De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Ecrans bleus qui s’éteignent

  

Fading blue screens

Mon ordinateur à l’écran bleu a rendu son âme,(mais j’en ai un autre, avec lequel je vous écris),  je ne sais pas encore si c’est définitif, je l’ai porté aujourd’hui au réparateur spécialisé …il est possible qu’il ne s’éclaire plus jamais… Il avait reçu comme un choc la fermeture définitive des yeux bleus de Jean d’Ormesson hier et celle des yeux bleus de Johnny Hallyday dans la nuit …

L’écran bleu original du Mac …Les yeux bleus de jean d’Ormesson, brillants, même à 90 ans …(je connais des gens de 30 ans qui ont les yeux ternes)… Les yeux bleus en amande de Johnny, qu’il avait reçus de son père, et  légués à ses enfants  … Le bleu soutenu du ciel, un vrai mensonge, car le ciel, en réalité, est noir … 🙂 … Qu’est-ce qu’il racontait, d’Ormesson, quand je traversais la rue de Tolbiac… la création de ce qu’il appelait « Dieu » ou « le hasard et la nécessité »… la Nature… Vraiment étrange, et drôlement bien organisée , disait-il, au cas où ce seraient le hasard et la nécessité … je pensais, en l’écoutant, à certaines créations que je trouvais complètement naïves , dans le sens ou on met un truc quelque part, et un autre au dessus, ou à coté, et ce n’est pas bien ajusté, et on se demande si le créateur n’est pas l’idiot du village … 🙂 tout se tient, mais à peine, et de toutes façons, ça pourrait être mieux… Ca c’est sur, pour moi… on dirait que le créateur, ou le « hasard et la nécessité » ont tâtonné… pas si malins … Ne serait-ce que , par exemple, avec les dinosaures : un galop d’essai, et puis l’idée a été abandonnée, les dinosaures ont disparu…Une météorite les a soufflés de la surface de la terre, bien à propos …Ensuite est venue la meilleure réalisation… quand on regarde une petite papatte de bébé tigre, mettons, par le dessous, comment c’est fait, eh bien, ça en dit long sur plein de choses , justement … 😮 😮 😛 😀

J’écoutais Jean D’Ormesson à la radio en traversant cet endroit dangereux créé de toutes pièces par la mairie de Paris sous Delanoë 1er, le bd Arago au niveau de la rue de la Glacière, 4 voies en double sens sur le même bd … J’en ai juste zappé une … 

J’avais les écouteurs sur les oreilles et Jean d’Ormesson qui brodait sur son thème favori (le mien aussi), le temps, et comment c’est bizarre, cette histoire … Il venait de dire que l’avenir est du passé en sursis, quand une dame me saisit vivement par Le bras  pour me projeter en arrière, une camionnette me frôlait à 5 cms … alors que j’allais traverser, la tête dans les étoiles … 3 ou 4 fois que j’échappe à un sort funeste de cette manière … 🙂 🙂

Tout le monde aimait bien D’Ormesson, il était irrésistible et on ne pouvait pas se fâcher avec lui, j’ai l’impression, bien que n’étant pas de ses intimes … 🙂 

Et Johnny, ensuite … je n’ai jamais aimé sa musique,  enfin pas particulièrement, (sauf un ou deux trucs, et quand c’était pas mal, c’était des reprises), beaucoup moins que les musiciens de rock/pop/blues, etc … que je pouvais, que je peux  écouter … Pour moi, c’était de la variété française, Johnny, et lui même le disait… de la variété un peu bâtarde, (j’aime bien certaines chansons françaises, mais ce n’est pas du rock) .

Néanmoins on ne pouvait lui reconnaitre que des qualités, en tant qu’homme public  : savez-vous par exemple que Johnny n’avait jamais de sa vie poursuivi un tabloïd pour des photos intimes publiées, ou des photos volées ; il faisait le contraire de ce qu’ils font tous  , faire condamner les journaux et récupérer des dommages et intérêts pour arrondir le bas de laine … Il était au dessus de ça…  🙂

Plus il vieillissait plus il me devenait sympathique… 🙂 il ressemblait vraiment physiquement à un vieux lion mité, surtout de profil,  celui qui est dans le cirque depuis des décennies, et qui garde des traces de sa superbe … 🙂 … Sympathique… Il ne s’économisait pas … Son énergie, sa manière de s’en ficher, animal,  il vivait, voilà tout, et une générosité qu’il dégageait… je suis certaine qu’il était fidèle en amitié, pas snob, pas prise de tête, généreux avec ses sous  … 🙂  

Bye bye Johnny Hallyday, c’est vraiment une époque, là encore, qui prend le tournant du temps, et qui s’éloigne, tranquillement, en patinant  … 🙂

Avec toutes ces disparitions en cascade, me voilà de retour à la piscine : Lundi, mardi, mercredi : lundi, j’ai bien nagé, mardi aussi (ne me demandez pas de me rappeler … 🙂 …) , et aujourd’hui, avec le dépôt de l’ordinateur à la réparation, me voilà arriver assez tard : j’observe, depuis les douches, les nageurs, et j’aperçois le nageur brésilien au loin, qui fait du 4 nages …c’est très bien comme d’habitude : crawl de seigneur, dos très très bien aussi (après il m’a dit qu’il avait un pull buoy et que c’est pour ça que c’était si lisse ) , papillon, et brasse : je ne me rendais pas bien compte, mais il m’a semblé que la brasse était peu être un peu moins rapide … 

J’allais entamer une discussion avec lui quand un gars est arrivé : ils avaient le même bonnet blanc siglé et ils ont échangé des informations: c’était un bonnet donné à l’occasion d’une compétition d’eau libre dans le bassin de la Villette cet été . Le nageur brésilien est arrivé 1er sur l’une des distances de la compétition, ce qui ne m’étonne vraiment pas. A part cela, il faut s’accrocher pour nager dans le bassin de la Villette, : j’ai discuté à la sortie avec l’autre gars, qui a essayé de m’enrôler pour essayer l’eau libre avec son club … 🙂 il était bien mignon et tout, mais je ne crois pas qu’il puisse se douter que je suis incapable de faire des courses d’eau libre, en pleine mer par exemple, ou dans des lacs à 12° … 🙂 🙂  il a dû trouver que je nageais pas mal , pour me proposer ça… mais no Way …incapable … 🙂  j’ai peur de l’eau, figurez-vous … 🙂  je nage bien, mais j’ai la trouille de l’eau profonde … Il était très sympathique, en tous cas . Il va prochainement faire une course à Compiègne dans un lac … 🙂

Je n’avais pas d’énergie pour nager ce soir, enfin moins que d’habitude. il faut dire que quand le nageur brésilien est dans les parages, je nage plus mal, tellement je me sens complexée… je ne sais pas comment il fait..;des années de pratique …Même à regarder de loin, on voit la différence …Aujourd’hui, il y avait un nageur à bonnet jaune, d ans le même couloir que lui, qui nageait pas très bien, mais qui allait plus vite quand le nageur brésilien était en brasse : mais on voyait la différence de technique … tout est dans la maitrise de la position, de la glisse … Il faudrait que je retourne regarder des entrainements, pour me remettre dans le mood, on apprend beaucoup.

En nageant derrière le nageur brésilien, en crawl, j’ai regardé ses battements de pieds …inutile de dire que je ne suis pas restée longtemps derrière lui … on aurait dit qu’il avait une propulsion autonome, un moteur à la place des pieds …il m’a larguée au bout de 25m… hihi … j’ai encore des progès à faire …Je vais m’embusquer, attraper le Temps au lasso, et si ce n’est pas le Temps, ce sera le fils du Temps, de manière à remonter le fil des années, et recommencer  avec natation programme PETITE … 🙂 🙂 une vie totalement différente… 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation