De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mercredi , la Police fait part de son désarroi, Jeudi : elle implose, énième épisode, et je vais nager

Je suis aux premières loges : et des initiatives de la Mère de Paris, et des évènements délétères dans lesquels, je persiste et signe, elle a sa participation, même si ce n’est que par contagion subliminale. (Incendie de N. D., attaque à la Préfecture, rats qui se gobergent partout).

Hier on la voyait la mine navrée, à la Préfecture, elle faisait la g.. à coté de M. Maqueron, le Chef de l’Etat …mais vous avez, tous les deux, les mêmes responsabilités dans ces sinistres qui affectent l’état du pays… (et j’en ai aussi à dire en ce qui concerne l’usine de Rouen… ) vous ne nommez pas, vous détournez les yeux, vous ne DITES pas, tellement peur, (et même, vous MENTEZ—hier, la tête de M. Maqueron, dans les « grands débats sur la retraite…tête matoise de menteur, ça se voit !–) vous laissez les structures péricliter, vous rognez sur tout, sauf sur les trucs sans intérêt qui font de l’esbroufe , vous êtes trés forts pour cela, un ou deux paysans se suicident tous les jours, pareil pour les policiers, les profs sont harcelés comme jamais, on leur tire dessus, et il y a 3 ou 4 surinés par jour dans ce beau pays, les commissariats sont dans un état dégueu, pour beaucoup, la justice est archi sinistrée, les bagnoles brûlent dans l’indifférence générale, mais vous avez l’un et l’autre, pas fous !, considérablement augmenté vos protections particulières, vos gardes du corps, que nous payons.

Je vais faire ma petite Greta : HOW DARE YOU ! 

Hier, tout était bouclé, et pour passer du sud au nord de la Seine, il fallait s’armer de patience . je me suis armée de patience, en me demandant combien de personnes portaient un Couteau sur elles. Enfin, c ‘est fou, non ? des gosses de 14 ou 15 ans, comme aux Lilas, avec des couteaux sur eux… 

La solution, pour qu’on arrive à retrouver une vie apaisée avec des milliers de faits-divers mortels et d ‘agressions, etc…, EN MOINS, c’est la politique de la vitre brisée, et plus on attend, plus on aura de problèmes. La « Vitre brisée » cela signifie seulement que chaque exaction doit trouver une réponse rapide et appropriée. 

Par exemple chaque Petit ***,  bobo décérébré  propre sur lui ou africain sapé de casuals à 1000 euros, descendu de sa cité, s’il roule sur le trottoir en vélo ou en trottinette, ou en gyropode, doit se voir sanctionné . Les amendes, telles qu’on les a fixées, ne sont pas dissuasives, visiblement, les gars ont leurs habitudes sur les trottoirs…je serais assez pour que, s’il y a récidive, il y ait prison. Oui, j’en ai ma claque de ramer pour marcher, moi qui aime tant marcher. 

Il y a déjà eu plusieurs morts, mais je rêve du jour où un de ces *** va tuer un bébé … 🙂 (un bébé a déjà été renversé par une trottinette , mais il n’est pas mort… 🙂

faites seulement cela, sanctionner les incivilités, et vous verrez que ça ira bien mieux dans les trucs plus graves. 

J’ai la haine, vraiment. Surtout de ne pouvoir rien faire. 

On jouit d’un certain calme, encore, au centre de Paris, mais je crains que cela ne dure pas, déjà le souk commence à gagner sérieusement.

(J’y pense : j’ai vu un truc amusant (si on veut) sur un trottoir, dans le centre , today : un père (je suppose que c’était son père) et sa petite fille d’environ 8 ans, sur une grande couverture, sur le trottoir, au milieu des touristes , avec un pot pour les sous , en train chacun de tripoter leur portable, chacun un iPhone (je n’ai pas vu de quelle génération, par contre  🙂  ) … 🙂 bof, ça ne va pas si mal pour eux, alors… c’était plutôt des gens roms, à mon avis … 🙂 pas des syriens (dans le métro : des bonnes femmes à qui tu as juste envie de faire la tronche tellement elles ont l’air c… , empaquetées des pieds à la tête, avec un panneau : Famille syrienne … si c’est ça, la famille syrienne, ça ne m’étonne pas que la Syrie aille si mal… voir les BD de Ryad Satouf, rien de plus à savoir… Et bien sur, Satouf est taxé de truc phobie, et de « donner une mauvaise image » de cette merveilleuse organisation des choses qui sévit  là-bas  … on ne tapera jamais assez fort sur ces c…ries  (au figuré, bien entendu, il n’est pas question de taper physiquement sur qui que ce soit, mais ne nous obligez pas à avoir de la sympathie, c’est impossible ).

Heureusement, à la piscine, il y avait des gens sympathiques, à commencer par les 2 caissières qui sont originaires de Côte d’Ivoire , bien qu’elles vivent depuis longtemps à Paris (la 3ème caissière est originaire de Bretagne) , il s’agit de la mère et la fille, et elles sont un rayon de soleil dans une journée pleine d’aléas, à commencer par ceux qu’on rencontre en essayant d’arriver dans ce sanctuaire du sous sol du forum des Halles de Paris.Elles sont d’une gentillesse immense, super bien habillées, (bien mieux que moi) , et en plus, je les trouve classe… souriantes et tout, invariablement calmes, c’est pas mal dans une grande piscine pleine de monde où quelques fois les clients sont mal embouchés et leur font des remarques pas terribles…ou se plaignent de trucs, ou s’énervent quand on les double, dans l’eau… 🙂

J’ai bien nagé, j’étais obligée, parce que ça tournait sans arrêt. il y avait une nana qui nageait comme un manchon, en essayant de faire du papillon, mais elle était encore pire que moi, elle n’arrivait pas à faire plus de 15m en nage complète… 🙂 vers la fin, je vois un jeune homme qui lui aussi nageait le papillon pas mal, et voilà que je le « drague », quand ils ‘arrête au T : il avait un bonnet assez spécial, (je ne dis pas quoi, pour qu’on ne le reconnaisse pas), qu’il avait trouvé sur Internet (c’était un cadeau), et on a engagé une grande conversation. Il est maitre nageur, partout, en piscine, en mer, en lac… en plan d’eau… il venait de terminer sa saison d’été, il s’était fait un peu de sous, et là il habite à coté de la piscine chez une copine à lui… il vient de Bretagne, du bout de la Bretagne , et il était vraiment avenant, joli garçon, (19 ans, pas vieux…) avec des yeux clairs et un visage souriant qui doit plaire aux demoiselles, et bien foutu, évidemment… gentil aussi, comme plein de gentils mecs, qui ont plein de qualités, et qui débutent dans la vie. Plein de fraicheur, quoi, tout à fait craquant. il vient ici pour apprendre un métier, et évidemment je ne dis pas quoi, car vous pourriez le reconnaitre si vous le rencontrez…supposons que vous nagiez à la piscine des Halles… 🙂 il y a vraiment des gens sympathiques, à coté de tous ceux qui ne sont pas tellement sympathiques… 🙂 . C’est tout ce que j’aime, chez un garçon, une sorte de fraicheur, un truc pas compliqué, une joie de vivre aimable, une énergie … 🙂  un peu comme un d’Artagnan , qui venait chercher fortune à Paris au 17ème siècle, sauf qu’ on est au 21ème, et qu’ils ne viennent pas de la même province…je suppose que depuis des siècles, il y a comme cela, des jeunes gens qui viennent à Paris, depuis leur province, pour voir du pays, curieux du monde… ça n’a pas changé… c’est rafraîchissant… mon cheval me fait remarquer qu’il y en a aussi qui viennent d’autres pays pour ça…Ca ne nous dérange pas, hein, si ce sont de bons gars disposés à apprendre et se mélanger, offrir quelque chose d’eux mêmes en respectant les bons acquis du pays … 🙂 

C’est donc bien requinquée que j’ai quitté la piscine, pour plonger dans le magma parisien (je suis allée jusqu’à Strasbourg Saint Denis, l’un des carrefours les plus pourraves du secteur, sale et défoncé…les gens faisaient la queue devant le théâtre où il y avait une pièce sur des plaidoiries célèbres d’avocats, c’est à la mode en ce moment, ils s’y mettent tous, même les vrais avocats… les avocats sont parmi les héros de notre temps…perso, j’adore les avocats, ils me laissent baba , quasiment tous…  ), j’allais  faire des courses dans ce magasin bondé où tout est moins cher qu’ailleurs, et là aussi, par la rue Montorgueil, c’était à la fois plaisant, et à la fois une épreuve, tant de monde …ça me rappelle que j’ai acheté un truc à manger, que j’ai oublié … 🙂 et que je vais, de ce pas, manger… 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation