De Paris en piscine Le blog de Papillonista

LUNDI LUNDi LUNdi LUndi Lundi lundi lundI lunDI luNDI lUNDI LUNDI

Bonjour, hier les records (modestes tout de même) d’audience du blog ont explosé, alors que je n’avais pas inscrit de séance , du coup je ne me sens plus, et j’ai mis un titre aujourd’hui, qui est à l’image  d’une « pyramide » d’exercice de natation :

Exemples de pyramides :

Avec une planche  (jambes de crawl) :

25m –  25m – 50m – 75m – 100m – 150m – 100m- 75m – 50m- 25- 25m   ( 700m en tout)  On peut aussi faire la version courte  ( 25 – 25 – 50 – 75- 100- 75- 50 – 25- 25  —— 450m en tout)

Pour réussir l’exercice, qui est une progression, il faut ne pas s’arrêter en route : On ne se donne de temps de repos qu’à la fin des distances : Par exemple, 25m, temps de repos, puis 25m, temps de repos, puis 50m, temps de repos, etc…

Une telle « pyramide » est censée renforcer vos capacités à battre des jambes : et c’est vrai, au bout de quelques temps (la fois d’après, même), on acquiert plus de rapidité , faire de la planche semble plus facile… En bassin de 50m, c’est plus difficile, car il y a moins de relance des jambes donc moins de temps de repos léger comme on peut avoir en bassin de 25m…

On peut rajouter des sprints à la fin, si on veut … En général, la fin est plus facile … La progression redescend, ouf…

Une pyramide maousse :

25m – 50m – 75m – 100m – 150m – 200m – 150m – 100m – 75m – 50m  rapide – 25m au taquet (ça veut dire encore plus rapide que rapide » –  et 50m lent en jambes de brasse… 1050m en tout …

Hier, chez Suzie, j’étais pas de bon poil, je n’avais pas trés bien dormi, et je me demandais jusqu’à quand la machine allait survivre à ce que je lui imposais … Le printemps ne me mets pas de bonne humeur … le changement d’heure non plus… La lumière vive partout, (j’avais l’impression de sortir d’un cercueil, presque, blême avec une peau pas uniforme – et pas question de se mettre le « teint finish perfect » ou autre stupidités satinées retardatrices  de l’age qui ne vont qu’aux filles de 15 ans ayant déjà un teint parfait , chez les autres ça ressemble à une cagoule s’arrêtant au ras du col … Non, j’ai pas parlé de « cagole »…

Mon Cheval prétend qu’il suffit d’avoir l’air avenant et de s’en f… pour que ça aille comme ça, mais je n’étais pas de son avis, hier, et je n’ai commencé à me détendre qu’à la nuit tombée, alors qu’il était déjà presque l’heure de se coucher , misère … 

A Berlioux, dans la ouane où l’AUTREQUIPE  n’a pas donné l’ombre d’une leçon, on n’était pas trop mal, bon …

… 🙂 …  et mon NAGEUR FAVORI , le BEAU  GARCON avec le maillot -boxer imprimé (celui qui faisait des exercices à sec il y a quelques jours) était dans l’eau, et nageait super bien, en dépassant tout le monde, virages claqués, ondulations parfaites, et ne s’arrêtait pas sauf pour dire une fois ou 2, trois mots à une nana avec qui visiblement il était … … 😛

Rassurant d’un coté, et pas du tout de l’autre, si vous voyez ce que je veux dire … Ils sont partis ensemble, et c’est alors que sont arrivés quelques habitués avec qui il n’y a jamais de problèmes :

– Le barbu brésilien qui nage pas mal, mais pas trop bien en fait … Un Mr est descendu dans la ouane, à un moment, et a commencé à l’entreprendre sur ce qu’il fallait faire, avec un accent belge ou suisse, c’était marrant   » Et à combien vous allez ? à combien vont les gens dans ce couloir ? vous faites 100 crawl en combien ? et les gens dans le couloir, ils font les 100 crawl en combien ?  » …Je lui ai dit en rigolant « écoutez, commencez à nager, on va voir ce que vous savez faire »… Bon, il ne nageait pas super, mais avait tout-à-fait sa place dans le couloir…

– Le Mr que j’aime bien , qui passe une partie de sa vie à l’étranger, et quand on lui dit « avez-vous été à l’étranger ces temps-ci, je ne vous voyais plus », vous répond « mais je ne suis jamais à l’étranger », et puis après on lui fait avouer qu’en fait il était en Allemagne … Ah, que peut-il bien y faire, pour ne pas considérer l’Allemagne comme ‘l’étranger » … 🙂 🙂 …

Et un autre de mes  préférés, le beau gars (il est vraiment beau, il a un visage trés beau, bien qu’il doive avoir maintenant une cinquantaine d’années) qui vient habituellement avec son copain, et qui me fait la bise à chaque coup, et on échange quelques mots… mais je ne lui parle pas trop, je ne suis pas certaine qu’il ait envie de perdre son temps à parler, voila… )… … 🙂 🙂 

Nagé sans discontinuer, tirée par les bons nageurs du couloir, et ensuite , en sortant, je suis allée à Roger-le-Gall, où le grand bassin est fermé, mais reste la partie CNP, où sont les copains, et tout ça en courant (oui, je cours depuis dimanche, c’est trés plaisant), et ensuite droit sur la gare de Lyon (en courant, par Daumesnil, Diderot, etc…), où j’attendais quelqu’un avec qui on est allés diner dans une grande brasserie en face… Je vous la recommande … pas trés cher, et bonne nourriture, avec des portions pour géants … (ils vous enveloppent les restes dans un papier d’aluminium, si vous voulez les emporter au cas où vous auriez une petite faim dans la nuit … 🙂 … C’est pas glam, qui a dit ça ? j’adore faire ça, pour ma part … 🙂 … Impossible de laisser la moitié du plat dans l’assiette …

Et tout le charme des brasseries parisiennes anciennes, lumières, chromes, cristaux, serveurs en habit, voituriers, bonne présentation des plats … 🙂

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation