De Paris en piscine Le blog de Papillonista

today, yesterday

Yesterday …live was such an easy game to play … I need a place to hide away …oh I believe in yesterday…

Hier je suis allée nager à la piscine de Six-Fours, j’ai traversé la rade une fois de plus et sauté dans le bus, qui attendait-là, qui m’attendait… 🙂 je me demandais comment serait l’eau…froide, comme partout en ce moment (le temps est immonde, le vent du nord n’arrête pas, et quand il se lasse, ce sont des nuages gris et froids … Le vent revient… n’arrive pas à chasser les nuages … autant les nuages c’est chouette en Normandie et à Paris, autant c’est relou dans le midi …tu as envie de te mettre un révolver sur la tempe …tu te dis : tout ce chemin pour aboutir à un temps d’automne …en plus, tu sens que tu n’as pas ta dose de soleil et de vitamine D, et tu commences à te faire du mouron sur rien, sur tout …

les piscines de Hyères et du pin d’Alep étaient froides, et j’appréhendais … 🙂 mais celle Six Fours fut parfaite ! pas froid du tout, et pour la première fois depuis quelques jours, j’ai eu le sentiment de récupérer toutes mes forces… 🙂 une dame me raccompagna à la nuit noire , filant dans sa petite voiture et traversant des centres ville jusqu’à l’embarcadère où j’attrapai l’avant dernier bateau … 🙂 merveilleux voyage ! 

La dame me dit qu’ici à la Seyne sur Mer, les taxes étaient épouvantables : d’après elle, c’était parce qu’il y avait beaucoup de barres d’immeubles collectifs genre HLM avec toute une population d’assistés, qui, en plus, vomissait sur « la France » … cette dame avait plutôt l’air d’une personne équilibrée et tranquille, et, bien que je n’aime pas les généralités, je pense qu’il y avait du vrai dans ce qu’elle disait… elle me racontait aussi que le maire de Six-Fours, (ou l’ex maire, je n’ai pas bien compris), s’en était mis plein les poches … et qu’en plus, il donnait des leçons de bonne conduite(orales) à ses administrés , et que c’était ce qui lui déplaisait le plus. je pense que pour y voir plus clair, sans hypocrisie et sans tabous, on devrait faire des statistiques, pour un lieu donné . par exemple, La Seyne-sur-mer  : tant de chômeurs, quel pourcentage de délinquants, origines des délinquants (on a l’impression que les délinquants avec des noms d’outre mer ou d’outre Europe sont énormément plus nombreux que les délinquants avec des noms « bien du pays » —on n’entend presque plus jamais parler de délinquants s’appelant Michel ou françois, c’est quand même très curieux…A part François F, François H ou Jean-François C… je plaisante évidemment … 🙂 … ) proportion de la population dont les parents immigrés venaient d’Europe ou d’outre-mer,  tant de gens qui cherchent du travail, et comment ils le cherchent, tant de personnes au RSA, et tant en échec scolaire, tant de personnes assistées avec allocations logement : je voudrais vraiment savoir , moi personnellement, en tous cas pour les départements d’île de France : c’est comme un cercle vicieux : comment en sortir : il faudrait vraiment que les gens venant de milieux « défavorisés » puissent trouver du travail, à la limite n’importe quel travail … le chômage, j’en suis sure, frappe plus durement ces populations immigrées ou enfants d’immigrés … de la faute de qui ? un engrenage, surement… un milieu d’origine qui n’incite pas à l’étude, en tous cas pas autant que pour les gens enracinés ici depuis longtemps, le repli identitaire devant lequel on se sent non seulement démuni, mais encore assez choqué ou qu’on refuse inconsciemment, tous ces trucs, on devrait mettre tout ça sur la table, sans langue de bois ni tabous … d’un coté, aider, c’est bien, aider à s’insérer, et de l’autre ne pas admettre certaines conduites , être très fermes là-dessus … 

Plus j’y pense, plus je me dis que le partage du travail est une chose-pivot sur laquelle on devrait travailler …il faudrait que, de par l’Europe, puisque confiture européenne il y a, il y ait un vivier d’emplois partagés … des emplois modestes, pour commencer … toutes les allocations devraient être remplacées par de petits emplois, et que chaque personne qui le désire, puisse en avoir un, à temps partiel, en échange d’un smic …

Regardez l’histoire des « emplois aidés » : je crois que ça s’appelle comme ça,(ou alors « emplois-jeunes » ? je n’ai pas suivi, je suis peut être en retard d’une mandature)  le truc mis en place par Hollande,le Très-Haut ait son âme !  je n’aurais pas parié un kopeck sur les emplois aidés…je pensais que c’était de l’inutile, juste bon à adoucir les chiffres du chômage … eh bien (non, je ne dis pas que c’était la solution), maintenant, ils sont tous à g… et comment ils vont faire, dans tel ou tel secteur, sans les « emplois aidés » … 🙂 je vois là une preuve que le partage du travail pourrait être une bonne idée .. idée défendue par le « collectif Roosevelt » … et eux seuls …non, la solution, ce n’est pas une allocation universelle, ça c’est stupide, du moins tant que certains se crèveront le c… tandis que d’autres perçoivent des aides de toutes sortes … d’abord on partage le travail…une manière aussi de faire une part pour le système d’entreprise capitaliste, qui apporte de la richesse,  et de faire une autre part pour un système carrément étatiste, ou communiste dans l’esprit , ou le travail est partagé … je ne sais pas comment dire …il faut que les 2 cohabitent …certaines personnes peuvent se satisfaire de ne pas gagner beaucoup mais d’avoir de la sécurité, et d’autres veulent entreprendre et se faire des tunes … il faudrait que chacun, à une époque de sa vie , ou pour tout le temps, ait la possibilité de végéter dans un petit emploi à temps partiel rémunéré au smic européen… que ce soit pour se faire un tremplin pour autre chose, ou pendant qu’il fait des études par ailleurs et les finance ainsi, ou alors pour vivre une petite vie tout simplement … donc tous les emplois offerts par les gouvernements devraient être partagés, peu d’heures et rémunération permettant de vivre au minimum, et en revanche, plus aucune allocations .. je suis sure que ça pourrait marcher …un (ou plusieurs) énarques) maniant les chiffres pourrait(ent) se pencher sur la question et nous concocter un projet …parallèlement à cela, on ficherait la paix aux entrepreneurs en arrêtant de les taxer au maximum … Un essor sans précédent de l’industrie et des nouvelles technologies se mettrait en place … tourné vers une utilisation dite « écologiste » des ressources !

« Bien sur, bien sur, LA GRANDE RECONCILIATION  DU COMMUNISME ET DU CAPITALISME « , me fait mon cheval en mâchouillant une bougainvillée … 🙂 on n’attendait que ça ! et Papillonista en ministre des affaires d’or ! une ! 

Ouais, je sais, on n’en prend pas le chemin …La Merkel voit les choses autrement : elle voit plutôt un grand nombre de travailleurs pauvres arrivant de pays où la main d’oeuvre, qui n’a même pas un oeuf pour diner, est prête à bosser pour rien, et quant aux natifs européens, qu’ils se débrouillent avec les miettes … et le conflit entre les  coutumes et les modes de vie des uns et des autres n’est absolument pas son souci .. elle pense que tout cela va s’amalgamer heureusement dans la masse …les uns et les autres de nos dirigeants font une crise dès qu’un écolier assiste à un accident de car ,( et s’en suit, après, un max de précautions suivant le principe du même nom), par contre les turbulences parfois sanglantes qui  sont générées par ces chocs de peuples de niveaux différents ne leur tirent pas un commentaire … 🙂

Ouais … Du libéralisme capitaliste triomphant , ultraperformant, speed et grouillant de startups pour faire fortune, et fonçant à mille à l’heure, voisinant avec un énorme secteur protégé où chacun pourrait trouver (partager) un petit emploi, le temps qu’il faut, voilà la solution … au niveau européen … pas de raison de se priver de l’une ou de l’autre de ces visions de la vie sur terre … 🙂 pépère ou prospère … 🙂

Cerise sur le gâteau :  ça couperait le sifflet à tous les abrutis de l’ultra gauche communiste …qui vont finir par avoir notre peau, un de ces jours … les Méchan-long et autres Besancenot, ou les dames ripolinées aux dents aiguisées, qui deviendraient, si elles arrivaient au pouvoir, plus sanglantes que Marie-la-Sanglante, ou alors le nouveau petit dangereux, le freluquet aux cheveux jaunes, nouveau Robespierre, le petit chéri, on le voit arriver de loin, qui se propulse grâce au « insoumis » … 🙂 et qui veut tout simplement le « pouvoir » … 🙂 même pas fichus de s’allier, tous ces gens, déjà ça en dit long sur leurs capacités à faire surgir quelque chose d’aimable qui puisse dorer notre quotidien …l’amitié et l’idée de s’effacer pour faire les choses ensemble n’est pas dans leurs gênes … en cela ils sont comme les pires des politiques de droite, ceux qu’on détestait hier, et qu’on regrette maintenant …même pas intelligents, ces petits ..;enfin, leur intelligence ne dépasse pas leurs intérêts personnels … bof … mon Cheval , à qui on ne la fait pas, les voit venir de loin … non, quelle que soit la situation, je N’EN VEUX PAS …pas bon pour moi, là ! 

Aujourd’hui, je suis allée à la piscine Léo Lagrange…pas terrible …eux, c’est l’eau à  26,5 ° … encore mieux, tient! je ne pouvais pas aller à Six-Fours, encore que j’en eusse bien envie, parce que l’heure d’ouverture était trop tard, plus de bus … 🙂 j’ai nagé comme une folle pour me réchauffer, et ensuite, marche dans la nuit froide … Vivement retour à Paris …bientôt ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation