De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Piscine des Halles

 photo J. Mascolo

Le bois des légendes 

J’ai l’impression d’arriver chez moi, quand j’arrive à la piscine des Halles, ou bien au turbin, c’est selon 🙂

Devant la Notre Dame, la foule des grands jours avec une foule de soldats aussi : le 1er novembre est un jour férié qui a quelque chose de religieux catholique, mais je ne sais pas quoi : devant la cathédrale, des hommes avec des chasubles scintillantes étaient en train de dresser une sorte d’effigie recto/verso avec du doré, de l’argent, de la pourpre, et on reconnaissait bien là les ors de la pompe catholique … Plein de gens sur l’esplanade, dans la poussière qui regardaient, photographiaient en s’extasiant …Mon Cheval soupira que dans 100 ans ce serait probablement les mêmes scènes … si la cathédrale est toujours là, cependant … 🙂  personne n’aura remarqué notre disparition, dans 100 ans, continua-t-il, broyant une soudaine fleur noire, en forme de trèfle, qui s’extirpait d’entre les pavés en rigolant à demi-mot (ni une ni deux, mon Cheval l’avale…)  🙂

On sent une résurgence de la foi catholique en ce moment : partout on voit les nouveaux envoyés de Dieu qui offrent des brochures avec des dessins colorés : ils vont par deux, avec un caddie, s’installent dans les endroits stratégiques et font l’article … on ne sait pas qui ils sont, ce pourraient être les adventistes du 7ème jour, les pentecôtistes, les mormons ou n’importe qui, mais c’est chrétien … des missionnaires parcouraient Toulon en vêtements blancs et grande croix bien visible sur la poitrine (il s’agissait d’un nouvel ordre, créé récemment, j’avais parlé à un de ces gars dans un bus une fois ), des artistes de cinéma exhibent parfois des croix aussi, bien que ce soit plutôt rare, et puis on a Christian Lacroix, avec sa croix arlésienne, mais ça date un peu … 7 ou 8 ans … 🙂

Pendant ce temps on apprend par les réseaux sociaux de la fâcheuse sphère que des marques alimentaires enlèvent les croix des photos figurant sur les paquets de je ne sais plus quoi, et que des maires bretons font enlever des croix sur des statues de papes érigées dans des squares ou devant des bâtiments publics… On laisse le pape (je ne sais plus lequel c’est), mais on enlève La Croix … c’est complètement c…, non ? ça me rappelle que dans le jardin de Notre Dame, il y a cette statue de —est-ce que ce serait le pape jean-Paul II ?— et mon Cheval lui a toujours trouvé l’air si machiavélique, (voire diabolique), avec ses doigts pointus (à quoi donc pensait le sculpteur ?) qu’on passe rapidement devant … 🙂  on a peur qu’il ne nous jette un sort …  😉   à noter que des dames portant des voiles, (mais ce ne sont pas des religieuses catholiques) se font photographier devant cette statue …  🙂

Azimutés de tous les pays, unissez-vous pour nous faire un monde d’azimuts 

Dans la piscine, à  part une leçon avec 3 gosses , c’est le calme plat : peu de monde …je nage un peu dans le portnawak : il y a un jeune homme très séduisant, avec des airs canailles, qui a une grosse tache entre l’épaule et la poitrine : Mon Cheval, mal élevé comme tout, avant que j’aie pu rien faire,  lui demande ce que c’est : une tâche  de naissance : je lui dis que j’en ai une aussi, petite, au maillot (du coté de l’épilation qu’on appelle « au maillot » , et je lui montre vaguement … 🙂  je lui dis que c’était la seule tache que j’avais sur la peau, à un moment … Tout était uniforme, sauf cette tache, de la taille d’une pièce de 10 centimes d’euros … Il y a une dizaine d’années, j’avais voulu la faire enlever, et le dermatologue l’avait brûlée à la neige carbonique : Ca n’avait vraiment pas plu à la tâche :  les jours suivants, elle avait éclaté et était devenue énorme et plus foncée ! ensuite elle a repris sa taille et sa teinte habituelle, avec le temps … le jeune homme me raconte que lui, il avait voulu se faire tatouer sur sa tâche (grande comme une assiette ovale, à peu près, et comme marbrée en diagonale ), mais que le tatoueur lui avait déconseillé … 🙂   il s’était fait une raison, en pensant qu’il valait mieux l’avoir là, cette tâche, que sur la figure …  ensuite je l’ai revu qui courait dans l’eau : il voulait se faire des grosses cuisses pour le foot, comme David Beckham : il parait que Beckham court comme ça dans l’eau …Je demande à voir … 🙂

Ensuite je suis allée nager dans les lignes, et j’étais en pleine forme, jusqu’à ce que j’aie un moment de panique, je ne sais pas pourquoi : en fait, si, j’étais trop en forme, je trouvais ça suspect  …Hier, la nageuse du Racing m’a dit que je nageais parfaitement le crawl, qu’elle venait de voir une longueur (c’était la longueur que j’avais faite le moins bien, en plus) , et je lui disais « mais non, mais non » et elle me faisait « si, si »… elle regardait tout ça de la ligne d’à coté où elle faisait des jambes à toute vitesse avec une planche … Du coup,, today, je ne me sentais plus, il y avait 2 gars rapides dans la ligne, et je me sentais vexée parce qu’ils allaient plus vite que moi ! (juste un peu plus vite, hihi)

Je ne sais pas où on va si je commence à vouloir aller aussi vite que les gars qui nagent bien et qui ont 25 ans … Mon Cheval me rassure et me dit que je ne dépasserai pas un certain seuil de toutes façons … Je ne serai jamais Laure Manaudou, quoi que je fasse !  🙂  c’est terminé pour ça …  🙂 

Petite discussion avec une habituée , et je file vers Beaubourg, et le Marais , noir de monde, peine à avancer…En plus, j’ai voulu aller dans un endroit et me suis perdue , incroyable ! je continue à me perdre dans le Marais, après je ne sais pas combien d’années à Paris ! je trouve ça très encourageant  🙂  le Marais est ensorcelé, ce n’est pas la première fois que je m’en rends compte (il y a un autre endroit du même genre, vers le 9ème arrondissement) :  je crois être quelque part, et en fait je suis exactement dans le mauvais sens … je me rends compte que j’ai tourné sur moi même au lieu de suivre une direction donnée …je me retrouve, c’est pas croyable, à mon point de départ, après une marche harassante … 🙂 j’adore ça, en fait, me perdre dans Paris … 

Je suis sure que je me perdrais aussi dans Prague … 🙂 

je reviens donc vers Beaubourg, et je suis émue par des trucs ridicules :  un gars est là, qui vient surement d’une banlieue perdue, et il expose au sol des petites sculptures en ciporex : si vous ne savez pas ce que c’est : c’est comme de la pierre reconstituée, mais légère, ça sert à monter des cloisons, c’est vendu sous la forme de carreaux comme des carreaux de plâtre : c’est à la fois dur et friable, c’est un très bon matériau pour une sculpture . le gars taillait ça dans des rectangles d’environ 15 X 25  ou 30 , et polissait avec des feuilles émeri , et c’était pas mal … il y avait des formes abstraites et aussi des corps repliés, Prix : 35 euros. je lui ai demandé si ça marchait, et il m’a dit que oui, ça m’a fait plaisir . Bien que je n’en aie pas acheté … un peu plus loin, 2 jeunes gars qui faisaient des trucs incompréhensibles sur de la musique , ça tenait du hip-hop et de la danse de Michaël Jackson, devant une foule nombreuse qui prenait des photos …quelques mignonnes nanas faisaient les groupies … 

Traverser le Marais de nouveau, mais avec des repères et aboutir devant la mairie du 4ème, cet endroit délicieux, et prendre la petite rue qui me mène à l’Île Saint Louis : difficulté à passer les ponts, comme d’habitude, en respirant des saletés , et l’Île … 🙂   du monde, du monde, j’aperçois un vieux monsieur qui me regarde, et c’est Guy Bedos,bien mis, l’air prospère , et quand je le regarde, il détourne la tête : ainsi font les gens dont le visage est connu : ils aiment se balader et regarder, mais le problème, c’est qu’on les reconnait, et même si on ne les aborde pas, il y a un choc des yeux, léger, mais quand même …Ca doit être horrible d’avoir une tête connue …Je veux dire, se faire regarder , reconnaitre par tout le monde, même si les gens sont discrets , l’enfer, quoi … je suis tellement contente d’être anonyme, pas remarquable pour un sou … 🙂   

Si j’étais connue, je crois que je me déguiserais pour sortir et flâner comme j’aime …  🙂 

Un peu plus loin , après avoir laissé Bedos derrière moi  🙂  , je prends le pont qui mène à l’île de la Cité et le dos de Notre Dame, là où les rats festoient comme en l’an 1000  …  🙂  2 musiciens , avec guitare et contrebasse qui chantent le tube de Léonard Cohen « Alleluya » … j’aimerais bien chanter avec eux, mais c’est un coassement qui sort de ma gorge !  🙂 🙂 🙂  bah … Je vais bientôt prendre des cours de chant … 🙂 

That’s all, folks ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation