De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche/Lundi

P1170379 (photo Jean Mascolo)

(La journée du dimanche, et sa nuit, qu’elle trainait derrière elle, se sont enfuies aussi vite que… Une amie qui m’écrit pour la bonne année,dit aussi quelques mots du temps qui passe , et justement, 5 mns avant, je pensais à elle et au temps qui passe sans qu’on puisse rien faire … Sauf peut-être agir sur la conscience qu’on a du temps … « Tiens », me dit le Cheval, « on devrait peut-être aller dans cette direction, au lieu de considérer que le temps est une donnée objective »  …  🙂

J’ai reçu en cadeau de Noël « Le guide du crawl moderne », ça a l’air pas mal, je vous ferai partager, dès que j’aurai un petit moment pour me pencher dessus … Qui dit Guide du crawl moderne dit aussi piscine adaptée …Or en ce moment il n’y a pas grand chose, les fermetures de piscines se sont accentuées (elles vont aussi vite que le temps ..;  🙂 … , c’est début janvier, et une grande perspective sans piscines  s’ouvre , si Berlioux continue d’être clôse

Hier je me suis transtéléportée, moi, mon Cheval, le Temps qui passe et mon attirail de piscine, à Roger-Le-Gall, dans ce quartier que j’aime bien … surtout quand on y arrive par Daumesnil, et la descente vers la piscine, en passant soit par Bel Air, soit par la rue où se trouvent : un studio de gymnastique, le magasin Leader-Price(le moins cher de Paris, avec celui place Pinel), et une bonne chocolaterie, et ensuite , ça monte et ça descend, et on a le choix soit de traverser le bd aux feux rouges (attention au tramway), soit de prendre la promenade plantée en dessous, pleine de joggers, de chiens, de promeneurs et de satyres dans les bosquets joufflus, avec aussi 2 fontaines accueillantes, comme on n’en trouve plus beaucoup dans Paris, (telle est la conséquence de la guerre que livrent les cafetiers aux gens assoiffés).

La piscine Roger-le-Gall avait 2 lignes coupe-vague, mais elle était assez remplie, et surtout il faisait trés froid, j’ai trouvé …Beaucoup plus froid qu’avant, lorsque le chauffage n’avait pas été refait … 🙂 … Serait-ce que le chauffage n’arrive pas jusqu’à l’horizontalité du bassin ?

J’ai demandé à l’un des MNS pourquoi il faisait si froid, lui n’avait pas froid … 🙂 … Ce MNS est un type sympathique et joyeux, qui nage assez souvent à Berlioux, et qui donne ses cours d’aquabique à Le Gall en dansant (fort bien) sur la musique , au bord du bassin … C’est comme ça que je l’ai repéré, car , avant de faire de la natation, je passais tout mon temps à danser … le temps était beaucoup moins fuyard à l’époque, et semblait si pesant quelques fois, que la seule chose à faire était de danser … 🙂

Aujourd’hui, pas d’autre possibilité que de retourner chez Josie Baker l’accueillante, en espérant pouvoir tracer quelques brasses … J’ai fait la moue …Mouais … Car c’était quand même un peu trop plein pour un lundi … Les gens devraient être au turbin, non ? c’est fini, les vacances , non ?

Il y avait 2 gosses d’une dizaine d’année, et je leur ai demandé pourquoi ils n’étaient pas à l’école

je croyais qu’ils allaient me sortir une histoire de grève des profs, mais non … Ils vivaient en Allemagne, et là-bas, les écoliers ont 3 semaines à Noël, par contre on leur sucre les vacances de février …Rien jusqu’à Pâques … Bien sur ils préféraient le système français … Les allemands sont formidables...

Avec le Cheval, nous développons notre âme allemande, mais c’est un peu difficile de maintenir cet état dans le Paris d’aujourd’hui …C’est souvent en contradiction avec notre âme italienne, que nous essayons aussi de maintenir (en état d’apesanteur )... 🙂 😉 😛 😀

Il y avait un petit enfant , que sa mère avait coincé dans une grosse bouée, et qu’elle promenait le long du couloir portnawak, et je lui ai demandé si elle lui avait mis une couche … la maman était américaine, et bien sur, elle y avait pensé …on a discuté un peu, je lui ai indiqué le petit bassin de jean taris comme étant le plus adapté pour les marmots, parce que de profondeur idéale, et bien chauffé

Je m’inquiétais à propos de la couche car l’eau était trés trouble, et en passant à coté des spots lumineux plantés entre deux eaux, on apercevait des myriades de petits éléments comme la poussière, parfois, dans un rayon de soleil … et je dois dire que les 2 dernières séances à Baker m’ont laissé comme des petits souvenirs aux commissures des yeux, une légère irritation, preuve qu’un petit bacille s’était logé là … Ca n’avait pas atteint les proportions (conjonctivite infectieuse carabinée) d’une ou deux fois précédentes à Baker, ou alors à la mer au mois d’août, mais quand même , c’était là …Un petit peu ...

L’eau est trop chaude, c’est un bouillon de culture, et le mélange des gens trés nombreux, + les gosses qui certainement se lachent dans l’eau … Si l’on pouvait voir au microscope … C’est vraiment limite, d’autant plus que certaines personnes, comme ailleurs, ne se lavent jamais avant d’entrer dans le bouillon …

Quelques réflexions à propos du bébé Rom … D’abord je pense aux « CD roms », ne demandez pas pourquoi… (Cédez, Roms !  c’est(que ?)  des Roms … Etc …)

Ensuite, je voudrais savoir si ce bébé Rom, dont l’enterrement a fait l’objet d’une polémique, mort de la mort subite du nourrisson, est le même bébé Rom qui est mort dans les bras de sa mère et de la même chose, dans une gare d’Ile-de-France, il y a quelques jours à peine …Pas un média n’a fait le rapprochement, ils ont tous seriné les mêmes propos …  Ensuite, je remarque que tout le monde se fiche des Roms et des pauvres en général, les migrants, les noirs de l’Erythrée, les gens de l’est , les gens d’ailleurs , mais vraiment , (moi y compris, hélas, sans doute et dans une certaine mesure), mais que par contre il est mal vu  de le reconnaitre … Il ne faut JAMAIS  dire qu’on s’en fiche, il faut dire  que c’est terrible,(tout en agissant comme si on s’en f… )  Totale contradiction avec ce qu’on pense vraiment (ce qu’on ressent profondément, soit une totale indifférence … pour la misère des autres … )… Vous n’êtes pas d’accord ? vous plaisantez ou quoi ? Si on avait le moindre souci pour la misère des autres, les problèmes se résoudraient plus rapidement …

En totale adéquation avec ce que moi je remarque tous les jours : quand ça ne te concerne pas directement, tu n’en a rien à faire … Tu es incapable d’imaginer au dela de ton petit cercle personnel … Bien mieux : Quand , ponctuellement, tu te trouves des intérêts communs avec quelqu’un et que tu fais une alliance avec cette personne, si d’aventure ton problème à toi se trouve résolu avant celui de l’autre personne, eh bien , au lieu d’apporter ton concours jusqu’au bout, tu laisses tomber l’autre … Qu’il se débrouille … 😉 🙂

A part quelques curés et bonnes soeurs genre Soeur Emmanuelle, ou le Père Pédro, on rencontre rarement des gens concernés par les histoires des autres … Les yeux fermés, voila comment ils traversent la vie … En plus, ils prétendent chercher « L’Amour », souvent … De quel genre d’amour étriqué avec de petites étiquettes ils pensent pouvoir se vêtir … ?

Moi j’suis pas comme ça … J’essaie de pas être comme ça… je fais un petit effort, quand même … 🙂 🙂

Mais y a du boulot …D’autant plus que je ne fais jamais que ce qui me plait …Ca doit baigner et aller tout seul, ça doit donner du plaisir … 😉 🙂

Séance de natation plaisante, justement, chaude, sur un ptit bateau sur la Seine, en janvier de l’an 2015 de notre ère ...

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation