De Paris en piscine Le blog de Papillonista

C’était mercredi

J’ai nagé trés tôt et c’était une bonne idée. Il n’y avait pas grand monde, et pas de leçons non plus. J’étais fatiguée, alors je n’ai pas forcé la machine, mais c’est venu petit à petit. Je n’arrêtais pas de penser à la manière de nager du brésilien d’hier, et j’essayais , sans me presser, de travailler le relachement, la détente (un trait remarquable de ce nageur)/ C’était dur, il fallait penser à tout en même temps, coordonner…

😉 J’ai quelques fois aussi l’impression d’être « courte »… Pour nager bien, il faut placer son mouvement au millimètre, mais il faut le combiner avec les secondes … Parce que ça bouge tout le temps, c’est rien de le dire …A un moment, tu es dans la position idéale maximum pour bien avancer, compte tenu de ton physique (le temps qui a façonné tes muscles de nageuse) …Il suffit d’un rien pour que ça bascule dans le  ridicule …Bon, enfin parfois on a de longs moments de grâce, mais en fait on est toujours en recherche de l’équilibre parfait du nageur … En recherche du temps de grâce, quand on s’envole, que ça carbure ! quel plaisir ! 

Juste juste … 🙂 … Arrive un gars que je vois souvent, qui nage pas mal …je lui demande d’où il est originaire : Lui même ne sait pas exactement, parce qu’il a été adopté , me dit-il …Il pense qu’il vient de Thaïlande, ou alors du pays d’à coté … Et puis il s’en va en faisant 25m de pap, pas mal du tout … 🙂

Ensuite arrive une dame que j’avais déjà vue souvent, qui se met une paire de longues  palmes aux pieds, et qui commence à nager en crawl avec ces boulets, en continu, et en faisant chaque virage trés bien…C’est une sorte de géante, et elle avance vraiment vite… Il faut savoir que nager le crawl avec des palmes, soit c’est comme d’avoir un gros poids aux pieds (c’est mon cas, je déteste ça), soit c’est comme d’avoir une démultipliée, une sorte d’hélice d’avion, mais ça sollicite beaucoup le coeur … On va trés vite, et il ne faut pas craindre cela … 🙂

J’ai eu envie de lui parler , et elle m’a raconté une petite partie de sa vie , c’était férocement intéressant… Elle était australienne… S’exprimait  trés mal en français, malgré ses efforts, mais moi je parle anglais, sauf que je ne sais pas ce qui est pire, l’accent australien ou l’accent irlandais … Un peu dur à comprendre, parce qu’on est habitués à entendre soit les anglais, soit les américains … Elle avait vécu aux États-Unis, où elle était basketteuse internationale…  Elle avait eu un grave accident, tous les ligaments croisés du genoux qui avaient éclaté (elle m’a fait un geste où on voyait les ligaments quitter le genou comme une peau d’orange qu’on pèle… ) 🙂 … Et puis , comme elle avait toujours fait de la natation (ça se voyait) sauf pendant sa parenthèse basket, elle s’y était remise (sa mère lui disait qu’elle était un dauphin), et comme elle avait été opérée,( elle a une prothèse), son surgeon lui avait recommandé de faire de la natation avec des palmes, comme quoi ça allègerait l’effort des genous …Zut, j’ai écrit « genous » comme « gnous » …Bon, genoux ! Et la voilà 4 fois par semaine à Genoux , pardon, Berlioux qu’elle adore, et le reste du temps à Pontoise vers 16h30, parce qu’elle habite dans la région de l’Île Saint-Louis … pas loin de chez moi …On s’est dit nos prénoms, on va se revoir, je la trouve sympathique…Elle va vraiment vite, avec ses palmes, et nage trés bien.Elle a remarqué le bon nageur dont j’ai parlé hier, aussi, mais elle ne savait pas qu’il était brésilien… 🙂

Et puis, vous savez quoi ? elle m’a dit que je nageais bien … (contente !)

Berlioux est internationale, n’est-il pas ? … 🙂

J’entends toutes sortes de news, des choses qui se passent pas trés loin…Une voiture de police brûlée, à une encablûre de la piscine, le bordel dans les îles françaises, à mayotte, les casseurs , etc … Le Pou , qu’on n’entendait plus depuis quelques jours—vous savez, le Pou sdf qui dort dans l’oreille de mon Cheval(qui a eu pitié)…le Pou, comme tous les déracinés, est de droite ! Le Pou prétend qu’on devrait casser la binette aux casseurs, qu’on aurait la paix pour quelques temps … 🙂 …Bien que cette idée me sourie, je fais mon possible pour la cacher … je la planque derrière une onomatopée (heu…heu…)…  Mon Cheval sort son missel Onfray (nous sommes dans le métro), et me lit une phrase : « La violence est vieille comme le monde, et l’on se tromperait en la croyant plus répandue qu’hier ou avant hier. De l’inventeur du gourdin paléolithique à l’ingénieur qui met au point une bombe à raréfaction d’oxygène, la brutalité ne cesse pas, elle se métamorphose. On la dit légitime lorsqu’elle prétend faire respecter l’ordre républicain-En fait quand elle se contente de permettre et de cautionner le bon fonctionnement de la machine libérale.E, revanche, elle est qualifiée d’illégitime chaque fois qu’elle procède d’individus agissant pour leur compte-du vol à la tire à l’assassinat politique en passant  par les agressions, crimes et délits notifiés dans le Code civil.

Je pose que la délinquance des individus fonctionne en contrepoint de celle des gouvernements.  …. « 

Fin de citation. (M. Onfray « la philosophie féroce » ) … C’est sous-titré « exercices anarchistes » Ca date de 2003/2004 … En fait, (ce serait trop long de détailler), M. Onfray n’écrit pas tout à fait les mêmes choses maintenant, plus de 10 ans après … C’est qu’il s’est passé pas mal de choses entre le livre que je cite et les 2 derniers … C’est super intéressant à lire … mais j’ai quand même envie de casser la binette aux casseurs … Les casseurs sont des fachos, et rien d’autre … peu importe la violence du gouvernement… On dirait que ces types , les casseurs , sont en train de tâter le terrain pour voir jusqu’où ils peuvent aller …

« On croirait jamais qu’on est sous l’Etat d’urgence », me fait le Pou …

En fait, et en plus, j’ai envie de casser la binette à la CGT, j’ai envie de casser la binette aux gauchistes, et aussi au gouvernement en place, et à celui qui suivra, pour tout dire … J’ai envie de casser la binette aux bobos, aux maffias de tous les pays, aux journalistes dans leur grande majorité, aux grands capitalistes hautains( genre fille et gendre Bettencourt), et à tous les cyclistes sur les trottoirs, ainsi qu’aux livreurs de pizzas…Et ne parlons pas de toutes les tartes emmaillotées qu’on peut croiser ça et là dans la ville… Je n’ai pas envie de casser la binette aux autres de l’autre extrême, parce qu’ils me paraissent je ne sais pas pourquoi, inconsistants , inexistants …bien que plein de gens parait-il, votent pour eux …Plein de gens votent pour eux, mais ils n’arrivent jamais au pouvoir …

🙂 🙂 …

Oui, c’est bien à lire « La philosophie féroce »…c’est bien à 95%… je ne suis pas d’accord avec 5% du truc … On ne peut pas adhérer parfaitement à tout…En tous cas, c’est facile à lire, et aussi intéressant qu’un bon polar… C’était le 2ème des livres de M.O. que j’avais pris à la bibliothèque (j’en avais lu 2 auparavant, sortis depuis peu, et commencé un 3ème que je n’ai pas fini), et j’en ai commencé un autre , « fééries anatomiques » …Ca débute avec une description des moments où Onfray et sa compagne apprennent que celle-ci a un cancer du sein… La longue préface , tout entière consacrée à la maladie de cette femme, avec une description trés juste de comment ça se passe,  s’achève avec ces lignes (la compagne de M. onfray a subi une ablation du sein, une chimio, etc…) : « Elle vit. Nous survivrons » … je n’ai pas encore lu la suite. mais je sais que cette dame (Marie-Claude) a disparu, à la suite de ce cancer, plusieurs années après…  en fait, il n’y a pas trés longtemps …

Toujours à propos des manifs et des casseurs : Apparemment ils n’arrivent pas à arrêter grand monde, en tous cas pas avant que les gars aient tout cassé … le gars sont casqués, avec des foulards ( « marre des foulards », grogne le Pou), on ne voit pas leurs visages : Il me semble qu’il est interdit en France de se cacher le visage dans l’espace public : Eh bien on doit les arrêter avant, dès qu’ils sont masqués …c’est interdit, voilà . En ce moment, on dirait que la police fait le travail de l’armée … J’entends des gens dire que si le gouvernement laisse faire ces cassages et ce bordel, c’est pour une question de manoeuvres politiques : Si les gens voient le bordel avec les casseurs, ils n’approuveront pas les manifestants contre la Loi Connerie …Basses manoeuvres ? Si c’était ça, ce serait ignoble, rien de moins …

Disgusting !

Il est tard, mais j’ai oublié le principal :

Je me suis réveillée ce matin en me souvenant d’un rêve : (surement à cause de tout ce qu’on raconte sur les exo-planètes , qui seraient des milliards, pouvant abriter la vie)…j’ai rêvé qu’il y avait eu la vie sur une exo-planète, une civilisation, assez étrangement semblable à la notre …les types étaient arrivés à un certain degré, ils pouvaient se rendre sur les planètes proches, mais la violence , arrivée au même niveau que la technologie, était si terrible qu’elle avait tout anéanti, de sorte que beaucoup, voulant survivre, pensaient à partir , sachant qu’il y avait peut-être ailleurs des planètes pour les accueillir. mais cette civilisation n’était pas assez avancée pour faire des voyages dans le temps et dans l’espace, à des milliards d’années lumières …Alors ils avaient trouvé ce truc de balancer dans l’univers (comme une bouteille à la mer), seulement les « briques de la vie », la poussière d’étoiles » dont ils étaient composés, (je crois que c’est l’azote, je ne suis pas sure, enfin l’élément qu’on a retrouvé dans la queue des comètes, je crois que c’est Choupi, non, Tchouri, le p’tit robot … Je confonds les robots sur Mars et sur la comète) …En balançant ces éléments dans l’espace, ils avaient fini par arriver , par la queue des comètes, sur pas mal de planètes (c’est toujours mon rêve), et finalement sur la terre, où il y avait eu les bonnes conditions pour que la vie commence à se développer … Ainsi cette vie ailleurs, dont nous n’avions aucune idée, avait fini par ensemencer à d’autres confins de l’Univers …mais les mêmes violence recommencent … Il nous faudra envoyer de nouveau un peu de semence dans l’espace, avant de disparaitre atomiquement ou autrement … 

« Tout cela me dépasse », soupire le Pou (qui est de droite, donc un peu limité par définition ! … 🙂 … et n’imagine pas avoir eu un ancêtre dans la Galaxie)… 🙂

 

 

 

,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation