De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Emprise, Surprise

Signez la pétition : Pétition · Martine Wonner: Appel pour que Martine Wonner se déclare candidate à la présidence de la

…à la présidence de la république…

—————————————————————————————————— 🙂

J’entends mon Cheval qui ricane comme un malade : Il est en train de lire un article de J.P. Brighelli dans la Lettre de « Causeur  » d’aujourd’hui, à propos de la récente déclaration d ‘une nana qui dit  avoir été violée par PPDA … « il ne manquait plus que lui », ricane mon Cheval en avalant presque son dentier en forme de piano électronique.  🙂 

Du coup ça me rappelle que j’ai été violée moi aussi par un acupuncteur , il y a plusieurs lunes; j’étais allée le consulter sur le conseil d’amis, car je me sentais mal, à l’époque, avec des douleurs persistantes derrière la nuque… comme j’étais à moitié abrutie , je ne me suis pas vraiment rendu compte que le type m’avait mise dans son lit…(à cette époque assez lointaine, je passais une bonne partie de mon existence à me tirer dès que je voyais des gars avec des velléités de s’en prendre à mon corps, et une autre bonne partie à courir après d’autres pour qu’ils s’en prennent à mon corps…la 3ème partie de mon existence étant consacrée à trouver des amis qui n’auraient pas de vues sur mon corps,   à commenter avec eux ce qui se passait  dans le monde, et à danser toute la nuit… ).   😉

L’acupuncteur  m’a quand même posé des aiguilles , avant ou après, ce qui ne m’a fait aucun bien. L’anecdote est vraie;  de nos jours , et avec la clarté d’esprit qui est la mienne maintenant, n’est ce pas, et avec la déontologie affirmée que doit avoir un médecin , maintenant, le type serait passible pour le moins d’une radiation du Conseil de l’ordre, à supposer d’ailleurs qu’il ait été vraiment médecin, mais je ne peux vérifier tout cela, car je ne me rappelle pas  de son nom ! 🙂   c’est ballot  !  🙂 dommage, hein, je pourrais surement lui faire payer cette chose, qui, alors, était plus ou moins monnaie courante … 🙂 

La suite plus tard… 

Nous sommes plus tard … il y avait comme un air de liberté dans les rues (mais un peu trop de monde pour mon goût), avec des senteurs de printemps : je ne suis pas allée manifester avec G.I., j’avais trop à faire, mais je suis contre leur dissolution, évidemment. J’ai appris que les antifas à la c voulaient se friter avec G.I., en montant une manif dissidente, à 1km, interdite, mais ils l’ont faite quand même. Ce serait bien que ces c…ards comprennent que les facistes, actuellement, c’est eux . Complètement aculturés, avec leur bonne conscience, ces fachos d’extrême gauche. Tant que les gens manifestent tranquillement et ne se rendent pas coupables de voies de fait, il faut leur foutre la paix, même si leurs opinions vous déplaisent. 

Bordel, ça m’a rappelé quand je faisais des trucs , il y a bien longtemps, avec des universitaires d’extrême gauche : pour moi à l’époque, la gauche,  c’était le bien, et je ne comprenais pas pour quelle raison, au delà des jargons, je les trouvais si nuls, si cons, si sectaires, si méprisants, si suffisants si abscons, si égoïstes, …Je pensais que c’était moi qui ne comprenais rien, et qu’ils étaient des dieux, avec cette absolution d’être « De gauche » le camp du bien, donc …ça n’a guère changé…ces minables se sont collé l’étiquette du camp du bien, ce qui les exonère de tout effort pour se remettre en question.

Être quelqu’un de bien, en vérité, c’est se remettre en question, sans arrêt, et tolérer les opinions des autres, les comprendre, même si on ne les aime pas… Pour moi, tout le monde est OK, même s’il ne me plait pas, s’il a le minimum d’éducation pour ne pas importer ses idées par la force et le sang. on voit que ce n’est pas la tasse de thé actuelle des antifas. il doit y en avoir parmi eux qui ont un peu d ‘idéal, on aimerait savoir qui, éventuellement discuter avec, mais le gros des troupes a un coté parfaitement antipathique, et je le maintiens, ce sont les nouveaux facistes, pour moi.

Je voudrais savoir de quel milieu ils sont issus, et de quoi ils vivent, quelle est leur surface socio-économique… j’attends des statistiques.

j’ai nagé à Taris hier, et aujourd’hui à Elizabeth…Durant les 2 séances, j’ai partagé mon couloir avec des gens pénibles. hier, c’était une petite nana de 25 ans à peu près qui ne voulait absolument pas se laisser doubler, manque de pot pour elle, elle avait moins d’endurance que moi, et je la doublais tous les 150m à peu près, en lui laissant au départ un bassin (25m) d’avance. Pas contente. Elle n’était pas très grande, on voyait, et elle avait beau battre ses petits pieds avec ardeur,(le meilleur moyen de s’épuiser), elle ne faisait pas le poids et se remettait en brasse après quelques tours… Aujourd’hui, c’était un couple, avec la femme qui voulait absolument que je ne la double pas, manque de pot, elle nageait moins vite que moi, et je la doublais. Finalement elle s’est mis une paire de palmes pour essayer d’emporter l’affaire, mais ça ne le faisait pas plus, tellement les palmes  pesaient comme du plomb à ses pieds… Son mari a fini par nager la ligne à coté,  peut être conscient des efforts de sa femme, mais malheureusement elle est restée dans mon couloir : elle me cassait les pieds, voulant absolument , quand on arrivait ensemble au T, se lancer la première, pour ne pas me laisser passer, résultat je la doublais, et elle faisait la gueule… casse pied ! quand quelqu’un est plus rapide que moi, je le laisse passer, m… en fait, il y a peu de nanas nageuses « non professionnelles » comme je dis, qui soient plus rapides que moi. par contre, il y en a des tapées plus rapides, quand elles ont fait ou font partie d’un club depuis leur enfance… malheureusement je ne nagerai jamais aussi vite que les filles qui ont fait de la natation intensive en club durant leurs jeunes années et jusqu’à l’adolescence… malheureusement. Ça ne va pas s’arranger, pour moi, cette affaire-là… je ne suis aps sure d’arriver à maintenir le cap jusqu’à mes 100 ans … 🙂 c’est pourquoi j’essaie de gagner en technique … ce que je perds et vais perdre en vigueur … 🙂 après tout, ce que j’ai noté dans les championnats du monde masters (Maitres) de natation, c’est que des gens beaucoup plus âgés que moi vont aussi beaucoup plus vite, n sprint, certes, mais aussi sur le demi-fond, c’est très étonnant…mon objectif est donc celui-là : s’ils arrivent à le faire, moi je devrais aussi … je pense que, même s’ils ont commencé beaucoup plus tôt que moi, passées quelques décennies, normalement je devrais arriver à les rattraper un jour, faire les mêmes temps… 

La vérité c ‘est que je n’aime pas vraiment la compétition, surtout sportive, je déteste sentir qu’une nana (ou un keum, il y a des keums qui se sentent en compétition avec les nanas) est en train de se comparer et d’essayer de me griller … dans ces cas-là, je me sens obligée d’essayer d’être la meilleure (quand c’est possible…si c’est impossible, autant abandonner … 🙂  ) …je commence tranquillement—je suis un diesel, je me mets lentement en mouvement, mon Cheval se gondole en regardant ça— et ensuite, je mets la gomme … 🙂 bien étonnés, quelques fois, les gens… 🙂 s’épuisent, et je me demande à quel moment ils vont abandonner… 🙂 je suis super entrainée, mine de rien … 🙂 bof…compétitions … non, je n’aime pas trop ça, je préfère nager tranquille, en me concentrant sur la technique… justement pour arriver à nager vite avec un minimum d’efforts…j’ai fait des progrès… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation