De Paris en piscine Le blog de Papillonista

lundi 17 juin, 1800m à Roger le Gall

Bonjour, j’ai trouvé mon commentaire d’hier particulièrement nul,  lourdingue,  alors je l’ai retapé, rafistolé, raboté  ( mais j’ai eu la flemme de le supprimer et de le réécrire… Aucune inspiration…)  Il y a des jours où  l’on se sent submergé par la crétinerie  ambiante, jusqu’à s’y  incorporer  pour ne plus se sentir  seul dans son genre… la raison de tout cela, c’est que ça fait plusieurs jours que je ne nage pas sérieusement, je fais n’importe quoi dans le bassin…Il y a trop de monde…Ca dure depuis samedi dernier compris.   En plus, les nouvelles économiques…Je sature…les cerises à 13eu le kilo, pas raisonnable non plus…On dirait qu’il n’y a plus de cerisiers en France…Plus d’abeilles, plus de cerisiers, des pauvres hères par milliers…Et pas moyen de nager…Cependant   j’ai vu hier  la dame trés souple qui faisait des exercices sur la plage à Berlioux, ils sont quelques uns comme cela à passer devant la piscine plusieurs fois par semaine, histoire de voir comment elle se porte,  et là,  d’après cette dame, il y avait une affiche comme quoi Suzie rouvrirait  le 1er octobre…

En attendant, alors que je me  faisais une joie d’aller faire des longueurs pendant une heure et quart à Polytechnique, ce lundi, sitôt arrivée, …Maitre-nageuse absente ! en arrêt maladie !  la loose…Pas de natation ! obligée de m’en retourner, c’est là qu’on se rend compte que l’idée qu’on se fait de la séance, avant, est pour beaucoup dans le bien-être après…Je file chez mon dentiste  triathlète, où j’ai droit à la description d’une séance dans sa piscine privée   chez lui, du coté de Fontainebleau, 13m de long, (il ne m’invite pas,  je serais bien repartie avec lui, histoire de me baigner ),  il me dit  qu’il  est obligé de nager avec un élastique qui le retient (comme les nageurs d’excellence) pour avoir l’impression de parcourir de la distance…Autrefois il nageait à Pontoise tous les jours…

Bien embêtée en sortant de chez lui, car : trop tard pour Hermant, (ferme tôt le lundi), trop tard aussi pour Baker, et puis  surtout  pas envie d’y aller,  alors je tente le coup de LE GALL, en métro…Heureusement j’ai réussi à arriver  40mns avant la fin, c’était toujours ça…Fraicheur bienfaisante de l’eau…Mais toujours pas la sensation de satiété, si agréable après une bonne séance…Pas assez nagé, pas assez ! je suis accro, maman, que vais-je devenir …

Rencontré un personnage charmant qui est prof de français et pianiste : On a l’impression qu’il ne nage pas trés bien, sans style, en brasse le plus souvent, et puis on se rend compte qu’en fait il va vite…Ou alors c’est moi qui devient de plus en plus lente… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation