De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dick Annegarn

Voilà plusieurs fois que j’entends Dick Annegarn en musique de fond dans les vestiaires de la piscine Suzanne Berlioux (Paris, France) : on dirait que c’est un choix du staff … On raconte ici et là, que les piscines gérées par le repreneur de Carilis ne vont pas si bien que cela…plusieurs perdraient la concession au profit de ceux qui ont le vent en poupe, ceux qui gèrent par exemple Roger-Le-Gall, ou Hermant : je ne suis pas dans le secret des gestions, mais pour ce que j’en vois, c’est un peu le bordel partout, sauf peut-être à Berlioux …A Roger-le-Gall, c’est plutôt mal tenu, à Hermant les maitre-nageurs qui font des animations sont payés une misère, et partout se développe le système des embauches de personnels payés au smic et bénéficiant de contrats précaires (surtout pour les maitre-nageurs)…cela fait belle lurette que c’est comme ça à Berlioux… Il y a un vieux fond de personnels ayant des CDI, qu’on ne peut pas mettre à la porte, mais tout le reste ,c’est embauche de vacataires, qu’on ne revoit pas le lendemain. Il parait aussi que le directeur ne reviendrait pas l’année prochaine, à la réouverture en janvier .( en effet la piscine ferme pour vidange à partir du 18 décembre … Où ira-t-on nager, en attendant ? 🙂 …)

En passant à travers les giboulées de décembre, il gèle à pierre fendre, mon Cheval protège son coeur tendre, je vous fais attendre, (rimes en cendre ) 🙂 🙂 , je constate que tout le monde a son mot à dire sur Johnny Hallyday, j’entends de ci de là, prononcer son nom … 🙂  dans une de ces commémorations récapitulatives qui fleurissent sur internet, j’ai vu une photo de Johnny à l’inauguration du Bilboquet, un lieu de Saint Germain des Près, en 1970, quelque chose comme cela, et il pose avec « Mimile », un sans-domicile du quartier … 🙂  Mimile, un qui n’a pas eu de chance, et j’aime bien cette photo de Johnny au comptoir,  Le Bras passé autour des épaules de Mimile, 2 boissons sur le zinc,  qui regarde l’appareil bien dans les yeux…  🙂  on se prendrait à le regretter, Johnny … 🙂  … 

Passée aussi sous la Canopée … on ne sait pas ce qui se trame, là dessous, là dessus … Il y avait, ces derniers jours, une grande aire réservée, délimitée par des grillages, sous la « canopée »…bon appelons ça le « toit en verre », j’en ai marre de ce nom ridicule … Parce que des ouvriers opéraient sur le toit…qu’y faisaient-ils ? mystère. cela a à voir avec la protection en cas de pluie… Impossible de savoir vraiment ce qui va se passer… En tous cas, il y avait encore des traces de pluie au sol aujourd’hui…J’ai demandé à un des vigiles qui sont au dessous : ils répondent très gentiment mais racontent n’importe quoi …ilsne savent rien : l’un d’eux m’a dit que ça allait durer, les travaux jusqu’en mars 2018, et que les ouvriers posaient des joints … Pour finir par avouer qu’il ne savait pas … 🙂 et moi non plus…il me semble avoir vu des traverses qui n’y étaient pas dans l’ouvrage original, mais je ne suis plus sure de rien … 😮 😮

A la piscine, j’ai nagé hier, voyons, c’était jeudi, et c’était pas mal, mais j’ai tout oublié … Aujourd’hui, j’étais lourde comme un sac de pommes de terre … je nageais mal comme c’était pas possible, sauf vers la fin où je me suis énervée un peu … 🙂  au début, il y avait un monsieur qui me regardait avec une certaine insistance, en souriant discrètement, et je me suis demandée si je le connaissais où quoi … ou alors c’était quelqu’un qui lisait mon blog de temps en temps, je ne sais pas … 🙂  et puis il est parti … 🙂   le monsieur avec qui j’aime bien discuter était là aussi, et il m’avait semblé que sa barbe avait poussé et était plus noire que jamais … 🙂

Il a fait des progrès et nage plus souplement : au début, quand je l’avais rencontré, il se battait avec l’eau pour de brefs corps à corps qui duraient 50m, juste une longueur de bassin, à toutes berzingues, et ensuite repos pour repartir … des problèmes de respiration… mais maintenant il gère tout cela beaucoup mieux…je crois qu’il essaie d’oublier un passé de fumeur … 🙂

Hier la Petite Sirène était là, et on a échangé des recettes de  titis parisiennes… 🙂 j’avais mal au cou, et comme d’habitude lorsque j’ai mal quelque part, je croyais que c’était les vertèbres : pas du tout ! c’était un tendon, figurez-vous (je ne savais même pas que j’avais un tendon à cet endroit) 🙂 la petite Sirène a appuyé très fort son doigt sur ce tendon, aïe, aïe, ai-je dit, tandis que mon cheval , sur la berge, attrapait une danse de Saint Guy, et nous en avons conclu que c’était de porter des charges trop lourdes toujours du même coté qui était la cause de … (du coup, aujourd’hui, j’ai tout porté de l’autre coté, et je me suis habituée très vite, c’est étonnant) 🙂  elle a bien appuyé sur le tendon qu’elle sentait aigu comme l’acier tendu d’un pont suspendu, et du coup, plus mal du tout … 

La Petite Sirène , titi chamâne parisienne, plébéienne avec quelques pouvoirs magiques pérennes hérités du moyen-âge … 🙂 elle doit cacher une boule de cristal (couverte d’hiéroglyphes ) et des herbes à décoctions fatales dans son grenier  de sisal pardon, de Sisyphe  … hihi

Pendant ce temps, le gars que tout le monde oublie toujours, le boxeur Thaï était dans son monde et continuait de mimer, aïe aïe, dans l’indifférence générale, des combats plats avec des adversaires imaginaires … je crois qu’il pourrait s’envoler vers les niaises cimaises, ou se transformer en bon dragon, personne ne s’en rendrait compte … 😮 😮 

C’est tellement étonnant, cette piscine au coeur de Paris des glycines … 🙂 il faut D’URGENCE, TRANSFORMER le gymnase de la base d’à coté (qui n’est pas très fréquenté) en une 2ème grande piscine : oui, c’est URGENT,c’est IMPORTANT,  je sais ce que je dis … 🙂 peu importe ce que ça coûtera … 🙂

J’ai pensé, aussi, en cheminant dans le froid : au lieu de toutes les discussions stériles , on devrait poser le problème actuel de la façon suivante :

Un seul et unique problème :

d’un coté 6 (ou 8 ?) millions de chômeurs—qui sont en principe rémunérés , qui ont des minima sociaux, plus la sécu gratuite, plus des avantages, donc coût pour la collectivité, et qui ne produisent rien (en tous cas rien dont on ait connaissance …

D’un autre coté : besoin criant d’emplois non pourvus : plus d’infirmières, plus de médecins,  plus d’aidants, plus de personnel nécessaire partout (par exemple à la caisse de Berlioux), besoin de vigiles, de flics, de professeurs, d’aides aux devoirs, de gens pour s’occuper des gosses qui ne savent pas lire ni écrire à 18 ans 🙂  , besoin de personnel pour ouvrir les piscines plus tard , etc…etc… besoin, besoin, besoin …

Alors pourquoi on n’arrive pas à faire coïncider les 2 trucs ? du moins en partie ? pourquoi ?

Pourquoi on a l’impression qu’il y en a qui se crèvent à bosser comme des chiens , prennent les transports pendant des heures pour gagner des misères, s’usent la vie, alors que d’autres , qui le voudraient certainement, ne peuvent même pas trouver à s’occuper ? Partager, non ? partager le travail ? non ? pourquoi ce truc-là n’est-il pas la priorité des toquards qui siègent dans les instances européennes ? on dirait que l’idée ne les effleure même pas … pourquoi ? on dirait qu’ils prennent le « problème » par un autre bout, qui n’est pas le bon bout… Il faudrait partir de cette équation, et pas d’ailleurs …d’un coté des millions de gens qui n’ont pas d’emplois, et de l’autre des millions qui ont trop d’emploi et se crèvent , et entre les deux (tiens, l’équation change), des millions de trucs qui nécessiteraient d’être développés par des créations d’emplois, et qui ne le sont pas … 

Alors quoi ? partons d’en bas, de l’équation d’en bas … On n’est pas assez durs, avec les décideurs de Bruxelles …il faut leur imposer cette équation… Il n’y a pas à considérer les choses d’un autre point de vue que celui de l’intérêt des gens d’en bas : nécessité pour chacun d’avoir un emploi… révoltons-nous ! 

Pourquoi aucun député européen ne se lève et dit tout cela bien fort ? mon cheval pense qu’ils sont englués dans le sirop de la bonne vie bien rémunérée, et que cela leur fait perdre toute velléité d’action un peu roborative…

Bon, je ne vais pas recommencer… Ils manquent tous singulièrement d’imagination…L' »amour », ou plutôt le sexe, la famille, la consommation…les bons plans et les sous, les gros sous… voilà ce qui les intéresse… pourquoi chercher ailleurs…ce ne sont pas des artistes, les gens de Bruxelles, juste des gestionnaires …et même là, ils ne gèrent pas si bien que ça … qu’est-ce que c’est que de laisser des millions de gens sur le carreau, comme cela ? on devrait ne même pas tolérer le millième de ces résultats … on devrait leur faire, en tous temps, en tous lieux, la gueule …ne pas voter, ne pas se déplacer… ne pas les saluer… ne leur parler que de cela, quand on les rencontre…exiger ce qui nous revient de droit… Ils nous confisquent le pouvoir et on ne dit rien !  …je sais, ce sont des utopies, mais j’en ai quelques fois ma claque !

Je n’ai pas envie de me mettre dans un parti, de plier l’échine, de faire campagne pour me faire élire : je pense que je serais laminée par la crasse ambiante avant d’arriver au pouvoir … j’aurais perdu mes illusions, à force de compromissions … 🙂 alors j’écris des trucs sur internet en espérant faire passer des idées ..;je ne suis pas la seule, il y a pas mal de monde sur le créneau … 🙂 nous sommes une grande famille, les rouspéteurs … 🙂 c’est déjà pas mal de pouvoir … 🙂

L’autre jour, j’ai vu Gambades-délices qui parlait tranquillement en approuvant les options de la folle cra- cra(c’est son nouveau nom) qui gouverne Paris : qu’elle avait fait les bons choix avec la voiture, et qu’on allait en voir les bienfaits à terme(j’aime bien le « A terme » c’est dans combien de décades, « A terme ? » )  … outrecuidant, voilà un mot pour Gambades-délices … le nez dans les pots d’échappement, il te serine encore que l’air est plus sain maintenant … Mon Cheval a trouvé qu’il illustrait parfaitement l’expression « Gros plein de soupe » … plein de la bonne soupe du Parti socialiste, cette horreur gobergeante dont je redoute, hélas, qu’elle ne revienne au pouvoir sous peu … 🙁 🙁   grrr grrr …  🙂 

Non, on ne comprend pas qu’ils soient si minables, ces gens …et accrochés comme des teignes à leurs pouvoirs …je me rappelle, lorsque nous hurlions contre la droite, et contre Chirac et consorts, les barons du pouvoir à droite, les Pasqua, Giscard, etc… comme on les détestait … mais la gauche qui est venue après , quelle loose … du coup, on regrette Pasqua, maintenant, et la poigne qu’il avait eue lors des premiers attentats qui avaient frappés Paris, dans les années…je ne sais plus, 80 ou 90 …  🙂  Giscard était un financier, hyper intelligent, calculateur, la France profitait des retombées, même si bien sur les copains proches s’en mettaient plein les poches … Mitterrand, (je suis sortie hurler à la merveille avec tout le monde lors de l’élection de Mitterrand)…je ne connaissais pas …à part l’abolition de la peine de mort, qui était une grande chose, je ne vois pas ce que Mitterrand a pu apporter de vraiment bon… une sorte de déclin économique a commencé à partir de là, et s’en sont suivis tous les problèmes que l’on a maintenant en grand … Cela dit, je ne pense bien sur pas que « c’était mieux avant » … je pense que ça n’a jamais été vraiment bien …que tout est à faire :les gens, dans notre beau pays, me semblent quand même assez abrutis, dans l’ensemble … Et pourtant la Nave va …

jeune homme, qu’est-ce que tu crains …Tu vieilliras vaille que vaille … 

Allons, Bonne nuit ! 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation