De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi, fin de semaine

En revenant de la piscine, j’ai passé le Pont Neuf avant le crépuscule : La lumière était particulière, rose, éclatante, encore ensoleillée, le haut du ciel était bleu froid, (pas trace de cette grisaille d’hier—et de demain à en croire la météo), et un nuage formé de plusieurs édredons dorés qui se tenaient par la main,  s’étirait comme une bouche souriante au dessus des immeubles de Saint-Germain-des-Prés… les gens franchissaient le pont , trés affairés, comme un peuple particulier, qui n’est pas celui des Halles, ni celui de Saint Germain, justement (ça change dès la rue Dauphine, dès que passés les 2 majestueux immeubles  qui flanquent cette rue de part et d’autre—Cavanna habitait l’un de ces immeubles–La porte de Saint-Germain-des-Prés, coté nord … 🙂 …Même la place Dauphine, qui est parfois assez déserte, semblait là toute affairée, avec des joueurs de boule et des touristes scrutateurs, j’ai vu tout ça de loin … En m’engageant sur le pont, j’ai vu qu’il me restait un livre dans mon sac (car j’avais vendu les autres au début de l’après-midi à un bouquiniste qui me paya avec une fausse pièce de 2 euros !  🙂

Ce livre, c’est « Miss Shumway jette un sort » (« Miss Shumway waves à hand »), de James Hadley Chase(publié au départ sous le pseudonyme de Raymond Chandler)… J’adore ce livre, bien que je ne l’aie pas lu depuis longtemps …Une incursion de Chase dans le fantastique, mais à toutes petites doses, c’est quand même un polar… Drôle aussi, je me marrais en le lisant…Si je me rappelle bien, à un moment Miss Shumway, qui est une superbe fille ressemblant à une pin-up de cartoon(telle que je l’imagine, les cheveux blond miel en vague sur les épaules, les courbes là où il faut), transforme un malfrat en cochon… 🙂 mais bon, je ne l’ai pas lu depuis trés longtemps, ce livre … Ce sont juste des souvenirs…Sinon, je le lisais quand même au moins une fois par an… Avant … 🙂 Il y en a un autre, qui doit être encore(ou pas) dans ma bibliothèque, qui s’appelait… Je fais un effort …Strip-tilt, je crois, qui était hilarant aussi …des bouquins de la Série Noire, Gallimard, les ancêtres des thrillers de maintenant … 🙂

J’ai donc déposé Miss Shumway sur l’un des bancs en pierre des encorbellements du Pont-Neuf, j’espère qu’elle trouvera un lecteur … 🙂

Ensuite, j’ai traversé une petite partie de Saint Germain, la partie est, et je suis arrivée en haut du boulevard Saint Michel…j’ai ensuite pris les petites rues, c’était plus calme, puis la rue de la Glacière, jusque dans le 13ème, la rue de Tolbiac … j’aime bien ces quartiers …Quand même, Paris est petit petit, 45 minutes avant, j’étais au centre, et maintenant presque à la poterne des Peupliers, presque à la porte de Gentilly … 😛 😮 😀

Une ville qu’on peut traverser à pieds en 2 heures …Tout en pestant contre les feux verts pour les voitures, qui font attendre le piéton, et introduisent une cassure dans sa marche …tout est fait pour favoriser la bagnole, à Paris, n’en déplaise à la Mère de Paris qui croit arriver à bannir les voitures en introduisant toutes sortes de cyclistes fous sur les trottoirs et dans les rues à contre-sens … Un non-sens … 🙂 Il y avait un débat, justement, sur les cyclistes : Il est question d’imposer le port du casque, comme pour les motards … Certains débatteurs étaient pour (il y a 170 cyclistes morts /an , à cause du non port de casque), d’autres étaient contre (on interdit tout, il n’y a plus de liberté)… Mon Cheval et moi on discutait …On était résolument contre le port du casque , hihihi … parce que plus il y a de cyclistes éliminés, mieux on se porte …Na … 🙂 Une marche dans Paris expose le piéton, même quand il est muni d’un Cheval, à bien des dangers … La collision guette partout … C’est un miracle si je suis encore en vie…quelques fois aussi c’est ma faute …J’ai une capuche qui me tombe sur les yeux et je ne vois rien quand il gèle … 🙂 Par ailleurs , parfois je ne pense pas au danger qui peut venir de partout … Qu’une rue soit en sens unique ne veut rien dire … Qu’un feu soit rouge non plus …Il faut toujours traverser avec précaution, car il y a toujours un imbécile motorisé ou à vélo(ils ont des aides électriques, en plus, maintenant, dans les vélos) , pressé, pour faire n’importe quoi … 🙂

A Berlioux, c’était bien … Une nana avec un visage  émacié, qui nageait assez vite (tout relatif quand même), sans s’arrêter, en crawl … Et à peine arrivée —je suis venue 30 minutes trop tard—voilà les bourrons du vendredi, une collection de 4 ou 5 garçons qui, eux aussi (ça doit être des cyclistes) faisaient n’importe quoi, au point que j’étais obligée de me garer sur le coté quand certains doublaient et que je venais en face … l’un d’eux faisait une sorte de papillon crevard, et là, il fallait vraiment se mettre sur le coté … « Au fait », me demande mon Cheval, « As-tu des nouvelles du sérial papillonneur ? » Eh bien non, en fait, non …on l’aperçoit de temps à autres qui fait des exercices à sec, ce qui signifie SANS AUCUN DOUTE qu’il a chopé une bonne vieille tendinite des familles …hihihihi… 🙂

Il est idiot, ce gars-là … Sa pratique du papillon, avec les épaules raides qu’il a, est complètement sans intérêt … sans doute se voit-il comme un grand nageur de papillon, il trouve ça classse…certes… mais on ne peut pas massacrer ses épaules comme cela… Au bout d’un temps, le corps se venge … Et d’autant plus si on veut quand même le forcer …

Voilà ce que je pourrais lui dire, si je ne m’en fichais pas autant …

A demain… 🙂

P.S. : J’en profite pour saluer une fidèle lectrice (qui habite dans le Marais) qui se reconnaitra … On va peut-être rester toutes les deux toutes seules à lire ce blog, in fine… 🙂 je m’inclus dans lmes lecteurs, parce que de temps en temps, je relis des articles, j’ai l’impression que c’est quelqu’un d’autre qui écrit tout ça … je suis en train de faire une grande oeuvre (dans quelques années à ce régime, j’aurai autant écrit que Balzac… 🙂 …) …une grande oeuvre qui ressemble à une grande pieuvre, me dit mon Cheval, sans queue ni tête, avec des tentacules partout, et, pardonne-moi, me dit-il, mais ça pourrait être mieux écrit, plus travaillé… pas sur que ce soit plus intéressant pour ça … 🙂 « Ouais…je sais », je lui réponds… « peut-être que je m’y mettrai vraiment, un jour … 🙂 …je pondrai un petit texte de 10 lignes une fois tous les 15 jours, mais ils sera travaillé comme un bijou d’orfèvre …ou, mieux, un poème trés court, tiens… Bien tourné, sec et représentatif, pas un mot de trop,  comme un de ces trucs d’Extrême Orient (japonais ?) …Un haïku ? (laissez-moi vérifier)… hihihi … 🙂

« Lait … Gala … Galacta … » En voilà un … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation