De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Tous les jours

Tous les jours je vais nager : jeudi (jeux-dis, je-dis) : jeudi soir, dans la piscine Léo Lagrange, qui a l’avantage d’être près du lieu où je crèche : glacée ! 26,5° …La veille, c’était du bon temps à la piscine de Hyères, le paradis sur terre: eau chaude, pas de vent, peu de monde : agitez tout ça, et vous aurez une séance dont on se souviendra longtemps.  Le lendemain, vendredi (hier, donc), piscine de Six-Fours (il me reste des tickets) : 🙂 🙂 encore plus le paradis . l’endroit le plus calme du monde, piscine Caneton ou Tournesol, piscine qui faisait partie d’un vaste programme de construction de bassins en France, quel temps béni … 🙂

Totalement familial … les gens se connaissent, les maitres-nageurs sont toujours les mêmes, des gens qui ont des CDI. Tu peux revenir 5 ans après, ce sont toujours les mêmes … 🙂

L’autre jour, j’ai rencontré mon copain maitre-nageur, que je connais de Paris, et que je n’arrête pas de rencontrer à Toulon : on tombe toujours l’un sur l’autre … 🙂 là, il était avec son copain, un beau gars qui a 10 ans de moins que lui 🙂 il m’avait parlé d’un maitre nageur qu’il avait connu durant son service militaire, (ou quelque chose comme ça, peut être un stage , qu’il faisait dans la région: il se trouvait que j’avais moi aussi remarqué ce maitre nageur : c’est (c’était ?) un gars absolument remarquable, au sens étymologique : un Apollon, un dieu ! la beauté même , mais la beauté sans l’âme … un gars absolument sculptural, avec des traits parfaits et réguliers, grand, idéalement musclé, torse large, hanches fines, longues jambes, cheveux blonds décolorés longs sur les épaules … 🙂 ce gars -là avait été destiné par un architecte inspiré, bâti dans l’harmonie la plus totale : et on aurait dit qu’à la fin, l’architecte s’était lassé (son chocolat chaud l’attendait dans la cuisine), et avait abandonné le grand oeuvre au dernier moment , OUBLIANT l’âme qui anime des traits parfaits … 🙂

Il se trouve que j’avais déjà vu ce gars plusieurs fois dans les piscines de la région, et on ne pouvait pas ne pas le remarquer. Ce maitre nageur est dans la région depuis longtemps, et moi je fais de la natation depuis longtemps, donc j’étais tombée tout le temps sur lui … (il ne me faisait ni chaud ni froid) … 🙂 et depuis que mon copain N. m’avait parlé de lui, et m’avait demandé de le saluer de sa part si je le voyais, je ne l’ai plus revu ! 🙂

Cette histoire de traits parfaits me fait penser à la bobine d’Hitler … non pas qu’il ait eu des traits parfaits, loin s’en faut, mais c’est sa moustache (j’ai vu un documentaire il y a peu, où on le voyait sous toutes les coutures, tapotant et pinçant les joues des aspirants aux jeunesses hitlériennes ou vociférant en piétinant, en se prenant très au sérieux, et un million de cons qui étaient sous le charme—ça fait penser à des trucs de maintenant–) : sur la bobine d’hitler on aurait dit que le crin de sa moustache prenait sa racine dans son cerveau directement, et se frayait un chemin(tortueusement monstrueux) jusqu’aux narines, puis s’échappait sous le nez, (dans quelque dessein obscur) , dont il sortait anarchiquement pour envahir l’ensemble de la planète …c’est alors que hitler (tiens, je ne mets plus la majuscule) attrapait tout ça pour le tailler de la manière ridicule que l’on connait … 🙂

Un ersatz de moustache, une tentative ridicule, 3 poils de gant de crin avortés … 🙁

L’émission était à propos de Churchill  contre hitler : Churchill, le cauchemar d’hitler … 🙂 n’empêche qu’on doit énormément à Churchill …il fut le premier à refuser de se plier aux desiderata du pendard mal intentionné … le menteur patenté  (le mensonge est un marqueur important en politique) Churchill fut désavoué , au début, par le gouvernement anglais …jusqu’à ce que tout le monde comprenne que le gars, là-bas en Allemagne, était un malade cinglé dont la noirceur bête et méchante serait étudiée sans fin par les générations à venir … on devrait en prendre de la graine pour maintenant : le mal est facile à déceler, encore faut-il être à l’écoute de soi-même .

Vive le souvenir de  Churchill … 🙂 🙂 🙂 

Aujourd’hui je suis allée à la piscine de Hyères. depuis que le beau temps (sans le vent) et une chaleur tempérée sont revenus, nager en plein air est idéal.

Je ne fais toujours pas de papillon, mais je recommence doucement les virages … 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation