De Paris en piscine Le blog de Papillonista

mardi 8

Désolée, renard’Yo, de n’avoir pas vu tous vos messages tout de suite, ils se sont glissés dans les spams que ce blog reçoit par brouettées … 🙂 …

Mardi, incursion dans les Halles par le Sébastopol… 🙂 le bd est toujours coupé à moitié sur quelques dizaines de mètres à hauteur du grand incendie qui eut lieu il y a quelques semaines (mois)… Sont-ce des mois, ou sont-ce des semaines ? Ni temps passé ni les amours reviennent (et tant mieux, pour les amours … Qui voudrait du garçon (de la fille) d’hier ? )

Qui veut des journaux d’hier, qui veut de la fille d’hier…? personne au monde … Who wants yesterday’s papers, who wants yesterday’s girl ? nobody in the world…eu eu eurlddd … (les Beatles) … Et qui veut des Beatles, maintenant ? pas grand monde, et quand on les entend soudain quelque part, brièvement ça rappelle le 20ème siècle, et puis… on pense à autre chose … C’était marié avec des évènements, des façons d’être, des possible, ce n’est plus rien de tout ça …ça n’annonce plus rien… 🙂 🙂 et plus personne ne pourrait dire ce que chante Paul mac Cartney, maintenant, plus personne n’a sa musique dans l’oreille … On ne connait que sa fille …

Je traverse le Sébasto, qui est trés trés facile à traverser en fait, et à n’importe quel endroit, bien que ce soit une grande  artère pleine de voitures qui roulent à plein régime …Quand elles sont obligées de s’arrêter aux feux, le fait que les rues adjacentes soient si peu fournies en voitures fait qu’on peut traverser à sa guise, on prend son temps …

Ce que je dis est valable uniquement pour les portions entre la Rivoli et le métro Réaumur, après, c’est l’enfer …

Il faut juste vérifier qu’il n’y a pas un c… rétin de cycliste en embuscade… 🙂

Dans la petite rue qui mène vers le forum, j’admire les mannequins hommes, sortis des boutiques : Que des mecs en cire ou en plastique, mais à la plastique parfaite, et tous ont la dégaine de maintenant, les jambes légèrement écartées (pour laisser la place à de glorieux services 3 pièces qui ont l’air d’être mis en avant), les torses un peu longs, comme il sied aux trés beaux mecs, les pectoraux larges, les visages des mecs de maintenant, cheveux longs ou pas … Les jeans, blousons, tee-shirts sont mode, avec souvent une petite capuche … 

Les mannequins femmes ne sont pas traitées pareil, les torses sont plus courts, les jambes plus longues… Certains mannequins ont des gueules d’enfer tellement ils sont beaux (belles) et d’autres les jambes si maigres (on s’en rend compte quand on essaie de les rapporter à des personnes réelles) que si on les voyait en vrai, on les plaindrait …

D’ailleurs, on en voit à la piscines, chez les femmes, des anorexiques qui se jettent dans la natation avec passion … Il y en a une, comme ça, qui vient presque tous les jours à la même heure …Elle a le ventre le plus plat de la planète, presqu’incurvé, et les jambes si légères, si maigres, qu’il lui suffit de mouliner un peu avec les bras pour avancer vite, car elle n’a rien à tirer, pratiquement … On voit que la natation est une bouée de sauvetage pour elle … sans la natation elle resterait sur son lit à refuser la nourriture, peut-être …

Je continue d’avancer vers l’entrée principale du forum, ou s’élève maintenant la fameuse canopée… « Tu ne vas pas encore tirer sur la canopée ? » me prévient mon Cheval … « Si c’est ça, je galope tout seul de l’autre coté, où d’ailleurs elle semble s’effondrer en son milieu de vague, peut-être que son poids va la faire fléchir jusqu’au sol « … (le Canasson a parfois la dent beaucoup plus dure que moi …) …

Nooon, mais là, à l’entrée principale du forum, pas coté jardin, coté ville, tiens, on va dire coté commissariat, ça a l’air de plus en plus moche, il faut bien le reconnaitre … On la voit d’en dessous, la canopée, et on dirait une vieille canopée construite depuis déjà 50 ans, et un peu sale … On ne sait pas pourquoi, mais ça ne fait pas aérien du tout du tout … la teinte du verre est singulièrement ratée … « Bah… », me répond le Canasson, « il suffirait que le Soleil, ô toi Soleil, réveille-toi, que le Soleil se mette à briller au zénith de l’été, juste en dessus, et l’effet serait peut-être magnifique ! »

Il faudrait voir, en effet, peut-être y aura-t-il de bonnes surprises, mais nous ne sommes pas à l’équateur, et le soleil se trouve rarement tout en haut du ciel … 

Mon Cheval entame une conversation avec les policiers qui grillent une cigarette, en uniforme, juste devant le commissariat, avec le vacarme des travaux … Les policiers sont tellement sidérés de voir un Cheval qui parle, qu’ils répondent volontiers … « Que pensez-vous de cet ouvrage? » leur demande-t-il … Les policiers : « bah … On aime ou on n’aime pas … » … Le Cheval « le problème ce n’est pas d’aimer ou pas, le problème, c’est ce que ça coûte » Les policiers, unanimes « Ah, ça c’est sur »… Le Cheval : « Quand on voit ça … (il montre la peinture écaillée du commissariat rikiki), et ce gros truc  qui coûte des milliards « … Les policiers, unanimes  : « Ah, on ne peut qu’être d’accord avec ça »…

A l’ouest de la canopée et des travaux, toujours rien de nouveau, sinon que presque tous les escalators sont maintenant en panne (avant c’était juste la moitié), la piscine est toujours là, et les habitués aussi, je ne vais pas les détailler un à un … Il y a la nana au visage silliconé qui ne parle qu’aux hommes, les filles ne sont pas personae gratae avec elle … C’est assez fascinant à observer … C’est une nana qui est assez mignonne, mais qui doit avoir des tonnes de problèmes relationnels (bon, elle n’est pas la seule…), si on en juge par les interventions silliconées sur son visage … Ca lui donne un visage qui fait penser un peu à une éponge qui fut jolie dans le temps, mais qui est maintenant d’une texture curieuse … 

Quand un homme est en conversation avec elle, elle se met en 4, si l’on peu dire, elle est tout sourire, éclats minaudiers, vivacité et attitudes de séduction , et quand c’est une nana, c’est tout juste si on peut lui arracher un mot froid … Quant aux bonnes nageuses qui de temps à autres se trouvent dans le couloir en même temps qu’elle, on dirait qu’elle préfère s’exiler ailleurs que de rester au même endroit , mais peut-être que je me trompe … 🙂 Fascinant ! 🙂

Il ne vaut mieux pas que je donne plus de détails, on pourrait la reconnaitre … 🙂

Petite incursion à Roger-le-gall, ensuite, petit bassin gorgé de monde, entrainements des gosses, peu de place … Les gosses nagent vraiment bien, joli à observer … 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation