De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi 3100m à Hermant, samedi 1000m

Aujourd’hui samedi je suis allée à pieds à la piscine, et j’ai vu des choses qui font partie du spectacle parisien de la rue, néammoins insolites :

Un couple de l’est qui trimballait un petit enfant dans un caddy à provisions,  rue de la Roquette, un grand brûlé sur la figure (sa figure n’existait plus, que des coutures de peau greffée partout, même plus de nez, mais il lui restait des yeux qu’on distinguait à peine ), et d’une carrure athlétique, bien bâti (je me suis retournée pour le voir de dos), un beau mec en fait, avec un visage qui n’en était plus un..Accident de moto ? Il m’a regardée, je me demande si c’était pour voir l’effet qu’il faisait..,Bd Voltaire,  un mec qui pissait dans la rue, mais comme c’était surement un écolo, c’était bien droit dans le caniveau,  des débris de toutes sorte, surtout du plastique, qui volaient dans les rues avec le vent, et une magnifique paire de mocassins marque AIGLE, complètement neuve, oui,  encore dans la boite, et juste à ma taille…c’est la seule chose de la rue que j’aie récupérée…(de 130 à 150eu en boutique ! ouahhh, merci la Providence),  et ensuite petite séance de piscine rapidement , bien joyeuse, un peu de pap, juste pour travailler le mouvement,  relache ce week-end…

Hier vendredi ce fut une bonne et assez longue séance, avec les habitués du vendredi à Hermant à cette heure-là.. Il y a toujours un Mr en combinaison noire, il l’enlève à moitié sous les douches, une charmante dame qui nage avec un bonnêt rose, et 2 beaux garçons qui nagent bien, toujours les mêmes…

Avant hier jeudi, j’avais marché jusqu’à saint Germain des Prés, en passant par le Palais Royal, c’était la fin de la journée, et j’abordais le quai Voltaire lorsqu’au coin de la rue de verneuil je vis une grande quantité de gens habillés en blanc, et puis jusqu’à l’Odéon, il en sortait de partout, des gens en blanc, avec un style trés classe,  de belles femmes blondes sans vulgarité, avec des vies heureuses et classiques, et des hommes non moins séduisants…Beaucoup portaient, qui des pliants, qui des paniers en osier, qui une table pliante…A force de croiser ces dizaines de personnes en blanc (il se trouve que j’avais moi aussi un grand pull blanc, alors que je n’en mets jamais..), j’ai fini par demander…Et voici l’histoire qu’on m’a racontée (devant le Flore) : Ce sont des gens qui se réunissent une ou deux fois par an, c’est par le bouche à oreille et uniquement sur invitation, qui connait qui…Rien à voir avec internet…

Ils sont 5 ou 10.000 à peu près dans tout Paris, ils ont plusieurs points de rendez-vous , (là c’était au coin de la rue de Verneuil près du DON CAMILLO), et ensuite ils décident où ils vont pique-niquer, ça peut être aux Tuileries, des endroits comme ça, vastes…

 

2 Thoughts on “Vendredi 3100m à Hermant, samedi 1000m

  1. klabur on 17 juin 2013 at 20 h 41 min said:

    Sans rire t’as jamais rien récupéré d’autre dans la rue ? Moi j’ai plein de trucs glanés à droite à gauche, une lampe, l’ampli de ma chaine hifi, une chaise … lors d’un job d’été j’étais éboueur, c’est très physique mais ça t’apprend à récupérer ce que les autres ne veulent pas . A voir à l’occasion : « Les glaneurs et la glaneuse » D’Agnès Varda.

  2. deparisenpiscine on 18 juin 2013 at 3 h 27 min said:

    Sans rire, cher Klabur, je trouve ce que je veux dans la rue… j’en suis même au point de souhaiter trouver un truc qui me manque, et dans les 2 jours je le trouve… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation