De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Samedi, deux pistoches, sinon rien !

P1170436-1Photo J. Mascolo

Ménage à trois …

Bonjour bonjour,

Je regarde de nouveau l’intéressant fil de discussion que j’ai évoqué hier, sur le site de nageurs du public : pour une fois il est question d’autre chose que des mouvements à faire dans l’eau … 🙂

j’essaie de ne pas me faire écharper par l’injonction qui m’est faite , plusieurs fois par minute, et par une fenêtre surgissante qui occulte le reste, m’obligeant à cliquer maintes fois pour la faire disparaitre, de « m’abonner à la news letter » ..;non, je ne veux pas …

C’est trés grossier, savez-vous, de traiter ainsi les visiteurs du site, monsieur l’administrateur .. mais passons …on a compris que vous n’aviez pas monté ce site juste pour la beauté du geste ... 🙂

Le fil de discussion ne s’est pas beaucoup étoffé, depuis hier  … un ajout supplémentaire, cependant, fort intéressant à décrypter … 🙂

C’est  la dame à qui le MNS envoie parait-il  des textos avec du sexe,  qui nous apprend que ce monsieur  est tout à fait normal quand il est avec du monde autour, mais que son comportement serait différent quand il n’y aurait pas de témoins ... 🙂

Alors là ! ! on nous cache quelque chose, on ne nous dit rien ! déjà que pas mal de trucs ont été passés sous silence , j’en ai parlé hier… ( en effet, comment le MNS indélicat aurait-il deviné le 06 de cette dame, pour lui envoyer des textos provocants de cette   sorte ? )

 il y a eu impasse , là, sur des renseignements de première importance ! ! on demande à savoir,      là !  non, ce n’est pas moi , moi je m’en balance, non,  c’est mon Cheval … il est curieux … c’est une pipelette, vous savez … 🙂

Ensuite, il se demande, mon Canasson,  comment est-il…  serait-ce, qu’est-ce que se peut-il … se peut-il que QUOI ? , je lui fais , en essayant de lui extraire les mots de sa grande bouche de Cheval trop curieux pour être honnête, quoi, qu’est-ce que ? ? ... 🙂

Ben, comment le MNS peut-il se retrouver TOUT SEUL, avec la personne, puisque soi-disant il a des paroles déplacées seulement quand ils sont SEULS, la dame et lui … ?

On sait que ça peut arriver quand par exemple un coach entraine une jeune fille, et là, forcément, ils sont seuls à certains moments, mais pour qui connait les municipales parisiennes, ouvertes avec un lance-pierre, quand elles ne sont pas en grève, et bardées de monde jusque sous la plage qui est sous les pavés,  c’est mission impossible … 🙂

... Déjà, quand tu es AMOUREUSE d’un MNS(de loin), et que tu essaies TOUS les trucs pour être seule avec lui, c’est déjà bien difficile … alors quand tu veux l’éviter

C’est pour ça que je dis qu’on nous cache des trucs ! … 🙂 😉 😀

Le MNS est assigné à résidence, si je puis dire, il n’est même pas censé patrouiller dans les couloirs (qui d’ailleurs sont rarement déserts durant les 45mns où la piscine ouvre), non, il doit rester sur le bassin et avoir les yeux fixés sur ce qui bouge dans l’eau … Ou alors il est seul sur le bassin (en contravention avec le réglement), et il n’y a que la dame qui nage, toute seule dans le bassin  (et pourquoi pas toute nue, pendant qu’on y est, persifle le Cheval )

🙂 situation délirante, n’est-il pas ? impossible de vivre assez vieux pour voir ça à Paris … ouais … vous êtes de mon avis … 🙂

Et quand il a fini son service, il va prendre sa douche dans une partie de la piscine où sont les vestiaires du personnel, et là aussi, ce n’est pas désert, c’est une spécialiste qui vous le dit … aucune personne ne peut accompagner un MNS dans ses vestiaires si elle ne le désire pas ardemment … 🙂 … 😛 😛

« Peut-être lui crie-t-il des trucs indécents de loin, avec le porte-voix », fait mon Cheval, perplexe …

« Supposons que ce soit la veille de Noël, juste avant la fermeture, qui est toujours un peu avancée les veilles de Noël, il est 16h45, mettons, tout le monde est parti préparer le réveillon, elle est seule, il est seul, c’est un 24 décembre, propice à toutes les folies, et voila, l’irréparable est si vite arrivé, il lui glisse un « tu me plais » dans le maillot, pardon, le maillon, tût tût, le pavillon … de l’oreille, évidemment, car elle vient d’oter ses boules Quiès, et là, comme c’est un peu Houdini, il capte ses pensées les plus intimes et notamment son N° de téléphone, auquel justement elle venait de penser à l’instant   ... » … 🙂

A moins de se donner rendez-vous, avec mille ruses, dans la salle des machines sous la piscine, un dimanche après la fermeture, (le seul moment où l’homme d’entretien ne rôde pas), il est impossible d’être seule dans une municipale avec un MNS …

Il est encore plus difficile de discuter avec son MNS obsédé favori sans que les grandes oreilles des autres MNS ne trainent , en  compagnie de leurs yeux curieux, à proximité du rendez-vous, et que le ballet incessant de leurs passages répétés, pour répondre au téléphone, parler à un client, noter les rendez-vous, crier quelque chose à des gosses, surveiller de plus près, etc … ne vienne interrompre le tendre aparté que l’on peut avoir avec ce spécimen de  beau nageur, sans compter que, comme il est censé surveiller même quand il discute, ses yeux sont plutôt fixés sur l’eau que sur vous … 🙂 … j’en ai bien connu qui disaient des trucs gentils tout en surveillant, mais pour les trucs plus trash, c’était un poil plus coton ...

🙂

Tu rêves, me fait mon Cheval, il suffit de suivre la dame dans les douches … mais il y a toujours du monde dans les douches, je fais … Ah, mais pas si elle fait exprès de trainer la dernière sous la douche …mais là, elle ne fait pas exprès, elle nous dit qu’elle essaie justement d’éviter, donc elle ne traine pas … « A mon avis », fait mon Cheval, « ce n’est pas clair et on ne nous dit pas tout » … « ou alors, il la suit dans les toilettes, à la nuit tombée  » ... 😉 🙂

Si c’est ainsi, on doit le remarquer … le MNS qui rentre en même temps que quelqu’un dans les toilettes, ça se remarque, puisqu’il a une sorte d’uniforme ! ... 🙂

Lol, ouais, j’avais pas pensé .. 🙂

Il nous faudrait un peu plus d’explications … 🙂

Je sais, je sais ce que je vais faire … 🙂

pour avoir le fin mot de l’histoire …

Je vais interroger des sources sures … 🙂

des gens qui connaissent tous les potins de toutes les piscines … 🙂 on les appelle les  » animateurs de Radio-piscine » …ils savent tout sur tout le monde ... 🙂 ..; s’il y a un obsédé du sexe dans une piscine, ils le connaissent … 🙂 ils me raconteront tout … le problème, cependant, risque de ne pas être résolu, car, comme je le disais hier, plusieurs MNS sont de sérials obsédés … et j’irais même plus loin … il y a beaucoup d’usagers qui sont aussi des obsédés … 🙂 mais on ne peut pas les confondre, voyons, puisqu’on te dit que le MNS, lui, porte un tee-shirt avec marqué le nom de la piscine dessus, ou bien « surveillance » … alors ... 🙂

« Nooon, tu sais quoi », me fait mon Cheval, « on va finir par apprendre que c’est une banale histoire de ménage à 3 …réfléchis …il y a une disons un peu agée , qui a 45, c’est l’ex du MNS, il a son 06, évidemment, mais il ne l’appelle plus … autrefois il lui mettait des messages sexy, maintenant il ne lui met plus rien du tout …ca la fait enrager, elle vient quand même à la pistoche pour le surveiller, elle l’attend quand il termine son service, mais malgré ça rien ne se passe ... 🙂

Arrive une autre, qui a 20 ans de moins, qui est maigre comme un clou, mais qui a l’avantage de ressembler aux mannequins décharnés qui peuplent les catwalks de chez Karl Lagerfeld, ce qui n’est pas un mince avantage , en 2015 à Paris … La demoiselle qui ressemble à une sculpture d’Alberto Giacometti a des troubles de la nutrition qui sont à l’origine de troubles bipolaires, eux mêmes à l’origine d’hallucinations trouvant leur acmé dans la piscine où elle se rend tous les jours pour prendre du poids, après avoir rêvé qu’elle se sustentait de plusieurs cuillerées de pâte visqueuse au chocolat et à la noisette ...

Le MNS voyant entrer sur le bassin son ex Dulcinée, sur laquelle il a fait une croix, se détourne, pour ne pas lui donner de faux espoirs, et son regard tombe par inadvertance sur la jeune sculpture de Giacometti, qui entre juste en même temps, et qui aussitôt bâtit toute une histoire sur ce regard, allant même jusqu’à interpréter de façon équivoque les bonjours quotidien du MNS, car son ouie aussi est touchée par les restrictions alimentaires qu’elle inflige à sa personne ... 🙂

« Comment allez-vous aujourd’hui », dit le MNS …elle entend « comment avez-vous .. jou..ui… » … et voila, c’est parti … 🙂

La suite après enquête … 😀  😀

C’est ainsi, en conversant avec mon Cheval, que je me rendis à Berlioux, pour la 5ème fois de la semaine, où je rencontrai le copain qui nage bien, et nous eûmes une conversation des plus intéressantes …je nageai aussi, et plutôt bien, en pleine forme après une bonne nuit de sommeil, bon pap, bon crawl, et plaisir de revoir aussi un jeune homme que j’aime bien, et qui nage trés bien , qu’on n’avait pas vu depuis un long temps à Berlioux ... 🙂

Ensuite je me rendis dans la même autre pistoche qu’hier, pour discuter un peu avec mon MNS obsédé favori, et je constatai qu’il n’avait pas varié dans son obsession depuis hier, tant mieux ... 🙂

P.S. en révérence au politiquement correct : cet article est une pure fiction, même si le point de départ de mes élucubrations se situe sur un site bien réel, que j’évoque par une périphrase … 🙂

That’s all,  folks … 😛 😛 😛

 

2 Thoughts on “Samedi, deux pistoches, sinon rien !

  1. the dude on 21 avril 2015 at 0 h 45 min said:

    Ah c’est sûr, tu as un sacré talent pour offrir un nouveau regard sur les choses!!! 🙂

    Ta fantaisie nous manque, sur le site qui se cache derrière le pop-up niouzeléteure…

    Salutations, papillon

  2. deparisenpiscine on 23 avril 2015 at 1 h 32 min said:

    Bisous, sweet Dudude ! … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation