De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi, j’ai fait un grand tour dans Paris

IMG_6678-1 (Photo jean mascolo)

Mon Cheval et moi (le Moustique a disparu, chassé par la pluie), nous avons fait un grand tour dans Paris … nous avons pris des bus, et du métro, et du RER, et du tramway, et du Marche-à-pieds … 🙂 🙂

Sautant dans un bus N°24, qui passait là par hasard, et bien heureux d’éviter encore un rassemblement …Etait-ce une manif, était-ce une procession de la Vierge … C’est souvent dans le même quartier, en tous cas, le mien … Quelle époque … ! (le Cheval prétend que je me suis trompée d’époque, il trouve que celle-ci est quasiment médiévale, avec toutes sortes d’horreurs qui trainent leurs trognes trop près, même si on vit dans l’illusion qu’on est protégés )

le bus m’a déposée juste devant le Pon t-neuf, coté rive-gauche …Le chauffeur conduisait comme un gougnaffier … arrêts brusques, démarrages hachés, me jetant à chaque fois d’un coté ou d’un autre … Mais le trajet fut bref … Sitôt descendue, enfilant le Pont-Neuf avec mon Cheval qui adore passer devant sa Chevalette couillue préférée( couillue et surement poilue là où il convient … ), et au milieu des touristes pullulant, je tombe sur le petit bonhomme de l’est qui ressemble à un nain et je continue à m’imaginer sa vie, son parcours, comme on dit maintenant … 🙂

Il a laissé son fauteuil roulant au coin du quai et de la rue de l’Arbre Sec, là où la ville, prévenante, a fait refaire le trottoir en forme de large espace plane, en prévision sans doute de la rénovation de la Samaritaine … le fauteuil du Ptit gars est bien en vue tandis que lui parcours le pont en tendant la sébille, trés lentement, car ses jambes sont atrocement atrophiées … Lui-même n’a pas trés bonne mine, à part son teint tanné inaltérable … Il avait disparu quelques mois, était-il retourné au pays ? Enfin, c’est tout de même trés curieux, ces bandes de gens de l’est qui parcourent la ville et semblent si différents de nous … A la fois miséreux et dédaigneux, indifférents à nous, comme nous le sommes à eux … 🙂 🙂

A Berlioux, hop, à peine j’arrive dans le bassin, (trés peu de monde), que j’aperçois l’inévitable type qui papillonne en continu … Mon Cheval dit qu’il prend ses vacances chez Suzie … Je me le suis farci 40 minutes ... 40 minutes à ne pas pouvoir nager le pap, moi, parce qu’il faut sans arrêt le surveiller pour ne pas en prendre une … D’ailleurs il en a filé une à une nageuse de bonne composition qui a pris un air étonné, mais n’a rien dit … je lui ai suggéré de se plaindre aux MNS (2 nouveaux MNS, beaux garçons, surement des nageurs … 🙂

Et puis tout le monde est parti … Je suis restée seule dans le couloir avec le papillonneur … Et puis il est parti, après avoir fait 200m de crawl … (quand il se met au crawl, c’est qu’il est proche de la fin …) je me demande QUAND (ce n’est qu’une question de temps) il va attraper sa tendinite à l’épaule … peut-être est-ce déjà le cas, mais il s’obstine ... 🙂

Et puis j’ai fini par partir … Je ne nageais pas trés bien, déconcentrée que j’étais … C’est alors que j’ai décidé de quitter les lieux pour aller à Roger-Le-Gall… 😉 😉

Nous avons pris le RER, mon inséparable Canasson et moi, et nous avons trouvé un journal, qui gisait sur un banc, où il était question de petites caméras placées par des petits malins sur le portes des casiers à code de la piscine Champérêt, qui avaient permis toute une vague de cambriolages des casiers de cette piscines, plusieurs fois, et à plusieurs semaines d’intervalle … Au point que la Ville a apposé des avertissements demandant aux usagers de vérifier qu’une mini caméra n’est pas collée à leur casierEtonnant, non ?

Les personnes volées (argent, portables, et même un pantalon qui a dû plaire à l’un des voleurs), auraient écrit à la ville, et celle-ci leur aurait vertueusement répondu qu’elle n’était en rien responsable ! ! !

Le journal (Le Parisien) ajoute que l’on réfléchit, en haut lieu, à des casiers spéciaux pour déposer les choses de valeur, qui seraient installés sur les bassins … That is a good idea … Ca se fait déjà dans quelques pays moins retardés qu’ici … 😀 😀

On ne peut pas ne pas amener ses précieuses affaires à la piscine, car on est en transit entre 2 choses importantes à faire dans la journée … On ne pourrait pas venir sans sac … Trop compliqué, si l’on devait à chaque fois rentrer chez soi, déposer ses affaires, aller à la piscine, repasser chez soi … On y passerait la journée … 🙂 🙂

Descendus à Nation, en nous étonnant de ce qu’il ne pleuve pas, nous prenons l’avenue qui mène à Vincennes, (le cours de Vincennes, tel est son nom), et c’est alors que nous apercevons des gens à moitié enfouis dans de gros conteneurs poubelle, qui fouillent frénétiquement , devant le Franprix , à la recherche de nourriture jetée … Parmi eux, quelques personnes de l’est, avec un look gitan, dont une trés jeune fille avec un visage typé,qui ne manquerait pas de charme si par ailleurs elle n’avait pas l’air si loin de — comment dire — une intégration dans les opportunités que peut offrir la civilisation — et si j’étais à sa place , je fouillerais certes dans les poubelles pour me nourrir, mais j’essaierais de parcourir la ville, seule, à la recherche de personnes de mon age à rencontrer, et de fil en aiguille, je me mettrais à croire en mon avenir … C’est vrai, elle s’y mettrait qu’elle pourrait arriver à sortir de son milieu … Faire du cinéma, par exemple, elle était assez jolie et typée pour ça … Avec la santé qui va avec, m’a-t-il semblé …A sa place, je fuguerais … carrément … 😛 😛 😀

La piscine Le Gall était quasi déserte, avec des rayons de soleil … 3 MNS pour surveiller une dizaine de personnes à tout casser … Et j’y ai passé une petite heure, ayant laissé mon Cheval brouter un petit carré d’herbe (le dernier qui restait dans le coin) ainsi que les quelques fleurs qui dépassaient des massifs des beaux HLM qui sont nombreux dans le coin

Puis nous prîmes le tramway, direction le sud, la porte d’Ivry, la porte de Choisy, la porte d’Italie … Tramway bondé, il l’est toujoursOù l’on voit que les catégories qui partent en vacances ne sont pas celles qui prennent le tramway … Si on se balade dans le 15ème, mi août, c’est désert, au fin fond du 14ème aussi, par contre, du coté des métros La Chapelle, ou Anvers, ou Marcadet-Poissonniers, il y a autant de monde dans la rue qu’en plein hiver ... 🙂

Et voila, descendus à Porte de Choisy, nous avons pris le chemin du retour, en passant par le quartier chinois, avec des fruits trés étranges sur les étals des commerçants (par exemple, un fruit tout hérissé de piquants, comme une rascasse un peu, aussi gros qu’une pastèque, et de couleur verte … Qu’est-ce que ça peut être ? j’ai eu la flemme de demander, mais je saurai, un jour

Nous avons longé le Parc de Choisy, et sur les grilles extérieures il y a une expo de photos à propos des arbres de la capitale … Le plus vieux de tout Paris est le robinier du square de l’église Saint-Séverin, que je connais, il est dans mon quartier … Il a bien l’air d’un vieux trés chenu, qui peut à peine se déplacer … Ainsi les arbres vieillissent ... Cet arbre-là a 500 ou 600 ans … Il est entretenu avec amour par les jardiniers, et on lui a mis une canne, enfin un poteau pour se soutenir … Mon Cheval voulait aller le voir séance tenante, mais j’ai fermement tranché que nous irions demain

Et puis il y a le plus gros de Paris (circonférence du tronc, 7m …), et je ne me rappelle plus où … Peut-être au parc Monceau , créé au 18ème, et puis transformé sous napoléon III

Nous apprenons aussi que le Parc Montsouris a été créé pour faire pendant au sud au Parc des Buttes Chaumont, et je leur avais trouvé des airs de ressemblance, un cousinage … Etc…

Place d’Italie, Gobelins, etc … Etc … Nous recommencerons demain … 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation