De Paris en piscine Le blog de Papillonista

vendredi samedi

 vague vague 

Piscine Jean Taris : elle fut fermée pendant de nombreux mois et a rouvert récemment : un bon point : le nocturne du vendredi est maintenant aussi tardif qu’ aux Halles … Evacuation du bassin à 21h30, alors qu’avant la fermeture pour travaux, c’était 20 heures… Après cela, il y avait un club dont je connaissais le Maitre nageur…ce club n’a plus de créneaux, apparemment… mais la natation le vendredi soir fait peu d’adeptes : les gens sortent ,en fin de semaine,  et pas à la piscine : même Les Halles est nageable, à partir de 20 heures…

Les mauvais points de cette piscine : un tourniquet, encore et toujours, en panne, ce vendredi, et samedi ils ont utilisé le tourniquet qui marchait, de l’autre coté… Ils ont rajouté une nouvelle machine automatique sophistiquée pour renouveler les abonnements, etc… j’ai vu ça aussi à la piscine provisoire Emile Anthoine … Encore un peu plus d’informatique, et encore moins d’emplois … J’ai l’impression que l’informatique crée moins d’emplois qu’elle n’en détruit, mais c’est l’avenir , parait-il … 🙂 comment faire … Il faut absolument se concentrer sur ce qu’on dit : chaque innovation technologique a généré ses propres emplois … Néanmoins, si on pense à ce que pouvait être la France dans les temps anciens, on s’aperçoit que la personne, l’enfant, qui ne travaillait pas était un être à part : tout le monde bossait, pratiquement, très dur (je parle du peuple, évidemment) … à mesure que les décades, les siècles ont passé, de plus en plus de personnes n’ont pas travaillé, soit par choix, soit parce qu’elles ne s’adaptaient à aucun emploi, soit qu’elles n’en trouvaient pas et étaient incapables de créer leur propre emploi … 🙂 par contre, pour ceux qui travaillaient, au fur et à mesure que les années passaient et que le Temps avançait dans sa longue marche, le travail se faisait moins difficile, du moins dans nos pays, moins d’heures de toutes façons … 🙂 

Les pauvres, le petit peuple,  ont toujours le mauvais coté de la tartine: soit ils sont abrutis de travail, voire esclaves, ce qui est le summum du travail subi, soit ils n’en ont pas,on ne leur donne rien à faire, les gens qui donnent quelque chose à faire ne sont pas dans leur voisinage …  rien : morne plaine, rien à l’horizon que le même rien … 

Le plafond du bassin de la piscine Taris a été refait, c’est visible, ça doit être la 3ème ou 4ème fois en 20 ans : par contre les douches s’en vont en petits morceaux, les portes (le bas est tout rongé), les calfeutrements se font la malle … 🙂

Je me demande pourquoi ils refont les équipements, à chaque fois avec des matériaux non adaptés à une piscine où règne le chlore : les portes sont en aggloméré, par exemple, et plein de trucs aussi : c’est ce qui veillait le plus vite, le plus mal . Pourquoi ne pas investir dans des matériaux qui ne se dégraderaient pas, ou peu ?

Ils ont rajouté de superbes échelles pour des accès au milieu du bassin (en plus des 4 qui sont aux 4 coins) : la piscine possède 6 couloirs, relativement grande par rapport à beaucoup d’autres bassins … 

Il y a des petits casiers pour ranger les choses de valeur, sur le bord du bassin, mais ça me semble peu efficace, parce qu’on doit transvaser ses objets précieux qui doivent forcément être petits, depuis son sac jusque dans le casier…Une chance de plus de les perdre…

Samedi, j’y suis retournée dans l’après -midi, et j’ai eu la surprise de voir qu’à 15h30 toutes les lignes sont enlevées (et à toi on t’enlève tout le matériel, planche, etc…), de grands tapis sont mis dans le bassin, et personne ne peut plus nager …C’est la Mère de Paris : elle a décidé que le samedi après midi serait consacré aux « familles » c’est à dire un max de gosses hurleurs, qui sautent et font pipi dans l’eau … 🙂 ça dure jusqu’à la fin… c’est idiot, parce qu’il y a suffisamment de place (c’était le cas jusqu’ici ) pour faire cohabiter, même  si on ne garde que 2 lignes pour les nageurs … (il y en a 4 pour les gosses) non… on s’est retrouvés avec un grand nombre de nageurs à se dire qu’on allait continuer en faisant comme s’il y avait un couloir, et nager à droite : on sentait toutes les vagues créées par les gamins , ce n’était pas agréable, et ensuite ils ont commencé à envahir tous les cotés, allons, nageurs dehors ! quand on sait qu’un seul gosse est capable de pourrir la vie de tout un bassin, imaginez avec des dizaines de gosses sautant partout … j’ai cru me retrouver à la grande époque de Taris, lorsque la directrice de l’époque refusait catégoriquement de mettre la moindre ligne à disposition des nageurs : pour elle une piscine était faite pour la baignade , et si tu veux nager, tu nages en club… Puis, elle a fini par accepter une ligne, ensuite les directeurs suivants se sont alignés sur les demandes de la population …ben là, on régresse … en plus, s’ils veulent faire un truc « familles exclusivement », pourquoi pas plutôt le dimanche ? 

Bref, je ne suis pas restée longtemps, ça me portait un peu sur les nerfs, les gens qui nageaient étaient mécontents, ils sont tous partis … démagos et bêtes, voilà les gens qui s’occupent des piscines à la ville … c’est bien d’avoir étendu le nocturne, même si c’est dans un créneau qui n’intéresse personne  🙂 , mais le système de faire cohabiter l’espace nageur et l’espace gosse (surtout qu’ils ont en plus un petit bassin à 30°), qui fonctionnait très bien, est cassé sans raison le samedi après midi … tout pour les gosses ..;comme si les piscines de la ville ne leur étaient pas réservées en priorité tout le temps … Bof, c’est comme ça, voilà…je ne suis pas fâchée, ni furieuse, pour un si petit truc, mais c’est parce que je peux nager à Berlioux tous les jours… 🙂

La quinzaine a été marquée par un fait notable : mon petit ordinateur a buggé : un jour, en rentrant du labeur chloré, je l’ai trouvé inerte, il ne s’est pas réveillé… Impossible de l’allumer, il était mort… 🙂 je lui ai fait des électrochocs, suivant plusieurs méthodes trouvées sur Internet (j’ai un autre ordinateur) : impossible de le ranimer, il ne gémissait même pas … 🙂 .

Je l’ai porté au réparateur , et laissé quelques jours pour un devis (payant) : diagnostic : carte mère morte ! 🙂

Impossible de l’allumer, mais le disque dur était intact, parait-il, et la batterie idem… Juste la carte mère : j’ai vu à quoi elle ressemblait (plus grande que je ne l’imaginais, je voyais ça comme une carte d’appareil photo, avec une forme allongée, comme ça… et tous les petits circuits auxquels on ne comprend rien) : Bien photographiée et filmée, en gros plan et en mouvement, avec une lumière de fin du monde et un arrière-fond artistique  de planètes et d’étoiles, c’est comme un vaisseau spatial dans un film de science fiction … 😮 😮 😛

Réparation : 360 euros (négocié : 300 euros)… Je me suis dit que je ferais mieux d’en acheter un autre …J’ai payé le devis et refusé la réparation, je l’ai ramené chez moi, et mis dans un coin … 🙂

10  jours après, nous étions aujourd’hui, mon Cheval qui regardait ce que je faisais au dessus de mon épaule, a été soudain pris d’un frémissement inhabituel : regarde ton ordinateur, m’a-t-il dit, et tout de suite : je prends l’objet, j’appuie sur le bouton après l’avoir branché sur secteur, rien ne se passe, mon Cheval met son sabot sur le bouton et lui dit : Lève-toi et marche !  🙂 🙂 😉 😮 😀 😀  hihi … le truc s’est allumé aussi sec, et voilà, académique s’est mis à marcher comme si rien ne s’était passé, pas caché, rien, et il n’a fallu que remettre la date et l’heure …je me suis jetée sur un disque dur externe pour faire une sauvegarde …Car idiotement, la sauvegarde précédente avait été arrêtée au 11 novembre … 🙂 

Contente de ne pas l’avoir donné à réparer, du coup … Un copain redit que ça arrive quelques fois … mais qu’il est quasi certain que ça va recommencer à un moment ou un autre …voilà, tous les systèmes informatiques se cassent à un moment … C’était pas mal d’avoir des documents papier … bah, combat d’arrière garde . Nous sommes entrés dans le futur sans noues rendre compte , et ce qui était le futur il n’y a pas si longtemps est maintenant un passé qui perd des couleurs … 🙂 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation