De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche 9 juin : 1800m chez Georges (Hermant)

Georges ? Pas Georges ? Nakache ? la bise et la pluie sont revenues, ce sera Georges…Peut-être seront-ils tous au lit avec des grogs à cause du changement brutal de température … 🙂   La ballade dominicale jusqu’au métro Hotel de Ville …  😉  Un immense écran est dressé sur la place pour le match entre les 2 cogneurs, mais pour l’heure c’est l’interview de NADAL par un journaliste qui a beaucoup moins de sex appeal…  J’ai regardé un petit moment… Ce poème  sur les CONQUISTADORS  lui va bien :

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal                                                                                                                                           Fatigués de porter leurs misères hautaines                                                                                                                                                     De Palos, de Moguer,  routiers et capitaines                                                                                                                                                    Partaient, ivres d’un rêve héroique et brutal

Ils allaient conquérir le fabuleux métal                                                                                                                                                           Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines                                                                                                                                                Et les vents alizés inclinaient leurs antennes                                                                                                                                                Aux bords mystérieux du monde occidental

Chaque soir, espérant des lendemains épiques                                                                                                                                      L’azur phosphorescent de la mer des tropiques                                                                                                                                       Enchantait leur sommeil d’un mirage doré

Ou penchés à l’avant des blanches caravelles                                                                                                                                         Ils regardaient monter dans un ciel ignoré                                                                                                                                              Du fond de l’océan des étoiles nouvelles

Il a une petite tête de faucon, évidemment,  et  il parcourt le monde pour trouver l’or des coupes, c’est un hidalgo, un conquérant, j’étais sure qu’il allait gagner. Peut-être puise-t-il sa  force dans sa fiancée,  une fille du même pays que lui, il la connait depuis l’enfance.

Donc je me tape le métro jusqu’à la place des Fêtes, qui change radicalement de tête le dimanche…La bise continue de souffler…Le chemin en rappel  jusqu’à la pistoche,  et voila, j’ai nagé comme une fin de semaine…C’est mon jour de repos, en fait…Trop de monde…Bah…j’étudie actuellement les options de repli pour la rentrée…Ca va être études de piscines extérieures à Paris…Dès que j’ai un petit moment je fais cette grande carte récapitulative des piscines de banlieue, avec localisation, renseignements pointus (je demande la profondeur aussi), forme des goulottes, etc…

Tiens…L’un des MNS actuels de LE GALL est un nageur de club du sud ouest, (il vient d’arriver à Paris) : Il nage souvent à Nanterre U, il parait que c’est désert et top… Ce jeune homme a le sourire le plus gentil et le plus ravageur que j’aie vu depuis longtemps…

Désolée, je viens de voir que les alexandrins du poème de HEREDIA, ci dessus, bien qu’inscrits comme ils doivent l’être ont encore été désorganisés par le – je ne sais pas comment appeler – traitement de texte ? logiciel ? site ? oui, c’est mon site, mais je ne maitrise pas cette typographie…Je vais l’appeler Isidore (  de Isidore Isou , poète lettriste 🙂 c’est la 2ème fois qu’il me fait le coup…)

 

One Thought on “Dimanche 9 juin : 1800m chez Georges (Hermant)

  1. Grouchy on 10 juin 2013 at 8 h 28 min said:

    hello Pap ! j’ai essayé 2 fois Nanterre U un vendredi midi : je confirme que c’est UN TRES BON PLAN ! 🙂
    50m ligné coupe-vagues. Désert, calme, que des nageurs et plus que corrects. Accès facile en RER. Défaut : fermé pendant les vacances universitaires si j’ai bien compris : donc fermé tout l’été. Quel dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation