De Paris en piscine Le blog de Papillonista

1er mercredi de juin 2014

J’ouvre un Var Matin d’ il y a quelques jours : Le résultat des élections européennes : Village par village, ville par ville … Le gars des extrêmes est en tête partout … partout …

Hallucinant … Ce sont les mêmes électeurs qui étaient dans la rue à Toulon pour acclamer le bouclier de Brennus … Plusieurs pages dans un Var Matin plus récent … Je serais Jonny Wilkinson et le reste de l’équipe, ça me gênerait quand même d’être porté aux nues par la même marée qui porte cet autre truc aux nues …

Ca n’a rien à voir ?  pardon … Ca a tout à voir …

A part ça, le chômage est encore en augmentation dans le département .. Quand ils pensent, les gens pensent que c’est dla faute aux autres, ou à padchance …

Quand on leur demande un truc, dans le bus, dans la rue ou ailleurs, ils ne savent jamais, ils ne sont pas au courant, ce n’est pas leur domaine … L’autre jour, je voulais trouver une poste ouverte, sans aller jusqu’en centre ville … Je visais la poste du quartier Brunet : Personne , absolument personne du quartier ne savait si elle était ouverte ou pas, jusqu’à quelle heure, et certains ne savaient même pas qu’il y avait une poste …

Je demandais ça parce que les postes dans les quartiers ont quelques fois des horaires étranges … par exemple, la poste de Brunet est fermée le mercredi après-midi … Il faut se casser le nez dessus , un mercredi,justement,  pour l’apprendre …

Passons à la séance de natation du jour : J’avais décidé d’essayer de viser le créneau ENTRE les centres aérés … J’avais donc calculé mon coup AU MILLIMETRE, forte de l’expérience de mercredis précédents, et ça a marché … Je me suis glissée entre les centres aérés, au coeur de l’après-midi, juste après le départ de la première vague, et juste avant l’arrivée de la dernière vague (que j’ai vue arriver débarquant d’un car, et moi je partais, héhéhéhé )

Je n’ai pas eu les centres aérés, mais j’ai eu droit à un foyer d’adultes qui prenaient un cours avec une monitrice, et je me suis glissée entre eux … Mais ça allait, car le couloir était plus large que la normale … j’ai un peu discuté avec l’un d’entre eux … Ils avaient tous un bonnêt jaune avec une inscription ….

Ils sont logés et nourris, dans ce foyer, à LA BARRE (un quartier de Toulon),du coté de LA SERINETTE, ce sont des adultes avec une légère déficience mentale, m’explique l’un d’eux, mais qui peuvent travailler … Ils sont employés , par l’intermédiaire du centre, à de petits travaux, jardinage, ménage, etc … et gagnent environ 800 eu /mois, en travaillant 35 heures …

Par contre, les particuliers qui font appel à l’association, pour avoir de la main-d’oeuvre, réglent 20eu de l’heure, voire plus …

Les gars reçoivent donc, si je fais le bon calcul, le quart de ce que les particuliers réglent pour leur travail … Je demande : mais vous êtes logés et nourris, alors ?

Logés, mais payant un loyer assez faible … Et desactivités, comme ces cours de natation …

Ca m’a rappelé, il y a des années, alors que je donnais des cours de quelque chose , pour la ville de Paris, quelque part, des gens qui bossaient au même endroit, étaient venus me voir et m’avaient raconté : C’était plus ou moins des exclus de la société, logés et nourris par la ville de Paris, qui les hébergeait dans une sorte de foyer , aussi (avec des dortoirs): En échange, ils bossaient 38 heures par semaine, et recevaient ce qu’on appelait leur « pécule », qui était de l’ordre à l’époque, de 100 eu/mois (mais c’était avant l’euro) … Soit environ 600 F. ou 700 F./mois …

J’avais trouvé ça assez dur (certains étaient là depuis des années), et j’avais écrit au journal « Libération » … Qui n’avait pas répondu, bien entendu, ni rien publié sur le sujet … Comme si tout le monde trouvait ça normal …

C’était ça ou la rue, pour ces personnes, dont certains qui sortaient de taule … Les travaux étaient du genre : travailler en cuisine, nettoyer, etc …

Quant à moi, la forme était revenue, et je n’ai pas arrêté, en pap, en dos, en 4 nages … Ca marchait bien … Je respirais profondément …

Il faisait assez chaud, mais avec des nuages … On a même cru que la pluie menaçait, à un moment … Mais les nuées se sont éloignées …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation