De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Droguée au papillon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA (photo Jean mascolo)-

Des news de la Ville … Panam city … La cathédrale de Paris est kitschissime, comme on dit : C’est un lieu qui ne sert à rien, si on réfléchit bien ;;; Que du pipeau … Mais étrangement belle quand même, et il y a beaucoup plus de personnages vert-de gris en ascension sur les toitures que je ne le pensais …Ca c’est trés étrange …Que font ces processions sur les toits de la NOTRE-DAME ?

Et puis tout est trés vert, en ce moment, profond vert un peu jeune, un peu grasLes feuilles des arbres sont en pleine forme, elles viennent à peine de naitreUn peu partout, ces arbres qui fleurissent de cônes rouges, ce sont des arbres trés communs, mais je ne connais pas leur nom

Mais celle qui me plait, c’est la petite maison devant la cathédrale, protégée par des grilles  : Aujourd’hui, il y avait un grand élévateur dans le jardin (de curé), avec une nacelle et 2 personnes qui s’occupaient d’une gargouille en saillie. Ah, elle est bichonnée, la cathédrale, entretenue … Il y a un interphone devant la grille du jardin et plusieurs sonnettes différentes :

AdministrationArchitectesgardiensecrétariat du recteur … « Du recteur ? Il y a un recteur , à Notre-Dame ? c’est pas plutôt un évêque ? « , dit mon Cheval , curieux lui aussi … Puis , comme chaque jour presque nous continuons par le chemin favori des touristes, le long de la Seine tranquille, jusqu’au Quai des Orfèvres où sont stationnés plusieurs dizaines de fourgons de gendarmerie … 3 beaux CRS qui discutent … Sont-ils bai..bles ? la réponse est oui, sans aucun doute, et ce n’est pas mon Cheval qui me l’a soufflée …

Poursuivons, poursuivons, ce chemin archi-connu … … 🙂 🙂 😛 😛 😀 😀 … 🙂 🙂  Voici l’arrière du palais de justice, qui était peut-être autrefois le devant, car il est majestueux, un escalier , des colonnes, des blocs , tout est en pierre, dans le centre, à Paris, et je me demande toujours pourquoi on ne bâtirait pas de nouveau au coeur de la ville un édifice néo-classique en pierres de taille, comme autrefois … tant qu’à dépenser des sommes … Au lieu de ce plastique qui se ternit et vieillit mal, la pierre se patine … 300 ans après, c’est encore magnifique … Pourquoi pas ? C’est ça qui aurait été beau, à la place du truc des Halles :

Un immense palais , de proportions aussi tranquilles et apaisantes que le Catherine de Médicis, en face, et après on aurait pu y caser les boutiques du forum, pourquoi pas … Mais quelque chose en pierre, peut-être ressemblant à quelques architectures de Saint Petersbourg … En marbre rose, en partie … Des colonnes … (avec les colonnes, on est sur de ne pas rater son coup) … Avec du gypse vert … et des incrustations de lapis-lazulis … Ca n’aurait pas coûté plus cher que la canopi … 

Au coin de la place Dauphine, il y a un bâtiment plus moderne, 1930, peut-être, bâti en meulière de classe (mais peut-être que je me trompe), c’est aussi trés bien …

Le Palais de Justice, de l’autre coté, a des aigles sur le toit, des lions au pied, etc … Aigles, lions, chevaux, voila le bestiaire des monuments, places, fontaines de Paris … « Quand  ILS  installeront  des statues de termites, ou de fourmis, on saura que les temps ont changé « , rigole mon Cheval en montrant ses dents, qui sont comme des touches de piano, avec le barissement qui va avec … J’ai dit barissement ? je voulais dire braiement … Mon Cheval essaie d’imiter l’âne de Qui-vous-savez …….. …. 🙂 🙂 🙂

ENCART  DEVELOPPEMENT  DURABLE :  Dans le bâtiment, un lustre est allumé, ainsi que des néons bleus … Dans la petite maison de l’évêché, une pièce avait aussi la lumière allumée … en pleine journée … Pourquoi, Mon Dieu, pourquoi ? 

L’immeuble où vivait Cavanna, de l’autre coté de la Seine, au bout du Pont Neuf, un grand ensemble du début du 20ème siècle, avec des parements en briques pour faire pendant aux maisons  de la place Dauphine et du quai …

Mon Cheval me fait remarquer que la folie du cadenas a gagné le Vert-Galant : Ca commence, ça commence , ça commence à pousser sur les grilles, les balustres, comme du lierre métallique, ça s’accroche partout …Là, c’est recouvert au tiers, nous suivrons les progrès pour vous chaque jour … « C’est une démence mondiale », me dit le Cheval »En Italie un vieux pont a cédé sous le poids, était-ce à Venise ou à Rome ? depuis c’est amende de 50 euros pour chaque cadenas attaché …Dans une autre ville, ils ont installé un grand poteau exprès, et les cadenas c’est là et pas ailleurs  » … « Il y en a à Amsterdam, Madrid … »

Même Scarlett Johansson s’en est mêlée, elle a attaché son cadenas d’Amour-Love à l’un des pontsElle est amoureuse d’un françaisComme dit un copainpropos d’amis à nous), ça fait un petit moment qu’ils sont ensemble, ça va être le moment de se séparer … La Ville ne veut rien faire à propos des cadenas … la Ville considère que ça fait partie de l’image romantique de Paris

« C’est ça », ricane mon Canasson, »amusons les amoureux, qui croient que ça va durer tout le jour … » « Accrochez des cadenas, accrochez-vous des cadenas au nez , au sourcil ou au nombril, comptez des cadenas, pensez à des cadenas, devenez vous-mêmes un cadenas pour être plus proche de l’être aimé … » … … 🙂 🙂 … Emue, je lui dis « Petit Canasson, cadenas-Chou … 🙂 mon Chou-Ca … Ah …  » …. 🙂 🙂 🙂

Passé le fleuve, passé le pont, passé  le quai bruyant, nous voila rive droite, et change l’atmosphère … 🙂

J’aperçois ma première parisienne chic de la journée : Une trottinette menue qui file dans la Rivoli : Elle a les cheveux flottant, blond Ukraine, une veste cintrée jaune canari pétant, un pantalon fin trés délavé bleu clair collant ses jambes … Une petite nana… De l’autre coté, un grand magasin de fringues dont la vitrine sur le coté raconte toute une histoire : SHOP IN STORE (en anglais c’est plus chic, c’est un truc qui ne se démode pas), ACTIVE WEAR, (ça on comprend) et puis : HOMMES – FILLES

Il y a 2 catégories : les Hommes, et non les garçons, mais après ce ne sont plus les femmes, mais les filles … Les femmes sont out … Il faut être « girly » … « Oui, mais tu as « boyish », de l’autre coté, hennit mon Cheval, « avec un coté russkof, ça fait penser à boyard « … Girly, Boyish … Trouvailles des rédactrices de magazines féminins … Sam’plaipa…Cépabô … Cétopsènnmêm… 🙂 🙂 😛 😛

On enfile des perles dans la rue … On passe devant l’Hotel Trudon (sommelier et cirier du roi Louis XV), juste au moment où ce couturier autrefois beau et trés trés connu (autant que Saint Laurent ou Lagerfeld maintenant) frappe au carreau d’une boutique : il est petit, fluet, les cheveux teints en blond doré, une moustache paille, habillé avec des vêtements chics et mode, pas casuals du tout… Il a certainement vendu son nom, sa marque,  trés cher, et puis (je le rencontre souvent, il est toujours dans ces rues autour du forum ) maintenant il a l’air perdu, paumé, quelques fois il titube, le fond de son pantalon est détendu et sale, comme j’ai vu une fois, il doit prendre des trucs , des médocs, et j’imagine à chaque fois une histoire à son sujet : Il est tombé amoureux d’un beau garçon, mais ça n’a pas marché et il a perdu le goût de vivre et de travailler … Il a de l’argent à ne savoir qu’en faire, il est milliardaire et habite aux Halles, dans un apparte de 500 M2 … Tout le monde sait qui il est … mais il a l’air égaré … il survit, néammoins … il a ses jours et ses périodes …Aujourd’hui, il avait l’air un peu mieux que d’habitude …

Quoi ? j’entends pas … la séance de natation ? … Vous remarquerez qu’on y arrive … mais d’abord je dois vous dire que le lieu des graphitos, maintenant, c’est le sol, la chaussée, le bitume, appelez-ça comme vous voulez …On avait déjà les gros pictogrammes des vélos, imprimés par terre, maintenant les mecs envoient des pochoirs sur le sol … Juste derrière le magasin diététique que j’adore ,( je ne boufferais que des produits de ce magasin, si ce n’était pas si cher , je ne boirais que des boissons à 10eu la brique au nectar d’avoine « Rêve de Chevalette », des galettes d’épautre truffées de quinoa et de graines germées des Andes, oui, je ne me nourrirais que de pommes ridées et de citrouilles bio si je pouvais … )

Donc par terre , en lettres capitales, un pochoir plutôt bien fait nous dit  « SI L’ODRRE EST LE PAIILSR DE LA RIOASN, LE DSREORDE EST LE DLECIE DE L’INAIMAIOTGN  » que mon Cheval traduit immédiatement par « Si l’ordre est le plaisir de la raison, le désordre est le délice de l’imagination » … (Le Canasson parle les langues étrangères, y compris les plus rudes ) … C’est signé #KONY.M

Oui, la séance , la séance : Eh bien nous avons abordé un TOURNANT dans le pap … 🙂 🙂 je ne l’ai jamais aussi bien nagé qu’aujourd’hui (mais toujours 25m cependant, impossible de faire plus … 🙂 J’avançais vraiment vite, et j’ai compris un truc à propos du coup de queue …J’ai dit « coup de queue ? désolée … je voulais dire … Vous savez … Bon… Coup de queue de Sirène, en fait … l’ondulation, quoi … La clef est l’ondulation … un coup de queue de Sirène bien assené vous envoie le buste dans les étoiles, et du coup c’est facile de respirer … ben, j’ai fait que ça pendant une bonne 1/2h … Le reste c’était du bonus …crawl, dos , brasse … mais le pap, c’était la classe …

Mon Cheval me souffle le mot de la fin  » Le papillon est une drogue, et la queue de Sirène est son prophète » … 🙂 … 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation