De Paris en piscine Le blog de Papillonista

samedi

Je suis tombée sur un site , simplement en tapant sur google un mot tout à fait commun (je cherchais autre chose) , un site d' »antifas »…Bien sur, c’est largement truffé d’écriture inclusive. (il faudrait leur demander un jour COMMENT ils prononcent l’écriture inclusive…dans un discours, par exemple…). Cela dit , le site est majoritairement sans fautes d’orthographe, et même, à un moment, quand ils suggèrent aux gens de participer en écrivant un article, ils précisent que cela peut être modéré, par exemple s’il y a trop de fautes d’orthographe… (se rendent-ils compte, ces grands fous d’Antifas ! qu’ils excluent ainsi une partie considérable de la population , ceux qui n’adhèrent pas à la pertinence de l’enseignement du français, qui sont CONTRE l’orthographe, un truc clairement raciste et faciste et fait uniquement pour rabaisser ceux qui ne l’ont pas infus, et ne veulent pas s’abaisser à étudier ce symbole du mâle blanc dominant colonialiste ?  ah ! me dit mon Cheval, ils ne sont pas fils de profs de gauche pour rien… )

Dans certaines rubriques (les appels à la lutte contre ceci et cela, il est toujours question d’ eux, les antifacistes, luttant contre les facistes, (le mot figure pratiquement à chaque ligne) et, ma foi, il y a vraiment énormément de « facistes »  (et de « racistes » ) partout, en fait il semble que tous ceux qui ne soient pas de leur avis soient des sales facistes qu’il importe de combattre, et à qui l’expression même de leurs idées doit être interdite…

(on espère pour eux et pour tout le monde que jamais ils ne seront confrontés à de vrais facistes, des facistes agissants, je veux dire, ou alors des nazis avec du pouvoir, comme il n’y a pas si longtemps… ) 🙁

Mon Cheval, qui a regardé tout cela avec intérêt, m’a dit qu’en fait,  ce n’était pas bien différent des « antifacistes » (on ne les appelait peut être pas comme cela, il y avait toutes sortes de noms) que j’ai pu côtoyer quand j’avais l’âge d’élucubrer de cette façon , c’est à dire la frange extrême de la « gauche » , et qui m’avaient semblé complètement sectaires, aussi racistes et sexistes que les pires racistes et sexistes qu’ils dénonçaient , tout aussi imperméables à une empathie de base que n’importe qui d’imperméable, et  encore plus à une aide concrète pour les paumés, (alors que les cathos, vilipendés par eux étaient en fait les seuls à faire un petit quelque chose…) et complètement aliénés, en fait, par leurs propres discours.

Conclusion : rien ne change chez les jeunes imbéciles, les fils nantis des profs de gauche, et autres…(exemple Antonin Bernanos, un gars que ça ne gêne pas de vouloir  tuer des flics, et dont ils appellent à la libération—Bernanos est actuellement en taule, enfin, je pense, je n’ai pas vérifié, et je trouve ça top—) 🙂 longue vie en taule, Antonin… je suis certaine que quand tu sortiras, si tu sors un jour , hihi, tu vas t’écraser pendant un long moment dans les propriétés de vacances de ta famille, pauvre petit chou…  🙂   c’est des trucs de Bourges de gauche, tout ça…  Cela dit, parce que rien n’est tout blanc ou tout noir, je partage environ 3% de leurs indignations… mais leur méthode ne sera jamais la mienne, de même qu’elle ne l’était pas quand j’avais leur âge. Trop nocs(verlan), quoi … Le remède : ces petits mecs profitent à fond du système, je suis certaine qu’ils sont tous au RSA, bien planqués, et que leurs familles de bourges complètent largement ce qu’ils peuvent récupérer de l’Etat. Chacun pense ce qu’il veut, et dit ce qu’il veut, tant qu’il n’essaie pas d l’imposer par la force, comme ces petits nocs, mais personnellement, ne percevant rien de l’Etat en fait d’aides, je voudrais dire que je ne suis pas d’accord pour que mes impôts nourrissent ces petits nocs dans la force de l’âge, voilà.           Ce n’est pas convenable.

La tuerie à la Préfecture de police : Comme tous les lendemains de grosse tuerie (ou de tuerie bien médiatisée), la péte qui attige , recouverte des pieds à la tête du truc religieux, se manifeste et envahit le centre de la ville (je veux dire qu’il y en a beaucoup plus que d’habitude) : là, ça n’a pas raté… il y en avait beaucoup plus que d’habitude —et d’habitude, il y en a déjà trop pour moi — . Une remarque, en passant : au début, quand tout le monde (ceux qui écoutent et regardent les Médias) ne se posait déjà pas tellement de questions sur la radicalisation ou non du crétin sanguinaire, qui était fortement visible même parmi les gens mal informés comme moi  (en effet, il y avait couteau, et qui dit « couteau »dit aussi gros indice bien visible, la seule question, après, étant celle de l’étiquette que les Médias et le Pouvoir vont apposer sur les faits, en général  « déséquilibré » , s’ils le peuvent …       (de toutes façons, il faut être déséquilibré, pour faire des trucs pareils, non ? avec ou sans revendication religieuse… c’est déjà un signe de déséquilibre, à mon avis, que de pratiquer assidument une telle religion, et plus qu’un signe de déséquilibre, c’est un signe de grande bêtise, et cette remarque vaut aussi pour les cathos intégristes et les autres, notamment les juifs pratiquants, sauf que ni les cathos ni les juifs intégristes ne menacent mon intégrité physique, et qu’en plus je peux me f… de leur gueule sans risquer ma peau…   ) donc, alors que les Médias et le Pouvoir se voulaient « rassurants » en parlant de quelqu’un qui aurait eu, peut être des problèmes de hiérarchie, ou des problèmes de couple… et bla bla, on a entendu rapporter les premiers propos de sa femme (avant même qu’on ait pu visiter les portables de celle-ci et du gars) , et ce qu’elle disait, c’était que le pauvre chou avait surement eu un coup de folie, qu’il dormait mal, délirait un peu, le Choupi, et ensuite qu’il entendait des voix… bref, cette grosse tarte était en train d’essayer de faire avaler à tout le monde le truc du « coup de folie », (qui avait le mérite de la mettre hors de cause en plus), qui est également  et constamment la thèse favorite des Médias et du gouvernement , et surtout pas d’amalgame, quand les faits ne sont pas COMPLÉTÉS par des correspondances et des allégeances au groupe des fous sanguinaires de dieu, etc… — Bien sur, après (elle était surement trop noc (verlan) pour s’imaginer qu’on n’allait pas regarder au fond de son portable…c’est dire à quel point ils sont finalement peu efficaces, ces gens— dieu ne leur donne pas les qualités suffisantes, faut croire  . J’espère qu’elle sera inculpée a minima de non assistance à personnes en danger— ).  on  a vu rapidement  que ces 2 ***,  la nana et son mec étaient 2 torchons puants agissant par idéologie, et faisant peu de cas de la vie humaine, comme tous les idéologues.

Toutes les tartes emmaillotées des pieds à la tête qui se montraient dans le centre de Paris, ce jour, en un gros contingent (je n’invente rien) passant DEVANT la préfecture de police, sont du même tonneau, il faut vous en rendre compte … elles ne sont pas (encore) passées à l’acte, mais elles approuvent  ce qui s’est passé… et a minima, elles pensent que les gars assassinés l’ont bien cherché …(la Police est méchante …Charlie Hebdo n’a eu que ce qu’il méritait, tous blasphémateurs… nous on est du coté de dieu… ) je ne parle pas des vieilles algériennes que je plains du fond du coeur, qui ont servi de serpillières leur vie durant à leur famille, complètement essorées et résignées, portant un modeste foulard elles ne savent même pas pourquoi, elles sont juste au service des enfants, des petits mâles, du mari, de ce qu’on leur a enfourné à coups de marteau dans le crâne, et qui paraissent 100 ans alors qu’elles en ont 50 ou 60 , non, je ne parle pas d’elles, je parle des autres, toutes les tartes nées dans ce pays et qui ont eu la possibilité de penser par elles-mêmes, qui ont encore cette possibilité, mais qui sont trop bêtes et acculturées, même si elles « font des études » , avec le cerveau lessivé par la machine à décérébrer de dieu-Soi-même, grosses dindes sans empathie, exactement comme les antifas dans un autre registre, qui sont pour le respect de la « Loi de dieu », pour la peine de mort, pour les coups de fouet, pour la mort des rédacteurs de Charlie Hebdo, qui haïssent les PD, les femmes en short, et le monde entier, en fait, qui pensent que tout le monde sera châtié s’il n’est pas aussi c.. qu’elles, qui n’ont jamais rien lu de leur vie sauf leur portable, celles-là étaient ravies de cette attaque rondement menée à la Préfecture… leurs morpions d’enfants, ou leurs frères, eux, bassinés par l’exemple maternel/paternel, et au ressentiment ressassé , font leur part du boulot en sabotant tout ce qu’ils peuvent, dans une grande impunité, les allocations tombant quand même avec régularité.

Donc, ce que je veux dire, c’est que les gens pensent et disent ce qu’ils veulent, mais convient-il que MES IMPÔTS leur assurent les aides et allocations dont ils vivent , ou qui les aident à vivre dans ce pays ? non. je ne suis pas d’accord.Suppression des allocations pour les familles qui militent contre les codes des pays où ils vivent, ou qui sabotent ce pays, les enfants étant sous la garde des parents, et les parents ayant l’obligation de  payer pour eux, s’ils sont mineurs,  le cas échéant.Pas de petites déprédations , pas de petit manquement aux règles de ce pays sans réponse pécunière immédiate, SVP.

j’avais décidé d’aller à la piscine en métro, le centre étant impraticable, en prenant ce métro à « Cité » après avoir passé la Préfecture de police. déjà beaucoup de mal à arriver à « Cité » avec la horde de touristes qui débordait sur la chaussée… le truc que la ville de Paris a trouvé, pour enquiquiner encore un peu plus les gens, (c’était déjà là avant l’attaque à la préfecture) , en plus du fait que Notre Dame élargie au parvis , est enfermée dans un entourage en planches que personne ne peut franchir, sur toute la longueur devant le coté est de la préfecture, alors que le trottoir n’est pas pris par la clôture ils ont rajouté des barrières, qui sont là depuis des jours, et qui visiblement ne correspondent à rien, enfin aucun travaux, du coté opposé à la préfecture, ce qui fait que soit on marche sur le trottoir d’en face, celui qui longe la préfecture de police, mais il n’y a pas de place du tout, parce qu’il y a trop de monde, soit on marche du coté barré et on est obligé de marcher carrément sur la chaussée, avec la nuée de bagnoles, bus, cars, motos et trottinettes et vélos qui viennent en face … c’est trés éprouvant, mais beaucoup de gens le font, parce qu’il n’y a pas de place ailleurs… savoir pourquoi ils ont condamné le trottoir … j’ai demandé à une charmante policière  en faction devant la  préfecture, qui discutait avec sa collègue dans la guérite, et elle m’a répondu que justement, elles se posaient la question, toutes les deux, parce que c’était dangereux pour les piétons…  🙂

je prends le métro près du quai aux fleurs, à Cité, particulièrement pratique pour rejoindre Les Halles, 2 stations et on arrive à 1 minute de l’entrée de la piscine… déjà, trop de monde dans le métro : sardines ! à Châtelet, le voilà qui s’arrête  et on voit à peu près 2000 personnes sur le quai, et c’était déjà trop pour moi, je décide de descendre et de faire le reste à pieds, tant pis. un monde de fous ! ( et environ 20% de bonnes femmes emmaillotées des pieds à la tête, comme s’il y avait eu un congrès des fous de dieu , on se demandait …) au haut parleur, le conducteur a annoncé je ne sais quoi, que les gens devraient quitter la rame, qu’il retournait directement à Montrouge… j’ai essayé de m’extraire de ce métro, en grimpant des marches jusqu’à l’entrée du complexe des Halles … on ne pouvait plus bouger, tellement il y avait de monde …tout le neuf trois +le neuf cinq, + le 77 et le 78, débarque au centre de Paris, ou quoi ?  plus les touristes qui sont comme des mouches attirées par …par quoi ? vivement qu’on bride le tourisme, on n’en peut plus de tous ces gens, dans ce quartier… c’est de plus en plus sale, en plus… ils vienne peut être pour un grand frisson (rats +Notre Dame avec ses prothèses+ pickpockets + attaques en tous genre+ ordures partout, dans un décor grandiose bâti par les gens d’autrefois ) avant de repartir dans leurs banlieues bien peignées… 🙂

Tous les habitués étaient là, on ne se gêne pas. une nana qui nageait mal, mais en continu,  et que j’énervais, je le voyais, parce qu’elle n’arrivait pas à me lâcher… mais bon, c’était vraiment mieux que rien…je n’avais rien mangé, alors c’était un peu difficile…en rentrant je me suis jeté sur le diner, direct … 🙂  et puis, j’écris, j’écris … 🙂 🙂 😉 🙂 😮  c’est pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation