De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Guerre en Europe

Photo P.A.M. (affiché dans le jardin  du muséum d’histoire naturelle , c’est une maman gorille … 🙂 c’est presque moi … 🙂 

Il parait que Volodymyr Zelenski et Vladimir Poutine étaient presque arrivés à un accord il y a 48 ou 72 heures (6 points litigieux sur 7 avaient été validés), et puis il y a eu les massacres de civils  , une désolation, venus  à la connaissance du monde (au moins des démocraties) dans la petite ville près de Kiev, et tout est tombé à l’eau. Les ukrainiens ont fait un pas en arrière … cependant, j’ai l’impression que la paix avance un peu —quand même. L’armée russe s’est repliée sur l’est, sur le Donbass, ce qui veut peut être dire qu’elle va se cantonner à ces territoires-là,  et n’essaiera plus de mettre tous ses gros panards  en Ukraine, parce que c’est trop difficile de tout contrôler ;  je pense que ce qu’ils veulent, surtout, ce que veut Poutine, surtout,  cet accès à la Mer Noire, et qu’il pourrait se contenter de ça. Il ne le dit pas, mais c’est surement comme ça dans sa tête de  pragmatique , à condition cependant qu’il arrive à récupérer Marioupol et Odessa, ce qui n’est pas encore gagné. Son idée c’est de tout casser, détruire, et ensuite il pose le gros cul de l’armée russe sur les territoires, et il doit sûrement penser qu’ensuite il va tout reconstruire  et changer la population. (des colons venus de Russie, peut être  ?) . il est assez barge pour planifier ça comme ça….Les Ukrainiens ne font toujours pas le poids, devant l’armée russe, mais ils se renforcent petit à petit, aidés par divers apports de l’occident. Et d’ ailleurs, une chose importante, c’est qu’on ne sait pas exactement ce que fait l’armée ukrainienne, on ne sait pas où elle est, ça ne communique pas beaucoup, sur l’armée ukrainienne, et c’est tactiquement une bonne chose.  Les territoires sur la Mer Noire, s’ils étaient conquis par la Russie (et il faudrait en plus les garder dans la durée ),  feraient zone tampon entre l’occident Grand Satan pour Poutine , et la Russie Eternelle  transformée fut un temps en Vieille URSS, tout ça se mélange sans doute un peu dans la tête poutinienne .  Je réfléchis sur la dose d’enfermement qu’il doit y avoir dans son cerveau, pour en arriver à d telles extrêmités…Qu’y a t il dans la tête des dictateurs…cette rage, plus forte que tout, de tout prendre, tout mettre sous sa botte, être l’un des rois du monde …(les rois du monde n’ont pas très bonne mine… ils se tiendraient tranquilles qu’ils s’ennuieraient , j’ai l’impression) .

 Par ailleurs, comme je l’ai remarqué , M. Poutine a de plus ne plus mauvaise mine, il doit tenir le coup avec des médocs ou des somnifères , dans ce parcours du combattant tuant, avec le mauvais rôle. Assommé, voilà comment il va être de plus en plus. Ses mauvaises actions l’assomment, en vérité.  Une chose aussi, qui serait bénéfique, parce que Poutine tient son pouvoir de ça aussi, de l’adhésion du peuple à ses méthodes, c’est qu’on devrait arriver à faire de la contre propagande jusqu’au coeur même de la Russie. Il parait que 80% des russes, le peuple russe, sont complètement liquéfiés, et avalent ce qu’on leur montre à la télé. L’internet du monde ne passe pas, et les médias sont sous propagande. les 20% restants du peuple russe un peu réveillés ne peuvent même pas manifester sans se faire taper dessus, tuer, enfermer… j’ai entendu qu’une journaliste anglaise , qui est aussi une spécialiste de l’est, son nom : de Bendern, avait appelé un très bon ami à elle, en Russie, un type très au courant de tout, avec télé satellite, internet bidouillé, qui lui permet l’accès aux news du monde entier, donc même pas le pékin russe qui avale tout ce qu’on lui raconte, s’était vue raccrocher au nez quand elle avait commencé à parler de la guerreen Ukraine, et des massacres, le type n’en croyait pas un mot et lui a raccroché au nez en lui disant que dorénavant elle n’était plus son amie… si ça en est là, c’est grave …c’est pourquoi il faudrait (je ne sais aps comment) arriver à informer envers et contre tout le peuple russe….chaque pourcentage de ce peuple qui se rend compte que la Russie est l’agresseur et que cette histoire de nazi en Ukraine ne tient pas debout, est autant de gagné pour l’arrêt des combats…il est possible qu’il y ait des nazis en Ukraine, comme partout, ailleurs, il y a un petit fond nazi dans pas mal de pays du monde, mais le pays tout entier ne se conduit pas comme un pays nazi, et n’attaque pas les autres pays, de toutes façons…  donc tout cela est grotesque, et par contre balancer des bombes comme ça sur un pays, en tuant des pauvres gens qui vivent simplement comme tout le monde , est abject. Donc étudier un moyen pour réniforme les russes … J’ai vu que Elon Musk venait d’acquérir une bonne partie de Twitter, en tous cas lui permettant de siéger au conseil d’administration, et par ailleurs il aurait déclaré que twitter ne se comportait pas en structure démocratique, en censurant des trucs qu’il ne devrait pas censurer, et qu’il fallait remédier à cela…et il s’y est mis aussitôt. Pas mal. peut-être est ce à cause de la guerre nouvelle en Ukraine, tout ça… introduisons un Twitter libre en Russie … nos satellites peuvent inonder la Russie de nouvelles fraiches … j’ai vu que les déclarations officielle des russes  sont mises à l’examen et décortiquées et réfutées moyen après moyen… des conversations de soldat russes, après les massacres de cette petite ville sont publiés, et toutes sortes d’autres réfutations des mensonges du staff russe… bien que rien n’apparaisse comme vraiment objectif, je pense que n’importe qui, en réfléchissant un peu, en faisant des recoupements, et surtout en prenant connaissance de TOUT ce qui passe, peut se faire une idée assez exacte par lui même, et ce bien que la vérité (l’approche de la vérité plutôt) soit complètement fluctuante et se transforme chaque jour, chaque minute… 

Donc, voilà un poème pour M. Poutine , comme chaque fois maintenant, et nous continuerons tant qu’on balancera des bombes sur l’Ukraine . Ces poèmes sont d’un gars qui a eu le malheur de déplaire à un grand dictateur russe, il y a bien longtemps, Staline : simplement avec des mots, de pauvres mots, il s’est élevé contre ce dictateur et la réponse du gros communiste (aux doigts « comme des vers » écrivait le poète—il ne s’agit pas des vers d’un poème mais des gros vers de terre, Staline avait des doigts pas finauds du tout, mais le pire  c’était ce qu’il avait dans la tête et le coeur, de la merde, à mon avis—marre des dictateurs, mais le peuple aussi est responsable de ses dirigeants ) donc, ce gros Staline a immédiatement envoyé sa police, et exilé le poète Mandelstam en Sibérie, où il est mort  rapidement , comme la plupart de ceux qu’on envoyait en Sibérie, où les conditions de vie étaient infâmes; mort encore très jeune. Il n’avait que le réconfort d’être avec sa femme, Nadejda, (c’était quand même pas mal) , qui a appris ses poèmes et ses écrits par coeur, pour pouvoir les restituer ensuite …Nadejda est morte dans les années 80, à Moscou, longtemps après que le cinglé Staline ait disparu… aucune idéologie, aucun communisme , à mon avis, ne vaut la mort d’un seul homme de cette manière. Le 20ème siècle, jusqu’ici, été le roi des siècles pour les exterminations de masse, la cruauté de par le monde a atteint un point encore jamais atteint, et je suis en train de me demander si le 21ème va faire mieux, ou quoi… faudra quand même se lever tôt… si cette guerre pouvait se terminer … rapidement… 

Monsieur Poutine, voilà le poème de ce jour : (écrit avril–juillet 1935 à Voronèje) 

 

Non, ce n’est pas la migraine, mais donne-moi le bâton de menthol,

Ni les langueurs de l’art, ni les couleurs de l’espace joyeux…

 

Ma vie a commencé dans l’auge humide grasseyante de paroles,

Elle a commencé en tendre soie de lampes à pétrole.

 

Puis quelque part dans la datcha, dans le livre chagrin du bois,

Elle a pris feu dieu sait pourquoi en énorme incendie lilas

 

Non, ce n’est pas la migraine, mais donne-moi le bâton de menthol

Ni les langueurs de l’art, ni les couleurs de l’espace joyeux…

 

A travers des verres de couleur, ensuite, j’entrevois péniblement :

Une terre comme calvitie rousse, un ciel comme massue menaçant…

 

Plus loin encore cela m’échappe, plus loin c’est comme en guenilles,

Une vague odeur de résine et comme d’huile de baleine rancie…

 

Non, ce n’est pas la migraine, mais le froid de l’espace asexué,

Le cri de la gaze qu’on déchire, le roucoulis de la guitare phénolée…

 

Et maintenant, un poème pour moi :

 

J’accomplirai le rituel brumeux :

exilées devant moi s’étalent

les fraises d’un été marin–

la cornaline aux deux lumières 

et sa soeur morave l’agathe.

J’aime mieux le simple soldat

du gouffre : le rude et gris

galet de très peu de prix

 

(juillet 1935, Voronèje)

Passé très peu de temps dans la piscine (un rendez vous , et fatiguée, je me suis dit que je devais simplement nager un peu en amplitude ). je suis aussi allée à la bibliothèque  où une dame du staff, la directrice m’a sautée dessus, rapport à un truc que j’avais écrit dans leur cahier il y a plusieurs jours. C’était à propos de la stupidité dont les choses étaient abordées dans cette bibliothèque , et la construction du bâtiment : elle m’a dit qu’ils ont un site personnel, des gens de la bibliothèque, où ils essaient de se concerter pour vivre un peu moins connement, en rapport avec une écologie pratique , de bon sens, et qu’elle était contente de voir que quelqu’un avait mis des trucs sur le cahier qui rejoignaient ce qu’ils essaient de faire, alors qu’eux même essaient tout le temps de se confronter à leur hiérarchie , sur ces mêmes thèmes…leur hiérarchie, c’est la ville de Paris, et la soi-disant maire écolo (en peau de lapin, peau de lapin, éclate mon Cheval)  suivez mon regard, et comptez sur la Maire pour faire des communications en langue de bois, et pour agir exactement dans le sens contraire … ça me dégoute, tout ça, autant que ça les dégoute , le staff de cette bibliothèque , la Canopée pour ne pas la nommer …savez vous, par exemple, que dans cette bibliothèque, il y a 2 secteurs, (secteurs complètement communicants géographiquement) , et qu’on leur a construit 2 systèmes différents de ventilation, (donc imbriqués l’un dans l’autre), qui se tirent dans les pattes , si on peut dire, tellement la conception est con, il n’y a pas d’autre mot, et le résultat, ce sont des coûts extraordinaires, du gaspillage, etc … elle m’a donné comme ça plusieurs exemples de dysfonctionnements , (et d’ailleurs j’ai noté que c’est partout comme ça dans les bâtiments publics … les architectes ne sont pas tous en cause, ce sont les cahiers des charges, les trucs obligatoires , plus des centaines de normes dont certaines absconses— au milieu de 2 ou 3 normes qu’on peut accepter— qu’on leur impose, et elle m’en a raconté une grosse litanie, et on se demande ce qu’il faudrait faire pour améliorer tout ça, on en crève, en France …  ). on a discuté une bonne demi heure… Qu’est ce qu’ils ont d’autre à faire, tous ces politiques, que de réfléchir vraiment, et changer tous ces trucs ? on apprend qu’ils paient des sommes extravagantes à des cabinets de conseil , alors que, normalement, c’est à l’administration de faire ce travail… réfléchir à comment on fait pour…comment on s’y prend…ils sont surement tellement pressés de partir à 15h pile, dans les ministères , et pas une seconde plus tard, qu’il leur faut des cabinets de conseil pour leur mettre les yeux ..même pas en face des trous …C’est MON FRIC, MON ARGENT ! pour faire un  travail que moi je fais bénévolement (et d’autres personnes aussi , comme moi…et je suis sure qu’on a de meilleures idées que ces cabinets de conseil, oui Madame…  ) je lui ai parlé d’une bonne initiative de Gaspard Koenig, qui a fondé « Simple « un parti qui se donne pour but de simplifier… je ne suis pas d’accord avec tout, mais c’est quand même très utile…le résultat, c’est que Koenig n’a même pas pu réunir les parrainages pour se présenter comme président… (là aussi, les parrainages … beaucoup à dire…bidouillés par un président socialiste, et le résultat est nul…Que les suffrages des maires qui parrainent puissent redevenir anonymes, c’est ce qu’il faut faire, je ne suis pas un cabinet de conseil, et je te donne mon conseil gratuitement— on est tombées d’accord , cette dame et moi, que l’écologie, c’est d’abord de tout ramener  à quelque chose de simple … Elle m’a raconté un truc entre 1000 : on leur a installé, dans les toilettes de la bibliothèque, des détecteurs de mouvement : ça s’allume quand il y a quelqu’un… le résultat (je vais résumer) c’est que le truc s’allume intempestivement, reste trop allumé, etc… est inréglable… et que ça coûte plus au final …elle se demande pour quelle raison on ne met pas un simple interrupteur , comme partout… ou même une minuterie, voilà… juste un con qui doit rentrer quelque part sans faire un geste (les portes s’ouvrent automatiquement, pénétrer dans un logement où la température est censée être constante … (ton locataire peut t’attaquer injustice si la température n’est pas à un certain degré quand il pousse la porte…  🙂  )et là je lui ai répondu que c’était parce que maintenant, le progrès, d ‘après les gens qui nous gouvernent (et notons que c’est nous qui payons pour les bibliothèques) , c’est quelqu’un qui ne doit plus faire un geste, rien, ni ouvrir une fenêtre, sacrilège, ni pousser un interrupteur … complètement con, quoi… et c’est pareil à la piscine : ils ont installé un méga tourniquet tout neuf, qui est tout le temps en panne, mais vraiment tout le temps (encore hier, et en plus, quand c’est en panne, ça encombre…il y aurait le feu que ce serait tragique) … eh bien ce truc, et son descendant, le truc actuel, coûte un pognon de dingue , installation, réparations continuelles, et ne fonctionne PAS . NE FONCTIONNE PAS. Alors quoi, quel genre de dessin on doit leur faire, aux Décideurs ? marre .

Et notons, dans le même ordre d’idées, je fais un lien,  que la demeurée (grassement payée, quelle idée ! ) Sandrine Rousseau, c’est la spécialité de ce genre de bécasse de gauche maintenant,  nous dit  qu’il faut instaurer un délit de non partage des tâches ménagères … hihi …tout le monde s’est foutu de sa poire, je mets ma pierre… … est ce qu’elle le fait exprès, ou quoi ? une bonne petite guerre, là, pour lui remettre la pendule du cerveau à l’heure…je ne devrais pas dire ça, mais… je me demande vraiment comment quelqu’un peut serbai ça … (verlan) … le goût d’un gant de de ménage en caoutchouc , peut être ? hé, Madame Rousseau, hé ! si le gars (est ce un gars ou une lavette à vaisselle ?) avec qui tu cohabites  ne partage pas les « taches ménagères » (et je suis sure que tu as une bonne, en plus, on parie ?) , tu peux, tu sais, le quitter, ou lui faire du cinéma, et essayer de sauter dans le vaste monde, prendre quelques coups, ça va t’améliorer  tu verras …moins fade …  La même tarte, il y a quelques semaines, alors qu’elle avait reçu une menace par la poste de je ne sais quoi, (et je suis absolument contre les menaces, même quand ce sont des méga tartes comme ça qui les reçoivent) qui se liquéfiait sous nos yeux, tellement elle avait peur…elle n’a rien, cette pauvresse…c’est une nullité complète…  il faudrait qu’elle vive un peu, cette idiote …qu’elle sorte de cette sinécure de directrice de je ne sais quoi, où elle est plantée jusqu’à la retraite… on pourrait la lourder, je sais que c’est difficile, (ça devrait changer, ça aussi, en France, les sinécures à vie) mais rien de tel qu’un peu de difficultés, et du manque de sous , de l’adversité, pour grandir …  c’est quoi, ces gens en papier crépon mâché informes ? d’où ça sort, ça ?  même le Jadot, grand dadais , serait préférable à cette tartignole  …  

Des millions de nos impôts gaspillés, et pendant ce temps les gens dorment dans la rue , non je ne parle pas forcément des migrants et des « mineurs isolés » , mais de tous les pauvres hères déjetés installés sur le trottoir , et notamment, comme ce soir, devant l’église à coté de chez moi …heureusement encore qu’à la Sainte Moustache on s’occupe pas mal des dits « sans abris » p’tain, ce pognon qu’ils mettent dans leurs conneries , j’en ai marre, mettez le dans quelque chose de plus intelligent, je n’en peux plus, vraiment ! construire une sorte d’hôtel avec de touts petits studios très simples, 5.000 places, juste pour dormir, pour les sans abris, et la question serait réglée définitivement (et prévoir aussi des places pour les chiens des gens qui font la route) sur le modèle des YMCA américains, j’ai vu ça une fois, et j’ai été convaincue ! juste ça, un peu à la périphérie de Paris… il y a les terrains… ça ne serait rien du tout, ça coûterait moins cher même que le fric qu’on dépense pour n’en loger qu’une petite partie dans des hôtels…je devrais proposer ça à Emmaus, tiens !  (mais j’ai tant de chose à faire…je m’occupe parce que j’aime bien ça… )…

Et encore, on n’est même pas en Ukraine, mais la ville se paupérise à grande vitesse je trouve, c’est incroyable … malgré les touristes… avec la petite enclave « Cheval blanc » dans la Samaritaine … (je sais pourquoi ils ont appelé ça « Cheval Blanc » , c’est à cause de la statue du Pont Neuf et de la blague « de quelle couleur est le cheval blanc d’Henri IV ? »  🙂 🙂 😉 ça fait du bien de voir un peu de luxe… j’ai même vu une petite Rolls, l’autre jour, comme une Rolls pour enfants, je n’en croyais pas mes yeux … 🙂 

Sinon, ben tout est pareil, pareil qu’hier, et je fais mon possible pour que demain soit plus heureux… j’aimerais que la guerre en Ukraine au moins, se termine … et là ils racontent qu’une autre petite ville a été victime des mêmes exactions , en pire même…  Allons, M. Poutine ! prenez exemple sur la douceur de ce gorille, vignette affichée plus haut …

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation