De Paris en piscine Le blog de Papillonista

mardi, mercredi

Les motifs d’énervement ne manquent pas : il faisait doux aujourd’hui, mais les soldats, sur le qui-vive , passaient  dans le jardin de Notre Dame, tandis que la poussière, mêlée à de petits détritus,  voletait devant la cathédrale.

Quand on regarde en perspective, on voit distinctement le halo de poussière, jusqu’à 1,50m au dessus du sol …

J’ai enlevé mon anorak : je savais que c’était l’été indien, les médias l’avaient claironné, mais je n’en étais pas sure, on ne sait jamais comment s’habiller … trop chaud, trop froid, moyen, humide… 10° , et ressenti 8° … 🙂

Non, pas aujourd’hui : 22 degrés, ressenti 24 … presque l’été encore, du coup, tout le monde dehors …des chantiers partout, de la poussière et des bagnoles partout, des cyclistes partout, c’est rien de le dire, et maintenant la trottinette électrique, en plus … J’ai vu passer un gars à 30 à l’heure sur un trottoir bien crade du Sébasto , juste avant le carrefour le plus dangereux de Paris, celui du Sébastopol avec la rue, ça doit être la rue Réaumur , une rue qui ressemble à un boulevard, avec les machines rugissantes piaffant au feu rouge, qui ne demandent qu’à t’ écharper, histoire de te rappeler ta condition de parisien minime, un dans la masse, un qui ne compte pas … 🙂

En effet, à ce carrefour, quand tu veux traverser , quand tu viens du châtelet direction gare de l’est, sur le trottoir de droite, eh bien c’est impossible : a cause des bagnoles et du reste qui tourne dans cette rue en profitant du feu. et quand elles ont fini de tourner, c’est toute la circulation de la rue Réaumur qui s’engouffre dans la brèche sans perdre une seconde … dangereux au possible … 🙂 la seule solution est de traverser de l’autre coté, là ou les bagnoles sont coincées au feu et où les autres ne peuvent pas tourner à cause du sens unique … 🙁 

Conversation, avant d’aller à la piscine, avec l’architecte de l’immeuble : on est coincés, pour le ravalement : la stupidité du truc : il est possible qu’on soit obligés de doubler un mur par l’extérieur, pour le ravaler  ! ce qui doublera le coût … à cause des kmers verts et des dictats écologiques à la mode en France : je n’en peux plus de ces stupidités … l’architecte me raconte que des supertankers remplis de marchandise traversent les mers pour apporter des denrées, et que chaque voyage dépense en fioul l’équivalent de la circulation automobile (il a dit dans le monde, mais peut être ai-je mal compris), et que de cela il n’est jamais question …il pense comme moi que l’écologie c’est simplement du bon sens … Il suggère qu’on renonce à ce ravalement si on nous impose un doublage à la con … tous les murs de toutes les copropriétés doublés à Paris, du moins quand c’est un mur assez simple … connerie des conneries …et encore, estimons-nous heureux : la nurse royal prévoyait de doubler TOUS les murs de France par l’extérieur … Je voudrais lui dire que parfois ce n’est pas nécessaire : par exemple il suffit d’installer une bibliothèque à l’intérieur d’une pièce pour que l’isolation d’un mur se fasse naturellement … le calfeutrage généralisé, voilà leur idée de l’écologie, à ces tordus … qu’ils nous fichent la paix …si vraiment l’idée c’est l’économie d’énergie, il suffirait de taxer l’énergie de façon exponentielle …peu chère pour les besoins de base, et ensuite ça augmente exponentiellement … les gens trouveraient tout seuls des solutions pour l’économiser, non ? arrêtez de nous imposer des trucs, des normes, des façons de faire, des conduites … Stop !

Dans ce contexte, et contre les armées de moutons qui aboient toutes dans le même sens, on devient content  content content qu’il y en ait un, même s’il a une tête d’oeuf, un seul qui se dresse contre le prêchi-prêcha dominant : M. Trump envoie la « cop- je-ne-sais plus combien aux calendes, je le suis … Bien fait . 

N’importe quelle catastrophe naturelle,(ou pas),  glaciation subite, ou réchauffement climatique impromptu, est PREFERABLE à ces dogmes ridicules et indigents … ce qui ne veut pas dire qu’on doive se conduire comme des porcs inconscients …  🙂  je ne saurais trop vous expliquer, mais même le vocable « Bio » , « le Bio » me parait stupide … je voudrais qu’on remplace ça par le bon sens … Vivre d’une manière sensée est préférable, même quand on ne mêle pas l' »écologie » à ça … le bon sens de nos grand mères, le bon sens des gens modestes, quand personne ne gaspille, parce qu’il n’a pas beaucoup de sous, voilà … pas besoin de parti écolo ou de doublage des murs de la totalité de la planète pour ça … Plus on brandit l’écologie, et notamment dans les normes de construction, de rénovation, plus ça devient alambiqué, compliqué, qui tombe en panne (et c’est alors pire que quand il n’y avait rien), sophistiqué, « intelligent », robotisé, ennuyeux et nul à mourir … et en panne de beauté …Pour ma part, je préfère grelotter dans une maison ancienne, ouverte aux 4 vents, avec une cheminée et un feu de bois, que végéter dans ces espèces de maisons nouvelles calfeutrées de partout et émettant un discret bruit continu , telles qu’on les construit actuellement.Hideuses…

C’est quand même incroyable que tous ces gens-là, qui donnent des leçons d’écologie soi-disant…il faudrait voir comment ils vivent … c’est caricatural, mais M. Hulot qui passe sa vie en hélicoptère … ou la nurse Royal, nommée ambassadrice des pôles…ça sent vraiment le service rendu, le retour de bons offices, non ? Bon… Il y avait dans Paris Match une page à propos d’Artus-Bertrand, le gars qui photographie la planète toujours du haut des airs … 🙂 la rubrique c’est « le jour où » — on demande à des pipoles de raconter un jour déterminant de leur vie …Pour Y. Artus-Bertrand, c’était le jour où il aurait dû prendre le même hélico que Daniel Balavoine , qui s’est crashé …Arrtus Bertrand l’a échappé belle , ce jour-là … Bon, je ne vais pas dire ce que j’en pense … on aurait pu être privés à jamais de toutes ces photos de la planète, et des recommandations  qui vont avec … 🙂 🙂                    je serais lui,  je me  serais tue   à jamais, suite à ce coup de chance incroyable de manquer l’hélico  … 🙂 

D’ailleurs, voilà : j’ai noté qu’ayant passé 3 mois dans le midi, au chaud, je ne suis plus adaptée au climat d’en haut, d’ici … je me suis amollie … la chaleur m’a fait du bien, mais je suis retombée dans des frilosités, arrivée dans le nord : ça ira mieux très vite, je me réadapte , mais on peut en tirer un exemple : je suis certaine que les gens, à force de s’habituer à ces trucs d’habitation moches et confortables (température régulée, pas un degré qui dépasse…savez vous qu’il y a une loi, un décret, une norme—qui veut qu’un locataire doive TOUJOURS rentrer dans un logement qui fasse —je ne sais plus si c’est 19 ou 21° …C’est à dire que si ça fait 18, il peut attaquer son propriétaire en justice … quelque chose comme ça … 🙂 c’est fou, non  ? non, c’est juste c… (à mon avis…). les gens, donc, à force d’être habitués à ces choses-là, perdent, perdront un sens de l’adaptabilité, des qualités physiques disparaitront … ET CA, MESSIEURS, MESDAMES LES ECOLOS KMERS VERTS, CE N’EST ABSOLUMENT PAS ECOLOGIQUE, NI BIO, NI SENSE … Vous fabriquez, avec vos normes, votre vision à ras de terre de l’existence , des générations de gens mous et sans ressort …  les nouvelles générations … il y aura quelques individus extraordinaires qui arriveront à s’échapper, mais le gros de la troupe sera complètement lobotomisé … 🙂 « avec un truc parlant pour recevoir les directives greffé à l’oreille », hennit mon Cheval …  🙂

P.S. : vous savez quoi ? toujours dans la rubrique « construction » : après nous avoir imposé la « canopée « , cette toiture des Halles qui a coûté énormément cher pour un résultat décevant, recouvrant un grand vide aussi sidéral que le vide dans la tête des marchands qui ont conçu ce truc, voilà-t-y-pas qu’ils organisent encore des travaux supplémentaires sur cet ouvrage : ces tordus se sont rendu compte que la « Canopée » laissait passer la pluie ! il eut été plus intelligent de le prévoir à l’avance …(pour avoir travaillé avec des architectes , je me suis rendu compte que la pluie et les intempéries n’étaient parfois pas pris en compte par les architectes…ce qui parait fort curieux tout de même … gouverner, c’est prévoir, mais imaginer un ouvrage d’architecture, c’est aussi prévoir …)* : bref, ils vont nous recoller une couche de travaux … Ca commence … Je trouve ça complètement imbécile, encore : un peu de pluie tombe ? eh bien ce n’est vraiment pas grave, parce qu’au dessous, il n’y a que des surfaces en béton … où les gens ne font que passer … pas grave, s’il y a de la pluie … 

En fait leur système de recueillage de pluie par des chenaux n’est probablement pas au point … ça déborde … normalement, toutes les eaux eussent dû être recueillies et évacuées, même en cas de forte tempête orageuse … le calibre des chenaux a été mal calculé… eh bien, je me souviens que je l’avais prédit, sur ce blog, ici même, au moment de la construction …

« Papillonista architecte des bâtiments de France …architecte en guenilles …mais avec une palme de Sirène …hihi », persifle mon Cheval  … 🙂 🙂

*je me rappelle des réceptions d’ouvrages , avec présence de l’architecte …  et , zut, ce jour là, il pleuvait … tout le monde patinait et se cassait la figure sur le carrelage à l’extérieur …l’architecte n’avait juste pas prévu que ça pouvait glisser par temps de pluie, et qu’il fallait un autre type de carrelage … 🙂

C’est comme le sol à la piscine Dunois, refaite à neuf il y a 3 ans : là, c’est le contraire qui a été fait : ayant peur que les gens ne dérapent sur du carrelage mouillé, ils ont installé dans les vestiaires en haut une sorte de revêtement rainuré : tout le temps plein d’eau évidemment …Certes, les gens ne dérapent pas, mais le truc est impossible à nettoyer : ça a toujours l’air sale, c’est sale, parce que les saletés se mettent entre les rainures … on a beau laver, les saletés sont coincées … Il faudrait perpétuellement passer un aspirateur surpuissant, pour en venir à bout, et encore … Là non plus, les architectes n’ont pas pensé au nettoyage , aux gens du nettoyage …ils auraient pu les interroger avant … 🙂 🙂 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation