De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jeudi

les nouveaux robinets 

Je nage dans une toute petite piscine. J’ai photographié le bec d’un des lavabos (un tout petit lavabo dans un des W.C.), ça m’évoquait quelque chose 🙂

Il y a quelques années, un vieux noc avait écrit un petit opuscule « Indignez-vous » …je n’arrête pas de m’indigner  toute la journée, ça doit être l’antichambre de la dépression. mais je ne suis pas sure que ce soit la même indignation que le  vieux noc en question. 

Des news de la Mère Hidalgo ? ça ne s’arrange pas. Rue de Sèvres, en face de l’hôpital des enfants (mais ça doit être le cas aussi ailleurs dans Paris), elle a fait très fort: la piste cyclable (où circulent trottinettes, vélos et toute sortes de trucs) , empêche l’arrêt du bus , donc le bus est obligé de stopper sur la chaussée (enfin ce qui reste de chaussée une fois la piste cyclable installé en parallèle au trottoir—la piste et le reste de la chaussée sont séparés par une suite de murets)  de sorte que, entre le trottoir et l’abri bus situé dessus, il faut franchir la piste cyclable pour monter dans le bus… le bus attend, il est arrêté en plein milieu de la chaussée, et toi tu ne peux absolument pas monter parce que les c (mot en ard) qui roulent comme des malades ne s’arrêtent jamais, et c’est super dangereux… j’imagine, en plus, si un aveugle ou un vieux à canne veut monter dans le bus à cet endroit…c’est impossible… comme je suis en train e tourner mémère harpie irascible, je me mets à gueuler et faire des gestes, pour que ces cons-là s’arrêtent une minute, que je puisse franchir cette piste… je finis par y arriver, car tout a une fin, une issue, hihi, ou plutôt m et m… tandis que le chauffeur du bus, une fois que je suis montée, me dit(à travers son masque, et à travers le plexiglas, c’est un miracle que je l’entende), adressez vous à Madame Hidalgo, c’est elle qui a voulu ce…  (je n’entends pas la suite), et je lui réponds , de manière à ce que tout le bus en profite, mme Hidalgo est une nulle, etc … et ensuite, quand je suis descendue, le chauffeur et moi on se comprenait, on s’est fait un signe (les gens se parlent par signe maintenant). En tant que chauffeur, il en a sa claque des lubies de la mère H, et des travaux, de la circulation anarchique, des vélos et trottinettes qui lui pourrissent son trajet, etc… tout comme pour nous les piétons… ajoutons que les passagers du bus , bien que peu nombreux, ne sont que des moutons… il n’y a pas grand monde qui se révolte de quoi que ce soit, quelle ville à la dérive , quel pays !  

Ils ont déjà accroché les guirlandes de Noêl, dans la ville, et elles resteront jusqu’à fin janvier… je crois rêver…

Et voilà Macron qui  continue à avoir de mauvaises idées, comme d ‘habitude :  il faudrait « former » les ministres du culte (c’est moi qui appelle ça comme ça)  de la religion-qui-monte en France, etc… je crois qu’il faudrait être plus simple que ça : la République n’a pas à s’occuper de ça. Qu’on laisse ces gens se débrouiller avec leur culte. Par contre, ils doivent se conformer aux lois de la république, et tout ce qu’on a à faire, c’est faire respecter ça. Le faire vraiment. Que Maqueron s ‘attelle à ça, il y a du boulot. Et qu’on décide aussi simplement qu’il ne peut y avoir de financement étranger, et voilà. Il parait que les lieux de ce culte manquent de sous (comme tout le monde), ce qui est une excellente nouvelle, quelque part. Et qui serait de nature à provoquer des désaffections, au fur et à mesure que l’opulence augmente dans la vie civile (c’est ce qui se passe pour le culte catholique, et d’autres je suppose)… donc que les tenants de cette religion, ceux qui sont français ou vivent en France), financent eux mêmes leurs lieux de culte.( Et peut être pondre une petite loi pour réellement pénaliser (prison ferme ) les élus qui détourneraient la Loi (la vieille loi … »l’Etat français ne finance aucun culte »…)par clientélisme et se mettraient, par exemple à donner des terrains avec baux emphytéotiques ou pas, ou les louer à petit prix pour construction de ces lieux cultuels… oui, prison ferme)  Et mettons le fisc français sur l’affaire, (pour traquer les éventuels financements étrangers), il fera des merveilles.

De toutes façons, ce serait pas mal aussi de stopper la construction de ces lieux de culte , il y en a plusieurs milliers en France : ça suffit comme ça. On est déjà couverts d’églises, on s ‘est habitués,  plusieurs sont désaffectées, mais font partie du paysage, et c’est trés bien comme ça, ça représente l’histoire du pays, c’est trés ancien, et ça me va comme ça. J’aime bien vivre dans un pays avec un passé chrétien, qui a façonné toute la culture, et généré aussi des échappées de liberté, ce qui n’est pas tellement le cas pour la religion qui monte, engoncée trop encore dans son sinistre corset tueur de liberté sans humour.   Pour le reste, on a l’église russe, qui embellit Paris, et aussi des petites chapelles de ci de là, des lieux de culte (comme le « culte Antoiniste » dans le 13ème), et un lieu de culte de la religion qui monte situé à Paris 5ème, qui est là depuis les années 20 ou 30, si j’ai bien compris, et c’est trés bien aussi, mais pour le reste, stop. 

Détachez vous du culte, pauvres nuls … Maintenant, voilà les catholiques qui commencent à revendiquer des trucs … bien que ça ne me gêne pas, à partir du moment où cette religion ne génère pas d’extrémisme violent contre MOI (ou mon Cheval… ou les gens qui les caricaturent, les vomissent, les critiquent,  se moquent de leur Dieu) . Voilà la différence avec la religion qui monte: celle ci est le terreau (le mot commence à se répandre)  qui permet ces extrémismes, ce sang, ces violences, ET Y EN A MARRE. Oui, c’est mondial, et ça n’a rien à voir avec une quelconque montée du spirituel (on entend ça aussi… cette religion offrirait du spirituel aux gens, etc eux ci en auraient besoin car notre époque n’est que matérielle), quelles fadaises…rien de moins spirituel que cette espèce d’organisation de la vie quotidienne et du monde, où on te dit comment tu dois te comporter à chaque seconde, et si tu ne te comportes pas, c’est un coup sur ta gueule, surtout si tu es une femme, un homo, je ne sais quoi… c’est juste de la demer en barre…ferme ta boite, toi qui prétends me dire comment me comporter, parce que quand tu racontes tes conneries, je n’entends pas la musique du ciel. 

50.000 menaces de mort et insultes contre une jeune fille de 17 ans, et il parait que maintenant plusieurs ados se lâchent sur les « réseaux sociaux, » revendiquant leurs comportements libres,(je suis P.D. et je vous enquiquine, je suis une fille et j’enquiquine la religion…  🙂  )  et du coup ils se font eux aussi, comme la petite Mila (une héroïne moderne) insulter, menacer de mort avec des fioritures destinées aux mères (ta mère la tepu), etc… tous issus du background de la charmante religion qui monte, et comment certains élèvent ils leurs enfants ? vous me direz que 50.000 menaces de mort, venant de 50.000 individus décérébrés, ce n’est rien, parce qu’il y a au moins 10 fois plus de gens qui ne disent rien, mais sur ces 10 fois plus de gens qui ne disent rien , combien qui n’en pensent pas moins, la même chose, bien qu’ils ne disent rien parce que, n’est ce pas, ils ont quand même encore un peu la trouille de se faire alpaguer par le gendarme ? 

Les sous, les allocations, voilà dans quoi il faut taper, dans les familles des petits salauds facistes qui se permettent de menacer de « Samuel patyser » quelqu’un (oui, je sais, ils ne passeront pas tous à l’action, mais justement, c’est ça le terreau dont on parle, ce terreau ne sent pas bon). Que les allocations deviennent saisissables, merci d’y penser, une fois qu’on sera sortis de cette histoire de Covid.

Je trouve incroyable que le monde ne prenne pas conscience (mais elles deviennent peu à peu visibles, de plus en plus) des carences criantes de certains régimes,  certaines croyances : enfin, tout le monde , même si cela perdure quand même, tout le monde est  d’accord, au moins en paroles, pour condamner l’esclavage, la traite de certains hommes par d’autres hommes, qui a existé durant des siècles, des siècles ,  leur mise en coupe réglée, comme si c’était des animaux, cette abomination, résultante  de la Loi du plus fort , du plus « évolué « , le plus fort, voilà… 

La Loi du plus fort…

Donc tout le monde est d’accord sur cette abomination…et comment se fait il , par contre, qu’une version de ce truc, qui a toujours existé, aussi, continue benoitement , et dans un voile sanglant, à faire son chemin, je parle de la mainmise des hommes sur les femmes , comme si les femmes étaient leurs esclaves, exactement, inscrite dans la Loi de certains pays, de certaines religions, religions que par ailleurs on continue partout à respecter et ménager , et encenser ? et dont maintenant on dit qu’il ne faut pas les critiquer …  c’est blasphème de les critiquer… il n’y a pas à respecter ça, juste à tourner le dos devant ça…critiquer, blasphémer  et faire la gueule devant ça.  C’est pas beau, ça.   du temps de l’apartheid, quand l’Afrique du Sud était sur la sellette, les gens refusaient de s’y rendre, les journaux n’étaient pas tendres, personne ne s’y risquait, les sportifs ne voulaient pas participer à des compétitions à cet endroit, il y avait un boycott. Pour quelle raison maintenant, des organismes tels que l’ONU, ou d’autres, ne sont ils pas TOUT LE TEMPS en train de pointer cet état de choses installé par CETTE religion, dans les pays théocratiques, pour quelle raison ne boycotte t on pas fermement ces pays ? pour cette seule raison du statut des femmes, des minorités (dont les minorités chrétiennes, d ‘ailleurs, qui ont le malheur de vivre au même endroit que la religion majoritaire à la c ). Les raisons sont surement économiques, mais on devrait pourtant réussir à avancer un peu sur le sujet. Ce qui nous permettrait aussi , ICI, chez nous, en France, d’être beaucoup plus sévère avec les manquements que génère cette religion/système théocratique quand elle s’installe quelque part. En empêchant de toutes nos forces que ce truc ne s’installe ici. En maintenant ce truc à l’état dont il ne doit pas sortir : pratique de sa religion de manière discrète, et aucune revendication particulière, et pan sur les doigts si on voit un doigt qui se lève… 

Des news de la Mère Hidalgo ? elle veut bien d ‘une police municipale, mais il ne faut surtout pas qu’elle soit armée… cette pauvre folle ne comprend décidément rien… les gars et filles avec marqué « Police » bien dans le dos vont former des cibles parfaites …quand on voit les foules menaçantes qui se rassemblent dans le métro par exemple, à chaque fois que les flics du métro sont en train d’alpaguer quelqu’un qui n’a pas de billet, (à condition que la personne sans billet soit de teint coloré, bien sur, si c’est un gamin « blanc » tout le monde s’en fout qu’il se fasse gauler) , on devine qu’un jour des flics de la police municipale non armée vont se faire envoyer à l’hôpital, au mieux… s’ils ne sont pas armés…et même s’ils sont armés, d’ailleurs…apparemment les pouvoirs publics, ici, préfèrent que les flics ne sortent pas leurs armes quand on les attaque… ça mériterait un débat, ça…

Sur RTL, ce soir, la mère Diallo devait donner son avis sur une police municipale armée ou pas, et bien sur elle pensait qu’il ne fallait pas l’armer… je m’amuse à chaque fois qu’elle participe à un de ces débats, de savoir exactement à l’avance ce qu’elle va sortir, et quel argument tordu elle va arriver à trouver, quelles contorsions , loin  d’une simplicité de bon aloi, on dira, elle va exécuter pour arriver à coller à son dogme , qui est trés simple et complètement raciste : la population visée pour surveillance dans cette histoire de police municipale est en grande partie la population immigrée africaine ou nord africaine, parce que ce sont , ces « jeunes » ou moins jeunes,  les principaux fauteurs de trouble, les acteurs de la délinquance actuelle (quelles que soient les raisons ou les remèdes qu’on veuille apporter à cet état de fait, là il n’est question, avec la police municipale, que de faire régner un ordre rapide sur le terrain, et sans se poser de questions): donc la Mère Diallo les défend.  Parce qu’ils sont d’origine africaine, ils ont tous les droits. Pas de police municipale armée, et même pas de police du tout, si on la pousse un peu. L’homme noir a le droit de tout faire, parce qu’il a une revanche à prendre sur le blanc qui l’a colonisé. Partant de là, tout s’excuse. (et comme elle est sur RTL, qu’on l’a invitée, et qu’elle gagne un cacheton à participer, du moins je suppose, elle ne dit pas ça tout net, bien sur que non, elle trouve toutes sortes d’arguments spécieux , elle se contorsionne, et de temps en temps, quand on la pousse au bout du mur , du bout des lèvres elle consent à dire que peut être, oui il y a un problème quelque part, mais hein, c’est avec un traitement social de la chose qu’on arrive à des résultats…ça finit toujours par se résumer à ça, pour elle…   En gros, c’est ce qu’elle a dans la tête, maman Diallo, c’est trés simple, et je me demande , si j’étais née avec  la peau de la même couleur que la sienne, si je penserais pareil. J’espère quand même que non. Il y a des tas de gens d’origine africaine qui ont une pensée universelle, heureusement,  Elle a l’air un peu en perte de vitesse , dans les médias, cela dit, elle est moins présente (tant mieux); Elle et sa copine indigéniste employée à l’IMA, c’est la loose complète. Je continue à ne pas comprendre, puisque l’IMA est financé aussi par nos impôts comment on ose continuer à employer cette personne. Ça me rend furieuse.

Dans le métro, il y a 2 ou 3 jours (je prends le métro pour aller nager) , à un moment, alors que j’étais sur le quai, le conducteur a stoppé le train, et je pense , par haut parleur, a demandé à 2 « jeunes » de quitter son train. On a vu 2 petites demer  genre mineurs isolés délinquants sortir en pestant, 2 petits voleurs qui menaçaient tout le monde, furieux. Les voyageurs (le conducteur a bloqué les portes, le train était un tout petit peu engagé dans le tunnel) regardaient tout ça médusés et une dame m’a dit de faire attention à mon sac à dos… 🙂

Marre de ça aussi…je ne sais pas si ces situations pourront s’améliorer, en fait on manque de repères pour tout ça, il faudrait des statistiques,  mais si on n’est pas capable d’accueillir ces populations , financièrement parlant , il faut vraiment arrêter de les laisser rentrer, c’est à dire rétablir des frontières. Oui, l’idée d’un monde où tout le monde circulerait sans problèmes, et trouverait son bonheur et un travail où il veut, s’établirait où il veut, est tout à fait sympathique, mais pour l’instant, c’est une grosse utopie, vu les différences de culture qu’il peut y avoir, là est le problème , précisément.(et c’est un problème uniquement pour UNE culture, UNE religion, pas les autres)  Je n’ai personnellement aucune envie de vivre ni en Afrique, ni dans un pays qui serait une théocratie, je ne veux pas vivre dans un pays où je ne pourrais pas faire ce que je veux, circuler seule, y compris de nuit, etc… donc je suis pour une prise de risque minimum dans le pays où je suis née, et qui, malgré ses carences (que j’essaie de combattre à ma manière) me convient. Je ne crois pas dans le mélange des cultures, à partir du moment où l’une des cultures (un terreau + un fer de lance) se montre d’une intolérance sanguinaire, ce qui fait qu’on ne peut pas cohabiter avec. Et c’est ce qui se passe, en France. je demande, si une autre culture, intolérante et en opposition structurelle avec nos « valeurs » mode de vie, etc… ,  veut s’implanter en France, qu’il y ait un seuil qu’elle ne puisse franchir, principe de précaution, les gens, insouciants et moutons,  feraient bien de réfléchir à ça. On a eu des exemples dans l’histoire, le dernier, notable, avant la dernière guerre, où une idéologie faciste à figure d’agneau  a réussi une horreur sans nom, je parle ici en France, parce que dans d’autres pays, il y a eu aussi des trucs du même genre, avec le communisme, etc…)  je ne veux pas de ça. Pas l’ombre de ça. Il semble que  les conceptions totalitaires soient consubstantielles à l’Homme, et que elles finissent toujours par surgir , répondant à un je ne sais quoi qui ne colle pas dans l’esprit des hommes (vivre rend fou, à cause de la mort, au bout) , et ces totalitarisme débouchent tout le temps sur des charniers…  C’est sans doute la part du diable… je me demande si la Mort et le Diable jouent dans le même pré carré… voilà une question, tiens… 

Pour ma part, j’aime bien vivre tranquillement, j’aime bien vivre tout court, et je n’ai pas envie que ça s’arrête. Je ne suis pas tordue au point d’adopter une idéologie totalitaire, religieuse ou pas .  Le sang, les meurtres, la mort, me mettent hors de moi. Je suis une adversaire de ces trucs, auxquels je déclare la guerre. Vade rétro, saleté !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation