De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi, samedi

Je fais le tour des sites des extrêmes, sur le Net : le dénominateur commun que je vois, et que j’ai vu aussi en faisant le tour des stands de la place de la République, c’est l’appel aux dons… Tout le monde demande des sous pour se développer… 🙂

Pareil que pour les ONG , dont certaines font du bon travail, et aussi les associations dont un énorme pourcentage des dons et subventions sert aux frais de fonctionnement … J’avais vu une fois un appel de candidatures à des postes de direction à l’UNICEF, les salaires étaient (pour moi ) assez mirobolants … Bien sur, ils vont vous dire que ça n’avait rien de mirobolant, comparé à… mais quand même … J’imaginerais volontiers des associations fondées sur le bénévolat, ou alors qui accepteraient de rémunérer les emplois nécessaire au minimum décent, guère plus que le Smic …

Une fois, j’avais rencontré une demoiselle , qui avait rejoint le club de natation dans lequel j’étais, en pensant qu’elle avait les capacités de devenir une grande de la natation … Elle avait dans les 25 ans, était mannequin (trés jolie fille, grande, blonde, bien faite), et venait d’un pays de l’est . On se fichait un peu d’elle, dans le club, sachant qu’une nageuse de classe se fait à partir de l’enfance, et qu’il faut être vraiment béotien pour croire qu’on peut arriver à quelque chose en commençant la natation à 25 ans … 🙂 Bien sur, elle comprit vite de quoi il retournait, malgré les entrainements qu’elle s’infligeait…Et puis ensuite, elle sortit avec l’entraineur, qui lui même nouait des histoires d’affection, de fesses, d’amour, de love, etc… avec tout ce qui passait dans son angle de vue, et puis ensuite , elle abandonna tout ça, et pensa à son avenir … Elle fonda alors une association à but écologique, et pour autant que je sache, essaya de vivre sur les dons récoltés par sa fondation … parce que son métier de mannequin ne lui rapportait plus grand chose (elle vieillissait) Le site internet qui récoltait les dons était plutôt bien fait …Ces derniers temps, j’ai essayé de voir où elle en était, sur Internet, mais malheureusement, je ne me rappelle plus ni du nom de son association—attendez, je crois que c’était une « Fondation »—, ni de son nom à elle … On la voyait poser au milieu de 4 ou 5 enfants africains… Elle était assez touchante, dans sa volonté de s’en sortir,   et fille plutôt gentille, en tous cas pas méchante, même si trés avisée, par contre je trouve terrifiante cette possibilité de fonder un truc, qui pourra être qualifié par la suite d’ « utilité publique », recevra des fonds venus de nos impôts, de dons que personne jamais ne vérifiera sauf grosse grosse arnaque devenue publique, et sur lesquels les dirigeants vivront, dont certains plutôt trés bien … J’ai peut-être tort de penser ça, parce que certaines de ces fondations et associations peuvent être utiles …j’ai peut-être tort…

Par exemple, une célèbre « navigatrice », qui certes, a accompli un exploit en traversant une partie des océans à la nage, pardon, à la rame … 🙂 On dirait qu’elle a fondé une multinationale, actuellement, centrée sur la sauvegarde des mers et autres purposes écologiques , avec des galas pour la fondation, et le soutien des politiques et des acteurs/trices tout sourires qui se congratulent , tout ça relayé par les médias… j’aimerais savoir combien sa fondation lui rapporte , et quelle est la part des dons et subventions qui servent à son train de vie … peut-être zéro, après tout … Si ça se trouve, tout ça est publié quelque part sur le Net, je devrais regarder avant d’écrire … 🙂

Certaines de ces associations, aux noms connus, font de la retape dans la rue…Quelques étudiants avec des badges sont embauchés pour alpaguer les passants et leur faire cracher un don… Bien sur, comment dire du mal de « Médecins sans frontières », « Aids », « Médecins du monde », etc… Mais quand même… Je ne sais pas trop quoi penser… 🙂

En attendant, je raconte ma séance de natation d’hier, vous devinez où, c’est à la piscine des Halles … 😮 😮

Ce fut cool, pas trop de monde (j’ai nagé avant le rush), néammoins quelques bourrons du vendredi étaient présents dans mon couloir … 🙂 A noter que le loulou de banlieue avec lequel je m’étais fritée il y a de ça plusieurs semaines maintenant, est de moins en moins présent, plus du tout, même …Ont-ils examiné son attestation chômage de près, à la caisse ? va savoir … Le serial papillonneur en bleu, lui aussi, se fait rare …de temps en temps, on le voit zoner sur la berge, l’air pensif, à faire des exercices (j’ai noté qu’il me regarde quand je fais du pap … 🙂 …) , mais le plus souvent, il est absent … 🙂

C’est curieux, je ne lui en veut plus du tout, maintenant qu’il est neutralisé, en quelque sorte …hankhankhank… 🙂

😉 😉 😉 🙂

Hier, nous avions aussi la nageuse australienne, toujours aussi offensive, avec ses palmes et ses flip turns décisifs … On a un peu discuté au T pendant une pause …Elle avait un pansement, qui maintenait 2 doigts qu’elle s’était cassés … 🙂 …Elle a eu 16 fractures d’os dans sa vie, m’a-t-elle confié … Et moi 2, en tout ! (le tibia au ski quand j’étais enfant, et le poignet en 1999  ) … 🙂 🙂

J’ai bien nagé, on peut dire ça, mais sans aucun style, sauf à la fin, au moment où je suis devenue bien chaude … 🙂 …Alors qu’il était temps de partir … J’ai des épaules de déménageur (j’évite de les regarder dans la glace) … 🙂 « Certes, les épaules ont perdu de leur grâce gracile », me fait le Cheval , galant, « mais la capacité pulmonaire est trés améliorée…, et de loin, c’est trés seyant, ces larges épaules  » (comme s’il s’y connaissait en capacité pulmonaire, et en épaules seyantes … )… 🙂

je dois dire, aussi, (ça n’a rien à voir avec le reste), que je n’en peux plus du mot « stigmatiser », qui me donne une furieuse envie de tout stigmatiser …Comme le répète souvent le Pou qui est dans l’oreille de mon Cheval , et qui est de droite, « On ne  stigmatisera jamais assez »… Stigmatisons TOUT ce qui peut l’être !

Avant d’aller à la piscine, je suis passée par la Mairie du 4ème, j’allais à la bibliothèque : D’abord, j’avais noté que quelques jours avant, des jeunes gens étaient en train d’enlever les lettres collées au sol,  sur toute la longueur d’un des  couloirs  d’accès, qui avaient formé des mots, qui eux mêmes disaient des phrases ayant à voir avec l’air du temps, les religions, l’antiracisme, etc… Un truc complètement bidon et inutile, selon moi … (et ras le bol d’entendre tout le temps et partout des trucs sur l’antiracisme…Plus j’en entend, plus le Pou me suggère une sorte de racisme de bon aloi … ) … On dirait que tous ces trucs antiracistes ne cherchent qu’une chose : enraciner une sorte de racisme, justement… Pour qui à vécu le vrai racisme, comme c’était avant la dernière guerre qui disait son nom, ces conneries semblent dérisoires … Réservons les mots durs « racistes, fâchistes » etc … aux situations qui le sont réellement… A part ça, il est vrai que certaines personnes ont encore de gros stéréotypes dans la tête, (sûrement moi aussi, mais je mets la non violence au premier plan, de sorte que même si je pense quelque chose de pas catholique de quelqu’un, je ne me permettrai jamais de souhaiter ou de me réjouir d’une atteinte physique à son intégrité…Qui que ce soit…)

(En plus cette intiative de ces phrases collées au sol, en plus d’une signification théorique à laquelle ils n’ont pas pensée (on foule ces phrases des pieds), a eu un coût, payé par les impôts des parisiens … je serais pour que, actuellement, on évite les initiatives qui ne sont pas complètement nécessaire, afin de mettre les sous dans les priorités …Notamment loger les gens … par exemple, les gens qui campent, migrants et autres … ce n’est pas que je les aime particulièrement, ou que je sois disposée à ce que cette ville en accueille des milliers, mais ils sont là, et vraiment ce n’est pas bon pour mon moral , ni pour l’image de la ville, de les voir échoués comme cela… (et accessoirement leur venir en aide pourra leur faire du bien… 🙂 …)

Que les politiques se débrouillent pour trouver un logement à ces gens (et à tous ceux qui sont là depuis plus longtemps et n’en ont pas), ainsi que, soyons pragmatiques, du boulot, oui, du boulot, coûte que coûte … 🙂 DU BOULOT … En plus on a besoin de plein de main d’oeuvre partout… Quand même curieux que le système soit manchot à ce point …besoin de main d’oeuvre d’un coté, d’une manière criante, et de l’autre coté, des gens par millions qui n’ont pas d’emplois … 🙂

Donc, à la bibliothèque de la Mairie, j’ai emprunté un livre avec des dessins de SEMPÉ, que j’adore … Ca me rappelle un de ses dessins, vu récemment je ne sais plus où :

Ce sont 2 nanas, à l’époque des cavernes … Elles sont croquées de dos/3/4 profil, assises sur un rocher devant une cascade, vêtues d’une peau de bête,  et la pluie tombe dru : l’une des 2 dit à l’autre, d’un air desabusé :  » Ils ont réussi à détraquer le temps, avec leurs arcs et leurs flèches » … 🙂

🙂 …. Et ça me rappelle autre chose aussi : Il parait que sur des bas-reliefs égyptiens, d’avant Jésus-Christ, bien avant, peut-être un millénaire, on a retrouvé des inscriptions qui ont pu être traduites, et qui disaient que la jeunesse de l’époque ne valait rien, n’était pas à la hauteur … 🙂

Exactement en somme ce qui se dit maintenant tous les jours… propos éternels … 🙂  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation