De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Aujourd’hui et hier

j’ai nagé tous les jours sauf aujourd’hui, où j’ai fait un break ! mon Cheval était content, c’était la quille… 🙂  on a fait les magasins (d’alimentation..  😉  on s’amuse comme on peut) 

On a noté que de plus en plus de gens ont repris la cigarette, et aussi qu’il y a beaucoup de queues devant les boucheries françaises (boucheries limousines, meilleur ouvrier de France, viande de nos terroirs, charolais, porc du Quercy, etc… je ne parle pas des boucheries où se rend une autre partie de la population, et qui ont pour moi des figures carrément terrorisantes, ce qui prouve que j’ai un parti pris, parce que , si on réfléchit bien, il n’y a pas tellement de différence…finalement…avec toutes les histoires de véganisme et tout ça, finalement, les boucheries sont toujours là… j’ai même vu de la cervelle en vente today, dans une boucherie bien sous tous rapports. Par contre, ce qui est en baisse, ce sont les foies de volaille; dans nombre de boucheries, on n’en trouve plus que sur commande, à jours fixes, même si les poulets sont toujours au menu.  🙂  pourquoi je parle de ça ? pourquoi pas… tous les commerces sont fermés, sauf ceux qui ouvrent à la sauvette, et sauf les alimentaires. 

Jusqu’à hier, je grinçais de haine contre le gouvernement, là j’ai mis une sourdine (today seulement) parce qu’on parle de libérer un peu au 1er décembre, et parce que, parait-il, les « contaminations » sont en baisse.

Et aussi parce que je sais que je vais pouvoir continuer à nager, alors ouf ! 

J’entends encore et toujours les commentaires à propos des mesures sur le Covid: il n’y a pas assez de monde qui pose les bonnes questions , les vraiment bonnes questions, il semble que (presque) tout le monde finisse toujours par dire « oui, mais des gens meurent à cause du Corona virus » comme si c’était le truc ultime qui ouvrirait la porte à n’importe laquelle de ces conneries qu’ils sont en train de nous servir sur un plateau. Mon Cheval a bien réfléchi et me livre ses réflexions : En fait, dit-il, c’est toujours le même schéma, le même topo, la même histoire à tous les étages, et pour tous les sujets : rien de nouveau, pourquoi être pragmatique alors qu’on peut faire compliqué, trés con et surtout idéologiquement conforme ? par exemple prenons les guerres des gangs dans certains quartiers, et tout ce qui se passe  pour la mainmise de la distribution de « drogue » comme ils appellent ça… il y a des morts de jeunes gens, à la pelle, (une seule serait déjà de trop), des fusillades, des gens terrorisés qui n’ont rien à voir avec ça, des armes qui circulent on ne sait trop où, et tout cela est bien copain avec à la fois le terrorisme + le « terrorisme low cost » + les actions de sabotage de la France comme j’appelle ça, + la traite d’être humains, etc… (tout est lié en fait). En ce qui concerne la « Lutte contre la drogue », (et il s’agit en fait de la lutte contre la drogue ET AUSSI contre tout le reste) le premier truc serait qu’ILS comprennent que la « drogue » (au moins commencez par le shit et l’herbe, qui sont les trucs les plus consommés) doit être légalisée et devenir un monopole d’Etat. ce serait une bouffée (hihi) non pas aromatique, mais d’oxygène …  🙂 moins de forces de polices occupées à ça, etc… les gains de toutes sortes y compris de santé de la population (mettre de l’argent dans les préventions, fumer nuit gravement à la santé) , la casse des trafics (à condition de ne pas fixer des prix trop hauts, sinon ça deviendra comme le trafic des cigarettes) ensuite en se rappelant que le premier truc, c’est que chacun est LIBRE de sa santé. Si les gens veulent fumer de la « drogue » ou prendre de la coke, CA LES REGARDE, Merde ! CA LES REGARDE ! ils ne font du mal qu’à eux.Quand les dirigeants auront réussi à intégrer ça dans leur cervelle épaisse, on aura fait un GRAND PAS. Un petit pas pour eux, un grand pas pour le pays ! cela dit, rappelez vous que nos dirigeants sont plus ou moins à notre image. Si vous voulez qu’ils s’améliorent, commencez par vous changer vous mêmes… 🙂 

Une fois qu’ils auront compris ça, au gouvernement, au lieu de leurs conneries toujours renouvelées, ils risqueront de comprendre un peu du reste : et notamment ce qui se passe avec le traitement du Covid : on a l’impression que la manière dont ils conçoivent la lutte contre le Covid ressemble à l’écrasement d’une mouche (même si elle est méchamment tsé tsé) avec un tank. Le Covid n’est pas la peste (et même si c’était la peste, ce serait bien  de se rappeler qu’on n’est plus au Moyen âge, ni même au 17ème siècle) . Ces cons-là sont en train de vider les moyens de lutter contre le Covid et toutes les autres maladies, d’ailleurs, (y compris celles qui vont arriver—à l’ère des échanges mondiaux effrénés, une nouvelle pandémie ne devrait pas tarder à arriver) en TUANT les moyens de cette lutte , c’est à dire l’argent, les sous… si tu supprimes le commerce, l’activité, les échanges d’argent, l’enrichissement, tu tues les moyens de faire fonctionner l’hôpital et le système de santé. De quelque manière qu’on examine la chose, le truc est beaucoup plus simple que ce qu’ils ont mis en place : une maladie nouvelle, un virus ? ce n’est pas nouveau, des virus nouveaux, il y en a toujours eu. ce qu’il faut faire ? étudier le truc, et soigner. C’est tout. pas bloquer la circulation des gens et l’économie d cette manière… La seule chose à faire, en priorité, c’est de mettre des moyens dans l’hôpital (on se demande quelle est la colique qui les empêche de focaliser là dessus ). OUVREZ 15.000, 30.000 Lits de réanimation, oui, vous pouvez le faire, si vous mettez de l’argent. Il y a de la place (rouvrir un hôpital récemment fermé, par exemple, le Val de Grâce, qui pourrait devenir l’hôpital de référence pour toute la France, avec transfert de malades , grâce aux TGV— ou ouvrir des parties d’hôpitaux un peu partout, faire fabriquer du matériel, autant qu’il en faudra—ça fera marcher l’économie, mettez des industries en route, en France, par exemple, et pour le personnel, vous allez en trouver si vous payez. Vous pouvez organiser des formations accélérées, battre le rappel de soignants qui sont partis, découragés , il y a des centaines de choses à faire, et si on veut on peut. 

Sauf que soit vous ne voulez pas , parce que vous avez toujours cette vision erronée de penser que le Covid va se terminer sous peu, et qu’on va se retrouver devant des lits d’hôpitaux vides…et cette logique qui est la votre de faire de l’argent avec la santé, donc rentabilité, etc… logique de m… qui nous a conduit à ce désastre actuel… comment on doit vous enfoncer  un peu de vison d’avenir dans la boite à crâne ? vous ne savez regarder qu’à l’ horizon de la prochaine élection, honte à vous… si nous avons 30.000 lits de réa présents en France ou mobilisables à tous moments, ce serait une bonne façon d’utiliser l’argent public. Les économies, c’est AILLEURS qu’il faut les faire, là où vous ne les faites pas, dans les projets ineptes, ou destinés à faire mousser les élus court terme… dans les distribution d’allocations mal pensées, dans les aides à l’étranger sans aucun contrôle de ce qu’on en fait, aussi, alors qu’on a des besoins criants ici, etc… vous ne savez pas GERER notre argent, au moins 60% de ce que vous en faites n’est pas adéquat, pire, à chier, et ça rend dingue. 

Avec votre gestion de la crise du Covid, vous êtes en train d’apporter de la misère, en France, encore plus, et on finit pas se demander si vous êtes bien conscients de ce que vous faites.

Laissez les gens travailler, y compris les restaurants et les boîtes de nuit, les hôtels (il est encore temps de stopper votre connerie infernale), laissez les se transmettre le Covid dans les lieux où ils vont par plaisir seulement , (pourquoi ? parce que tout le monde maintenant est informé de ce qu’il risque, et si les gens veulent prendre ces risques, ça les regarde!   CA LES REGARDE ! M ! ) et la petite minorité qui fera des formes graves DEVRA ÊTRE TRAITEE dans des unités de soins mises en place par vous, au lieu de gaspiller le fric à des conneries, mise sen place par vous, c’est tout ce que vous avez à organiser, qu’est ce que vous attendez pour commencer ? vous faites quoi, là ? 

Comme je ne suis pas stupide, et que je comprends que le Covid est quand même dangereux, il faut trouver aussi le moyen de préserver les gens qui veulent être préservés, donc il faut continuer, tout en ouvrant TOUT, en foutant la paix à ceux qui veulent travailler, à recommander certes le télétravail, mais aussi à imposer les masques dans les lieux clos, les gestes barrière , le lavage des mains, et être spécialement vigilants pour els gens qui travaillent : aucun salarié ne doit se voir imposer de mauvaises conditions de travail par son patron.  Donc vous surveillez ÇA, et rien d’autre, si des précautions draconiennes sont prises, et vous laissez les gens travailler, les commerces ouvriront parallèlement à cette surveillance, vous AUGMENTEZ PAR TOUS MOYENS LES CAPACITES de soins et d’accueil par les hôpitaux.

(le truc aussi, me dit mon Cheval, c’est qu’on a l’impression que les autres pays ont des stratégies aussi nulles que celle de la France—ben, là, je ne sais pas… il est possible que les autres pays aient la courte vue aussi, mais j’ai quand même entendu que ni la Suisse ni la Belgique ni l’Espagne ne fermaient les petits commerces… je n’ai pas entendu non plus qu’on était obligés d’avoir un ausweiss dans un autre pays pour sortir… il faudrait étudier ce qui se passe ailleurs de très près, pour tirer des conclusions, mais j’ai quand même l’impression que c’est bien concon ici,  comme d’hab, je dirais… )  😉  :-p 

Ce qu’il faut faire, c’est de la dentelle adaptée… il faudrait quelqu’un qui fasse ce que je fais moi (pour moi) et sans doute mieux que moi, bien sur : analyser toutes les données (des données arrivent de partout, mais personne ne fait vraiment une synthèse de tout, pas seulement les données fournies par les médecins, mais tout, et aussi les données « de la rue » et des comportements de base, ce qu’on peut voir quand on circule (comme moi par exemple, mais aussi n’importe qui d ‘autre) et en tirer un ouvrage de dentelle pour les préconisations. de manière à optimiser , dans cette lutter cette guerre… Ce serait peut être cela, être politique, mais les politiques ne semblent pas vraiment être en phase serrée avec le réel, c’est rien de le dire… en plus ils sont bourrés de fric, et donc pas mal de choses leur échappent…  🙂  il faut penser autrement, en fait, changer ses paradigmes (je ne sais pas si c’est le mot adéquat), voir loin et plus grand.  🙂

Il y a toutes sortes de petites choses aussi, des a cotés qui ne semblent pas essentiels, mais sont quand même importants, qui mériteraient aussi d’être surveillés, c’est le foutoir qui a lieu un peu partout, pendant qu’on oblige les gens à se suicider, pardon, à se confiner :

—-Mettez des métros, des bus et des trains en quantité, même si vous pensez que les gens circulent moins (la connerie galopante, c’est de raréfier par exemple les RER ..;alors que les gens qui bossent ont besoin d’en trouver sans trop de monde—je le savais déjà, mais quelqu’un qui travaille dans une piscine et fait des trajets en banlieue me l’a confirmé—il aimerait trouver un RER moins plein quand il rentre dans les Yvelines) 

—-INTERDISEZ les conversations fleuve au téléphone dans le métro, le train, le RER, les lieux clos…le gars qui hurle dans son portable dans une file d’attente , si ce qu’on raconte, dispersons de gouttelettes, est exact, représente un danger… hurlez au téléphone chez vous ou dans la rue, pas dans les lieux clos… faites respecter ça, ainsi que le port du masque

—-Réfléchissez à vos conceptions trés arrêtées , ces dogmes de la circulation non stop des individus , le tourisme low cost, et des marchandises autour de la planète, en avion, bateau, camions, et à l’ouverture béante des frontières, pour plus de profit sans arrêt, tout ça doit être examiné, aussi, de très près, (le Covid pourrait devenir une chance, dans quelques temps, si vous changez vos manières de voir) et il conviendrait là aussi de faire un ouvrage de dentelle . Même sans être un écolo vert comme un kmer rouge, et même en aimant quand même bien une civilisation de la consommation, (j’aime bien ça, moi, cette civilisation d’abondance) on peut réfréner un peu tout ça, parce que c’est carrément écoeurant parfois…rien que le visage que cela offre, dans les villes :  de la nourriture jetée en pagaille , des biens de consommation encore utilisables, qui gisent  les rues (un superbe meuble qui me plaisait bien, to day… mais je l’ai laissé là où il était… 🙂 le fait que les gens jettent comme ça les trucs…écoeurant…et les masques …des centaines, dans les rues… à ce propos : ils disent maintenant que les masques chirurgicaux peuvent être lavés et réutilisés, —sauf à l’hôpital— (c’est en somme une économie de guerre) …mais ça fait des mois que j’ai compris ça… il n’était juste pas possible qu’un masque chirurgical ne puisse pas être réutilisé , dans l’optique d’une utilisation de personne lambda, dans les commerces, etc… bien sur qu’on peut les réutiliser … 🙂 et vous pouvez même, quand vous pensez qu’ils sont à bout de course, faire ce que font les nageurs qui nagent chaque jour et usent des maillots , trés chers : mettre 2 maillots l’un sur l’autre pour l’entrainement…ben là, à la limite, on peut mettre 2 masques l’un sur l’autre… 🙂 

—-METTEZ DES AMENDES DISSUASIVES à ceux qui circulent sur les trottoirs en vélo ou trottinette : vous pensez que ça n’a rien à voir avec le problème du Covid ? ou même avec les problèmes d’incivilité, voire les problèmes de casse de la France ? ça a tout à voir. commencez par réprimer les « petits » trucs, y compris les papiers par terre, et vous allez voir à quel point ça va influencer les choses plus importantes… 

—-REPRENEZ LES TERRITOIRES PERDUS EN MAIN : pour cela il faut de la police et des moyens, et que chaque chose trouve sa réponse, chaque incivilité, chaque attaque  : un vaste programme de remise en forme du pays devrait être développé, mais il faut savoir que ça n’ira pas sans mal, parce que les choses sont maintenant très avancées, peut être trop avancées, mais gardons espoir … le premier truc : légalisation de la « drogue »… 

 Et vous virez Véran, svp, et essayez d’arrêter de faire ch le Professeur Raoult, ce n’est pas le moment. 

Aujourd’hui on a entendu sur RTL Benoit Hamon plaider pour son idée principale (il sort un livre): 750 eu /mois automatiques pour chaque français, qu’il bosse ou pas…qu’il ait des revenus ou pas… le revenu universel… je continue à trouver ça con ! 

Bien sur, l’idée de recevoir, en plus, 750 eu/mois est trés trés merveilleuse… Mais :

Tu peux être sur que si chaque français (même B. ARNAULT ? 🙂  ) reçoit 750 eu/mois comme ça, la vie va augmenter d’autant, et il y aura encore plus d’impôts … 

Tu peux être sur que s’ils décident d’un « revenu universel » , la traduction de cette idée mirifique, quand il s ‘agira de la mettre en oeuvre, sera à coup sur qu’au début (ils diront « au début » ) ça va être réservé à certains et pas à d’autres… et payé par certains, et pas par d’autres… 

Donc pourquoi ne pas faire autre chose : même avec un revenu universel, les gens qui font des heures de transport par jour pour gagner des clopinettes vont continuer à le faire (ou alors ils ne se bougeront plus et resteront chez eux), donc moi je plaide pour un partage du temps de travail, un mi temps AVEC LE MÊME SALAIRE PLEIN TEMPS, dans les emplois les plus ingrats, les moins bien rémunérés… ce sera moins con … 

Ou alors, si vous préférez, mettez un minimum de consommation électrique gratuite pour tous les foyers français, avec cet argent…même chose pour l’eau …

Ou alors une réduction de l’un de ces trucs auxquels on ne peut pas échapper, quand on existe… assurances, impôts, etc… réduisez nous tout ça, plutôt… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation