De Paris en piscine Le blog de Papillonista

mardi

Ce mardi fut une merveilleuse journée, où je ne me levai pas trop tard, et où tous les problèmes accumulés durant les week-ends de mai , (auxquels on n’échappe pas), se trouvèrent résolus les uns après les autres de manière presque miraculeuse…Restèrent quelques résidus de problèmes, qui résistaient encore et faisaient les méchants comme des petits gremlins, mais qui n’effrayaient plus personne … 🙂

Je songeais à tout cela, alors que le bus que j’avais pris pour aller plus vite et qui se trouvait étrangement vide (j’en eux plus tard l’explication) passait devant la façade archi connue (par moi) de l’Hôtel de Ville , vu de la rue saint Antoine (ou bien est-ce déjà la Rivoli) ? et que je me demandais comment je pourrais trouver quelque chose à manger avant d’aller nager !

Le problème se pose tous les jours : J’oublie de me faire un sandwich en partant (je ne suis qu’un pur esprit qui boit de l’eau chaude, quand je débute la journée…Bon, j’avoue: je bois du thé ! ) Toutes les dames qui te racontent qu’elles commencent leur journée avec de l’eau chaude …Franchement … Toutes ces stars … Elles pourraient se payer les thés les plus délicieux et elles désintoxent…Pardon, elles détoxifient ! leur silhouette déjà étique… 🙂 avec juste de l’eau chaude (pouah !)

J’oublie tous les jours de becqueter , et je m’en rappelle en tournant le coin de ma rue pour aller vers la piscine des Halles, mais le problème, c’est que c’est le centre touristique de paris, et qu’il n’y a que des sandwichs touristiques dans des magasins d’écharpes « I coeur Paris », et pas l’ombre d’un Franprix du coté de la place Dauphine … 🙂 rien non plus aux Halles …Sauf le Franprix avec lequel je me suis Franfritée, il y a de ça 3 mois et j’ai juré de ne pas y remettre les pieds, je tiens parole ! (de temps en temps je regarde si le personnel a changé, comme ça je pourrais y revenir sans perdre la face, mais non ! c’est le Franprix avec le personnel le plus stable de tous les Franprix …A une époque, ça changeait tout le temps…Il y avait 6 mois avec un personnel exclusivement d’origine asiatique, ensuite c’était exclusivement d’une autre partie du monde… On aurait dit des familles entières prenant le contrôle d’un magasin… 🙂 😛

Donc, comme je n’ai pas le temps de courir rue Montorgueil, j’achète des galettes de blé (au rayon frais) dans le diététique juste avant le jardin des Halles…Un magasin qui sent assez bon, rempli de choses délicieuses qui coûtent cher, mais que ne ferait-on pas pour sa petite santé … (à part ça, dès qu’un organisme analyse les denrées vendues dans les magasins bio, on s’entend dire qu’il y a presqu’autant de pesticides dedans que dans les produits ordinaires …) La première galette est un peu dure, et je regarde les ingrédients pour me réjouir de voir que ce n’est que du bon et du naturel, mais non ! c’est tout autant trafiqué que le reste , on dirait ! … 🙂

A la piscine, ce n’est pas le bon jour…Des leçons en continu … Une dame avec une grosse frite autour de la taille qui n’avance pas et qui meurt de peur … Je me fais suer dans le couloir à palmes (je nage sans palmes), mais je rattrape plein de nageuses qui n’avancent pas … Il y a un gars qui ne paie pas de mine, la quarantaine à peu près, un peu trapu et costaud, pas un physique de nageur, qui double tout le monde en battements…Je vois qu’il n’a pas de palmes ! il fait tout ça avec ses pieds ! Je me dis qu’il doit être bon nageur … Il disparait ! et puis, dans le couloir d’à coté, j’aperçois un nageur de classe internationale, rien que ça, et je me demande si ce n’est pas le même gars …On a du mal à le voir, parce qu’il ne fait que nager, virages et tout… magnifique …Complètement détendu, foulée trés ample, le plus rapide évidemment, les virages classe, tut classe ! il nage et dépasse tout le monde sans s’en faire…Classe …je me mets à essayer de nager comme lui (c’est du mimétisme, je me mets dans sa peau…Bien sur c’est pas comme lui, mais j’essaie de me sentir comme le gars …) …Quand ils ‘arrête au T, au bout d’une demi-heure, je vois que c’est bien le même, et je lui demande dans quel club il a nagé : Il est brésilien et il faisait partie de l’équipe nationale du Brésil (du temps de Gustavo Borgès, un nageur international qui a gagné plusieurs grandes compétitions)… Alors on discute un peu … je vois qu’il est étonné que quelqu’un se soit rendu compte qu’il nageait super bien, mais moi, j’ai l’oeil acéré…Et puis même ça se voit de suite …Je le repère entre 1000, le bon nageur …J’ai regardé des entrainements de natation tous les jours pendant 10 ou 15 ans, c’est pour ça … 🙂 🙂 je vois tout, les défauts, la classe, tout … Ce nageur me raconte qu’il vient de se faire presque insulter par un gars (il me le montre), qui lui avait reproché de l’avoir heurté …Sidérant ! je n’y étais pas, mais les bons nageurs ne heurtent que rarement, toujours par inadvertance, et ne font pas mal… Les nageurs se coulent sans toucher personne au milieu d’une foule de bourrons … Je regarde le mec qui s’était plaint : ca ne m’étonne pas …Il donne des coups de bras à droite et à gauche en se tortillant et ne maitrise pas ses mouvements … 🙂 … Le nageur brésilien me dit qu’il croit qu’en fait le gars était pas content qu’on le double …Ca me parait être tout à fait ça … 🙂

C’est idiot, mais il y a des gens que ça rend hystériques, de se faire doubler ! on les dépasse avec le maximum d’efficacité, sans les toucher, mais il faut qu’ils se mettent en travers, epour barrer le passage, t ensuite on sent une main haineuse qui attrape notre jambe ou notre bras avec des griffes , le tout assorti de paroles méchantes « vous m’avez touchée ! faites attention ! etc … 🙂 Tous les nageurs connaissent ça, c’est nul !

Bref, le nageur brésilien, la grande classe internationale vient assez souvent à Berlioux, m’a-t-il dit , et c’est quand même étrange que je ne l’aie pas déjà repéré … Je n’en peux plus pour la natation … Je regrette vraiment de ne pas avoir commencé toute petite, au lieu de faire du ski … 🙂 Le fait est que je m’améliore, avec les années, mais ce que faisait ce nageur, je n’arrive pas encore à le faire : bien nager, avec tous les virages sans discontinuer …Si je fais tous les virages, au bout d’un moment, je perds la notion de l’endroit où je suis, et ça me fait peur … 🙂 Sauf s’il n’y a personne dans le couloir …Mais c’est trés rare … 🙂

En partant, j’ai vu arriver 3 petites nanas, dont on voyait qu’elles devaient faire partie d’écoles de natation (l’attitude, les corps, les bonnêts, les lunettes, tout)…Elles étaient en train de frimer debout sur la berge, avant de plonger, en discutant un programme (100 libre,et puis… ) Après, je les ai regardées de loin, un peu, et oui, elles étaient nageuses, mais ce n’était pas la classe internationale (même si elles nageaient plus vite que moi, heureusement pour elles… 🙂 …) . L’une d’elles nageait trés nerveux, trés « court », mais vite, parce qu’elle devait avoir 18 ans (à cet âge, elles sont pressées … 🙂 …) …je ne sais pas ce que ça donnera plus tard …faut voir … Moi je suis trés sensible au style …il y a la vitesse, et puis le style, l’art de faire travailler l’eau à ta place, de glisser sur elle, dans elle, sous elle, de ne pas faire de bulles … Apprivoiser l’eau , s’envelopper dedans, et elle te porte, tu fais un pacte avec elle …Tu ne la brusque pas, elle te porte … pas de bruit, pas de claquements, pas de gestes brusques, par contre, il faut avancer … 🙂

J’ai regardé le nageur brésilien sous l’eau, pour voir ses appuis en crawl : ce n’était pas du tout pareil que beaucoup, même des qui nagent bien : il ramenait vraiment près du ventre et trés près du centre, je ne sais pas comment dire , comme ce que fait Phelps en pap, la poussée des mains…Les mains sont trés près l’une de l’autre…Eh bien ce nageur poussait au même endroit …je savais que ça marchait bien en pap (en tous cas pour moi), mais c’était moins évident en crawl … 🙂 de plus, il avait un mouvement complètement régulier, (vu de l’extérieur), avec un balancier trés visible (une épaule en avant et puis l’autre, etc … ) ça, c’était trés remarquable…le roulis des épaules, je veux dire, rien d’accentué, mais cependant trés visible, rien de superflu non plus … J’adore regarder comment les bons nageurs nagent, je ne me lasse pas … Et je peux reconnaitre un nageur déjà vu en le voyant de loin, rien qu’à sa façon de nager … Il n’y a pas 2 nageurs qui nagent pareil ! pas 2 !

Après, comme j’ai dit, j’essayais de me mettre dans la peau de ce nageur, et ça marchait bien, les impressions étaient toutes fraiches … Nager lentement tout en allant vite, voilà … La grande classe !

Byye !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation