De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi 12, mercredi 13

Déjà je ne me rappelle plus où j’ai nagé, ce que j’ai fait…Ah oui, c’était à Roger-le-Gall…J’y allais en écoutant une interview d’Aznavour sur France-Info, où il disait que maintenant (il a 90 ans, quand même), il était pointu avec chaque seconde qui passait… J’aimerais vraiment savoir comment il fait, car pour moi le temps s’écoule inexorablement, et j’ai beau me concentrer sur les secondes en essayant aussi de les savourer, ou de les retenir, eh bien c’est impossible… C’est irritant, ce temps qui passe et dont finalement on ne profite pas… Dans le même temps, je lisais un truc sur la gravitation (je deviens comme une femme-orchestre, je fais plusieurs choses à la fois, car plus j’avance dans le temps, plus je trouve TOUT intéressant, et je voudrais tout lire, mais je n’ai pas le temps, alors je lis tout en faisant tout le reste… Je me brosse les dents en lisant et en écoutant quelque chose, par exemple… Je nage en échafaudant des plans et des graphiques mentaux comme si je notais des trucs sur des cahiers, etc…), donc j’étais en train de lire quelque chose sur la gravitation, à savoir que tout est ROND dans l’univers, les planètes par exemple, A CAUSE de la gravitation, mais que néammoins la gravitation n’est pas assez forte pour aplanir les choses, donc subsistent les montagnes, etc… On reconnais bien là la Nature, tiens… Les choses sont faites à moitié…La Nature ne va pas au bout… Elle nous fait vivre, c’est délicieux, on y tient, et puis, pan, on doit s’en aller, et le pire c’est qu’on ne reste même pas longtemps sur terre… En tous cas le temps qu’on passe n’est absolument pas en adéquation avec notre envie et nos possibilités (je me sens des forces pour quelques siècles de plus…), on dirait vraiment que la Nature se fiche de nous… Quelqu’un en userait ainsi avec nous, on lui en voudrait à mort..Donc je pensais que peut-être, puisque nous avons entrepris de (j’allais dire « baiser ») ruser avec la Nature,(en tous cas les gens intelligents),  le seul moyen de retarder le temps, qu’il s’arrête et qu’on le tienne bien serré entre nos mains,  serait peut être de RALENTIR légèrement la planète… (on y arrivera sans le vouloir, à force de c…ies, Notez-bien)…On la ralentirait de… Mettons 1h par 24h… Les jours seraient de 25 h… Le soleil, notre étoile, lui, s’en fiche…Il brille, peu lui importe que nos jours soient de 24 ou 25h, il est trés occupé avec les forces en fusion en lui, les tempêtes solaires, le brasier …La force de gravitation serait modifiée, nous mêmes commencerions à changer PHYSIQUEMENT…On se modifierait… On vivrait plus…Un pas vers l’immortalité, ou une grande catastrophe, des maladies inconnues qui se déclareraient…?  Ca vaut bien ce qui est en train de se préparer, en tous cas…Une fuite vers l’espace à plus ou moins brève échéance… Je préfère encore rester sur le plancher des vaches…Qui sait quelles horreurs intersidérales nous attendraient, dans l’espace inconnu ? J’ai lu récemment un article, encore un, sur les Trous Noirs (ils méritent une majuscule), qui font des festins des amas gazeux qui arrivent vers eux…ce sont des ogres qui se repaissent…Le journal était trés clair là-dessus…On se croyait dans un conte de fées avec des Monstres…A tel point que je me rappelle maintenant seulement des termes employés…Et non des réalités scientifiques…

Heureusement que j’ arrivai en vue de la piscine Roger-Le-Gall, où je viens de passer 2 jours, pratiquement, ne sachant où aller d’autre… Endroit réconfortant, avec des hordes de beaux garçons en short ou en maillots de bain, ou en combinaison, ou en maillot pour courir, les sympathiques triathlètes, ce qui ramène immédiatement à la réalité prosaique. En plus j’ai rencontré un copain que j’aime bien, T… , qui est un sportif de haute qualité, qui fait des trucs de ouf, c’est comme ça qu’on dit ? Vous n’imagineriez pas… Il n’y a rien qui me mette plus en forme que de le voir…

Il attendait sa fille qui est à l’école de natation. On a discuté un peu, et puis je suis allée remuer les bras, les jambes et la tête bien dans l’axe… Ce qui me maintient en vie, c’est cet exercice que je fais chaque jour dans l’eau… Je m’entends me dire à moi-même « Ben, c’est pas le moment d’arrêter toute cette natation… »

J’ai nagé à peu près 2000 + 2000 … C’est peu…je pense aller prochainement au Kremlin-B…, mais finalement il n’y a guère que le jeudi que c’est interessant, à cause du nocturne. je recommence à prospecter les piscines de l’ouest, Nanterre, Ile de Puteaux, et Centre Charras… Problèmes de déplacement aussi… L’idéal avec Villejuif et le Kremlin, c’est que c’est accessible en métro. Voir aussi vers Vincennes, Montreuil, etc… J’ai bien envie de nager en plein air, encore… 🙂 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation