De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi 6 janvier 2015

announette 4(photo P.A.M.)

 

Mr W.P. Piwick is back ! .. 🙂 …

Aujourd’hui, je n’ai pas rencontré l’Homme de ma vie, bien au contraire, et je ne l’ai même pas aperçu de loin… Alors que hier, oui … De temps en temps je le croise … Il ne se ressemble pas toujours, mais il y a des lignes de force qui se dégagent … Par exemple, hier, l’homme de ma vie n’était pas trés grand, et il s’est échappé du même bus que moi au même arrêt que moi, et après nous avons pris la même direction (pendant 100m … Mais je ne l’ai pas suivi …) … Il était , j’ai dit, pas trés grand, mais avec un coté un peu ramassé, façon esprit des bois et forêts (génie des montagnes ? troll ?mais sans la connotation que ce mot a maintenant sur Internet … ce que je veux dire c’est qu’il semblait sortir d’un recueil de contes et légendes d’Europe de l’est …Il était habillé comme les hommes de maintenant, mais malgré cela, il semblait porter une veste longue … ) il avait les cheveux longs et blond « sale » (le blond « sale » est ce qui se fait de plus sexy, actuellement, c’est une sorte de blond authentique, un peu terne, mais qui me plait beaucoup …Acajou clair ? « L’acajou, en principe, c’est rouge », me lance mon Cheval, qui n’est jamais trés loin...  😉 😀

Non, pas rouge du tout … cheveux couleur de meubles en bois, alors        …   🙂

Dès que je l’ai vu (il était à 30 cms de moi dans le bus), des grelots se sont mis à sonner de tous cotés … Etonnant, car franchement, je pensais à tout sauf à rencontrer l’Homme de ma vie … 😉

Bien sur, je l’ai laissé partir … Et bien sur, bien que je n’aie rien fait, il a senti quelque chose car il s’est retourné en poursuivant son chemin, alors que je prenais une autre rue … 🙂

De toutes façons, pour qu’il se passe quelque chose, avec l’homme de ma vie, il faudrait vraiment un concours de circonstances extraordinaire …Il faudrait par exemple qu’il soit parachutiste et qu’il me tombe sur la tête sans faire exprès … Ou bien que sa maison brûle, que je passe devant par hasard et sois de ce fait obligée de le sauver … 😉 😉 😉

Ou bien qu’on se trouve dans un avion de la Malaysia Airlines, atterrissant en catastrophe en mer de Java, qu’on soit les 2 seuls passagers dans le cockpit à savoir nager(le commandant de bord et les hotesses auraient disparu à l’amér(r)issage, et qu’on se retrouve après avoir affronté les flots, tous deux  sur un ilôt désert, sans qu’on vienne nous chercher pendant au moins 6 mois, le temps de s’habituer l’un à l’autre… 🙂

Aujourd’hui, je décidai d’aller à Baker à pieds, depuis les Gobelins, et arrivai en bas du bd Vincent Auriol au moment où apparaissait un grand bus avec inscrit en blanc au fronton :

RECUEIL SOCIAL

Pourquoi « recueil » ? pourquoi pas « accueil » ?

Une cinquantaine de personne, tous des hommes, attendaient sous le métro aérien, on voyait qu’ils étaient habitués, ils se mettaient bien sagement en file …

Ensuite ils sont montés les uns après les autres, après un court palabre avec quelqu’un qui était déjà dans le bus ...

J’ai demandé à 2 personnes , qui parlaient assez mal le français, un peu en retrait, si c’était le bus pour dormir le soir, et c’était bien ça … Ils se sont enquis si moi j’avais un logement, je leur ai dit que ça allait pour moi de ce coté-là, mais que ça m’intéressait de regarder … Je dois dire que l’un d’eux avait un téléphone dernier cri … Un I machin-chose surement, ou son sosie, le Samsung ...

Pas un seul compagnon avec chien, parmi eux … Les bons samaritains pratiqueraient-ils la ségrégation du vagabond muni de chien ? ... 🙂 …je suis sure qu’il doit y avoir de ça

Malgré toute cette misère, on sent que le Samu social est quand même présent , ça m’arrive souvent de tomber sur eux, au cours de mes marches dans Paris, et je regarde toujours plus ou moins comment ça se passe

Il y a des tentes un peu partout, sur les berges de la Seine, enfin dans les endroits où ce ne sont pas des promenades chics, mais plus en amont du Fleuve … A partir d’Austerlitz, sous les ponts, par exemple, sous le pont Charles de Gaulle, un campement, et puis, plus on va vers Ivry en suivant le fleuve, plus ça se corse …Il y a des bidonvilles et des campements de gens de l’est à la file … Sur les communes d’Ivry, Choisy, etc

Il y a quelques années, au Havre, une cité modulaire avait été créée pour les étudiants … Un ensemble de studios de 25M2, en fait des conteneurs, avaient été assemblés , équipés et meublés, et loués 280eu/mois… Le concept du conteneur reconverti en logements , après avoir été inventé aux Pays-bas, se répand  en Europe du nord, pour pallier au déficit de logements ...

Bien sur, l’Unef, au lieu de voir le verre à moitié plein, le voit à moitié vide et se plaint que c’est « dévalorisant » … , mais bon, voila une idée qui pourrait , pourquoi pas, servir de base à une volonté de loger les gens sans terre, et autres demandeurs d’asile ...

J’ai entendu à la radio un truc stupéfiant (encore un …) à propos des réfugiés de Syrie … Pourtant on devrait bien les aimer, les réfugiés de Syrie ou d’Irak, ils sont chrétiens, pour beaucoup, avaient de bonnes situations qu’ils ont dû abandonner d’un coup, plusieurs ont fait de bonnes études, ce qui peut les placer d’emblée un cran au dessus du  français ne connaissant pas sa géographie et qui se plaint d’être envahi … bref, nous dit la radio, on n’aurait pas le droit, ici, en France, d’accueillir un réfugié si on ne fait pas partie de sa famille, ou si on n’est pas nous-mêmes Syriens ou Irakiens

Franchement, je croyais avoir mal entendu … je n’ai pas trop suivi en détail, mais j’ai compris que France Info avait fait quelque chose pour relayer (je crois)les demandes et les ofrres d’asile, quelque chose qui aurait été accepté à titre dérogatoire par les officiels se prélassant dans des appartements de 500M2 avec vue sur le Trocadéro, ou des maisons à Neuilly, ou dans la banlieue de Versailles, ou des appartements de fonction dans le 7ème arrondissement, et il y aurait maintenant plusieurs réfugiés qui se seraient vu proposer des hébergements par nombre d’habitants de notre pays,émus par leur sort, mettant à leur disposition leurs résidences secondaires aussi , etc … Bonne nouvelle quand même … 🙂

En continuant le boulevard, sur le chemin de Baker, je rentre dans le Franprix le plus abordable du quartier pour acheter quelques oranges : C’est un endroit où l’on ne fait jamais la queue, contrairement aux autres magasins plus hauts vers la place d’Italie … Pourquoi ? Eh bien parce que la clientèle de cet endroit modeste est en majorité composée des occupants du (des)foyer(s) africain(s) alentours , et ces gens-là ne remplissent pas des caddies entiers de trucs sophistiqués dont ils vont de toutes façons jeter la moitié … A chaque fois ça me frappe …Ils achètent un truc, ou deux, parfois 3, des trucs de base, patates, fromage, pain, et … Et … du coca … ça, le coca, ils ne peuvent apparemment s’en passer … Alors ça va vite, à la caisse …je suppose qu’ils bossent sur les chantiers, pas mal d’entre eux sont maliens, et le salaire, une fois qu’ils ont payé leur loyer, doit servir à envoyer à la famille en Afrique … Alors il leur reste un peu pour se nourrir, et pas de quoi faire des folies sans doute … Ce Franprix est juste de l’autre coté de l’endroit où un immeuble entier brûla, il y a quelques années, avec plusieurs victimes … Par la suite, un autre immeuble s’est élevé à la même place, et dans la rue adjacente, il y a ce  trés grand foyer africain ...

Ce n’est pas loin non plus de la « Halle Freyssinet », où Xavier Niel est en train d’installer un pôle pour les nouvelles technologies, avec une école accessible aux gars sans diplômes …Juste avoir envie … je trouve ça trés bien, génial, et c’était LA IDEE à avoir … j’en profite pour faire une pub gratuite pour FREE :

J’ai eu l’occasion récemment d’aider quelqu’un ne parlant pas français, à appeler la hotline de FREE , à cause d’une installation qui ne fonctionnait pas (en fait la ligne téléphonique n’était pas active) : la hotline fonctionne 24h/24 … On a appelé un dimanche à 23h : On a eu quelqu’un tout de suite …Le temps d’attente n’est pas payant, et le temps de communication est au prix d’un appel local … ? Le problème fut résolu de suite … Voila, abonnez-vous à FREE !

(publicité entièrement gratuite)

😀   😀

Quand même, au lieu de se lamenter au sujet de qui vient ici et qui doit repartir, on devrait être pragmatiques : mettre au point un système pour coller tout le monde au travail : la campagne française se meurt, c’est du moins les nouvelles qu’on en a …Les écoles ferment, les maternités s’en vont à 100kms, les tribunaux aussi, les maisons s’écroulent, le train ne se risque plus jusqu’aux petites gares, les médecins sont absents, quant aux plombiers, n’en parlons pas  … D’un autre coté on a un grand nombre de réfugiés ou de gens pour qui c’est le souk dans leur pays  d’origine … Ils ont été plus faibles que la vague de M… qui les a engloutis, et ils essaient de reconstruire quelque chose ailleurs … Ils ont des métiers, des  bras et des cerveaux pour bosser, ils ne demandent que ça … Il leur faut juste la paix et ne pas se retrouver devant une kalachnikov quand il sortent pour acheter à manger … Quelle valorisation, pour notre pays, pour peu qu’on retrouve plus ou moins un système de fonctionnement un peu moins étatique et cherchant les complications …Donnons-leur les moyens de s’installer en campagne, laissons-leur quartier libre pour créer, et quand ils auront revitalisé des secteurs entiers, demandons-leur quelques impôts, ça marchera trés bien ...

J‘arrive presqu’au bout du bd Auriol, passe devant la vitrine du magasin de plantes, avec toujours une mise en scène de Noêl que j’adore regarder (il y a toujours toujours un moufflet collé à la vitrine avec sa maman) … Là, c’était tout un décor d’intérieur de maison à Noël, scandinave, ou anglais … Les chaussettes pendues devant la cheminée (c’est là que Santa Claus laisse ses cadeaux), des coffrets pleins de jouets, avec des ours articulés, des verts et des rouges, des ors, toute une rêverie de Noël …Tiens, c’est déjà passé … Quel dommage

Et voici le quai, que j’aborde gaillardement… Un affreux pressentiment me prend en approchant de l’entrée de Baker …M… Shit, elle est fermée … Un écriteau « Problème technique …fermée jusqu’à nouvel ordre »… Oh, les enf…

Retour à pieds, chez moi … je jette un oeil sur le site de nageurs du public, pour voir ce qui se dit de la piscine Baker … je reste à tout casser 3 minutes sur le site, eh bien j’ai la surprise de me voir créditée(dans les « se sont connectés aujourd’hui untel et untel…)  de plus de 21mns de fréquentation du site … ils ne gonfleraient pas un peu les stats de fréquentation, par hasard ? Franchement, je ne vois pas ce que je pourrais faire pendant 22 minutes sur ce site ! … 🙂 … Tu lis un commentaire, tu les a tous lu, (à part les gens que j’aime bien, mais ils se font de plus en plus rares)… Et si c’est pour les news  du bassin d’Arcachon avec photo quotidienne du spot  ...

Ouille, j’ai encore un truc à dire : J’ai écouté pendant les vacances une émission intitulée « 8 femmes », sur RTL je crois (ou Europe) … Chaque jour une comédienne différente était interviewée longuement … Et des comédiennes trés connues … C’était assez ennuyeux, en fait … Bien que ce soit de bonnes comédiennes (de cinéma), elles n’avaient pratiquement rien à dire … Elles ne parlaient que d’elles, de leurs ressentis pendant tel ou tel film, de leurs sensations, de ce qu’elles avaient dans les tripes et qu’elles arrivaient à sortir, de leur trac, etc … C’était terrible , j’ai trouvé … Pas une qui arrive à sortir d’elle-même , à s’oublier … sans doute le font-elles quand elles jouent … Mais il ne faudrait pas les faire parler à la radio … A l’instar d’une C. Deneuve, grande star du cinéma, et certainement femme  sympathique, mais qui, toutes les 2 phrases , a le tic de dire « comme ça… » ou « quelque part » … en bout de phrase

Et puis aujourd’hui,(ou hier, au fait) j’ai entendu I. Adjani, qui est mon actrice préférée et à qui je pardonnerai tout … Elle parle bien, c’est sur, elle a une voix de jeune fille (elle doit travailler sa voix, à mon avis), mais ce n’était pas plus intéressant … Elle ne nous a rien dit qui lève un coin du voile de mystère, en tous cas … Non, je ne parle pas de SON mystère (elle n’est pas mystérieuse pour moi, juste trés endurante, j’admire …), mais du MYSTERE GENERAL … Ouarff ...

Ca fait rien, Isabelle, je t’aime quand même ... 🙂 … Tu as le droit de tout

🙂

🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation