De Paris en piscine Le blog de Papillonista

aujourd’hui (pas le même qu’hier)

Ca me rend dingue, ce temps qui passe … 

Je suis retournée à la piscine aujourd’hui : Je voulais nager dans le bassin intérieur de la grande piscine près du port, et en chemin, j’aperçois le bus 102 qui va s’arrêter : la chose étant rarissime (en général, je poireaute longtemps avant de l’attraper), je n’ai pas réfléchi, j’ai attrapé mon Cheval par le licol (il a un licol et une bride pavés de petits diamants de récupération, pouf pouf, ça ne  coûte rien…). 🙂 et en route pour la ville des palmiers.

Arrivés là-bas, je me rends compte que soufflait le vent du nord, en rafales mêlées au chaud soleil, et j’ai eu peut -r d’avoir froid, et de reprendre un peu de pleurésie : comme je suis persuadée que c’est de cela que je pourrai (un jour…sinon, je ne vois pas de quoi d’autre…J’ai une faiblesse de ce coté, due à un traitement désastreux que l’on m’infligea dans mon enfance…une opération de amygdales, loin de tous … Les parents, ignorants, décidant de mutiler… de nos jours, on opère beaucoup moins de cela …car cela peut être évité… donc, je suppose que cette faiblesse de la poitrine provient de ce qu’on m’a arraché cet organe qui était une barrière contre les invasions de germes … je n’ai plus les défenses des amygdales à l’entrée du gosier…je suppose que mon corps a établi d’autres mécanismes de défenses, mais parfois j’aimerais savoir lesquels … De plus, je suis tellement tarte pour certains trucs, que le plus souvent, je ne comprends pas qu’il faut faire attention, se couvrir … heureusement que je récupère vite, mais un jour, un funeste jour, je serai sans doute trop âgée pour récupérer, et une pleurésie m’emportera … Donc, là, cet après-midi, je portais un pull sur une chemise et un gros cache-nez autour du cou (pour le reste en short et en sandales) … 🙂 évidemment, je suais de chaleur … j’arrive à la piscine, et je me dis que si ça ne va pas (c’est dimanche dernier que j’ai senti un froid mortel, après la pluie de la veille, et l’eau du bassin extérieur était glacée… :-), si ça ne va pas, je nagerai dans le bassin récréatif pour les gosses, à la guerre comme à la guerre, à l’intérieur …

Je vais sur le bord du bassin extérieur avec mon cache-nez et une petite parka que j’avais prise en renfort, et en maillot de bain, et sans prendre de douche pour ne pas sentir le froid du vent, et je tâte l’eau : ô divine surprise ! l’eau est CHAUDE ! il y a du vent, certes, mais l’eau est EXTRA-CHAUDE ! 

Nooon, je vous vois venir, je ne me suis pas baignée avec l’anorak et le cache-nez … pourtant mon Cheval me les tendait discrètement … nooon, et je n’ai pas eu froid du tout . j’ai même eu très chaud…c’était divin. En plus j’ai réussi à tout nager (mais peu de brasse quand même, je sens un petit point en bas de la colonne, donc je n’ai pas insisté…sinon, crawl, dos, tout …nooon, pas de pap, pas encore … ce n’est pas l’envie qui m’en manque, mais patience … 

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » c’est ma devise , et aussi « je meurs où je m’attache », qui est celle du lierre , qui est ma plante préférée … 🙂 avec ça, vous avez le tableau complet  🙂

les gosses de l’école de natation, avec 2 entraineurs, qui s’entraînaient à coté, très vivifiant de les avoir tout près .

pas grand monde, encore que de temps en temps, je ne sais comment, on se retrouvait à 4 sur la même rangée, 2 d’un coté et 2 de l’autre , des gens qui ne savent pas utiliser un couloir de natation : il y avait une armada de 3 nageurs (esses) et ensuite 4 , avec des tubas nouvelle génération, qui te font ressembler à un Alien débarqué d’outre Mars, et je me sentais assez vexée parce qu’ils allaient à la même allure à peu près que moi, et en y regardant de plus près, ils avait tous des palmes … alors … 🙂 l’honneur est sauf …

Our ! j’étais bien contente de nager ! pas de mal de gorge, pas de sensation de froid, rien …la sensation de froid que j’ai eue, au développement-but de la semaine, c’était quelque chose : je grelottais en plein soleil, j’étais transie jusqu’à l’os, jusqu’au squelette (c’était assez incroyable à observer de l’intérieur)… un truc qu’on ne ressent qu’à Paris, lorsqu’on n’est pas très couvert et qu’il y a ce temps gris uniforme et humide avec un froid dédaigneux et acéré, comme si l’été ne devait jamais jamais revenir…(en fait un froid comme à Londres j’avais ressenti, une fois, à la période de Noël, jamais eu aussi froid …)

 Même avec plusieurs couvertures , je ne me réchauffais pas … 🙂 (on était quand même dans le midi, en été, hein, et avec le réchauffement climatique …) heureusement, j’ai pris tout ça avec philosophie, la gorge en carton bouilli du haut jusqu’en bas, la glaciation qui gagnait mon corps, et voilà, j’ai juste dormi … 🙂  pour tout dire, collée contre le corps chaud de mon Cheval (nooon, ce n’est absolument pas ce que vous croyez, c’est juste un copain …) 😉 😉 😮 😮    puisque mon Mari est resté à Paris avec sa pipe (mon Mari est marié aussi avec sa pipe , qui lui fait des pipes, hihi … ça lui suffit , apparemment … 🙂  tout en observant Mme H (la clinique de la Dame H) qui rend tout le monde cinglé là-bas … avant d’expédier tout le monde ad patres avec 5 ou 6 mois d’avance sur l’horaire normal, à cause de la pollution … Quoi ? mais c’est elle-même qui nous l’a dit ! elle l’a étudié ! on perd 6 mois de vie tous les je ne sais plus combien d’années à cause de la pollution …je vous l’ai déjà dit : elle veut nous éliminer pour que les nouvelles générations (qu’on achètera avec des petits riens pendant qu’on les troussera) qui ne l’ont pas encore pratiquée à fond puissent la réélire … 🙂 elle se voit sur la berge pendant encore au moins 3 mandatures … elle ressemblera à une vieille bique (ce  quoi actuellement elle ne ressemble pas du tout, bien sur) qu’elle sera toujours sur le ponton est raid e ragréer accoster les sea bubbles que le monde nous envie …

Je me pose une seule question : les autres maires des grandes villes sont-ils aussi du même tonneau, ou bien y en a-t-il des fiables, intelligents et sans esbroufe, pragmatiques, peu sensibles aux sirènes de la com,  et désireux d’épargner des tourments de fin de mois à leurs administrés ? il faudrait que je me rencarde … 

That’s all, folks, parce que avec tout ça, je ne rêve que de dormir … 🙂

P.S. : les copains sont toujours à Ibiza : ça plane pour eux …photographiés devant une maison qui a l’air paradisiaque, mais pas comme on se l’imagine : on dirait une charmante demeure d’Ile de France … 🙂 ensuite, ils tournent des vidéos où on les voit dans un restaurant où se passe un « tournage » … 🙂 une jolie nana jeune commande un verre d’eau et le serveur le lui apporte : il faut plusieurs personnes pour arriver à tourner 15 secondes de film … 🙂  quelqu’un projette de la lumière à l’aide d’une sorte de grand miroir sur le sujet filmé …j’ai toujours vu ce genre de truc : c’est bizarre …qu’est-ce que ça donne quand il n’y a aucune lumière supplémentaire ? les gens sont-ils gris, moins beau, atones ? bah…c’est tout de la truquerie, le cinéma … fausse lumière, fausse position, faux dialogues , faux décors … 🙂

qui sait comment le cinéma va (se) tourner, dans les prochaines décennies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation