De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche piscine Hébert

P1050378 (Photo Jean Mascolo)

C’est décidé, c’est ma piscine parisienne préférée.

Hier j’ai discuté avec un MNS de Dunois qui m’a dit que c’était sa préférée, aussi (il juge d’après des critères de MNS).

Elle a beaucoup de charme cette piscine… J’avais réussi à ne pas être trop en retard, et puis ça a m… à l’arrivée, quand j’ai voulu introduire un jeton dans les casiers à clefs : Ca fonctionnait trés bien avec les jetons last week, eh bien this week c’est plus le cas … (noon, je m’en f… de causer un peu anglais… 🙂

Obligée de courir en bas à la caisse pour échanger une pièce de 2eu contre 2 de 1eu, sinon Mr Sa Majesté Du Casier De Hébert n’accepte pas … Il veut du poids … Après ça, me suis aperçue que j’avais pris un maillot trés étroit, et encore un peu mouillé, et comme c’était un SPEEDO robuste, il refusait de se laisser enfiler (ricanez, ricanez… 😮

Je hurlais (mentalement) dans les w.c. où je m’étais enfermée pour réussir l’opération (plus de place que dans les cabines et pas de petits trous à hauteur de ceinture dans les cloisons ), résultat : 13minutes de perdues… 🙂

Enfin je me jette à l’eau : Presque personne, un bonheur, alors qu’à la même heure c’est engorgé partout, à Taris, à Didot, à Reuilly, à Roger-Le-Gall … Nagé lentement (j’ai dû faire 2000m), mais surement je dirais, en ne me pressant pas, parce que j’étais sacrément énervée en arrivant…La vie est dure…J’ai l’impression d’être une fourmi dans un grand ensemble , avec une énorme tâche à accomplir et des périls partout, et seulement un Cheval pour m’écouter … 🙂

A noter qu’en venant, dans la rue Marx Dormoy, j’ai encore rencontré un des ex cabiniers de HERMANT (celui avec un sourire éblouissant), que j’avais croisé à bel Air dans le métro …C’est fou ce que je peux rencontrer comme personnels ou usagers des piscines, dans Paris, au hasard … En même temps, c’est fou le temps que je passe dans les piscines … Temps perdu ? Temps gagné !   En effet, passer une heure à la piscine, c’est comme subir un lavage en machine : On ressort nouveau-né … remis en place …

A part ça, j’ai une appréhension de retourner à BERLIOUX … A la fermeture, l’an dernier, j’avais un problème avec un personnage désagréable qui sévit dans les piscines et notamment à Berlioux, et mon petit doigt me dit qu’il attend la réouverture lui aussi … Quelqu’un l’a vu, toujours avec la même attitude, à la piscine de Pontoise, pendant la fermeture … J’avoue que j’y pense…Nager dans le même couloir que cet énergumène qui donne des coups sous l’eau était une épreuve… De toutes façons, si Berlioux est bondée comme l’an dernier, je continuerai à nager ailleurs si je peux … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation