De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi

photo C. Lebranchu (récupérée quelque part) 

On entend des bruits comme quoi la Chine, responsable de la pandémie à la source, devrait payer … Quelle bonne idée !  🙂 de plus, elle ne nous a livré que peu de masques, et encore ils étaient h.s. … 🙂  Mais si on arrive à la faire payer, on sera trés forts… 🙂

On a le discours du 1er ministre ! (sa barbe m’inquiète de plus en plus) 🙂  ça ne pouvait pas être ce qu’on attend tous ! on va être encore confinés après le 11 mai : on ne pourra pas se déplacer à plus de 100 kms : pourquoi 100kms ? mystère… mon Cheval pense que c’est juste histoire de faire sentir aux gens qui c’est qui commande… il y a quand même des trucs absurdes : je suis d’accord comme quoi il faut prendre des mesures à propos de ce virus, mais certains trucs me semblent un peu idiots à la base : par exemple empêcher les gens de quitter les grandes villes (suivez mon égard : l’île de France) pour aller à la campagne ou à la mer , au prétexte que les régions les plus contaminées ne doivent pas contaminer celles qui le sont peu, c’est idiot : en effet si une partie des franciliens s’échappe, ça en fera d’autant moins dans le chaudron francilien, les transports en commun, etc… ce sera plus facile à gérer à Paris s’il y moins de monde . de plus, même si certaines personnes contaminées vont dans les zones rurales, je pense qu’ils sont de toutes façons conscients des gestes barrière, et que de toutes façons il y a moins de promiscuité dans les zones rurales : au contraire, le gouvernement devrait inciter les franciliens à partir. Bien briefés, ils n’iront pas contaminer les autres… Et les plages, les forêts, etc…devraient être ouvertes : si les gens respectent les distances, ça ne peut que leur faire du bien . 

De toutes façons, moi j’dis, et mon Cheval aussi, que ça va devenir mise en danger de la vie d’autrui, si par exemple on m’oblige, après le 11 mai, à rester à Paris (aller à 100kms ne me tente pas du tout…, c’est exactement comme de rester près de Notre Dame, pour moi) …il va faire trés chaud, pour commencer (les canicules de mai sont terribles), et on n’aura même pas les piscines pour se mettre à la baille … ils vont me faire crever…j’ai l’intention d’écrire aux députés pour les faire revenir à la raison.  🙂  à tous les députés, pas seulement celui de ma circonscription qui de toutes façons, sinistre Jean à la triste figure (il a des hautes fonctions à l’assemblée ou je ne sais où), est bien plus préoccupé de son paraitre et de ses discours fignolés et peu intéressants, que d’écouter la petite rumeur qui vient d’en bas … de moi, hihi, et de mon Cheval, nous autres petites choses perdues … 🙂 

Car, après le 11 mai, Paris qui est assez cool en ce moment, va redevenir un enfer; en effet,  la Mère , bouillonnante d’idées toutes plus sulfurées les unes que les autres, est déjà au chaudron, nourrissant un grand feu d’enfer fait avec tous bois … son adjoint a dit plusieurs fois qu’il n’était pas question de faire de la place à la voiture, après le 11 mai … ça augure mal : leur leit-motiv, à la Mère et à ses suppôts, le voilà :   le Covid a réussi à se développer à cause de la pollution—automobile— (si si je les ai entendus… ) 🙂  donc, eux, ils sont contre la pollution automobile, et ils vont continuer encore plus à faire la chasse à la voiture… ils veulent, que après le déconfinement du 11 les gens se mettent sur des vélos ou des trottinettes, ou marchent à pieds…  🙂 ce qu’ils ne disent pas, et qui est très peu souvent dit (le présupposé des tarés qui siègent à l’hôtel de ville étant que les fermetures des voies sur berges aux automobiles et tous les aménagements réalisés à Paris ont , en chassant les voitures, diminué la pollution auto), c’est qu’en fait la pollution s’est reportée ailleurs, et a encore augmenté à cause du fait que les bagnoles n’avancent plus…  : mais leur  conclusion, a contrario de tout bons sens (et plus c’est gros plus ça passe…devant un épais nuage de pollution qui pue bien, la maire avec sa petite voix de  Satan doucereux affirme comme une réalité qu’il y a moins pollution à Paris… ),  et donc qu’ils veulent continuer tout ça, restreindre encore la bagnole, pour faire la chasse à la pollution.(et je te fiche mon billet que les gens vont préférer prendre leur voiture que d’aller dans le métro…, encore plus … )  Et quand ils racontent ça aux journalistes, personne ne leur dit rien …Or c’est faux, leur présupposé est faux : comme je l’ai dit, et comme tout le monde peut s’en rendre compte s’il a le moindre sens des réalités, ils ont chassé les bagnoles des quais, et ils ont aménagé plein de boulevards et d ‘avenues, etc… faisant des pistes cyclables…le résultat a été que toute la circulation automobile s’est reportée sur le haut et que tout bouchonne… peut être que quelques automobilistes ont abandonné leurs voitures, mais trés peu: parce qu’il est impossible à certains , à beaucoup (dont la Mère de Paris, soit dit en passant) de se mettre sur des vélos ou des trottinettes, et autres gyropodes, parce que c’est trés dangereux, pour commencer, et qu’ensuite certains n’aiment vraiment pas ça… ou qu’ils ont des trucs à charrier, des enfants, du matériel, des gros classeurs… etc … parallèlement à tous ces aménagements, le métro est devenu invivable, et pas seulement à ce qu’ils appellent les « heures de pointe » mais à toute heure … le dimanche, le samedi, à 15h, etc…on est serrés comme pas possible … dans les rues, les avenues, les pauvres bagnoles sont pare chocs contre pare-chocs, piétinent, et dégagent des gaz polluants comme jamais… elles n’avancent pas … donc la pollution est beaucoup plus importante qu’avant tous ces aménagements et surtout qu’ avant la fermeture des voies sur berge… ajoutons à cela qu’il est maintenant quasi impossible de prendre le bus , si on veut avancer …avant ces aménagements, c ‘était agréable, il y avait peu de bouchons, pas trop de bagnoles, et des voies de bus dédiées… maintenant (je parle, d’avant le confinement, juste avant…) la Mère a fait des voies dédiées seulement aux vélos et aux trottinettes, etc… au même endroit, elles relégué les bus avec les bagnoles (là où il y avait avant une voie de bus…) de sorte que les bus n’avancent plus… 30 minutes pour aller de l’institut du monde arabe au pont Saint Michel, en bus … (c’est à 300 ou 400m), après que la Mère a frappé ! de plus, pour les piétons, c’est la loose totale : les trottinettes sont sur les trottoirs (même quand il y a une voie dédiée à coté), les vélos font ce qu’ils veulent, et les motards, eux aussi deviennent cinglés devant cette situation et se mettent à rouler n’importe où… L’accidentalité avait augmenté, en janvier 2020, par rapport à janvier 2019 (et c’était déjà la loose en janvier 2019), de quelque chose comme 150% … la Mère a fait des voies de vélos et trottinettes , à certains endroits, qui sont à double sens, je ne vous dis pas ! les pauvres cons foncent à toute blinde dans les 2 sens, sans même un casque, sauf le casque à musique sur les oreilles…certains parlent à leur portable en même temps qu’ils roulent…  … de temps en temps, ils se rentrent dedans, ou bien un tordu,  rencontre un camion, quelque part …en voilà encore quelques uns d’éliminés … ce que je pense, c’est que cet état de fait, qui a tout à voir , selon moi, avec « l’égalité » « les plus démunis » « le partage », la « Liberté » , le « socialisme » , l’écriture inclusive et les bons sentiments, les frontières ouvertes, et le « salaire pour tous » (mais réservé à quelques uns évidemment, et pas aux autres) sans rien faire dès la naissance, (naissance = ouverture de « droits »… 🙂 l’écologie bon teint à base de crétinerie, et les marches blanches avec fleurs après les attentats ou les accidents de trains, c ‘est selon,  la revendication des « droits » , et toute cette cohorte de trucs dont on bouffe jusqu’à la racine actuellement, bon, bon, qu’est ce que je voulais dire… oui, c’est que cet état de fait va revenir en plein lors du déconfinement (et on va se mettre à regretter le confinement, vous allez voir) , et dès lors, impossible de rester à Paris, en tous cas pour moi, en plus avec la chaleur qui va surement arriver … il va donc falloir organiser une évasion, pour le moins …pas question de cuire dans une ville où on sera de nouveau les uns sur les autres, avec impossibilité de circuler à pieds, et impossibilité de se baigner où que ce soit… parce que je suis sure que les gens commencent, même s’ils ont un peu moins de revenus, à s’habituer au chômage , on est payés à rester chez soi, c’est pas mal …  🙂 et bien sur, les pauvres hères qu’on voit un peu partout en ce moment, isolés, quand vient le soir et que tout le monde est rentré chez soi, tous ceux qui n’ont pas de domicile, continueront de même…tout le monde s’en fout …

Je ne sais pas si vous imaginez… le degré de connerie que ça atteint, quelques fois… on va avoir des masques …trés bien, depuis le temps qu’on les attend (moi je me suis confectionné carrément une cagoule, hihi … 🙂 pour quand je vais aller au supermarché … 🙂  et qu’est ce qu’on entend, sur les médias ? , qu’est ce qui tracasse ces messieurs/dames ? qui va payer les masques ! ! !  quoi, les gens n’ont pas de quoi payer des masques à 5 euros ? tu m’étonnes …pourquoi faut il que le présupposé en France, soit la gratuité pour tout et tout le temps ? j’en ai ma claque de ça, aussi … qu’on refile des masques aux sans abris, bien sur. et après, les autres se paient leurs masques … pourquoi ça devrait être gratuit ? parce que c’est obligatoire ? les vêtements aussi sont obligatoires, mais ce n’est pas l’Etat qui te les paie, non ? ça va venir, surement … 🙂 

Un autre truc qui m’a fait marrer, aussi, c’est que l’Etat a décidé d’ouvrir les merceries , enfin d’autoriser les merceries à ouvrir, pour que les gens puissent trouver du tissu pour faire des masques … 🙂 cette nouvelle est étonnante : c’est trés bien que les merceries puissent ouvrir, on y trouvera du fil et des aiguilles, des boutons, du ruban, des agraffes, de la dentelle parfois, mais du tissu … les merceries ne vendent  pas spécialement du tissu … 🙂 il peut y en avoir qui en vendent, mais en général, ce n’est pas ce qu’elles vendent…ce sont les marchands de tissu au mètre qui en vendent —à Paris, par exemple au marché Saint Pierre—  par contre, du tissu, il y en a partout…gratuit… on a tous des vêtements en surnombre, en France, on a des vêtements à n’en plus finir …et on trouve des vêtements (en bon état en plus) partout: pléthore à Paris, y compris autour des containers dédiés, les gens déposent des sacs à coté… et même dans les petites villes, et même à la campagne, les gens jettent, même dans les endroits perdus on trouve toutes sortes de vêtements… à Paris, il vous suffit (surtout en ce moment) de vous balader dans les rues, de n’importe quel quartier : vous allez trouver tout ce que vous voulez, et même des marques, si vous voulez… donc découper un vieux tee shirt (ou un neuf, on trouve même des trucs neufs)  n’est pas un problème… je ne sais pas quelle est l’idée des élus sur ce qui se passe sur le terrain en France… en France, actuellement, selon moi, personne ne peut mourir de faim, ou même avoir faim, même s’il n’a pas beaucoup d’argent même s’il n’a pas recours aux distributions de nourriture, ou aux soupes populaires  ..et personne ne peut manquer de vêtements … 🙂 et tout le monde peut se faire soigner, et même avoir des médicaments gratuits… le seul problème problématique , c’est le logement, voilà. En tous cas à Paris. 

j’ai vu un reportage sur les Etats Unis, au temps du Covid , c’était trés étrange. Je pense qu’ils sont moins aidés qu’ici, néanmoins, c’était étrange : on disait qu’il y avait des millions de gens qui avaient recours aux banques alimentaires : on en voyait une, dans une ville : et des gens étaient interviewés : ils disaient qu’ils étaient obligés d’avoir recours à ces banques alimentaires pour survivre, qu’ils n’avaient plus rien : les trucs curieux, c’est qu’ils étaient tous assez gros. Je vais faire ma méchante, mais à leur place, j’en profiterais pour essayer de maigrir un peu … peut être qu’ils voulaient dire par là qu’ils n’avaient plus de quoi aller s’empiffrer de junk food… un autre truc étrange c’est qu’ils allaient tous à la banque alimentaire  en voiture… ils faisaient la queue avec la voiture …ici, c’est impensable : si on a une voiture, c’est qu’on ne manque pas de moyens, au moins un minimum… et même, sur la route à coté, il y avait une employée de la banque alimentaire (ou une bénévole) qui faisait des signes aux voitures qui passaient pour signaler qu’ici il y avait une distribution de food…on nous a montré un des paniers que les gens emportaient : c’était trop rapide, et je n’ai pas tout vu, mais quand même il y avait un ou deux trucs sans intérêt alimentaire dedans, genre saleté de supermarché… bon, je sais, la crise est terrible aux Etats Unis, et les gens sont souvent en moins bon état qu’ici… notamment les latinos, et les afro américains, qui sont toujours les premiers à prendre quand ça va mal…il est quand même assez satisfaisant qu’ici on ait des aides …mais bon, d’un autre coté, j’en ai aussi un peu marre de voir ce que je peux payer comme taxes et impôts, avec le peu que je gagne, sans jamais avoir d’aides, moi… 🙂  … ça a un coté lassant, ça aussi (j’ai fait des comptes today, c’est proprement hallucinant ce qu’on est amenés à payer) si j’arrive à m’en tirer, (avec les honneurs) c’est à cause du système D… 🙂 

Il y a eu une bonne tribune de la part d’un ex ministre des sports : il disait qu’il fallait s’interroger maintenant sur l’opportunité de maintenir tels quels les J.O. de 2024 à Paris , parce que ça coûte une blinde. 

Mais j’ai lu aussi une tribune de Ferferbusch , qui m’a parue pleine de bon sens : entre autres il demande la réouverture des voies sur berges (ça urge…) et aussi l’abandon tel quel du projet des J.O. à Paris en 2024 : je suis à fond pour tout ça. Parions que Mme H ne va pas l’entendre de cette oreille …elle aurait là une occasion de se racheter… 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation