De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jour 10 du confinement

 fils du ciel sur une bête à cornes

On voit des ambulances passer dans les rues, et il me semble que les gens sont de plus en plus nombreux à aller et venir, tout le monde , quand il ne court pas, ou ne promène pas un toutou, a un cabat au bout du bras. Personnellement, je sors une fois par jour pour prendre l’air, mais j’aimerais qu’il n’y ait personne dans les rues. j’en ai marre de voir des gens, en fait. Laissez moi mourir tranquille ! (noon, je rigole…) 🙂  aucune envie de crever;  néanmoins c’est vrai, je trouve tout le temps qu’il y a trop de monde partout.Les parisiens sont partis, ne restent que les gens pas passionnants, mais ils ne sont pas assez partis. 

Je trouve d’une manière générale qu’il y a trop de monde en Europe, trop de monde en France. Avant ma naissance, on parlait de 40 millions de français, il y en a maintenant presque le double. Les paysages sont de plus en plus gâchés, et ça ne va pas s’améliorer (avec les horribles éoliennes)… A propos des éoliennes : ils ont fait des études et on vient d’apprendre que les vibrations des éoliennes, sous l’eau, ainsi que les émissions électromagnétiques (c’est peut être autre chose, comme d’hab je n’ai pas pris de notes) des cibles charriant ces grosses puissances électriques, n’avaient parait il aucune incidence sur l’élevage de je ne sais plus quoi, les homards, ou certains coquillages, un truc comme ça… C’est que des menteries, tout ça… Ça a forcément une incidence. Des élevages de vaches dépérissent à proximité des éoliennes, c’est prouvé, au grand dam d’ERDF d’ailleurs, et ça rend les gens fous, les gens = les humains, vous et moi… (personnellement je ne veux pas vivre à proximité d’un élevage d’éoliennes, pardon, d’ une FERME d’éoliennes. ) donc tu peux être sur que les nuisances des éoliennes en mer, le nouveau truc qu’ils ont trouvé pour agrémenter les côtes françaises, se répercuteront sur ce qui vit dans la mer… ce qui vit dans la mer est déjà asphyxié par les bruits des bateaux, les sacs plastiques, etc … ça ne va pas améliorer…non, basta, ça suffit…on peut s’en sortir en MODÉRANT …on aura toujours plein de biens de consommation,des voyages, la recherche, la find es maladies, etc… mais avec modération… 

Par exemple, j’ai entendu qu’un jeune voyageur, qui était en Australie, n’arrivait pas , en ces temps de confinement, à rentrer en France : il pourrait, mais il devrait payer je pesais plus combien de milliers de dollars australiens , l’équivalent de 12.000 euros, rien que pour le voyage… 🙂 il est, dit-il, avec sa compagne et un animal de compagnie… 🙂 ben, voilà, on y est, au prix réel du voyage … il a sans doute payé son aller 45 euros, en charter… l’avion a bien enquiquiné un max de personnes au décollage et à l’atterrissage, empuanti l’air de ces mêmes personnes plus les couches supérieures autour de la terre, avec un prix du kérosène bradé… en somme un maximum de nuisances pour que ce petit crétin puisse passer sa semaine de vacances sur une placge australienne… il s’attend sans doute à ce que l’ambassade française à Melbourne ou Sydney lui paie le voyage… qu’il se débrouille …(je suis méchante)… il peut rester en Australie, aussi, le temps du confinement, pourquoi pas… et faire sa vie là-bas… j’espère que la prochaine fois qu’il voudra partir , ce ne sera pas pour une semaine… il veut visiter un pays étranger ? trés lointain ? parfait : qu’il prévoie un vrai voyage de bourlingueur, qui dure longtemps… et que le voyage en avion lui coûte le prix que ça devrait coûter, considérées les nuisances que ça apporte… une autre philosophie, quoi. 

J’apprends que maitre Gimms vient d’accueillir son 4ème enfant : Maitre Gimms , si c’est bien la personne à laquelle je pense, est un rappeur avec  une voix extraordinairement puissante, beaucoup de succès, tant mieux, mais ne devrait-il pas réfléchir à limiter les arrivées dans sa famille ? il est peut être victime, tout comme les vieilles familles catholiques françaises, d’une sorte de bourrage de crâne commun à certaines familles africaines et aux vieilles familles catholiques françaises de souche, de cette croyance qui a la vie dure comme quoi plus on fait d’enfants, mieux c’est, et qu’on honore le seigneur … « Croissez et multipliez », a dit je ne sais plus qui… (ça devait être soit Jésus dans un de ses mauvais jours, soit Dieu Soi-même, rapporté par quelqu’un , c’est donc sujet à caution) , c’était valable sous Louis XIV où les paysans avaient besoin de bras pour labourer la terre, et où toute la portée ne survivait pas, au moins les 2/3 mourraient en bas âge, mais ne conviendrait il pas de se limiter, maintenant ?  de même en Afrique, même si ce n’est pas politiquement correct de le dire, les mecs parait-il, prouvent leur virilité et se sentent exister à l’aune du nombre d’enfants, et pareil pour les mères , elles sont bien considérées quand elles ont une nombreuse nichée… non, il y a trop de monde. Adoptez plutôt les gosses abandonnés, misérables , qui n’ont rien.   Quand je vois un clodomir, comme celui qui était l’autre jour affalé près de la poste Mouffetard, (avec une bonne tête de Clodomir aux joues rubicondes de  père Noêl aimant la  bouteille), je me demande toujours dans quel genre de famille il est né, et comment ça s’est passé pour lui. Comment il en est arrivé là. S’il n’était qu’un accident dans la vie de sa reum, si son père a seulement connu son existence, etc … 

En ce moment, l’Hôpital est à la peine, vraiment. Au moment où on en a vraiment besoin et où les soignants tombent comme des mouches. Il n’y a pas si longtemps, l’hôpital était en grève partout, sans que le gouvernement s’en émeuve trop. Et juste avant, on a appris ce truc complètement nul de rembourser la P.M.A.(procréation médicalement assistée) aux couples parfaitement en forme question santé, mais formés de 2 bonnes femmes qui ne veulent surtout rien avoir à faire avec un organe mâle. Et remboursé par la sécurité sociale, c’est à dire par moi, par nous, ce scandale ! et puis quoi encore ? il n’y a pas de petites économies, et cet argent aurait dû être consacré aux hôpitaux.A bien payer les infirmières. En plus du reste de l’argent qui part dans des trucs sans intérêt au lieu d’être mis dans les services les plus importants.        Si des bonnes femmes veulent se faire inséminer sans se donner la peine de se faire engrosser par un gars, pas de problème, mais elles paient. Avec leurs économies. et si elles n’ont pas d’économies, si elles font partie des « plus démunis » gnan gnan, elles économisent.   Elles vendent leur corps, ce qu’elles veulent, ou même elles travaillent, tiens, pour se faire de quoi réaliser leur rêve d’abrutie en proie à ses hormones… et je suis même opposée à la « PMA »remboursée par la SECU  pour les couples stériles… ils n’ont qu’à adopter, ou se résigner à aider les autres à la place de concevoir leur propre moutard, leur chair, leur sang, s’ils ne veulent pas payer… il n’y a aucune raison que la collectivité paie pour eux. ils ne sont pas malades, et la Sécu ça doit se limiter aux problèmes des gens malades.   

Dans mon quartier, une seule poste est ouverte, pas trés longtemps, dans la journée, … et il y a un marquage au sol, une seule personne  tous les mètres. Une personne à la fois à l’intérieur, tout le monde a un masque de Fantômas.

On nous raconte que l’épidémie va se terminer au moment où 50% des gens , de la population, aura rencontré le virus ! en même temps, on te raconte que,  en réanimation, les médecins choisissent qui ils vont réanimer, parce qu’il n’y a pas assez de lits de réanimation… et les plus jeunes d’abord ! et en ce moment, les « plus jeunes » commencent  à être vraiment touchés… et puis quoi, encore ?  comme vous vous en doutez, je ne fais pas partie des plus jeunes  🙂 pas des plus vieux non plus, mais on ne sait pas ce que cela signifie, en ce moment… comme je n’ai pas l’intention d ‘y rester plus que ça, ma conclusion est que je dois me confiner (à ma manière) bien après la fin du confinement…    🙂 cela dit, j’ai lu aujourd’hui que déjà en novembre, en Italie, donc bien avant l’épidémie, les médecins avaient vu passe de drôles de maladies affectant les poumons… donc ce truc existait déjà, peut être, depuis un moment… 

Je fais des masques en les agrafant, ça va plus vite que de les coudre. Rudimentaires… 

Un espoir cependant : les hommes sont beaucoup plus touchés que les femmes par le Corona Virus… désolée, messieurs… mais cette nouvelle me réjouit, sauf pour les hommes que nous aimons…

Ah! c’est gai ! bof, on va se tirer de là… That’s all, Folks ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation