De Paris en piscine Le blog de Papillonista

4ème jour de confinement

Avec la chute des températures arrive une chute du nombre de personnes dans la rue. c’est la première fois de ma vie que je sors de chez moi dans la journée et que je vois nobody dans la rue, du bas en haut, et tout fermé.  😉  le café , qui a envahi peu ) peu tout le trottoir Bd Saint Germain , au point que les piétons sont obligés de se faufiler, et le restaurant pourri à coté, dont j’ai souhaité la fermeture durant des années, et qui jouit hélas d’une bonne santé insolente—toujours pas compris pourquoi— TOUT EST FERMÉ ! 

Je sors pour une petite heure, avec mon autorisation dans ma poche. Bien sur, je ne vais pas courir le long des quais,  je cours uniquement dans les rues du quartier, en espérant qu’ils ne vont pas supprimer ça aussi, mais si c’est le cas, j’ai décidé de faire du Pilates à domicile.Déjà je fais quelques pompes tous les jours … 🙂 

Cela dit, si les gens étaient un peu plus disciplinés, en France, on pourrait continuer à sortir sans autorisation, il suffirait de respecter les distances entre les personnes, et de se limiter en sorties.

les commentaires certains, à propos des joggers sur les quais, et des gens qui sortent : on a l’air de déplorer qu’ils prennent ça à la blague…mais à mon avis, il n’y a rien ‘autre à faire qu’à prendre tout ça à la blague … 🙂  sinon on va crever … ça va être bien pire que le Corona…  🙂

J’appelle quelques amis, ils tiennent le coup, ils espèrent que ça ne va pas trop durer.

Je vois qu’il y a une pénurie de masques, et je me demande si je ne devrais pas coudre 3 ou 4 masques par jour et en faire don aux pharmacies.J’ai décidé d’en coudre pour moi, de toutes façons, je vais utiliser le surplus de tee shirts chez moi (j’ai un gisement)… comme tout le monde, j’ai assez de vêtements pour tenir le coup dans 2 autres vies… 🙂 

Il y a quelque chose de pas trés clair, avec cette histoire de projections de virus : on entend que le virus se transmet par les postillons, et ensuite les postillons retombent par terre… a coté de ça, on entend aussi que les particules virales peuvent rester en suspension dans l’air pendant un long moment… et j’ai entendu aussi  que si par exemple quelqu’un de contaminé expire des particules virales à plus d’un mètre ou deux de vous,(en théorie, c’est la distance à laquelle vous ne risquez rien),  le vent peut les porter jusqu’à vous, jusqu’à votre nez… votre bouche… complètement terrorisant, en fait…

Si ça se trouve, me fait mon Cheval, on l’a déjà attrapé, et d’ailleurs on se rappelle , il y a 3 mois, un épisode assez fort de grippe, avec des symptômes étranges, mais qui n’a pas duré. Si ça se trouve tout le monde va être confronté à ça… et si ça se trouve, on est immunisé… ou alors pas… c’est comme une loterie, en fait… 🙂 je n’ai pas atteint l’âge où tout le monde va en Epahd (est ce l’orthographe correcte ?) , et du coup mon Cheval me suggère de m’habiller comme une teen ager (de dos, ça le fait… 🙂 …)  de sorte que si je suis admise en réanimation, j’aie une chance d’être choisie pour être sauvée, au détriment hélas d’une personne qui aura l’air beaucoup plus âgée… 🙂

Une amie me recommande de ne surtout pas manger de sucre en ces circonstances difficiles : elle pense (comme moi, c’est ma conclusion) que le mieux est encore de s’arranger pour ne pas mettre un pied à l’hôpital… Et le sucre blanc rend malade, bien que ce soit une addiction…(je pense que si on attrape le Covid 19, peu importe, autant se faire plaisir avant le décès… Elle me dit qu’elle s’autorise 2 barrettes  de chocolats par jour… hélas, depuis 3 jours, moi c’est quelque chose comme 2 tablettes … 2 tablettes + l’arrêt de la natation, ça va être bibendum à court terme, donc j’ai arrêté…rassemblant mes forces de volonté…  🙂 je mange du riz et des courgettes… 🙂  et je parle de moi, apparemment… 🙂

Mais aussi, c’est complètement surréalisant, le fait qu’on ait toutes ces nouvelles, tout le temps, les milliers de morts en Italie, et surtout, la publicité n’arrête pas ! la pub pour acheter des bagnoles, la pub pour des voyages, pour toutes sortes de trucs qui de toutes façons sont confinés… 🙂 on entend aussi la météo, aussi souvent qu’autrefois … surréaliste, je vous dis…on se croirait dans le monde « normal » qu’on a toujours connu…  alors qu’on ne peut pas mettre un nez dehors… grosse catastrophe économique … 🙂

Cette amie me raconte aussi (elle habite dans un petit village du Périgord), que pour elle ça va, mais que pour son compagnon, c’est difficile, parce que c’est un habitué du bistrot… qui est maintenant fermé; du coup, je m’interroge sur sa vie : elle a quitté Paris, avec son compagnon, pour être au bon air, et son copain est le pilier du bistrot ? quelle vie bizarre … autant rester à Paris, alors…parce qu’il y a quand même plus de bistrots, c’est plus marrant… si votre vie tourne autour du bistrot… 

Est-ce qu’on nous raconte tout, sur ce Corona Virus ? ben oui, je pense qu’on sait à peu près tout, c’est à dire à peu près rien, sur cet ennemi invisible, issu du pangolin… 🙂 non mais ça, tu m’en diras tant ! le pangolin… 🙂

Mais tout ça, c’est des histoires … je suis avantagée par rapport à d’autres, parce que j’adore être chez moi bien tranquille … à condition d’avoir nagé et marché avant, mais je peux aussi réduire ces activités en faisant des trucs at home  …je peux  tenir le coup comme ça pendant trés longtemps, mais là, je voudrais pouvoir faire quelque chose pour aider un peu à vaincre cette pandémie, surtout si le pire est encore devant nous, comme nous l’annoncent les médias. Que faire ? j’ai proposé mes services pour les courses et tout ça aux 2 vieilles dames que je connais personnellement et qui ne sont pas dans mon quartier, mais elles n’avaient pas besoin.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation