De Paris en piscine Le blog de Papillonista

samedi et dimanche

Piscine Berlioux samedi :

Des lignes un peu chargées (une dizaine de nageurs environ… 😉 L’un des stagiaires me dit bonjour, voilà qui est nouveau ! … La politique de CARILIS (qui s’est transformé en ELLIPSE, ils ont été rachetés ), a changé : Ils n’embauchent plus de MNS à demeure, ils embauchent maintenant des « extras » chaque jour différents. 🙂 Des intérimaires, qui sont payés plus que les maitre-nageurs habituels, (ceux qui sont là depuis longtemps, et qu’ils ne mettront pas à la porte, mais seront remplacés petit à petit…).

Le groupe ELLIPSE  a cette politique  dans toutes les piscines qu’ils ont en délégation de service : Baker, Pontoise, Berlioux, Vallerey, etc … L’intérêt pour eux (c’est un grand groupe qui ne pense qu’à faire de l’argent ), c’est que les frais occasionnés par ces maitre-nageurs embauchés en intérim pour quelques heures leur coûtent moins cher, ils ne réglent pas les charges sociales, ni Urssaf, ni rien du tout. En effet, le coût de ce personnel intérimaire est pris sur les « frais généraux » …Et les » frais généraux », qui donc ont augmenté d’une manière importante, depuis que ELLIPSE est à la manoeuvre, sont directement reliés à la dotation globale que fait la ville de Paris à ces piscines en délégation…

La ville reverse de l’argent à ELLIPSE pour la gestion de la piscine, (le contrat stipule que les gros travaux sont assurés par la ville mais que le groupe se charge de tous les salaires, qu’il doit régler sur les bénéfices faits avec la vente des tickets entrées et activités).

Il semblerait, d’après ce qu’on m’a expliqué, que le groupe puisse réclamer plus à la ville si les « frais généraux » augmentent. C’est donc une bonne chose pour eux de transformer des salaires (qu’ils n’auront pas à payer, notamment les charges sociales),en « frais généraux », que la ville réglera en plus… Le problème, voyez -vous, c’est que l’argent de la ville de Paris, c’est l’argent de nos impôts …

Donc, pour que ELLIPSE, un gros groupe international puisse dégager plus de bénéfices de sa gestion , en supprimant les postes pérennes de MNS, avec embauches en CDI et charges sociales à payer sur les bénéfices, et en créant de la précarité avec des embauches d’intérimaires FMS à la journée , payés sur une enveloppe de « frais généraux » qu’abondera la ville, LES  PARISIENS SERONT MIS À CONTRIBUTION AVEC LEURS IMPÔTS.

Je me demande ce qu’en penserait la Cour régionales des comptes …peut-être conviendrait-il de l’alerter sur cette pratique ? Il n’y a rien à attendre de la ville de Paris, qui doit être au courant de cet état de choses …

De toutes façons, d’une ville qui a bradé la gestion du forum (après que les parisiens ont payé la facture de la construction de cet objet) à UNIBAIL, une grosse société toujours bien placée dans les gros coups parisiens, que peut-on attendre ? rien…

Depuis que ELLIPSE a repris la piscine des Halles en gestion, nous notons plusieurs différences : D’abord la mise à la porte, sous un prétexte futile, l’an dernier, du MNS James, qui fut le dernier à être embauché en CDI…3 mois après, on l’avait flanqué dehors, et ça coïncide avec l’arrivée d’Ellipse en remplacement de Carilis… Ensuite, la piscine des Halles est maintenant souvent fermée de manière intempestive… ce serait parce que le directeur n’est pas présent lorsqu’il y a un problème, et celui-ci, ne pouvant pas être joint,tout en  ayant emmené les clefs,  la seule solution est de fermer… Ce que m’a raconté quelqu’un du forum, c’est par exemple qu’un jour, alors que les scolaires étaient sur place, les casiers automatiques se sont trouvés être en panne, à cause d’une panne d’électricité. Pour les déverrouiller, quand la lumière est revenue, il fallait avoir accès au bureau du directeur, où sont les commandes centrales…Or, le directeur n’était pas là, il avait emmené la clef du bureau, et pas moyen de le joindre parce qu’e,n plus, il aurait supprimé l’accès téléphonique depuis la piscine … Donc fermeture générale en attendant de pouvoir joindre le directeur … 🙂

Ce genre de choses s’est passé plusieurs fois, et les fermetures sont maintenant monnaie courante, comme chacun l’a constaté … 🙂

La ville de Paris a changé son portail des bibliothèques : Je n’y comprends rien ! Là, j’ai essayé de prolonger un bouquin … La marche à suivre est radicalement différente qu’avec le système précédent … Au bout d’une heure, j’arrive à un résultat : Tous les livres que je ne voulais pas prolonger (ceux que j’avais empruntés il y a 48h) le sont, d’un seul coup , et celui que je voulais prolonger a disparu … Le site déconne… j’essaie de refaire la manoeuvre, impossible : Site en maintenance .

Je vais vous dire ce qui s’est passé, ce qui a germé dans leurs têtes de noeuds neu-neu (comme ils ne jurent que par la connexion , soeur siamoise de la communication): Il y a en permanence quelques … (je ne les qualifie pas), sans doute grassement payés avec nos sous, qui remanient l’informatique de la ville pour « l’améliorer », je vois ça d’ici… Pour qu’on ait plus de fonctionnalités, plus de possibilités …On en a déjà suffisamment,MERCI, C’EST SUFFISANT ! accessoirement, on aimerait consacrer moins de temps à se recycler à chaque « amélioration » de site…Bientôt, pour arriver à faire ce qu’on nous IMPOSE sans discontinuer, on devra suivre des cours quotidiens d’informatique …RAS LE BOL ! INSULTES ICI !

Je hurle de rage . je décide d’envoyer un message sur le sujet à « Paris connect », là où soi-disant tu peux tout dire à la ville :

« JE DISCUTE AVEC MA VILLE » annonce le site …Ensuite : « Oui, on vous comprend, Paris vous donne envie de poser plein de questions.Ca tombe bien, notre équipe de Parisiens (avec un pet majuscule, ndlr), adore vous répondre  » fin de citation

Je fais tous les trucs pour essayer de laisser un message, je clique, je clique, impossible ! il ne se passe rien (à noter que c’est ce qui a eu lieu à peu près toutes les fois où j’ai voulu laisser des messages…Ca ne marchait pas… 2 fois, je crois, ça a marché, par le passé, et, au bout de je ne sais combien de temps, j’ai eu une réponse—c’était au sujet des tourniquets–comme quoi on ne pouvait pas répondre à ma question à cause d’un problème informatique (avant cela j’avais eu un message informatique disant que mon message serait traité…)

Donc, ça, c’était hier soir … Tu cliques, tu cliques, et rien ne se passe…

Ce matin, 10 messages de « Paris connect »…J’avais cliqué 10 fois = 10 messages … On me dit que ça y est, je vais pouvoir laisser un message ! je clique sur le lien,(je tombe sur la même page),  je recommence la manoeuvre, rien ne se passe, rien !

RAS LE BOL DE LEURS C… INFORMATIQUES, DE LA COM À OUTRANCE, DE LEUR MANIÈRE DE S’ADRESSER À MOI, TOUTE DOUCEREUSE  ALORS QU’IL N’Y A RIEN À LA SUITE,  DE L’INFORMATISATION À TOUT-VAT, DE LA FAUSSE COMMUNICATION, DES MENSONGES COMME QUOI TOUT EST FAIT POUR QUE JE M’EXPRIME, ALORS QUE TOUT EST VERROUILLÉ EN RÉALITÉ, RAS LE BOL DU GASPILLAGE DE MES SOUS, RAS LE BOL DE LA MANIÈRE DONT CETTE VILLE EST ADMINISTRÉE, ON SE CROIRAIT DANS UN PAYS DU TIERS MONDE, SORTIS DU CENTRE ET DU PARC À TOURISTES…LES PISCINES S’ÉCROULENT, SORTIS DE BERLIOUX, LE DÉCOR S’EN VA EN SUCETTE, ET, COMME LA GRANDE MAJORITÉ DES PARISIENS QUAND ILS NE SONT PAS DÉCERVELÉS PAR LES JEUX DU CIRQUE,  JE NE VEUX PAS  DES J.O. !

La transformation du pays se fait à vitesse grand V : de l’informatique partout (dont un gros pourcentage qui ne marche pas ), du chômage partout, pourquoi ne met-on pas les chômeurs au bout du fil, quand on veut avoir un renseignement alors qu’on tapote depuis des heures sur les « FAQ » d’un site sans aucun résultat , des gens désoeuvrés sans emploi dont une minorité qui empoissone la vie d’une majorité, qui canarde dès qu’elle en a la possibilité, ou qui casse ce qui peut l’être, des services publics qui s’en vont en c… , une Justice qui n’a pas de quoi se payer des ramettes de papier, une Éducation Nationale qui se délite, et tout le reste …pas de sous, libéralisme à tous les étages sauf là où on en aurait besoin, etc. la communication mensongère, l’opposition qui tient des discours lénifiants et bien-pensant, la trufferie à tous les étages …

Dans les bibliothèques toujours : une affiche informant que désormais les « minimas sociaux » pourraient emprunter les DVD et CD gratuitement ; étaient listés les minimas sociaux à la suite … une sacrée kyrielle . Ce qui m’a fait prendre conscience qu’il n’y aura bientôt plus que des minimas sociaux, j’ai l’impression …On a , oui, l’impression que l’effort des gouvernants se fait du coté du traitement social(un traitement palliatif, comme les soins à un moribond),  et non pas du coté du partage des emplois, de la création d’emplois …

La nouvelle bibliothèque du forum : Bien contents d’avoir une bibliothèque ! cela dit, voila le décor : Tout est en plastique épais,en revêtements synthétiques, le sol, le mobilier, et bien sur ça pue le plastique neuf, au point que je me demande comment les bibliothécaires peuvent supporter … Bien sur, la ventilation est mécanique contrôlée … C’est bourré de baies vitrées, mais pas une ne s’ouvre ! La c… à la française, là aussi … L’informatique déconne, là aussi … Il y a un gars assis à une petite table, à l’entrée, pour aider, mais les retours et les prêts se font avec une machine en libre service… Pour tout arranger ces machines ne sont pas les mêmes que dans d’autres bibliothèques …Tu sais te servir ce celle qui est à la médiathèque Melville, tu ne comprends rien à celle-là…Bien sur, ça déconne là aussi … La machine refuse d’enrégistrer certains documents … Le bibliothécaire se livre à une longue manoeuvre sur son propre terminal … Ca déconne encore …Au bout de 15 minutes, il y arrive enfin … Je regarde de nouveau la « Canopée », qui a coûté si cher : Au point où on en était , on aurait pu remplacer toutes les lames de verre par des lames de plastique, ça aurait fait le même effet … Et consacrer une partie du budget à quelque chose d’artistique, sur le site … On est au centre de Paris, et ce n’est pas beau !

Triste ! Où sont les beaux trucs construits à l’ère moderne, à Paris ?

Rien … Tout ce qui est beau est ancien ! (je me creuse la tête…Je ne vois rien…Beaubourg, c’est gros et moche,la T.G.B., c’est moche aussi, d’ailleurs il n’y a jamais un touriste autour, quoi encore ?La Tour Montparnasse ? bof ! La Grande arche ?Bof, peut-être …

La palme de l’initiative nulle, cette semaine revient à Mme Pecresse, qui veut instaurer des tests salivaires dans les lycées pour voir qui fume du cannabis …Et une fois qu’elle aura les noms, elle va faire quoi ? (les gosses vont se mettre directement à la coke pour ne pas être repérés cannabis ?) … Toujours cette obsession qu’ils ont, et qui leur fait perdre les pédales, devant le comble de l’horreur ; des ados qui fument des substances ! des gens qui se droguent ! grosse hypocrisie ! il vaudrait mieux légaliser, autoriser, en faire un monopole d’état pour MIEUX CONTRÔLER, et faire de la prévention avec les sous ainsi dégagés de la lutte (vaine) anti drogue … Un peu d’intelligence ne nuirait pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation