De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Category Archives: Non Classé

Vacances dans la Vallée Radieuse

Ma Dulcinée de Toboso  est sur la paille , dit l’amoureux  🙂 

Le gars que j’avais rencontré à la gare à Paris, et qui m’a raccompagnée en voiture jusqu’à la vallée radieuse, m’avait confié qu’il lisait de la poésie tous les jours, Néruda, Rilke , a t-il dit  … il ne comprenait pas comment on pouvait vivre sans en lire , tous les jours un peu, et je trouvais son discours très étonnant, parce que pour trouver quelqu’un qui lise de la poésie au quotidien, il faut se lever tôt … (je ne sais pas s’il lira ce que j’écris, car je lui ai indiqué mon blog, oralement, mais si  on ne tape pas exactement l’intitulé  du blog, au mot près,  ou alors « papillonista », on peut errer vraiment sans jamais rien trouver, car l’internet va traiter « Paris  » et « piscines » ou « piscines à Paris » et les occurrences sont énormément nombreuses, qui n’ont rien à voir avec mon blog…  🙂 ) donc il n’est pas certain qu’il ait retenu ce que je lui ai dit.;;déjà 10mns après, il ne se rappelait pas exactement …  🙂 cet homme  est aussi un activiste assez actif pro migrants  (il n’est pas rentré dans les détails mais j’ai vu qu’il connaissait la question) : En tant que montagnard et alpiniste, il ne pouvait pas laisser des gens mourir de froid dans la montagne. Je lui ai dit qu’ effectivement si des gens se noient en mer, on doit les sauver , quel coeur de pierre le regarderait mourir devant soi ? de même en montagne : je serais personnellement incapable de laisser des gens se noyer en ma présence,  ou rester en baskets dans la neige aux portes de la vallée Radieuse quand souffle le blizzard  et qu’il gèle à pierre fendre  (et d’ailleurs, dans la Vallée Radieuse , dès que la nuit est tombée les habitants se terrent dans leurs demeures bien chauffées—curieusement ici il n’y a aucune peur de manquer de fuel ou de gaz cet hiver, et la piscine est bien chauffée— et il n’y a personne dans les rues, même pas un chat, hormis un ou deux endroits de bazar, auxquels on ne s’attend pas : par exemple dans la vieille ville, un café bar ouvert sur la nuit et la collégiale, avec pas mal de jeunes gens qui hurlent et font de la musique bien après minuit, en fumant des cigarettes 🙂 quelques autochtones , des vieux célibataires du coin, se joignent à eux, tout contents, et les jeunes les regardent avec indulgence, tout le monde est égaux… 🙂 il y a aussi un ou deux chiens  qui participent, avec du poil long et fourni, bien habillés pour la saison…  avec nostalgie, je pense que j’aurais été tout à fait contente de trouver ça autrefois , un point chaud jusque tard dans la nuit piquetée d’étoiles très brillantes et très proches alors que les alentours sont énormément de pierre dure et silencieuse—tout le monde est censé dormir— jusque dans le fond de la vallée. On peut mourir de froid séance tenante, si on n’est pas vêtu sérieusement et si aucun lieu confortable ne vous attend ). 

Cependant, lui ai-je dit, (et ça a jeté un petit froid), j’en ai marre de ces histoires de migrations et de passeurs (j’en tiens vraiment pour mon idée d’ « extrême droite », et ça va ne faire que se renforcer devant toutes ces fausses bonnes volontés de gauche… je glisse très sensiblement sur une pente d’égoïsme revendiqué ; en fait, je serais assez pour les remettre dans un avion avec un peu d’argent, une fois qu’on les a « sauvés » (mais m… après tout, c’est eux qui ont voulu absolument venir ) , et après qu’ils se soient reposés du voyage, qu’on les ait retapés, nourris, et dès qu’ils sont bien en forme, direction leur pays. 

Les migrants sont comme les chercheurs d’or ou les aventuriers du 19ème siècle, aux Etats Unis, par exemple, ou même dans d’autres contrées, ni sentimentaux, ni gentils, mais durs, occupés par leurs intérêts,  avec  une mentalité différentes de la nôtre, et  sans doute aussi une moralité différente, bien que la nature humaine soit assez semblable partout , mais c’est l’éducation qui fait la différence; ils sont  différents de nous qui sommes ramollis par le confort et le savoir ;  je me méfie malgré moi de leur  mentalité, notamment en ce qui concerne les femmes et les faibles, qui ne semblent pas tellement respectés dans leurs pays d’origine; Ils semblent aussi opportunistes qu’on puisse l’être dans leur situation. Dans ces conditions, on peut leur tendre la main, dans la mesure de nos moyens, si les situation s ‘y prêtent, et sans rien attendre en retour, mais  penser que ce sont des petits anges, malheureux donc bons, venus d’ailleurs sur la planète donc forcément meilleurs que nous, qui n’ont en eux  que douceur et bonheur et qu’on doit aider, au nom des « droits humains » dont eux mêmes n’ont pas grand chose à faire, sinon par opportunisme, est une idiotie. Dans ces conditions, il faut accueillir, certes, mais en nombre limité.  Se limiter à ceux qui luttent pour des valeurs similaires aux nôtres, et sont persécutés pour cela;  mais les migrants économiques, en grande quantité comme ce qui se passe, non, non et non. On est déjà trop nombreux en Europe… y a trop de monde… un vrai cauchemar… il y a 7 millions de chômeurs en France, et il faudrait mettre la retraite à je ne sais pas quelle âge ? il y a 7 millions de chômeurs, et il faudrait importer des centaines de milliers de migrants pour travailler ici ? personne ne nous explique jamais ces paradoxes… ah, si  » les migrants font le travail que les français (ou ceux qui résident en France depuis un moment) ne veulent pas faire … ben, svp, 1°) partagez le travail , celui qui est mal rémunéré pour des gens peu ou pas qualifiés, un smic plein temps pour un travail à mi temps, et 2°) stop aux indemnités chômage et RSA, que les gens valides occupent les emplois où on demande du monde. Il faut tout changer tout revoir, établir un grand plan, mais malheureusement j’ai bien peur que personne ne s’y attelle … quant aux cabinets Mac Quinsey et consorts, au sinistre bénéfice desquels l’Etat dépense notre argent, je les trouve nullissimes dans leurs solutions … embauchez moi !  🙂 je coûte beaucoup moins cher , et je peux tout résoudre, n’importe quelle problématique … 🙂 je sais par où commencer … 🙂  

Et stop à cette invasion des gens qui se reproduisent comme des fous, ça m’angoisse terriblement —quarante millions de français juste après la dernière guerre, presque soixante cinq millions aujourd’hui, ce n’est pas étonnant que les structures ne suivent pas, que tout craque,le pays a du mal à s’adapter, malgré un système de fonctionnaires très structuré, qui devient maintenant obèse (je deviens parano quand il y a trop de gens autour de moi, à ce propos, plus bas, je vais citer quelques phrases d’une interview du vieux flibustier marin Olivier de kersauzon, parue dans « paris Match » de cette semaine, des trucs intéressants .;;entre autre Kersauzon dit qu’il ne se sent bien que si la première personne dans le voisinage est à au moins 200kms—je suis un peu comme ça…un peu? même pas : totalement comme cela… ) …

Il parait que c’est le Medef (et son avatar en grand , l’Europe fric de la Von der Leyen) qui pousse à ce qu’il y ait, comme cela, de plus en plus de monde à disposition pour du travail mal payé… faire venir les gens, les entasser, les mépriser, leur donner du gros boulot payé avec un lance pierre, pendant que ceux qui étaient habitués à un certain niveau de vie se voient répondre niet quand ils demandent des hausses de salaire, de meilleures conditions , voilà la mentalité du MEDEF … l’idée du MEDEF serait elle de déverser la moitié du continent africain sur l’Europe ? de la police en suffisance pour gérer les conflits les plus prégnants, et surtout les abords des enclaves où ces Messieurs/Dames  de la caste friquée résident, et tout le reste , ils s’en foutent …   le MEDEF se fout comme de l’an 40 des misères que ces migrations peuvent apporter, notamment aux petites gens …moins de travail, remplacé par des aumônes, des villes devenues plus violentes, un pays saccagé (sauf dans les enclaves riches),  les patrons du MEDEF et tous les grands capitalistes (qui ont aussi leur utilité, je vote pour le capitalisme , mais on devrait  les mettre au pas, notamment pour ces histoires d’immigrations, et qu’il s ‘intéressent, pour changer aussi à des trucs qui ne rapportent pas d’argent , et je ne parle pas de leurs collections d’art ) vivent dans des enclaves préservées, de par le monde,  et ils ont intégré depuis longtemps la mondialisation, et fuck them. 

Il parait que les italiens , qui font de moins en moins d’enfants , se demandent s’il ne faut pas importer encore des centaines de milliers de migrants pour pallier à ça… et d ‘abord, jusqu’ici moi je croyais que les italiens, pays catholique par excellence , voulaient faire des enfants et des enfants, le pape rappelant dès qu’il en a l’occasion la parole de la Bible  « Croissez et multipliez »  🙂 ben, voilà, on a crû et on a multiplié, et maintenant basta, non ? les allemands, eux, envisagent de régulariser je ne sais pas—deux millions—de clandestins , parce qu’ils manquent de bras … on devrait se pencher sur cette appétence de l’Allemagne à vouloir toujours usiner plus, transformer les villes en territoires de fonderies, constructions, villes entièrement dédiées à la voiture (les Wagen de Volks ) à une époque où, chez nous,  Renaud a renoncé à Billancourt, etc … à vouloir devenir le pays le plus puisant d’Europe, à produire toujours plus… il faudrait leur dire que les règles du jeu ne sont plus les mêmes, et qu’ils se calment … il semble que personne ne soit capable d’envisager une Europe autre qu’une machine de guerre à produire des biens de consommation .;;quand on reproche quelque chose à la France, moi la première, c’est qu’elle n’est plus capable de produire, et quand on loue l’Allemagne, ce sont toujours ses grandes qualités industrielles qu’on loue… si vraiment la société de consommation touche à sa fin, il va falloir intégrer le fait qu’on n’a aucun besoin de cinquante marques de brosses à dents dans les super marchés, ni de mille marques de gâteaux secs industriels, ni … (et pourtant j’adore moi aussi cette abondance , bien qu’elle ait un coté sinistre , ce gaspillage …) on n’a pas vraiment besoin de cette main d’oeuvre étrangère sous payée, on ferait mieux de se concentrer sur la qualité de vie, le partage du travail, une production plus localisée… bref, moi je vis relativement frugalement, en utilisant les rebuts de la société de consommation à ma manière, mais je serais peut être désespérée si les supermarchés venaient à se réduire comme peau de chagrin et si toute cette abondance nous échappait … 🙂 si les magasins riches n’existaient plus, bien que je n’y achète jamais rien, sauf pour un cadeau… j’ai le coeur serré parfois en voyant des petites boutiques qui vivotent, où je sais que je ne vais rien acheter , mais je voudrais que les autres ne soient pas comme moi … 

Pour en revenir aux migrants, ici, dans la Vallée Radieuse, j’en vois un certain nombre, de par les rues,  mais on sent qu’ils ne vont pas rester tellement longtemps. il y a eu un mic mac à propos d’un centre de migrants un peu plus haut dans la montagne, où les gars ont été accueillis, mais qui a fini par fermer  (ça aussi, ça m’énerve, ce sont toujours des mecs)

Je raconte une conversation, dans le train, alors que nous allions passer la frontière …je n’étais pas assise à coté du monsieur qui m’a emmenée en voiture plus tard qui était au bout du wagon) : j’étais dans le même carré qu’un homme marocain avec qui j’ai brièvement parlé: lui venait de Paris, originaire de Marrakech (—vous connaissez ? —non, je n’ai pas dépassé Tanger et Ceuta) et faisait du commerce de sacs et articles bon marché (—comme votre sac, là…je n’ai pas osé lui dire où j’avais trouvé ce sac… 🙂 dans la rue, tout bonnement, deux jours avant le  départ ! j’avais besoin d’un sac, pof, je l’ai trouvé, très bien, ce sac ) . il allait dans une ville de ce pays étranger pour voir quelqu’un et ensuite prendre un avion pour Marrakech. sinon, il habitait en région parisienne . Il était resté quelques temps avec une femme « une française, comme vous »  mais ça n’avait pas marché, et le problème avec cette femme, de même qu’il pensait que c’était très difficile de trouver une femme (il n’était pas moche du tout, mais pas beau non plus, un marocain basique) le problème c’était  » à cause des libertés »…j’ai fini par comprendre qu’il trouvait que les femmes de maintenant revendiquaient trop de liberté..;(au début de la conversation, j’ai pensé qu’il voulait plutôt que les femmes deviennent plus libres, je l’imaginais avec une femme voulant absolument se mettre un voile sur la tête et lui disant « mais non, mais non, ici c’est la liberté  »  🙂 mais non, ce n’était pas ça, juste le contraire …les femmes modernes(—les femmes de maintenant — disait il, peut être comparait il avec sa mère ou sa grand mère qui on pouvait tout faire et qui pardonnaient tout… les hommes veulent le beurre et l’argent du beurre— les femmes de maintenant  lui semblaient trop libres …comment lui exprimer ce que je pensais , à savoir que la liberté des femmes amènerait la sienne .;;non, je n’ai rien dit, trop compliqué … on en est restés à des banalités … encore une victime des mentalités induites par cette terrible religion, ce système patriarcal, ou les choses changent à une vitesse d’escargot malade—  … putain, je ne veux absolument pas vivre dans des pays où ce truc règne en maitre, non non non non. Quel ENNUI ! 🙂 même si, vivre ici c’est aussi être tout le temps en recherche, je préfère ça à cette fausse impression de sécurité que donnent ces traditions gravées dans le marbre, ou la préservation de la famille, lieu terrible , prime sur tout,  ces traditions  assises sur des refoulements terribles. non non non non . NON ! 

La natation ici : tous les jours, mais un peu moins de kms que d’habitude … il n’y a en général que 2 couloirs sur 4 pour le public, et la piscine fait 25m, c’est peu… bah… je ne suis pas privée à Paris , je n’étais pas privée cet été non plus…le plaisir ici, c’est de voir, comme hier, le temps de neige qui se ramène, ça me rappelle mon enfance, la nuit froide et claire qui tombe avec un quart de lune dans le ciel, me rappelle mon enfance aussi, et tout me rappelle mon enfance, bien que je sois un peu différente …je passe devant la maison que notre père avait bâtie,  et qui semble maintenant être une maison pour des touristes car il n’y a pas une lumière … 🙂 notre chien est enterré dans le jardin, un petit tas d’os qui était autrefois recouvert d’une grande quantité de poils bouclés … 🙂 on l’aimait tellement, que parfois on le grondait exprès pour qu’il se sente mieux, on lui disait d’une voix qu’on faisait dure « Sale chien, qu’est ce que tu as fait » , et le pauvre baissait les oreilles avec un air piteux, mais aussitôt après, tout se suite après, on lui hurlait « mais non, on t’aime, c’est juste pour la joie des retrouvailles, et il nous sautait dessus, très heureux tout d’un coup, et ensuite on l’embrassait sur ses poils , avec emportement, et puis il se désintéressait, assez vite je dois dire, de la joie des retrouvailles, et repartait vivre sa vie de chien choyé… il n’était jamais tenu en laisse, car en ce temps-là, la Vallée Radieuse était moins importante que maintenant, il y avait moins de voitures, c ‘était moins bâti—la ville a maintenant  50% d’habitants en plus— et tous les chiens allaient en liberté …notre chien était connu de tous, parfois on croisait des gens qu’on ne connaissait pas plus que cela, qui le saluaient , « bonjour Pif » (notre père de gauche l’avait baptisé du nom d’un chien mascotte d’un journal communiste…Pif » ) , « Tiens, salut, Pif »  disaient ils … et le chien vivait sa vie dans la ville, mais était toujours là pour la gamelle, dormir, et nous accompagner … 🙂 parfois, nous l’apercevions, assez loin, qui rasait les murs, faisant une tête étrange et honteuse, qu’on repérait tout de suite… il se transformait en chien étranger, il ne nous connaissait plus  …  si on l’appelait, il ne répondait pas … au contraire, il filait à fond de train… Il s ‘écrasait encore plus, se faisant petit pour qu’on ne le remarque pas… 🙂 c’était les moment où il avait réussi à piquer une charogne derrière les abattoirs, qu’il tenait dans sa gueule, cherchant un coin pour déguster ça surtout loin, très loin de nous, sa famille … 🙂 

Vendredi : nagé comme une patate, aujourd’hui ! 

Je vais terminer cet article en envoyant quelques pensées d’Olivier de Kersauzon (reportage dans Paris Match), et je dédie ça à M. Poutine, qui, bien que la situations se dégrade pour lui (ainsi que pour les ukrainiens ), ne renonce toujours pas… plus j’entends parler de M. Poutine, plus je le trouve à dégueuler… ils se sont décidés à lui mettre un tribunal(ou une commission) international (e) au cul, enfin au cul de la Russie, je pense que c’est exactement ce qu’il faut faire, commencer à mettre tous ces gens-là devant un tribunal, avec des rapports d’enquête, et je crois que les ukrainiens , ainsi que l’aide internationale, font un excellent travail, et que ça va prendre moins de temps , pour rassembler les preuves, que dans d’autres conflits antérieurs … on serait intéressés, aussi, à ce que le peuple russe se réveille et manifeste…le peuple chinois se révolte (et d’ailleurs ils viennent d’obtenir un assouplissement des conneries du pouvoir à propos du Covid) , les iraniens aussi, la jeunesse, crie sa révolte en envoyant des crachats aux mollards, et les russes, alors ? c’est quoi, une bande de crétins abrutis par la propagande ? 

Pour M. Poutine , stop invasion de l’Ukraine, M. Poutine, sortez ! 

« Les adolescents se déchirent à l’idée de ne pas être compris. Mais le monde n’est pas là pour nous comprendre. C’est aberrant de vouloir être aimé. C’est une ambition de politique, d’acteur » . Olivier de Kersauzon pense que ce qui nous unit, nous, les humains, c’est l’ignorance : « Tu prends le plus savant d’entre nous et le plus demeuré , leurs ignorances sont telles qu’ils restent égaux. Pourquoi on est là, pourquoi on disparait, qui on est, est-ce qu’il y a quelque chose après, on n’en sait rien. On erre à travers les siècles sans savoir . Elle est assez touchante, notre histoire, ces milliers d’années, de gens, ces errances dans la lumière de beaux jours d’été , les joies de l’amour, les chagrins de la mort. Et ça dure, et ça dure. C’est notre histoire commune. J’ai l’impression que nous dérivons dans l’infini des temps . On ne va nulle part. ***

« On ne va nulle part, et ce qui est le plus important dans nos vies échappe à la raison » 

« ce qui nous fait pleurer, ce qui nous fait aimer, ce qui nous rend triste, ce qui nous rend heureux, ce n’est pas cartésien » . »Les femmes qu’on aime, les enfants qu’on a, leur caractère ! ce n’est pas cartésien . Tout ça, c’est délicieusement foutraque, ça nous échappe. C’est quand même terrible, tout ce qui est important nous échappe, et tout ce qu’on domine n’est pas très intéressant ». Il faut penser au homard qui était dans l’aquarium du restaurant du Titanic; c’est le seul qui s’en soit tiré. Magnifique, non ? « 

« Les gens font ce qu’ils peuvent.  Mais nous avons des capacités limitées. Pour changer le monde, il faudrait changer la nature humaine, mais c’est impossible **** On ne choisit presque rien. Charles de Gaule disait que la vieillesse est un naufrage. C’est peut être la naissance qui est un naufrage. Tu arrives dans la vie, tu n’as aucune données, il faut que tu apprennes tout.Quatre vingt dix neuf pour  cent de ce qui t’entoure, tu le subis. Tu subis ton âge, tu subis ton sexe, tu subis ton âme, tes tendances, tes goûts. Tu ne décides pas d’aimer la musique ou de ne pas l’aimer. On nait naufragés. C’est peut être pour cela que j’ai voulu être marin »

….. « Faut traverser l’existence sur la pointe des pieds. Pas faire de bruit. Et en même temps être content » . 

Ëtre content malgré tout, malgré la faucheuse, la maladie******, la mort. … Parfois, quand Kersauzon a été en réel danger , il s’est mis à voir la mort comme une aventure de plus , une terra incognita à découvrir. « Je me disais: « Eh bien , peut-être que dans une heure on va voir ce qu’il y a de l’autre coté. C’est peut-être marrant d’aller voir. « 

Et, à la fin de l’article, (il est sur son bateau, en Polynésie, entouré d’une eau turquoise), jamais aucune échelle n’a été montée sur le trimaran :  » Aller se baigner, c’est une faute professionnelle  pour un marin » commente l’aventurier, goguenard . 

(tiré d’un article de Paris Match, par Nicolas Delesalle) …(Nicolas de l’eau salée, quoi … 🙂 ) 

 

*** (ne pas oublier que c’est un marin qui parle ndlr) 🙂 

**** ( si on change la nature humaine, l’humanité disparaitra, sauf si on arrive à être assez habiles pour passer au travers des fourches caudines de … ndlr )

******* (Il vient d’avoir un cancer, soigné à Paris , et là il parle depuis Tahiti… ndlr) et vient aussi de sortir un livre .

 

Voyage voyage ( fin de l’article )

Visage de la renaissance italienne , très beau jeune homme, photographié pour la couverture d’un livre . je ne sais pas qui est le peintre, peut être Botticelli . c’est surtout l’expression qui est belle. En plus des traits réguliers. 

——————————————————————————————————–

… éternellement …

Me voici dans laVallée Radieuse de mon enfance, où je n’étais pas allée depuis plusieurs années…j’hésite toujours à faire ce voyage, parce que c’est énormément long:on a le choix entre très long, ou long, ou très très long… la SNCF te propose même un voyage qui dure 15 heures, en passant par Marseille … Tu prends le TGV pour Marseille, jusque là tout est OK, ça va vite, les paysages défilent, et ensuite tu es censé changer de train pour un tortillard poussif qui remonte vers le nord, vers la Vallée Radieuse (le correcteur d’orthographe écrit « la Vallée ardoise » —c’est vraiment joli, je vais garder 🙂 — cette vallée est carrément encaissée dans les montagnes, c’est la vallée la plus difficile à atteindre de toute la France, on dirait… une fois qu’on est là-bas, on a envie d’y rester , surtout parce que c’est compliqué d’en sortir… de très hautes montagnes barrent tous les horizons, soit très rapprochées, comme au nord (là, la montagne est carrément au dessus de ta tête, gigantesque , et c’est la frontière avec un pays voisin, c’est ‘ailleurs par ce pays voisin que je suis arrivée… à l’est , une grosse montagne aussi, toute proche, formée de deux pis jumeaux , que j’ai contemplé pendant tant d’années, et que je reconnaîtrais n’importe où (si on me montre la photo). à l’ouest, on peut penser que c’est un peu plus dégagé, mais ce n’est qu’une illusion, car c’est là que se trouve la montagne la plus terrible, avec les ravins les plus gigantesques, et les histoires d’accidents les plus marquantes, et d ‘ailleurs, régulièrement la route s’éboule , sous les coups de la pluie, de la neige, du vent…chaque hiver , et même en été, d’ailleurs, les alternances de froid glacé et de chaud enfoncent des coins dans les roches . La montagne a été taillée au cours des siècles pour forcer un passage vers le nord (ou vers le sud quand on parle du nord) , et les voyageurs ont édifié des séries de tunnels plus sinistres les uns que les autres, avec des filets de glace qui pendouillent devant le pare brise de ta voiture … 🙂  et des éboulis de morceaux de montagne qui parviennent à faire craquer le tunnel… 🙂 l’endroit glorieux de cette route est à vingt ou vingt cinq kilomètres du coeur de la Vallée Radieuse , c’est un col tout blanc, tout lisse, avec un panorama que les voyageurs s’arrêtent pour contempler ..;au sud, la Vallée Radieuse, les villages jusqu’à la ville la plus importante , et au nord, ça redescend aussi , ça redescend peu à peu, avec les tunnels dont j’ai parlé, la route qui serpente, en lacets d’abord, et ensuite longeant un grand lac, encaissé  qui mène à un barrage très haut, et de l’autre coté du barrage, après avoir dépassé la route qui mène à une célèbre station de ski, tu continues sur une route sinueuse, qui longe un a pic pendant plusieurs kilomètres, avec une toute petite barrière pour te protéger (et qui est parfois enfoncée ! ) , et ensuite ça devient noir et plat, et on arrive dans les faubourgs tristes d’ une ville très importante et plusieurs (neige et boue dans la ville). 

Mais dans la Vallée Radieuse, on ne pense qu’à l’air pur et au soleil, que j’ai trouvé très insistant aujourd’hui, au point que j’ai mis mes lunettes de ski Vuarnet ..;le soleil était bas et même avec les lunettes on l’avait dans les yeux … incroyable, ce soleil ! je ne me rappelais pas … à force de voir de la pluie et un ciel laiteux tout l’été, je ne me rappelais pas …

A la Gare de Lyon, dans la cohue, j’essayais de repérer mon train : il y a maintenant 3 halls, dans cette gare, distants les uns des autres, mais il y avait une erreur sur le tableau : ils avaient affiché  le train dans le hall 1 (ou j’étais), mais avec un n° de voie, la 15, qui ne correspondait pas, car toutes les voies du hall 1 sont des lettres (A, B, etc …) je n’y comprenais rien, et je suis allée voir un agent de la gare qui faisait rentrer des gens vers un quai pour Genève 🙂 et je me suis demandé (vu la tournure que prennent maintenant TOUS les évènements), si ce n’était pas mon train, et pourquoi pas passer par Genève… 🙂 mais non, l’agent m(a dit que si le train était affiché voie 15, c’était dans le hall 2; mais… ??? mais c’est le hall 2 , me dit il, pressé …donc je m’en vais vers le hall 2, et à ce moment làje vois un monsieur, derrière moi, qui me dit(il avait entendu l’agent)  « la voie 15 est dans le hall 2  ? il y a une erreur sur le tableau !  » —vous allez vous aussi voie 15 ? oui, je vais à … et il me sort le nom de la gare … je lui dis moi aussi, et ensuite je prends le car pour … (la Vallée Heureuse)… je vais là bas aussi (il me dit le nom d’un hameau des alentours)et j’ai ma voiture qui m’attend à la gare … 🙂 du coup, je n’ai aps pris le car, mais je suis allée avec lui en voiture, et il m’a raconté son histoire , passionnante . 

Il est breton, de la côte nord, mais il y a des années il est venu vivre dans la Vallée radieuse (il est venu une fois et il n’a pas pu repartir …pour faire de la montagne, de l’alpinisme, et élever ses enfants. Il a acheté une petite maison dans un hameau , et très heureux comme ça, il a travaillé jusqu’à il y a 1 an environ, au lycée de la ville. Il avait eu , m’a t il raconté, deux amours dans sa vie, rien que deux …quand il avait 20 ans, une demoiselle du même âge, avec qui il était resté un an environ, c’était l’amour fou, mais ensuite il avait été pas gentil du tout avec elle, il lui fait fait du mal, s’en était débarrassée, j’ai cru comprendre que c’était sou l’influence de copains, etc … il se trouvait imbuvable … donc la demoiselle a eu du chagrin, et ils se sont perdus de vue … ensuite ils rencontré sa femme, qu’il aime profondément , pour toujours, etc…et il a eu 3 enfants avec elle, 3 filles . dernièrement, il y a quelques semaines, voilà T. (je l’appelle par son initiale, il me racontait tout ça alors que nous passions un col, et la frontière par la même occasion, car le train arrive de l’autre coté de la frontière, et ensuite on doit faire 25 bornes en voiture, dont une bonne partie sous des tunnels, et une autre partie le long de précipices vertigineux… et notons que c’est aussi un passage de migrants …(dans le train, une escouade de jeunes gens /jeunes filles —nouvelles figures modernes des douaniers — est venue nous demander nos cartes d’identité, ou passeport, quelques questions, par contre lors du passage de la frontière dans l’autre sens , rien du tout, aucun arrêt, personne nulle part… comme si les migrants voulant passer de France vers ce pays que je ne nomme pas, mais que toute monde a reconnu sans doute sont à surveiller,alors que ceux passant de ce pays vers la France sont complètement libres de le faire ou pas … (et je note aussi , ce qui m’effraie, c’est que rien que ce bref passage dans un pays européen frontalier m’a valu un sms de la part de mon portable : l’opérateur téléphonique m’informait du coût des communications, dorénavant, j’ai vu ça plus tard, alors que je n’avais ni téléphoné, ni envoyé de message lors de mon passage dans ce pays, qui a duré 1 heure à tout casser, peut être 1 heure et demi … 🙂 j’en conclus qu’on est plus que surveillés… il faudrait se méfier… tu es tracé dans tous tes déplacements … 

Je m’interromps deux minutes : tout d’un coup, je cherche « la vallée radieuse » sur internet, figurez-vous qu’il existe un lieu comme cela, dans le département 57, je ne sais même pas où c’est, et également un livre, écrit en 1970 …j’étais persuadée d’avoir inventé ça toute seule …chaque fois que j’invente un truc,(je crois dur comme fer que c’est moi qui ai inventé ces trucs-là)  je m’aperçois que ça existe déjà…prenez « Papillonista » par exemple … un jour, sur internet, peu après m’être affublée de ce nom relativement ridicule, 🙂 j’ai vu qu’il existait une « La papillonista » apparemment antérieure, ou alors de création contemporaine … et ensuite, de multiples  références « papillonista » ont éclos … (à mes yeux)  etc …le Cheval aussi …dernièrement j’ai lu (laissé l’article à Paris) que Rimbaud lui même avait un cheval imaginaire dans sa vie … en 1870, dans ces eaux-là …il y même quelqu’un en  train d ‘en faire un spectacle maintenant    🙂 

Suite deux mains

Samedi : Poutine ressemble de plus en plus à Zorglub : il pique des crises et envoie des bombinettes méchantes sur les civils ukrainiens… peut être maintenant pourrait-il se retirer en clamant qu’il a mis la ruine et le désert sur l’Ukraine, qu’il a donc châtié, et qu’il estime que son avoir est fait contre les « nazis » , à quoi nous lui répliquerons « C’est çui-là qui dit qui qu’est » …un peu plus tard sur cette page, un poème pour M. Poutine, qu’il abandonne avant l’hiver, qu’il se trouve un autre centre d’intérêt, (je suggère développer la Russie et devenir un petit père des peuples ), il lui reste 3 semaines … 🙂

Je continue l’histoire d’hier, qui elle aussi s’enfuit à toute vitesse vers le passé, c’est vraiment étrange, cette perception du passé et cette appréhension du futur, et le présent est entre les deux, mais personne n’arrive à le saisir, alors que le passé est saisissable à loisir, on peut le ressasser pendant une vie … 🙂 c’est vraiment bizarre bizarre, étrange, vous avez dit étrange ? pourquoi c’est comme ça, et pas autrement ? ça s’illustre admirablement dans cette histoire d’oreilles : nous avons des oreilles, nous sommes une espèce avec des oreilles , et rien que ça, je trouve ça bizarre ,ces 2 trucs de chaque coté … »pas plus que les yeux, ou le nez », me fait mon Cheval qui est tout content d’être à la montagne « …(savez vous que certaine personnes naissent avec des particularités physiques qui les distinguent, par exemple des oreilles pointues au dessus , comme M. Spock des années 60 de la télé américaine , ou alors des yeux énormes avec des iris comme des soucoupes, comme dans les peintures des poulbots de Montmartre, (destinées aux touristes américains) ou les poupées dessinées) . etc …

Les visages : on dirait une sorte de P.C. doté de capteurs , (protégé par des poils, les cheveux  ) et le reste du corps est au service de ce P.C. … étrange aussi que le cerveau soit logé à cet endroit, cette tour de garde … étrange étrange … 🙂 mais lorsque le visage des gens est « beau » , ce qu’on voit instantanément, en tous cas moi, tout cela disparait, on ne voit que la beauté , c’est à dire qu’on a un autre rapport au visage de cet étranger, qui transcende tout ça , et la beauté, c’est un assemblage qui va au delà de la régularité des traits, qui donne une harmonie. supérieure ,  et du coup plus personne ne pense, et surtout pas moi, à cette histoire de capteurs de vibrations appelés oreilles, deux , de chaque coté de la tête . 🙂

La suite de l’histoire de T :  dernièrement, donc, T. discutait avec un de ses amis, et lui racontait, (40 ans après) qu’il pensait toujours à cette fille avec qui il avait vécu une passion à 20 ans, (elle avait le même âge que lui) , et qu’il se demandait ce qu’elle devenait, il n’avait pas de nouvelles …et l’ami lui dit, attends, on va voir ça tout de suite, et d’ouvrir son ordinateur, ce à quoi T n’avait jamais pensé …(je trouve ça bizarre qu’il n’y ait jamais pensé …)  🙂 il tape le nom de la dame, et la voilà qui apparait, nous l’appellerons M. de son prénom… elle avait un compte Face de bouc , et voilà T. qui lui met un message, une « invitation » … 🙂 et 2 jours après voilà M. qui répond, et voilà T. qui dit qu’il regrette comment ça s’était passé il y a plus de 40 ans, et qui propose une rencontre, et les voilà qui se rencontre, et c’est reparti… cette dame était mariée, avec 2 enfants, et elle n’a pas encore osé le dire à son mari; quant à T., il en a parlé à sa femme, et elle n’est pas contente  🙂  …il dit qu’il l’aimera toujours, (sa femme ), mais que là il vit son histoire d’amour principale …il n’a pas l’intention d’abandonner ça…  là dessus, nous sommes arrivés dans la Vallée Radieuse, de nuit, et je n’ai pas fait de commentaires spéciaux sur cette histoire : j’aurais pu jouer les conseillères conjugales et lui suggérer de saisir l’occasion de monter un ménage à trois, un « Trouple » , ou même à quatre, tiens, avec le mari de l’ « autre femme »  🙂 , mais bon … 🙂 je ne sais pas comment les gens peuvent se mettre dans des situations pareilles … 🙂 ils ont toujours de l’espoir, on dirait , et plus ils sont mariés, plus ils semblent à l’affut d’une autre histoire de Q … 🙂 (vous pouvez appeler ça histoire d’amour si vous voulez)… ce que je ne comprends pas, mais alors vraiment pas, c’est pourquoi ils se marient, en sachant que la personne qu’ils épousent est remplaçable… 🙂 personnellement j’aimerais rencontrer quelqu’un qui soit capable de dépérir d’amour (pas forcément pour moi, hein… )  🙂 je verrais ça comme une curiosité enviable,  je ne suis pas adaptée au monde moderne … 🙂 le truc le plus terrible c’est , quand les gens parlent de « résilience » et aussi de « faire son deuil » …à peine un être aimé disparait-il, que les gens ne pensent qu’à une chose, faire leur deuil…  🙂 …en plus ce truc de se remettre avec un ancien « amour » a le vent en poupe, en ce moment :  je vois plein d ‘exemples autour de moi , ou dans les journaux (par exemple Michel Legrand avec Macha Méril : soi disant qu’ils s’étaient rencontrés 50 ans avant, avaient vécu une histoire d’amour ayant duré 2 jours , quelque chose comme ça, et puis , comme ils étaient pris tous les deux de leur coté, le truc n’a pas continué, et voilà qu’ils se marient 50 ans après , se retrouvant , et voilà Macha Méril, après la mort e Legrand, qui se retrouve avec la fortune de Michel Legrand, mais personne (de méchant) ne songe même à le lui faire remarquer, tellement elle est sympathique … 🙂 …et une lectrice de ce blog aussi …je la connaissais un peu, j’étais allée une fois chez elle, brièvement, dans le quartier du Marais : elle m’avait un peu raconté sa vie, elle vivait seule, après avoir élevé un enfant, peut être deux, elle avait un certain âge, et voilà qu’un jour elle m’envoie un message comme quoi  son amour de jeunesse s’était rappelé qu’elle existait et disait qu’il ne pouvait pas vivre sans elle, et les voilà partis tous les deux dans le sud… 🙂 elle m’avait écrit qu’elle lisait beaucoup moins mon blog, occupée avec son homme, et je lui avais répondu que l’homme passait avant tout … 🙂 

Comment les gens vivent … 🙂 

J’ai nagé, bien sur, ces deux derniers jours au « centre nautique  » de la Vallée Radieuse: un grand espace de jeux d’eau, avec des toboggans, etc … où les gens se précipitent, et un bassin de 25m à coté, seulement 4 couloirs, mais presque personne. Aujourd’hui j’étais seule dans le couloir . je souffre un peu à cause de l’altitude, il faut quelques jours d’adaptation, mais je retrouve les impressions de toujours … la ville se développe pas mal, ils sot en train de bâtir des logements nouveaux, dans les anciennes casernes , et à coté, et un des programmes affiche fièrement sur un panneau à hauteur d’automobiliste, qu’il est écolo en diable, que c’est es économies en perspective, avec des pompes à chaleur, et j’ai rajouté au feutre : « et bonjour le bruit ! » (je suis l’ennemie de la pompe à chaleur, je hais ça, et d ‘ailleurs, avec quoi marchent ces objets? avec de l’électricité, comme tout le monde… j’en ai vu quelques unes, d ans la ville, des monstres… les « pompes à chaleur, en plus, ne sont pas adaptées pour les pays très froids, comme ici, mais il y a un lobby, et ils nous font ch avec leur écologie en peau de lapin… ce n’est pas si compliqué que ça, j’ai envie de leur dire… ) au moment où je finissais d’écrire ma participation dazibao , une voiture de police est passée, et les flics m’ont regardée bizarrement … 🙂 … 🙂 

La ville a un programme de bus urbains qui s’est développé et n’est pas très cher, ça c’est bien , beaucoup mieux que là où j’étais cet été… 🙂 … par contre on se rend compte que c’est toujours une ville de radins, je dirais même de rapiats … 🙂 ça a toujours été … quand j’étais gosse, c’était terrible , ils se battaient pour 3 sous …là, ça continue … par exemple le centre nautique : la dernière fois que j’étais là, c’était en délégation à Vert Marine, je crois, ou une société comme ça : la ville a vu que Vert Marine faisait des bénéfices, et du coup ils ont repris ça en régie, (et d’ailleurs ce n’est pas si mal) , mais —par exemple— si vous prenez une carte horaire , il n’y a pas de petit cadeau pour le déshabillage et le rhabillage (comme à Hyères, entre autres, où ils refilent un quart d’heure de plus pour ça): et on doit prendre une carte tarifée 3 eu en plus… mais si vous leur ramenez 2 autre cartes (des cartes que j’avais prise avant, exactement les mêmes  ) , ce n’est pas remboursable ..;vous restez avec votre carte dont vous ne savez que faire, puisque vous en avez repris une … on ne vous la rembourse pas… mais, je dis, du coup la mairie est obligée de fabriquer plein de cartes, ça doit avoir un coût… ce serait plus écolo de recycler les carte  (plastifiées, avec une bande magnétique)… la seule explication que je vois, c’est que les cartes doivent coûter mettons 2 eu à la mairie, à fabriquer, et que, les tarifant 3 eu, elle gagne 1 euro ! 🙂 sinon, je ne vois pas … et autrefois, avec Vert Marine, les planches étaient prêtées, pour les nageurs,  les pull buoys aussi, mais là c’est terminé…plus une seule planche ,tout a disparu… 🙂 des économies de bouts de chandelle aussi …sinon les tarifs sont à peu près les mêmes, un peu plus chers… il y a un système d’entrée à 2,50 eu , prix très réduit, si tu viens la dernière heure : qu’est ce que la dernière heure ? la piscine ferme à 19h30, mais l’évacuation du bassin c’est 19h15 , et la dernière heure commence à 18h30 …si tu comptes 15mns pour le déshabillage et le rhabillage , en fait la « dernière heure » se réduit à une demi heure de natation… 🙂 rapiats ! 🙂 

Pour M. Poutine qui devient fou :un poème de Rainer Maria Rilke (je ne sais pas qui l’a traduit)

                            C’est presque l’invisible qui luit

C’est presque l’invisible qui luit 

Au dessus de la pente ailée;

Il reste un peu d’une claire nuit

A ce jour en argent mêlée.

 

Vois, la lumière ne pèse point 

Sur ces obéissants contours;

Et, là-bas, ces hameaux, d’être loin, 

Quelqu’un les console toujours. 

 

 

PARIS, LA GUERRE …

 photo J.M. 

Un article sur  » Causeur  » : Paris, ville en voie de développement ? je suis d’accord avec tout ce qui est dit, hormis une petite chose : à propos des horloges : ça fait longtemps (dès l’avènement de mémère Hidalgo) que les horloges se déglinguent et n’indiquent plus l’heure. Une sur cinq environ indique l’heure, le ratio  dépend des époques  . Se déglingue, ensuite on la re-clique et puis elle se déglingue de nouveau. Tout comme les portillons installées à grands frais dans toutes les piscines , mangeant toute la place , tout ça pour essayer d’économiser sur la masse salariale ces imbéciles pensent qu’il y aura moins besoin de personnel, comme ça, le résultat c’est surtout du sur-travail pour les petites mains ) , portillons qui tombent tout le temps en panne, et c’est beaucoup d’argent pour les réparer. Annie Dingo la déglingo… mémère a  un tropisme pour la dégringolade (responsable de l’incendie de la cathédrale, n’oubliez pas ça, même si c’est par procuration ou par l’effet papillon) … Et de toutes façons, ça tombe en panne immédiatement après les réparations ; (j’ai failli photographier le portillon de Berlioux aujourd’hui, pour que mes lecteurs voient bien que je n’invente rien). Il y a quelques années, en commençant ce blog, je me focalisais sur les potelets dans la ville … ben c’est toujours pareil… la ville dépense un budget pour d’un coté scier toujours plus de potelets, et d ‘un autre, en mettre là où il n’y en a pas … pour les re scier quand un imbécile qui succède à un autre imbécile justifie son salaire en prenant des mesures nouvelles… ca ne mange pas de pain, de changer tout le temps la voirie, ça prouve que tu travailles, et de toutes façons personne ne vérifie … le fric est mis dans des travaux qui ne s’imposent pas toujours, on dirait que personne ne supervise ou pense le truc en faisant une synthèse … (enfin, tout ceci, c’est à 50%, il y a environ 30% de compétence, 20% de statu quo, et 50% de conneries qui aboutissent à dépenser notre argent pour rien) et les potelets sciés dépassent un peu du macadam… hihi, tu te casses la gueule dessus … quand ce sont les trottinettes qui se cassent la gueule, c’est grandiose… Aujourd’hui, pour la première fois il y avait un écriteau « en panne » (je reviens aux machines de la piscine) avant, même en panne, c’était condamné mais sans écriteau… 🙂 —il y a un progrès, alors !  🙂 dit mon Cheval  qui ne comprend rien… toute la ville, en plus, est vandalisée, (y compris le métro), ne serait ce que par des tags écrits par des débiles , et le mépris des gens qui jettent leurs saletés par terre … quelques fois ça atterrit sur une personne  qui dort dans le caniveau…  je suis allée dans une administration, après 18h, pour déposer une lettre dans la boîte, qui jusqu’ici prenait les lettres…ben là, maintenant, c’est fini… ils ont collé fortement une plaque de métal sur la boîte, et tu ne peux plus rien laisser… il faut envoyer par la poste… avec des timbres … quand la lettre est épaisse, ça te coûte le prix d’un petit repas…  🙂 terminé le temps où les timbres étaient bon marché ..bah… on écrit des mails maintenant … c’est une administration , celle à qui j’écrivais, avec laquelle absolument tous les français et les  résidents en France ont à faire, c’est dire l’importance …autrefois, tu pouvais aller , les jours ouvrables, t’asseoir et attendre ton tour à un guichet, il y avait des centres partout, à Paris, un au moins par arrondissement, et quand c’était un grand arrondissement, tu avais aussi un centre secondaire … il y a très longtemps, tu pouvais aussi téléphoner, et une personne humaine te répondait … 🙂 tu pouvais même échanger une ou deux plaisanteries, ou refaire le monde, il y avait le temps… ensuite, ils ont enlevé les centres , et tout s’est fait soit par correspondance, soit par téléphone (ils ont mis un n° surtaxé, de sorte que personne ne les appelle, du moins pas les gens qui n’ont pas de fric à mettre dans les n°s surtaxés …j’en fais partie hihi, je suis réfractaire aux n°s surtaxés  ) et il ne restait plus que quelques centres dans Paris , quelque chose comme 3 ou 4 … y en a t il encore maintenant ? en tous cas, celui là perdure, mais on te dit  (c’est écrit sur la porte) que tu dois prendre rendez vous (par internet) maintenant pour venir …(va te faire voir, vieux qui comprend rien à internet…)  terminée la réception du public comme ça … et si ça se trouve, ils ont tellement peur des agressions qu’ils ferment tout maintenant, ça suffit l’anonymat , les personnes qu’on ne connait pas qui rentrent comme ça … et je signale que ces restrictions, partout, ont débuté , enfin se sont accentuées avec le Covid…le covid a été un excellent prétexte pour  tout fermer, restreindre, etc …  c’est à vomir, tout ça, c’est le monde nouveau, et ça me fait chier, mais alors je ne te dis pas… je vais m’y faire, si, si, mais ça me fait ch… tout se  fait sur internet, mais il faut noter aussi que si tu poses une question embarrassante ou qui demande un peu de réflexion, ou si ton cas n’est pas un truc bateau qu’on voit tout le temps, le cas de tout le monde, il peut arriver que la réponse soit carrément à coté de la plaque , comme si la personne qui répond était jugée (par sa hiérarchie ) à la réponse, et non au contenu de la réponse. (je les soupçonne de tout relever, avec une machine, qui répond à qui, combien de réponses, statistiques, quoi, sans bien sur regarder la pertinence … ) 🙂  ça me rappelle cette conversation que j’avais eue, un vendredi après midi, avec une personne qui bossait dans un centre des impôts, qui m’avait expliqué qu’il était tout seul à l’accueil (et pas compétent pour répondre une finasserie : on appelait le centre, la personne à l’accueil dirigeait vers un bureau où ils avait pertinemment qu’il n’y avait personne, un répondeur répondait, mais ça comptait, dans les statistiques, pour une réponse !  🙂 parce qu’il y avait une machine qui comptait les appels et les réponses, pour les stats…  🙂

Il n’est donc pas rare de voir, une fois que tu es arrivé à comprendre comment écrire un mail à l’une ou l’autre administration, (ou même à une grande compagnie qui fait des bénéfices , genre les compagnies téléphoniques ) une réponse qui ne concerne pas ta question… 🙂 et il vaut mieux ne pas reposer une question après la réponse reçue, car là on n’a pas de temps à perdre et on ne te répond pas … (ça c’est la spécialité des administrations avec des gens inamovibles dedans, et avec moi c’est déjà allé 2 ou 3 fois jusqu’au médiateur, pour avoir gain de cause … ) et notons aussi que, comme chez certaines  grosses entreprises  ou administrations ( SNCF, etc…) non seulement tu ne peux pas les avoir au téléphone, je veux dire facilement, (tu peux y arriver en essayant toute une ma (â) tinée si tu ne te décourages pas ) mais encore , pour leur écrire un mail, ou alors obtenir un « chat »(nouveau truc, le « Chat », je les soupçonne de programmer un « chat » par semestre, pour les abonnés, les clients ou les usagers, il ne faudrait pas qu’on vienne les faire ch trop de fois en prenant l’habitude du « Chat » … du verbe franglais « Chatter »  , tu constates ce truc parfaitement vicieux que ça semble facile au début , tu es sur internet, et tu veux leur envoyer un mail avec une question : d’abord tu dois te farcir la « FAQ » (foire aux questions), et bien sur ta question n’est jamais dedans,  🙂  alors on te dit, c’est écrit, rien de plus facile, vous ne trouvez pas la réponse à votre question, envoyez nous un mail, et chaque clic sur internet te fait tourner en rond,(un informaticien m’a dit que c’était concocté exprès, ils n’ont pas de temps à perdre avec toi, ils partent du principe que si tu as VRAIMENT un problème, un gros problème, tu vas t’accrocher, et je les soupçonne même de se rendre compte du moment où le client, l’usager, s’énerve, et commence à éructer, son Cheval piaffant en hurlant sur la machine, et là, alors, un miracle se produit, le « Chat » arrive  🙂  au bout d’une heure ou plus …  au bout d’une heure ou deux tu arrives à quelque chose, (si tu as réussi à envoyer un mail récemment , alors là c’est jamais… je suis sure qu’ils ont des logiciels, des trucs qui analysent tout ça et te repèrent …par exemple, le truc automatique, au début avec le tapage « tapez 1, tapez 2, tapez 3 », etc  peut te dire « je vois que vous avez essayé de joindre … aujourd’hui, est ce pour la même raison …? si tu réponds oui, impossible de les avoir … » et donc, que disais-je ? tu tournes dans leur système informatique pour essayer juste de leur envoyer un mail, et tu n’y arrives jamais, c’est en boucle… oui j’ai discuté de ça avec un copain informaticien, en fait le système est fait comme ça …et donc tout ça pour vous dire que maintenant cette boîte à lettres est condamnée, (ça m’a fait suer, j’étais allée là bas avec la ligne 4 du métro, sursaturée , furieuse, —tout ça pour économiser 2 ou 3 timbres, oui, j’en suis là … 🙂 — donc je vais voir si c’est partout pareil, et si je vais devoir envoyer ça par la poste… et si j’avais su, je me serais abstenue, le métro…je ne vous dis pas…infernal… là aussi (ce début d’article est ma contribution au constat que fait « Causeur », de la déliquescence à Paris et en France en général, ça arrive de tous les cotés… 

Les boîtes à lettres de la poste dans les rues : plusieurs(nombreuses) ont été neutralisées, à cause du vol de courrier ! vol de courrier ! les autres sont « sécurisées » , sur certaines on voit un avis, de ne pas passer ses doigts par la fente, on risque de se blesser … (moi je les passais, parfois, pour voir si la boîte était pleine, et ne pas laisser ma lettre).Vol de courrier à la poste de la rue du Louvre (du temps où elle était en travaux et où le bureau était délocalisé rue Etienne Marcel, boites de la poste souvent pleines, archi pleines, tu pouvais passer la main et récupérer du courrier, et certains jours (la poste était ouverte même tard le soir et le dimanche) aucun vigile ..;certaines lettres que j’ai envoyées de là bas ne sont jamais arrivées…après, j’ai compris … 

Une dame d’origine chinoise que je connais : elle et son mari travaillent dur , ils n’ont jamais volé personne : là, elle me raconte qu’elle est maintenant employée dans le commerce d’alimentation de son frère, en banlieue, elle fait l’aller et retour tous les jours, même le dimanche. (elle a une petite voiture rouge) —à un moment elle avait une trottinette, mais elle s’est cassé la figure et a dû aller à l’hôpital…) : son frère a acheté un appartement de 80M2 (il a une famille ,des enfants) en 2014, à Saint Denis, neuf sur plan. Elle me dit que ces appartements neufs sont très bien isolés phoniquement , et thermiquement. Mais le frère , bien que propriétaire, en plus de payer son crédit, paie des charges de copropriété de ouf…et de plus il voudrait se rapprocher de son commerce en banlieue neuf trois , plus loin .;;alors il veut vendre ça (il doit attendre 2024 car il a pris un prêt à taux zéro —PTZ— 🙂 et il doit rester dans l’appartement dix ans … 🙂  mais il ne veut plus rester à Saint Denis, il ne veut pas élever ses enfants là-bas, tellement c ‘est  craignos, violent …Mercu les députés du neuf-trois, la France Soumise qu’on connait, sales nocs… bientôt, c’est sur vos gueule elle même me dit qu’il faut réfléchir, avant de déménager, aller en banlieue, parce que là aussi, ce qu’elle en voit depuis son commerce, c’est craignos : des bandes de « jeunes » qui volent tout et tout le temps …elle me raconte : le commerce à coté de là où elle travaille : un « jeune » arrive, attrape une cannette de boisson, la décapsule, la boit, et fait un geste méprisant avec le menton et la main, au commerçant « et alors, tu veux quoi, toi » et se casse sans payer … voilà le quotidien… ce sont les petits mecs de la diversité , des africains, des nord-africains, et elle pense que le blâme est à mettre sur les parents qui les élèvent mal …

C’est vraiment pourri, quoi , cette banlieue, avec tous ces connards qui pourrissent la vie des autres. La police est absente pour les petits délits…et je pense que de plus en plus le pays va ressembler aux Etats Unis , avec une ségrégation, disons naturelle, malgré les beaux discours du « Vivre ensemble » …personne ne vit vraiment « ensemble » …pour moi qui ne suis pas du tout une personne résignée, il est préférable de ne pas vivre au milieu de ces gens, les délinquants, minoritaires mais très actifs,  que j’ai surtout envie de tuer (au figuré) et certainement pas de »comprendre » …et les autres, les gens apeurés, ou ceux qui disent tout de suite « On ne peut rien faire », les courageux sont toujours minoritaires… donc il vaut mieux pour moi me tenir éloignée de ça, parce que je ne supporterais pas… ça se terminerait en catastrophe, d’une manière ou d ‘une autre… je comprends tout ce qu’il y a à comprendre, le poids d’une culture, que je considère comme stupide à la base, dans ces présupposés, avec la valeur du petit mâle exaltée tandis que les femmes sont systématiquement dévaluées, d’autant plus qu’elles prétendent à une autonomie , (ce que j’ai pu sentir en France aussi dans mon enfance, que je ne comprenais pas vraiment, mais que je sentais  très fortement, partout et tout le temps, même si l’aube d’une sorte d’émancipation se levait… le vieux truc patriarcal (qui a aussi des bons cotés pour le développement de l’industrie et de l’économie… poil au zizi, laissons les mâles travailler … il faut juste leur mettre une limite à un moment… sinon on leur doit vraiment pas mal de trucs qui servent à tout le monde …  🙂 ) et encore un peu maintenant, disons qu’il y a des relents, mais là, avec cette vague merdique qui recouvre tout (combat du bien et du mal, de cette immigration naissent aussi de bonnes choses, mais les mauvaises sont vraiment encore trop prégnantes, surtout dans les quartiers « déshérités » .;;bientôt toute la France sera « déshéritée », j’ai peur …quelques quartiers avec de très riches, et une majorité d’endroits avec des millions de pauvres et de laissés pour compte, sur lesquels la gauche s’extasiera, les pauvres sont dotés de toutes les vertus, surtout quand ils sont bien cons ) . Si j’étais épicier en banlieue, et qu’un nardcon  venait me piquer des trucs sans me les régler, je ne crois pas que je supporterais … la police étant étrangement absente , je crois que je me ferais justice moi-même, j’inventerais un truc pour la fois d’après, je ne sais pas quoi, (mais je trouverais) pour décourager ces petites m qui ne m’intéressent pas une minute … n’ont rien à dire … qu’ils changent … le niveau est tellement bas qu’il faut vraiment être un de gauche extrême pour trouver de l’intérêt à leur discours ou à leur attitude… leur claquer la gueule quand ils font des trucs violents malhonnêtes, voila ce qui leur manque… même pas de panache, juste des petits fachos en graine, eux aussi, le genre qui s’en va frapper une vieille dame de 90 ans par derrière pour lui piquer son sac … petits fachos d’habitude …prenons l’habitude de les appeler « fachos » , tout comme les « antifas », leurs cousins … appelons les « fachos  » et « extrême droite », en précisant que tout est mobile, et que l’ « extrême droite » maintenant, enfin la connotation dépréciative de ce mot, c’est ça …  si l’immigration accouche de ça … autant je détestait la manière de certains, il y a une génération, de considérer les immigrés du Maghreb , et d’en parler, les « gens bien »  ne leur adressaient jamais  la parole, des gros beaufs je pensais, détestables, autant je déteste ces 2ème générations, enfants ou petits enfants des hommes immigrés qui cassaient des cailloux sur nos routes, 2ème ou 3ème générations  qui font ch tout le monde … et je ne pense pas non plus que nous avons, nous, « blancs colonisateurs »  la monnaie de notre pièce, comme certains petits malins  le disent à l’occasion…  … comme quoi les situations changent, au fil du temps, et l’intelligence, c’est d’apprécier la situation actuelle , au lieu de camper, comme la gauche sur les mêmes éternels présupposés positionnels . 

Et je voudrais dire aussi : il y a de moins en moins de métros, peut être est ce la crise des embauches …

Et je voudrais dire aussi, dans ce fourre-tout, pêle-mêle : aujourd’hui, le petit manège après  le métro Mrax Dormoy, qui mène à la piscine Hébert , a été incendié… le métro Marx Dormoy : un endroit très très craignos, juste avant la porte de La Chapelle, bourré de drogués au crack, et en surface ce n’est pas mieux, toutes sortes de types venus de pays de m qui zonent à cet endroit, qui font ch les nanas jeunes et mignonnes, plus la circulation, encore plus folle ici qu’ailleurs… mais ensuite on prend une rue qui semble plus apaisée, on dira , avec un angle plaisant , avec le marché couvert sur la droite, et le petit manège sur la gauche, tout ça  sympathique, accueillant,  juste un micro quartier, qui mène vers la piscine , logée dans un petit square vert, piscine très agréable  🙂  l’itinéraire vers la piscine tranche avec ce qu’on trouve sur le boulevard (et ça redevient merdique plus loin… vers la bibliothèque , qui a dû se défendre plusieurs fois d’intrusions diverses , etc …) ben ce petit manège adoré des petits enfants du quartier vient d’être incendié, j’entends ça à la radio … vandalisme, à mettre au compte d’une entité acculturée et pas contente , contre laquelle le Pouvoir ne fait pas assez, qui vandalise le pays, à l’aide de milliers de petites mains qui revendiquent, se victimisent, et semblent prendre leurs aises dans un travail de sape du pays …  il faudrait des statistiques, là… qui sont ces gens, de quel background viennent ils ? on a une misérable statistique à propos des faits de violence , de délinquance, et des vols accomplis dans la capitale et en France, où les étrangers, c’est à dire les gens qui n’ont pas la nationalité française, sont surreprésentés, mais je voudrais savoir de quel background le reste des auteurs des faits de délinquance, ceux qui ont la nationalité française,  proviennent : quelles catégories ? je voudrais savoir si l’immigration de 2ème ou 3ème génération, et quelle immigration, venue de quel (s) pays, est responsable de cela, ou pas, quel pourcentage, oui, ce serait bien de savoir, pour trouver les causes … la culture des pays d’origine est elle en cause ? oui ? non ? j’ai une idée (toute empirique) , pour ma part, mais peut être que je me trompe. Si on veut que tout cela s’arrête, ou devienne plus supportable, le premier truc c’est de faire un état des lieux honnête ; avec un état des lieux,  on peut montrer, avant de sévir, et peut être que de montrer, d ‘indiquer, de demander des comptes, pourrait aussi solutionner une partie du problème . Oui, il faut dire et nommer, et peut être aura t on des surprises, oui, il faut le faire. C’est tellement important. 

Et 6 millions de chômeurs… plus tous les clandos… 

A Mayotte, c’est carrément la guerre , des bandes de « Mineurs » venus des îles d’à coté, les Comores,  sèment la terreur …la France ne fait rien, Mayotte , c’est trop loin sans doute.;; (et Mayotte n’a pas voté pour Macron, ai-je lu, alors on le soupçonne de se « venger » … 🙂 ben, ça ne m’étonnerait pas de ce noc, bien capable de ça ) enfin, là ils ont envoyé le Raid, mais une fois le Raid parti…

Dimanche, je n’ai pas nagé, à la place j’ai fait une grande promenade, du fin fond du 15ème,  les faubourgs de la province Javel   jusqu’au 5ème arrondissement, et (j’étais ravie), je me suis plus ou moins perdue… 🙂 j’adore me perdre dans Paris, même si ça ne va jamais vraiment très loin, (vous savez, il y a un truc étrange , j’écris « même si ça ne va » … et le correcteur d’orthographe , comme avec une baguette magique, la transformation se fait instantanément sous mes yeux, transforme ça en « Néva » … 🙂 de même que chaque fois que j’écris « …ou de… » le correcteur, immanquablement, transforme ça en « Oued »… 🙂 ) …bref, en arrivant en vue de la Tour Eiffel, j’ai perdu le nord !  🙂 (j’allais plein est , exactement nord est , puis nord est est )…sur cet itinéraire, la balise est la Tour Eiffel il s’agit de passer au sud de la Tour, en obliquant aussi vers le nord; le fait qu’il y ait toutes sortes de monuments qui occupent beaucoup de place sur le chemin, dans le 15ème et le 7ème surtout, fait toujours que je dois bien viser, voire contourner des trucs à l’abri de grilles, etc … ce n’est pas un quartier sillonné que de rues,  je veux dire, le chemin n’est pas tout droit … j’aurais pu trouver la rue de Vaugirard et l’enquiller sans états d’âme, jusqu’au bout, mais je voulais y arriver autrement : et donc je marche, en essayant d’obliquer un peu dans des rues petites, ça et là, pour ne pas me retrouver sur des esplanades, ou alors une avenue close de grilles Napoléon III, etc… 

En apercevant la Tour Eiffel, je poursuis un chemin que je crois le meilleur, afin de quitter ces parages, je me trouve en vue d’un monument énorme , je marche, je contourne ce monstre, mais voilà que j’arrive, après une demi heure, encore plus près de la Tour Eiffel que je ne l’étais avant ! 🙂  alors que j’aurais dû m’en éloigner, et depuis le temps, j’aurais dû me retrouver sur l’esplanade des Invalides, que je sais reconnaitre … mais les chantiers sont si nombreux, à Paris, qu’on ne reconnait plus vraiment quoi que ce soit … et donc, j’essaie de me repérer, je vois une station de bus, je me repère vaguement à partir de là, et je prends un trottoir très sombre bordant une avenue, et dont l’autre coté était totalement grillagé, abritant un monument monumental derrière, qui ne pouvait être que les Invalides … 🙂 les réverbères étaient alignés près de la chaussée, donc assez loin, et entre eux et le trottoir, il y avait un chantier très étendu, avec des palissades, et juste un passage étroit et long pour aller …je ne savais pas, mais ça s’éloignait vers le sud est , ça s’éloignait de la Tour Eiffel, donc je le pris  : enfin, je ne rêvais pas, j’étais bien rive gauche, je n’avais franchi aucun pont , donc je devais laisser la Tour derrière mon épaule gauche …  🙂 je finirais bien par arriver quelque part … même si  cette présence  de la Tour, que je croyais avoir laissée bien derrière moi une demi heure avant, et qui brusquement avait surgi devant moi , me perturbait un peu … 🙂 comme si j’étais sur un circuit enchanté, ou une forêt de labyrinthes, comme ces gens dont j’avais lu l’expérience la veille : visitant un labyrinthe de verdure dans la Creuse je crois, s’étaient perdus, et avaient passé la nuit à chercher leur chemin … mon cheval me dit  » chic, si ça pouvait nous arriver » … 🙂 donc je continue, on n’y voyait rien de rien , il était environ 18h ,  la lumière chiche des réverbères était très loin, derrière les palissades, mais il y avait d’autres personnes qui longeaient ces grilles, un groupe avec des enfants, qui venaient à ma rencontre, et un jeune type sur une planche à roulettes, et je m’écartai pour lui laisser le passage, et à ce moment-là je me suis cassé la figure en vol plané, pour atterrir sur un  truc mou et à moitié sur le trottoir, exactement sur un gros clochard étalé à moitié sur le pavé et dans le caniveau, avec des sacs, et , alors que je me mettais à jurer comme un vieux grognard d’Empire, j’ai entendu le clochard me dire, d ‘une voix très urbaine « ça va, vous n’avez rien , »  🙂 par contre, la famille bien propre est passée, sans même me demander si ça allait, ni rien, ils ont fait comme s’ils ne me voyaient pas … 🙂 j’ai failli dire à mon Cheval qu’on allait les rattraper, mais ils étaient loin déjà, juste pour leur demander s’ils faisaient toujours comme ça, comme si de rien n’était, quand quelqu’un se cassait la figure devant leur petite famille …  🙂 mais ils étaient loin, et donc j’ai continué, il y avait des travaux partout, et finalement, je suis arrivée devant un truc que j’ai reconnu, derrière les Invalides, l’entrée de la rue de Grenelle ! 🙂

J’ai donc suivi la rue de Grenelle, peu fréquentée en ce dimanche soir, tout en notant le sadisme de ceux qui coordonnent les travaux dans Paris : tu suis le trottoir de gauche, et tu arrives devant un chantier , des palissades, plus de trottoir, et un écriteau « piétons, traversée obligatoire » .;;et donc tu traverses (à tes risques et périls, parce que les trottinettes et les vélos ne respectent pas ton passage) et ensuite tu suis l’autre trottoir sur quelques dizaines de mètres ..;et là, rebelote ! 🙂 un autre chantier, sur le trottoir sur lequel on vient de t’envoyer, et le même écriteau, tu dois changer de nouveau ! 🙂  mais nous avons continué à clopiner, mon Cheval et moi , contents malgré tout d’avancer aussi vaillamment (car nous avons,  ensuite, croisé une jolie jeune fille dans un magnifique fauteuil roulant électrique, qui se dirigeait toute seule, et j’ai failli lui demander ce qui lui était arrivé , je parie pour l’accident de voiture ou de moto…ou de trottinette … paraplégique, quoi …et pas moi…mes 2 jambes … trop contente … J’ai  donc pris le bd Saint Germain, et une rue ou deux avant de passer devant chez Lipp, voilà que je croise ce monsieur que j’avais rencontré à la piscine de la petite ville d’eau où j’étais il y a 15 jours  :il marchait quelques kms , à cause de son genou, m’a t il dit, c’était marrant de le rencontrer là, par hasard … (je me pose des questions très sérieuses à propos du hasard, parce qu’il m’est encore arrivé des trucs,récemment, que je n’ai pas raconté ici)  ) et il m’a demandé si toutes les piscines de France étaient fermées ou quoi … 🙂 j’ai dit que non, que j’allais aux Halles, (mais je ne le vois pas nager aux Halles) … on a discuté un peu…(il habite dans le 5ème tout à coté de chez moi) je ne sais pas si j’ai rêvé ou s’il m’a raconté en lâchant ça discrètement dans la conversation, qu’il était cousin de la princesse , la princesse de **** qui a longtemps habité près de chez moi (décédée il y a 2 ou 3 ans) et que j’apercevais quelques fois , sortant de son hôtel particulier magnifique , toute souriante … 🙂 c’était une princesse qui souriait tout le temps : elle n’était pas jolie du tout, sans doute à cause des mariages consanguins de sa parentèle, mais elle avait, semblait-il, un heureux caractère … 🙂 et connaissait tout le monde à Paris, en France, à l’international, organisait des trucs, des expos, des évènements, des bals même, etc … 🙂 . Elle avait un frère artiste que j’avais rencontré il y a longtemps (mais je ne me rappelle plus si j’ai rêvé cette rencontre, ou si ça s’est réellement passé, je crois que oui) … 🙂  ça tombait bien, qu’il me raconte ces trucs, parce que j’ai un coté snob , j’aime bien rencontrer des gens de la vieille noblesse française … 🙂 c’est comme partout : certains sont imbuvables, de sales nocs, racistes, rassis et confits , mais tant d’autres sont absolument sympathiques, avec une mention spéciale pour ceux qui sont complètement fêlés, planant au dessus des contingences, détachés de l’argent, et absurdement fidèles à on ne sait quoi, un peu comme moi, (du coup on s’entend bien), et pourtant je ne fais pas du tout partie de la vieille noblesse française… 🙂 malgré tous mes mérites  🙂 

Aujourd’hui, j’ai nagé à Berlioux, et il y avait peu de monde, c’était bien, et froid… la pluie est insidieuse, et je prends le métro, qui me fait regretter de ne pas être restée sous la pluie… le métro, en ce moment ! beurk ! ville de m…  c’est vrai, ce qu’ils disent, à Causeur (et ce que je dis moi aussi) : ça devient une ville sous développée, appartenant à un pays sous développé … l’aspect physique de la ville, je veux dire …je ne sais pas s’il existe autant de bibliothèques dans les villes des pays sous-développé, mais le mouvement de chûte me parait franchement irréversible … sauf si on arrive à mettre la mère Hidalgo et sa clique à la porte, pour Paris, et qu’on arrive à mettre Maqueron à la raison, peut être pour son 3ème mandat … 🙂  … attends un peu que la dette ne puisse plus être remboursée et que les marchés décident qu’on n’est plus solvables .;;tu vas voir le sauve-qui-peut … là, il y a à manger, encore, mais si ça se gâte, tu vas voir ce qui va se passer … 

Mais je n’oublie pas : des espoirs  naissent en Ukraine : les ukrainiens semblent penser qu’ils vont récupérer la Crimée avant Noël …  🙂 si j’étais eux, j’essaierais de récupérer la Crimée avant le Donbass …pour prendre Poutine en tenaille … et puis il ne s’attend pas à ça … (je préparerais un débarquement en Crimée , comme les américains et les anglais en Normandie en 44, en faisant croire que je vais débarquer ailleurs … ils sont mûrs, les russes, pour qu’on leur fasse prendre des vessies pour des lanternes.  Il parait que les russes de Wagner poussent la ruse jusqu’à s’habiller comme des soldats ukrainiens, ce qui, parait-il est absolument interdit à la guerre (parce qu’il y a des conventions, quand on fait la guerre )..;perso, ayant à faire avec des perfides de chez perfides, je me foutrais des conventions, dans la conduite de la guerres aux bien sur quand il est question des droits des prisonniers, des droits des populations civiles, mais pour le reste, à la guerre comme à la guerre, les scrupules ne m’encombreraient pas . 

 🙂 et aujourd’hui, un poème pour M. Poutine(et aussi pour moi, la même ) : ce sera une chanson de Graeme Allwright, que je connais par coeur et que j’aime beaucoup. Allwright est l’un des rares à savoir mettre des paroles françaises sur des airs de rock ou des ballades américaines folk sans que ça fasse un flop comme chez pratiquement tous les français chanteurs de « rock » . (souvent en France, dans ce qu’ils appellent le « rock français » , on a une introduction à la guitare, qui est pas mal, et ensuite, dès que les paroles arrivent,  ça devient merdique, enfin pour moi…aaahhh ! flop ! ) . Avec Allwright, je ne sais pas, c’est le phrasé…(et peu être aussi son petit accent, je ne sais plus s’il était australien ou canadien, mais il parlait très bien le français ) et chez les canadiens, c’est pas mal aussi quand ils s’essaient au truc.

La chanson  est traduite par Graeme depuis Alan Lomax (qui a fait des recueils entiers de ballades américaines, un peu des bibles pour tous les chanteurs de folk anglo saxons). 

                         LA MORT DU COW BOY

Ne m’enterrez pas dans la prairie

Tournant la tête vers ses amis 

Ces tristes mots il murmurait

Et le vent du soir les emportait

 

On m’a dit souvent, peu importe l’endroit

Ou repose le corps quand le coeur est froid

Mais promettez promettez moi,

Dans la prairie ne m’enterrez pas

 

Sur son visage de douleur

L’ombre de la mort s‘étendait déjà

Il voyait encore son pays lointain

Et ses amis lui tendaient la main

 

Ne m’enterrez pas dans la prairie

Tournant la tête vers ses amis

Ces tristes mots il murmurait 

Et le vent du soir les emportait 

 

Quand de ses yeux s’en est allé

Tout signe de vie on a creusé

Une tombe étroite de six pieds sur trois

Et dans la prairie on l’a laissé là

Et dans la prairie on l’a laissé là  

 

 

Vive l’aventure, Musso, Mme Erbaux et toujours la natation sur fond de guerre Poutine, suite et fin

Je remets  sur mon blog la photo de la Reine , j’explique pourquoi dans l’article 

 

Article sur « Causeur » , il y a 2 ou 3 jours, à propos d’un livre « une ode au  vin naturel » , article que j’ai lu rapidement (je ne m’intéresse pas spécialement au vin, bien que j’en boive à l’occasion), et qui m’a rappelé une sensation gustative divine  🙂 que j’ai eue avant de quitter la petite ville côtière où j’étais cet été et une partie de l’automne : J’ai eu l’opportunité de goûter du raisin produit directement par un tout petit producteur, et je n’ai jamais jamais mangé (et bu , j’ai fait un jus directement avec une partie de ce raisin) du si bon raisin noir : incroyable, fruité est le mot, avec plusieurs « notes » en bouche (je reprends un vocabulaire que j’ai lu souvent sous des plumes de chroniqueurs du vin, là j’ai compris ce que ça voulait dire) , une sorte de densité très agréable , et l’impression qu’il y avait de la framboise aussi dans ce raisin , (de la vraie framboise), un truc incroyable, et qui m’a fait comprendre d’un seul coup à quel point notre nourriture habituelle (même le « Bio » finalement, dans une certaine mesure ) est frelatée et manque de goût, de saveur . Comme un électrochoc pour moi. Les grains de ce raisin étaient petits , et j’ai compris ensuite à quel point les grains qu’on nous vend dans le commerce peuvent être hypertrophiés … ça m’a rappelé la première fois que je suis allée dans la « Grosse Pomme » , (très jeune) où justement j’avais noté que les pommes vendues dans les magasins étaient grosses, belles et de couleurs avenantes, bien mieux que ce qui était alors vendu en France, et quand vous les mangiez, elles n’avaient qu’un goût lointain et insipide.

Je remets à l’honneur la photo volée sur un média à l’enterrement de la Reine Elizabeth qui s’éloigne maintenant lentement dans nos mémoires. Et au lieu de voir dans cette image une personne de dos, je vois le visage bizarre de cette personne, oui, on peut voir les 2 yeux, une bouche, un nez, chiffonnés par le passage dans l’eau delà, pas tout à fait partie quand même.une personne qui voudrait revenir. 

Mais je crois que je suis influencée par un grand tableau(que je ne trouve pas particulièrement intéressant ni beau) qui se trouve chez mon dentiste amateur d’art et de sport —l’artiste noie un visage qu’on distingue à peine, composé de centaines de petits points colorés dans un fond composé de centaines, de milliers de points colorés, (des « touches » plutôt, un peu plus grandes que des « points » )et on distingue seulement 2 yeux, une sorte de nez, peut être une bouche, un peu tordus . (l’artiste, une dame, doit avoir des problèmes de personnalité, elle se « cherche », hihi , à mon avis …) mon Cheval, qui lit par dessus mon épaule,  me souffle son haleine de pestiféré « Comme tous les artistes » , hennit-il longuement …( ce Cheval est d’un conformisme, dans ses remarques ! ) 🙂

(j’ai rencontré cette artiste peintre un jour par hasard en allant dans le 18ème, dans une petite galerie, où j’ai vu soudain plusieurs tableaux du même style de celui appartenant au  dentiste … cette dame est soignée comme moi par ce praticien  🙂 on a discuté 5 minutes) . 

Bref, cette photo du cercueil de la Reine, dans laquelle je vois une émanation quasi diabolique de la Reine, me fait penser à ça, le fouillis de ce que je prends pour la tête de la Reine, revenue des enfers, ou alors pas encore partie …) 

Hé, PSTTT : cette photo de la reine: le personnage  ressemble aussi au « Cri » de Munch , singulièrement à l’honneur en ce moment  … 🙂  expo de Munch en ce moment … de loin : les 2 bras entourant le visage sont des arceaux de fleurs, et le visage déformé comme le cri, au milieu… 

Mais tout le monde est en train de faire de la reine un souvenir … de même que tout le monde (à mon avis) est en train de transformer , comment s’appelle t elle, déjà (j’ai de la peine à faire des jeux de mots avec son nom), Annie Ernaux (un Ernal/ des Ernaux) en souvenir, jusqu’à la prochaine manif où elle apparaîtra avec le Grand-Méchan-Lon … le magazine « Causeur » a fait 2 ou 3 articles, à propos de son prix Nobel, et j’ai bien apprécié qu’il y ait eu un ou deux articles favorables, gentils, et un ou deux articles pour lui donner la bastonnade symbolique … 🙂 c’est bien que tous les points de vue s’expriment … 🙂 j’avais noté, cela dit, que dans l’un (ou le seul ) des articles gentils,(en fait tout le monde avait envie de lui taper dessus symboliquement, s ‘entend, mais avait quand même peur de passer pour un rétrograde faisant la fine bouche)  l’auteur de l’article avait cité une phrase pas mal de Mme Verbaux, phrase que j’avais notée moi aussi comme pas mal, (à propos des étés qui raccourcissaient à mesure qu’on vieillit, ce que tout le monde peut noter , tout comme le reste d’ailleurs, le temps se précipite au fur et à mesure qu’on vieillit , je suis d’ailleurs en train de chercher de quelle manière l’allonger, l’étirer… 🙂  mais je ne trouve pas … 🙂  ) et qui se trouve (cette phrase de Ernaux) tout simplement sur Internet quand on tape son nom , phrase relativement poétique et pas mal tournée, et donc j’en avais déduit que l’auteur de l’article ne l’avait pas plus lue (mme Verbaux) que les autres, (tellement c’est enquiquinant et tellement on en fait le tour rapidement, et tellement il y a tant d’autres trucs à lire au moins aussi intéressant, ne serait ce qu’un honnête roman policier bien écrit) , bien que, d’après mes souvenirs, il ait cité 2 ouvrages de la dame qu’il avait trouvés « pas mal » … et qu’on était injuste avec elle …bof … 🙂 s’il n’a trouvé que cette phrase à citer dans les 2 ouvrages en question, phrase d’ailleurs déjà citée par le chroniqueur inconnu dans Wikipédia ou un site du même genre spécialisé en littérature, c’est que vraiment ben y a pas grand chose à tirer de Mme Ernaux. Prix Nobel ou pas… (on se pose des questions, du coup, sur les prix Nobel … )

Mme Erbaux a le mérite de travailler beaucoup, on ne peut pas lui enlever ça… 🙂 et d ‘ailleurs, plus je lis, plus je me rends compte que faire une licence de lettres, voire être agrégé de quelque chose de littéraire peut aider à écrire des bouquins … et, pour continuer sur ce thème de la littérature et des romans contemporains, , je suis assez contente de moi car j’ai réussi pour la première fois à aller jusqu’aux 3/4 d’un livre de Musso (mais j’ai commencé à canner aux 2/3), tout en observant comment c’était fait , fabriqué, quoi, les ficelles. C’est du travail. Un travail de montage, on pourrait dire, mais aucun génie, malheureusement, même pas une goutte, même si l’auteur a lu quelques auteurs plus géniaux que lui, et d ‘ailleurs il ne se prive pas d’émailler de toutes sortes de références , comme peuvent faire les auteurs qui ne sont pas surs d’eux, en accumulant les références, et après tout, tout est permis, ce sont les lecteurs qui jugent, et apparemment cet auteur-là a un grand succès, et gagne plein de sous, et on l’impression aussi qu’il fait un bouquin pour arriver à payer les impôts générés par le précédent, tellement il est prolifique. Mais moi ça me gave assez rapidement; et pour finir, ( le livre s’appelle, je crois « L’inconnue de la Seine » , je l’ai remis dans le circuit rapidement, déposé sur un banc), il y a toutes sortes de photos, dont celle de « L’inconnue de la Seine »—alors que son histoire n’a que peu à voir avec ce mystère de l ‘ « Inconnue de la Seine » telle que mythifiée.  (Musso aurait imaginé une histoire à partir de ce moulage fait, parait-il, d’après une noyée repêchée au 19ème ou début 20ème siècle, qu’un zigue des services de la morgue  aurait trouvée tellement belle et extatique, avec un sourire style Joconde, dans la mort, qu’il aurait immédiatement pris un moulage de ses traits , et effectivement, je connaissais ce moulage depuis toujours, qui m’avait posé quelques interrogations à l’âge de 20 ans, alors que je m’imaginais assez me fondre moi aussi dans la Seine en abandonnant toute crispation … mais j’aurais écrit une autre sorte d’histoire que celle qu’a imaginée Musso, complètement invraisemblable et sans intérêt, qui tricote un peu avec les obsessions récurrentes actuelles, et mélange toutes sortes de choses pour un ragoût qui a pu m’accrocher un peu jusqu’aux 2/3 , voire la moitié du livre, plutôt (j’ai lu ça dans le train), mais au final, je ne vois pas l’intérêt pour moi, à part de faire l’intéressante sur ce blog.

Cela dit, (Musso émaille son roman de plusieurs photos, par exemple il détourne (« Avec l’aimable autorisation de… » ) des « Une  » du « Monde » , et toutes sortes de choses, mais il y a une  photo  qui m’a vraiment plue, celle d’une statue grecque dont seuls les traits du visage et la naissance de la chevelure sont photographiés;  on ne sait pas de qui il s’agit, on suppose que c’est Dionysos (puisque le bouquin tourne autour de cette figure de la mythologie grecque ) , et les traits sculptés dans du marbre ou de la pierre, photographiés par un photographe qui connait son métier, sont vraiment vraiment très beaux, j’ai contemplé ça un moment . Impossible de savoir, avec la référence à la fin du bouquin, à quelle statue ça correspond, et où elle est … bah, peut être avec une recherche …(je trouve ce que je veux sur Internet, maintenant, je suis devenue très forte pour ça) . Homme vraiment très beau, l’artiste sculpteur a t il pris un modèle, ou bien a t-il inventé ce visage ? j’aimerais aussi voir le corps … voilà, amoureuse ! 🙂 enflammée par une statue. 

Mais ça aussi ça passe…tous ces jours-ci , j’ai nagé au Halles, où je n’ai vu personne de vraiment beau  à mes yeux  🙂 je me suis rappelée avec nostalgie les premiers jours où je suis entrée dans ce club de natation , où je suis restée plusieurs années, que des gens beaux, très beaux, physiquement , avec vraiment des prix de beauté , on ne savait de quel coté regarder, contempler … 🙂 dont un, qui était peut être le plus beau garçon physiquement que j’aie vue de ma vie, comme une statue, il aurait pu servir de modèle, et qui était tellement à l’ouest, à la limite débile … 🙂  🙂 mais je vous rassure, il y en avait tellement d’autres très beau et intelligents aussi … 🙂 des filles comme des déesses, avec des corps façonnés par la natation … 🙂 et pas mal de gens assez simples et gentils, surtout des triathlètes, avec qui je m’entendais très bien, moins imbus d’eux mêmes que les nageurs de l’équipe 1ère … 🙂 je me sentais comme un poisson dans l’eau dans ce club… 🙂 j’égrenne mes souvenirs …

Donc, là, le club c’est terminé, et maintenant je nage avec le public, et aux Halles aujourd’hui, par exemple, il n’y avait que très peu de monde, personne ne savait pourquoi …quelqu’un disait que c’était la pluie, et moi je disais parceque l’eau est glacée … 🙂 non seulement ils ont pris le mouvement de baisser le chauffage partout  🙂 , eau du bassin et chauffage des locaux aussi, mais la chaufferie a aussi des problèmes ! la chaufferie se sent en symbiose avec l’Ukraine, et l’autre jour, ils ont dû fermer une demi journée car l’eau était à 23°… 🙂 les gens se tiraient, ne pouvaient pas nager là-dedans… moi j’ai décidé, si ça va continuer et si on doit nager dans de l’eau presque pas chauffée, d’acheter une combinaison Speedo pour natation dans les fjords … 🙂 j’ai vu hier un bon nageur habitué de Berlioux qui en portait une … 🙂 

M. Poutine continue, envers et contre tous, jusqu’à ce qu’il ait son hochet , qu’il puisse baver dessus …grosse réflexion sur les dirigeants mondiaux …nous, on est dans des pays démocratiques où les dirigeants sont à peu près équilibrés, normaux, avec des enfances heureuses, et même si on reste perplexes, parfois, comme devant certaines saillies ou lubies de Maqueron, même si je vis dans une ville dont la maire est cinglée, l’inclinaison serait plutôt à la bienveillance, en tous cas ils ne raflent pas les opposants pour les jeter aux oubliettes, enfin, pas encore, sauf si le premier adjoint communiste aux grandes oreilles prend le pouvoir, alors là, sauve qui peut, mais bon, on est relativement à l’abri de pas mal d’exactions et turpitudes ici , et on ne se prive pas d’essayer d’améliorer, tout en critiquant … (nous sommes tous très bancals, moi surtout, mais l’union fait la force)…mais alors dans d’autres pays, il y a de quoi être MÉDUSÉS par les dirigeants ! un festival de culs serrés hypocrites, de salauds souvent, d’ordures aussi, ayant sous leurs ordres d’autres ordures qui , vu l’enfance misérable qu’ils ont eue, ne savent que reproduire les atrocités … avec es mentalités d’esclaves, en plus… c’est que des mecs, souvent, et tout le monde file doux, et voilà qu’on s’interroge maintenant sur l’opportunité de déclarer que ces tyrans ont tout bon, au moins ils tiennent leurs peuples , entend-on … non non, la démocratie, toute faible qu’elle soit, est la seule forme (même si à améliorer) de gouvernement qui permette à l’humanité de progresser : une démocratie de fer dans ses principes, voilà ce que ça devrait être, avec un cadre qu’on fait respecter, juste un cadre permettant à tout le monde de se côtoyer en harmonie et sans trop de violence. et qui n’empiète pas sur les libertés des individus , la liberté de iceux s’arrêtant comme chacun sait, là où commence la liberté des autres …voilà des choses à définir chaque jour, chaque seconde de la journée, (en faisant autre chose aussi, bien sur) …  🙂 

J’ai beaucoup de travail en ce moment, et moins de temps pour le blog, mais ça devrait s’éclaircir très bientôt. Demain, un poème pour M. Poutine, à ce régime jusqu’à la débandade … M. Poutine, arrêtez la guerre ! reculez , rentrez chez vous. 

(je suis en train de lire les mémoires de Sylvie Vartan, (récrites par Lionel Duroy, c’est écrit simplement et bien), et c’est assez intéressant, comme témoignage d’une époque, époque yéyé, avec les gosses nés après la guerre … 🙂 Sylvie Vartan consacre une bonne partie du bouquin à son enfance en Bulgarie (vous me connaissez, je me suis jetée sur une carte , ça se trouve pratiquement au dessus de la Grèce et de la Macédoine , c’est dans les Balkans, avec une ouverture sur la Mer Noire. Elle parle de son enfance à Sofia, et aussi dans une petite ville dans les montagnes(j’ai vu des photos sur Internet) . Une enfance qui ressemble au paradis, parce qu’elle est vraiment entourée de gens qui l’aiment, dans une maison dans la campagne, ses parents ont un peu d’argent, ses grands parents, son père et sa mère (très beaux tous les deux, d’après les photos), et ensuite, après la guerre (elle est née en 1944) , c’est le régime communiste qui serre tout le monde dans ses griffes , et là, ne parlez surtout pas de communisme à Sylvie Vartan, quand on lit ce qu’elle raconte, ça te dégoute à jamais du communisme. Non seulement les parents n’ont pas le droit de travailler (on leur enlève leur travail), mais encore on leur interdit de sortir du pays ! la famille a réussi à fuir en France, à Paris, après plusieurs années d’enfermement, avec pas grand chose à manger (le père était français, car né à Paris) après que ce père, un type bien qui aimait sa famille et se dévouait pour elle, et qui était artiste, a sculpté une grande sculpture de Staline avec le chef Bulgare inféodé à ce tyran … (il y a la photo de la sculpture, dans le plus pur style stalinien, c’est à dire sans fantaisie aucune,  grandeur nature)  Il parait que la mère de Sylvie Vartan, ensuite, à Paris, avait commencé à faire ses valises lorsque Mitterrand , au pouvoir, avait fait rentrer des communistes dans son gouvernement …  elle voulait se tirer, de peur …  🙂  )

Vendredi : Les migrants à bord de l' »Ocean Viking » sont maintenant tous dans la nature … on a commencé à nous raconter des bobards à propos de l’examen de leur situation (leur donner asile, les renvoyer dans leur pays, bla bla, avec une apparence de sérieux, nous, Grand Pays, etc… le résultat c’est ça…  ) et maintenant, partis dans la nature, ou sur le départ, et personne ne fait rien du tout. A propos des mineurs isolés , on nous annonce que déjà la moitié s’est tirée sans demander son reste (j’aurais fait pareil à leur place), et qu’ils ont « rejoint leurs familles » en Europe … (on cite les Pays bas, etc… )…mais s’ils ont des familles, ce ne sont pas des mineurs isolés, non ? 

Ceux qui n’ont apparemment pas de familles, ce sont les « mineurs isolés » qui sont de plus en plus nombreux dans Paris, je les vois partout , notamment dans le centre , près des Halles, où je les vois tous les jours, en petites bandes, voire à deux ou trois, dans le métro, aussi… ils ont tous des portables, et ils suivent la mode, en ce moment c’est le jean tailladé (alors que cette mode s’affaiblit  chez les mecs des cités ou les gens nés en France, quant aux africains travailleurs, ils portent des jeans solides et n’en ont rien à faire de cette mode) … j’essaie de me forcer un peu, mais je n’ai pas de sympathie particulière pour ces jeunes gens, allons, disons la vérité : je n’ai PAS de sympathie pour eux, et eux n’en ont aucune pour moi, ils n’en ont rien à f…, ils sont juste là pour essayer de récupérer ce qu’ils peuvent de notre « abondance » , et s’ils se tiennent globalement tranquilles (malgré les dérapages de certains), c’est qu’ils ont quand même une petite trouille de la police, et qu’on les enferme… malgré tout ce qu’on peut raconter sur le laxisme des juges … je ne les sens pas particulièrement en empathie avec qui que ce soit, ils ne regardent même pas ce qui les entoure, les gens, ça se voit , ils ne sont concernés que par les copains qui sont dans la même situation qu’eux. Je n’ai pas l’impression non plus qu’ils soient tellement séduits par notre manière de vivre, (globalement méprisants ), ou désireux d’apprendre quelque chose, ce qui les intéresse, c’est d’avoir du fric. Ils ne sont pas tellement différents, sur le sujet, de pas mal de gens, mais ils n’ont pas les codes ni le savoir, l’éducation,  suffisants pour y arriver en ne bossant pas trop … 

J’entends aussi qu’il y a des directives maintenant pour que les plaintes les moins importantes soient carrément classées sans suite … pas assez de temps pour la justice, la police, submergés … « mais on a augmenté le budget de la justice de 8% » entend-on… la vérité c’est qu’il fallait le tripler… Qu’est ce qu’ils font du fric, bordel ? on est assommés d’impôts, et quoi qu’on en dise, ça s’abat surtout sur les gens les plus modestes, dont je fais partie …quand tu es modeste, et que tu as des revenus très modestes, le seul truc à faire quand tu veux t’en sortir, c’est de considérer que le fric , le tien, celui que tu gagnes péniblement, doit aller dans les « dépenses contraintes », celles que tu ne peux pas éviter, et pas ailleurs … pour le reste, tu te débrouilles, tu n’achètes plus rien de ce que tu n’es pas obligé d’acheter, etc  etc …

J’en ai marre, mais vraiment, de la manière dont ce pays est géré. Je ne vais pas recommencer à essayer de détailler, mais une chose est sure, si j’étais consultée 🙂 je ferais assez différemment .

Globalement, j’enlèverais un peu du fric  distribué en trucs sociaux et subventions, allocations diverses, pour le mettre dans le fonctionnement des services régaliens, tout en restructurant ces services régaliens . La vraie richesse, dirais-je aux gens de ce pays, c’est un excellent fonctionnement des administrations et des institutions, école gratuite, santé gratuite, justice, etc … et pour le reste, vous vous remuez le cul. 

Tout se casse la gueule, en France, disons que ça se casse à gueule à 50%, c’est trop..;tous les trucs mis en place et annoncés à grand renfort de publicité sont inopérants, marchent mal, à l’image de ce qui vient de se passer avec les migrants de l’Ocean Viking: par exemple, regardez les associations de consommateurs, dernièrement , qui relatent les problèmes énormes avec ce truc ronflant « Ma prime rénovation » , qui ne marche pas, ou mal. Tout est à l’avenant, et on ne va pas se pencher sur tout ça plus que cela. 

Bordel, j’aimerais bien n’écrire que des trucs poétiques 🙂  🙂  la ville de Paris a annoncé (des milliers de gens ont poussé un soupir de soulagement) la fin programmée de la location des engins trottinettes, parce que (parole embarrassée ), trop de vandalisme (les tarés qui sont perchés là dessus sont à 50% des vandales en plus d’être des mal élevés ou des inconscients ), une bonne partie des trottinettes finissent à la baille, jetés dans la seine, ou bien garés n’importe où, et aussi il ya trop d’accidents …Aaaaarrrgggghhhh ! enfin, il a fallu combien e mois, d ‘années pour que ces cons de décideurs se rendent compte que ce truc est mortel ? dans l’idéal, ce serait un moyen de transport merveilleux, tu fais attention, tu roules tout seul, à vitesse réduite, uniquement sur les chaussées dédiées… mais autoriser ça en ville , spécialement à Paris, c’est ignorer qu’un bon 50 (bon, allons…45) % des zigues de la capitale (mâles et femelles, mais mâles surtout) sont des abrutis , des abrutis totaux, égoïstes et sans cervelle, des brutes aussi, méprisants  et toujours pressés… on se demande même s’ils se rendent compte qu’il y a d’autres personnes dans cette ville, et notamment des piétons, des enfants, des vieux, des aveugles, des pensifs qui marchent en contemplant le paysage , des gens normaux effarés par ce qui se passe … les trottinettes ne font pas ch seulement les piétons, ces engins font ch aussi les chauffeurs de bus ou de poids lourds, les automobilistes , les motards, et les cyclistes …c’est l’hécatombe sur les voies cyclables à double sens (quelle bonne idée de cette tarte de maire de faire des pistes à double sens, et à contresens des rues à sens uniques, en plus ..;quelle bonne idée de cette c.;;de mère de mettre maintenant les arrêts de bus non plus sur les trottoirs, mais sur une mince séparation de la chaussée.;;c’est à dire que pour aller à l’arrêt du bus tu dois traverser soit la rue et les bagnoles (sans passage piéton) d’un coté, soit la piste cyclable de l’autre avec le ballet ininterrompu et mortel (personne ou presque ne respecte les feux, et quand ça bouchonne, c’est le trottoir direct). Mais elle a quoi dans le caillou, la trépassée de Mère, pour organiser ça comme ça, cette andouille ? bon, mais voilà, y aura plus de trottinettes en libre service à Paris… normalement…si on croit ce qu’ils racontent, à la mairie de Paris…resteront les trottinettes individuelles, qui se feront voler allègrement, et que les gens en auront marre de trimballer partout (on voit des mecs avec leur trottinette sous le bras dans le métro maintenant, c’est lourd et encombrant, héhé …) à mort les trottinettes !

Je nage comme la malade  que je suis (dans le fond), tous les jours sauf souvent le dimanche qui est un Day off  🙂  j’ai trouvé un nouveau truc en crawl, qui fait avancer plus vite,(imaginer que je fais mes mouvements de bras comme pour faire avancer un gros cube gonflé sur lequel je plane, je construis un cube qui me porte, en nageant )  mais je suis encore loin d’avancer comme le nageur brésilien qui bluffe tout le monde , avec une élégance incroyable … c’est une question de survie, de nager, pour lui, comme pour moi et bien d’autres…  🙂 il a des jambes très minces , morphologie de nageur…  j’essaie avec ténacité de voir une continuation entre le Paris de maintenant et le Paris d’il y a quelques années, et il me semble, si j’essaie vraiment de me souvenir, qu’il y a autant d’idiotie, même si elle prend des formes différentes maintenant (légèrement différentes)…mais il y avait toujours la même énorme proportion d’abrutis , avec un fond de décor différent … il y a quand même plus d’objets partout… plus d’abondance, même si ces jours ci on voit que les prix des choses augmentent beaucoup, et même si on se rend compte qu’il y a des ruptures de stock importantes dans les magasins d’alimentation… mais c’est depuis très peu de temps…

Sinon, tout est pareil…finalement …aujourd’hui, j’ai regardé une photo de la Vallée Radieuse que quelqu’un m’avait envoyée il y a un an environ, il y a de la neige, dans la rue principale de la ville haute, des toitures à moitié gelées avec es stalactites qui pendent en perdant des gouttes de cristal, le soleil est de nouveau là après toute cette  neige, la glace fond, c’est un nouveau matin, comme les matins où j’allais au lycée sans me poser trop de questions, et d ‘un coup l’odeur  du temps où je sentais cela, dans mon enfance, est revenue d’un coup,  à la fois odeur et impressions , je croyais y être . Je me rends compte aussi qu’on sent beaucoup plus de trucs, on a beaucoup plus d’impressions , quand on est enfant, ou adolescent, ou très jeune, ce sont des tempêtes d’impressions, et rien de sur, rien de fixe nulle part, rien à quoi se raccrocher vraiment, alors que maintenant les choses sont plus posées, et quelque part c’est très agréable, une sorte de pérennité stable, installée, j’aime bien ça quand même; les orages émotionnels de l’enfance et de l’adolescence, même si tout est plus vif , scintillant, et qu’on est plein  d’énergie, qu’on en a trop, et si le coté paisible est absent,  toujours envie de bouger, d’aller quelque part, jamais contente, enragée … cherchant des trucs que je ne trouve jamais… je regrette les années passées (j’aimerais les revivre juste pour faire autre chose de plus dense) , quand ça correspond à du plaisir et du vif argent, mais quand c’est associé à la peine, à la détresse même,  je n’aime pas vraiment. Juste du temps perdu …  🙂 

Il est temps d’écrire le poème à M. Poutine, depuis le temps, hihi … 🙂 

Ben aujourd’hui, ça va être des pensées (?) tirées des entretiens entre Michel Serres et Michel Polacco, que j’écourtais religieusement chaque semaine sur une radio, j’adorais ça, ça m’ouvrait l’esprit …Michel Serres a disparu il y a quelques temps, il n’est plus là..;il a disparu tranquillement…emporté par la marée … et autant j’aimais l’entendre , dans ces chroniques, à la radio, autant je n’ai jamais réussi vraiment à lire un de ses livres … 🙂 

Tiré du petit livre « De l’amitié aujourd’hui »  (le sens de l’info, France Infos) : j’ouvre au hasard :

                                                               LA  JALOUSIE 

Cette semaine nous ouvrons l’année calendaire en parlant d’une chose bien commune : la jalousie. La jalousie est un bien vilain défaut, qui gâte la vie, comme une maladie. Jalousie au travail, en amour, jalousie de tous les jours. ..le dictionnaire nous dit qu’elle découle de sentiments négatifs comme la peur, l’anxiété, le désir insatisfait, le refus du partage, et qu’on l’observe chez le petit enfant dès l’âge de 5 mois. C’est bien tôt !  Michel, vous ne doutez pas que je suis moi-même jaloux de votre culture…au point d’attendre votre réflexion sur cette terrible émotion que nous éprouvons tous.

— Je vous donne à choisir. Soit vous gagnez 1000 euros et vos voisins n’en gagnent que 800. Soit vous gagnez 6000 euros, mais vos voisins, cette fois, en gagnent 10000-

— Aïe ! Non ! 

— Le plus grand nombre des sondés —car il s’agit d’un sondage très connu—préfèrent devenir pauvres que riches parce que cela leur procure une meilleure place sociale. Les gens préfèrent la pauvreté pourvu qu’ils soient au milieu de plus indigents qu’eux, à une richesse qui les placerait au milieu de gens plus prospères… La situation réelle les tente donc moins que la relation sociale. 

Donnez quelque chose à un enfant, aussitôt son frère ou son camarade criera : « Moi aussi ! » la jalousie est, je le crois bien, l’une des passions premières des humains. Il faudrait retenir en permanence cet adage : tout le mal du monde vient de la comparaison. Des philosophes ont dit : « L’homme est un loup pour l’homme », d’autres philosophes : « L’homme est un dieu pour l’homme » , les uns comme les autres disent exactement la même chose.

L’homme est à la fois un dieu et un loup pour ses semblables.

— Tout homme regarde l’autre homme comme s’il était d’une autre espèce—animale ou divine . Dans le cas du loup, il faut bien le tuer, sinon c’est lui qui vous tuera.  dans le cas du dieu, il faut bien casser sa statue parce que le dieu est trop puissant, lui aussi peut vous mettre à mort.  Du coup, la violence et le meurtre sont les enfants de la jalousie—et pas seulement de la jalousie amoureuse, mais de l’envie en général. Cela explique pourquoi les gens doués de quelques talents ont tant de mal à survivre, de la cour de récréation à la remise du prix Nobel : ils sont atrocement jalousés. Je me souviens de mon ami Jacques Monod : dès lors qu’il a eu le prix Nobel, tous ses collègues du Collège de France l’ont appelé « Monoprix ».  Voilà pourquoi Nietzsche disait qu’il fallait protéger les forts contre les faibles. Moi qui suis l’historien des sciences, je peux en effet vous citer la liste immense des gens qui ont inventé, en mathématique, en physique, en chimie — Lavoisier, Gallois, Abel, Mandel, Turing, dont nous avons parlé…

Bien sur .

— … Voilà des grands inventeurs qui sont morts misérables. Comment remédier à une telle peste ?  je vous propose trois remèdes. L’un, objectif; un autre, moral; et un troisième … esthétique.

C’est bien, vous donnez aussi les recettes et les traitements !

— Premier remède : je peux en effet être premier en quelque chose, mais il est bien évident que je ne serai pas premier en tout —je vais forcément trouver autour de moi plus intelligent que moi, plus grand que moi, plus riche, plus chevelu, plus rapide, meilleur en rugby que moi, plus puissant que moi … Qui peut se vanter d’être premier partout et toujours ?  Objectivement, donc, si je cesse de me comparer partout, je ne …

— … serai plus un objet de jalousie .

— On a , dans les écoles, arrêté les classements …

On a remplacé les notes par des lettres, etc…

— Alors que notre civilisation tout entière  est aujourd’hui structurée par des classements : les meilleures ventes, les meilleurs films, les meilleures universités, les pays où il fait bon vivre.  Le résultat est très contre-productif : la plupart des meilleurs films sont des navets, la plupart des livres les plus …

… vendus …

… sont souvent les plus mauvais, etc. Le mieux a éliminé le bon , c’est-à-dire l’excellence…

On flatte la jalousie, en fait . 

— Le deuxième remède est donné par le précepte  » Aimez votre prochain comme vous-même ». Evidemment, dans cet adage, tous les mots portent, mais c’est le « comme » qui m’importe, parce que c’est justement de la comparaison qu’il s’agit. Dès lors que j’aime mon prochain comme moi-même, s’il arrive à mon prochain ou à mon voisin , d’être plus fort, plus riche, d’avoir le prix Nobel …

J’en veux autant !  (*)

— Au contraire ! Puisque je l’aime comme moi-même, c’est comme si cela m’était arrivé à moi et je suis heureux toute ma vie. Aimer votre prochain comme vous-même … 

… reste une bonne formule . (*)

— … est la garantie du bonheur et de la joie perpétuels . Le troisième remède est esthétique : c’est l’admiration. Remplacez la jalousie par l’admiration. Il est meilleur en grec que moi ? je l’admire . Il est meilleur en foot que moi ? j’admire Zidane, je ne serai jamais Zidane, évidemment ! j’admire Jacques Monod qui a eu le prix Nobel, je n’ai jamais été jaloux de mon ami Claude Cohen Tannoudji, qui a eu le prix Nobel de physique . Il est beaucoup plus fort que moi en mécanique quantique ! je l’admire, et de le voir si intelligent me donne une joie continue et souveraine. Et comment vivre mieux que dans une joie continue et souveraine ? 

(Chronique du 6 janvier 2013)

(*)  🙂 Michel Polacco comprend rien  🙂  NDLR

Tout cela est bien beau, et je me félicité d’avancer sur ce chemin,  🙂 mais on peut ajouter que pour l’abolition de la jalousie, il faut aussi avoir confiance en soi et s’aimer beaucoup.  🙂 je suis assez contente, parce que je suis à la fois très jalouse et pas jalouse du tout … comment les deux peuvent ils cohabiter ? mystère … 🙂 … une jalousie productive, en somme.  🙂 

Ceci est dédié à M. Poutine, qui semble très loin de ces considérations, sans doute , mais qui finalement, dans sa boulimie paranoïaque de pouvoir en de fric, et dans son indifférence à la souffrance qu’il inflige à de pauvres gens,  (j’inclue la soldatesque russe dans les pauvres gens***) n’en est pas si loin que ça … c’est bientôt le terme, M. Poutine, l’Ukraine n’est pas la Tchétchénie, ni l’Afghanistan, ni la Syrie, l’Ukraine c’est l’Europe … vous ne l’emporterez pas. 

*** Il y avait un reportage à Kherson, libérée, (dans les faubourgs) et une dame ukrainienne, depuis sa maison, avait été interrogée : elle avait vu la débandade des soldat russes, qui venaient à sa porte demander quelque chose à manger , qu’elle leur donnait quand même, prise de pitié, quelques légumes, bien que ce soient les envahisseurs et elle avait dit en soupirant « Ils sont si jeunes » … peut être pensait elle au même moment à des très jeunes gens de sa propre famille, en train de défendre leur pays , ses fils ou ses petits fils… si jeunes, les soldats … quel crime de les faire quitter leurs provinces, leurs maisons, leurs familles, pour les envoyer se faire tailler au front. 

Quelle merde, ce Poutine, quel mépris pour son peuple … dégoûtant . Et l’autre crétin à barbe, le chef tchétchène, à la tête d’une bande de pantins dépravés, qui débite à la télévision tout un tas de conneries , les bras m’en tombent et pas qu’à moi…ce con veut envoyer les gosses de 14, 15 ou 16 ans au combat . Il fait le pendant avec le « patriarche Kyril » , une sorte de vieille demer là aussi, riche à milliards, couchant sur son tas d’or en invoquant le Christ ,  et chiant des pierres précieuses qui puent, du coup, , et qui déclare qu’au lieu d’avorter, les femmes russes doivent faire beaucoup d’enfants, comme ça même si quelques uns meurent à la guerre, il en restera encore …  une hécatombe de jeunes gens …vraiment, je ne pensais pas une minute que ça se passait comme ça, en Russie… la belle Russie , avec tant de gens intelligents,  des ingénieurs , des physiciens inspirés, la patrie d’écrivains merveilleux, de musiciens géniaux, de cinéastes inoubliables, de beautés célébrées dans le monde entier…ça accouche d’un Poutine ! tout petit Poutine, bouton de bottine ! ben alors ! 

photographié place des Vosges : Pingouin contemplant M. Poutine dans ses rêves 

 

 

 

 

 

Jours anciens …

 Samaritaine la nuit, une belle rénovation de Bernard Arnault LVMH, un point de luxe au centre de Paris, c’est pas mal . Photo P.A.M. 

Journée de grève à Paris, un enfer pour marcher dans la rue. des embouteillages partout, des voitures qui n’avancent pas, encore moins que d’habitude, et des vélos et des trottinettes absolument partout, qui se croisent en essayant de s’éviter, et maintenant je marche sur les trottoirs comme si j’étais au milieu d’une chaussée, en regardant à droite, à gauche et surtout derrière quand je veux aller en diagonale . je marche le long d’une ligne qui relie les arbres et les creux dépressionnaires qui sont autour, parce que les trottinettes n’iront pas là (encore que…) ou alors je marche là où il y a de la terre et de l’herbe , mais yenapasbocoupàparis. une question de survie…

La folie dans la ville entière, à l’extérieur,(la ville bat sans arrêt ses propres records de folie) mais la fille urbaine avisée (moi) sait que pour se déplacer, il faut aller sous terre, et par exemple je rentre dans le métro à Châtelet (métro très très peu fréquenté today) pour aller jusqu’à la piscine des  Halles par les souterrains, juste parce que je n’en pouvais plus des vélos et des trottinettes partout,(ces sales nocs prennent tous les prétextes—là, la grève—pour faire encore plus n’importe quoi,  le merdier quotidien à la puissance 100), et bingo, piscine des Halles très calme, presque personne, la paix pour nager, à une heure où habituellement c’est archi bourré. 

Il parait que beaucoup de gens abandonnent Paris (les prix du M2 baissent, tant mieux si c’est vrai) pour aller dans des villes de moins de 10.000 habitants, et j’en ai encore rencontrés cette semaine, 2 jeunes gens qui vivent avec un chat agressif et mignon dans le 13ème arrondissement, ils vont vendre leur appartement et aller faire du télétravail à Poitiers, le garçon fait des films d’animation, et sa compagne a un métier du même genre. Tant mieux, tant mieux, une petite vie, je leur souhaite le meilleur.

Il y avait aussi un sujet à propos du camp de migrants dans le nord de Paris, qui s’est reconstitué rapidement après le démantèlement (le énième) qui a eu lieu il y a quelques semaines, (tandis qu’un énième bateau d’ONG rempli de migrants vient pleurer misère pour être accueilli quelque part, et on est surs qu’ils vont être accueillis quelque part, et tout le monde de commenter tout ça en disant qu’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais il semble que pas mal de gens se liguent et font du fric avec ça, pour amener en Europe toute la misère du monde.

Le camp de migrants au nord de la ville : des tentes et un secteur  sanitairement abandonné, (la ville ne fait même pas nettoyer et enlever les ordures à cet endroit) et quelqu’un disait qu’à une encablure du camp, il y avait une expo photos de je ne sais quoi, qui avait coûté bonbon à la ville, et on reconnait bien là cette ******* de maire, qui met du fric dans toutes sortes de trucs, mais n’est même pas foutue d’organiser quelque chose pour mettre cette misère à l’abri…même si c’est (aussi) le rôle du gouvernement… (bandes de débiles, tous, ils se font une guéguerre)  elle ferait  mieux par exemple d’arrêter avec les pistes cyclables à la con (elle aurait dû arrêter depuis longtemps), ou les projets stupides, et même, tiens, les J.O., et régler les problèmes de saleté, de migrants et de tire-laine qui pullulent dans cette ville . 

On ne voit pas, ni du coté du gouvernement, ni du coté de cette maire stupide le moindre commencement réel de solution. Pourtant pas très compliqué, même si ça doit prendre du temps, mais oui, il est possible d’améliorer ces situations, petit à petit. Déjà employer le fric un peu autrement, avoir le souci de ça… avec le fric, on peut faire des tas de choses, mais ils ne savent rien gérer, ils ne savent gérer qu’à 50%, et c’est largement pas assez. Grr Grr…  

Cette c de maire est tellement débile, avec ses travaux stupides, qu’elle augmente les impôts locaux de 50%… et elle n’a même pas de quoi extirper la misère crasse étalée dans les rues de sa ville … il leur faut toujours plus d’immigration, à ces hypocrites, à cette hypocrite, alors que les gens s’échouent sur les trottoirs … c’est SA ville, m ! tout ce qu’elle est capable de faire, c’est de transformer ça en merdier du tiers-monde… vous rêvez d’un bidonville ? pas la peine d’aller à Bogota ou à Rio,  ou dans les faubourgs africains,  il suffit d’aller au nord de Paris, ou de se balader le long des autoroutes en banlieue… ou même sous le pont de la Gare d’Austerlitz ! elle taxe tout ce qu’elle ne peut pas piffer idéologiquement, les propriétaires de leur logement, les gens qui utilisent leur voiture, les malheureux, pour venir travailler à Paris, certains, artisans, n’ont pas le choix(et de toutes façons les transports en commun sont saturés, il faudrait que cette conne prenne le métro de temps en temps…)ou alors les motards qui pourtant prennent moins de place que les bagnoles. On devrait militer pour que l’élection du maire de Paris se fasse dorénavant au suffrage universel, elle se prendrait un rateau…je rêve de la voir se prendre un gros râteau, bien casse pipe, et qu’elle se retire avec sa boite de chocolats fins, qu’on n’entende plus parler d’elle . Avec la honte par dessus .  

Mais que font ils du fric ? déjà ils ont réduit les accueils des services publics, tous les trucs des administrations, ils ont remplacé ça par du numérique et du digital, il n’y a plus de réception du publics au triés sur le volet, après rendez vous, les lieux où se traitent les trucs administratifs se sont raréfiés comme peau de chagrin, il n’y a plus, par exemple, que très peu de bureaux de la sécurité sociale, à Paris, alors qu’autrefois c’était un par arrondissement, et le reste n’en parlons pas, tout est fait sur internet, parce que ça leur coûte moins cher; même pour leur écrire un mail, ce n’est pas possible, il faut cliquer sur des trucs, la « FAQ » à la con, qui tournent en boucle et reviennent au point de départ, cela pour décourager même les mails, parce que ça leur coûte, ça coûte du fric, rien que de lire un mail, et qu’ils réduisent au max les frais de fonctionnement … c’est mondial, ça et c’est le summum du minable … avec des millions de chômeurs à coté… avec es millions de chômeurs, il n’y a même pas quelqu’un pour répondre au téléphone ou à un mail, dans ces trucs, que ce soit privé ou public… non mais qu’est ce qu’on attend POUR LES METTRE DEHORS ?  ils ont bien dû réduire les frais de fonctionnement de l’administratif français de plus de la moitié, avec la digitalisation, voire des 2/3,  mais il manque de plus en plus de fric, alors c’est quoi , ça ? pourquoi ?

Pendant que ces déficients font fonctionner le pays avec des ratés (virez-moi ça) , les petites gens , dont je fais partie, essaient de survivre. Nous sommes petits, petits et petits, et c’est très bien. Ainsi, il y a une petite bande de petits bonhommes modestes qui viennent de banlieue proche pour vendre des livres les jours où le temps est sec, qu’ils étalent sur les balconnets de pierre qui entourent l’espace devant  la vieille église de mon quartier, qui est une église supposée être « intégriste » , donc honnie par les bien-pensants et que moi j’aime bien, même si je ne fais que passer devant plusieurs fois par jour. le petit bonhomme principal qui tient ça (ils emmitouflent les livres dans du papier glacé transparent comme chez les bouquinistes) offre un grand choix , absolument bluffant, il n’y a QUE des bons livres : des livres un peu anciens pour certains, ou même parfois de poche récents, de la NRF, de bons auteurs, et des titres assez rares … pour presque rien… 🙂 son prédécesseur, qui alignait aussi des livres, comme ça, devant l’église, était une sorte de crocognot du 19ème siècle à barbichette blanche, portant en toutes saisons un pardessus couleur mastic,  qui n’avait que des titres qu’on n’avait pas envie d’acheter, du genre ancienne extrême droite très très enquiquinante, avec des phrases pompeuses à rallonge, des vies de généraux dont on se fout, et un style ampoulé qui faisait bailler d’ennui dès la première ligne … mais ça, c’est fini (il a dû faire faillite 🙂 qui allait lui acheter ça ? on n’en voulait même pas quand on trouvait ce genre de bouquins jetés dans la rue dans une caisse après le décès d’un centenaire , et c’était invendable—du temps où je vendais des bouquins trouvés dans la rue pour faire 3 sous— ) …

Là,  j’ai acheté pour 1 eu un tout petit fascicule illustré en couverture intitulé  » Lautréamont ». et en dessous « Isidore Ducasse » et en dessous, écrit avec une ondulation : « Poésies » tout en bas : MILLE.ET.UNE.NUITS. (c’est l’éditeur, texte intégral. )

Je me demandais ce que c’était que ces poésies, parce que en fait on ne connait pas grand chose du comte de Lautréamont, Isidore Ducasse de son nom de naissance, pratiquement que les « Chants de Maldoror » et effectivement 2 ou 3 poésies, qu’on lit toujours à 15 ans quand un ami qui vous veut du bien vous en met un recueil d’autorité  entre les mains  😉

C’est écrit en tout petit, et je l’ouvre avec vous, et j’envoie ça à M. Poutine pour soigner son cancer et son Parkinson : ne nous quittez pas avant la fin de la guerre, M. Poutine, qui pourrait incarner le mal et la stupidité aussi parfaitement que vous …?  

Et il y a une postface de Raoul Vaneigem …ça alors !  🙂 ainsi qu’un texte de lui à la page 51, intitulé « Vous qui entrez, laissez tout désespoir »  🙂 

Et ce sont bien des poèmes , et à la fin, il y a une « Vie de Lautréamont » … quelle est-elle ? normalement sa vie devrait être un poème…déjà son nom est très étrange .

4 avril 1846 . Naissance à Montévidéo d’Isidore Ducasse, fils de Célestine Jacquette Davezac et de François Ducasse, conseiller d’ambassade. 🙂 

Je vois qu’il est mort à 24 ans … en 1870 …pendant la Commune …

 » Je constate, avec amertume, qu’il ne reste plus que quelques gouttes de sang dans les artères de nos époques phtisiques. Depuis les pleurnicheries odieuses et spéciales, brevetées sans garantie d’un point de repère, des Jean-Jacques Rousseau, des Chateaubriand et des nourrices en pantalon aux poupons Obermann, à travers les autres poètes qui se sont vautrés dans le limon impur, jusqu’au songe de Jean-Paul, le suicide de Dolorès de Veintemillia, le corbeau d’Allan, la comédie infernale du polonais, les yeux sanguinaires de Zorilla, et l’immortel cancer. Une charogne , que peignait autrefois avec amour, l’amant morbide de la Vénus Hottentote, les douleurs invraisemblables que ce siècle s’est créées à lui-même, dans leur voulu* monotone et dégoûtant, l’ont rendu poitrinaire, Larves absorbantes dans leurs engourdissements insupportables ! Allez, la musique ! »

 🙂  (* moi, j’aurais pu écrire aussi bien « …dans leur VELU  monotone et dégoûtant… ou alors : …dans leur Vomi monotone et dégoûtant… « NDLR   🙂  )  🙂 

« Oui, bonnes gens, c’est moi qui vous ordonne de brûler, sur une pelle rougie au feu, avec un peu de sucre jaune, le canard du doute, aux lèvres de vermouth, qui, répandant, dans une lutte mélancolique entre le bien et le mal, des larmes qui ne viennent pas du coeur, sans machine pneumatique, fait, partout, le vide universel. C’est ce que vous avez de mieux à faire.        Le désespoir, se nourrissant avec un parti pris, de ses fantasmagories, conduit imperturbablement le littérateur à l’abrogation en masse des lois divines et sociales, et à la méchanceté théorique et pratique. En un mot, fait prédominer le derrière humain dans les raisonnements. Allez, et passez-moi le mot !  L’on devient méchant, je le répète, et les yeux prennent la teinte des condamnés à mort. Je ne retirerai pas ce que j’avance . Je veux que ma poésie puisse être lue par une jeune fille de quatorze ans. « 

Isidore Ducasse, comte de Lautréamont (tiré des :  poésies I, ça fait des plombes que je n’ai pas lu ça, mais je suis de nouveau frappée par la force qui se dégage de ce texte, même si ça ressemble à un délire , s’il y a des références à des trucs de l’époque, 19ème siècle,  oubliés depuis, ou alors changés en statues de sel révérées, et , hormis ces références datées, il pourrait tout aussi bien parler des choses de notre époque  ) 

Ce texte Pour M. Poutine, qui vient de se voir infliger une grosse mandale, ce jour, avec la reconquête de Kherson, et ça n’a pas trainé. Toute la rive occidentale du Dniepr est maintenant de nouveau ukrainienne (les gens dansaient et chantaient autour de feux de joie, ça fait plaisir) , sauf erreur de ma part. mais ils occupent toujours une large bande de territoire, sur la rive est du Dniepr, collés au Dniepr,  et ce sera difficile pour les ukrainiens de les chasser. En effet, cette bande est accolée à la frontière russe, et le Dniepr fait vraiment office de barrière naturelle, il est très large à certains endroits , les ukrainiens ont fait sauter un pont, (ou plusieurs ?) pour que les russes ne puissent pas revenir, mais du coup ils ne peuvent pas passer non plus. 

Dans le poème de Lautréamont, « la teinte des condamnés à mort » : je garde une photo, que je ne jetterai jamais, trouvée dans un journal, et il s ‘agit d’un condamné à mort , un homme qui va être fusillé dans quelques minutes , prisonnier des allemands, je crois que c’est un résistant, il est seul,  il a un nom (que je vous dirai un jour, quand la photo me repassera entre les mains, elle apparait et disparait à son gré, peut être même que je la mettrai sur ce blog), quelqu’un l’a photographié juste avant l’exécution,  et ce gars-là sait qu’il va mourir, alors qu’il ne veut pas parce qu’il est jeune, et ce qu’on voit dans ses yeux est indescriptible. Ses yeux ont la teinte des condamnés à mort. Je ne peux rien dire de plus. 

Donc, peut être que cette guerre en Ukraine va cesser bientôt, et que M. Poutine va se lasser, ou bien quelqu’un va lui faire la peau. Un de ces oligarques qui ont des bateaux de 1 km de long … 🙂 

That’s all, Folks ! 

  Tableau dans une vitrine d’antiquaire, ville côtière

Un grenadier de l’Empire ? ou alors  soldat d’un régiment du Roy Louis XV,  j’ai du mal à dater.(oui, ce serait plutôt, en regardant bien, de l’époque d’une de ces vieilles chansons françaises charmantes « en passant par la Lorraine »

En passant par la Lorraine, avec mes sabots,

Rencontré trois capitaines,  avec mes sabots dondaine, ho ho ho…

avec mes sabots 

Ils m’ont dit tu es vilaine, avec mes sabots

je ne suis pas si vilaine, avec mes sabots dondaine, oh oh oh ,

avec mes sabots 

Je ne suis pas si vilaine, avec mes sabots 

Puisque le fils du Roy m’aime, avec mes sabots dondaine, oh oh oh ,

Avec mes sabots 

Il m’a donné pour étrennes , avec mes sabots  

Un bouquet de marjolaine, avec mes sabots dondaine, oh oh oh

Avec mes sabots

S’il fleurit  je serai reine, avec mes sabots

Mais s’il meurt, je perds ma peine, avec mes sabots mondaine, oh oh oh

Avec mes sabots.

P.S. : J’ai bien nagé aujourd’hui, et les jours précédents aussi : ils ont baissé la température de la piscine à 26°, et il y a moins de nageurs… 🙂  le nageur brésilien est r’parti …

Sur Quebec Air, Transworld, Eastern, Northern, Western, 

Et Pan American … 

🙂 non, il vole sur d’autres compagnies … 

 

 

 

 

 

Je cours après le temps

Pas de temps pour un long article; je suis de nouveau à Paris, à nager aux Halles.(et à faire d’autres trucs, je n’arrête pas)  A peine arrivée, je vois mon copain le nageur brésilien, toujours aussi classe. Content de me voir et moi de même. Il est reposé car il a quelques jours de vacances, escale à Paris. Quand il est à Rio, il nage dans l’océan, seul ou avec d’autres personnes, et il voit des tortues … 🙂 un océan avec des tortues (des énormes) qui nagent tranquillement, elles le regardent quand il passe devant, il nage plus vite qu’elles … 🙂 je lui ai demandé pour qui il était, de Lula ou Bolsonaro, je croyais qu’il allait me répondre Bolsonaro , il me semblait bien que la dernière fois, il y a 4 ans, il m’avait dit ça, mais non, là il était pour Lula, bien qu’il n’ait pas pu voter, agenda oblige …  il pense que Bolsonaro est un con, avec son déni de plein de choses, sexisme etc… 🙂  j’ai encore nagé un petit peu derrière lui (il va beaucoup plus vite que moi, cependant, mais je vais un peu plus vite que précédemment, ce qui fait que l’écart est un peu moindre qu’avant mon séjour en province … 🙂 mais je crois que de nouveau Paris va me fatiguer, et je vais me trainer, au bout du compte … là je n’ai dormi que 3 heures last night, et c’est mon excellent coeur qui prend tout… 🙂 même pas fatiguée… ça me tombera dessus plus tard, tellement ça fait bizarre de revenir dans la grande ville, comme ça… c’est son battement extraordinaire qui le propulse, en crawl, ce nageur… on dit souvent que le battement n’est pas très important, en crawl, en tous cas moins que les bras,(sauf en sprint )  mais là je constate qu’il a un battement d’enfer, pas à chaque coup de bras, un battement très réduit (pas comme les types qui battent des pieds comme des malades ) mais très très efficace et ample. …moi qui ai des jambes un peu paresseuses, en crawl, je dois prendre exemple. je l’ai encore revu aujourd’hui, et on discute. On va prendre un café un jour … 🙂 c’est vraiment un beau garçon, (mais il serait perdu pour les dames que ça ne m’étonnerait pas  🙂  non vous ne saurez pas qui c’est car il y a au moins 3 ou 4 nageurs sud américains et (ou) brésiliens) dans cette piscine régulièrement  … c’est le meilleur nageur de toute la piscine … 🙂  mais comme vous n’y connaissez rien en natation… 🙂 (la preuve, j’ai encore parlé de lui en sortant, à un copain qui entrait, et qui nage très bien, aussi, mais moins bien quand même, et il ne le connaissais pas, alors qu’ils se sont surement trouvés au même endroit au même moment des tas de fois, qu’aux Halles les garçons ne font pas QUE nager (ils regardent aussi) , qu’ils sont beaux tous les deux, alors quoi ??? eh bien ils ne se sont pas vus ! c’est fou, ça … 🙂

la classe, ce nageur brésilien ! quand tu nages comme ça, tu es chez toi partout dans le monde . Et moi aussi je nage très bien, rien de comparable, mais j’ai encore fait des progrès, et ça me suffit. je n’arrête pas de comprendre des trucs, je me demande quand ça s’arrêtera, jamais sans doute … 🙂 perfectionner sans arrêt, voilà le truc. Cela dit, il y encore trop de monde. vendredi, une sorte de miracle, juste une personne dans le couloir, et ensuite 3 ou 4, mais today, samedi, c’était bourré, et c’est bourre pif… mon copain de bon nageur me dit que ça l’énerve quand un type (il m’en a montré un qui se trainait) , arrivant au T, repartait sans lui laisser la place… les mecs qui repartent immédiatement, alors que le gars qui vient juste derrière est plus rapide … c’est des trucs de gens qui ne savent rien, qui énervent tous les nageurs, moi y compris; et moi je ne fais jamais ça, je cède la place au nageur plus rapide, je me pousse, au T, pour qu’il puisse passer devant moi, faire son virage…c’est comme un code de la nage dans les couloirs des piscines, un truc à respecter drastiquement, qui doit devenir un automatisme, du savoir vivre, savoir nager… tout se perd, ma bonne dame ! 🙂  

Bon, demain une ode à M. Poutine, qui est toujours en Ukraine, malgré des finasseries visant à noyer le poisson, c’est vraiment merdique, et les jeunes gens qui meurent les uns après les autres, des jeunes mecs qui n’ont même pas commencé à vivre. Russes ou ukrainiens, peu importe. 

Good night, that’s all, Folks, la suite 2main. 🙂

Voici demain : la piscine de la ville côtière dont je viens va fermer pendant plusieurs mois, sans doute jusqu’en février/mars… ils n’ont , disent ils, plus d’argent pour chauffer … 1à jours avant, on apprenait qu’ils voulaient en faire une piscine d’eau douce chlorée, à l’horizon 2023/2024, sous différentes raisons plus stupides, à mon sens, les unes que les autres. 

C’est cette même ville, qui, en 2018 avait le projet d’agrandissement de son aéroport, en construisant une aérogare de presque le triple de celle existante. Une pétition, de presque 16.000 signatures a alors vu le jour, a eu les honneurs de la presse locale, mais rien n’y a fait, les  politiques, ces vieilles lunes qui dirigent le pays, les régions, tant le président du Conseil général de la région que les maires et autres directeurs des organismes qui soutiennent le commerce (tous ces gens -là, qui sont censés prendre les bonnes décisions pour le commerce sont appointés par des fonds publics, et décident del’emploi de NOTRE argent, il ne s’agit que de NOTRE argent, même s’il est ventilé vers des organismes et prend des noms différents, c’est quand même l’argent de nos impôts, ce sont des fonds public, j’insiste… donc ces gens n’ont pas amendé leur projet d’un iota, même aps d’un demi iota (c’est vrai ils auraient pu se borner à construire une aérogare de même dimensions que l’existante, par exemple … compte tenu du fait que de toutes façons cet aéroport est sous perfusion depuis longtemps, que l’avenir n’est aps à l’aérien tous azimuts, que le covid est arrivé, qui a fait chuter encore, les confinement, la guerre en Ukraine, compte tenu que les fonds publics manquent partout, dans les structures dont nous avons le plus besoin, par exemple l’hôpital , etc … eh bien, non, ces gens -là voulaient absolument l’agrandissement de leur aéroport, et celui du trafic dans la foulée (« trafic maitrisé » disait le maire… en plus il nous prend pour des nocs, et voilà, c’est en construction , ça coûte au départ , avec la TVA, plus de 13 millions d’euros (parce que, en plus, ces espèces de dégénérés annoncent tout le temps dans la presse le coût hors taxe, même s’il est vrai que les taxes retournent au gouvernement , et avec les dépassements inhérents à ce genre de projets, c’est beaucoup plus … et maintenant il y a la guerre en Ukraine, et l’inflation, du coup le projet coûte encore plus, et le maire vient nous dire la bouche en coeur qu’il n’y a plus d’argent pour chauffer la piscine . Donc qu’il ferme. et la ville juste à coté, c’est pareil…il y a une piscine extérieure, mais ils n’ont pas d’argent non plus pour la chauffer, quant au bassin intérieur, il fuit, il est fermé depuis 2 ans, et ils pensent le fermer pour toujours… pas d’argent, disent ils ..;et pendant ce temps, la construction de l’énorme aérogare bat son plein, et les maires se félicitent que bientôt encore plus de charters vont se poser et encore plus de petits avions privés , à une époque où le bilan carbone de l’aviation est mis en question… (quant à l’aéroport, il est pas mal en berne, les avions, et c’est tant mieux, ne se pressent pas … une liaison avec Londres était programmée, elle a fait flop… (ce qui me plait assez, en 2018 je trouvais qu’il y avait déjà trop d’avions pour moi, mais là, c’est la loose…tant mieux… en tous cas, à Paris, les piscines ne ferment pas, tant mieux, bien qu’il y en ait pas mal qui soient fermées quand même, pour des travaux, ou des incidents techniques … 🙂 ou des grèves… 🙂 un exemple du gaspillage, là aussi, de l’argent public, simplement à la piscine des Halles (j’ai pris des photos, je les mettrai prochainement) : ils ont refait toutes les fermetures des casiers à Noël 2021/2022, soit il y a moins d’un an : c’est un autre système maintenant. Il y avait des clefs, maintenant c’est des combinaisons de 4 chiffres à retenir : je suis revenue à Paris il y a 3 jours, et j’ai filé aux Halles : plus des 2/3 des casiers, même plus, sont H.S. , marqué : hors service …  j’ai fait des photos, vous verrez … 🙂 tout est à l’avenant, avec du matériel qui se périme rapidement, des systèmes qui fonctionnent mal et tombent en panne …

Cela dit, cette année, dans cette ville où j’étais, j’ai trouvé qu’il y avait moins de trucs de luxe jetés : 🙂 en effet, habituellement, on pouvait constater que les gens jetaient absolument tout et n’importe quoi, neuf, ou moins neuf , parfois aussi des vieilleries, (par exemple un gros pourcentage—quasiment 100%— des fers à repasser, bouilloires, fours, gaufriers, etc …jetés fonctionnent encore … (mon Cheval veut se reconvertir en colporteur /ferrailleur )  🙂  comment je le sais ? ah ah … 🙂  mais cette année, il y avait moins de cachemires abandonnés dans les rues … 🙂 c’est la crise, voilà… la pénurie arrive … 🙂 je pense néanmoins que j’ai assez de vêtements pour 2 vies encore … 🙂  je ne sais pas si tout cela est un leurre, ou si on est vraiment en train de quitter cette société d’abondance, ou si c’est elle qui nous quitte (pour un autre continent?) je ne me rends pas compte … on est envahis par les choses, les objets, c’est vrai, par rapport à mon enfance, il y a vraiment énormément plus d’objets partout (je suis fascinée par les objets) , des objets qui servent, quotidiennement, et des objets qui ne servent jamais à rien… (dans ce cas les reconvertir en sculpture est un bon truc…il suffit d’assembler 2 objets au minimum pour avoir une sculpture, mais c’est très difficile de trouver 2 objets qui vont ensemble, qui ont envie d’aller ensemble … 🙂 parfois on trouve, souvent ça ne va pas … il faudrait faire défiler au moins mille objets pour en trouver un qui aille avec celui que vous voulez utiliser … alors on peut essayer autre chose : assembler des objets qui ne vont pas ensemble  🙂 qui n’ont pas envie d’être ensemble, dont l’ensemble ne dit rien… 🙂 et ensuite on en met un 3ème … 🙂  et ainsi de suite … 🙂 ça me fait penser à ces gens du monde de l’art qui jugent très sévèrement les oeuvres un peu gnan gnan ou « jolies » , où l’artiste essaie quand même de faire quelque chose de joli … les gens du monde l’art expliquent à l' »artiste », ou ne lui  disent pas, mais ils le pensent avec suffisance, qu’il faut qu’une oeuvre rompe avec les canons de la beauté, heurte, ne cherche pas le « beau »  etc …  🙂 mais au final, on se rend compte que dans toutes les « grandes » oeuvres d’artiste, enfin celles qui trouvent grâce auprès des gens qui s’y connaissent, soi disant, il y a, indécrottablement, un équilibre, quelque chose qui tutoie le « beau », quand même, d’une façon ou d’une autre …une oeuvre vraiment misérable, moche, qui appelle le « Pouah » … 🙂 m’intéresse autant, presque, (et même tout à fait, tiens) qu’un truc très beau …sauf bien sur ce qui est vraiment très beau , et avec quoi on pourrait vivre, mais inlay en a que très peu, par exemple (je vois un article de la revue « M » du Monde , (truc snob) : un tableau de Boticelli de la collection de David Allen ,qui vient d’être vendue ,  photographié en tout petit, mais on distingue quand même , rien que les couleurs, et c’est vraiment très beau ,la « Madone du Magnificat »…on reconnait les caractéristiques de Botticelli (le beau Sandro) , les visages de l’Italie de l’époque, cette douceur, les jeunes gens avec le costume du 15ème siècle, et je ne distingue pas très bien le bébé, Jésus, qui lui seul a une tête un peu étrange … 🙂 si j’ai quelque chose à dire sur David Allen ?  🙂 mais oui … 🙂  je connaissais vaguement une petite actrice aux dents rayant le parquet, que j’avais trouvée très antipathique au moment où je l’avais croisée, et qui  avait essayé de mettre la main sur David Allen (milliardaire, co fondateur avec Bill Gates de Microsoft), enfin plutôt sur sa fortune, on pourrait dire , ça m’étonnerait quand même qu’elle ait été vraiment amoureuse de lui …bref l’histoire a fait flop (je n’en connais pas les détails, juste ce que la presse a évoqué, un temps)  , David Allen est reparti avec ses sous, et bien fait pour cette demoiselle, et maintenant David Allen n’est plus qu’un souvenir, il a disparu en 2017 ou 2018, et sa collection d’art est en vente, ou déjà vendue… 

Et maintenant, on évoque des possibilités à propos de la fin de la guerre en Ukraine, même si on ne voit rien venir de vraiment précis … 🙂 les suppositions à propos des maladies (il en aurait plusieurs) de M. Poutine regagnent du terrain… il aurait des cancers ET la maladie de Parkinson… 🙂  … on a de la peine à se désoler pour lui … 🙂 les commentateurs des nouvelles du monde, sur tous les médias, ici et à l’étranger, échafaudent des hypothèses à propos des nouvelles divisions du monde, ce qui va se passer maintenant, en ces instants dramatiques … comment tout ça va tourner … 🙂 mais je crois que l’avenir nous surprendra ..;une chose très étrange, par exemple en relisant des vieux « Paris Match » (ou n’importe quel hebdomadaire d’autrefois), c’est que, quand ils font de la prospective , ou s’amusent à décrire ce que seront les années futures, ou évoquent les transformations à venir, les machines qui vont arriver, les systèmes politiques, même, l’habitat, enfin tout, en désignant des années futures (par exemple un truc écrit en 1960 ou 1980 qui parle de l’an 2000, ou mieux de 2020), c’est tout faux! ils se trompent toujours, ça ne ressemble pas du tout à ce qui se passe maintenant, ou s ‘est passé en 2000. Disons qu’il y a 2 ou 3% qui peut ressembler, tout le reste c’est n’importe quoi … (il n’y a que les poètes ou les romanciers qui peuvent approcher un peu de ce qui va se passer dans le futur, la science, l’architecture, la politique surtout, etc … se gourent souvent, empruntent de fausses pistes, ce qui semblait important autrefois ne l’est plus, etc… les économistes se trompent tout le temps, aussi , incroyable …j’écris ça, et pourtant … si on cherche bien, on trouve quand même des évocations , autrefois, de ce qui se passe maintenant… mais bon, faut le dire vite … 

une autre chose aussi : j’entends maintenant le mot « résilience « partout, souvent employé pour « Résistance » … ou alors on ne sait pas ce que ça veut dire exactement… le pire c’est que maintenant il y a aussi la « résilience » dans d’autre pays , qu’on nous traduit en français … alors je ne sais pas quel est le mot exact, par exemple en ukrainien, ou en russe, ou en anglais, si ce sont vraiment des mots aussi récents que « résilience » ou alors c’est la traduction qui fourre son « résilience  » partout … je hais ce mot ! mot con, pour moi, quant au vieux gâteux qui l’a inventé, le sociologue de mes deux auquel je pense, vous voyez tous qui c’est, je le résilie  vivement !  🙂 (en 10 ans je ne l’ai entendu qu’une fois dire un truc un peu marrant, fin, quoi,  tout le reste c’était du vieux rabâchage replâtré collé avec de la résilience , et bien sur tout le monde s’est mis à se br… là dessus, sur la foutue « résilience » … hoho, sortez moi de la résilience, svp ! 

Pour M. Poutine, pour stopper la guerre , voici un poème de Baudelaire (bientôt je reprendrai Mandelstam) tiré des »petits poèmes en prose » :

            A une heure du matin 

Enfin ! seul ! on n’entend plus que le roulement de quelques fiacres attardés et éreintés. Pendant quelques heures nous posséderons le silence, sinon le repos.  Enfin ! la tyrannie de la face humaine a disparu, et je ne souffrirai plus que par moi-même. 

Enfin ! il m’est donc permis de me délasser dans un bain de ténèbres ! d’abord un double tour à la serrure. Il me semble que ce tour de clef augmentera ma solitude et fortifiera les barricades qui me séparent actuellement du monde. 

Horrible vie ! horrible ville ! récapitulons la journée : avoir vu plusieurs hommes de lettres, dont l’un m’a demandé si  l’on pouvait aller en Russie par voie de terre (il prenait sans doute la Russie pour une île) ; avoir disputé généreusement contre le directeur d’une revue, qui, à chaque objection répondait :  « C’est ici le parti des honnêtes gens  » , ce qui implique que tous les journaux sont dirigés par des coquins ; avoir salué une vingtaine de personnes , dont quinze me sont inconnues ; avoir distribué des poignées de main dans la même proportion, et cela sans avoir pris la précaution d’acheter des gants ; être monté pour tuer le temps, pendant une averse, chez une sauteuse qui m’a prié de lui dessiner un costume de Vénustre;                                        avoir fait ma cour à un directeur de théâtre, qui m’a dit en me congédiant  : vous feriez peut être bien de vous adresser à Z… ; c’est le plus lourd, le plus sot, et le plus célèbre de mes auteurs ; avec lui vous pourriez peut-être aboutir à quelque chose . Voyez-le, et puis nous verrons »m’être vanté (pourquoi ?) de plusieurs vilaines actions que je n’ai jamais commises, et avoir lâchement nié quelques autres méfaits que j’ai accomplis avec joie, délit de fanfaronnade, crime de respect humain ; avoir refusé à un ami un service facile, et donné une recommandation écrite à un parfait drôle : ouf ! est-ce bien fini ?

Mécontent de tous et mécontent de moi, je voudrais bien me racheter et m’enorgueillir un peu dans le silence de la solitude et de la nuit. Âmes de ceux que j’ai aimés, âmes de ceux que j’ai chantés, fortifiez-moi, soutenez-moi, éloignez de moi le mensonge et les vapeurs corruptrices du monde.; et vous, Seigneur mon Dieu ! accordez-moi la grâce de produire quelques beaux vers qui me prouvent à moi-même que je ne suis pas le dernier des hommes , que je ne suis aps inférieur à ceux que je méprise. 

……………………………………….

 

 

PLUSIEURS JOURS , FIN OCTOBRE 2022, suite et fin

 illustration d’un illustrateur très connu dont je ne me rappelle plus le nom. Ca fait penser à la guerre des drones en Ukraine, une vision de l’hiver prochain.  

Marie Cau, la première  maire « transgenre » pense que la féminisation des noms n’est pas suffisante pour assurer l’égalité et  que les femmes doivent parler d’elles au masculin, pour obtenir une vraie égalité  .Et qu’il restera les civilités pour assurer les différences …( Madame, Monsieur)

Je pense que la féminisation des noms est une grosse trufferie, et d ‘ailleurs tant que je peux je dis « Madame le Président »  ,  ou « Madame Le Professeur » etc…  (quand à l’écriture inclusive, c’est tellement con et laid, même si c’est à la mode comme un rictus ou une posture,  et ça fait penser  à cette manie d’une tapée de retardés de déclarer d’extrême droite tout ce qui n’est pas le prêchi-prêcha égalitaire, que je ne vais pas m’étendre dessus)

Donc je la refuse, la féminisation des noms, (et ça parque les nanas dans des trucs de nanas encore plus) et ça fait longtemps que, quand ça me vient, je parle de moi au masculin, les lecteurs de ce blog en sont témoins …  🙂  🙂 quand ça me chante, quand ça me prend, quand ça me vient… 🙂 je rejoins donc Mme Marie Cau…  🙂  🙂 c’est marrant que personne n’ait encore affirmé ce truc-là, comme elle l’a fait … elle l’a défini dans les médias … 

Au demeurant elle a l’air très sympathique, cette Marie Cau, dans le genre maitresse d’école sévère mais juste  🙂 , mais « à l’écoute » et douée d’empathie … le genre à pardonner un écart parce qu’elle comprend la vie. Elle a un petit air d’autorité, comme ça, qui rassure … 🙂 être pris sous son aile …  🙂 compétente, j’en suis sure, et qui tient bien ses nerfs… je lui confierais volontiers mon sort d’administré.  🙂  elle a des qualités de mec, en fait, ce qui est plutôt bien quand on a à faire à une fille… 🙂 

Mais la jeune personne(une « féministe blogueuse » je crois)  qui lui portait la contradiction, dans je ne sais plus quelle émission que j’ai vue avec un peu de retard, peut être l’émission de Léa salami ( dite Saucisson Enjoué) ,  🙂 était sympathique aussi : elle trouvait grotesque (tout comme moi, même si je rajoute « surprenante », avec en plus un ricanement de Cheval,  malgré la sympathie que je peux avoir pour Mme Cau) cette affiche du planning familial, avec un mec enceint(e) —une barbe et un gros ventre— 🙂  et son copain, enfin sa copine, enfin, ça doit être sa femme, en fait le géniteur mâle au départ (car le mec enceint était, peu de temps avant encore, une nana avec des ovaires , ayant entrepris par la suite un traitement pour se masculiniser, je ne sais pas si vous suivez … 🙂 et vraiment , la seule question que je me posais, enfin que mon Cheval n’arrêtait pas de me poser, la seule question qui nous turlupinait, turlutte—turlututu-rette–était:  est-ce que, au moment de la conception, les 2 …….. (car, oui, terrible anachronisme, il faut encore 2 (deux) personnes pour fabriquer un enfant … 🙂 au moins une fécondation avec 2 (deux) éléments , j’attends le moment où ils vont nous dire que maintenant on peut être 3 TROIS ! je suis sure qu’ils vont trouver un truc!)………  donc mon Cheval, angoissé, se posait des questions cosmologiques, est ce que, au moment où les deux ont baisé pour faire cet enfant, car apparemment ils ont baisé sans pipette entre eux,  ils pensaient qu’ils étaient 2 PD ensemble, ou alors un homme et une femme tout simplement (histoire éternelle) , ou alors une femme et un homme, mais inversés chacun …(mais il semble que ce soit plutôt ça, à voir la tête de la « mère » sur l’affiche du planning familial, une « mère » qui semblait être une nana, mais avec soit un sévère voile religieux. soit un soupçon de barbe , soit un masque sanitaire … 🙂 ça devait être (très classique) une personne née homme, c’est à dire avec un nispé (verlan svp) ,  essayant de rejoindre le pays enchanté des nanas éternelles, quoi …donc voilà, au moment de la conception du bébé, quand ils ont baisé ensemble, qui faisait quoi, qui mettait quoi dans quoi, et qui malgré tout s’imaginait exactement le contraire … forcément… 🙂 soit dit sans stigmatiser quoi que ce soit, ni qui que ce soit … on peut se foutre de la gueule des circonstances amusantes de la vie, telles qu’elles nous sont révélées quotidiennement ( là c’était par le Planning familial ) 🙂  sans  se faire de la bile forcément à propos de ce qui se passe, cocasse … personnellement, les gens peuvent se comporter vraiment comme ils veulent, changer de genre, se faire greffer des sexes différents de celui de leur naissance(et pourquoi pas porter sur soi les 2 sexes, idée folle dont je suis sure que quelqu’un déjà pense quelque part à la réaliser) , bref pour moi les gens peuvent essayer ce qu’ils veulent sur eux mêmes, à condition de ne pas forcer les autres à faire de même… sachant aussi que ce genre de truc restera forcément marginal, je veux dire au moins encore pour une vingtaine d’années, quoi qu’essaient de nous faire croire des gens qui n’ont rien d’autre à faire dans la vie que de commenter ces évènements…Bordel, heureusement que je suis entourée, dans ma vie de tous les jours, d’une tapée de gens qui se foutent de tout ça et vaquent à leurs occupations sans problèmes particuliers… 🙂  le seul HIC pour moi, comme d’habitude, c’est les questions de sous,  c’est que je refuse de payer , avec mes impôts , pour ce genre de fantaisie … aux gens d’économiser pour se payer leurs changements de sexe et aussi ces conneries de procréation assistée  chez les lesbiennes qui n’ont pas de problèmes de stérilité, qu’elles se financent  elles mêmes…  mais hélas, j’ai l’impression que tout cela est maintenant financé par la sécurité sociale, alors que quantité d’autres trucs vraiment indispensables sont dramatiquement hors de portée … c’est nul…  un autre problème est le devenir des enfants nés de ces manières : j’imagine le petit enfant présentant sa mère, barbue avec une grosse voix de baryton à ses copains … et son père , avec un tailleur et une paire de seins , même s’il ressemble à Marie Cau , c’est bizarre … ou alors ils inverseront … c’est le père qui donnera le sein , et la mère qui portera le pénis… Tout sauf le truc qu’on nous a vendu comme normal depuis la nuit des temps … est ce que ça va apporter une bouffée d’air frais dans la société ?  🙂  ou alors précipiter l’humanité dans la folie complète ? bah, les gens s’habitueront, me dit mon Cheval avec un rictus qui découvre ses dents en touches de piano…mon Cheval pense que de toutes façons tout ça va changer de manière inédite lorsque les enfants seront conçus dans des éprouvettes comme dans « Le meilleur des Mondes »  … c’est vrai, on cite sans arrêt, à propos de ce qui se passe maintenant, soit « 1984 » de G. Orwell, soit « Le meilleur des mondes » de Huxley, des bouquins que j’ai bien dû lire chacun une dizaine de fois (et dont je ne me rappelle presque rien, sinon que notre monde de maintenant a vraiment l’air de glisser tranquillement vers quelque chose qui y ressemble terriblement… et il est impossible de savoir maintenant si c’est une glissade vers l’abîme, le néant, ou alors vers des aubes inattendues et merveilleuses, avec un petit parfum d’immortalité dans des châteaux anglais … 🙂

Ces jours derniers : en France :

Ouest France publie les photos (visage) des 12 candidates normandes finalistes au titre de Miss Normandie , celle qui sera choisie représentera la région au concours Miss France. Notons que la seule candidate « transgenre » vient d’être éliminée…( il aurait fallu une femme forte comme Marie Cau … 🙂  )ce qui est très étonnant , c’est que les 12 se ressemblent terriblement , on pourrait les prendre l’une pour l’autre, vraiment, (sauf une qui est issue de la « diversité » africaine 🙂 ). Sur ces photos, on dirait que c’est toujours la même nana, avec un angle de prise de vue un poil différent … toutes très jolies, bien sur, lisses, avec le même air … coiffées presque pareil, en plus   🙂 

Toujours sur Ouest France, une famille d’agriculteurs (4 enfants) se bat pour que le car scolaire s’arrête de nouveau à son ancien arrêt, près de la ferme: un gosse de 11 ans doit faire 1,5kms à pied sur la route (pas de sentier piéton sur cette route, soit tu marches dans l’herbe à coté, qui n’est pas fauchée, sur une bande d’herbe pas jojo, avec des mottes de terre j’imagine , des trous ,  soit tu marches sur la route, qui est droite, avec les camions, les bagnoles à toutes berzingues , etc … ) pour trouver le nouvel arrêt : le car n’a pas changé d’itinéraire, il a juste changé d’arrêt, mais il passe toujours devant l’ancien arrêt. La mère dit qu’elle ne veut pas que son fils de 11 ans fasse 1,5kms dans le noir (l’hiver l’école commence tôt, et finit aussi après la tombée du jour ) tous les jours, et qu’elle ou son mari, avec le travail à la ferme, n’ont pas le temps pour accompagner leur gamin…je suis sure que ces gens -là travaillent 7 jours sur 7 et prennent leurs vacances à la ferme… le plus fou, c’est que jusqu’à présent elle n’est arrivée à rien auprès de la municipalité … 🙁 c’est pour ça sans doute que le journal médiatise cette affaire … incroyable, non ? on a envie de taper sur la tête du maire de la commune jusqu’à ce qu’il comprenne … 🙁  ça doit être un obstiné, ce maire … 

Changeons de pays : une femme s’est fait avaler par un python de 7 mètres, on l’a retrouvée dans son estomac ! ça se passe en Asie du Sud-est , cette femme est partie travailler dans une plantation de quelque chose, de caoutchouc je crois, et son mari ne la voyant pas revenir est partie la chercher (ces gens n’ont sans doute qu’eux deux pour se soutenir, le mari soutient la femme, et la femme son mari) , et il a trouvé ses vêtements, une sandale aussi , et finalement, en voyant un python qui se tirait en essayant de ne pas attirer l’attention  🙂 —il devait être bien repu—, il a tué l’animal (avec d’autres personnes qui cherchaient aussi avec lui, je suppose) et on a trouvé la dame dans son estomac… un python de 7 mètres ! on apprend que normalement les pythons avalent directement, sans les croquer, (je crois qu’ils n’ont pas de dents ) les petits animaux qu’ils étouffent avant par constriction (les appelle-t-on aussi boas constrictors ?) , mais une dame ! elle était sans doute petite , hennit  mon Cheval. Elle était petite, frêle, travaillait sans relâche, parce qu’ils sont pauvres,  et portait une paire de sandales , peut être un pantalon léger aussi . Tout ce que je peux faire pour elle, c’est me la représenter , ça fait plusieurs jours que j’y pense, si dieu existe, il devrait quand même avoir honte, (ou alors, nous, ayons honte pour lui  !) , ou alors tout ça n’est juste qu’une grosse farce … 🙂 et cette dame , avalée par un python, est en fait ressortie immédiatement, son enveloppe immatérielle, se retrouvant dans un pays de cocagne qui ressemble à l’Asie du Sud est mais avec du fric, en regrettant de n’avoir pas été avalée plus tôt dans sa vie …  🙂 on se pose des questions sur le passage de cette vie dans autre chose, le néant, et la question que je continue à me poser, c’est est-ce que ce qui est avant la naissance est comme ce qui est après la mort ? . Si quelqu’un pouvait répondre à ça … Plus j’y pense, plus je me dis qu’il doit y avoir un cycle, un peu comme dans les philosophies hindoues : parce que on existe déjà en devenir dans le sang de ses parents, et avant eux dans les gènes des ancêtres, etc… mais après la mort, redevenant de la poussière gris d’argent, avec sans doute une petite charge de quelque chose, (de même que la poussière possède forcément une charge de quelque chose , sans être consciente d’elle même , et ensuite se combine à ce qu’elle rencontre sur sa route, puisque la formule de ce monde est « Rien ne se perd, rien ne se crée » (hormis une infinitésimale portion des choses qui fuit , parait il vers l’infini, mais c’est négligeable— il se peut que, de cycle en cycle, pendant des milliards d’années, on finisse par retrouver , par le jeu des croisements, des rencontres, de ce que les humains ou les animaux absorbent, rejettent, le mouvement de tout,  une petite conscience qui finit par éclore …après des milliards d’années, avec le hasard … mais ces milliards d’années ne sont peut être aussi qu’un leurre, car , l’espace-temps, vous savez … le temps n’existe pas, pas plus que l’espace…

Et ce mystère est trop lourd pour nous, donc oublions-le, et vivons … (j’adore vivre) … 🙂 

J’apprends que l’Allemagne va autoriser le cannabis récréatif, avec des conditions, notamment pas de vente aux mineurs, mais enfin, elle autorise. Ce pays est décidément moins con qu’ici où on a l’impression que même les gens les plus intelligents perdent la boule à l’idée que ce truc, qu’ils appellent avec effroi « La Drogue »  pourrait être en vente libre.

Oui, le cannabis n’est pas recommandé quand on a des fragilités psychologiques , des tendances à la maladie mentale, oui fumer de l’herbe ou du shit  peut avoir des effets délétères, mais d’un autre coté, il y a des tas de produits qui ont des effets délétères, pire que le cannabis, même, (notamment le beurre de cacahuète associé à la télévision plus de 12h/jour … 🙂 , et l’imbécilité du tripotage de portable vers les « réseaux sociaux », il y a pas mal de trucs cons, en fait, presque tout…  🙂 ) et il existe aussi plein de gens qui fument des joints et qui se portent très bien , des artistes par exemple, qui peuvent y trouver profit, et qui font des oeuvres profitables à la société tout end usant des joints —oui le cannabis, quand on le fume, peut faciliter le cancer du poumon, mais il n’y a pas que le cannabis, et de toutes façons on peut aussi le manger en gâteau … 🙂 non, je ne fume pas de cannabis moi même, j’en ai fumé , mais il y a prescription, et si c’était à refaire, je ne suis pas sure que je referais, et d ‘ailleurs si je devais refaire ma vie, je ne referais rien, mais alors RIEN pareil !  🙂 pas de drogue, jamais, et du travail rien que du travail … 🙂 objectif money… 🙂  mais la raison principale pour laquelle le cannabis devrait être autorisé, c’est que les gens sont des adultes et qu’ils devraient être libres de faire ce qu’ils veulent à leur corps, du moment que ça ne nuit pas aux autres, ce qui est le cas quand on fume du cannabis  ou qu’on prend de la « drogue » … 🙂 

L’argent dégagé si le cannabis était autorisé, par la chute des trafics, (les keufs pourraient se consacrer enfin à d’autres tâches combien plus urgentes que de rechercher des pauvres cons qui vendent des barrettes à l’entrée des cités ) , pourrait servir à des tas de choses comme par exemple une prévention … alerter sur les dangers des substances mauvaises pour le corps …tout en sachant qu’il y aura toujours de toutes façons des gens qui voudront se détruire, peut être pour construire d’autres choses, et CE-LA-NE-NOUS-RE-GAR-DE -PAS !  🙂

Pareil pour la cocaïne , qui est une substance assez dangereuse (moins que Poutine cependant…on se demande à quoi carbure Poutine …??? si c’est au café, il faudrait interdire le café… mais on serait étonnés , si les choses se savaient, de voir qui consomme quoi…dans la plus parfaite hypocrisie…ces choses ne se disent jamais …  ) substance assez dangereuse  mais que des tas de gens prennent , notamment dans les milieux des médias, du cinéma, de la chanson, des affaires, etc … et encore une fois, je pense que ça les regarde …  🙂  mais oui, cessez ces hurlements hystériques et essayez de réfléchir… donc autorisez aussi la consommation de cocaïne, de manière encadrée,(car je ne vois pas au nom de quoi on devrait empêcher les gens qui en ont la ferme intention de se détruire la santé, par contre ce serait bien de les prévenir, comme on fait pour la cigarette… ) ,  faites-en un monopole d’état, comme pour le cannabis, et avec l’argent dégagé, faites de la prévention et du soin, quelque chose de vraiment sérieux, sans contrainte, et ça pourrait en plus servir à mettre à l’abri et soigner les malheureux qui consomment du crack, je veux dire ceux qui sont paumés et battent la campagne et sont, pour le coup, des dangers publics… ces dangers sont le fruit de l’hypocrisie, encore une fois, d’une société… on dépense des millions de NOTRE argent à régler ces problèmes au coup par coup, problèmes qui redeviennent des problèmes le lendemain, et s’il y avait une politique comme celle que j’évoque ici , ce serait prendre tout ça à bras le corps, casser les trafics, et tout le monde y gagnerait  … encore que, voyez-vous, j’aie déjà rencontré  des gens , plus friqués que ceux qui dorment dans la rue porte de La Chapelle, et qui consommaient du crack de manière tout à fait paisible … mais oui… 🙂 

Personnellement je n’ai jamais consommé ni cocaïne  ni crack, heureusement, rien que l’idée … rien que l’idée d’un joint ou d’une cigarette, maintenant,  me rend malade … 🙂  je suis shootée pour ma part à la natation, mais bon, peut être aussi que ça me rend idiote, va savoir … 🙂 bref je suis pour la liberté de chacun à disposer de soi même …je pense qu’on devrait faire un effort, en occident, pour affiner encore plus cette notion de liberté personnelle …concentrer tous les pouvoirs de police sur les atteintes à l’intégrité physique des gens, les atteintes aux biens, aussi, les violences, etc ..et non pas aux sévices ou voies de fait qu’ils s’infligent à eux mêmes, ou au bien qu’ils se font ou croient se faire… on  pourrait  doubler, tripler, accroitre considérablement nos capacités à lutter contre le crime  si la police était occupée à autre chose qu’à faire la chasse aux dealers de cannabis …on devrait évaluer à combien revient la chasse aux petits dealers …  …apparemment on n’attrape jamais les gros , en tous cas personne n’en parle …c’est toujours untel ou untel, pris avec 1kg de shit, complètement stupide …et même, je pense que maintenant, vu les règlements de comptes liés au trafic de drogue, les keufs n’ont même plus le temps de s ‘intéresser à autre chose qu’aux faits divers le plus sanglants … par exemple, les multiples incivilités , dans notre pays, ne sont pas traitées …ni les problèmes de la « circulation douce »  c a d les trottinettes sur les trottoirs et qui causent des accidents, tout ça ça passe par pertes et profits …immense émotion à la mort du petit garçon renversé par une de ces trottinettes, il y a 3 ou 4 mois, mais quelles résolutions, à la suite ??? rien, que dalle … 🙂 

Mépris … 

Lula élu au Brésil, avec une minuscule majorité, et Bolsonaro battu… c’est bonnet blanc et blanc bonnet, de toutes façons… des commentateurs pensent que, au moins, avec Lula, ça va être plus écolo concernant la forêt amazonienne …c’est vrai que Bolsonaro est un boucher, de ce coté, mais je pense que pas grand chose va se passer, parce que Lula, quand il était au pouvoir, n’a pas fait énormément pour la forêt, poussé qu’il était, qu’il est encore, par l’obligation de développer l’agriculture et le commerce agricole du Brésil, et ça ne peut passer que par plus de déforestation…pensent ils tous …  en fait, partout, il faudrait penser des choses très audacieuses pour à la fois éradiquer la misère, mais aussi préserver un essor capitaliste sans lequel aucun développement n’est possible. .

 la violence est un des corollaires de la misère, qu’il faudrait repousser (au Brésil il y a énormément de pauvres et de violence, en même temps que des gens très riches et aussi une classe moyenne qui se développe depuis quelques décennies)  tout en préservant les resources et en les exploitant écologiquement; des choses qui ne peuvent se faire qu’avec une certaine redistribution des richesses , mais une redistribution des richesses, dans un système socialo communiste trop poussé n’aboutit de toutes façons qu’à la misère, par d’autres voies que celles qui mènent aussi à la misère  avec un système capitaliste poussé à outrance (et justement pendant longtemps on a eu des modèles comme ça, soit d’un coté soit de l’autre en Amérique du Sud et Centrale) …

la meilleure des solutions est peut -être celle des pays du nord de l’Europe, et peut être aussi en Australie/nouvelle Zélande… 

Demain un poème pour M. Poutine, qui continue ses conneries en Ukraine … j’ai écouté une émission qui tournait autour du fait que les « Grandes puissances « veulent toutes avoir des « zones d’influence », et qu’il ne faudrait pas trop leur disputer ces territoires, qui sont implicites (par exemple le Mexique est l’ une des zones d’influences des Etats Unis) … 🙂 c’est certainement vrai, mais c’est peut être ça qu’il faudrait casser …faire reconnaitre (que l’ONU se bouge, pour changer) que n’importe quel pays, même le plus petit, même le plus modeste, a le droit de choisir son régime, son autonomie, et avec qui il veut être allié, sans se faire envahir, ou piller, ou enquiquiner … une sorte de neutralité des grandes puissances, quoi, ce qui impliquerait pour les grandes puissances de cesser d’interférer de manière active dans les affaires des autres pays , les petits pays … (juste proposer des partenariats, mais ne pas insister … 🙂 ne pas se comporter en prédateur… on est loin de tout ça…je regarde le monde, et je ne vois que des prédateurs… ) certes, c’est très tentant , quand on voit un pays qui s’en sort mal, en proie à la corruption, mais qui possède des réserves minières et une richesse qu’il ne sait pas exploiter ni vendre , de se positionner en jouant sur la corruption, justement, de manière à tirer profit  cyniquement…il faudrait agir autrement, il faudrait mettre le truc à plat à l’ONU, par exemple, un peu de moralité dans le jeu… (certes on est mal partis, quand on voit la Russie, et un Poutine qui ne veut que faire la guerre, pour faire la guerre…que ne fait il la guerre à la pauvreté de son pays…qu’est ce que les membres de l’ONU attendent pour lui poser une question directe, à l’ONU ? peut être que ça marcherait ? ça déclencherait quelque chose ? certes qu’il y ait des propositions, de la part des pays dominants, mais pas ces battages éhontés, parfois …en ce moment, la France fait la gueule parce que l’Afrique la rejette … laissez-les …  🙂 La Chine et la Russie n’arrêtent pas de se positionner en Afrique, mais bientôt les africains(certains pays)  arriveront à voir le sinisme—pardon, le cynisme— 🙂 de la Chine, et  déjà certains commencent à en avoir marre …  les chinois font la razzia …  🙂 très forts pour ça…razzia économique…(et d’ailleurs, pour Taiwan, je suis sure qu’on pourrait s’en sortir en proposant à laChine une sorte de partenariat spécial avec la Chine, en échange de l’autonomie de Taïwan, en tous cas, c’est ce à quoi on doit arriver, parce qu’une guerre là bas est inimaginable…)  pour la Russie, c’est pareil… au Mali, les français sont hués, à certains endroits, on n’en veut plus … mais laissez-les… … (et accueillez un peu moins de maliens en France, puisqu’ils n’aiment pas la France ) : bientôt les maliens verront ce qui se passe réellement, les attaques pour déstabiliser le pays encore plus, et ce n’est pas la milice Wagner qui va ramener la paix au Mali  …  et de toutes façons , il faut savoir aussi que l’ idylle de la Russie et du Mali était déjà quelque chose du temps de l’URSS …  🙂 donc, on devrait arrêter de dépenser notre fric, dont on a tellement besoin ici, pour sortir certains pays africains des problèmes où ils sont … qu’ils se débrouillent …qu’ils tombent dans l’escarcelle chinoise ou russe, ils auront bientôt envie d’en sortir, je suis tranquille  …  🙂 on devrait se recentrer sur nous même, recréer de l’industrie, devenir riches, et si nous sommes riches et puissants, les autres nous respecteront… (et pour commencer arrêter avec cette connerie de la repentance avec l’Algérie, plus un gramme de repentance, et l’Algérie doit être considérée comme n’importe quel autre pays, aucun favoritisme  par rapport aux autres, notamment concernant l’immigration, etc … juste des rapports sains et courtois de pays à pays, avec chacun son intérêt …je sais qu’on a besoin de leur gaz, mais il devrait être possible d’échanger ça contre des choses que nous on a , et qu’ils ne sont pas près d’avoir, et arrêter aussi de leur piquer leurs cerveaux et leur main d’oeuvre… . Se recentrer sur nous-mêmes, penser à nous, d ‘abord,  recréer de l’industrie …   

Entendu hier à la radio : on a interrogé Mme Merkel à propos de l’Ukraine et elles dit que si elle avait été au pouvoir, elle serait allée discuter directement et immédiatement avec M. Poutine, et qu’il n’y aurait pas eu de guerre. Je lui fais confiance pour ça, il n’y aurait pas eu de guerre. 😉

Il faut lui demander  de reprendre du service et d’aller discuter avec M. Poutine.

En attendant (mais l’attente est longue), il faut discuter avec Poutine, même et surtout si on ne peut absolument pas lui faire confiance puisque c’est un terrifiant  gros menteur, et voici, pour passer le temps,  un poème de Baudelaire : (tiré des « poèmes divers » , les fleurs du mal) 

(rien à voir avec M. Poutine, mais les voies des poèmes sont mystérieuses—les voix des peaux-aime sont Miss Sérieuse )  🙂 

                                         I

N’est-ce pas qu’il est doux, maintenant que nous sommes

Fatigués et flétris comme les autres hommes ,

De chercher quelques fois à l’Orient lointain

Si nous voyons encor les rougeurs du matin,

Et, quand nous avançons dans la rude carrière, 

D’écouter Les échos qui chantent en arrière

Et les chuchotements de ces jeunes amours

Que le seigneur a mis au début de nos jours ?

                                         II

Il aimait à la voir, avec ses jupes blanches,

Courir tout au travers du feuillage et des branches,

Gauche et pleine de grâce, alors qu’elle cachait 

Sa jambe , si la robe aux buissons s’accrochait. 

                    ………………

                                        VIII

Ci-git qui pour avoir par trop aimé les gaupes ,

Descendit, jeune encore au royaume des taupes. 

                                        XI

— Combien dureront nos amours ?

Dit la pucelle au clair de lune .

L’amoureux répond : — O ma brune,

Toujours, toujours !

 

Quand tout sommeille aux alentours,

Elise, se tortillant d’aise,

Dit qu’elle veut que je la baise,

— Toujours, toujours ! 

 

Moi je dis : — Pour charmer mes jours

Et le souvenir de mes peines ,

Bouteilles, que n’êtes-vous pleines

             Toujours, toujours ! 

 

Mais le plus chaste des amours,

L’amoureux le plus intrépide, 

Comme un flacon s’use et se vide

           Toujours, toujours ! 

                                 XII        (poème pour moi, ndlr)

Au milieu de la foule, errantes, confondues, 

Gardant le souvenir précieux d’autrefois,

Elles cherchent l’écho de leurs voix éperdues,

Tristes comme, le soir, deux colombes perdues

             Et qui s’appellent dans les bois.

                             XVIII

         Monsieur Auguste Malassis

                    Rue de Mercélis

3      Numéro trente cinq bis 

        Dans le faubourg d’Ixelles

                   Bruxelles.

6     (Recommandée à l’Arioste

                   De la poste,

        C’est à dire à quelque facteur

9               Versificateur)

oeuvre d’un peintre qui exposait dans la rue 

 

 

 

Aujourd’hui, demain, et hier

Une photo que je voulais mettre sur mon blog, et que j’avais oubliée : c’est tiré des funérailles de la Reine Elizabeth :

C’est une capture d’image depuis un média : c’est l’arrière du cercueil recouvert, dans l’abbaye de Westminster , et j’ai été frappée, je trouvais que ça ressemblait,(oublions que normalement c’est un cercueil)  qu’on pouvait voir en fait une personne de dos, un peu courbée, la tête un peu inclinée … peut être, la robe, un châle, et peut être un chapeau , sur la tête, couvert de roses, comme les chapeaux habituels de la reine, ou alors des cheveux recouverts de roses  …la reine qui assiste en personne à ses propres funérailles … j’avais trouvé ça frappant …une émanation de la reine qui s’incline sur elle-même… 

et je n’ai pas arrêté de me demander si elle était vraiment morte, parce qu’ils ont dit ensuite, qu’elle était tout simplement morte de vieillesse , mais c’est impossible, ça n’existe pas … tout le temps de ces funérailles, hypnotisée,  je me suis demandé des trucs assez horribles, comme ça  …  🙂 mais bon… 

——————————————————-

L’ex président Hollande était à table samedi soir dans l’émission talk show de Léa Salami,  (saucisson enjouée  🙂 ) , émission divertissante quoique assez conformiste, menée tambour battant, et la présence de Christophe Dechavanne est une bonne trouvaille, sauf que, comme d’habitude, les questions qui fâchent n’ont bien sur pas été posées à l’ex président, (qui néanmoins a fait montre d’humour, il en devenait sympathique sauf que si on pense à son incompétence, on change d’avis …pour moi un président qui n’est pas compétent  à 90%au moins est à mettre au rancart )  🙂  ;

on lui a passé du miel sur le dos en continu, y compris Christophe Dechavanne, à mon grand regret, plus toutes les blagues et allusions habituelles sur l’extrême droite, qui font écho à ce que j’entends quotidiennement à propos de l’élection de Georgia Méloni en Italie, (et pas que… ) propos systématiquement assortis de l’épithète « Post fasciste », ce genre.

Au lieu d’entendre  »  Mme Meloni qui va faire ci ou ça, on entend « la post fasciste Mme Melloni va faire ci et ça » , Marre de chez Marre, bande de débiles…  Un peu de distance,  du style et du panache ne nuiraient pas, chez les médias  « de gauche » … j’en conclus qu’il faut donc soutenir systématiquement les médias  « de droite « , c’est un devoir actuellement, hihi … 🙂  par exemple « Causeur » , qui est vraiment bien, et aussi « L’Incorrect » , n’hésitez pas … 🙂  en plus, ils ont du mérite, comparés à Libé et toute cette daube, ils ne sont pas subventionnés… 

Fasciste ? quand les gens , les dirigeants FERONT—ICI—des trucs vraiment fascistes, ou nazis, (comme actuellement Poutine, avec ses dizaines de millions de russes abrutis à la remorque qui ne pipent mot,  dont on pourrait dire qu’il est post fasciste, pour le coup…  ) , il ne nous restera plus de mots , tellement vous aurez galvaudé , avec vos « fasciste » à tout bout de champ… économisez ce mot, ne l’employez qu’à bon escient, et dans les situations d’urgence… essayez de comprendre aussi que les choses peuvent CHANGER, avec le temps— les concepts se déplacent, se modifient, et il vaut mieux se forger à soi-même un système de références, qui se bonifiera avec l’expérience, pour apprécier ce qui se passe… le modèle du prof de gauche persuadé d’avoir le bon chemin, qui faisait des manifs  il y a des plombes et qui, installé maintenant depuis si longtemps dans un confort qui l’empêche de penser, mais  continue mordicus à être « de gauche »pour ne pas se poser de questions, ce modèle-là a bien vécu…  🙂

 les enfants, (ou petits enfants )de ces « intellectuels de gauche » (que j’ai toujours trouvés tellement sectaires, à part 2 ou 3) , (plus les « intellectuels de gauche  » de maintenant, qui terminent leur vie dans des sinécures où on gagne bien), nourris à la mamelle  de l’abondance française sont les petits casseurs antifas qui ressemblent  furieusement à des  fascistes, justement, ne supportant pas la discussion , et voilà, sans vous en rendre compte le vent a tourné à 180°, et il tournera encore … et tout ce que vous avez à faire c’est de vous remettre en question chaque jour— ou de ne rien faire—  🙂  

 Et en plus, vous êtes incapables , vous qui avez ces mots-là constamment à la bouche, « fascisme » etc … pour qualifier des trucs parfaitement non violents, voire même de bon sens, de vous rendre compte de la manière rampante du totalitarisme  de se ramener vraiment dans le décor, sous votre nez, les visages que ça prend … on se demande si vous êtes naïfs, ou alors vendus, ou alors inconscients … (un mix des trois ? l’éternelle inconséquence des pauvres types, pour qui seuls le fric et le pouvoir sont vraiment intéressants ? oui, c’est vous) ces choses-là sont en germe dans la vie courante, c’est dans les pratiques de la vie courante qu’il faut les détricoter,  🙂

Et s’ il suffit, pour se faire honnir d’ « extrême droite » de réaffirmer un droit à un certain égoïsme, à un rejet de « l’autre » , le sacro saint « Autre » … ce qui ne signifie pas le persécuter, ou vouloir le faire crever, juste revendiquer le droit de s’en foutre, de l’ « Autre », alors je suis clairement ‘extrême droite, et je vous enquiquine. Je ne veux pas, ne peux pas,  être comptable de tous les « Autres » existant dans le monde;   je revendique aussi le droit à ne pas aimer tout le monde,  ne pas aimer certains, juste les tolérer, ne pas les trouver intéressants, ne pas m’intéresser à leur devenir, parce que je ne suis pas Mère Thérésa,  et allez vous faire voir…  🙂  ma seule préoccupation, en ce qui les concerne les « Autres » lointains, étant de faire en sorte de ne pas les léser économiquement, de ne pas les voler, de les respecter, mais leur sort m’est finalement assez indifférent…quant à me dépouiller pour eux, c’est non … 🙂 🙂 fatalitas … voilà ma position philosophique, assez primaire, et j’ajoute que je ne veux pas non plus nécessairement partager  quoi que ce soit, sauf si j’en ai envie… je ne veux pas être forcée de le faire…  de même que je pense ne devoir mon bonheur et mon malheur qu’à moi-même, je pense que, à la base, chaque être humain, pour fonctionner correctement, doit partir de ce postulat— commencer par penser que ses bonheurs et ses malheurs sont le fruit de son attitude personnelle …  🙂

Il s’agit donc d’un égoïsme, chez moi, que je revendique, et  l’égoïsme est aussi chez vous, bien pensants, autant que chez moi, sauf qu’il est bien dissimulé, que vous ne lui faites pas de publicité, et vous dites  le contraire de ce que vous  pratiquez, c’est terrible … il faut surtout ne pas dire , surtout ne pas dire.

J’ai beaucoup de respect pour les gens qui, professant des idées de gauche, de partage, d’accueil de l’autre, de mélange des cultures, etc… font réellement quelque chose, dans le concret, je veux dire, quelque chose qui impacte leur vie quotidienne , leur confort… mais il n’y en a pas beaucoup… 🙂 et les manifs ne font pas partie de ce que j’appelle une action sur le terrain… 

Il est impossible à notre pays, qui, jusqu’ici (ça dure encore , mais je suis pessimiste) a un niveau de vie un peu plus élevé que dans plusieurs autres lieux dans le monde, d’accueillir toute la misère du monde — c’est à dire des gens dont la culture n’est pas au niveau , venus de pays de m où la valeur de la vie des autres n’est pas la même, ou les femmes sont méprisées, exploitées, où la religion est un frein qui s’oppose à toute démarche vers le progrès intellectuel et économique, et qui s’agrippent à ces cultures parce qu’ils n’ont pas autre chose … c’est un suicide, de faire ça—-

Vous vous imaginez que ces gens, arrivent ici, en France, en Europe, vont, par magie, se comporter différemment , avoir les codes nécessaires pour s’adapter immédiatement ? 

Et si donc prendre en considération cette différence, pour s’en garder le plus possible, est d’extrême  droite, je suis d’extrême droite … 

Je m’en veux d’écrire sans arrêt des diatribes pareilles, plongée que je suis dans ces débats médiatiques sans fin, sur fond de guerre en Ukraine, avec de toutes parts la folie, le désespoir, le sang, la bêtise, de toutes parts sauf dans le tout petit microcosme qui est autour de moi et de la piscine  🙂 je suis comme une souris (je voulais écrire « un rat », mais « souris » ça fait mieux quand même  🙂  sur un tout petit îlot emporté par les flots, et qui e demande de quoi demain sera fait … sera t-on obligés, nous aussi, de fuir , parce que des conditions de vie très dures vont s’abattre sur nous ? comme ça se passe pour des tas de gens en ce moment …  ? la nuit dernière, une tornade , dans le nord : on a vu des images de maisons décapitées, un village, et les gens obligés de se loger ailleurs ..;en une heure, leur maison emportée par la tempête ..;on croyait que les tornades ça n’arrivait qu’aux Etats Unis … ben maintenant c’est ici …on voit des ouragans aussi … 🙂 ça ne frappe qu’un bout du pays, l’ensemble tient encore debout, comparé à l’Ukraine, mais il semble aussi que des tas de guerres, emportées par l’exemple l’Ukraine , se déclarent un peu partout en ce moment, les 2 Corées, Arménie contre son voisin, Turkménie aussi je crois, je vais filer en Islande … 🙂 ou, mieux, au Groenland … 🙂 non, c’est sérieux … il y a un truc assez merveilleux, dans tout ce fatras, c’est Google Earth, qui permet,  dans le creux de la nuit, de visiter des pays …j’ai ainsi visité récemment le Groenland … bof… recouvert de glace, et même la glace a des physionomies différentes, avec des monts et des vaux, et cette glace est assez sale, on dirait … il y a quelques villages , si on peut appeler ça comme ça, des bases, plutôt… 🙂 je regrette qu’on ne puisse pas voir les pays, en zoomant est temps réel… (en quelques clics, on part d’un point du globe , un continent, et ensuite , en quelques clics, vraiment très peu de clics, on peut voir le pays lui même, chaque maison… à un moment, on bascule en « 3D », quelque chose comme ça, et on se retrouve  sur une route, dans une rue, et j’ai aussi visité ainsi une partie de l’île de Gotland en Suède, dont j’ai appris que c’était un endroit que les suédois appréciaient pour les vacances, parce qu’il faisait chaud (en fait, quand j’ai abordé l’île de Götland, c’était après un itinéraire pour apprécier à quel point les pays du nord étaient proches de la Russie, etc … )  on peut visiter toute la terre, comme ça, avec Google, c’est génial …  🙂 ce qui est étrange aussi, par exemple dans l’île de Gotland, une partie d’une route , avec des bâtiments assez éloignés les uns des autres, bâtis je suppose avec le style suédois, est filmée en plein été, avec de la végétation, et la même route passe soudain en plein hiver (à proximité d’un stade sportif) 🙂 et un km après, c’est de nouveau l’été … 🙂 c’est parce que , je crois, des bagnoles tournent éternellement dans tous les pays du monde, filmant sous plusieurs angles tout ce qui se trouve sur la route , mais ça se passe à plusieurs moments différents (les dates, les mois des prises de vue, sont indiqués, certains sont tous récents, d’autres peuvent dater de 2013, etc… ) j’ai fait aussi une petite partie de Los Angeles, aussi, parce que j’étais en train e lire le dernier roman de Michael Connelly : ça se passe tout le temps à Los Angeles, et notamment la maison (dans un canyon) d’un de ses héros, Harry Bosch, est souvent évoquée , à proximité du  » col de Cahuenga », et du coup j’ai regardé un peu sur Google : il y a un Bd de Cahuenga, qui est très long (on saute plusieurs mètres à chaque fois, sur le Bd de Cahuenga) et je n’ai pas trouvé le col de Cahuenga… 🙂 il y avait bien , au loin, une sorte de barre montagneuse qui aurait pu abriter un col, mais plus je me rapprochais, plus la barre s’éloignait … et ça semblait assez plat, j’étais toujours dans des N°s assez élevés du bd de cahuenga , genre 1960 Bd de Cahuenga … à part ça, le paysage était pas mal, à certains endroits, avec des maisons vraiment jolies, dans des quartiers plaisants, du luxe … peut être pas les maisons de Beverly Hills, (dont je suppose qu’on ne les voit même pas depuis la route) , mais vraiment des quartiers plaisants …  la semaine dernière, j’ai visité comme ça une partie du Népal, mais je n’ai pas compris exactement où j’étais … 🙂 pas encore visité la Chine, je ne sais même pas si Google peut y aller … ou la Russie … Il semble que certaines parties du monde ne soient pas accessibles, si on zoome, ça s’arrête … 🙂  c’est intéressant de zoomer aussi sur les déserts, ou sur les océans, ça refile le vertige, ou sur des zones montagneuses (par exemple le Caucase) … 🙂 la terre est petite. Au départ, ils voulaient , je crois chez Google, qu’on puisse tout voir en temps réel, mais pas possible … dommage … La Lune, un jour ?  🙂 

je voudrais préciser aussi que je ne relis pas forcément mes articles, pas trop le temps, alors excusez le style, les redites et les coquilles … 🙂 

Piscine : on est en plein dans les polémiques sur un changement d’eau de mer en eau douce, et je n’ai pas trouvé une seule personne qui ait envie d’eau douce chlorée à la place de l’eau de mer. les gens sont tous prêts à signer n’importe quoi pour que ça n’arrive pas, ce changement, alors on s’est mis d’accord pour remplir les feuilles de réclamations (sur la piscine et les établissements des bains de mer)  qui sont à l’accueil, en ce qu’on veut garder notre piscine d’eau de mer .Du coup, ils étaient en rupture de stock de formulaires aujourd’hui…  😉 je ne sais vraiment pas quelle mouche a piqué la mairie de cette ville …j’ai reconstitué le truc, en parlant avec les uns et les autres, depuis une semaine, mais ça ne tient pas debout . Normalement je devrais faire une sorte de rapport (avec aussi des idées pour améliorer la gestion… je ne suis pas sure qu’ils reçoivent ça avec un oeil bienveillant … 🙂  😉 et aussi des idées pour la gestion des (non) piscines dans la ville juste à coté… 🙂 … J’ai fait un travail de journaliste, et pratiquement le tour de la question  …(là aussi je me demande si ce serait productif d’essayer de fourguer ça à Ouest France … 🙂 ) appelé des copains aussi, en leur demandant leur avis, s’il y a des raisons objectives intéressantes de faire ça, exposé ces gestions de piscines dans le coin… plus ce projet nul, dont il s ‘avère, quand on le creuse, qu’il apparaisse de plus en plus nul… il semble qu’ils soient tous (mes copains, ce sont des spécialistes) d’accord pour dire que l’eau de mer est préférable, vraiment préférable , sur beaucoup de points , et que même le coût d’exploitation soit moindre avec l’eau de mer , même si cette pistoche nécessite quand même quelques travaux  parce que les installations sont un peu vieillissantes, mais rien de grave…  🙂 …  sachant que de toutes façons, même si elle passe en eau douce chlorée, la piscine n’est pas aux normes pour des compétitions nationales et internationales … donc complètement con de vouloir mettre ça en eau douce … et si c’est pour que l’équipe de Chine fasse 200kms rien que pour s’entrainer 3 jours ou une semaine avant les J.O., c’est encore plus con… sachant même que s’entrainer en eau de mer pour une compétition en eau douce peut avoir aussi des résultats intéressants, un peu comme quand les nageurs vont à Font Romeu , en altitude, en vue de compétitions dans des piscines en plaine …  le fond du truc, c’est que ça manque de bassins de 50 partout en France, et que la FFN (fédération française de natation) ayant décidé —il y a déjà un moment—que les compétitions en bassin  d’eau de mer ne seraient plus homologuées, ces cons-là, pardon, j’essaie d’être un peu moins grossière, ces gens-là  essaient de récupérer des bassins là où ils peuvent … mettre ce bassin en eau douce permettrait, par la suite, d’abriter des petites compétions régionales en 25m , en partageant le bassin en 2, comme à Hermant, par exemple, ou Vallerey, (parce que le bassin, comme je l’ai dit, même en eau douce, n’est absolument pas aux normes pour des compétitions nationales, et encore moins internationales  en 50m.. ce serait donc se priver d’un équipement merveilleux, en eau de mer, pour un gain assez ridicule, et une perte de clientèle pour la ville, en plus … ils ont le projet de faire une telle chose , au lieu de prévoir des constructions, voilà la réalité…ils manquent de bassin, alors  ils ont ce truc en vue …au lieu d’essayer de développer les infra structures …on devient un pays sous développé, les piscines coûtent cher, et tout coûte cher, il n’y a plus de fric en France, on dirait,  sauf pour la gabegie,  … et l’aide sociale , mal construite, mal utilisée, stupide … la fraude étant ignorée le plus souvent, on ne va pas revenir là dessus … comment c’est géré, ça, ça me met hors de moi…  aucune construction de bassins de 50 à Paris, par exemple : les bassins qui ont été construits sont tous en 25m, avec des a-cotés ludiques … une construction de piscine à Cabourg : des bassins ludiques, et un 25M… pareil à , je crois que c’est Dieppe … 25m aussi …de l’argent investi, mais aucun bassin de 50m… 🙂 donc à ce niveau-là de crétinerie, il faut savoir ce qu’ils veulent … des bassins ludiques, ou développer la compétition et la natation sportive, en France ?  je ne sais pas où ils en sont, de la piscine qui doit être construite dans le 9-3,  pour les J.O. et qui doit être en 50m … ? ça ne doit pas être brillant non plus … il n’y a aucun bassin à Paris pour des compétitions internationales ou nationales en 50M… même pas régionales …et que fait la conne de maire ? quand elle construit une piscine ? un bassin e 25 et un truc ludique à coté…un 2ème bassin de 25, à l’autre bout de Paris, et une piscine sur la Seine , toute petite, très pittoresque, fermée la moitié du temps, et qui coûte plus cher qu’un bassin de 50m…  je suis sure en plus qu’ils ont amendé au maximum le projet initial des J.O…. je ne veux même pas m’y intéresser … 🙂  … dans la vallée Radieuse, au départ il n’y avait rien, ensuite ils ont construit une belle piscine, avec un bassin de 50m extérieur, mais c’était il y a des années  … et ensuite , ils ont tout refait, et le bassin de 50m est devenu un 25m, avec des trucs ludiques tarabiscotés, et un 25m intérieur … et voilà… sous- développement français, de tous les cotés … alors laissez nous cette piscine d’eau de mer , ici, cette merveille … 

j’ai encore revu le monsieur qui m’avait donné des conseils de placements … 🙂 il croit qu’il nage bien ! 🙂  (c’est un « brasseur vertical  » ! 🙂 les gens qui fréquentent les piscines voient tout de suite de quoi il est question … mais bon, il est sympathique, quand même … 🙂  (je suis assez simple, je trouve sympathiques les gens qui m’aiment bien) … le plus étrange, c’est qu’il habite moitié ici, moitié la rue à coté de chez moi à Paris ! nous sommes voisins … 🙂  j’ai beaucoup nagé aujourd’hui, c’est un tel plaisir, j’ai même fait des exercices—ce sont les vacances de novembre, et il y avait un peu plus de monde, dont des petits enfants qui prenaient des leçons, et nous étions 3 dans le couloir ! je recommence à nager un peu de papillon, juste un peu…   🙂 et j’appréhende de retourner dans les piscines parisiennes, (ce qui va finir par m’arriver) bondées, combles, terribles . Paris a un coté excitant, mais aussi pénible. Il faudrait que j’étudie la possibilité de me réinscrire dans un club, je ne sais pas si Les Halles seront praticables , avec un espoir que le froid fasse fuir les usagers, mais vraiment c’est un petit espoir …ou alors retourner nager en banlieue… prendre le métro jusqu’à Villejuif, mais leur bassin extérieur va surement fermer (50m … 🙂 piscine Gagarine … 🙂 dans un décor rétro soviétique qui vaut 10, avec un gros HLM  communiste devant le bassin … 🙂 mais cette piscine est bien, parce que en plus du bassin extérieur, il y toutes sortes de bassins intérieurs … c’est juste qu’il faut y aller, jusqu’au bout de la ligne de métro … 🙂 

Bon, après tout ça, c’est pas tout, ben, bon, la guerre est toujours en Ukraine, et voici un poème pour M. Poutine ; M. Poutine, arrêtez la guerre !  🙂 j’ai appris hier que les chinois faisaient un gros complexe vis à vis des « occidentaux » qui parait il se foutaient de leur gueule il y a des années … quand la Chine était sous développée … (je savais que le Japon avait commis des atrocités en Chine, mais c’est tout )… et donc il parait que je ne sais plus quel politique en France (peut être Mitterrand ? mais pas sur), allant en Chine, et parlant avec je ne sais quel dirigeant chinois, (l’actuel, ou celui d ‘avant, ou même peut être Mao ?) s’était vu montrer les oeuvres de Victor Hugo, en traduction, poète très apprécié en Chine ..;il y a une anecdote comme ça, que j’ai entendue récemment, mais je ne suis pas sure de la retranscrire exactement, j’ai juste entendu ça d’une oreille, parce que je suis à l’affut actuellement de tout ce qui concernerait une relation entre la poésie, la littérature et la politique internationale, notamment la guerre … unir poésie et guerre, voilà ce qu’il faut faire, mais comment faire … ?

                        PARFUM EXOTIQUES

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne, 

Je respire l’odeur de ton sein chaleureux, 

Je vois se dérouler des rivages heureux

Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

 

Une île paresseuse où la nature donne

Des arbres singuliers et des fruits savoureux ; 

Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,

Et des femmes dont l’oeil, par sa franchise étonne.

 

Guidé par ton odeur vers de charmants climats, 

Je vois un port rempli de voiles et de mâts

Encore tout fatigués par la vague marine,

 

Pendant que le parfum des verts tamariniers,

Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,

Se mêle dans mon âme au chant des mariniers. 

(Charles Baudelaire)

Et un poème pour moi :

                             L’ ALBATROS

Souvent,  pour s’amuser,  les hommes d’équipage, 

Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers, 

Qui suivent, indolents compagnons de voyages, 

Le navire glissant sur les gouffres amers.

 

A peine les ont-ils  déposés sur les planches,

Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux, 

Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches

Comme des avirons trainer à coté d’eux. 

 

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !

Lui, naguère si beau,  qu’ il est comique et laid !

L’un agace son bec avec son brûle-gueule,

L’autre mime, en boîtant, l’infirme qui volait !

 

Le poète est semblable au prince des nuées

Qui hante la tempête et se rit de l’archer ; 

Exilé sur le sol au milieu des huées,

Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.

(Baudelaire aussi )

 

Fin de semaine et mi octobre…La guerre (suite et fin)

 Petit lampadaire (qui s’allume la nuit, fait avec des objets récupérés) photo P.A.M.

UN EXCELLENT ARTICLE DE CAUSEUR IL Y A 2 JOURS, SOUS LA PLUME D’AURÉLIEN MARQ, CONTENANT UNE PÉTITION POUR QUE l’UNION EUROPÉENNE CESSE DE FINANCER LA PROMOTION DU VOILE « RELIGIEUX » (c’est moi qui appelle ça comme ça, en réalité vous comprenez de quelle religion il s’agit, et de quel voile, je ne pardonnerai JAMAIS d’être obligée, ici, dans MON PAYS, d’utiliser de tels biais pour dire sur ce blog ce que j’ai envie de dire sans me sentir en danger). J’ai signé cette pétition, hier, mais je n’ai jamais reçu confirmation du mail sur lequel je devais cliquer en retour pour validation de ma signature .Je réessaierai aujourd’hui. Il faut signer cette pétition, vous la trouverez sur la « Lettre » de Causeur , elle est en accès libre. Elle a été initiée par le député européen français François-Xavier Bellamy, que je remercie. 

Ensuite AUJOURD’HUI, toujours sur la « Lettre » de Causeur, en accès libre, un excellent article documenté (j’ai appris des choses dont je ne me doutais pas, notamment sur le rôle de Obama—j’aimais bien Obama, je le trouve un peu moins sympathique—) sur l’entrisme de cette religion qui a le Voile « religieux  » pour étendard, article écrit par Jean-Pierre Lledo « Femme, vie, liberté »… je n’ai pas l’impression qu’avec ce noc qu’on a pour président, les choses vont fondamentalement changer ici en France. Et j’en ai marre de sa banane sur la tête, façon Bébé Cadum… C’est difficile, parce que pour certains trucs, il est à peu près potable (même si on a l’impression que, ne pouvant pas être réélu dans 4 ans , il se désintéresse un peu du truc), mais pour d’autres, il est carrément au dessous du niveau…quant à l’équipe gouvernementale, on se pose des questions, aussi, vu ce qui vient de se passer à l’Assemblée, c’est démagogie et mauvaise foi à tous les étages, leurs seuls arguments c’est « la lutte contre l’extrême droite » etc, et le plus enragé, qui ferait mieux de se mettre à bosser, c’est le gros cador qui est à la Justice … un type qui aime à ce point les grosses bagnoles, les grosses montres en or, et donne la priorité, pour se donne bonne conscience, à la défense des « jeunes fracassés par la vie  » (après, ou même avant d’ailleurs, quelques paroles de condoléances à propos des « ce crime est une abomination ») après que ceux ci ont dessoudé quelqu’un de manière abjecte, ne peut pas être tout à fait fiable … (voir son intervention à l’assemblée, après la question véhémente d’un député « de droite » sur l’affaire de la petite Lola : le premier truc qu’il a dit, enfin sa 2 ème phrase, même pas la 3ème, c’est de nous faire savoir que la meurtrière était une pauvre femme battue … on s’en fout, à ce point là… que la meurtrière soit , ou ait été,( ponctuellement à mon avis) une femme battue … et d’ailleurs, j’ai quelque chose à dire, à propos des OQTF non suivies d’effets : je pense que les gens qui font l’objet d’OQTF  ne sont pas contents…ils voudraient rester là quand même, et nourrissent une haine à l’égard de « La France » et des gens qui vont mieux qu’eux, d’une société qui va un peu mieux que la leur(celle dont ils viennent) , —haine relayée, nourrie, et même suggérée  par une partie de ce pays, une certaine gauche, qui a  une grosse responsabilité sur tous ces sujets, J’ACCUSE ! —que chez certains ça se résout avec un crime quand on leur demande de partir … les mecs objets de OQTF qui se sont vengés par des crimes, il y en a plein… et chez d’autres, pas mal d’autres, objets d’OQTF ou simples frustrés parce que le pays ne leur donne pas ce qu’ils croient leur être dû , c’est juste une rancoeur qui ne se résoudra pas en crime, mais peut se transformer en ce qu’on appelle « incivilités » dont j’ai été, moi par exemple, la cible bien souvent … ou alors un repli , qu’on constate partout , dans la manifestation de choix « religieux » en opposition avec ce qui se passe ici, où la religion est désécularisée ce qui nous permet de vivre tranquillement … ils sont démunis face à la culture d’ici, parce que leur culture de base est une grosse connerie (à mon avis) basée sur des trucs très différents d’ici. A coté de cela, il y a des tas de gens issus de cette culture qui ne posent aucun problème, et qui sont arrivés à s’intégrer, mais le problème c’est qu’il y en a aussi beaucoup qui ne s’intègrent pas et pratique une espèce de guérilla, ne serait ce que par leur comportement ou leur rejet —en paroles— de cette société, qui serait, d’après eux, raciste, etc… c’est dans l’air du temps, ça … alors que notre société , au départ fait partie des moins racistes … il y a des racistes partout, et la seule manière de traiter le racisme, sans en faire des tonnes, c’est de le traiter par le mépris . Nous ne sommes pas aux Etats Unis aux 19ème et 20ème siècles, et le racisme (le vrai, pas les conneries que nous servent Nurse Diallo ou les gens comme elle) a déjà pas mal diminué (moi même j’ai vu et approché des gens authentiquement racistes, des cons, et je trouvais ça abject, je m’éloignais aussitôt de ces gens, des « français de souche », à l’époque), mais je trouve que ce genre de comportement, ici, a pas mal diminué, de même que le « sexisme » même si maintenant il y a des vagues nouvelles d’un autre racisme, et d ‘un autre sexisme, inspiré de cette religion-qui-monte,(racisme anti juif, par exemple, très prégnant dans la société issue de cette immigration justement, même avant qu’on discerne le problème, je l’avais déjà constaté, à mon étonnement,  et curieusement, alors que lorsque j’étais très jeune il était vraiment partout (je parle du sexisme, le racisme était plus en sourdine ) , alors qu’il y avait énormément moins d’immigrés et quasiment pas de « migrants » , et une minorité aussi d’africains (au point que dans mon lycée d’enfance nous avions un seul « black », qui était l’objet d’une vénération, parce que lui seul, venant de Paris pour soigner son asthme, portait les vrais blue-jeans délavés comme il fallait, les original Levi’s…  🙂 maintenant il semble qu’une couche de la population ait « délégué  » tout ça, racisme et surtout sexisme,  à cette nouvelle vague qui vient de l’immigration … le « racisme  » anti immigration africaine et nord africaine étant devenu, maintenant, chez les français de souche, comme on dit, soit un a priori favorable … mais oui, soit une sorte de défiance limitée, à mon avis légitime, quand on voit les signes de repli, de communautarisation , qui serait de nature à disparaitre si les gens , minoritaires, mais encore trop nombreux, comprenaient qu’avec un changement de leur part (mais le peuvent ils) les choses changeraient rapidement … (c’est par exemple, ces femmes, dans le midi, qui , à la télévision, disaient leur désarroi devant le dos tourné des autres habitantes françaises, elles venaient dire ça bien recouvertes d’un voile, en toute bonne foi…ben, enlève ton foutu voile, et ça ira mieux… on est parfaitement légitimes à demander ça, c’est même un truc de salut public…profitons de ce qu’ici ce truc n’est aps personne grata, enfin en principe … c’est de la liberté de femmes qu’il s’agit, et cette liberté amène aussi la prospérité économique … soutenons des femmes issues de l’immigration, courageuses et sympathiques, qui se battent dans les quartiers contre cet état d’esprit de m… celui qui veut absolument mettre les femmes à l’étage inférieur, nourri par les petits mâles acculturés… 🙂 

Je me bats !  🙂 

C’est difficile de parler de cela, parce que, même quand on essaie de définir tout ça, c’est compliqué, mais une chose est sure, maintenant, c’est qu’il faut lutter de toutes nos forces contre l’entrisme de ce totalitarisme qui a tout à voir avec la religion-qui-monte, et que l’Europe , certaines institutions de l’Europe, la mère Von der Leyen (casse couilles de première, idiote … ) veut nous faire avaler, en essayant de nous gaver de force comme des oies dans le sud-ouest … 🙂 donc signez cette pétition, (sur l’arrêt du financement de la promotion du voile dans l’U.E., c’est AVEC NOTRE ARGENT ! ) c’est important et urgent, même si vous êtes « de gauche », réveillez-vous un peu !  🙂  🙂 

On en sait un peu plus sur les bruits qui courent à propos de la piscine de 50m : bien que les services de la ville affirment n’être au courant de rien (dans une belle unanimité, TRÈS SUSPECTE  🙂 ) , j’ai pris des renseignements auprès de l’ancien directeur, celui qui a quitté le front en fin d’été, je l’ai appelé à l’autre bout de la France, dans sa nouvelle piscine. 

Il serait effectivement question, et c’est le maire de la ville lui même qui l’aurait annoncé dans un discours inaugural d’un monument, ou d’une installation récente, près de la mer , cet été … 😉 , de changer le système et de faire de la piscine d’eau de mer salée une piscine d’ eau douce. Depuis la chose aurait été évoquée en réunion des maitre nageurs, sans qu’on leur en dise plus, et maintenant tous le staff de la piscine en parle et s’inquiète. Personne n’est pour, mais l’ancien directeur m’a dit que ce n’était pas une mauvaise idée, selon lui… D’après lui, l’avantage principal serait que, par la suite, la piscine pourrait accueillir plus de compétitions! —c’est un ancien nageur et bien sur il est pour la station sportive…  (plus de compétitions, cela signifie des fermetures les week ends, souvent, et ce  n’est pas forcément dans l’intérêt des usagers qu’il y a ici, et dont je fais partie). J’ai cru comprendre que, pour cet ancien directeur ce serait l’argument principal…ensuite, quand il va vu que moi, personnellement, j’étais plutôt pour rester au système actuel, qui est comme un vraie thalasso à prix modéré , dans un grand volume d’eau, un luxe inouï,  il a commencé à avancer d’autres arguments… 

Les J.O. de 2024 ne seraient qu’un prétexte pour faire ces gros travaux : une piscine eau douce permettrait à une équipe (ici celle de la Chine) de venir s’entrainer avant les épreuves de natation ….et d ‘après ce directeur, ils ne peuvent s’entrainer que dans une piscine d’eau douce (ce qui est très discutable, ou alors peut être c’est comme ça au très haut niveau , parce que, déjà dans cette piscine d’eau de mer , il y a non seulement des clubs, mais aussi des nationale 2 qui s’entraient. et qui ont fait des résultats aux championnats de France, parait-il, dont les épreuves sont avec de l’eau douce … donc on peut parfaitement s’entrainer dans un bassin d’eau de mer pour une compétition dans un bassin eau douce… ) ; tout cela est un peu incohérent : en effet, d’abord il faut savoir que le bassin olympique, tel qu’il est actuellement, même en eau douce, ne permettrait en aucun cas la tenue de compétitions internationales (ou même nationales) en 50m… en effet, pour les compètes internationales en 50m, il faut aussi un bassin de récupération, c’est à dire un endroit où les nageurs peuvent s’entrainer et s’échauffer, qui peut être en 25m, mais là, enfin, ici, il n’y a pas. il y a bien le bassin des enfants, mais ce n’est pas suffisant. Le cas échéant, on peut aussi installer un bassin provisoire sur la pelouse à l’extérieur, mais ça demanderait de gros travaux, car à mon avis il faudrait le couvrir, le temps n’étant pas toujours clément ici… mais même s’il y avait cela, ça ne suffirait pas. en effet, les compétitions internationales en 50m demandent aussi des bassins principaux de 25m de large, soit de 10 couloirs (chaque couloir faisant 2,50m) : il y a bien 8 nageurs engagés à chaque compétition, mais il doit y avoir, maintenant, avec les règlements internationaux, un couloir vide de chaque coté, à cause d’une histoire de « clapotis » (j’appelle ça comme ça) , chaque nageur, même ceux ceux aux extrémités, qui sont en principe ceux qu’ont fait les temps les moins bons aux qualification) doit avoir les mêmes chances; en effet,  être près d’un mur, dans le couloir touchant au mur, ralentit, parait il, les nageurs … 🙂  donc cette piscine, bien que belle et majestueuse même, faisant 50m, une grande cathédrale qui fait la fierté de la ville, ne peut pas accueillir de compétitions en 50m, dont les J.O. … (vous me direz, les J.O. sont censés se passer à Paris, non ? certes, mais au train où ça va, il semble que Paris cherche à délocaliser pas mal de trucs…  🙂 je crois en plus qu’ils sont confrontés, à Paris , avec beaucoup de difficultés concernant le grand stade nautique qui doit être construit dans le neuf trois,  pour accueillir les jeux, aux portes de Paris…j’ai cru comprendre que le grand projet était sérieusement revu à la baisse… 🙂  j’ai  entendu aussi que, par exemple, déjà certaines épreuves d’équitation se délocaliseraient ici, justement, qui est un peu une capitale du Cheval, pardon ! du cheval !— il y a sans arrêt des histoires à propos de chevaux dans cette ville , des hippodromes, des vans de transports d’équidés, des gros propriétaires richissimes qui viennent surveiller leur progéniture, pardon, leur écurie, des ventes de yearling qui atteignent des sommes remarquables (c’est comme une loterie, tous les éleveurs espèrent tirer , avec les —je ne sais pas comment on dit—inséminations— le bon poulain qui va se révéler être un crack, mais c’est un peu comme dans la vie des humains, les rejetons de cracks ne font pas forcément des cracks, et les résultats sont complètement , enfin presque complètement, imprévisibles … bien sur si tu accouples 2 percherons, tu n’auras pas un cheval de course … 🙂 ) et hier justement j’ai croisé un cheval vraiment superbe, maintenu par une belle amazone au longues jambes, et qui hennissait avec vigueur toutes les 10 secondes, et à cette occasion j’ai vu une petite histoire de dressage, comment la nana faisait pour imposer sa volonté à son cheval, c’était très interessant, la maitrise … 🙂 elle le tenait pas le licol, à coté de lui, il hennissait, pas d’accord, (un cheval très beau, très belles lignes,couleur ocre clair je crois que les couleurs ont des noms spécifiques,  surement un « pur sang » mais je n’y connais rien).Elle lui imposait sa volonté sans trop en faire, mais sans  s’énerver… tout ça pour dire que cette ville, qui cherche tout le temps à se pousser du col, bien qu’elle soit déjà au top touristique, a DÉJÀ une petite part des J.O. … pas la peine de nous récupérer la piscine ! 🙂 

Bref, pour en revenir à cette histoire de J.O., et à la piscine, ce serait l’occasion à saisir pour changer le système d’alimentation… (Peut-être le maire pense t il obtenir des subventions du gouvernement ou de la ville de Paris, ce maire connait plein de monde et a le bras long) pour changer le système, et il parait que cette idée courait depuis déjà un moment … pour quelle raison ? le coût d’exploitation serait il moins élevé avec un système d’eau douce ? il semble, d’après les gens interrogés jusqu’ici,  que ce ne soit pas vraiment évident . L’eau de mer est gratuite, savez vous . Contrairement à l’eau douce qui coûte un bras. Mais les  « buses » qui pompent l’eau de mer au large seraient ensablées … comment sont elles faites, à quoi ressemblent ces « buses » ? ce sont comme de grosses pommes d’arrosoir, mais inversées … 🙂  il y aurait donc des travaux à prévoir sur cette piscine , de toutes façons : soit des travaux pour rénover le système existant, soit des travaux pour changer le système. La personne à qui j’ai parlé au téléphone prétend que tout pourrit beaucoup plus vite avec l’eau de mer, mais je pense que c’est sans doute équivalent avec les systèmes chlorés à l’eau douce : Avec l’eau de mer, il y a un tout petit peu de chlore injecté, et il parait que se forme du brome (chlore + eau de mer), par contres dans les systèmes de piscines eau douce, ce sont des chloramines qui se forment, et c’est vraiment dangereux, un peu pour les nageurs (je suis sure que pour ma part, à force de nager, j’ai un peu d’asthme, mais les bienfaits sont plus importants que les inconvénients), et beaucoup pour les personnels : une grande partie des maitre nageurs  ont des problèmes à cause des chloramines, ils perdent une partie de leurs capacités respiratoires, certains ont des maladies professionnelles, et la médecine du travail prend cela très au sérieux maintenant. 

Où en étais-je ? oui, les clients de cette piscine de luxe veulent rester avec ce système d’eau de mer, et hier j’ai été mise en relation avec des gens , une dame, qui semble connaitre beaucoup plus de monde que moi dans cette ville qui fonctionne avec qui connait qui et qui est dans les petits papiers du maire (j’en ai eu une preuve encore aujourd’hui) , et cette dame ne veut absolument pas que sa piscine renonce à l’eau de mer …l’un des MNS lui a donné mon n°, avec mon accord, parce que j’avais déjà commencé à me renseigner à propos de cette histoire, et bref, on attend lundi où cette dame, qui elle aussi vient d’apprendre ça , va se renseigner, et me dira si oui ou non le truc a déjà été voté en Conseil municipal (j’ai regardé sur Internet, mais je n’ai rien vu, ce qui ne veut pas dire que ce n’est pas déjà voté, mais s’ils ont voté ce truc, ils peuvent aussi y renoncer … avant fin 2023/début 2024, on a un peu de temps, et, bref, il est possible qu’on lance une pétition pour faire capoter le truc…  🙂 🙂  je vous tiendrai au courant, ce blog ne s’intitule-t-il pas « deparisenpiscine » ??? on s’intéresse à la natation … et aux piscines … cela peut paraitre égoïste de vouloir que sa piscine reste ce qu’elle est, même si (mais ça on ne le sait absolument pas, c’est même peut être le contraire ) les coups d’exploitation seraient moindres avec un remplissage à l’eau douce : cela peut paraitre égoïste, mais quelque part un peu de luxe ne nuit pas … 🙂  cette piscine est un luxe accessible …(par exemple, il y a pas loin un centre de thalassothérapie, mais c’est très cher, même avec un abonnement, et là on a vraiment une thalasso beaucoup plus efficace à mon avis que les soins dispensés à pas mal de mémères, et surtout beaucoup moins chère … cette piscine est un luxe, mais il se trouve, ce n’est pas moi qui l’ai inventé, qu’une partie de la communication de la ville (ville qui est basée sur le luxe, un peu, et connue dans le monde entier, même si à mon avis elle pourrait faire mieux dans le genre innovant pointu) une partie de la communication de la ville, concernant la piscine , qui complète  les bains de mer, etc e qu’ils appellent « Le front de mer »  est basée sur le fait que, dans cette ville, on aime tellement la mer qu’on la capte pour la mettre dans la piscine … cette piscine est ainsi unique en son genre, en France , et d ‘ailleurs pas mal de gens viennent ici pour ça , pour cette piscine, et j’en fais un peu partie , même si je ne fais pas , malgré ce qu’il parait, que nager … 🙂 cette piscine est un luxe, et ce serait bien de garder ce luxe . 

Il parait que le maire de cette ville est un poil têtu, quand il a une idée, difficile de lui en faire changer, mais à mon avis il serait sensible à l’avis des gens qui sont importants, ici, (il y a une tapée de gens importants et très friqués, et à mon avis ils peuvent avoir l’oreille du maire) . Je ne le vois pas prendre une direction tout seul, contre l’avis des gens qui comptent , comme par exemple la descendance de l’ex maire , qui pour le coup était connu (e) au niveau national … 🙂  de plus, le maire de cette ville a eu des ennuis de santé (je lui souhaite un rétablissement complet) et il est possible aussi qu’il ne se rende pas compte (à mon avis, avant de prendre la moindre décision sur cette affaire de changement eau de mer/eau douce , il devrait demander au moins 2 expertises, à 2 experts différents, sur les coûts futurs, et aussi prendre en compte cette histoire de luxe…la ville est riche et il se peut que cette piscine soit un équipement important —bien que pas très bien géré, à mon avis — et d’ailleurs il y a plein de trucs qui ne sont pas dignes de cette ville…par exemple, les toilettes publiques : il y avait une toilette publique au flanc de la mairie, et franchement il aurait fallu la refaire … (c’est peut être le cas, d’ailleurs , ça a été refait ), une autre toilette publique , payante, 1eu, près de la mer … je trouve ça minable, pour une ville aussi riches de faire payer les toilettes … 🙂 pareil d ‘ailleurs, à la gare, où les toilettes sont dégueu, mais ça fait au moins un an que je n’y suis aps allée, alors peut être que ça a changé …pareil à la piscine : jusqu’à récemment, les planches et les pull boys étaient payants, alors que dans toutes les piscines de France c’est prêté …il y a comme ça des petits trucs de radins, qui ne sont pas dignes d’une telle ville, je trouve …  

Le revers de tous ces trucs , le système quasi pyramidal de la direction de la ville, avec un chef incontesté au sommet, et des adjoints qui sont assez falots en dessous,  c’est que les gens sont pas mal dans leurs petits souliers, même quand ils ont de l’importance et connaissent le maire … on ressentait des systèmes comme ça , opaques, bizarres, et parfaitement imperméables à des gens comme moi, assez marginaux et franc-tireurs—mais au moins on  fout pas mal la paix aux électrons libres dans de tels systèmes, nous ne sommes pas en Russie, ou dans une théocratie — 🙂 on ressentait de telles atmosphères dans le système opaque de la mairie du 5ème arrondissement , il y quelques années, avant Delanoé et Hidalgo, et encore plus quand le maire du 5ème devint maire de Paris …

C’était magouilles et compagnie, certes , mais franchement, je préférais , parce que maintenant c’est tout autant opaque et magouilleur (je parle de Paris), mais en plus c’est incompétent …

Bon, on verra … 

Guerre en Ukraine : j’ai de la peine en voyant ce qui se passe,  des soldats russes qu’on a montrés aux infos , des pauvres types de cette espèce de milice terrifiante, dont le chef est un copain à Poutine, qui va recruter dans les prisons: les gars ont le choix entre mourir ou être blessés, perdre leurs bras, leurs jambes, et ils sont considérés, dit cyniquement le chef, comme des « héros de la Nation « alors qu’auparavant c’étaient des repris de justice… 🙁 tu parles d’un destin… ils n’ont présenté que les blessés (on se doute qu’il y a de nombreux morts, tout comme dans le camp des ukrainiens, d’ailleurs ), des types qui ont des moignons à la place des membres inférieurs, par exemple, des pauvres types venus de provinces éloignées, et tout cela est d’une dégueulasserie absolue, la honte vraiment. Poutine me sort par le nez . il y avait un article dans Causeur, today, écrit par Arno Klarsfeld, sur cette guerre en Ukraine, que j’ai lu assez rapidement, et je me rappelle que, tout en condamnant l’agression russe d’un coté (les gens ne peuvent QUAND MÊME PAS ne pas condamner l’agression russe, qu’est tellement visible …), Klarsfeld nous dit qu’on doit quand même s’interroger sur l’attitude ukrainienne envers les juifs pendant la dernière guerre et leur demander des comptes …je ne suis pas d’accord avec lui, mais alors pas du tout : leur demander des comptes, peut être, mais pas en ce moment … et, quoi, on ne l’a même pas déjà fait ? oui, l’Ukraine avait une composante antisémite, mais c’était aussi le cas de la Russie, et tiens, c’était aussi, et ça l’est probablement encore, le cas de tous les pays d’Europe centrale, de la Hongrie à l’Autriche, de la Pologne à …à la France, même, avec un antisémitisme de bon aloi, je dirais …  bref, l’antisémitisme était partout, en Europe, et pas seulement en Ukraine, alors pas la peine de déballer ça maintenant : on prend juste ce qui vient de se passer, là, dans les derniers mois : peu m’importe qu’il y ait encore des antisémites en Ukraine, ou que l’Ukraine ait fait des trucs moches pendant la dernière guerre, comme je l’ai dit c’était le cas partout. Mais l’agression de la Russie contre l’Ukraine est juste quelques chose de pas supportable, qui n’a rien à voir avec la dernière guerre…  🙁 et on ne va pas regarder plus avant. On va se borner à regarder ça , et essayer de faire cesser ça au plus vite. Les médias tapent sur Elon Musk, en ce moment, mais moi je le trouve sympathique, et son « Plan de paix » me plait assez , au moins il essaie quelque chose, et il a aidé matériellement l’Ukraine aussi, et d’ailleurs j’avais écrit des trucs similaires sur un plan de paix , avant lui, héhé, regardez mon blog… 🙂  🙂  donc il faut absolument reprendre langue avec Poutine, envoyer une délégation, même si Poutine est un sale menteur manipulateur auquel on ne peut se fier… il faut discuter, même si c’est en pure perte, tout essayer… ça suffit, cette boucherie … et il faut inlassablement faire du lobbying pour stopper cette guerre auprès de TOUS les pays …car AUCUN pays, même les dictatures soi disant amies de Poutine, même les pays à l’autre bout du monde , aucun pays n’a intérêt à ce que ce bordel continue, bordel qui NUIT aux affaires de TOUT LE MONDE. Ca ne devrait quand même aps être trop compliqué de faire comprendre ça à tout le monde , non ? ce bordel est l’ennemi de tout le monde, même de la Russie, sauf que là, on a des cinglés, enfin des gens qui sont en train de perdre vraiment la raison, entrainés dans une sorte de spirale infernale par un chef mégalomane, fou à lier, qui a grimpé au cocotier et ne peut plus, ne veut plus en descendre , car cela signerait aussi sa mort, au moins sa mort politique … l’isoler, voilà ce qu’il faut faire, et ensuite le cueillir en douceur, en feignant de penser qu’il peut survivre politiquement à tout ça, une fois le conflit réglé… il faut être malin, lui faire croire que même s’il recule, on le considérera toujours comme un grand chef… c’est la diplomatie qui doit avancer des pions, merde ! …(réveillez Mme Merkel, merde ! )  Donc diplomatie, et si tu ne veux pas mettre le pied en Russie, va ailleurs, inlassablement, dans tous les autres pays, diplomatie, diplomatie … met l’Afrique dans ta poche, aussi, et ceux que tu ne peux pas convaincre, dis toi que ce sera pour plus tard, pas grave… il faut profiter, là, de ce que visiblement Poutine est un peu à court de munitions, ne pas lui laisser le temps de se refaire, et dans ce sens, tout le terrain que l’Ukraine peut gagner rapidement sur les territoires récupérés par Poutine récemment, est bien … mais il faut que le préalable à la discussion soit le retrait de Poutine de tout les territoires qu’il a récupérés à un moment donné , et effectivement l’idée de faire des référendums sous l’égide de l’ONU, avec recensement de tous les gens qui ont été chassés par la guerre (c’est l’ensemble de la population d’avant cette guerre qui doit voter )… ce serait bien que les soldats de l’ONU occupent le terrain, jusqu’à ce que les référendums se mettent en place . Lui faire admettre cette solution, à Poutine, en lui laissant la Crimée pour le moment … pour le moment … Et ensuite les gens décideront pour eux mêmes . Ca pourrait s’organiser une fois que les ukrainiens auront récupéré Kierson … Poutine aura la langue bien tirée, il sera à bout, même s’il ne veut rien montrer  … et il faudrait aussi absolument que les chinois et la Turquie , voire d’autres pays, en tiennent pour cette solution : si tout le monde est d’accord pour présenter ça comme ça à Poutine, ça peut marcher …avec une garantie que l’Ukraine deviendrait une zone tampon neutre, entre « l’occident » et la Russie … bonne idée … totalement stupide, cette histoire d’occident contre la Russie(et dans ce sens, l’Europe peut aussi faire un pas vers la paix en revenant un peu sur ces histoires de multiculturalisme ridicule, je veux dire, que tout le monde vive en harmonie, OK, avec des gens de pays et de religions différentes,  mais que la primauté de la CULTURE EUROPÉENNE avec des racines chrétiennes soit affirmée …je regrette, mais c’est notre meilleur rempart, et c’est une athée convaincue qui vous le dit. Il y aurait quelque chose de ce genre qui serait débattu et voté au parlement européen, je suis sure que cela ferait avancer la cause de la paix Russie/Ukraine… j’ai l’impression que personne ne songe même à ça, mais je suis sure que ça serait de nature à renverser un peu la situation…   la Russie, c’ est aussi l’occident, voilà…

Personne ne s’attendait à un tel truc, un tel bordel … il ne faut pas laisser respirer Poutine, car qui sait ce qui peut se passer, une fois que toute la conscription en oeuvre actuellement en Russie sera envoyée sur le terrain, des centaines de milliers d’hommes qui serviront de chair à canon, une fois rapidement formés…très mauvais, ça…  dans ce sens , les communications des ukrainiens en direction des soldat russes sont vraiment importantes : les faire déserter ,  leur promettre un avenir et la vie sauve , sans dénonciation aux russes, du coté ukrainien, ça c’était vraiment la chose à faire, et Zelenski l’a faite … 🙂 

Lundi, Mardi : il y a quelques jours, j’ai vu un drone au dessus du quartier de la piscine, pour la première fois de ma vie : c’était assez extraordinaire, pas très haut, un peu bruyant (mais moins qu’un avion, bien moins qu’un hélicoptère), bizarre à observer (un insecte curieux) , et , j’ai demandé , c’était un drone qui prenait des photos d’un symposium, une réunion d’affaire , qui avait lieu dans le coin. Le drone allait et venait, s’immobilisait, tout en continuant à tourner, et j’imagine ce que ça peut être est temps de guerre, si le truc est changé d’une bombe. Ça avait un coté futuriste et inquiétant. On avait l’impression que le drone avait une cible, et qu’il était comme un chien policier (j’aime pas trop cette comparaison, parce que j’ai une tendresse à la Brigitte Bardot pour les toutous) , qu’il ne lâchait pas sa cible. là en l’occurrence une cible très paisible , mais j’imagine ce que ça pourrait être …déjà, ici, il est question de mettre des drones au service des livraisons , dans les villes … 🙁   et ensuite, j’ai vu aussi une personne dont il est impossible de déterminer si c’est un monsieur ou une dame … 🙂 tous les jours à la piscine cette personne fait le ménage(elle est nouvelle). Au début, j’ai cru que c’était une dame, le lendemain et les jours suivants je me suis dit que c’était un monsieur (dame ou monsieur, de toutes façons je m’en fiche), et puis récemment, ayant aperçu toutes sortes de boucles d’oreilles de dame, j’ai encore changé d’avis … 🙂 à propos de ces histoires de « transgenres » qui semble hanter tout le monde actuellement, le principal ennui, selon moi, est que les enfants et jeunes gens, qui se sentent souvent mal dans leur peau sans que le « genre » y soit pour quelque chose (c’est juste un malaise existentiel qui touche tous les jeunes gens ou presque, à un âge où on ne connait pas grand chose et où on se pose des questions), je trouve parfaitement idiot que ce malaise soit étiqueté dans la société comme étant possiblement une question de « genre » …les ados sont enclins à se jeter sur n’importe quoi , et si on leur met dans la tête que leur malaise est associé à leur identité sexuelle, et seulement à ça, ça me semble  voué à l’échec… s’il y a des ados qui e sentent mal , ce n’est pas forcément qu’ils sont des mecs dans des corps de femmes, ou le contraire, et donc que changer chirurgicalement va arranger leur mal être … d’ailleurs il parait qu’en Suède, maintenant, il y a des jeunes gens qui se retournent contre leurs géniteurs à cause justement d’opérations de « changement de genre » qu’on les a incités à faire …A mon avis on devrait laisser les gens gérer eux mêmes leur « identité de genre « , qu’il soit possible de se faire opérer, après mûre réflexion, et à l’âge adulte, très bien, mais il faut arrêter de porter cette histoire de « genre » au pinacle , des médias, de tout, il y a tant de choses plus importantes … ne serait ce que la lutte contre les cons qui persécutent les autres et les harcèlent pour ce qu’ils sont ou croient être … c’est là dessus qu’on devrait se focaliser, et non pas sur le « genre » chacun fait comme il veut, pas la peine de donner de l’importance à un truc comme ça… quand j’étais très jeune, il y avait déjà des lesbiennes (avec une allure vraiment masculine et une grrrossse voix  🙂 mais elles ne m’ont jamais autant fait suer que les hommes, cela dit…  🙂 ) et des travestis des 2 sexes,  des gens aussi qui s’étaient fait opérer, etc… mais c’était plutôt marginal, le reste du monde était masculin ou féminin, et tout le monde cohabitait tranquillement … dans les grandes villes … 🙂   qu’on se contente de faire respecter la liberté de chacun d’être ce qu’il veut, dans le respect du droit des autres et sans la promotion d’idéologies nazifiantes, et le droit de ne pas être persécuté et menacé, quoi qu’on soit;  et pour le reste, parlons d’autre chose … c’est autre chose qui est important … rien qui m’ennuie plus encore e moment que d’entendre ces conneries sur le « genre » … et le choeur des bien pensants, qui veut absolument qu’il y ait un problème universel avec le « genre » …on va rigoler, quand le « Droit des femmes » , vu par les « féministes actuelles (Sardine Ruisseau, féministe en peau de lapin, tête de niaise en peau de zobi) va se catapulter avec le « Droit du genre » … 🙂 

J’ai nagé aujourd’hui dans une atmosphère détendue, quel plaisir, tout le monde est contre le changement eau de mer/eau douce pour la piscine.Il parait qu’il y a des gens qui achètent des maisons ici rien que pour la piscine …c’est trop beau, ça ne peut pas durer…  j’étais seule dans mon couloir  du début jusqu’à la fin, et je n’ai pas arrêté .La caissière s’est remis un masque, il parait que le Covid rôde de plus en plus —offensive d’automne — …je m’en fiche, je l’ai attrapé en septembre, je ne l’ai plus  … 🙂 🙂 …en sortant , je rencontre , qui sortait aussi, le monsieur qui l’avait donné des conseils de placement d’argent il y a quelques mois … 🙂 conseils que j’aurais pu me donner à moi même , héhé, j’en savais autant que lui…  🙂 il m’a ramenée chez moi, avec son énorme voiture noire, et m’a raconté sa vie … 🙂 … marié 3 fois, à chaque fois ça n’a pas marché, la première fois dans son pays natal, (à l’est, c’est un monsieur qui vient de l’est, c’est très à la mode en ce moment) il était très jeune, amoureux, mais il n’aimait pas le régime du pays, et les parents de sa femme l’ont persuadée de divorcer, et lui est venu en France.Il a fait des affaires, a monté des sociétés, et a trouvé une autre femme, qui travaillait dans une administration, mais là non plus, ça n’a pas marché, et la 3ème fois, il a rencontré une femme plus jeune que lui (il voulait des enfants), et m’a dit que c’était un « traquenard » … 🙂 cette femme avait monté un coup avec un ou plusieurs autres mecs, pour l’épouser, et ensuite divorcer et obtenir une pension alimentaire … 🙂 une arnaque, quoi … « Alors,  » lui a demandé mon Cheval, « vous avez payé cette pension alimentaire ?  » il a eu un regard madré, où j’ai reconnu le contraire d’un imbécile, et a dit que non, il avait eu de très bons avocats … 🙂  à part cela, il m’a raconté ses ennuis de santé , des problèmes de ménisque, car à Paris il joue au tennis … en plus de faire de la natation…(il nage assez mal) … je lui ai dit de s’abstenir de nager la brasse, (quand on a mal aux genoux, mieux vaut nager autre chose  🙂 ).  Il m’a demandé si moi aussi j’avais des problèmes aux genoux, mais chez moi les genoux dureront jusqu’en 3060 au moins … 🙂 j’ai fait du ski et ça les a rendu très solides … 🙂 il a eu l’air déçu, et m’a demandé si j’avais des problèmes de dos … 🙂 mais non, malgré une valdingue en 2017, dans un bus toulonnais, qui fait que j’ai parfois une petite gêne quand je fais trop de virages sous l’eau en natation, et encore … 🙂 mais non … mais je lui ai dit que j’avais des problèmes nerveux (que je soigne par la natation, justement)  , et apparemment il ne comprenait pas que l’on puisse avoir ce genre de problèmes …  🙂 ensuite je me suis demandé si j’allais me porter candidate pour l’épouser (en divorçant d’avec mon Mari qui m’attend à Paris, hihi ) , je serais alors sa 4ème épouse, mais bon, nous verrons … 🙂 il faudra que je réfléchisse au moins une dizaine d’années … 🙂 toujours les mêmes vieux schémas, impossible de se sortir de cela … 🙂  mais je me demande finalement , là, tout de suite, si ce n’est pas le même gars que j’avais vu dans les vestiaires l’année dernière, qui draguait pas mal, et là sa femme était arrivée à un moment  je me rappelle (alors que maintenant il me raconte qu’il est tout seul, ce pauvre chou … 🙂  ) … 🙂 si ça se trouve il a largué sa femme entre l’année dernière et aujourd’hui … 🙂 oh les mecs, oh les mecs !  🙂 

Poésie : ah ah, la poésie s’invite dans la guerre, d’une certaine manière . 

Entendu aujourd’hui, à propos de l’évacuation de Kherson, la plus grande ville ukrainienne récupérée par les russes, en passe d’être reprise, (on espère rapidement) par les ukrainiens. Le second personnage plus important, chef adjoint de l’administration russe de cet Oblast, installé par les russes, donc , il y a quelques semaines, se prend, parait il, pour le Rimbaud ou le Baudelaire du moment : sur internet on le voit et on l’entend déclamer un long poème (il a peut- être pris modèle sur le long poème du transsibérien de Blaise Cendrars, mais inutile de vous dire que ça ressemblait plutôt à du mirliton), sur un fond d’images du monde entier… on voit le gars en chemise blanche, déclamer son poème à la gloire de la Russie, et le monde entier, dans son poème devient une province russe (on est bien partis, avec tous ces russes crétins) … ça va de Sydney en Australie, en passant par Budapest , Bucarest, les pagodes au Sri Lanka, Dallas, l’Amazonie et les crocodiles (c’est vrai, faut les comprendre, les crocodiles ça doit manquer en Russie, dont il faut conquérir  par le feu des régions à Crocodiles) , tout est russe, les ornithorynques , ma Russie je suis fier de toi, dit-il, et j’ai noté que ça rimait , tout rimait … (en russe, il y avait la traduction en anglais en dessous) 🙂 donc le monde entier devient, avec lui, une province russe … s’ils pouvaient , ces garçons, se contenter de rimailler ou de rêver…le gars s’appelle Kiril (ou Kyril) Stremoussov … retenez bien ce nom …  et ensuite, une annonce (je repique tout ça depuis la chaine LCI) que je n’ai aps entièrement comprise …il serait question d’éditer à Moscou les poèmes des soldats russes …peut être que la guerre leur donne de l’imagination …

Donc la poésie s’invite dans la guerre …il faudrait qu’elle devienne prépondérante et mange la guerre … jusqu’à l’os.

Donc un poème pour M. Poutine , en ce jour où le chef du recrutement vient d’être retrouvé pendu ! (la famille dit que non, ce n’est pas un suicide)…  🙂 ce n’est jamais que le énième … ils tombent tous des fenêtres, ou dans la mer, de leurs bateaux, de leurs villas, épidémie de « suicides » …what else ? … 🙂  c’est vrai, c’est comme un film comique, cette histoire d’oligarques qui disparaissent en chapelet, comme ça … ça doit être l’arbre qui cache les forêts … ça meurt beaucoup en Russie, de mort violente …

Un petit coup de Baudelaire, pour M. Poutine, M. Poutine, stoppez la guerre immédiatement .

                           L’ENNEMI

Ma jeunesse ne fuit qu’un ténébreux orage,

Traversé ça et là par de brillants soleils;

Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage,

Qu’il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils.

 

Voilà que j’ai touché l’automne des idées , 

Et qu’il faut employer la pelle et les râteaux

Pour rassembler à neuf les terres inondées,

Où l’eau creuse des trous grands comme des tombeaux.

 

Et qui sait si les fleurs nouvelles que je rêve

Trouveront dans ce sol lavé comme une grève

Le mystique aliment qui ferait leur vigueur ?

 

–O douleur ! ô douleur ! le temps mange la vie ,

Et l’obscur ennemi qui nous ronge le coeur

Du sang que nous perdons croît et se fortifie ! 


Et un poème pour moi :  🙂 

                              LE CHAT

Viens, mon beau chat sur mon coeur amoureux;

              Retiens les griffes de ta patte, 

Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux 

             Mêlés de métal et d’agate .

 

Lorsque mes doigts caressent à loisir 

            Ta tête et ton dos élastique

Et que ma main s’enivre du plaisir 

           De palper ton corps électrique,

 

Je vois ma femme en esprit. Son regard,

        Comme le tien, aimable bête, 

Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

 

         Et, des pieds jusques à la tête,

Un air subtil, un dangereux parfum

         Nagent autour de son corps brun.

——————- (Baudelaire) ————-

Samedi et dimanche, lundi et mardi, octobre 2022 (suite et fin)

une manif contre la répression en Iran, Bd Saint Michel, il y a quelques mois  photo P.A.M.  imaginez, si ça vous arrivait, quelqu’un que vous aimez, tué par balle, (en Iran, les mollards font tirer dans le tas, sur des gens qui ne font que demander qu’on leur foute la paix, alors qu’ils ne font rien de mal, ne veulent que vivre tranquillement et s’habiller comme ils veulent …voyez la différence avec ici)

 

Un excellent article d’Aurélien Marq sur Causeur aujourd’hui. j’avais écrit qu’on n’entendait plus parler des politiques français une fois qu’ils étaient au parlement européen, ce n’est pas le cas de François-Xavier Bellamy (sympathique) qui a déposé 2 textes importants : le premier, qui s’opposait à ce que l’U.E. cesse de financer des campagnes faisant la promotion du voile « religieux » de la religion-dont-on-parle, (un vrai scandale, ces campagnes réitérées du Conseil européen, faites cesser ça ! ) a été bloqué par les députés de gauche, les écologistes compris,  et une partie de ceux du centre,(et ceux du parti de Maqueron avec son appellation ridicule qui change tout le temps … )  et c’est maintenant là qu’on les voit bien en face, ces … je n’ai pas de mots… et le 2ème texte (un amendement au budget 2023) présenté par M. Bellamy et un autre député, demande à l’U.E. de cesser de financer des associations dont les actions sont contraires aux valeurs européennes, la liberté de pensée et de conscience, la liberté d’expression, l’égalité entre hommes et femmes, et ce texte vise l’activité lobbyiste de quelques associations de m qui ont pour projet d’installer et d’enraciner en Europe la religion-dont on-parle, dans toutes ses funestes expressions. les nouveaux fascistes, les voilà… Il parait que ce 2ème texte a plus de chances d’être adopté, je souhaite avec ferveur qu’il le soit, et donc je remercie M. Bellamy, justement, de ne pas se borner à faire du sitting au parlement, mais à véritablement essayer de changer les choses.  Il faut que ce soit un député de droite, comme cela, qui se bouge, alors que ces m… de la gauche  et les écolos (le grand niais des Verts français … ) + les maqueronistes … je n’ai pas de mots … 

Dimanche soir : et voilà la « gauche » qui appelle à une manifestation « Contre la vie chère » 🙂 , ils vont nous faire ch jusqu’à quand, à gauche ? où sont le panache et l’aventure héroïque ? la vie est chère ? débrouille-toi… elle est moins chère qu’ailleurs, ici, la vie … on ne meurt pas de faim, c’est faux de raconter ça… marre de la « gauche » … et pour faire bonne mesure, leur appel  est bien sur aussi contre l’ « extrême droite qui tire parti de la désolation » d’après eux  🙂  Vive l' » extrême Droite » dans ce cas … 🙂

🙂 😉 non, mais tu l’entends, ça ? tous nos malheurs viennent de l’extrême droite, quoi…leur connerie à eux, la gauche, abyssale, ça compte pour rien… eux, ils ont tout bon… (les seuls mecs de gauche qui soient buvables , c’est julien Dray, et le chef actuel des communistes, Fabien Roussel, au moins on peut parler avec eux, les autres ne valent pas un pet de lapin ) —   je me sens de plus en plus de droite, et j’ai du mal à garder le cap pour suivre MON chemin, qui n’est certainement pas « à gauche », tant que la gauche ce sera ça, ce truc informe , dont la première composante est la bêtise, la bêtise sectaire et dogmatique … le dogmatisme et l’idéologie touchent tous les secteurs , en France, en ce moment, marquent tous les domaines, et c’est vraiment vraiment les trucs  dont on devrait se débarrasser…

(à ce propos, une communication de Gaspard Koenig, qui abandonne le combat politique, après avoir vu qu’il était impossible de faire se remuer l’immobilisme étatique … il a jeté l’éponge —il avait fondé un parti , et ensuite un autre « Simple » qui visait à tout simplifier en france (salutaire), mais là tout est enkysté…il n’y arrive plus…  je ne suis pas d’accord avec toutes les préconisations de Gaspard Koenig, notamment lorsqu’il veut instaurer un « revenu universel »,une de ses idées force.  Je pense que le partage du travail est plus intelligent, et aussi je n’aime pas son idée de « laïcité ouverte  » car il me semble qu’il fait là un pari sur l’avenir qui risque de se retourner contre nous, mais pour plein d ‘autres choses, je trouvais ses idées vraiment intéressantes … )  

  Nous avons notre prix Nobel de littérature tout récent qui prend la tête de cet appel (une soixantaine de soi-disant personnalités—que des inconnus + 2 ou 3 semi connus, dont le nom dit vaguement quelque chose— qui appellent à cette manif, la plus connue étant ce prix Nobel, Mme Ernaux —(je vais encore essayer de dire un peu de mal de cet être dont la silhouette ferait un parfait épouvantail dans un champ— ) il parait que ses livres se vendent actuellement comme des petits pains, tant mieux pour elle … 🙂 les libraires pensent que ça va durer jusqu’à Noël … un cadeau pour un Noël enchanté de givre et de lumières : un bouquin de Mme Ernaux racontant sa teuhon par rapport à ses parents, des minables  qu’elle hait … 🙂 …  j’ai encore lu un ou deux passages sur Internet, plus barbant et moins intéressant, tu meurs, même si je peux trouver de l’intérêt à absolument tout ce qui est écrit dans le monde, le seul problème étant , je l’ai déjà dit, que je fais des hiérarchies dans ce que je lis, n’ayant pas le temps de tout lire, donc 2 ou 3 extraits, pour Mme Verbaux, c’est le maximum…  … enfin, le peu que j’ai lu… elle nous livre toutes sortes de détails bien crus ,dès qu’elle en a l’occasion—elle a bien compris qu’un de ses bouquins, sans détails bien crus, toujours tournant autour de son nombril et de ses états d’âme,  ben elle ne se fera pas éditer— ce qui fait dire qu’elle peut avoir une écriture vigoureuse, je suppose, mais  bof, si je m’y mettais …bah… pas difficile de faire mieux, ou pire, comme on veut, ça reste inintéressant…  en tous cas il y a une chose venant de son petit milieu de petits commerçants français des années 50/60 dont elle n’a pas réussi à se débarrasser,  à mon avis elle n’en est même pas consciente, c’est ce foutu antisémitisme larvé français petit petit qui existait à l’état latent (sans éclat, on était après la guerre, ça ne relevait pas trop la tête, mais c’était bien là, bien incrusté … ) et qu’elle restitue maintenant, ça ne fait aucun doute pour moi, sous forme de condamnation du méchant sionisme (les appels à boycotter Israël, ses alliances avec des antisémites primaires tous ces trucs pas terribles), dans ses « combats » politiques  … elle devrait méditer ça, tiens… trop vieille pour changer, sans doute… et  marre de voir dans les médias sa tête  d’affligée, dégarnie sur le cailloux, une sorte de pelade  avec 3 poils blancs dans tous les sens … donnez nous du rêve, bordel, de la volupté, pas les écrits d’une vieille  cacochyme, probablement phtisique,  au nez coincé dans ses fesses;    mais heureusement, déjà avec les nominations du prix Nobel de la paix, qui ont succédé, elle commence à s ‘effacer des esprits, même si elle fait ce qu’il faut  pour essayer de se maintenir à la pointe de la publicité… elle veut dénoncer les injustices … héhé, c’est digne d’une Miss France, ça …  🙂

Du coup, j’ai retrouvé le nom de cette autre qui fait partie d’un triumvirat, enfin des 5 ou 6 racistes et antisémites (des vraies) qui veulent absolument promouvoir la gauche la pire du monde, de concert avec Méchan-Lon et la France-Soumise, une gauche qui, ayant pris le pouvoir, si ce malheur arrivait, ne le lâcherait pour rien au monde, et notre pays pourrait descendre la pente très savonnée à la manière du Vénézuéla maintenant, à la manière des pires dictatures, à la manière de l’Iran aussi … la bonne femme s’appelle Vergès (comme maitre Vergès ), et, les gens ayant toujours des intimités avec leurs noms, on peut dire de cette femme, qui est aussi un clone de sa copine Bouteldja, avec le même turban-référence à la religion qui monte sur le caillou, qu’elle fait penser à un martinet de grosses verges … gare à ne pas se trouver à coté, surtout si tu es « d’extrême droite » …  🙂 quelle époque … bordel, je ne peux pas les voir en peinture, toutes ces tartes …je suis persuadée que devant un massacre de « blancs capitalistes d’extrême droite » (entre autres… la suite ce serait qu’ils se mangeraient entre eux, dans la seconde phase de la révolution…) elles ne lèveraient pas le petit doigt … elles se pourlécheraient les babines … elles sont inhumaines, non, même pas, en fait juste co.nes, ou alors pourries jusqu’à la moelle … c’est l’un ou l’autre … (j’oublie toujours le truc universel qui les fait tous marcher : l’appétit de lucre …pas de raison que ça ne marche pas là…)

Qu’est ce qu’elles foutent, ces connes, quand on massacre en Iran ? pas un mot …l’ennemi, pour elles, c ‘est toujours l’extrême droite et le blanc capitaliste … et les régimes iraniens, la religion dont on parle, les « racisés » même s’ils massacrent, tuent, violent, c’est toujours très bien, ils ont de bonnes raisons … je me demande même si un « racisé » bien sous tous rapports et sympathique , n’ayant pas de problèmes spécialement avec les « Blancs » aurait  l’heur de leur plaire … 🙂 elle seraient foutues de le considérer comme ayant un comportement trop pacifique de « blanc », donc une m…

 « Si le mâle blanc capitaliste n’existait pas », me confie mon Cheval que cette partie du blog ennuie un peu, mais qui veut quand même dire quelque chose, « Elles iraient cul nul depuis 3 ou 4 générations … » quant aux « Racisées »  blacks, elle seraient encore en Afrique profonde, une terre qu’aucun blanc n’aurait souillée , très heureuses sans doute  🙂 (on a entendu un jour Nurse R. Diallo , répondant à un questionnaire sur « quelle est l’époque à laquelle vous auriez aimé vivre » , dire que pour elle ça aurait été au 16ème siècle,  avant la colonisation, en Afrique …  🙂  femme africaine au 16ème siècle, en Afrique … le paradis, certainement … 🙂 pas de guerres, hihi, pas de racisme, héhé, pas de sexisme non plus, non non, et  une situation économique idéale  … 🙂  beaucoup à manger , surement … 🙂 

Na-ta-tion, na-ta-tion !  ils ont fini par se résoudre à baisser un peu la température de la piscine, on se doutait que ça allait arriver, mais bon, ce n’est rien par rapport à Paris.  Là, l’eau est descendue à 28 … (normalement, elle est à 28-4) …  🙂 ensuite ils vont la mettre à 27 (et ils pensent que ça va faire fuir les clients, mais pas moi, pas moi … 🙂 ) et puis ce sera 26 sans doute … 🙂 tant que ce n’est pas 24 comme dans le bassin extérieur de cet été…  🙂  mais je me suis acheté un haut de combinaison en néoprène pour nager en extérieur quand il fait froid, justement, alors je suis parée, je m’en fiche … 🙂 j’utilise mes énormes plaquettes, en ce moment, et c’était un peu dur au début, mais maintenant ça va… il y avait une dame d’une certain âge, l’autre jour, (bien tapée de visage) qui nageait pas mal …elle avait des petites plaquettes , toutes petites … je lui ai proposé les miennes , mais elle m’a raconté avoir eu une tendinite à l’épaule, qui lui a duré 1 an, en utilisant justement de grosses plaquettes … j’ai expliqué hier au MNS , qui s’étonnait aussi de me voir nager avec ces instruments (qui ne souffrent pas d’être mal employés techniquement, parce que ça flingue les épaules) , que j’avais des épaules en béton—(et même si je ne suis pas la plus rapide, j’ai une super technique ), et les genoux aussi, à cause du ski pratiqué très assidûment pendant très longtemps , et de fil en aiguille, on découvre qu’il est savoyard, et qu’il a fait du ski toute sa vie lui aussi … 🙂  il est un peu cinglé, ce MNS, un peu à l’ouest,  et j’aime bien les gens comme ça … 🙂

La suite demain,  avec un poème pour M. Poutine , dont on se demande à quel moment il va lâcher l’affaire … il semble obstiné… soit la guerre, après cette histoire du Pont de Crimée, va passer à la vitesse supérieure (j’ai très peur à cause de cette énorme mobilisation en Russie) , soit Poutine va comprendre que sa fuite en avant n’est pas productive et ne mène qu’au fiasco… (on a l’impression d’une pyramide de Ponzi—appliquée à cette guerre—du coté de la Russie…ça va s’effondrer un jour… ), mais le danger ce serait qu’il arrive à passer l’hiver en capitalisant sur le nombre de pauvres enfants russes envoyés au front, et le nombre fera la différence … une boucherie terrifiante, mais Poutine s’en fout, il faudrait vraiment l’arrêter avant …  🙁   je lis des commentaires de personnes ayant  à priori des sympathies pour Poutine , bien que personne vraiment ne se risque à ne pas condamner cette invasion de l’Ukraine … et ça m’étonne, parce que , il faudrait que vous le compreniez,  on peut avoir de la sympathie pour certaines des thèses de Poutine, du moins quand on regarde ça d’un oeil synthétique  (respect d’un mode de vie, refus de la mondialisation, et éloge des frontières, enfin, vous voyez, ce genre), et moi je suis un peu comme ça, mais il faut aller plus loin : on peut ne pas être contre le métissage physique , (si ça se trouve comme ça, et dans la plus grande liberté  des individus ), et en même temps ne pas vouloir d’une invasion africaine en Europe, du moins à cette allure, telle que les élites mondialisées européennes y poussent, et cette invasion c’est surtout la venue de gens appartenant à des pays dont la civilisation est trop différente de la notre , et pas compatible sans de sérieux ajustements  avec la notre, pour que cela se passe sans heurts, et dans ce cas, il faut que cette « invasion » soit limitée…stoppée même, en tous cas on doit essayer… personnellement, je suis pour que les gens se mélangent entre eux, physiquement, si ça leur plait, et j’accueille avec beaucoup de bienveillance les étrangers de pays lointains qui s’insèrent et ne font pas de vagues spécialement, enfin pas plus que les natifs de plusieurs générations, par contre je ne veux absolument pas d’imprégnation de la religion-qui-monte, comme je l’appelle, parce que c’est pour moi véritablement un danger dont il semble que nos gouvernants ne mesurent pas l’impact …  🙁  ne mesurent pas l’impact, et y voient même des beautés, et ça c’est vraiment puant… donc ça, pour moi, c’est niet ! cet aspect de Poutine (attaché soi disant aux valeurs séculaires de son pays) est peut être son coté le plus sympathique —avec des correctifs, cependant, parce que Poutine n’est pas non plus l’intello poétique avec une main de fer  associée à une grande mansuétude pour la Liberté belle et la justice, avec amour réel pour son peuple  (description du dirigeant idéal) que je voudrais pour mon pays, il est assez primaire—  n’empêche pas que ce qu’il a fait, bombarder des pauvres gens , CA NE SE FAIT PAS . C’est NUL de chez NUL, ça efface absolument tout ce qu’il peut avoir de bien par ailleurs, et il faut que ça s’arrête . Point barre, on ne discute même pas. ce qu’il fait actuellement est intolérable.  Et, pour terminer avec ce que je disais au début de ce paragraphe, les gens de « droite » qui ont de la sympathie pour Poutine peuvent aussi se dire que les ukrainiens, en vérité, actuellement ennemis de Poutine, tout aussi tournés vers l’occident qu’ils soient, et tout aussi désireux de faire partie de notre Europe, se révèleront certainement plus nationalistes que prévu, et ne désirant pas forcément accueillir la pluralité des multiculturalismes , genre ce que l’Europe veut de force nous faire avaler … à mon avis ils seront plutôt coté Pologne ou Hongrie, c’est à dire très attachés à ne pas trop se mélanger … 🙂 ce sont aussi des gens « de droite » sous cet aspect… donc compatibles avec la droite « pro Poutine  » qui cherche actuellement des raisons de continuer à « aimer » M. Poutine … ah, ça en pose, d es interrogations … je crois qu’on pourrait résumer tout ça par « La fin ne justifie jamais les moyens  » … sauf bien sur en défense … quand on est attaqués, mais là le curseur se déplace dans l’appréciation de l’attaque : ceci, cela , est il une attaque ou pas … ???  toutes ces choses là sont des énigmes proposées perpétuellement à l’âme humaine, qui sont en continuel mouvement, et l’intéressant, c’est justement d’arriver à équilibrer …pour ma part, j’ai ramené tout ça à un point d’équilibre qui est la décision , le choix que j’ai fait de la vie, contre la mort, qui représente le mal pour moi… on m’a mise au monde, je ne l’ai pas demandé, mais j’ai constaté que je n’aimais pas souffrir, et que je préférais me sentir bien, (comme dans l’enfance, dans le meilleur de l’enfance), et que ça, c’est la vie  … la mort,qui a tout à voir avec  la souffrance, par définition, une définition toute simple, c’est ce qui fait mal, et je n’aime pas. Je suis contre le mal. ensuite tout se dévide tout seul, et se plaque sur un  travail quotidien. 

demain, un poème pour M  Poutine .

Et voilà, nous sommes demain : la piscine était fermée ce mardi, manque de personnel…donc impossible de nager dans la région…ils ont essayé, parait-il, de faire venir les MNS de la ville voisine qui sont au chômage technique depuis un mois (en effet, la piscine extérieure a fermé et la piscine intérieure est fermée aussi depuis 2 ans, (elle perdait 20 M3 d’eau par jour), et ils ne sont pas foutus de faire les travaux pour la réparer…trop cher, disent ils… elle est fermée depuis 2 ans, mais l’expert est venu seulement en septembre, là…  🙂 ils sont tous complètement nuls, à ce niveau… et bien sur, les maitre nageurs qui ne foutent rien depuis des semaines refusent de venir bosser dans la piscine , à 2kms, qui manque de MNS… pourquoi ? parce que cette piscine ferme à 19h, alors que eux (ne)bossent(pas) jusqu’à 17h… 🙂 pauvre pays … j’apprends aussi qu’une autre piscine , à Dieppe je crois, (une de plus dans le pays) décide de fermer ses bassins extérieurs pour plusieurs mois d’hiver (alors que c’était ouvert les autres années, chauffée à 29°, ça devait être un délice de se baigner là dedans )…ils n’ont plus de fric pour payer l’énergie … les associations de natation sont furieuses… (dans les 500.000 euros à dépenser , pour plusieurs mois) … j’ai vraiment raté tout ce que j’ai fait dans ma vie, j’aurais dû essayer de devenir maire, ou ministre, j’aurais fait des merveilles (je suis très bonne dans la multiplication des pains, sans rire…vraiment douée… )avec moi, pas de piscines fermées, je « fermerais »  de préférence ce qui n’est pas nécessaire …or les piscines sont nécessaires, indispensables même …  dans la foulée de cette journée, (lundi), j’ai appris les nouvelles idées délirantes de l’équipe qui gère la piscine, ici, et voilà le scénario : nous avons la seule piscine d’eau de mer en 50m de toute la France, et même cette ville en a fait un argument affiché sur Internet et dans le hall de la piscine « ici, nous aimons tellement la mer qu’on la capte pour …la piscine … ben voilà leur nouvelle idée : remplacer l’eau de mer par de l’eau douce en fin 2023 … pourquoi ? pour accueillir les entrainements de l’équipe chinoise et des compétitions pour les jeux olympiques … ces jeux olympiques auront fait ch tout le monde, je sens … ces pauvres nuls ne savent même pas que le bassin actuel ne peut en aucun cas abriter une compétition olympique, ni même une compétition internationale en 50m . Pourquoi ? parce que 1°) il n’est pas assez grand (il possède 8 couloirs 2,50, et la norme, pour les compétitions en 50m, internationales, c’est au moins 25m de large, donc 10 couloirs … on a 8 nageurs engagés, mais il faut 2 couloirs vides à chaque extrémité… et ensuite, il faut aussi ce qu’on appelle un « Bassin de récupération » c’est à dire un bassin à coté de celui où a lieu la compétition, pour l’entrainement/échauffement des nageurs…ça peut être un 25m, mais ici il n’y a qu’un petit bassin à coté pour les enfants …donc ça ne va pas … vous me direz qu’ils peuvent aussi installer un bassin de récupération provisoire sur la pelouse à coté, mais bon, il faudra le couvrir, et là on part sur des trucs de ouf, en plus de devoir changer tout le système de la piscine, les tuyaux, etc… pour mettre de l’eau douce… çà la place de l’eau de mer … les MNS ne sont pas d’accord non plus : avec l’eau douce et le chlore nécessaire, ça signifie pour eux pas mal de désagréments, sur lesquels je ne vais pas m’étendre … maintenant, si cette ville veut absolument que les nageurs chinois s’entrainent dans cette piscine, ils peuvent le faire avec de l’eau salée… 🙂 etd e toutes façons, c’est quoi, ça ? encore la politique idiote de cette ville de vouloir se pousser du col…ils vont, je crois , accueillir une partie des compétitions d’équitation, c’est bien suffisant, c’est quoi de vouloir faire un truc de natation ? dans une piscine qui n’est pas aux normes, et aussi la natation, c’est à Paris, à Aubervilliers, non ? et non à 200kms, mal desservis, en plus … même pas de TGV, juste un tortillard … s’ils veulent absolument, ils peuvent organiser la compétition de triathlon, en faisant nager les athlètes dans la mer, ça c’est possible, ou en les faisant nager dans de l’eau de piscine salée, c’est possible ici, mais pour le reste, il faut qu’ils se calment … mais comme ils ne vont pas se calmer , même si tout le monde, les MNS, les personnels, le club de la ville, les clients, (et moi 🙂 ) sont vent debout contre ce projet idiot … tout le monde veut garder sa piscine d’eau de mer … on va  donc voir ce qu’on peut faire pour essayer de dissuader les (le) décideur de cette maxi connerie à changer de cap… j’ai regardé un peu la programmation des évènements, dans cette ville, et je ne trouve pas ça dynamique du tout…bien sur, ils font ce qu’ils peuvent, mais ce n’est jamais vraiment très intéressant , à mon avis . même le festival qui a lieu à l’automne ne fait pas envie , et les programmations de chanteurs de variété, ou d’ « humoristes » ne font pas rêver, je trouve … il y a éternellement sur l’une des façades du Casino, l’affiche d’un film qui date de plusieurs décennies, à la gloire de la ville , et c’est très bien d’être fidèle, mais bon… on aimerait un peu plus de renouvellement quand même … ils se sont cru vachement à la pointe quand ils ont invité un rappeur soi disant du coin ( « Médine » ) à se produire , mais moi je voudrais de la programmation internationale … 🙂 je ne sais pas, même un vieux comme Bob Dylan, ça m’irait … (en écoutant « les grosses têtes aujourd’hui , Laurent Ruquier proposait de deviner qui était « Robert Zimmerman » et personne ne savait que c’était Bob Dylan !  🙂  et on a appris à cette occasion qu’il venait chanter en France, et en province en plus, je crois …amenez-le ici, dans cette ville !  la programmation, ici, ce que j’en ai retenue, les mois prochains, c’est Camille Lelouche …  🙂 d’ici à ce qu’ils nous fassent une conférence avec —mais comment s’appelle-t-elle, déjà, Annie Ernaux, voui, ça nous pend au nez … (je vais encore taper un peu sur Annie Ernaux) : j’ai été contente de voir que le sport national qui est de taper sur quelqu’un médiatiquement, n’épargnait pas Annie Ernaux,  sitôt reçu le Nobel ! le Nobel ! rien que ça ! ils n’ont pas peur de discréditer le Nobel … quelqu’un faisait remarquer que le Nobel n’avait jamais non plus été donné à Philip Roth …  (pas plus qu’à Duras)  … alors là, oui, y a quelque chose qui ne tourne pas rond à Stockholm… ce serait intéressant de les interviewer, pour savoir pourquoi ils ne donnent pas le Nobel de littérature à ces gens -là, ceux que je viens d’évoquer… 🙂

j’ai encore lu un ou deux articles today… je suis contente de constater que ces articles brodent sur le même thème , concernant Annie Ernaux, que moi, et je me vote des félicitations, car les auteurs des articles disent plus ou moins la même chose que moi, sauf que moi, je n’ai lu qu’un bouquin de A. E. , une fois, ( dans une salle d’attente, ça convenait parfaitement, oublié aussitôt  sauf que c’était relativement ch… ) et 2 ou 3 petits extraits, récemment, et donc j’ai fait le tour de cet auteur, ah ben, non, celle là mérite le vilain nom d’ « Autrice » …  — rien qu’en lisant 3 ou 4 phrases … c’est merveilleux … 🙂 je me trouve forte !  🙂 

Pour revenir à cette ville, où je suis, en ce moment, bof, son charme  est ailleurs que dans la programmation de ses festivités, mais qu’ils ne touchent pas à la piscine !  🙂 ils s’en foutent, en temps normal, de la piscine, (elle est mal exploitée) alors, qu’est-ce qui leur prend … ??? entre le Covid, avec les cinglés qui fermaient toutes les piscines, et maintenant les restrictions d’énergie (excellent prétexte, et, tiens, c’est juste le moment choisi par la CGT pour faire ch la France entière avec une grève ), qui ferment aussi les piscines, + les lubies des maires de ci de là,  je n’en peux plus de ce pays , je me pince , mais mon Cheval me dit que la folie est générale, et il suffit de penser à M. Poutine  pour constater qu’on est vraiment, oui, réellement, dans un asile de cinglés … le monde perd la boule … j’en ricanerais, tiens … 🙂 … 

Il est temps de clore ce chapitre, par un poème à M. Poutine :

Tiré des « Poèmes à Lou » de Guillaume Apollinaire :

                                         Choeur des jeunes filles mortes en 1913

Quand les belles furent au bois

Chacune tenait une rose

Et voilà qu’on revient du bois

N’avons plus rien entre les doigts

 

Et les  jeunes gens de naguère

S’en vont ne se retournent pas

Ceux qui nous aimèrent naguère 

Emportent la rose à la guerre

 

O mort mène-nous dans le bois

Pour retrouver la rose morte

Et le rossignol dans le bois

Chante toujours comme autrefois 


(j’aime bien le mot « Naguère » ) 🙂  mot désuet … je me vois bien, en 1913 … naguère … 


Et un poème pour moi :

 

Amour-roi

Dites-moi

La si belle

Colombelle 

Infidèle 

Qu’on appelle 

Petit Lou

Dites donc 

Où est-elle

Et chez qui 

–Mais chez Gui

 

Le truc qui me scotche le plus, c’est qu’il (Apollinaire) écrit tout un bouquin de poèmes pour Mademoiselle Lou (l’infidèle), mais 2 ans après l’avoir rencontrée (à peu près 2 ans, peut être un peu plus, en tous cas pas très longtemps après ), il est déjà amoureux d’une autre … qu’il épouse, en plus , c’est du moins ce qu’on raconte sur Wikipédia … 🙂  peut être que Melle Lou était infidèle parce qu’elle a senti qu’il était inconstant, elle a pris les devants, en quelque sorte , ou alors elle ne l’aimait pas vraiment, elle était juste flattée qu’il lui écrive des poèmes ; ça comptait surement en ce temps-là, plus que maintenant … les écrivailleurs de poèmes bien ronds ou alors lettristes en dentelle, (impossible à retranscrire sur ce blog, pas mal de « poèmes à Lou » sont architecturalement spéciaux … 🙂 🙂 comptaient beaucoup plus dans la société que de nos jours … il semble que de nos jours seule compte la manière dont tu manies ton téléphone portable, en galette, par exemple, ou bien en tapant avec les pouces, toutes sortes d’attitudes bizarres qu’ils ont, au point même que si, dans le métro par exemple, ou dans la rue, tu sens l’intérêt particulier de quelqu’un sur ta personne, tu peux détourner ça en adoptant une de ces attitudes centrées sur le portable, de manière à indiquer que, oui, toi aussi, tu es l’esclave soumis du portable , l’esclave asservi , l’esclave reconnaissant, même … du coup, tu rentres dans le rang, tu redeviens une personne normale à ne pas distinguer des autres … 🙂 

On peut penser que d’écrire ces poèmes, destinés à M. Poutine, au bout de chaque article, depuis que la guerre a commencé, ne fait ni chaud ni froid à ce cinglé, mais j’espère toujours en l’effet papillon, et de toutes façons, je dois faire quelque chose … donc ça … nous attendons tous le Christ ou Jeanne d’Arc,  dans cette histoire, mais nous ne le (la) voyons pas venir … mais si on fait tous un tout petit truc, tout petit, tous ensemble, ça peut marcher . Rien que d’y penser, même … peut être un coup de dé abolira t-il quand même le hasard ?