De Paris en piscine Le blog de Papillonista

End of the week, future is beginning next week(suite et fin, lundi, juin 2022)

 Photographié place des Vosges (c’est l’oiseau « The end », celui qu’on aperçoit distinctement à la toute dernière seconde, comme vous voyez il emprunte 3 pattes cassées à un canard  )  

 

This is the end

Beautiful friends,

This is the end 

My only friend, the end

 

(Voici la fin

Magnifiques amis,  

Voici la fin

Ma seule amie, la fin .) 

(« The end », ça sonne mieux que « la fin » ) 

J’ai cette chanson des Doors dans l’oreille , bien que je n’appartienne pas à leur époque. la voix désolée de Jim Morrison, (un sombre désespoir de futur noyé  ) … et j’ai aussi leur présence en concert, bien que je n’aie jamais assisté à aucun concert d’eux… je les ai vus au cinéma ou à la télévision, voilà…  🙂 je me les rappelle comme si je les avais connus . J’aime les Doors, Nirvana, Coldplay,  Judy Collins,  Adèle,  toute la pop du 20ème siècle, quelques chanteuses de folk, j’aime la Country (je ne devrais pas…)  🙂 , j’aime la musique irlandaise, et un peu moins le hard ou le Métal. J’aime le fado, mais pas trop le flamenco… j’aime la musique du Cap Vert aussi (saudade) … et certaine ziques africaines aussi. Et j’oublie la musique sud américaine espagnole…  Et j’aime pas tellement le rap, même si certains raps américains sont vachement bien faits. (on se dit que c’est l’avenir , donc il faut aimer…le reste est passéiste  ) Et j’aime bien aussi le jazz, celui d’avant les années d’Elvis (j’aime Elvis à la folie) , le jazz de Miles Davis, beauté nocturne brillante en acier poli , et le son new yorkais, qui est le son du jazz des années 50/60, et aussi Count Basie… et aussi le New Orleans d’autrefois … 🙂 et j’aime toutes les musiques du monde, la flûte des Andes, les musiques de l’Amérique centrale aussi, la balalaika russe, les choeurs de l’armée rouge,  la musique « classique »,  les italiens, les autrichiens, les allemands, les français, tous les musiciens …  le violon, le violoncelle surtout, la musique médiévale , j’aime tout, en fait … j’aime absolument tout, sauf peut être la musique chinoise, contemporaine ou ancienne, qui est très loin de moi et m’échappe un peu. 🙂  j’en oublie surement, mais j’aime tout, et j’aime aussi le son de la piscine … chaque piscine a un son particulier… 

Riders in the storm….

Piscine donc aujourd’hui, dans la ville du bord de mer qui se polit les ongles avant le rush de l’été : un peu de monde, 3 dans le couloir, et puis 2, une petite dame qui a fait des palmes du début à la fin, alors que moi je nageais sans aucun matos. 

j’ai envie de TRADUIRE un poème, une chanson … choisir une chanson… de qui …? 

—————————————————————

Henry Martin (traditionnel écossais) 

They were three brothers in merry Scotland

In merry Scotland they were three

And they did cast lots with of them should go

Should go, should go

And turn robber all on the salt sea

 

The lot it felt first upon Henry Martin

He was the youngest of the three

That he should turn robber all on the salt sea

The salt sea the salt sea

For to maintain his two brothers and he.

 

He had not been sailing but a long winter’s night 

And part of a short winter’s day

When he espied a stout lofty ship 

Lofty ship lofty ship

Come abibbing down him straight way

 

Hello hello he cried Henry Martin 

What makes you sail so nigh 

I’m a rich merchant ship bound for fair London Town

London Town London Town 

Would you please for to let me pass by

 

Oh no, oh no, he cried Henry Martin,

This thing it never could be

For I have turn robber all on the salt sea

The salt sea the salt sea

For to maintain my two brothers and me;

 

Come lower your topsail and brail up your mizz’n

Bring your ship under my lee

or I will give to you there a full cannonball

Cannonball cannonball

And all your dear bodies drown on the salt sea

 

Oh no we won’t our lofty topsail

Nor bring our ship under your  lee

And you shan’t take from us our rich merchant goods

Merchant goods merchant goods

Nor point our bold guns to the sea

 

And broadside and broadside and at it they went 

For fully two hours or three

Till henry Martin gave to them the death shot 

The death shot the death shot 

And straight   to the bottom went she.

 

Bad news bad news to old England came

Bad news to fair London town

There’s been a rich vessel  and she is cast away

Cast away cast away

And all of the merry men were drowned


Traduction :

Ils étaient trois frère en la belle Ecosse

En la belle Ecosse trois frères ils étaient

Qui tirèrent au sort lequel d’entre eux s’en irait 

S’en irait, s’en irait, 

Se faire voleur sur la mer salée

 

Le sort tomba d’abord sur Henry Martin

C’était le plus jeune des trois

Qu’il devrait se faire voleur sur la mer salée

Mer salée, mer salée,

Pour maintenir  ses deux frères et lui .

 

Il n’avait pas navigué plus d’une longue nuit d’hiver

Et le début d’une courte journée

Qu’il aperçut un noble et robuste navire

Robuste navire, robuste navire,

Venir  s’abreuver droit sur lui

 

hello, hello, cria Henry Martin

Qu’est ce qui vous fait naviguer si près ? 

Je suis un riche navire marchand en route pour la belle ville de Londres 

Ville de Londres, ville de Londres

Auriez-vous la bonté,  s’il vous plait, de me laisser passer

 

Oh non, oh non, cria Henry Martin,

Cette chose-là ne se peut pas

Car je suis devenu voleur sur la mer salée

Mer salée, mer salée

Pour maintenir mes deux frères et moi.

 

Abaisse ton hunier, et réduit ta misaine,

Amène ton vaisseau sous mon vent

Ou je vais te donner une pleine bordée de canon,

Bordée de canon, bordée de canon

Et noyer vos chers corps dans la mer salée.

 

Oh non, nous n’abaisserons pas notre hunier

Ni n’amènerons  notre navire sous votre vent

Et vous ne nous prendrez pas nos  riches produits marchands

produits marchands, produits marchands 

Ni n’abaisserez nos fières armes  vers la mer 

 

Et de bordées en bordées ils allèrent

Pour bien deux bonnes heures ou même trois

Jusqu’à ce que Henry Martin leur donne le coup fatal

Coup fatal, coup fatal,

Et directement au fond coula t-elle ***

 

Mauvaises nouvelles, mauvaises nouvelles pour la vieille Angleterre

Mauvaises nouvelles pour la jolie ville de Londres

Il y avait un riche vaisseau et il a fait naufrage

Fait naufrage, fait naufrage ,

Et tous les joyeux compères  sont noyés.

 

*** le navire marchand est féminin 

Samedi soir/dimanche matin:

Du coté de la politique et des mauvais penchants de notre pays : un excellent reportage (honnête) sur une petite ville de l’Essonne au milieu des champs et comment la nouvelle population  gagne des parts de marché, avec une autre religion, d’autres moeurs, et avec incapacité de distinguer (à mon avis) les choses bien des choses moins bien, voire des choses extra nulles, et avec des habitudes assez hostiles, de la part d’une frange très agissante,  contre la population qu’on peut appeler « de souche » , qui comprend aussi les immigrés de bonne volonté et qui sont heureux d’avoir réussi à vivre ici. Et tout cela est vraiment navrant, aucune envie d’habiter dans des ambiances pareilles, c’est déjà trop à Paris qui est pourtant une ville cosmopolite;  connerie de cette religion qui ne tardera pas, si elle arrive à imposer sa bigoterie sans imagination, à semer des trucs …dont je ne veux sous aucun prétexte… c’est déjà, hélas, le cas… non, je ne veux pas cohabiter avec ça si « ça » se manifeste tout le temps contre moi , comme ça, dans l’espace public. Je demande à ces gens, ceux qui manifestent « ça », leur religion, dans l’espace public, de bien vouloir ne pas le faire…aucune raison de m’assener ta religion en permanence … si c’était un truc exaltant, encore … mais non… c’est terne, sans valeur (la preuve : pour s’imposer auprès de ceux qui n’en veulent pas , ça fait appel à la terreur et la coercition…non, ça ne va pas … )  que tu le fasses, (m’imposer de force la vue de ta religion) prouve bien que tu n’y comprends rien, que tu ne me respectes pas, toi qui n’a que le « respect à la bouche » , et que tu es, au contraire,  au degré zéro de ce que doit être un être humain qui se respecte. Je ne veux pas qu’on touche à un seul de tes cheveux, mais tu ne m’inspire vraiment rien de sympathique ni d’intéressant, et je prie avec ferveur pour que tu ailles vivre ailleurs… si ton pouvais dégager, ce serait merveilleux… 

Bon, voilà, c’est terminé … ça fait du bien… à rapprocher des compte rendus de la fin du procès du Bataclan… on y est presque, à la fin…avant les plaidoiries… une dame , la mère d’une jeune fille assassinée  , est venue dire qu’elle ne comprenait pas vraiment ceux qui disaient « vous n’aurez pas ma haine » (personnellement, je suppose qu’ils veulent dire « vous aurez plus que ma haine, mon mépris », mais bon… elle, elle ne comprend pas, et je suppose qu’elle continue à avoir de la haine , et elle bien raison… j’ai de la haine moi aussi, bien que je n’aie perdu personne au Bataclan, et ça ne date pas d’hier. Je n’ai perdu personne au Bataclan, mais j’ai perdu tout le monde, tous ces inconnus, et j’ai perdu aussi les journalistes de Charlie Hebdo, et je ne pardonne pas. Ma haine m’aide bien pour justement rester toujours sur la brèche et en alerte, et j’espère que ces sales cons d’assassins prendront le maximum. Il parait qu’il n’y en a pas un qui aurait exprimé des regrets … au contraire, ils échangent des trucs pas nets (genre clins d’oeil, amorces de ricanements)  entre eux, quand ils en ont l’occasion… mépris total pour les gens assassinés, ce qui démontre qu’ils sont carrément dans un monde antagoniste, et je suppose que c’est parce qu’ils ne font même pas l’effort de quelque chose qui relèverait de la Pensée —c’est ce qui me semble caractériser cette frange minoritaire issue de la religion dont on parle, cette incapacité à faire du chemin, comme si les choses étaient fixées une fois pour toutes dès la naissance, dès que la notion d’incapacité a été fourrée dans la tête…la paresse intellectuelle fait le reste—qu’on puisse trouver ça intéressant, ne pas le voir, ou refuser de le voir, me dépasse totalement. On les a vus faire la grève du paraitre, à un moment, les accusés, en disant qu’un des leurs était mal traité, mal soigné, (pauvre chou) , et M. Sale Abdel Slam n’était pas content parce qu’il trouvait que ses gardiens n’étaient pas humains avec lui, et qu’on le traitait tellement mal… et puis quoi encore ? (je m’en fous, mec , je me fous de ce qui peut t’arriver…) : ils ont des avocats payés pour l’aide juridictionnelle, c’est à dire par nous, et je n’ai aucune envie d’entendre (d’un autre coté),  ne serait ce que ce que l’un des juges s’est permis de dire à un moment, je ne me rappelle plus exactement, mais c’était un vrai scandale de mépris contre les parties civiles  (il y quelques mois). Et voulez vous savoir, on n’en serait pas là si on traitait toutes les repousses, toutes les têtes de cette hydre comme elles le méritent, c’est à dire en vomissant ça dès l’apparition du truc , même si le sang n’est pas (encore) tout à fait au bout … il, y a beaucoup à faire, on a vraiment le choix : que diriez vous, pour commencer, d’interdire le voilement des petites filles , ICI, en FRANCE ? je crois halluciner en écrivant ça : je n’aurais jamais pensé que « ça » pourrait exister, au vu et au su de tous, en France, ici… que foutent les associations d’aide à l’enfance ? on ne les entend guère sur le sujet : donc qu’on les suspende ! plus de subventions, voilà. Le chat est trop gros, disent elles, on ne peut rien faire, on tremble de peur d’être attaquées, et , enfin, hein, c’est CULTUREL … pauvres tartes d’associations …  sous couvert de « coutumes » et de « Culture » et d’ « Antiracisme » on commence à ressembler à ce qui se passe en Afghanistan ou en Iran. c’est à dire, en plus du reste, un pays forcément raciste, je parle de cette frange raciste issue de la religion dont on parle, qui ne se cache pas et assume son racisme et sa violence insupportable d’autant mieux que notre opposition est racornie.Ben non, il faut s’emparer de ce sujet immédiatement, et pour tout dire, ça ne me dérangerait pas que le vêtement « religieux » soit interdit dans la rue en France. Ca n’a pas de chance d’arriver , tout le monde est anesthésié, sauf quelques personnes rapidement taxées du vocable d’ « extrême Drouâte » mais vraiment on devrait lutter plus sérieusement contre ça. (et pourquoi, chaque fois que quelqu’un se sert de ce vocable, ne pas attaquer en justice , systématiquement, car c’est devenu maintenant carrément une insulte … (hélas, la justice est tellement en déshérence, dans ce pays, qu’il vaut mieux se tenir loin des tribunaux, engorgés qu’ils sont—et les administratifs par les situations des « migrants » — c’est la loose …

C’est fou ce que ça me crispe, impossible de se détendre, la seule chose porteuse d’espoir, c’est qu’il y a encore pas mal de nanas qui ne veulent pas de ce truc, (l’étendard de la progression nazie, pardon… vous aurez rectifié…) mais on a l’impression ‘une sorte de marche inexorable, quelque chose comme la montée d’un truc nazi, oui …la « lente montée d’un uniforme »… pour le malheur et la désolation du monde … et honte à ceux qui confortent dans cette direction, par visées électorales, comme l’horrible Mechan Lon, mais comment ça peut exister, ça … ? (il y avait un article, je ne sais plus où, il parait que Mechan Lon a tellement peur des « fous » (c’est ce qu’il raconte), qu’il a un service d’ordre important, et de plus en plus (tout comme le nardco de Maqueron, qui a transformé une partie du 8ème arr. de Paris en bunker…mais où vit-on ?), des centaines de gars pour le protéger… sales cons, cyniques, qui se foutent de la manière dont vivent les petites gens démunis, et pas protégés… et eux, avec leurs protections qui nous coûtent la peau des fesses… payées par nos impôts (et qui paie pour la protection de Méchan Lon, le « tribun » ???   89% de ses discours sont de la m… piquez lui les 11% restant (quand il dit qu’il faut valoriser le domaine maritime français, par exemple, ou quand il veut sortir de cette Europe, ) et envoyez le se faire mettre pour le reste … 

L’autre article interessant du week end, c’est dans  » L’incorrect », une interview de David Lisnard, le maire de Cannes … en accès libre, ne vous privez pas … je trouve que ce type est tout à fait compétent; J’ai lu un peu de sa bio: il a travaillé, eu une entreprise, c’est pour cela sans doute qu’il est nettement moins con que les nocs qui n’ont jamais rien fait d’autre dans leur vie  que d’émarger ans des trucs de fonctionnaires , après des études dont plus ça va plus que me rends compte qu’une grande partie est bidon… j’admirais beaucoup les gens qui ont fait des études (moi j’étais programmée pour, mais je me suis sauvée de chez moi avant), parce qu’ils ont une parole , je trouvais, plus structurée que la mienne, mais maintenant je trouve que chez beaucoup il manque pas mal de trucs … ils ne sont pas si bons que cela, les universitaires … pas tous, bien sur, mais certains…ça ne suffit pas de faire des études, bac + je ne sais combien, il faut aussi vivre un peu, et ne pas avoir peur d’expérimenter, créer, etc … donc ce David Lisnard , qui n’a pas fait l’Ena, me semble tout à fait apte à diriger sa ville, et surement aussi le pays, pourquoi pas … il n’y a pas tellement de mecs de droite qui soient compétents et sans peurs, en voilà un. Vive la Droite ! 

Vous ne me croirez pas, mais je ne voulais absolument pas causer de politique… 🙂 

Today, beau temps, avec au début (ce truc ridicule qu’à 14h en réalité il est midi… qui ‘est qui a décidé ça, encore? l’Europe ? sans consulter personne ? m ! … et j’entends aujourd’hui, que l’Europe va décider sous 15 jours si elle admet ou pas la candidature de l’Ukraine, et on voit apparaitre la tête enfarinée de Mme Von der leyen, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la dame qui fait actuellement la pluie et le beau temps en Europe… élue par qui ? on m’a posé la question , à moi ? non. Et est ce qu’on va me poser la question si je veux de l’Ukraine dans l’Europe ? non, pas plus… il me semble que admettre ou pas des pays devrait être une question à poser , non ? les bras m’en tombent … dans 20 ans, on en sera à quémander un peu d’autonomie pour la France, enfin ceux qui ne seront pas totalement anesthésiés … 😉 … incroyable, cette histoire d’Europe…qui partait d’une bonne intention, mais là encore, les « pères » de l’Europe avaient les yeux totalement tournés vers le passé, la guerre qui les avait effrayés et maintenant les empêchaient de penser clairement, et ils se sont précipités dans cette idée d’Europe, sans même travailler suffisamment au projet, ce qui accouché d’un objet à 5 pattes qui ne casse pas trois pattes à un canard, et qui est complètement bancal, avec en plus, mais cela passe inaperçu, l’Allemagne qui e ré-arme ! et la guerre en Ukraine (l’Europe a aussi sa part de responsabilité dans ce truc, je pense) , et le déclin de la France, qui devient un pays touristique avant tout, (quelle horreur!), la mondialisation, et des petites filles voilées partout où l’Europe , avec ses institutions satellites, pas officielles mais un peu représentatives quand même, veut en mettre, car des forces obscures veulent à tout prix que cette Europe soit « multiculturelle » avec la part belle à des idéologies en des religions dont on feint de ne pas voir qu’elles sont extrêmement conquérantes, aussi conquérantes qu’elles sont dangereuses… 

De sorte qu’on a l’impression de mener un combat d’arrière garde en disant non à tout ça, en disant « eh ! stop un peu ! nos acquis sont merveilleux, et ce qu’on a fait de mieux depuis longtemps en occident, vous êtes des misérables de ne pas les défendre ! 

En fait, je suis un peu triste, parce que la famille moldave que je connais a acheté une maison (pas trop chère) dans la campagne, avec un prêt de la banque,  et qu’ils seront partis dans un mois…c’est un peu comme si ma famille déménageait … ces moldaves ont des enfants très beaux, les filles sont vraiment jolies, grandes et blondes comme les blés d’Ukraine… aujourd’hui, le père de famille m’a écrit leur email et leur n° de téléphone sur un bout de papier, et j’ai vu qu’il savait à peine écrire … 🙂 ses enfants parlent maintenant le français à la perfection, et étudient à l’école, eux savent bien écrire … c’est merveilleux qu’ils se trouvent bien ici, en France, mais je regrette qu’ils aillent habiter à 20kms…  ils vont emmener leurs poules aussi, la semaine prochaine (ils ont 3 poules qui trainent ici et là, et picorent dans le jardin public à coté, et même traversent la route quand ça leur chante…  🙂  … 🙂  c’est marrant, d’avoir des poules, non ? ça ne me viendrait pas à l’idée, mais peut être qu’on en sera tous là dans quelques mois… 🙂  là où est leur maison, il y a beaucoup de terrain autour, ils vont faire un jardin… ils seront en pleine campagne, très contents d’être chez eux…propriétaires … :-), même si leur domicile actuel , une location, est dans un endroit vraiment très beau …   implantation de moldaves en France, je trouve ça très bien…  🙂

Un mot de Franz Kafka , et des lettres à Milena : 🙂  ..; j’ai un  peu suspendu la lecture, le temps de terminer autre chose , il y a tant à faire ici. Le tiers au moins des lettres est axé sur des plans pour se rencontrer : j’ai regardé sur une carte, combien de kms entre Vienne, où Milena vit avec son mari,  et Prague, où Kafka vit et travaille  : c’est très près,  seulement un peu plus de 300, et des liaisons ferroviaires ; mais aussi une frontière à passer, ce qui semble être assez compliqué . En fait, je lis les commentaires sur Internet et la préface de Robert Kahn, et il semble que Kafka et Milena ne se soient pas rencontrés souvent, peut être 2 ou 3 fois en tout… il l’a vue dans un café, il a trouvé qu’elle ressemblait à une flamme vive, et ensuite ils se sont écrit… mais à lire les lettres, on a l’impression qu’ils se voient tout le temps … 🙂 Kafka a l’air obsédé par les horaires de train, il échafaude des plans d’itinéraires, avec un souci du détail, tatillon, prévoyant des cas de figure et projetant des aléas, qui n’a d’égal que le mien, (je me compare hardiment) à une époque de ma vie—et je suis encore capable de faire ça—  🙂 …non seulement il lui écrit comme s’il venait de la voir, ou allait la voir le week end prochain, mais encore on a l’impression qu’il la voit devant lui, bref l’imagination travaille, bien que cela reste assez chaste, finalement… on se demande s’il l’a baisée ou pas, (excusez moi de parler crûment) , et qu’en pensent les analyseurs de l’oeuvre de Kafka ? impossible à savoir… à un moment, elle lui demande s’il l’aime , et il botte en touche… j’aurais pu lui dire, à Milena, … c’est vraiment la question à ne jamais poser … car (selon moi) la réponse est toujours décevante … 🙂  personne n’aime jamais personne, pour commencer … ensuite , supposons que la personne qainmée (ou qu’on croit aimer) réponde « oui, je t’aime » … ben, c’est bel et bien bon, mais comme moi vous savez que l’amour n’existe passe t qu’il n’y a que des « preuves d’amour » … il est possible que les preuves d’amour soient toujours décevantes, surtout peut être dans le cas de Milena , lorsque Kafka répond , quand elle lui dit qu’elle va venir, de n’en rien faire… on a toutes (tous) connu ces trucs-là : on veut venir voir quelqu’un qu’on aime… et la personne vous dit « non, non, ne venez pas, je crains de vous aimer trop pour —au choix—supporter de vous perdre ensuite—ou : savourer ce moment avec vous , je ne suis pas assez bien pour vous », ce genre, quoi … 🙂 et mille autre façons de faire savoir qu’on vous aimes certes, mais… 🙂  et donc, si, à cette question « m’aimez vous ? » (m’aimes tu ? ) la personne end ace, non dénuée d’un certain courage, a le culot de vous dire que non, elle (il ) ne vous aime pas , mais alors là pas du tout, ben, c’est exactement pareil que s’il disait qu’il (elle) vous aime ..;de toutes façons, même s’il (elle) dit qu’il (elle) vous aime, on trouvera qu’il ne le montre pas assez … on trouvera ça bizarre, qu’il dise aimer, alors que ses actes ne sont pas en adéquation…  et si on trouve quelqu’un qu’on aime, et qui vous dit qu’il vous aime lui aussi, d’un amour ardent, et si par malheur effectivement il montre un amour ardent (je ne sais pas trop ce que c’est) ??? 🙂 , alors il y a des chances pour que ça tourne rapidement à l’eau de boudin… 🙂 bref, il faudrait un miracle, des miracles, pour que cette question que Milena pose naïvement à kafka ait une réponse satisfaisante … 🙂 ce qui n’empêche pas…elle a posé sa question, elle a eu une réponse , dont on peut déduire que quand même Franz Kafka lui voulait du bien … mêle s’il avait une peur panique de toute relation un peu charnelle , du moins relation suivie (je suis sure que ça ne lui posait aucun problème avec d’autres ) , il se soucie d’elle, de sa santé, lui écrit sans arrêt, lui envoie des sous quand elle en manque, et elle, elle traduit ses écrits , admire cette écriture, et apparemment il aime bien sa traduction (je me demande, puisqu’il parlait tchèque, pourquoi il ne traduisait pas lui même, mais il devait être à même d’apprécier la traduction )  🙂 …c’était une personne bien, cette Madame Milena : je pense que je vais lire sa biographie. Elle a écrit un texte touchant à la mort de Kafka,  où on sent qu’elle avait saisi l’essence d’innocence du personnage, et même si elle a compris que toute vie commune était impossible avec lui, elle lui a gardé son amitié, et l’a défendu…reste que mon impression en lisant tout ça, et de plus en plus de choses différentes concernant cette période et ces gens-là, mon impression est celle d’une nasse dans laquelle ils étaient pris, et que cette nasse allait se refermer quelques années plus tard, comme s’ils étaient des pantins dansant sur un fil, mais pas libres du tout, qui seraient jetés dans la fosse commune , de toutes façons… tous assassinés, sauf ceux qui étaient morts avant … Milena aussi est morte dans un camp : elle n’était pas d’origine juive, mais elle s’est mise à porter l’étoile jaune pour emmerder les nazis, dès le début… c’est sa compagne de camp, qui a survécu,  qui a écrit par la suite  une biographie, je crois. 

To je pro dnesek vse  (il y a un accent circonflexe inversé sur les « s » )  🙂 

Il y a de plus en plus de lecteurs de ce blog un peu (beaucoup) foutraque, et je ne sais pas vraiment à quoi c’est dû…  🙂 mais ça me ravit, même si je n’y attache pas tellement d’importance. j’ai débuté avec peu de lecteurs, il y en a maintenant beaucoup plus, peut être que dans 10 ans, si j’y suis toujours 🙂 … peut être que dans 10 ans … 🙂 

Au fait, on a retrouvé Mme Merkel ! j’ai entendu un truc, il y a 2 ou 3 jours : mai tenant, en Allemagne, on lui reproche son attitude avec Poutine, et comme quoi elle aurait mis l’Allemagne dans les mains de la Russie, avec la dépendance au gaz russe, etc… il ne vient à l’idée de personne, justement au lieu e lui reprocher cette proximité, de maintenant s’en servir (c’est le moment) et de déléguer à Mme Merkel une « Mission impossible » (dont mon Cheval pense qu’elle serait tout à fait possible et même indiquée) , celle d’un cessez-le-feu en Ukraine, en attendant les négociations …oui, elle est capable de le faire, j’ai grande confiance en ses capacités… Mme Von der layen, elle, est déjà allée 2 fois à Kiev, arrêtez ça, c’est à Moscou qu’il faut aller, même s’il est impossible de se fier à Poutine … il faut jouer aux échecs avec lui, et se montrer juste un peu plus malin… après avoir analysé la situation avec un oeil neuf. Et arrêter avec ces conneries comme quoi Poutine est Hitler, vraiment, ça n’a pas grand chose à voir. Donc sortez mme Merkel de son repas du dimanche, et envoyez la à Moscou ! 🙂  elle ne refusera pas… 🙂 

Il paraîtrait que Washington et Moscou se seraient mis d’accord (je ne sais pas si c’est tacite ou s’il y a eu des négociations secrètes) pour que la guerre devienne une guerre lente, circonscrite à quelques territoires, et non une guerre totale, c’est à dire que les russes vont grignoter le Donbass et l’Ukraine de l’est, sans aller jusqu’à Kiev, en tous cas pour un moment, et que cela arrangerait tout le monde …De fait, ce sont les pauvres, le plus pauvres gens , qui reçoivent le prix de cette guerre, avec des bombes sur la gueule, et obligés de vivre dans des caves, des sous sol, ou bien de fuir quand ils peuvent, et ce sont aussi les pauvres soldats des 2 camps qui trinquent, (il parait que pour la Russie, il y a une majorité de soldats d’une province, (vers la Sibérie) qui serait en majorité de la religion dont on parle, minoritaire, et ce seraient des gens plus tournés vers l’inhumanité , disons, je ne sais pas comment dire …quant aux soldats ukrainiens, je n’ai pas d’infos… y en a marre, merde, arrêtez de vous battre… envoyez mme Merkel pour des négociations, coûte que coûte, et arrêtez d’envisager des « guerres longues » … que cette option ne soit pas celle privilégiée.

Lundi : la piscine était fermée samedi et dimanche, pour cause de compétition . J’ai donc passé 2 jours sans nager, remplacé par une marche de fou, je commence à avoir mal aux pieds ! 🙂 et dimanche, j’ai perdu mon temps, alors que j’avais des choses à faire, parce que mon ordinateur devenait obèse, et qu’il fallait l’opérer d’urgence. J’ai donc contacté un copain, à Paris, qui est un  connaisseur d’ordinateurs Mac, et on a échangé, par mail, et autant vous dire que je suis arrivée à récupérer quelques GO de mémoire (c’est comme ça qu’on dit), mais que le gros morceau, lové dans la mémoire « autre » de l’ordinateur m’échappe encore…j’ai pu faire un peu de spéléologie, mais pour arriver à se débarrasser des gros dossiers, c’est coton, on les enlève, et ils reviennent !! comme des revenants … 1°) ça m’a permis de me rendre compte que m’occuper de cela me barbait terriblement (à un moment supprimer des dossiers un par un revient à vider un lac avec une petite cuiller), 2°) il ne faut surtout pas se servir de trucs genre « Mac Cleaner » , c’est plusieurs copains qui me l’ont dit) 3°) je me rends compte que, passé un certain niveau de difficulté, personne, je dis bien personne, et même pas le concepteur de ces ordinateurs sans doute, n’est capable de vraiment maitriser le truc… j’en ai déjà fait l’expérience : ayant apporté un jour un gros Mac Pro qui n’avait pratiquement pas été utilisé , à la boutique Apple de Saint Germain, pour qu’ils me résolvent un problème mineur, je me suis retrouvée , après tripotage du conseiller en Mac, (donc forcément un type qui s’y connaissait), avec un ordinateur qui, depuis, s’allume, mais tourne sur lui même sans arrêt, et donc j’ai le projet de revenir un jour dans cette boutique, ou alors de contacter Apple pour voir ce qu’ils peuvent faire, sauf que ça me barbe et que j’ai d’autres choses à faire… Et donc , 4°), je répète ce que j’ai dit au début : ça me barbe, ça me gave, ça m’ennuie, je refuse de rentrer dans ces histoires informatiques, je n’ai pas le niveau (bien que, à force, j’aie un niveau un peu meilleur qu’au début), et je ne veux pas faire d’efforts pour ça. C’est un monde particulier, assez chiant, pour tout dire … j’envoie des mails, je rédige des trucs sur ce mac ou un autre, mais je refuse d’en faire plus. j’ai perdu une partie de mon dimanche à ça, eh bien Ç’EST ASSEZ, DIT LA BALEINE.  🙂  ça devrait être plus simple ! (tout ce que je demande à un ordi, c’est de pouvoir écrire ce blog, écrire des trucs et des lettres, et recevoir des mails, aller sur internet me renseigner sur le monde .., écouter des chansons et de la musique (sans enregistrer), et regarder des trucs en podcast (sans enregistrer), c’est tout, donc un usage fluent, sans stocker … Et malgré ça, des trucs sont stockés par devers moi, et impossible de s’en débarrasser après, sauf au compte goutte, je vois des trucs ahurissants enregistrés, sans intérêt, et parfois en 6 ou 7 exemplaires, voire plus !  🙂 la seule solution, racheter un ordinateur quand celui dont on se sert est plein comme un oeuf ! 🙂 

Je suis retournée à la piscine today, seule pratiquement toute la séance dans mon couloir, avec quelques méduses qui trainaient ici et là, et une dame qui a nagé tout du long avec ses palmes. Elle faisait du crawl avec les palmes (ici c’est aussi l’endroit où on voit des gens crawler avec des palmes ET des plaquettes … 🙂 ), mais bien sur ça l’épuisait, (c’est immonde de crawler avec des palmes, ça tue !) et elle s’arrêtait au bout pendant 5 minutes entre 2 longueurs, pour discuter avec un MNS, là fort à propos. 

Sinon, un très vieux monsieur, qui nageait comme une méduse, sur le dos, « dos brassé » pour ceux qui connaissent … il allait si lentement , si lentement … je n’arrivais pas à le doubler, parce qu’il occupait tout le couloir … 🙂 il y a quelques personnes comme cela, dans cette piscine, les pauvres n’ont aucune habitude de faire de l’exercice, et c’est surement leur médecin qui leur a dit qu’il fallait nager sur le dos pour améliorer leur colonne vertébrale … 🙂  peut être ont ils passé leur vie devant des bureaux, à travailler, écrire des trucs le dos voûté, pour gagner de quoi mettre leur famille à l’abri, travailler, travailler encore, … Forger l’acier rouge … avec mes mains d’or … (je pense de plus en plus à cette chanson , de Bernard Lavilliers, qui me plait de plus en plus, au fil des années )… et ensuite, grande promenade, encore, toujours agréable dans cette petite ville, au soleil, même si le fond de l’air est frais… presque toujours les mêmes circuits (il y a 3 ou 4 circuits, avec des variantes, mais c’est toujours plaisant)… il y a des tonnes d’animaux, ici, et j’aime bien, sauf les moustiques, dont on ne se méfie pas assez, et qui attaquent dès qu’on a passé la frontière … 🙂 je ne sais pas pourquoi, mais ils adorent ma tête et mon cou, et aussi mon pouce… mon Cheval se demande si le Moustique Tigre est déjà arrivé là , car il y a une piqûre suspecte depuis une dizaine de jours, qui diminue peu, sur ma nuque … comme un gros bouton..;ou alors peut être est ce un de ces insectes étranges qui rentrent à l’intérieur dès qu’ils peuvent, et qui sont tout en jambes, en pattes, fines, comme des araignées, mais plus fins, et ce ne sont pas des araignées …(et font penser à ce livre de mon enfance « Papa Faucheux, les faucheux sont des insectes dont la description ressemble à cet insecte que je vois , mais ça n’a peut être rien à voir )  j’ai regardé une nouvelle carte qui vient de sortir, de la France , avec les régions que les tiques adorent ! 🙂 ça instille une sorte de crainte : les tiques sont à l’origine d’une maladie très invalidante, voire mortelle, la maladie de lyme. En vérité, si on creuse un peu, on voit que la maladie de lyme est quand même assez rare, et qu’on peut être mordu par une tique sans l’attraper, mais bon, méfiance … 🙂 je me rappelle avoir passé un été dans le massif Central, quand j’étais très jeune, avec un chien, et ce chien attrapait tout le temps des tiques, et un ami m’avait dit de les lui enlever avec une pince à épiler , car les tiques s’accrochaient à la peau du chien comme des sangsues ..; comme des tiques, quoi … 🙂 et donc je passais mon temps à enlever des tiques sur le chien, et à les jeter …mais si on m’avait dit que je risquais moi aussi d’être piquée … mais ce n’était pas d’actualité , à cette époque-là… donc la carte de France des endroits que les tiques adorent habiter vient de sortir, avec une graduation de plusieurs couleurs (sans surprise, le rouge décore les régions que les tiques préfèrent , et sans surprise, vous verrez que c’est plus au sud qu’au nord, mais malgré tout (je ne suis pas au sud), il semble y avoir quelques tiques aussi dans la région où je suis, encore que le bord de mer semble épargné … tant de périls nous guettent … 😉 oh la-la ! 🙂

Encore un mot sur une amie à moi, qui vit dans une Île en Méditerranée , et qui vient à Paris quelques jours sans me prévenir à l’avance … bien sur, elle me prévient 2 jours après son arrivée, et moi je ne suis pas à Paris ! je lui dis de venir ici, mais elle repart presque juste après, donc ça ne va pas … elle loge à Saint Germain des Prés (mon ancien quartier) … elle me raconte : dès qu’elle arrive, elle se colle au Flore, et elle s’aperçoit qu’il y a maintenant la queue (avec un auvent parait-il) pour accéder au Flore , et arriver à boire un verre à cet endroit!  « les gens font la queue pour entrer au Flore ? » dit mon Cheval, avec incrédulité  , tellement il trouve ça bizarre … mais elle, elle a doublé toute la file, et s’est adressée au Maitre d’Hôtel directement en lui disant « Voilà, je ne vais pas attendre dans une file, j’ai besoin de m’asseoir, et bla bla » et le loufiat du Flore (qui a dû reconnaitre une personnalité du monde entier, une sorte de Beautiful inconnue appartenant au monde du Saint Germain des Prés éternel —qu’on recherche maintenant à la loupe—que dis-je, au microscope—  🙂 l’a amenée directement à une table , en doublant toute la file, où elle a pu envoyer ses mails, etc… avec le wifi du café …(elle n’a pas le wifi là où elle est),  et ensuite, elle me raconte que dans le métro un type (bien habillé, assez chic)  lui a demandé s’il pouvait prendre une photo d’elle car il trouvait qu’elle avait une très bonne allure, beaucoup de classe … (ce n’est pas à moi qu’on va demander ça, hihi … 🙂 mais l’autre jour, j’étais sur le front de mer, pour changer, j’allais à la piscine, et un Gars derrière moi se hâtait et me demande un renseignement, son chemin, et je lui donne « c’est par ici, vous suivez …  » et ensuite il continue à me demander des trucs, et je lui dis « je vais à la piscine » (qui était à 50m), et le voilà qui me dit, toujours derrière moi, quelque chose à propos du « Burkini » … 🙂 si je portais un burkini, ou ce que je pensais du Burkini …  🙂  🙂  je l’ai regardé un peu mieux, habillé très correctement, et je ne voulais pas le décourager, au cas où ce serait-ce-fût , je ne sais pas, moi, Lord Rothschild, hihi 🙂 , et je lui ai dit, je vais à la piscine, je rencontre les gens exclusivement à la piscine … je donne mes rendez-vous exclusivement à la piscine  🙂  (comme si c’était le Flore… ) … 🙂 il était pas mal, bah, juste une petite bedaine saillante (ce qui ne se porte plus beaucoup), et mon Cheval m’a fait la remarque discrète que … mais bah, je ne vais pas vous le dire … en tous cas, ravie de me faire draguer , même si rien ne se passe … 

Et donc mon amie D., me raconte aujourd’hui qu’elle est allée diner(ou déjeuner, je ne sais plus)  hier chez Lipp (elle fait des trucs que je ne fais plus du tout) , et qu’elle s’est retrouvée à coté d’un couple d’américains genre très friqués, que le gars était genre nouveau riche plein aux as homme d’affaire ,(ils devaient faire la tournée du saint Germain des Près d’avant),  mais que sa compagne était plus intéressante, donc voilà mon amie qui se lance dans une conversation en anglais avec ces gens, (elle est parfaitement bilingue) et bien sur le gars a pris son addition pour lui… 🙂 je la trouve formidable ! 🙂  j’ai dit que je parlerais d’elle dans mon blog.  🙂  sa vie est beaucoup plus intéressante que la mienne . 

Et pour terminer, ce sera une chanson ancienne pour M. Poutine, cette fois-ci, et non un poème de Mandelstam, car j’ai oublié le recueil à Paris. Mais cette chanson ira for bien . je suis sure que M. Poutine cache quelque part un coeur d’artichaut (quand la fiancée a 40 ans de moins que lui et qu’elle est jolie…)  🙂 Arrêtez le feu en Ukraine, monsieur Poutine, et vous, européens, dites qu’il faut négocier, ne pensez qu’à ça, et vous, jolie fiancée de M. Poutine, épouse cachée qui avez plusieurs enfants avec lui, intercédez pour la paix, ne cédez rien, réveillez vous . 

 « Silver Dagger »

« Don’ t sing love songs , you’ll wake my mother.              

She’s sleeping here, right by my side

And in her right hand  a silver dagger

She says that I can’t be your bride 

 

All men are false, says my mother

They’ll tell you wicked lovin’ lies

And the very next evening, they’ll court another 

Leave you alone, to pain and sigh 

 

My daddy is a handsome devil

he’s got a chain five miles long

And on every link a heart does dangle 

Of another maid he’s loved and wronged

 

Go court another tender maiden

And hope that she will be your wife

For I have been warned, and I decided

To sleep alone all on my life 

——————–

Et la traduction, pour moi :

« Epée d’argent « 

Ne chante pas de chansons d’amour, tu vas réveiller ma mère

Elle dort ici , à mon coté 

Et dans sa main droite une dague d’argent 

Elle dit que je ne peux pas être ta femme

 

Tous les hommes sont faux, dit ma mère

Ils vous disent de méchants mensonges d’amour 

Et le lendemain même ils en courtisent une autre 

Vous laissent seule à se languir et soupirer 

 

Mon père est un démon séduisant 

Il tire une chaine longue de 5 miles 

et sur chaque maillon il y a un coeur qui se balance 

Celui d’une autre  jeune fille  qu’il a aimée et trompée

 

Va courtiser une autre tendre jeune fille 

Et espère qu’elle deviendra ta femme 

Car j’ai été prévenue et j’ai décidé 

De dormir seule tout le reste de ma vie. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation