine, et limitation du temps à 1h20 , déshabillage compris … 

Le problème est aussi pour les trains, les bus…on a vu que la SNCF et la RATP  restreignaient les transports, du coup des lignes continuaient à être bondées (pas toutes, les bus circulent à vide) : c’est le contraire qu’il faut faire … Et il faudrait continuer à restreindre les déplacements des gens , avoir une bonne raison pour aller ailleurs qu’à 10mn de son domicile … 

Sachant que ça ne durera qu’un temps. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne le vois pas perdurer pendant l’été, ce virus, il me semble qu’il va se fatiguer, à la chaleur… on le verra disparaitre, et peut être revenir à l’automne… le tout, c’est qu’il se casse vite fait, on verra ensuite … je n’ai pas l’intention de passer l’été à Paris, quoi qu’il arrive… même dans le nouveau Paris où on respire mieux.

Non, si tout le monde porte un masque, rien que ça, ça va vraiment diminuer les contaminations. Plus les lavages de main, on pourrait éradiquer ce virus à la con. C’était bien évident que c’était beaucoup plus contagieux que le virus de la grippe : et si c’était seulement quand quelqu’un éternue, ou quoi que ce soit, ce serait un peu moins contagieux… non, il y certainement une contagion avec les projections des gens, mais pas forcément avec des éternuements : par exemple, quand vous parlez avec quelqu’un de près et que vous trouvez que son haleine ne sent pas la rose, voilà la distance à laquelle ces gens là, s’ils sont porteurs de ce virus, peuvent vous contaminer.Rien qu’en discutant. Pareil qu’avec une haleine.

Sinon penser que ça se transmets avec simplement l’air, en restant en suspension, ce n’est pas possible non plus, parce que si cela était, il y aurait beaucoup plus de contaminés.  

Oui, que tout le monde porte un masque (pour ne pas contaminer les autres), et 500eu d’amende si vous n’avez pas ça dans les magasins ou dans la rue .(parce que si tu expliquer aux gens que tu dois porter un masque non pour toi mais pour les autres, tu peux être sur que plus de la moitié va s’en f… complètement… sans compter ceux qui vont être ravis de refiler quelque chose aux autres , comme ça, gratuitement, à condition d’être surs, eux, de ne pas l’attraper …  🙂  ben oui… alors, l’amende…  🙂  Et expliquer aux gens qu’il faut continuer avec les « mesures barrière », se tenir à distance autant qu’on peut et se laver les mains plusieurs fois par jour. A mon avis, ça devrait suffire pour que le virus se fasse oublier. 

J’ai porté today un masque que je me suis cousu, et qui est lavable. 4 épaisseurs de coton, taillées dans un tee-shirt, et l’élastique, c’est un de mes maillots 2 pièces qui l’a fourni…ça fait des élastiques extra… je suis allée dans une petite épicerie de quartier, le seul endroit actuellement où ils font des photocopies (0,20 la copie), je donne l’adresse, parce qu’il n’y a aucun endroit actuellement où on peut en faire, sauf peut être à la poste avec 1h de queue, et encore, je ne sais même pas s’ils ont encore un photocopieur, dans cette poste…  : c’est sur la place du Puits de l’Ermite, juste à coté de la Mosquée… il y avait un gars qui en attendait un autre, un fils du Maghreb, qui m’a fait cadeau de 2 masques … 🙂 je voulais les lui payer, mais il a refusé… 🙂 je ne sais vraiment pas où il a pu les trouver , parce qu’il n’y en a nulle part dans les pharmacies actuellement … 🙂  tombés du camion ? 🙂  en tous cas gentil de sa part… 

De toutes façons, en ce qui me concerne, j’ai l’intention de continuer mon propre confinement pendant longtemps, même quand cessera l’alerte… 🙂 

Quant à mon Cheval, il dit que ça ne le change pas, vu qu’il a toujours été confiné (c’est ce qu’il imagine ), il prétend même qu’il est confiné dans mon imagination, voyez vous ça… 🙂  🙂

Sinon, une pensée pour Boris Johnson, gaillard sympathique,  qui serrait des mains sans arrêt, j’espère , j’espère, j’espère qu’il s’en sortira…  🙂 

La reine d’Angleterre a fait un discours, hier, pour donner du courage à son peuple. Il parait qu’elle avait 27 millions de britanniques qui l’écoutaient…mais moi je pense que le monde entier l’a écoutée …tout le monde aimerait avoir la reine  dans le pays …  elle n’avait presque )as d’expression sur le visage, et le lendemain, les médias du monde entier la citaient « la reine a dit que, la reine a dit ça… » (cela dit, il parait qu’elle a prononcé 3 fois le mot « résilience » —je ne sais pas, je n’ai pas entendu ça, moi, et quel est le mot anglais pour ça —résilience  est un mot que tout le monde emploie en ce moment, et encore plus depuis le Corona, et c’est un mot qui a été forgé par cette grosse truffe de Boris Cyrulnik, qu’on en a marre d’entendre , en tous cas moi, parce qu’il enc… lui aussi des mouches béantes coupées en quatre, mais bien sur , ce n’est que mon avis …Michel Serres s’était foutu de sa poire à propos de cette « résilience », et il avait mille fois raison… (mon Cheval me signale que j’ai déjà dit ça, je sais, je sais, mais on ne compte plus les gens qui passent leur temps à se répéter , plus on leur déroule le tapis rouge … 🙂 …)

Je me demande comment elle se sent, la reine d’Angleterre, comment elle supporte d’être comme ça au sommet, sans perdre la tête … c’est écrasant, quelque part, il faut avoir une sacrée assise… je pense que c’est plutôt une femme qui a ces capacités, plutôt qu’un homme … 🙂  —d’ailleurs, aux échecs (le jeu),  la reine est la pièce la plus puissante . le Roi a les mêmes pouvoirs de se mouvoir que la Reine, mais seulement d’une case à la fois, alors que la Reine va où elle veut sur l’échiquier. seul le cheval (ou cavalier) a un mouvement , même s’il est relativement limité, qui est plus étrange que celui de la Reine…  les rois ont toujours des faiblesses, surtout sexuelles, ce qui rappelle qu’ils ne sont que des hommes faillibles, mais la Reine d’Angleterre, elle, est rentrée doucement dans sa propre personnification, elle a réintégré sa figure de cire du Musée Tussaud…  🙂 je suis sure qu’elle doit regarder un peu la télé, le soir, lire des romans d’Agatha Christie, avec un petit verre de Dubonnet, et voilà… et caresser ses chiens, parce qu’elle a compris depuis longtemps que c’était là qu’elle trouverait toute la tendresse du monde…  🙂   ça fait des décennies qu’elle est coiffée pareil , les cheveux courts, en arrière, ondulés, et son coiffeur lui fait, depuis le temps, toujours les mêmes bouclettes rebiquées, une de chaque coté du front, parfaitement symétriques … 🙂  je me demande à quoi doit ressembler son coiffeur, ces jours-ci, hihi, habillé comme un cosmonaute avec un hublot pour ne pas contaminer la Reine …  🙂  la seule fois où la reine a fait quelque chose de différent, ces derniers 30 ans, c’est quand elle a assisté à un défilé de mode, il y a quelques mois, assise au premier rang, avec Anna Wintour à coté … 🙂 peut être était-ce un de ses rêves,  depuis toujours ? … elle avait décidé de s’offrir ce petit plaisir pour ses 90 ans ?    peut être envie-t-elle  trés secrètement les jeunes mannequins  anorexiques qui défilent sans un sourire ? donnerait-elle à quelque portrait de Dorian Gray  sa royauté , ses bijoux ses domaines, ses 94 ans ,  pour devenir un jeune fille de 20 ans inconnue ? elle est assez modeste, la Reine, dans ses rêves…

On a vu que le virus s’était attaqué au prince Charles, le fils de la reine : il lui a fallu 1 semaine pour s’en débarrasser . on devrait prendre exemple, pour le mode de vie, sur les souverains anglais : ils vivent tous jusqu’à plus de 100 ans, ou presque 100 ans, pour les cousins, tantes, oncles, etc… , voir la princesse Alice de Battenberg … (je ne sais pas pourquoi je cite la princesse Alice, ce n’est pas celle qui a vécu la plus âgée, mais j’aime bien son nom) … 🙂  ils ne sont jamais malades, et pourtant, ils ne renouvellent pas beaucoup leur sang, se mariant entre eux souvent, normalement ils devraient décliner … mais pas du tout … la princesse Anne, par exemple, dont quelqu’un disait qu’elle ressemblait à son cheval (elle a un Cheval, elle aussi, haha ) … 🙂 je me rappelle qu’une fois on avait appris que la princesse Anne avait été opérée, elle avait un kyste de la grosseur d’une orange ( !) quelque part dans son auguste ventre… c’est la seule fois où elle a été opérée, elle se porte comme un charme, à part ça.  

Je deviens monarchiste, moi. je trouve que c’est bien, une figure absolue comme ça, au sommet, qui ne gouverne pas, surtout si elle est aussi respectable que la Reine d’Angleterre … 🙂  c’est pas mal, comme système : c’est comme une super maman, qui rassure : vrai, la Reine a dit qu’on allait s’en sortir, donc on va s’en sortir : elle sait de quoi elle parle ! elle a connu la guerre, Churchill, le blitz, et plein d’autres trucs qui remplissent une vie … quand c’est M. Maqueron qui nous dit ça, on ne le croit pas forcément, mais la Reine ! la Reine est au dessus de la mêlée. 

Long life the Queen of England, long life to prime minister Boris Johnson ! 

English papillonista. 

Un dernier truc : bon article , hier je crois,  sur « Causeur » … l’auteur suggère que, quand on sera sortis de ces histoires de virus Avide 19, on mette l’argent, notre argent , celui de nos impôts plutôt sur les services publics, santé, hôpital, éducation, justice (à qui il faudrait faire du bouche à bouche) , qui sont sinistrés actuellement, etc… et de baisser un peu / beaucoup les distributions d’allocations à tout le monde . Il faut dire aux gens que c’est déjà énorme d’avoir un système de santé gratuit pour tout le monde, une justice gratuite, une éducation gratuite y compris dans l’enseignement supérieur… tout ça gratuit, alors pour le reste, faites un effort, bossez. Ça suffit les distributions d’allocations. 

L’auteur de cet article pointe le fait qu’on a les prélèvements les plus élevés du monde, et que, devant une telle pandémie, on n’est même pas foutus d’avoir des masques et des tests pour tout le monde, c’est nul. 

 

 

« Old friends », je ne sais plus quel jour du confinement, on perd le sens du temps…

La situation des vieilles personnes dans les centres de personnes âgées est actuellement terrible : personne pour parler pour eux, quand ils n’ont pas d’enfants, et quand ils ont des enfants ou des proches qui se soucient d’eux, on entend quelques personnes qui s’insurgent et elles ont raison. 

Par ailleurs, (à cause de mon expérience passée, quand je m’occupais d’un proche ), j’ai pu constater qu’il y a peu d’administrations plus nulles que les ARS (les anciennes DDASS— c’était d’ailleurs tellement scandaleux parfois, assez souvent, même, que le gouvernement a changé le sigle… de DDASS on est passé à ARS, Agence Régionale de Santé)… je ne sais si je suis mal tombée ou quoi,  à l’époque (et encore il y a peu , d’ailleurs), mais j’ai trouvé nullissime le traitement qu’ils faisaient des problèmes qui leurs étaient soumis, alors qu’ils étaient pourtant là pour les résoudre. On avait l’impression dans les ARS  (DDASS) de certaines provinces, d’un banc de vieux croûtons administratifs inamovibles, juste là pour récupérer la paie , attendre la retraite, et faire les heures (avec décote si possible…) avec un journal mots croisés sous les dossiers entassés, et une appréciation merdique de la situation. L’administration encroûtée dans toute sa splendeur. 

Ce sont les ARS qui chaperonnent les EHPAD, même si pas mal d’EHPAD sont des structures privées, qui rapportent pas mal d’argent  (les Korian par exemple) , et actuellement on a des milliers, des dizaines de milliers de vieux(avec leurs vieilles mains veinées attendrissantes ),  qui se dessèchent, confinés dans 14 M2, sans pouvoir voir leurs proches. Je sais que la situation est difficile, et que la question de la contagion est importante, et je sais aussi qu’il y a des endroits où les soignants font ce qu’ils peuvent, mais il faudrait s’arranger d’une manière ou d’une autre pour que ces gens puissent voir leurs proches, et, s’ils sont malades au point de mourir, qu’ils puissent le faire avec l’aide de leurs proches, leurs enfants, les personnes qui tiennent à eux. Ça me parait aussi important que de stopper la contagion du virus, et compte tenu du fait qu’on voit actuellement dans les rues de Paris et dans les commerces toutes sortes de c.. finis , bobos  indifférents, (j’ai une dent contre les bobos, on dirait  🙂  ) se baladant en compagnie et absolument pas soucieux de se tenir loin des autres .

A quoi ça va servir, que les vieilles personnes soient mises à l’abri du virus si par ailleurs elles crèvent directement de solitude, de tristesse, de ne pas voir leurs enfants, de ne pas pouvoir bouger, de ne pas voir le soleil, et de plein d ‘autres trucs stressants comme ça ? c’est déjà abominable d’arriver à un âge canonique, avec l’indifférence du reste du monde, de voir à quel point on se fiche de vous, et à quel point même on attend que vous disparaissiez pour laisser la place aux jeunes qui vous méprisent ( c’est aussi ce que certains vieux ont ressenti avec ce gouvernement, fut un temps, avant le Covid…)  🙂 alors terminer sa vie dans une chambre de maison de retraite pleine de plastique, au son de la VMC qui bruit par dessus la télévision, alors que vous n’avez pas eu l’autorisation d’emmener par exemple votre petit toutou ( c’est permis dans certaines maisons, mais pas dans d’autres) , que vous n’avez pas non plus l’autorisation d’amener toutes vos vieilles affaires, bref de quoi devenir fou avant l’heure, si vous ne pouvez même pas sortir sans le jardin,  est une horreur moderne, à laquelle on devrait apporter remède séance tenante, puisque de toutes façons, mesdames Messieurs du Gouvernement et de l’Agence de Santé , on n’a que ça à faire actuellement, je veux dire changer les choses, en plus d lutter contre le virus, Sans sectarisme . le ministre de la santé est médecin, et il a l’air compétent, j’espère qu’il va changer ça.

On en a tous vus plein, de ces personnes âgées, à bout de souffle, se réchauffant au soleil sur un banc, et ne regardant plus que le passé … je les aime. Ils ont droit à considération et dignité. 

Pour tous ces petits vieux et petites vieilles qui se dessèchent dans ces mouroirs, avec la situation actuelle désespérante, et alors que ce terrible printemps arrive, et alors que je me suis souvenue d’une chanson pleine de tendresse, je recopie la chanson ici : elle date des années 60/70, et j’ai juste changé  » .. How terribly strange to be seventy.. » en « How terribly strange to be eighty » parce que les temps ont changé, et qu’on n’imagine pas les gens de 70 ans comme dans la chanson maintenant, et j’aurais pu écrire aussi  « How terribly strange to be ninety » … 🙂 

j’ai traduit Friends » par « compagnons » aussi, au lieu de « amis » pour essayer  de donner l’idée qu’il peut s’agir d’un vieux couple , et non seulement de 2 vieux copains  (ils ont probablement écrit ça en pensant à eux deux, Paul Simon et Art Garfunkel , avant de se rendre compte, par la suite,  qu’en fait ils ne s’appréciaient pas tellement. (vous pouvez écouter la chanson sur Internet, elle est super, pleine de nostalgie) 

 

De Simon and Garfunkel :  « OLD FRIENDS »:

 

Old friends, old friends,

Sat on their parkbenchs like bookends

A newspaper blown through the grass

Falls on the round toes

Of the high shoes of the old friends

 

Old friends winter companions the old men

Lost in their overcoats waiting for the sunset

The sounds of the city sifting through trees

Settle like dust on the shoulders of the old friends

 

Can you imagine us  years from today

Sharing a park bench quietly

How terribly strange to be eighty

 

Old friends memory brushes the same year

Silently sharing the same fears


Vieux compagnons, vieux compagnons, 

Assis sur leur banc  au parc, comme des serre-livres

Le vent fait voler une feuille de journal sur l’herbe 

Sur le bout des chaussures montantes  des vieux compagnons

 

Vieux compagnons,  compagnons de l’hiver, vieilles gens, 

Perdus dans leurs grands pardessus , attendant le coucher du soleil,

La rumeur de la ville  à travers  les arbres,

Se pose comme poussière sur les épaules des vieux compagnons

 

Peux-tu nous imaginer, à des années de maintenant, 

En train de partager un banc tranquillement 

Tellement,  terriblement étrange d’avoir quatre-vingt ans

 

Vieux compagnons, leurs souvenirs  effleurent  les mêmes années

Partagent silencieusement les mêmes craintes

 

 

 

 

 

19ème jour, entre soudanais et supérettes

Un attentat, dans la Drôme. le gars , un soudanais se plaignait de vivre au milieu de mécréants. A quoi donc s’attendait-il ? que veut-il ? un pays qui marche bien, où tout le monde mange à sa faim, et où le très-Haut soit loué toute la journée ? avec la Loi religieuse ? ça n’est pas possible. c’est antinomique, on aurait dû le lui faire savoir au moment où on lui a donné un titre de séjour. Ici ce n’est pas comme au Soudan,  : les gens bouffent à leur faim et consomment, d’autant mieux et d’autant plus que « Dieu  » s’est fait discret…  le Soudan : un enfer pour les femmes qui ont la malchance d’y naitre. Elles vivent un vrai calvaire, là-bas, encore plus que le keum soudanais de base. c’est la loi religieuse, là bas, c’est un pays que je qualifierais de m… pas étonnant que ça ne plaise pas aux candidats à l’émigration.  S’en fout-il, ce soudanais, du sort des femmes au Soudan   ? celui-là, surement … n’a rien à faire ici, si on peut l’éviter. Au lieu de refiler l’asile à tous les keums qui arrivent, et dont on ne contrôle jamais sérieusement (la preuve), s’ils se sont battus ou pas pour une certaine liberté, celle qu’on apprécie ici, on devrait n’accorder  cet asile qu’aux dissidents de ces pays, aux gens réellement persécutés parce qu’ils essaient de changer les choses, ET aux femmes , à condition qu’elles arrivent SEULES.  On devrait faire des deals avec ces pays : on prend vos femmes et ici on les envoie à l’école, on leur apprend un métier. ce serait un moyen de combattre le mauvais chemin dans lequel sont ces pays. Donner aux femmes la possibilité d’être autonomes… (voilà par quoi devrait passer l’aide accordée à ces pays, et non en accueillant n’importe quel keum qui ne change pas de mentalité, mais veut seulement s’acheter un smartphone tous les ans) . Elles pourraient faire des demandes directement dans les ambassades françaises. Elles et bien sur les hommes qui se battent pour des valeurs ressemblant à notre universalisme, voilà ce qu’on devrait prendre ici. Et renvoyer les autres . Qu’ils restent là où ils sont, leurs femmes leur enverront de l’argent. 

Le soudanais d’aujourd’hui , un pur produit du régime soudanais (ça craint) , n’a pas bénéficié d’une éducation correcte, semble-t-il, mais on n’est pas responsables de ça. Et c’était aussi un gars dangereux, avec son cercle de fer dans la tête.  les gens qui lui ont donné un titre de séjour sans le suivre, sans se rendre compte que c’était  un f… c..ard  comme il y en a des millions, sont responsables.  Il y a un virus, actuellement, en France, et on nous oblige à prendre des mesures de confinement;  eh bien ce truc, cette je ne sais pas comment dire, apologie du crétinisme par le biais de la « religion/mode de vie » est un virus aussi, et un virus qui tue .

 Tout le monde va s’en f… parce qu’il n’y a que 2 morts et 5 blessés, donc on va continuer avec ça. sans doute qu’il trouvait que les gens ici n’étaient pas trés gentils avec lui, indifférents…eh bien c’est comme ça en occident: on n’aime personne, sauf si les gens sont créatifs , sauf s’ils savent nager dans ce monde cruel.  Tout le monde se fout d’un pauvre soudanais arrivant comme ça, comme un cheveu sur la soupe. Tu aurais dû, soudanais, plutôt laisser ta soeur venir ici, je parie qu’elle s’en serait mieux tirée… mais ça ne t’est pas venu à l’esprit, sans doute.

 C’est mortel de laisser des « réfugiés » venant de cette culture si éloignée de nos « valeurs » , rentrer en Europe, en France, comme ça, sans les briefer. Vous les laissez rentrer, vous leur donnez des titres de séjour parce que vous voulez de la main d’oeuvre à bon marché. C’est nul.

Tous ne vont pas jouer du couteau, ces réfugiés, mais tous (beaucoup en tout cas) se sentiront comme des m… , devant la dureté de la vie ici, sans comprendre qu’en fait c’est dur pour pas mal de monde , et même pas mal d’autochtones, et trouveront qu’on les traite durement;  ils se transformeront en  autant d’ennemis prêts à se mutiner si un jour ils font de la place dans leur tête à ces discours simplistes  qu’on entend de plus en plus, leur disant que le « Blanc » est un salopard  de colonisateur, qui veut seulement les exploiter, qui veut leur perte, + un sale mécréant. S’ils sont nombreux, ça risque de dégénérer , sur un seul mot d’ordre. On le voit déjà, avec les banlieues, et pourtant les keums sont français,  petits fils d’émigrés … 

Question virus , actuellement, voilà la situation : il fait beau, alors tout le monde est dehors. J’ai essayé de rentrer dans un « Franprix », lors de ma sortie quotidienne, pour acheter des légumes frais, et j’ai fini par abandonner mes courses pour me tirer le plus vite possible : la distance entre les gens n’est absolument pas respectée, les gens te collent au train, te passent à 5cm, et quand tu fais la queue à la caisse , ils te marquent à la culotte, comme ça. Il y avait une espèce de vieux c…  moche, que j’avais essayé d’éviter, près du rayon légumes, qui se foutait totalement de ce qu’on lui serine tous les jours, ou alors il n’écoute pas la radio, il n’est même pas au courant, si ça se trouve, et voilà qu’il me colle, dans la queue, en ricanant parce que je m’écarte, plus une nana avec sa fille qui n’en avait non plus rien à battre de la distance à observer, elle était pressée. Ces gens sont des nuls, et du coup je me suis tirée vite fait, aucune envie de respirer leur haleine de trop près. 

Oui, le problème, pour moi, ce sont les courses : je n’arrive pas à commander des trucs sur internet, et de toutes façons, je n’ai pas grand chose à acheter… un vrai problème. j’ai repéré une petite épicerie, au bout de l’arrondissement, où il y a trés peu de monde, et je préférerai aller là, dorénavant. 

Actuellement  à Paris, les gens semblent passer leur vie dans les magasins alimentaires, les supérettes, sont continuellement bondées;  les caissiers, maintenant qu’ils ont des Plexiglas pour s’isoler,  et un masque, ne font rien pour canaliser. Les gens n’ont rien à f… de leur journée, alors ils vont aux courses. Je n’aimais déjà pas les gens, la foule,  avant, mais là,  je ne peux plus les voir en peinture.  🙁  ça craint. 

Bientôt 3 semaines à se taper ce confinement, encore une semaine, et peut être verra-t-on le bout du tunnel ? ou le début du bout du début du bout du tunnel ?  🙂 

P.S. : Le premier truc qu’ils ont dit, à France infos, à propos du drame de Romans sur Isère, c’est que ça allait « faire le jeu » de Marine le Pen, avec une longue digression sur le fait qu’elle « pensait à 2022 » , les élections… quelle bande de nuls ! ils oublieraient un peu « marine le Pen », ça ne ferait pas de mal…

les titres  : « 2 morts et X blessés sont à DEPLORER … bla et bla … on a l’impression qu’on ne cessera jamais de « déplorer »… à chaque attentat, on « déplore » ! 

Pauvres c… ça les ennuierait de comprendre qu’on peut parfaitement arrêter de « déplorer » en se mettant à nommer les choses, et en les nommant simplement et sans pathos,  y remédier, et en y remédiant, comprendre qu’on peut parfaitement vivre en opposant une barrière étanche à ce genre de comportement, le terrorisme , tout en étant parfaitement net sur une  stricte non violence, y compris contre des gens qui veulent user de violences contre nous. C’est une attitude à avoir. ne pas baisser son froc,  tenir bon sur les principes fondamentaux, nous sommes dans la patrie de ces principes fondamentaux… juste opposer une fin de non recevoir. dans la dignité, et la force. 

JOUR 18

Les chiffres sont proprement effrayants, les chiffres des morts, et je me sens misérable en pensant que ces gens sont morts tout seuls, sans même leurs parents à leur chevet, à leur tenir la main au moment du grand passage. On a vu des photos d’une commande  de « housses » mortuaires, aux Etats Unis, c’est propre et lavable (surement), ça ressemble à des housses pour manteaux en fourrure… chacun abandonne sa peau, sa fourrure, sa dépouille  quoi, et vogue la galère… personne ne sait ce qu’il y a de l’autre coté… de l’autre coté du Styx… 🙂 peut être le passeur, Charron, est-il le personnage que, selon des témoignages, on voit au pied de son lit, quelques temps avant sa mort ?  🙂

Bon Dieu, la Mort ne se sent plus, ces jours-ci…elle a peut être décidé d’occire tout le genre humain ? de dégraisser sérieusement ? 

Personne ne sait où va l’âme, et même seulement s’il y a une âme. S’il y en a une, ça doit être aussi léger qu’un souffle de brise, ça n’a pas d’existence.on dit « rendre le dernier soupir »… qui peut retracer un soupir ? s’il y a une âme quelque part, c’est en mettant la main sur quelque chose de physiquement compact, qu’elle anime, qu’elle peut exister. Sinon, elle n’est rien. Bof… quel mystère, quand même  🙂 je n’en reviens pas, en fait, qu’on me fasse ça à moi : m’imposer un mystère pareil… la seule réaction à avoir, c’est de ne pas être d’accord.  Les religions disent que Dieu est la solution, ou possède la solution …la solution de ce mystère qui fout les jetons à tout le monde…  🙂 (surtout à cause de l’issue…c’est quand même un monde, non : on te met au monde alors que tu n’as rien demandé, et ensuite on te fout les jetons en te disant que tu vas mourir, et que ça va être douloureux…heureusement que personne ne sait quand ça va arriver  ***** je voulais dire aussi , parce que je pense à une photo que j’ai vue il n’y a pas longtemps ; qui date de la guerre de 45 — un soldat, sans doute allemand, qui pointe un révolver sur la tempe d’un gars, au bord d’un charnier: le gars , pour ce qu’on peut en distinguer, est jeune, assez beau, brun, et sur le visage il montre qu’il va mourir, il est mort de trouille, et le soldat derrière s’en fout totalement (il y a d’autres soldats un peu plus loin, qui assistent à ça , ce sont des exécutions soit de juifs, soit de résistants, je ne me rappelle pas, etc ‘est complètement immonde. les exécutions , de par le monde, quand les gens qu’on exécute, quoi qu’ils aient fait —et souvent ils n’ont rien fait— sont absolument insupportables —les exécuteurs se prennent pour Dieu, en quelque sorte, et c ‘est totalement insupportable. ils faudrait les voir, les exécuteurs, s’ils étaient à la place des exécutés… Je ne supporte pas. La Mort, les exécutions, je ne supporte pas. Je suis contre. Pour toujours. Où que ce soit. Qui que ce soit.)****   ils remplacent une question par une autre question, en quelque sorte. Parce que qu’est ce que ça pourrait être, Dieu ? on se le représente surtout comme un vieux bonhomme doué de plein de pouvoirs, notamment celui de vie ou de mort, mais notez que l’un ne va pas sans l’autre, c’est même ce qui le caractérise…  quand on est un peu plus évolué, on se contente, quand on est croyant, de personnaliser le mystère, en tous cas d’essayer de l’approcher, de l’appréhender, notamment par l’art, ou par des rites. Mon Cheval, lui, pense que ce n’est pas du tout ça qu’il faut faire : il pense que, Dieu ou pas, mystère ou pas, être « croyant  » ou pas, en parler ou pas, que ça te tracasse ou pas du tout, la conduite à tenir est la même dans les 2 cas , et que de ce fait la question de savoir si Dieu existe ou pas n’en est pas une, on ne doit bien évidement jamais se la poser, il y a mieux à faire : il faut juste dire qu’on n’est pas d’accord, (se dire qu’on n’est pas d’accord). Si Dieu existe, on l’enc… , sans hésiter, pas question de l’ « aimer » (et puis quoi encore ? ) tant qu’on n’a pas un peu plus de clarté, et surtout on prend sa place, (on consacre sa vie à ça), et on lui demande des comptes —  comment ose-t-il ? il faut se sentir pas content, pas satisfait de ce qui se passe …ne rien accepter (même s’il y a une douceur de vivre—il faut se rappeler que ce n’est pas nous qui tirons les ficelles, ce n’est pas nous qui avons, jusqu’ici,  le « Final Cut » … il faut donc se battre et acquérir une immortalité… au moins arriver jusqu’au point où nous déciderons nous mêmes, sans hasard ni intervention indépendante de notre volonté, le moment où nous voulons passer l’arme à gauche… il est bien évident qu’on en aura marre à un moment où un autre, mais il est bien évident aussi que pour certains une vie de 85 ans est beaucoup trop courte … pour ma part, je verrai bien 300 ans, en bonne santé, bien sur, et d’aspect agréable… je sens que j’arriverais à tenir jusque là… 🙂 et si on pense que « dieu n’existe pas », le résultat est le même, on remplace ça par « la Nature » , et la conduite à tenir est la même… se battre pour prendre la place de Dieu, ou de la Nature… Casse toi, vieillard horrible, tu nous fais ch… voilà ce qu’on doit lui dire…et rechercher le point où le temps et l’espace se rejoignent …  🙂 bof, c’est un peu ce qui se passe, dans certains efforts des hommes pour arriver à péter un peu plus haut que le merdier ambiant. Les progrès de la médecine, par exemple … 🙂 (c’est particulièrement sensible en ce moment où tout le monde se bat contre un virus à la con). Vouloir prendre la place de « Dieu » en tous cas, signifie aussi de distinguer où il faut mettre ses forces… pas mal de trucs sur terre actuellement encombrent , sont oiseux, et sont contre-productifs … c’est trés étrange, cette humanité, où sans arrêt il y a des forces de bien (c’est à dire celles qui chassent Dieu pour prendre sa place, dans un élan anti matérialiste et trés ancré dans la réalité), et des forces du « mal » , qui consistent, selon moi, en une certaine — la connerie, quoi, la lâcheté, l’imbécillité, la peur , tous ces trucs , vous voyez…par exemple, entre mille, (exemples tout récents), quand les voisins disent aux infirmières de se casser de leur appartement, car elles vont amener le Covid… ce genre…il y en a plein, des petites m… comme ça, plein… qui nous tirent vers le mal. L’enfer, c’est les autres. Pourquoi il y a toujours le mal contre le bien, quels que soient les exemples que nous avons du bien et du mal, qui diffèrent avec chaque individu… ça aussi, c’est terrible… on est sur des sables mouvants, sans rien de fixe… la religion n’est même pas un phare, ce serait vraiment stupide de le croire… quelle galère … 

Donc, que Dieu existe, ou pas une autre question (que je pose à mon Cheval) : est ce qu’on a, ou est ce qu’on entrevoit la solution, ou une solution, du mystère, quand on rend l’âme ? ou même pas ? on reste le même corniaud que depuis la naissance ?  et est-ce que c’est la même chose AVANT la naissance, et APRES la mort ? est ce le même néant ? ou bien y a t-il une différence ? 

J’ai beau écrire des trucs comme ça, je ne suis pas du tout déprimée, ni pessimiste, contrairement aux premiers jours où les chiffres tombaient. J’espère que mes amis passeront à travers cette épreuve aussi.

Comme tout le monde en a marre de parler du Covid 19, maintenant les Médias parlent du Bac, et on entend des élèves se réjouir d’avoir eu des bonnes notes durant l’année, parce que c’est le contrôle continu qui va déterminer l’obtention ou pas, du Bac. de toutes façons, ils le donnent presque à tout le monde, de nos jours. Il faut vraiment être un cancre fini pour ne pas l’avoir. Je crois que la proportion est de 85 ou 90 % , et quand on voit comment ces jeunes gens, juste rescapés de l’examen, écrivent, on se pose des questions. 🙂

Dans mon quartier se trouve le prestigieux lycée Henri IV : les élèves de ce lycée sont reconnaissables jusque dans la rue : quelques fois (avant le confinement), je m’amusais à demander comme ça, pour voir : « vous êtes élève d’Henri IV ? » ça tombait toujours juste. 

A part tout ça : il va faire trés beau ce week end. Qu’est ce qu’on va faire, en confinement ? je veux sortir dehors,(dans les petites rues c’est relativement désert)  le problème étant pour moi surtout dans les magasins, mais je trouve qu’il a tout le temps trop de monde, même si de plus en plus de gens ont un masque : je voudrais acheter des trucs, pour soutenir l’économie, notamment du poisson, ( on entend toute la journée des publicités à propos des pêcheurs qu’il faut sauver): je me ramène à la poissonnerie près de la Place Monge : comme je ne veux pas rentrer dans la poissonnerie même, de peur qu’un contaminé lambda me souffle son haleine de porteur sain à la figure , je me fais griller ma place : un jeune homme dont on ne distingue pas le visage (mais je devine qu’il est d’origine asiatique) se ramène et passe devant moi : il a un masque incroyable , qui ressemble aux masques de plongeurs, et qui lui couvre tout le visage,  les yeux , le nez, la bouche, le menton, avec un gros tuyau à l’arrière, et il achète des coquilles saint Jacques, et tout le monde trouve normal cet extraterrestre… 🙂

De ce fait, je n’achète rien.

Tous les jours on constate  qu’il n’y a toujours pas de masques dans les pharmacies : quant au gel, on en trouve un peu, mais personnellement je ne vais pas en utiliser trop, car j’ai la peau des mains qui devient trés sèche, je vais donc me borner au lavage avec du savon. 

Que font les pouvoirs publics ? il nous faut des tenues , des masques, des respirateurs, du gel, et surtout des tests. On devrait les avoir déjà. Il faut s’y mettre, voilà. 

That’s all, Folks ! 

 

Jour 17 de la confinitude, article maladroit sur le populisme

photo Jean Mascolo

J’écoute RTL, avec Thomas Sotto, bon journaliste, beaucoup mieux que M. O. Fogiel dont il a pris la place il y a quelques mois, qui interrogeait (à distance) Denis Olivennes, dans le journal du soir. Celui-ci disait qu’il redoutait surtout , quand cette épidémie aurait disparu (disparaitra-t-elle un jour ?) le « populisme » qui ne manquerait pas de s’affirmer encore plus, d’après lui. Les gens qui veulent fermer les frontières, ceux qui pensent qu’il y a trop d’immigrés, etc… voilà les populistes … ceux qui trouvent tout le temps que le gouvernement est pourri,

Olivennes disait qu’il y a toujours eu des épidémies, et qu’on recherchait toujours des boucs-émissaires, des responsables … (ben, là, il y a quand même quelques responsables, non ?  c’est pas la faute à pas de chance…c’est la faute à des manières pas trés catholiques, on peut dire…bouffer du pangolin tué par braconnage, c’est pas top…)  Olivennes disait aussi que ça l’étonnerait que tout le monde change et devienne frugal, suite à cet épisode. il disait que, toujours après les grandes catastrophes, les gens ne rêvaient que de se distraire, s’amuser, consommer , et que ce serait sans doute le cas après cette épidémie. (ça, c’est vrai…) que ça l’étonnerait que les gens, qui en ce moment prennent conscience du haut niveau de vie qu’ils ont, et sont en train de perdre momentanément,  avec cet épisode,  tiennent à leur hygiène, etc… se mettent demain aux toilettes sèches, après le Covid…  :-).  pas faux…

Je me sens toujours concernée, quand on parle de populisme, parce je pense faire partie du lot des populistes, (je veux que les frontières de la France soient un peu plus étanches, je me dis que si on a réussi à confiner la moitié de la terre, on doit pouvoir fermer un peu les frontières, et je fais la gueule à tout le monde, les cultures « différentes » ne m’intéressent que pour ce que je peux en déduire de la nature humaine, les religions me font braire d’ennui, toutes, les soi-disant « Livres Saints » ne sont pour moi qu’un tissu d’ineptie  et je soutiens courageusement devant mon cheval la thèse que Jamais Encore! ! !  l’humanité n’a fait un réel pas en avant dans le  Grand Mystère …  🙂 on patauge dans le mystère, voilà la vvvv Vérité, et je tiens à mon petit confort, que je n’ai pas envie d’abandonner à qui que ce soit. J’assume d’être occidentale,   je suis contente d’être née dans un pays libre, même si ce pays s’enfonce de plus en plus dans la tiers mondisation, et je trouve que l’actuelle porte-parole du gouvernement ressemble à un gros boudin qui ne sait pas s’exprimer ; de plus, la grande affaire, c’est que je ne crois absolument pas à l’Amour, juste à l’Amitié… 🙂 et je me fiche de la misère générale, parce que je ne peux de toutes façons pas faire plus que ce que je fais, c ‘est à dire pas grand chose.  Ce qui fait de moi une Populiste affirmée grand modèle , avec un grand Pet, pardon, un grand P, et foutez moi la P, pardon  la Paix  ! 🙂 ça m’intéresse donc de savoir exactement ce que tous ces gens entendent par « populisme », vu la  connotation péjorative vexante ! malgré ce que je dis, je ne connais toujours pas la définition exacte de ce mot… sans doute y a t-il autant de définitions que de gens qui le prononcent … 🙂 

 Cela dit, ma manière de vivre , si on regarde par delà les discours, est , je pense, trés digne, et même honorable, en adéquation avec mes idées;  et la faiblesse de mes revenus, même si j’économise frénétiquement,  me met d’office dans une autre catégorie, plus respectable à mon avis , que celle de bien de ces nantis qui fustigent le « populisme »… 

cela dit encore, on est toujours le « nanti » de quelqu’un… à coté d’un immigré éthiopien, je suis une nantie, mais à coté des riches de ce pays, des riches européens, et même de la classe moyenne européenne, je suis une pauvre… 🙂

le seul truc sur lequel je m’interroge et que je trouve très étonnant, et même scandaleux, c’est que, étant propriétaire (depuis longtemps) , et non locataire, à Paris, dans un quartier qui a pris de la valeur au fil des années , j’ai vu que j’étais assise sur un « tas d’or » en quelque sorte… malgré moi… ce que le gouvernement va  me faire payer, à un moment ou un autre, se foutant comme d’une guigne que mes revenus ne soient pas en adéquation avec l’endroit où j’habite. C’est pour cela que si cette crise pouvait faire baisser les prix du m2 à Paris, je me réjouirais.  Le phénomène est identique dans  toutes les grandes villes, Londres, Rome, New-York, Berlin  et même Bruxelles qui fut longtemps un endroit peu cher, et il apporte une sorte de richesse complètement artificielle, et dont on ne profite pas vraiment. « vous n’avez qu’à déménager », nous dit-on… non, je voudrais juste que le centre ville soit plus accessible à tout le monde, et non cette enclave pour gens friqués. Dans mon quartier, des gens achètent des appartements et ne les habitent même pas, un vrai scandale. (Note d’un vieux Cheval parisien)    

Populiste ,  c‘est  une étiquette qu’on te colle dessus, à partir du moment où on juge que tes idées sont rétrogrades, et tu n’arrives pas à t’en débarrasser, de cette étiquette … tu alignes des sentences sommaires, tes analyses sont débiles, ton vocabulaire toujours le même, tu es dans le marasme intellectuel.

Il suffit que, pauvre que tu es, avec les faibles revenus que tu t’échines à gagner , parce que tu as toujours gagné ta vie et jamais rien demandé , on te pique une partie de tes petits revenus (l’Etat s’en fout de te laisser une misère)  et que tu te rendes compte que bien des abrutis, ou même des feignants   se voient dotés , avec ces  mannes d’aides de toutes sortes (qui te semblent énormes, alors que ceux qui fustigent les « populistes » trouvent toujours que ce n’est pas grand chose, mais tu aimerais bien l’avoir toi aussi ce « pas grand chose »), et tu ne peux pas avaler qu’une partie de ce qu’on te pique continument disparaisse dans ce grand trou où festoient toutes sortes de gens que tu n’aimes pas spécialement , et tout cela te rend totalement populiste…tu voudrais tout garder pour toi, et que les autres aillent se faire voir, retournent d’où ils viennent… en plus du fait que l’argent public est gaspillé comme jamais… quand tu as un tout petit peu d’intelligence ou d’analyse , ou que simplement tu t’intéresses,   c’est un truc qui saute aux yeux…

 En plus du fait que personne vraiment ne sait ce que ça signifie, populiste… Populisme est associé à « extrême droite », donc un sale truc, s’il en fut… 🙂  je m’interroge sur ce que c’est , ce que ça peut être que le populisme, je n’ai pas encore trouvé une définition potable , malgré toutes les extrapolations que j’aligne… : il semblerait , il semblerait que : est populiste celui qui ne réfléchit pas beaucoup, qui n’a pas fait d’études universitaires , ce qui est mon cas ( alors que nombre d’universitaires , de ceux qui hochent la tête quand tu exprimes une idée simple , l’air de dire que tout est beaucoup plus compliqué…  ne sont pas considérés comme populistes… )  il semblerait que populiste= personne avec des idées simplistes. N’est pas populiste le gars qui préfère les couper en 4, les idées, tout en enculant 4 mouches mortes pour en faire un chapelet, et même si ces idées  ressortent assez absconses. Morale : Il vaut mieux une idée absconse que personne ne comprend, et que donc tout le monde saluera en hochant doctement la tête, qu’une idée trop simple.

N’est pas populiste , de toutes façons, celui qui  professe des idées de générosité et d’ouverture universelle à toutes les cultures , de distribution et d’Egalité…j’ai dit « professe » il n’est pas question de les mettre en pratique !  Ah ! l’Egalité est le maitre mot anti- populisme ! sauf bien sur si cette ouverture  cette écoute  et cette générosité s’appliquent à des sales types d’extrême droite… on peut être aussi ouvert qu’on veut, ça n’inclut pas l’extrême droite, ou ce qu’on qualifie d’extrême droite … bien sur…  dire qu’on peut écouter les arguments de la « droite  » française te classe d’emblée dans le camp des populistes et des affreux réacs…

Il y a quelque chose aussi : chaque fois que, dans les médias j’entends quelqu’un fustiger le « populisme », je me rends compte que c’est toujours quelqu’un qui gagne bien, qui se fait pas mal de blé… par exemple, Olivennes, qui est un gars plutôt ouvert, de gauche, bien sur, mais bon personne n’est parfait… intelligent, etc … combien se fait-il par mois ? that is the question… 🙂 et si on ajoute ses revenus à ceux de son épouse, la trés sympathique Inès de la Fressange, on arrive à des sommes trés coquettes, et loin de moi l’idée qu’ils ne le méritent pas, ils le valent bien …yes, they deserve it … 🙂 mais faut-il prendre des leçons de non populisme de la part de ce trés sélect gentleman, Mr Olivennes ?  a t-il la moindre idée de ce que c’est que d’être en bas de l’échelle ? non, surement pas.C’est l’intelligentsia de l’Obs, journal chic , des gens qui connaissent tout le monde à Paris… les gros sous ont fait leur révolution silencieuse , ils sont « de gauche » …tous ces hebdomadaires sont tenus maintenant par des milliardaires qui imposent leurs idées « de gauche » … ce qui leur permet de rester milliardaires sans que personne ne leur aboie au c… parce que « de droite »,c’est connoté populiste, c’est mort… 🙂 l’un des  pompons, c’est , je crois ,  « Slate » , un magazine gratuit sur Internet, qui a des cotés intéressants, dont les actionnaires fondateurs sont un couple de gros milliardaires (que personnellement je trouve sympathiques, vus du dehors): ce site est lisible, intelligent parfois, et puis , d’un coup, avec certains articles, dérape complètement dans la chasse au populisme, justement, avec écriture inclusive à tous les étages ! ! ! incroyable !  les milliardaires ont compris que pour survivre et se faire accepter, (ne pas se faire tuer…), avec leurs milliards en sautoir, il  fallait à TOUS PRIX, être connoté « de gauche », j’ai des milliards, j’exploite ce que je peux exploiter, mais, ah ! je suis de gauche !j’aime tout le monde sauf les populistes !  et vas-y avec l’écriture inclusive et l’  » Egalité » à tous les étages… (ça me met en rage…) … marre des milliardaires « de gauche », marre . Je préfère la Droite, même maladroite ! au moins elle ne ment pas.   🙂 et je préfère les milliardaires style Bill Gates, qui redistribuent, qui donnent à trés grande échelle ! Bill Gates, en plus d’être un génie, est quelqu’un de bien.

Ici, ils ne donnent pas, les nantis, quand ils sont « de gauche » (sauf à leurs familles, leur sang, alors là, hein, c’est sérieux, tous ces gens ne jurent que par leur sang, en réalité ), qu’ils soient tout petits nantis, ou grosses fortunes 🙂 mais bon, on s’en ficherait, hein, le monde est ainsi, grand bien leur fasse, je ne suis pas envieuse. Mais ce que je ne supporte pas, ce sont les leçons de morale envers les « populistes », qui sont des petites gens, des gens du peuple, même s’ils ne sont pas trés malins, avec quelques idées courtes…   le fait qu’il est de bon ton de se moquer de Trump (non, je n’apprécie pas particulièrement Trump), de haïr Poutine (non, je n’apprécie pas tellement Poutine) , ou , plus près de nous, de Nadine Morano, alors qu’il y a des choses bien plus puantes, énormément plus puantes, si on fait une hiérarchie, à se moquer…  🙁

« Ce n’est pas nouveau », me dit mon Cheval, c’est la « Gauche caviar », voilà… ça fait déjà un bon moment  que ça existe … 🙂 

Les gens qui parlent de populisme dans les Médias ( je n’en connais pas d’autres, hors des médias— mes amis par exemple ne prononcent jamais ce mot, qui ne correspond à rien— ) : par exemple le soi disant « psychanalyste » en peau de lapin, le sieur Gérard Miller, omniprésent , quand il n’est pas planqué  suite au Corona virus, a tout le temps ce mot à la bouche;  et quels sont ses revenus ? trés confortables, j’imagine … un gars avisé, qui a su faire fructifier son bagout. On peut penser qu’il en  tellement honte de ce qu’il gagne, qu’il se prétend, du coup, tout le temps du coté des « plus démunis », c’est risible…  mais va te faire… lâche- nous, on n’a pas besoin de toi, on se défendra tout seuls… ou Con-Bandit : pareil.  devrait fermer son bec… ça fait 60 ans que Con-bandit fait la leçon à la terre entière, et où sont ses résultats ? nulle part. enfin, pour lui et sa petite famille, c’est probant, bien à l’abri, mais pour les moins bien lotis, moins malins, moins intelligents, moins avisés…aucun résultat…Con-Bandit, c’est quand même le gars qui a été député européen pendant une plombe… il aurait dû pulvériser … rien du tout, rien de rien…les fesses calées dans son fauteuil… vendu… il est pour Maqueron, maintenant… 🙂 … c’est sur que Maqueron et Mme Makrel,  c’est que du bon pour lui… lâche nous, Con-Bandit, on se débrouillera tout seuls…   Sans compter tous les acteurs « de gauche » , gavés aux subventions françaises, qui savent parfaitement à quel point le système leur est favorable. Une partie de l’intelligentsia française, des écrivains reconnus comme …. et comme  Darrieusecq,  quelques  profs d’université.  Plein aux as, ces gens, et je ne les vois pas cracher sur leurs revenus, qu’ils méritent certainement. On leur demande juste de la boucler sur le Partage, l’Egalité, les migrants qu’il faut accueillir,  etc… ou alors ils partagent vraiment… 🙂

je pense qu’ils ne veulent pas vraiment que les choses changent, en fait

 je n’ai jamais entendu un pauvre, un vrai pauvre, un besogneux, un ouvrier, un qui ne s’exprime pas trés bien, ou un Gilet jaune de la première heure , un commerçant , un immigré gagnant péniblement sa vie, ou quelqu’un qui s’échine contre un salaire modeste , parler de « populisme » avec ce mépris caractéristique qu’ils ont tous. 🙂 

Bon, demain, un autre jour de confinement… je ne sais pas jusqu’à quand ça va durer, ce sketch… 🙂  Hé, là-haut ! on en a marre ! 🙂  je veux nager ! je n’ai que ça !  je ne vais pas à la thalasso , ni à Saint Barth,  ni me faire dorer le radis dans un ryad à Marrakech, je ne parcours pas le monde en jet privé en prêchant l’Egalité et la  distribution des richesses aux pauvres, je ne fais aps des conférences à l’autre bout du monde pour promouvoir le Gouvernement mondial, je ne fais pas du jet ski  en recommandant la Grande Ecologie , moi, je n’ai que la piscine de mon quartier pour m’évader ! 🙂 

Jour 16

L’ancienne prison centre sanitaire « Saint Lazare » dans le 10ème arrondissement de Paris, près de la Gare de l’Est : on y mettait les prostituées malades , qui étaient confinées , après être passées à la visite sanitaire obligatoire, pour ne pas refiler la chtouille aux bourgeois (à noter que c’étaient ces mêmes bourgeois qui la leur avaient refilée)  —une belle chanson de Bruant en parle : 

« C’est de la prison que j’ t’écris , mon pauv’ Polyte,

Hier soir,  je sais pas c’qui m’a pris,  à la visite …

C’est des maladies qui s’voient pas  quand ça  s’déclare

Et c’est pour ça que  j’ suis  sul’ tas, à Saint Lazare…  »

(de mémoire)

Ce lieu (architecture magnifique, tout en pierres de taille blondes , est maintenant une bibliothèque, la bibliothèque Françoise Sagan )

Photo P.A.M. 

——————————————————————————————— 

 

Comme je suis persuadée d’avoir déjà eu le Corona en novembre, je me sens moins angoissée…excusez moi de toujours parler de moi  🙂

Aujourd’hui, j’ai fait les courses en courant : courir …au bout de quelques minutes, ça se dérouille, j’adore courir… tout se réchauffe… je ne rentre plus dans les supermarchés, et il est impossible de se faire livrer des courses, c’est complètement encombré. Il y a un « Carrefour drive » vers le bas de la rue Mouffetard, mais apparemment pas opérationnel sur Internet, bien que j’y voie du monde.

Le mot « Confinement  » est le maitre mot de l’année 2020… j’espère qu’ILS nous laisseront partir au bord de la mer, à un moment ou un autre…  🙂

On peut aussi toujours faire réparer son ordinateur Apple au début de la rue Pascal, le magasin est ouvert (c’est précieux de le savoir ), et acheter des cartouches dans la rue qui est derrière la mairie du 5ème : là aussi, adresse précieuse, vous ne lirez pas ce blog pour rien. Et aussi : au premier carrefour des Gobelins, au début de la rue Claude Bernard, au coin de la rue Pascal, il y a un magasin « bazar » qui est ouvert, on peut acheter de la peinture, etc… précieux, là aussi, parce que tout le monde se lance dans les travaux de bricolage de printemps. Et une bonne pharmacie, aussi, dans le coin, avec des plantes en vrac, mais il faut commander . Boire des infusions au thym est ce qu’on peut faire de mieux pour ses poumons, actuellement. 

Cela fait plus de 10 jours que je n’ai pas eu de courrier, et là, today, surprise, du courrier ! vous ne devinerez jamais : Les impôts !  🙂 ça faisait longtemps !  🙂  sous forme d’un questionnaire … je sens que la bonne vieille taxe d’habitation va ressusciter … 🙂  🙂  on parie ?  et ce sont les économies de qui , qui vont trinquer ? on parie ? 

Hier j’ai entendu à la radio que les fonctionnaires des impôts étaient en travail à distance, télétravail, et que de ce fait, les contrôles étaient suspendus , mais que, pour éviter que les gens ne se réjouissent trop tôt, à supposer qu’ils ne soient pas morts de peur  du Corona à l’heure qu’il est, Bercy tenait à annoncer à tout le monde que du coup les années civiles , en ce qui concerne les contrôles,  seraient rallongées d’autant de temps qu’a duré le confinement …  🙂 car, si les impôts ne peuvent pas en théorie remonter à plus de 3 années, le Covidus Horridus Epouvanticus va raccourcir ces années d’autant de mois qu’il aura sévi… j’imagine les fonctionnaires de Bercy, sous la houlette de Dard Malin : je ne parle pas de ceux qui bossent dans les centres des impôts, qui sont des gens relativement modestes, mais de ceux qui se remplissent les fouilles au sommet de la pyramide Bercy, dans le Château-fort surplombé d’une aire d’atterrissage d’hélicoptères, un bâtiment érigé il y a quelques années, et dont la magnificence n’a été conçue  que pour en jeter, terroriser le peuple, comme autrefois les Seigneurs en jetaient du haut de leurs fortifications,  🙂 ben, c’est vrai : quand ils ont construit ce truc, que je trouve par ailleurs architecturalement assez beau,  tout le monde a vu que c’était avant tout symbolique : les PHYNANCES DE LA FRANCE ! OYEZ OYEZ BONNES GENS ! vous qui passez sur le chemin, le pont de Bercy, vous contemplerez ça pendant 20 bonnes minutes, le temps  de bien contempler… »et il y a des douves, aussi », me fait remarquer mon Cheval, « peut être même un Pont Levis quelque part ! »  🙂  

Tellement tellement, les hauts fonctionnaires du « Château » , que personne , parait-il (j’écris par « oui-dire ») , même pas le chef de l’Etat, n’est au courant de ce qu’ils mijotent , du point de vue de leurs rétributions, primes, 22èmes mois, etc … 🙂 (Ah ! être la fille d’un fonctionnaire de Bercy haut placé ! ) 🙂  je pense qu’ils vont l’avoir chagrine, parce que leurs émoluments vont forcément maigrir un peu, si l’argent ne rentre pas. Donc je pense qu’ils sont déjà en train de nous concocter quelques coups de bâton pour relever l’économie. C’est trés bien que les gens qui ont perdu leur emploi puissent avoir des compensations; cela dit, je pense que , comme d’habitude, ce sera moi qui paierai, et avec moi les franc-tireurs, les indépendants, ceux qui ne demandent rien à personne … et bien sur, bien qu’on subisse nous aussi les contrecoups de cette énorme crise, on n’entre pas dans les cases pour percevoir quoi que ce soit…au contraire, ce que je vois, c’est qu’on nous en réclame encore, et sans délais…et, et : je note que les prix sont en train d’augmenter… j’ai acheté une petite poignée de crevettes grises today (pour soutenir les marins pêcheurs, j’avais entendu une pub à la radio), au prix du platine ! mais si on doit payer plus cher pour soutenir l’économie française, on le fera. marre des tomates espagnoles, sans goût, le pire : les fraises espagnoles ! et au delà de l’Espagne, il y a des denrées qui voyagent beaucoup trop : il y avait à un moment un reportage sur la sauce tomate en boite, qui faisait 3 fois le tour de la terre (plus elles voyageaient, moins c’était cher)… avant d’échouer, devenues grises et récolorées immédiatement, dans nos assiettes … tu lisais ça, tu ne pouvais plus jamais manger une pizza industrielle . 

Quelle belle journée, aujourd’hui ! ils nous parlent maintenant de la sortie du confinement, et l’une des pistes pour réaliser une sortie en douceur, c’est suivant l’âge… je la sentais venir, celle-là… si jamais ils s’avisent d’interdire aux plus âgés (par exemple à partir de 50 ans), de sortir, alors que les autres pourront aller et venir, ne serait-ce que pendant 15 jours , ce sera la révolution, je le dis … 🙂 il vaut mieux qu’ils abandonnent cette idée… j’ai vu aujourd’hui une vieille mémé grabataire, avec un masque fait maison, qui avançait péniblement dans la rue avec l’aide d’une autre personne, et c’est bien, elle s’accrochait à la vie, que peut elle faire d’autre ?  et si ça se trouve, elle a rencontré tellement de Corona virus dans sa vie qu’elle est capable de résister à ça, et même à une guerre nucléaire, il suffit qu’elle y croie … 🙂 de toutes façons, bien que je ne sois pas une petite mémé grabataire, le seul fait de m’interdire , quelque part, de gambader à ma guise , me tuera plus surement que n’importe quoi d’autre.  🙂  🙂 

Je l’ai déjà dit ici, je me rappelle, mais une fois, avec ma reum dans la Vallée radieuse, nous passions en voiture dans une des vallées attenantes , avec des prés encore enneigés de chaque coté de la route, et ma reum me montra une vieille toute voûtée et vêtue de noir, qui s’activait devant sa maison, toute centrée en elle-même  . En me disant qu’elle connaissait cette dame depuis longtemps, et que celle-ci avait eu des fils, et un mari, et qu’ils étaient tous morts à l’heure qu’il était, de grands gaillards sportifs pleins de santé, qui faisaient plein de choses . Et elle, la petite vieille, qui n’avait jamais été ni sportive ni rien, juste au service de sa famille, et qu’on ne remarquait pas spécialement, elle était toujours là… parmi les derniers vieux habitants du village … 🙂 

De toutes façons, ayant compris, depuis bien avant le confinement, ce qu’il fallait faire pour ne pas choper ce virus, je fais de mon mieux, et il ne passera pas par moi. Nooon ! 🙂

ILS se mettent à parler d’une autre piste, contre ce virus, ce serait le BCG… ça tombe bien, j’ai été vaccinée, il y a trés longtemps, et il parait qu’ils se sont aperçus, après m’avoir vaccinée (c’était obligatoire, dans le temps) qu’en fait il n’y avait pas besoin, parce que j’étais déjà immunisée… je m’étais immunisée moi même , parait-il, à un moment… ils ont vu ça à la réaction au vaccin. Ma reum me le rappelait de temps en temps. (je parle un peu trop de moi, là …désolée… ) 

Bon, j’en ai marre de parler du virus. 

Après avoir terminé les mémoires de Brigitte Bardot (il y a quelques pages de photos avec rien que des chiens , ouaf ouaf ! ) 🙂 , j’ai presque terminé un bouquin sur Irene Nemirovski, et ça m’a donné envie de la lire. C’est intéressant, surtout par la description de l’Ukraine et de la Russie d’avant la révolution (Irina Nemirovski est née à Kiev, dans la riche bourgeoisie juive , son père faisait des affaires et avait l’air doué pour ça) . et aussi la France d’entre les 2 guerres, bien que cette période soit moins développée. On sent un peu trop peut être que l’auteur (Elizabeth Gilles, une des filles d’ Irina) s’est beaucoup documentée sur l’époque avant d’écrire tout ça , aidée aussi par ce que sa mère lui a raconté de son enfance ,  mais peu importe, c’est super intéressant, ça fait voyager, et on ne demande pas autre chose à un bouquin, surtout en ce moment  🙂  le père d’Irène (Irina) Nemirovski, (un père comme on aimerait en avoir un) , avait essayé de persuader sa femme et sa fille d’émigrer aux Etats Unis dans les années 20, mais elles ont décliné… pour leur malheur, enfin celui d’Irène , qui s’était mariée à un gars qu’elle aimait, et qui se croyait à l’abri en France : je n’en suis pas encore là, il me reste à lire le dernier quart du bouquin, mais je ne suis pas sure d’arriver à supporter : (je ne supporte pas les récits qui se passent pendant cette guerre ) Nemirovski a été déportée en 42, et elle en est morte. Je suis particulièrement sensible aux récits d’histoire concernant la période entre les 2 guerres , les mouvements littéraires, artistiques, si proches de nous : les gens qui croient à la métempsycose s’imaginent qu’ils sont des renaissances de Napoléon ou de Louis XIV, ou de la Montespan, ou de Nefertifti , mais moi j’ai toujours pensé que je devais être, si ce truc existe—ce que je ne croisas, mais bon, ça existe peut être sans moi—,  une résurgence de l’esprit ou de l’âme d’un ou d’une déporté(e) mort anonymement dans les camps de la dernière guerre, cette horreur;  je ne sais pas pourquoi … donc je ne sais pas si je vais aborder le chapitre où on vient la rafler. déjà j’ai lu quelques pages où il est question de l’étoile jaune que portait sa fille sur son manteau , c’est limite : à chaque fois je me demande, mais pourquoi portaient ils ce truc ? pourquoi ne pas le refuser, après tout, il y avait des chances pour que personne ne s’aperçoive , dans la rue, qu’ils auraient dû la porter … j’ai lu des choses à propos de cette étoile jaune : certaines personnes disaient qu’elles préféraient la porter parce qu’on le leur disait, mais qu’elles pensaient que ça ne porterait pas à conséquence… mais il vaut mieux ne même pas mettre un seul doigt dans un tel engrenage: suivre  son sentiment de liberté et de refus dès le début, dès que quelque chose de louche se présente, c’est un exercice de liberté. Les gens sont assez fatalistes, et peut être qu’une partie de la population d’origine juive de l’époque se sentait fataliste, je ne sais pas … je me demande combien de personnes ont décidé, dès la promulgation des lois imposant le port de l’Etoile jaune, de ne pas la porter , quelle proportion.

Je vais plutôt essayer de lire un de ses livres. les critiques de l’époque étaient excellentes, on disait, pour son livre le plus célèbre, que c’était un livre d’homme … 🙂 alors, là… 🙂 

Heureusement que j’ai des journaux, aussi (il faut acheter des journaux, en cette période, pour soutenir la presse écrite) . j’ai acheté un hebdo people axé sur l’ « aristocratie » … 🙂 et l’Histoire des riches… 🙂  trés rassurant … j’ai connu quelqu’un qui était carrément dépressif, et qui perdait même un peu la tête… la personne a jeté ses médicaments , une valise entière, et a commencé à se soigner, à essayer de refaire surface, en lisant énormément de journaux people… 🙂 ça vole pas haut, mais c’est trés trés rassurant… 🙂 ça a marché… 🙂

A noter aussi que depuis 15 jours, je n’ai pas vu une seule dame voilée dans mon quartier … 🙂 

Aux « Grosses têtes » today : toute une émission sur Pierre bénichou (« chou » béni … 🙂 …)  c’est la première fois,  depuis un clash, que Marcella Yacoub était présente en même temps que Arielle Dombasle (elles ne peuvent pas se sentir)leurs Ego se sont effacés devant l’actualité, elles ne se sont pas volé dans les plumes . 

On va le regretter, Pierre Bénichou, c’est sur. En tous cas moi… 🙂

A demain. vous avez deviné que tant qu’on est confinés, confiante j’écris tous les jours. 

 

15ème jour

Pierre Bénichou s’est tiré  au ciel … Pierre Bénichou, qui faisait rire tout le monde, complètement décalé, toujours au 8ème degré, dans les « Grosses têtes », et avant ça, on le lisait dans Le Nouvel Observateur.

Un type bien.

Trop triste.

Mais pas malade du coronavirus. Il devait être malade d’autre chose, d’avoir trop fumé dans sa vie, trop bu en compagnie, peut être. Un jour, on lui avait demandé pourquoi il n’avait pas publié plus de livres que cela. Il avait répondu qu’il n’avait pas eu le temps, plutôt que de travailler , il adorait discuter avec des gens, comme ça, au café, au bar. Parce qu’il détestait être seul, avait-il dit … 

Je me doutais qu’il allait partir, parce qu’il avait été absent un moment du programme radio. ensuite il était revenu, pour un petit moment…

Sinon, l’atmosphère actuelle est assez lourde (à mesure que le ciel se fait plus léger et printanier) … c’est un peu : tu choisis : OU la Nature,  OU  Moi ! , le genre humain … le virus a mis le genre humain , ce prédateur sous cloche, et du coup tout revit : A Paris ça ne sent plus tellement le bitume empuanti, comme c’était du temps de l’horrible Hidalgo ; on ne peut pas sortir, ok, mais il y a considérablement moins de poussière !  j’ai lu une interview d’un riverain de l’aéroport de Nantes : il dit qu’il dort beaucoup mieux, suite à l’arrêt du trafic, que ça ne sent plus le kérosène, et surtout qu’il a vu toutes sortes d’oiseaux revenir dans les parages. Pareil vers Orly, l’aéroport est à l’arrêt, et des centaines de milliers de gens s’en réjouissent. A Venise, un satellite a pris des photos de la lagune, dont l’eau est redevenue pure, ça se voit d’en haut, avec là aussi toute une faune qui est revenue… 🙂

Et le silence … le silence revient dans Paris (et ailleurs) — mais malheureusement, ce qu’on entend, quelques fois, ce sont les aérateurs— et j’ai entendu que les animaux , notamment les oiseaux, appréciaient vraiment le silence… (et moi aussi, j’apprécie vraiment).

La question principale maintenant, si il y avait un peu de jugeote, et quand tous les c… vont se remettre à « vivre » comme ils disent, c’est à dire , dans mon quartier, à rouler partout avec leurs vélos et trottinettes, à consommer, à acheter, et à s’entasser comme des c… dans tous les bistrots, (on dit que les étudiants sont pauvres, ben moi je ne trouve pas tellement, dans mon quartier…ils ont plus de sous que moi, on dirait… ) pourrait être de savoir comment décélérer ce qu’ils appellent « la croissance », (une croissance d’accroissement de biens de consommations jetables) tout en gardant une vitesse de croisière pour les vraies améliorations, celles qui pourront nous rapprocher de l’instauration d’un paradis terrestre physique et géographique (qui est ce vers quoi on doit tendre), un monde paisible, intelligent (et non pas de leurs « maisons intelligentes et connectées » ), et lent. LENT ! (voir une chronique de Michel Serres à propos de la LENTEUR qui est la forme la plus rapide de l’intelligence).

Pour commencer à décélérer, le point à considérer est que l’économie ne doit pas s’effondrer : voilà, comment changer de monde (à condition que les soi disant revendications écologiques qui ne vont pas manquer de suivre cet épisode de Corona virus soient autre chose que des voeux pieux , comme c’était le cas jusqu’ici) , sans que l’économie ne s’effondre. Moi je pense qu’on peut, au cas par cas, à chaque fois qu’un choix se présente, prendre la bonne décision. Choisir  bien nous conduirait immanquablement à améliorer le monde, et c’est justement ce qu’ILS ne savent pas vraiment faire. Par exemple, il est inutile de développer des trucs qui nuisent à l’environnement, (à partir du moment où des gens se lèvent contre un projet, c’est certainement qu’il est nuisible… au lieu de l’imposer, il faut céder et f la paix aux riverains… il semble que cette option se fasse (trés timidement)  entendre — ILS ont abandonné récemment un méga projet en banlieue nord de je ne sais plus quoi, super centre commercial avec des attractions, etc…—et pour ça il faut se battre avec l’idée que les Décideurs-à-courte-vue qui n’ont que le Dieu dollar /euro dans l’oeil ont en eux comme quoi ça va améliorer les choses : par exemple, un exemple connu entre mille, et qui pourtant perdure : les rond-points, à l’entrée des villes françaises… parfois agrémentés de sculptures horribles… ou alors les extensions d’aéroports … au minimum laissons l’aéroport tel qu’il est, ne le rendons pas plus gigantesque … ne pas construire , ne pas rajouter, économisera de l’argent public, et économisera de la santé , économisera de la pureté d’air, etc… NE PAS faire, ne nuira pas à l’emploi, ne cassera pas d’emploi. Donc on peut commencer par NE PAS FAIRE. Et ensuite, l’argent public (car il y a toujours une part d’argent public dans ce genre de projets, même si ce sont parfois des financements mixtes) ainsi économisé pourra être investi autrement, dans un projet vraiment respectueux de l’environnement, et des gens, et qui leur soit utile. NON, je ne parle pas des éoliennes, surement pas. Ni des conneries pour installer des VMC et des extracteurs  et des pompes à chaleur partout… 

Un poète au sommet du ministère de l’environnement … quelqu’un qui voudra que le monde finisse par ressembler à Disney world , ou à un dessin animé par le créateur de la « Reine des neiges » …c’est ce genre de paysage que je veux autour de moi, + les senteurs  de la nature, + le silence, + les animaux en paix autour, et ça n’est possible que si les humains se calment … 🙂

Ce virus nous dit vraiment que l’Homme est un sale prédateur. Quand l’Homme se confine, tout revit…  🙂 je crois que je n’aime pas le genre humain, finalement, pas tellement, à part quelques amis … 

Un dernier truc que je viens d’entendre , et qui rejoint ce que j’avais écrit il y a quelques jours : un médecin de terrain est venu raconter qu’il pensait que en fait ce virus était présent depuis plus longtemps, enfin avant la pandémie actuelle , quelques semaines, quelques mois : en effet, il avait vu remonter (les médecins correspondent entre eux à propos des cas qu’ils rencontrent)des avis de médecins disant que cette année la grippe était trés bizarre : qu’elle durait moins longtemps qu’une grippe habituelle, et qu’aussi les symptômes étaient vraiment étranges . ce médecin pensait que peut être il s ‘agissait du Corona avant le Corona, et qu’une partie de la population avait été infectée à bas bruit , bien avant le début de la pandémie et que c’était une chose qu’on saurait plus tard, quand on testerait toute la population… 

et, tiens, encore quelqu’un aujourd’hui, qui dit que les chinois auraient menti à tout le monde, et que ce truc avait commencé finalement dès septembre ou octobre, minimisé par les chinois… 

Et moi je me rappelle que j’ai eu comme ça un syndrome grippal que j’ai trouvé vraiment bizarre, je ne sais plus quand, en octobre ou novembre, avec un coté de maladie qui s’agrippe vraiment fort (et dans ma lutte avec ce truc, je me rappelle m’être dit que je n’avais jamais encore rencontré ça, et même je m’étais demandé à un moment si ce truc n’allait pas me rendre vraiment malade, avoir ma peau… (je me le demandais avec incrédulité) et pour finir, tout ça s’était terminé, après un épisode de fièvre, par une toux diabolique, vraiment, sèche, pour expéctorer quasiment rien après des séquences de toux nocturne de ouf … j’en ai eu marre, et je suis allée voir mon médecin, et je vous ai raconté, après cette bataille, que j’avais pris une cuillerée d’un sirop, donné par le médecin avec réticence, et une sorte de miracle s’était produit, j’avais quasi arrêté de tousser, et tout était allé mieux, beaucoup mieux… Donc , d’après ce que j’entends aujourd’hui (et aussi d’après un article par un professeur italien , que j’ai lu il y a 2 ou 3 jours et qui disait quelque chose de similaire, à savoir que il y avait eu fin 2019 de cas de grippe trés bizarres en Italie) il y a la possibilité que j’aurais attrapé cette saleté fin 2019 est plausible… 🙂 là aussi, je le saurai (si je survis) si je me fais dépister, plus tard, puisque c’est apparemment ce qu’ils ont l’intention de mettre au point pour l’ensemble de la population. 

J’espère que ça servira de leçon à tout le monde (mais je ne pense pas, malheureusement), parce que des scénarios similaires peuvent se reproduire sans arrêt : des virus en circulation, qui sont mortels, il y en a eu, il va y en avoir… Hé ! les virus voyagent en avion, savez vous… parce que les virus infectent les hommes, et que les hommes voyagent en avion… des bactéries, aussi … on va rigoler, si ce sont des bactéries, et qu’on n’a pas d’antibiotiques correspondants … il peut y avoir aussi des virus informatiques … c’est pour cela qu’il ne faut pas asseoir tout le fonctionnement mondial sur la seule informatique… et les virus informatiques peuvent aussi être les résultantes de guerres menées par des humains … la libre circulation de tout chez tout le monde , c’est aussi la pénétration d’idéologies pas trés plaisantes. Je ne doute pas que nous aurons, un jour (juste avant d’aller sur Mars, hihi), un gouvernement mondial , et que les hommes circuleront sur terre sans frontières ni rien, mais le seul truc à comprendre, c’est qu’il faut y aller doucement. Tu n’as pas envie que n’importe qui accède à ta maison, à ton appartement, s’installe dans ta famille sans ton aval ? je pense, malgré ce qu’on entend, que c’est exactement pareil au niveau des peuples. Je n’aime pas « les gens « , n’importe qui, je suis misanthrope. je trouve que plusieurs milliards d’habitants du monde c ‘est trop.  Je n’aime pas spécialement et automatiquement les cultures différentes , même si c’est plaisant de regarder de loin,  de connaitre, ou à l’occasion d’une visite dans un pays… je veux choisir qui j’aime, qui je fréquente, ce qui me plait. Certaines choses me plaisent, et d’autres ne me plaisent pas du tout. Et je ne veux pas qu’on m’impose quoi que ce soit, et surtout pas une manière de vivre. Et j’aime bien l’idée d’être tranquille dans mon jardin, et que les autres soient au large, (qu’ils vivent comme ils veulent, et fichez moi la paix) que je ne les entende pas. voilà. Je trouve que, de même qu’il y a des frontières à ma maison, c’est bien qu’il y ait , pour le moment, des frontières à mon pays, en attendant mieux.  Et ça ne signifie pas du tout que je sois contre les échanges, ou que je veuille du mal aux gens qui sont différents de moi, ou dont la manière de vivre ne me convient pas. Je ne suis pas obligée d’aimer tout le monde, toutes les cultures, il suffit que je les respecte , (il suffit que les gens se tolèrent, on ne peut rien de plus, et aussi ne pas profiter de la misère des autres, c’est tout ce qu’il faut faire, et aider, si on a l’occasion) … à condition qu’eux aussi me respectent, et à condition de ne pas me sentir envahie non plus. Comme je suis universaliste, je suis contre la peine de mort, et contre une quelconque persécution de qui que ce soit, même les sales cons avec de bêtes  idées religieuses, par exemple… 🙂 je vis et je laisse vivre, et je ne frappe que lorsqu’on m’attaque, pour me défendre.  ce qui n’empêche pas non plus d’être attentif aux misères alentours, bien que je n’en sois pas responsable : je peux m’en rendre responsable de manière raisonnable, et faire ce que je peux, mais pas plus, et sans me mettre en danger, sans mettre mon mode de vie en danger, mon équilibre. Je peux juste développer une éthique de vie qui permette à ceux qui sont moins bien lotis d’avoir plus de chances. Je peux me battre ici pour que le monde change. mais je ne suis pas obligée non plus d’être Mère Thérésa, je suis égoïste, comme tout le monde, en essayant de faire un effort sur moi même. Voilà, je peux faire des choses comme cela, et rien d’autre . je ne suis responsable que de ce dont je veux être responsable. 

Ouf ! 

Voilà le 14ème jour de confinement, avant une nouvelle quinzaine

photo P.A.M. (13ème arrondissement de cette ville, nouveau quartier, à la limite d’Ivry, ou même d’ailleurs peut être Ivry)

Pour moi , pour ma petite survie, le problème principal se situe dans le fait que je déteste entrer dans un magasin pour faire les courses, je trouve que les gens sont trop près les uns des autres : cela vaut-il le coup de se faire contaminer en achetant une banane ? aujourd’hui, je suis entrée dans la petite supérette U (il y maintenant un Plexiglas pour protéger la caissière) en pensant qu’elle était vide, et d ‘un coup, 4 ou 5 personnes autour de moi, horreur ! j’ai vite payé (les gens ne sont pas vraiment, en faisant la queue, à 1m les uns des autres, mais je pense que personne n’a toussé) et je me suis tirée en respirant un grand coup à l’extérieur : en payant en caissier, j’ai vu ses gants en plastique, troués  sur le pouce !  …rentrée chez moi, lavage de mains, lavage de visage et inhalation d’eau bouillie salée dans les narines… tout en surveillant ma déglutition toutes les 5 minutes …car chez moi les problèmes commencent toujours par une rhino-pharyngite.  Je deviens complètement, mais alors complètement  parano… 🙁 🙁 

Je me suis inscrite sur un site pour aider, au cas où on aurait besoin de moi quelque part: je veux bien faire n’importe quoi, à condition d’avoir des masques pour me protéger. Malgré cette bonne volonté, personne ne m’a envoyé de mail. Je crois que beaucoup de gens ont fait des offres de service , et que finalement, on n’a pas tellement besoin de gens, sauf bien sur de personnel hospitalier, ce que je ne suis pas. la situation n’est pas telle, aujourd’hui, qu’on ait besoin de former en urgence  du personnel non hospitalier. 

Alors, j’envoie quelques sous à la fondation des hôpitaux de Paris, 3 avenue Victoria…rien que pour mettre une lettre à la poste, c’est compliqué… 🙂  (je n’ai pas de paiement par internet)  il y a une seule poste ouverte dans l’arrondissement, et la queue s’étire le long des boites à lettres : je suis tellement parano, que un grand coup d’air en immersion, je glisse ma lettre, et ensuite je saute sur le flacon de gel pour me désinfecter les mains… 

On est complètement dans un scénario de science -fiction… parfois je me dis que je suis peut être en train de rêver, (ça y ressemble, bien que souvent, dans mes rêves, je sais que je rêve et mon Cheval à coté de moi me dit de ne pas m’en faire, que je vais me réveiller, et je me réveille, ouf…) mais pas là : ou alors, je suis depuis ma naissance dans un rêve, des fois ça ressemble à ça… Vous connaissez l’histoire (je la raconte de temps en temps sur ce blog) : il y avait William Burrough qui donnait une conférence je ne sais plus où… une dame demande : « Croyez vous à la vie après la mort, M. Burrough ?  » et Burrough de répondre « Bien sur, je crois qu’on y est en ce moment »  🙂   🙂 

Cette réponse me frappe tout le temps par sa justesse 🙂 parce que la vie, la mienne, (surement la votre) ressemble à un rêve éveillé…plus ça va, plus j’ai l’impression, confirmée par mon Cheval, qu’il y a 2 personnes (non, je ne suis pas schizophrène à 100%, pas encore… 🙂 c’est peut être l’effet du Covid, qui attaque les nerfs, parait-il…) : il y a 2 personnes, un observateur, qui est juste là pour noter des trucs, et un autre qui vit et s’agite , et l’observateur se dédouble de temps en temps et se fait toujours la même remarque, à savoir que la vie que vit le Moi qui s’agite ressemble à un rêve … un rêve assez naïf, finalement ..;dans lequel on voit la papatte de la Nature, un truc assez naïf, voire grossier, quoique ingénieux par certains cotés. 

On est bluffés, par exemple, par des découvertes faites par Einstein, auxquelles on ne comprend pas grand chose, juste de la vulgarisation, la relativité, par exemple, et l’espace temps , E=MC2, genre, le temps rejoignant l’espace à un confluent qu’on aimerait bien pouvoir aborder… et donc, on est complètement bluffés par les calculs d’Einstein, on l’appelle Génie, etc… (sur, c’est un Génie) mais bon, je suis sure quelque part que ces progrès, les conclusions auxquelles il est arrivé , ces rivages de la science, complètement bluffants, et à la base de tant de « progrès de notre époque,  ne sont finalement que des choses trés simples et naïves, que ce n’est pas si compliqué que cela.Un jeu de lego, qu’on découvre peu à peu.  🙂 

Par exemple aussi, je croyais que le numérique, l’internet, enfin toute cette dématérialisation qui nous entoure actuellement, était vraiment de la dématérialisation, c’est à dire qu’il n’y avait aucun support, que ça voyageait (les mails par exemple) dans l’air, à une échelle si ténue qu’elle ne pouvait s’accumuler nulle part, eh bien pas du tout: en fait, comme tout le monde le sait maintenant, toutes ces « données » échangées s’accumulent en fait dans de grosses machines qui les stockent, et qui chauffent énormément pour stocker tout ça, renforçant encore la chaufferie énorme du monde, (le cerveau du monde chauffe sérieusement, le monde travaille du chapeau  😉 ) qui fait fondre de chaleur la nature autour , et c ‘est pour cela qu’on stocke actuellement ces data dans les pays froids, et qu’il y a eu des idées de certains, en Californie (j’adorerais vivre en Californie) pour installer ces énormes silos brûlants en orbite dans l’espace autour de la terre, et personnellement, je pense qu’on devrait en étudier l’envoi sur la Lune, astre pâle et froid, glacé… 🙂 ou même plus loin, hors de la Voie lactée … si on peut … on peut stocker sur la Lune, pour commencer, et ensuite , dans quelques centaines d’années, envoyer tout ça sur la Voie lactée…

J’ai une connaissance qui m’écrit un mail de New York : elle dit que c’est un cauchemar  là-bas, et est-ce que je vais bien … je lui dis pareil, ici… cauchemar…  

Covid 19 : que sera le Covid 20 ? je note qu’ILS ont reculé les Jeux olympiques de Tokyo : d’un an. Pourquoi ne les annulent ils pas carrément ? et encore plus ceux de 2024 à Paris …au fait, le chantier parisiens doit être arrêté… on devrait suggérer à la Mère d’abandonner … j’adorerais…et en pensant à la Mère , je note que quelques trottinettistes sont de retour et s’en donnent à coeur joie dans les avenues désertes, ils vont aussi vite que des Harley Davidson …

Cela dit,  on se rend compte que l’épidémie, bien que les morts soient de plus en plus nombreux chaque jour en France —mais ce sont des gens qui sont tombés malades il y a quelques jours—marque un peu le pas : en Italie, la courbe a cessé de s’élever , et il semble que dans l’est, il y ait chaque jour un pourcentage moindre de contaminés. par ailleurs, un énorme avion russe a atterri à Vatry, avec des millions de masques venus de Chine, et on nous annonce un pont aérien jusque fin juin, pour amener ces objets . ces objets qui sont jetables, mais moi je me demande si ça ne peut pas quand même être recyclé : en effet il suffirait de stocker ces objets, ayant servi une demi journée, par exemple, pendant 9 jours maximum, et ensuite de regarder s’ils sont toujours contaminés par du virus, et je suis sure que non… puisque selon toutes vraisemblances, le virus a une durée de vie assez courte, bien moindre que 9 jours (en tous cas 9 jour c’est l’extrême extrême limite) donc pourquoi ne pas s’en resservir ? 

J’ai retrouvé un paquets de masques de bricolage, et je vais m’en servir pour les courses, en tous cas… mais je les recyclerai. ceux là et les masques que j’ai cousus, (qui sont trés rudimentaires) , voilà mon trésor de guerre, au cas où cela doive durer…  🙂 

Un vrai cauchemar ! 

Un cauchemar picaresque  🙂  et que pensez vous de l’intrusion rock and roll années 70 du Professeur Tryphon Tournesol, enfin M. Didier Raoult,  🙂  ? ses cheveux longs, pas blancs, ni blonds, d’ailleurs… surgi du fond des années de la génération d’après guerre , lui aussi : je parlais de Einstein, mais le professeur Raoult est du même tonneau … 🙂 peut être qu’il se gourre, mais jusqu’ici il a trés bonne réputation … 🙂  devant nos yeux ahuris et nos cerveaux lobotomisés par la calamité que représente cette intrusion du Covid dans nos vies, comme un ladino, d’un coup surgit le Professeur Raoult, qui traite le clodovis-truc avec un médicament connu depuis des dizaines d’années et qui ne coûte pas cher, et tout le monde de prendre parti : le Professeur Raoult est-il de droite ou de gauche ?  🙂 🙂 les parisiens contre les marseillais  🙂 

Et Douste Blazy qui se met du coté du Professeur Raoult ! (je l’ai entendu aujourd’hui)  🙂 

Douste Blazy dit qu’on aura bientôt la solution de cette équation à propos du traitement du professeur Raoult : C’est trés simple : tout le monde à Marseille est traité avec le Clodomir  🙂 recommandé par le Professeur Raoult , donc on va voir, d’ici une petite quinzaine, s’il y a une différence de mortalité et de guérison entre les endroits où on emploie le Clodomir et les autres, c’est aussi simple que cela…par delà les études randomisées nécessaires et obligatoires, et les cohortes de patients, placébo contre médoc, on aura déjà une idée d’ici quelques jours… 🙂 

  🙂 🙂  en ce qui me concerne, je n’ai aucune idée sur le traitement proposé par le Professeur Raoult : j’espère que c’est lui qui a raison, bien sur, mais j’espère surtout que s’il a raison, son traitement, qui associe le Clodomir (non, ce n’est pas ce nom là, c’est l’antipaludique dont ile st question, mais je l’appelle comme ça pour vous distraire) à un antibiotique spécialisé pulmonaire sera vite vite donné à tout le monde… 🙂 

On devrait avoir bientôt la solution de cette énigme qui nous tient en haleine… 

Oh ! bientôt minuit ! je tremble à l’idée de m’endormir et de me réveiller le lendemain avec un problème rhino pharyngé, parce que, bien sur, comme si ça ne suffisait pas, il fait un froid de canard…ce n’est pas le moment d’attraper quelque chose : parce que, même si ce n’est aps le Corona, ça va être la panique … je crois que vous êtes tous dans ce cas, les lecteurs, … 🙂 

That’s all, Folks !  🙂