De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Jour 2 du confinement

Corona escargot

Et en plus, le printemps arrive, alors que les Cassandre se font plus pessimistes. C’est une espèce de compte à rebours : chaque jour sans fièvre est un jour de gagné, mon Cheval et moi sommes les rois du compte à rebours : nous aimerions seulement entendre une petite bonne nouvelle, rien qu’une, même toute petite.mais il n’y en a pas beaucoup… En fait, il semble que le grand corps social se fissure sur les bords, il y a des gens qui ne veulent même plus aller travailler, ou qui sont morts de peur : par exemple, aujourd’hui, j’ai été obligée de prendre brièvement un bus : il est arrivé entièrement vide, le chauffeur n’a pas voulu ouvrir la porte avant, (on était 2 à l’attendre), nous sommes montées par la porte arrière, le chauffeur était barricadé et en plus il avait mis un ruban rouge et blanc barrant l’accès à la première moitié du bus, celle qui abritait la cabine (en ce moment les cabines des chauffeurs sont élargies, et il est absolument impossible de parler au chauffeur. Mais en plus celui ci avait mis un ruban (du type que met la police pour barrer un accès…) aux 2/3 du bus… un peu exagéré, non ? avec sa « cabine » bien gardée, il était déjà à 2 m de tout contact physique, alors ça , c’était superflu. Il était mort de peur, alors… 

Je suis sortie pour aller quelque part, je ne pouvais vraiment pas faire autrement. Il faisait extrêmement beau et doux. Avantcela, j’avais appelé le commissariat de police de mon quartier, en leur demandant si, désirant courir sur les quais,(Rice gauche, tout près de chez moi) je pouvais aller jusqu’au bout. Jusqu’où pouvais-je aller , sur ce quai ? la policière s’est récrié ! il ne fallait absolument pas aller courir sur le quai, m’a t elle dit, parce que depuis le matin, ils contrôlaient les joggers : il parait que ceux ci avaient abusé (ce n’est pas faux, je l’ai vu hier soir, c’était assez rempli de joggers), et du coup ils étaient verbalisés. Elle me conseillait de courir autour de mon pâté de maison ! je fais le tour de mon pâté de maison en peut être 5 minutes, ou moins…il faudrait que j’en fasse 10 fois le tour minimum, ou plus, avant de me sentir mieux qu’en commençant. Le pire, c’est que j’ai entendu exactement le contraire de ça de la part d’un gars du gouvernement qui était sur RTL et qui disait , interrogé sur l’exercice qu’on avait le droit de faire « mais on ne va pas courir autour de son pâté de maison, ce serait ridicule ».

J’ai croisé une dame dans la rue qui a fait exprès d’éternuer en me croisant…c’ets la 2ème fois que ça m’arrive : des nocs de chez nocs qui le font exprès. 

Une chose est certaine : c’est que les hôpitaux , malgré les gens dévoués qui y travaillent, sont à la portion congrue, même s’il est possible que ce soit un peu mieux qu’en Italie: j’ai entendu pas mal de gens s’élever contre la casse du service de santé français, pas le fait qu’on ait tous la sécurité sociale, mais le service public, l’hôpital public. le problème est le même à mon avis pour les autres services publics, la justice par exemple. CA SUFFIT cette gestion conne : peut être ai-je raté quelque chose, mais il me semble que tout ça, ça marche avec l’Europe. Y EN A MARRE DE CE TRUC UNIQUEMENT LIBERAL AVEC DES ECONOMIES DE BOUTS DE CHANDELLE au prétexte qu’il faut que « ce soit rentable ». MARRE. Il faut un service public de grande taille juxtaposé avec une système entièrement libéral. C’est ça qu’on a eu en France pendant des décennies, et c’était bien. L’Europe a cassé ça. MARRE.

Ça manque de kits de dépistage : ça devrait être fait pour toute personne symptomatique, ça devrait être généralisé, qu’est ce qu’ils attendent ? ça manque de MASQUES, notamment pour les médecins et les pharmaciens, ça manque de matériel de réanimation, ça manque de lits, de personnels soignants. Il manque du monde partout, en France, et on a 6 millions de chômeurs … ??? 

Je suis sure qu’ils vont tous commencer à ergoter quand cette crise sera terminée, et qu’on comptera les morts. Les survivants feront comme toujours : oublier. et la grande machine va repartir de plus belle. Cette crise nous portera t elle un peu d’intelligence, contre les envies de profit à court terme, et le je m’en foutisme des dirigeants qui de toutes façons ne sont jamais individuellement frappés ? … 

On s’imagine qu’on est un grand pays, mais on est plus nuls que les pays asiatiques, pour cette crise, en tous cas. Il faut arrêter avec tout ça. On n’est pas bon. on doit relocaliser des usines, on doit essayer de devenir autosuffisants, autant que possible, et on doit avoir des services publics performants. On doit prévoir l’avenir. C’est cette m.. d’Europe qui plombe tout. 

On doit reprendre la main, reprendre le pays et y mettre de l’ordre. Restaurer les grands axes: ils sont toujours là, ce sont des survivances du passé, mais il faut leur redonner du nerf. Je ne sais pas trop comment faire, il faut y croire. 

Complètement déprimée, avec cette histoire de virus ! venant après tout ce qu’on a traversé, depuis 5 ans, les attentats, les prétentions des séparatistes religieux que personne n’arrive à moucher sérieusement, Kossar pas tellement capable, finalement, Hollande le Mou, ses nanas , son scooter, sa bedaine…  M. Micro qui fait son possible, mais il lui manque un squelette intérieur,  l’Europe qui fait ch… tout le monde avec ses « 3% de déficit »(ils lui sont revenus dans la binette, avec les Gilets Jaunes + maintenant le virus, on ne les entend plus, à Bruxelles…ce qui prouve leur manque de vision, là aussi…virez moi ça, ils sont nuls, Europe 100% libérale = VIREZ-MOI CA ) et tout et tout… 

Heureusement qu’on a eu la teubeu à Griveaux comme parenthèse rigolote… mais ça n’a pas duré… 🙂

M. Maqueron a annoncé en catastrophe que les gens qui seraient au chômage partiel seraient indemnisés de leurs salaires perdus par l’Etat(c’est du moins ce que j’ai compris, qu’il y avait un niveau plus élevé que le simple chômage automatique)  : du coup personne ne veut plus bosser, et on va vers un gros clash, si ça se trouve. C’était complètement stupide d’annoncer ça:  parce que si quelqu’un a des pertes de revenus , à partir d’un certain niveau, il y a des systèmes de dédommagement , chômage partiel,  RSA, etc… pas la peine d’en remettre une couche,  et il y a aussi des systèmes ponctuels d’aides … il fallait sortir de l’argent effectivement pour les entreprises, et il suffit de reporter ou même de baisser leurs charges.   En fait, tout le monde doit et peut continuer à travailler, il suffit de changer certains paradigmes (je ne sais pas si le mot est exact). Le seul truc, c’est de prendre des précautions trés sévères. Et d’avoir du matériel adéquat, c’est tout ce que l’Etat devrait faire, traiter la pénurie de masques, etc… et imposer aux entreprises la protection de leurs salariés. il y a quelque chose comme ça dans le droit du travail dans de telles circonstances, mais quelques fois on peut interpréter les choses de manière diverse. 

Ah ! et puis en plus : les taux d’intérêt ont monté, parait-il, ces dernières 48 heures, alors qu’ils étaient négatifs…ça, c’est pas terrible ! 

La Dette (la Belle Odette ! bien grasse, qui profite bien… 🙂  ) : une cravate passée à notre cou… desserrée, jusqu’ici, un peu lourde, trés brodée, mais desserrée… Dansez, Dansez, petits français … et là, nous allons emprunter pour rétablir notre économie, c’est ce que M. Maqueron vient d’annoncer, et comme par hasard, voilà, les taux d’intérêt augmentent … ça va être dur…la cravate va se resserrer sur notre cou. 

On peut toujours annoncer , après avoir emprunté, que nous ne rembourseront jamais la Dette…on devrait calculer combien de fois déjà on l’a remboursée, rien qu’avec les intérêts…je ne sais pas à qui appartient la Dette de la France…des fonds de pension américains ?  il faudrait voir s’ils sont en capacité de venir  chercher le remboursement manu militari… ils se fâcheront, mais on s’en fiche… à la guerre comme à la guerre…après on ne pourra plus emprunter, en tous cas aux mêmes, mais tant pis…on n’a qu’à faire attention à l’argent qui sort. On peut économiser sans douleur 50% de l’argent qui sort. 

Et puis, il parait que d’énormes masses d’argent dans le monde restent comme ça en rade, personne ne sait à quoi les occuper…c’est pour cela qu’il y a les taux négatifs…on ne voit pas pourquoi on ne pourrait pas continuer à en profiter …les prêteurs ont la trouille, avec le virus, du coup, la France n’est plus si attractive… se défaire des griffes d l’Europe, et parier sur le génie national.  

Les taux d’intérêt vont augmenter pour l’Italie, pour la France, pas pour l’Allemagne…si vraiment on est l’Europe, il faut que l’Allemagne sorte le portefeuille. Sinon, on se casse, advienne que pourra, voilà ce qu’il faut leur dire.

On devrait se casser, rétablir une monnaie nationale, et dévaluer, et recommencer à bosser. Tout le monde. Et arrêter avec les dépenses sociales , les allocations à tout le monde, oui, c’est vrai, un pognon de dingue… je suis persuadée que c’est encore à moi qu’on va demander le remboursement de cette histoire de virus, en plus.

Plutôt que de refiler autant de pognon à des tonneaux des Danaïdes, il vaudrait mieux investir dans les services publics, comme l’hôpital, la Justice. 

That’s all, Folks ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation