De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Bruits du dimanche

Ciel de Paris , vu depuis le Pont Neuf, il y a quelques jours : tout le monde photographiait, extasié …cliquer pour mieux voir le nuage

J’ai souvent écrit sur ce blog contre les pompes à chaleur et autres vmc, souffleries diverses, qui ne font que se multiplier dans notre environnement proche. Je déteste ces bruits, quand on m’oblige à les subir chez moi. des tas de gens arrivent à supporter ça, et ne les entendent même pas, mais des tas d’autres aussi en souffrent terriblement. Le bruit est différent si l’objet qui le produit est sous votre garde ou pas. Par exemple, je supporte très bien le bruit de mon réfrigérateur, qui est une pompe à chaleur, mais si je devais entendre perpétuellement le bruit de celui de mon voisin (ce qui n’est pas le cas, heureusement) , ça ne me plairait pas. Au départ, quand le bruit est modéré, on n’en souffre pas vraiment, quand on est enfant, mais ensuite, pour peu que la dureté de la vie ait un impact sur soi, il est possible que cela se reporte sur le bruit, et qu’inconsciemment on reporte sur les autres, qu’on ressent comme inconscients, indifférents, et complètement cons, le bruit qu’ils font et que nous subissons, comme une contrainte obligatoire et méchante, les autres, égoïstes et indifférents. ne se gênant pas d’un iota pour nous. Ne se contraignant pas d’un millimètre  pour nous ôter une partie de notre angoisse. C’est ainsi que j’analyse mon propre mal être — et celui de pas mal de gens—concernant le bruit. (personnellement je soigne ça en me disant que beaucoup d’autres personnes souffrent de ce genre de pathologies, et d’autres, j’essaie d’échanger, et je fais de la natation , et d’autres trucs, j’essaie d’être créative, en me disant aussi que je dois surmonter tout ça, c’est quand même assez dur, et ça demande une vigilance). 

Concernant la lumière, la clarté, certaines personnes peuvent être gênées, pour dormir, par exemple, mais le jour, la clarté, sont beaucoup plus faciles à occulter que le bruit. Un épais rideau aux fenêtre peut régler l’affaire, plus de lumière, plus de clarté, on peut dormir même en plein jour. Pour le bruit, c’est plus difficile, et même insoluble dans pas mal de cas. Parfois, le bruit est ressenti , en plus de l’oreille, par les os, par le squelette … le corps tout entier est conducteur de certaines basses fréquences.  (en natation, il est possible d’écouter de la musique avec un baladeur spécial, qui envoie ça « par conductivité osseuse » …je trouve ça barbare… 🙂 j’ai déjà de la peine avec mes os qui me transmettent pas mal de chose, je n’en rajoute pas) … 🙂  . j’ajoute que beaucoup de personnes se plaignent d’acouphènes, mais moi j’aimerais que mes problèmes de bruits ne soient que des acouphènes …donc venant de moi… je suis en harmonie avec moi même  🙂  de temps en temps, j’ai un vrai acouphène, qui dure peu de temps, je l’accueille avec curiosité, et puis il s ‘en va … mon problème à moi c’est le bruit produit par les  autres …il ne faut pas qu’il arrive chez moi de manière répétée, dans mon sanctuaire… 🙂  je crois que je suis normale, dans ce sens là, car la première chose que fait quelqu’un, quand il devient riche, par exemple, quand il gagne à la loterie, mettons, c’est de s’isoler encore plus des autres …   🙂 

Ce qui est curieux, c’est qu’il existe une volonté de réduire l’impact des lumières (la pollution lumineuse) , suite à l’action de plusieurs associations , dans le monde. Cette volonté est suivie d’effets, par exemple, il y a une réglementation dans les villes qui demande aux commerces d’éteindre les enseignes lumineuses la nuit… (par contre, pour le bruit, c’est plus hard) on se lamente sur le mal que cela fait aux espèces, aux oiseaux, et c’est bien, mais on devrait aussi considérer l’Homme comme une espèce menacée, (notamment par le bruit) et agir en conséquence.

Pendant des années, il y a eu, dans la cour de mon immeuble, venant d’un immeuble voisin, une pollution nocturne lumineuse importante. cela me gênait, moins que le bruit, beaucoup moins, mais quand même un peu. J’aurais aimé, regardant par la fenêtre à 4h du matin, voir un environnement sombre et sans lumières … hors le ciel nocturne perpétuellement laiteux, voire orangé,  de Paris,  histoire de me rappeler que la nuit existe, en alternance du jour, même si je ne dors pas, et fais des trucs en profitant du calme … cette lumière très vive, un néon fort,  était celle de l’antichambre d’un appartement en duplex, destiné à la location de courte durée. Il y avait, en face de chez moi, un peu décalé vers le bas cependant , une vieille noc dépressive (que j’ai fini par aller voir et interviewer sur ses raisons) qui occupait une partie des lieux, et qui en louait  une autre partie, un appartement très bien meublé, pour des touristes fortunés. Ses raisons pour laisser cette lumière perçante  néon subsister jour et nuit , qui m’arrivait droit dans les yeux quand je regardais par ma fenêtre la nuit , étaient que les locataires devaient  pouvoir trouver leur chemin à tous moments. il n’était pas question qu’ils appuient sur une minuterie, non, il fallait un éclairage perpétuel…  Ça a duré des années. Certains des copropriétaires de son immeuble, qui n’étaient pas en face d’elle , mais au dessous, n’étaient pas vraiment gênés, même si cette lumière éclairait  jusqu’à la cour, par contre ils essayaient de la virer parce qu’elle ne payait pas ses charges de copropriété.  🙂 Tout ça dans un quartier chic… 🙂  je ne sais pas ce qu’elle est devenue, mais ce truc là a cessé, et maintenant la cour est sombre la nuit. Peut être avait elle des raisons , autres que ce qu’elle m’avait raconté, pour mettre cette lumière ad vitam aeternam … peut être, me suis je dit, avait elle une fêlure aussi profonde que la mienne(mais je n’avais pas envie de lui ressembler et de toutes façons elle n’avait aucune sorte d’empathie pour quiconque, ce qui n’est pas mon cas )  et n’essayait elle pas de s’en sortir avec l’énergie que moi j’y mettais (elle avait vraiment l’air down) , mais objectivement , pour le voisinage, il vaut mieux quelqu’un dont les lubies n’affectent que lui, et pas le contraire. Ou alors elle avait envie d’emmerder le monde par ce biais…  🙂 

Une autre de mes voisines, de l’autre coté, dans un autre immeuble, qui est maintenant une très vieille dame, et qui était une psychiatre, assez connue, avait des obsessions du même genre que les miennes (nous avons fait une action ensemble une fois à propos d’une VMC d’un immeuble contigu à nos 2 immeubles) , et m’a raconté, voyant par sa fenêtre, sur   l’immeuble d’à coté, une de ces petites boules en métal qui tournent et qu’on voit étinceler au soleil (ce sont des systèmes d’aérations je crois, placées sur les cheminées, et ça tourne je crois au vent, vous savez, c’est tout petit et c’est fait de lamelles métalliques, mais ça ne produit pas de bruit, en principe, il n’y a pas de moteur), m’a raconté, donc, qu’elle était gênée, quand elle lisait près de sa fenêtre , par les éclats de lumière … 🙂 elle était allée voir le propriétaire de ce truc qui avait obligeamment réglé la question … 🙂  c’est vrai qu’elle en imposait, psychiatre et tout … 🙂 les gens sont sensibles à la surface sociale. j’essaie pour ma part de traiter aussi bien une personne sans surface sociale qu’une autre qui en a une importante, j’essaie de prendre ça avec d’autres critères, le rapport à une vison intelligente et sensible des choses, par exemple 

(elle avait un mari alcoolo, qui avait dû être assez beau dans sa jeunesse, et qui l’était encore, et que je croisais souvent dans la rue, promenant le chien, je me rappelle de ça maintenant,  🙂 et le chien, un gros animal tout jaune que j’avais tout le temps envie de caresser 🙂 j’adore le poil des chiens , ça vient de mon enfance dans la Vallée Radieuse…  se mettait à hurler dès qu’il  me voyait …  🙂 impossible de l’approcher… et même, il me reconnaissait de l’autre coté de la rue, et se mettait à hurler …vraiment un truc bizarre, alors qu’il était normal avec d’autres … son maitre me faisait un signe désolé, en souriant… 🙂  il est mort, un jour, (le chien avait déjà disparu depuis belle lurette) et sa femme a continué à vivre là, dans leur appartement, (et aussi dans le sud où ils avaient une belle maison au milieu des châtaigniers) appartement  où d’ailleurs elle est toujours, je crois, son nom est encore sur l’annuaire, mais je me demande quel âge elle a maintenant, elle a dû se transformer en momie, ce n’est pas possible autrement … 🙂 une femme sympathique et à l’écoute des gens… forcément, avec son métier… )

Il y a toutes les gradations entre la perception d’une vibration légère , et celle d’un  bruit somme toute assez faible , mais qui rend fou parce que c’est perpétuel, et certains bruits plus forts…

Il existe quand même objectivement un problème de bruit en France et dans le monde,  les activités humaines sont bruyantes …il parait même qu’il y a une vibration démente dans le sol, que certains entendent à certains endroit, et pas à d’autres…c’est un peu de la légende urbaine, mais il y a des forums sur ça sur internet…  🙂 des gens souffrent à cause de ce truc… des vibrations inexpliquées … 🙂 ***   ce qui est terrible, c’est l’imbécilité de certaines conceptions au niveau des pouvoirs publics, et le fait que la nuisance de bruit qui va forcément se produire n’est absolument pas prise en compte, ou évaluée au départ … comme si les concepteurs, qui veulent du « progrès » avaient toujours raison au départ, et que la nuisance n’existait pas, qu’elle ne pouvait pas se produire, avec la pensée magique… Après lorsque la nuisance est présente, bon, ben, on va l’examiner …il y a une très bonne loi en France, vraiment parfaite, on peut dire, concernant les bruits de voisinage, qui est relativement récente ( 2 ou 3 décennies) mais le problème, c’est que en France la Justice est sursaturée, et que c’est le parcours du combattant pour arriver à obtenir quelque chose, et qu’on a le temps de crever avant le terme … cette loi, comme le reste d’ailleurs, est difficile à mettre en oeuvre, et l’imbécilité congénitale je dirais des politiques publiques est en cause.

En parlant de choses qui ne me concernent pas directement actuellement, mais je me mets à la place des gens, qui souffrent de cela, même s’ils n’ont pas les mêmes raisons nerveuses que moi d’être obsédés par ces trucs : vous avez par exemple les éoliennes …  vous habitez un village tranquille, vous êtes bien chez vous, dans une petite commune française : vous apprenez qu’on va implanter plusieurs éoliennes sur la colline, et, vous dit-on, que ça va rapporter du fric à la commune … vous perdrez votre sérénité , avec ce bruit constant à venir , et qui finit par venir, parce que les distances obligatoires des habitations ne sont absolument pas intelligentes, fixées par l’Etat, et ceux qui ne la perdront pas(la sérénité)  vous traitent d’emmerdeur… que faire ? déménager… parce qu’il y a des chances que ni l’Etat, ni les lobbies des éoliennes ne vous écoutent… ils s’en foutent, vous n’êtes qu’un pauvre con et vous n’avez pas droit à la parole, devant le sacro saint développement industriel du pays…  la marche forcée vers l’enfer… le remplissage du pays par toujours plus de populations qui voudront toujours plus de consommation, donc plus d’éoliennes, plus de tout, plus d’électricité, plus de chimie… les éoliennes en mer vont pourrir la vie marine, c’est certain, il n’y a pas de raison pour que les poissons et les baleines aient envie plus que nous de vivre sous ce grondement permanent… mais peut être qu’on les écoutera , eux, les baleines, la faune marine, les poissons,  … quand ils commenceront à crever vraiment, ou alors les vaches .;;qui dépérissent à proximité d ces engins…les hommes, c’est pas grave, les vaches non plus, qui sont des mammifères comme les autres, comme nous…le parcours du combattant d’un agriculteur pour faire reconnaitre à EDF que ses vaches pourrissaient à cause du mouvement électrique d’un champ éolien à proximité…il a fallu un hasard, une coupure significative d’électricité (pendant laquelle les vaches ont repris espoir et se sont remises à faire du lait) pour que EDF(enfin, ERDF) finisse par admettre … une vraie saleté, l’électricité partout, avec les champs magnétiques qu’elle génère, plus le bruit des équipements.  🙂 

En constatant , il y a plusieurs mois, les intentions du gouvernement , de tout rendre électrique, et notamment de rendre obligatoire les changements de chaudière des français, (une espèce de contrainte , avec aussi des incitations par des subventions importante—avec NOTRE argent , je ne suis pas d’accord, NOTRE argent pour ces conneries— ) à remplacer ses moyens de chauffage par des pompes à chaleur partout, sans même mesurer l’impact sur le bruit de voisinage, le gouvernement a fait une grosse connerie , et ça continue… sous prétexte d’écologie…ça n’a pas raté, c’est maintenant l’explosion des problèmes générés par cette nuisance de bruit de la pompe à chaleur , avec mise en justice par des particuliers, sur tout le territoire, et les délais d’attente pour que ces questions soient traités, par une justice complètement à la masse sont sidérants, en plus des autres problèmes de bruit qui ne font, eux aussi qu’augmenter… au point que le CIDB (centre du bruit qui a, qui aurait , l’oreille du gouvernement—) organise maintenant ce qu’ils appellent des « webinaires » pour voir les solutions à ces bruits de pompe à chaleur… je leur ai écrit… 🙂 il n’y a qu’une solution, c’est d’arrêter de promouvoir la pompe à chaleur, qui est conne dans son principe. Les raisons avouées du gouvernement pour obliger littéralement tous les français à s’équiper avec cette merde, sont que ça va faire du bien à l’écologie, avec des économie d’énergie … beuh ! les promoteurs de ces trucs, et notamment quelques têtes pensantes, dont, par exemple, M. Jancovici , qui a déjà dit des trucs plus intelligents que ça, et qui siège dans un comité croupion gouvernemental (bien payé, M. Jancovici) censé dire au chef de l’Etat ce qu’il faut faire en matière d’économies d’énergie, ou encore Bertrand Picard , le gars suisse qui se prend pour un phénix parce qu’il a parcouru le monde avec « Solar Impulse »(même si c’était intéressant et sympathique)  , ce qui lui a valu gloire et honneurs, réception par le Prince Albert, etc… ou même le mec qui photographie le monde du haut de son hélicoptère et fait des expos très intéressantes de ces photos, tous ces gens là sont à fond pour la pompe à chaleur pour tout le monde, sauf qu’ils habitent, eux, des domaines étendus, et n’ont pas l’oreille obligatoirement vissée de force  sur la pompe à chaleur de leurs voisins… j’ai écrit à Pic(c)ard, (oui oui, hihi, je ne me démonte pas… 🙂 ) bien sur, pas de réponse…  🙂  par contre, un autre de ces messieurs, ingénieur, qui apparemment aussi compte dans le landernau national de la pompe à chaleur pour tous, a eu la gentillesse de m’envoyer un long mail, en me disant qu’il tiendrait compte de mes réflexions, et m’a dit qu’il essaierait dorénavant de recommander l’installation de pompes à chaleur à l’intérieur … 🙂 je ne savais pas que cela pouvait exister… 😉 en effet, le problème des pompes à chaleur est qu’elles ont des unités extérieures, et qu’elles font du bruit…( en plus d’émettre des gaz … )…non, maintenant on fait des radiateurs électriques très performants, qui ne consomment guère plus que ces P.A.C. (pompes à chaleur) , donc c’est ce qui devrait être promu par le gouvernement, au lieu de ces saletés qui pourrissent la vie de plus en plus de gens. Même quand ça ne « fait pas de bruit », ça en fait toujours un peu… donc stop aux appareils installés en extérieur. Pour quelle raison le gouvernement n’a t il pas compris ça dès le début ? parce que le gouvernement n’est pas vraiment là pour réfléchir, me dit mon Cheval… il semble que le gouvernement ait un fonctionnement assez primaire… il est comme un enfant : il voit d’abord le gâteau à la crème, et réfléchit ensuite, une fois qu’il l’a mangé, à se guérir éventuellement de l’indigestion…ou bien il continue à bouffer des gâteaux à la crème, et c’est au moment de crever qu’il décide d’administrer un remède de cheval…moi je préconise, pour cette histoire de pompe à chaleur, d’abord d’interdire la publicité pour  (en plus pas mal de gens se sont fait avoir, parait il…avec des installations qui ne leur apportent même pas les économies attendues… ) je préconise de n’installer chez soi, avec unité extérieure, une pompe à chaleur que si le voisinage a été consulté et a donné son autorisation… voilà qui ferait drastiquement baisser le nombre de recours ensuite… c’est la seule chose à faire, sinon ça va continuer …une France recouverte de moteurs extérieurs, voilà ce qui se passe en ce moment…le visage hideux du progrès…

Et je préconise aussi de consulter des artistes, des poètes, des gens PLUS CONSCIENTS en un mot, pas que des technocrates ou des industriels, des gens comme Finkielkraut par exemple qui veut que l’écologie se marrie avec le beau et le bien, avant toute initiative soit disant écolo en grande version, par le gouvernement.  Les conneries actuellement,  avec leurs grandes orientation… et ne pas écouter le jabot, ce grand niais…une bonne idée pour 10 mauvaises, ce gars-là.  

Je termine avec les avions et les aéroports et leurs bruits :les écolos (Greenpeace, etc…) sont contre l’augmentation du trafic des aéroports, et pour cela, je suis d’accord … en attendant l’avion à hydrogène qui ne fera pas de bruit, ou peu… le problème, là aussi, c’est que l’essor de l’aviation, qui était certainement quelque chose de merveilleux (voler dans les airs) s’est accompagné d’un mépris absolu pour la population qui n’en avait rien à faire d’aller dans les airs, et ne faisait que subir… au début, c’était supportable et acceptable, mais ensuite ça a pris des proportions hallucinantes… je ne sais plus quel cinéaste, aux Etats Unis, disait, quand il tournait un film d’époque ancienne, un western, par exemple,  qu’il devait vraiment faire attention, un casse-tête pour lui,  car il y avait tout le temps le bruit d’un avion dans l’environnement sonore … Si c’est bien de pouvoir voyager en avion, ou de transporter des marchandise en avion cargo, il y a un point où tout cela devient problématique, où tout est trop rapide, cette circulation effrénée des marchandises et des imbéciles autour de la planète finit par poser un gros, un énorme problème …un monstrueux problème…  pas seulement pour le bruit, mais pour tout… (les pandémies, par exemple, mais pas que)… on aurait pu éviter les excroissances de nuisances que nous subissons maintenant avec ça, tout simplement au début, en écoutant un tout petit peu, les gens qui vivaient sous les aéroports ou à proximité… eux aussi avaient le droit de vivre et de profiter du ciel, du silence du ciel, avec juste le bruit des oiseaux réconfortants …un dialogue entre nous et les oiseaux…  🙂  (comme le dit l’ACNUSA, le ciel appartient aussi à ceux qui sont dessous).  Les tenants du « progrès » vont dire que ce développement de l’aviation est excellent pour d’autres technologies, notamment les fusées, l’espace, etc… ok, mais est ce qu’on vraiment besoin de cela, d’aller dans l’espace aussi vite, par exemple ? je me pose la question… Bien sur, tout cela deviendrait obsolète, et on pourrait de nouveau faire les cons en allant passer 2 jours à 10.000 kms si on parvient à mettre au point l’avion non polluant, mais je ne suis pas sure que cela soit possible…parce qu’il y a tout le temps besoin de matières premières de plus en plus sophistiquées, c’est le progrès technique , et cela épuise la terre d ‘une manière ou d’une autre (ils veulent maintenant aller exploiter la lune et en extraire  des métaux rares)… tout ce progrès technologique devrait être accompagné d’un progrès autre que technologique, dont je n’ai que peu d’idées … juste une manière de voir les choses, d’enchanter le monde, de poursuivre, en tous cas en ce qui me concerne, quelque chose qui est de l’ordre d’installer le paradis sur terre, je parle d’un paradis matériel, qui consisterait en la beauté de l’environnement, des constructions, des paysages à peine travaillés, comme un jardin à l’anglaise, des utopies géographiques, etc… et qui tiendrait compte aussi de la qualité du silence, qu’il faut restaurer… et aussi de tout un tas d’autre paramètre à définir… j’ai un article quelque part à propos de quelqu’un qui a recherché , sur terre, les endroits où la pollution sonore des activités des hommes est inexistante… il y a très peu d’endroits (et aucun en France) …ça se compte sur les doigts d’une main…  🙂 on devrait réfléchir à ça aussi … 

*** cela s’appelle le « Hum » (de l’anglais, vibration, bourdonnement) : regarder sur internet, je ne vais pas relayer ici les articles, sachez seulement que c’est vraiment quelque chose qui existe et qui pourrit la vie de certains, peut être moins de 10% de la population. il y a même une carte sur Internet, des lieux de la planète où le « Hum » est ressenti (il y a eu des études, ce n’est pas une vue de l’esprit) … en gros ça correspond aux endroits les plus industrialisés du globe. Parfois ILS ont trouvé les raisons, plus ou moins, plutôt moins que plus, et la plupart du temps ils ne trouvent pas à quoi ce bourdonnement est dû. C’est quelque chose qui est localisé , parce que, lorsque les gens s’en vont ailleurs, ils ne l’entendent plus. Des études ont été faites à Taos (New Mexico—la ville de Dennis Hopper— 🙂  ), Kokomo (Indiana) , Windsor (Canada) , et Bristol (Angleterre), mais qui n’ont pas donné grand chose, malgré la persistance de ce bruit, entendu par une partie de la population.La seule certitude, c’est que ce sont des bruits d’origine humaine…  🙂 Vous allez rigoler, mais j’ai entendu ça une fois aussi à Deauville, pendant près d’une heure (et ensuite j’ai quitté les lieux, assez démoralisée… ), un soir de fin d ‘été: tout d’un coup, toute la ville s’est mise à bourdonner, sur plusieurs centaines de mètres, voire un ou deux kilomètres , voire plus, toute la ville … même aux abords de la ville, avant les collines … chaque rue, même bourdonnement, dont on ne savait vraiment pas d’où ça venait, on croyait le tenir, et puis non, c’était ailleurs… c’était cinglé, comme truc… j’ai examiné la possibilité que ce soit mon imagination qui me joue un tour, avec ma prise de tête concernant ces trucs,  mais non, d’autres l’entendaient aussi (s’en foutaient)… 🙂  (« Ah oui, vous avez raison…qu’est ce que ça peut bien être »… »je n’ai jamais entendu ça encore, c’est étrange » me disait-on aimablement …  😉  comme 1000 VMC ou pompes à chaleur à travers la ville jouant un concert sorti du monde des ventilateurs en surchauffe  …  🙂 le lendemain , il n’y avait plus rien… 

L’article que j’ai lu sur le « Hum » renvoie aussi à un autre article (toujours sur le journal « Sud Ouest »)  à propos d’un mystérieux « Bip » entendu par les inuits et sur lequel est venue enquêter l’armée canadienne …sur tout un secteur, en 2016, les baleines et autres animaux marins étaient partis, à cause d’un bruit mystérieux…puis ils sont revenus,  mais personne n’a jamais trouvé d’où  venait ce bruit …mystère mystère …  si ça se trouve, c’était un sous marin à Poutine, hihi … le coquin… disparu aussi vite qu’il était arrivé… 🙂 mais ils ont bien dû y penser … 🙂 

J’ai nagé aujourd’hui comme hier (et comme demain si tout va bien), à la piscine Berlioux des Halles, courte séance du dimanche, tournant avec les garçons , sans répit … à un moment je vois une petite nana qui arrive derrière moi à fond de train , et il me semble que c’est la petite nana qui veut tout le temps me griller en ce moment… elle moulinait avec ses petites jambes, pour aller plus vite, plus vite (une technique pas terrible, elle dépensait de l’énergie pour un piètre résultat ) alors que moi j’étais en plein dans des essais pour nager encore mieux techniquement, c’est à dire en faire le moins possible pour un max de résultat  🙂  c’est une question d’appuis, vous diront les spécialistes … ton appui ici, ton appui là (c’est différent pour chacun), et moi je venais juste de trouver un nouveau truc, justement (j’en trouve tout le temps, puis je les oublie, et le lendemain, il me reste l’écume de cet effort, mais mis bout à bout, ça donne une technique qui s’améliore tout le temps, bientôt on va me prendre pour une vraie professionnelle)  🙂 donc je la laisse partir devant, et bien sur, même si elle était bien plus jeune que moi, très rapidement on n’a plus vu personne …  🙂  cela dit, je ne fais pas le poids devant les vraiment bonnes nageuses, celles qui ont fait de la compétition à haut niveau (il y en a une à Berlioux en ce moment, je suis admirative ) …  🙂  j’ai beaucoup d’endurance, à force de faire ça tous les jours … 🙂  quel plaisir absolu de nager… 🙂 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation