De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Lundi

 Musicienne des rues à Ibiza, donnez-lui 1 euro doré … photo J. Mascolo

La Rivoli est défoncée par des barrières de travaux en plusieurs endroits : je m’approche pour regarder de quoi il s’agit : Rien n’est indiqué. A d’autres endroits, c’est pour le chauffage urbain. 

A l’angle du petit Pont, sur la rive gauche, une importante délimitation qui fait l’angle avec le quai , tout en occupant la totalité de la partie droite du pont, restreint la circulation comme un goulot(goulet ?) d’étranglement: comme si on avait besoin de ça à cet endroit … un panneau nous apprend que c’est pour « aménager l’espace » … comme ça mord sur une bonne moitié de la chaussée, je crains le pire : ont-ILS décidé d’aménager une partie du pont en jardin, ou en surface pour rollers ? n’importe quoi pour faire suer un peu plus les automobilistes …Dieu sait que j’étais contre l’automobile à Paris, mais là, avec ce qui se passe, j’ai fait un virage à 360 ° : ce ne sont plus les automobilistes que je maudis, mais la Mère de Paris qui les empêche de circuler : car il est bien évident que 1°) les automobilistes ne céderont rien, car, pour beaucoup, ils ont besoin de leur voiture pour travailler, et 2°) la folle qui s’entête ne fait que nous amener asthme et autres désagréments portant sur la santé … une petite question : Comment se fait-il que cette dame n’ait pas mis en place, AVANT, les solutions alternatives indispensables au genre de décisions qu’elle prend… je l’ai entendue hier, disant que les autres grandes capitales ceci et cela, et Amsterdam … Ca fait longtemps qu’Amsterdam a mis le vélo à l’honneur : j’avais 16 ans quand je suis allée à Amsterdam pour la première fois, et, vrai, c’était un autre monde, où la voiture n’était pas omniprésente …mais Paris de 2017 n’est pas Amsterdam d’il y a quelques temps (pas mal de temps, hihi), Paris est 10 fois plus grosse qu’Amsterdam, et les gens sont beaucoup moins disciplinés… ce qui marche à Amsterdam ne marche pas à Paris…Une connaissance de la piscine Berlioux cassait du sucre sur le dos de la Mère de Paris, avec mon assentiment, évidemment … on se demandait ce qu’elle se mettait dans les narines pour avoir cette vision plan-plan-Cucul-horripilante de la situation …on a fini par tomber d’accord sur la bonne idée que ce serait de la mettre à la circulation place du Châtelet tous les jours de 15 à 20 heures …qu’elle gagne ses sous en agitant les bras ! elle devrait circuler à vélo, tiens ! donner l’exemple !

Samedi , je suis passée place de la République où se tenait un rassemblement « Vegan », avec des stands …Les Végan pensent que l’exploitation animale  est le pire des trucs : après avoir regardé les photos et lu les commentaires, on est d’accord avec eux, mais hélas, cette conviction s’atténue au fur et à mesure qu’on s’éloigne de la place … Même le miel que fait l’abeille , un Végan ne veut pas le manger … discutant avec un gars, celui-ci m’explique que les animaux sont pressurés pour fournir de quoi manger aux humains … d’après lui, une vache se fait violer(il ne me dit pas par qui…) 🙂  pour tomber enceinte d’un veau, de manière à donner du lait,(ce gars-là a appris à 26 ans que seuls les mammifères ayant des petits peuvent fournir du lait … du coup je lui ai parlé des nourrices sous Louis XIV…) ,  et quand tout ce petit monde animal n’est plus utile, on le met à la casse comme un vulgaire matériel… personnellement, j’aimerais qu’il y ait des manières plus respectueuses de récupérer les productions des animaux… oui, j’aimerais vraiment …c’est comme le reste : ne soyons pas regardants sur les moyens de notre survie, mais dès qu’on atteint un niveau où l’on peut discerner ce qui pourrait être amélioré, droit des humains, droits des animaux qui sont des êtres souffrants comme nous, ne nous gênons pas …cela dit, récupérer le miel des abeilles ne me pose aucun problème … d’autant plus , suggère le Cheval, qu’actuellement, bien malin celui qui peut discerner de quoi est fait le miel : c’est l’un des aliments le plus sujet à transformations douteuses …il parait que quasiment 75 % des miels sont frelatés … les étiquettes, s’agissant des miels, ne sont pas très explicites … Une marque française s’est lancée dans l’analyse de quelques 20.000 miels d’origines différentes , avec analyses au laser (je crois que c’est ça) des compositions de miels : il parait qu’on peut tout retracer de cette manière …cet apiculteur, interviewé à la radio, qui veut établir une carte d’identité pour chaque miel, l’origine, de quoi il est composé, s’il est coupé de sucre (ou autre chose encore plus horrible, j’avais lu un truc édifiant, là encore, et ça ne donnait pas envie…Méfiez-vous des miels de Chine … Autant le thé ça va, autant le miel … ou la tomate … , cet apiculteur, donc, est le propriétaire de la marque « Lune de miel » … je trouve bien ce qu’il fait … 

Séance ratée à Berlioux, aujourd’hui : j’avais trop de boulot, et je suis arrivée trop tard, d’autant plus que traverser les ponts , et la Rivoli, est un gymkhana périlleux où l’on risque sa vie, et sa santé …on arrive en toussant, tellement on respire des saletés … 🙁

Un million de pékins dans l’eau, qui nageaient aussi vite qu’ils pouvaient, et dans tous les sens …des leçons, et inutile pour moi d’aller dans les lignes de nage tellement c’était blindé…j’avais amené une paire de palmes, je ne l’ai pas utilisée … le tourniquet était en panne (il s’est mis en panne juste après le départ du directeur de Berlioux) : le portillon restait ouvert, et une cabinière surveillait pour orienter les gens qui arrivaient vers la caisse… pas mal de clients, voyant le portillon ouvert, s’y engouffraient, sans souci et sans se poser de questions, saisissant l’opportunité de passer gratos … toujours ça de pris ! 

Sur ces entrefaites passionnantes, je suis partie … 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation