De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Dimanche

Une petite fille enlevée par sa mère (qui, à lire la presse,  avait l’air assez barge), retrouvée en Suisse dans un squat quelques heures après, ça n’a pas chômé, coopération internationale …  🙂 tout le monde de soupirer « ouf, pauvre petite !  »  la mère était adepte des théories des « survivalistes » … (c’est comme une secte, on a pensé…) Mais combien de petites filles voilées , à 4 ans, 5 ans, 10 ans … ici, en France, en Belgique… pour qu’elles intègrent bien leur soumission au masculin , et qu’on laisse dans leurs familles comme si c’était tout à fait normal ? et vous allez regarder si, par hasard, en plus, elles ne sont pas soumises à des sévices particuliers ? non…  c’est parait il 10% des enfants , et je ne vois pas pourquoi ça épargnerait certaines population, et pas d’autres … en plus du sévice apparent de les emprisonner dans un habit qui les entrave à ce point, et tout ce qui en découle—pas courir, pas de sport, etc… —, je veux dire … Là, vous vous en foutez, spa ? vous me dégoutez… 

Concernant les survivalistes , il y avait un reportage dans Paris Match, il y a peu, à propos de Yves Cochet, ancien écolo qui avait des fonctions quelque part fut un temps. Là, comme il est persuadé que la fin du monde est pour bientôt (toutes les industries vont se casser la gueule et personne n’aura plus à manger), il a développé , avec sa fille, tout un domaine (vers la Bretagne) , achetant une terre, où il est autosuffisant, il cultive ses propres trucs, etc..;il peut survivre à une fin du monde , cassage de gueule de l’Etat, etc… 🙂 il a d’ailleurs l’air très heureux … 🙂 mon Cheval me demande , mais je n’ai pas la réponse, si par hasard Yves Cochet s’imagine que, en cas de grosse catastrophe où plus personne n’aura à manger par les circuits traditionnels, personne ne se rendra directement chez lui pour lui piquer toutes ses réserves, par la force si c’est nécessaire … 🙂  🙂 

Certains survivalistes, dans certains pays, aménagent des abris souterrains pour se protéger, par exemple aux Etats unis , et il y avait , du temps de la guerre froide, des reportages sur les abris antiatomiques que des particuliers se faisaient construire dans leurs propriétés en Suisse … 🙂 . On sait aussi que cela existe pour tous les Grands de ce monde, les dirigeants, des couloirs secrets, des chambres fortes en cas d’attaque du pays, même Saddam Hussein avait un truc comme cela (je crois)… et dans les châteaux français, toujours un passage secret qui aboutit dans la campagne, en passant sous les douves, en cas d’attaque … 

Je ne sais pas si Yves Cochet a un abri souterrain, sur son domaine … 🙂 il devrait, hihi … 🙂 c’est bien de s’occuper … 🙂

Nous, les « pauvres », qui n’avons pas de tunnel souterrain on improvisera comme d’habitude, en cas de catastrophe … 🙂 c’est pas mal aussi … on est mobiles, on décide à la seconde … 🙂

Je lis les nouvelles, les faits divers : encore un vieux type qui s’est fait tuer « à coups de pied » apprend- on…il aurait eu une parole malheureuse en rencontrant ses bourreaux dans les « locaux techniques  » de son immeuble…j’imagine que c’est l’immeuble d’une cité, et que les petits salopards facistes ne cherchent qu’une occasion de se défouler … ils n’y ont même pas mis les mains… je les hais, j’espère qu’ils vont prendre perpète, et j’espère aussi que si les juges leur donnent genre 12 ans, mais vous n’en ferez que deux, ce seront les juges qu’on jugera. Je voudrais qu’on puisse juger les juges. Marre d’entendre des trucs au sujet des juges, qui eux sont intouchables … je ne sais pas si ça correspond à une réalité, que les juges relâchent un peu trop facilement, pour des vices de procédure, notamment,(et dans ce cas, à qui la faute, quand il y a « vice de procédure » ? )  ou pour désengorger les prisons, ou ne donnent que des peines relativement légères, voire pas de peine du tout, sauf un « Rappel à la Loi », mais il me semble qu’il y aurait là tout le système à remettre à plat, et pour commencer, je veux des statistiques ethniques, comme dans d’autres pays, pour savoir exactement ce qui se passe, de manière à pouvoir y remédier, et ensuite je veux du fric dans la justice, une masse de fric. Que le budget soit décuplé. Pour trouver du fric, à mettre dans l’hôpital et dans la justice, au lieu de continuer à emprunter, je suggère qu’on taille (en plus d’autres secteurs ) dans les allocations dont certaines sont carrément inappropriées, à mon avis.

Je constate un nombre impressionnant d’aides (de la CAF par exemple) aux populations : c’est très bien qu’il y ait des allocations, on ne va pas remettre ça en question. Par contre, à un moment, il faudrait là aussi remettre tout à plat . Il y a des choses incompréhensibles, des abus, et de la fraude aussi, plus du gaspillage. Revoir tout ça. Dans le détail. sans vouloir cibler les « populations immigrées » , (il faut faire attention à ce qu’on dit, hihi) on a vu que dans d’autres pays, en Belgique, les aides au logement sont soumises au fait que les personnes aidées pour leur résidence principale ne doivent pas posséder de résidence secondaire ailleurs: je trouve ça bien. Et ici, dans les faits, c’est aussi le cas, en tous cas pour les français—ou étrangers— qui ne possèdent pas de résidence (ou d’économies)dans un pays lointain (alors que ça ne l’était pas autrefois: pour obtenir des aides , par exemple  l’aide juridictionnelle, ou toutes sortes d’autres aides, il y en a des dizaines en France, on ne tenait  compte que des revenus des personnes, pas de leurs économies, ou du fait qu’elles pouvaient être propriétaires de leurs logements, ou avoir une résidence secondaire) : les service sociaux belge ont payé des détectives privés pour obtenir les renseignements que les immigrés (qui par ailleurs entendent vivre en Belgique exactement comme ils vivraient dans leur pays d’origine), ne leur fournissaient pas , même s’ils y étaient obligés , et ceux qui avaient une maison « au pays » (au Maroc, là, en l’occurrence )se sont vu retirer les aides au logement …Bien sur, ça a fait scandale, les bien-pensant ont trouvé que ça stigmatisait les populations allochtones, quant au Maroc, il a déclaré que jamais il ne donnerait ce genre de renseignement… quelque part, c’est assez déprimant, tout ça :  je suis si jalouse, pour ma part, que je n’ai absolument pas envie de travailler pour qui que ce soit d’autre que moi , sauf à contribuer bien sur aux besoins réels des pauvres gens qui n’y arrivent pas, ici dans ce pays, et avec une préférence française… vous pouvez trouver ça « de droite », mais je m’en fiche. Pas envie d’aider la terre entière, alors qu’ici ça s’écroule, je parle de l’Economie, grâce à la crétinerie européenne des dirigeants successifs… Abonder avec mes impôts des aides pour des gens qui par ailleurs se construisent des palais dans d’autres pays, ça ne va pas pour moi…et aucun chantage à la « colonisation »d’autrefois  ne tient, pour moi.   (Ce sont de véritables palais, vu les photos qu’on m’a montrées, plein de fois, et tant mieux pour ces gens— le change est extrêmement favorable, encore..ça ne durera peut être pas. Il y a comme un effet de vases communicants … quelqu’un , récemment, m’a expliqué qu’une maison, qui valait 10.000 euros il y a 10 ans dans un de ces pays lointains  en vaut maintenant 50.000…et dans 10 ans je suppose que cela vaudra autant qu’ici en France… 🙂 . Que les gens qui vienne travailler ici envoient une partie du fruit de leur travail ailleurs est OK, mais qu’ils perçoivent ici, pour ce faire, des allocations encore et encore me fait suer. S’ils ont une maison ailleurs, alors qu’on en tienne compte ici. Comme ils font en Belgique. Et comme on fait, ici, pour certaines aides, à l’encontre des gens qui ne peuvent rien dissimuler, parce qu’ils sont dans ce pays depuis toujours, et pas ailleurs.

Les danois, eux, ont concocté tout un programme pour « casser  » les ghettos des allochtones immigrés récents , et obliger à l’assimilation, et si tu ne veux pas t’assimiler, tu pars. Sans langue de bois ni fausses pudeurs, en appelant un chat un chat, et je trouve ça bien. Nous, on va tout droit vers la guerre civile, actuellement. Les bien pensants peuvent se f… de ce qui se passe dans les banlieues, et même au coeur des villes, et accepter les victimes collatérales, plus les saccages des biens publics ,avec les paupières chastement baissées, ça ne me convient pas ;  (même s’il n’y avait qu’un seul incident de ce genre chaque année, il faudrait s’en occuper), on dirait que pour conserver leur soi-disant idéologie de générosité (qui est toujours pour les autres, jamais pour eux individuellement, ça ne suit pas, pour leur comportement…si autant de bien pensants prenaient individuellement en charge les laissés pour compte allochtones, migrants , mal logés , etc… il n’y en aurait plus un seul sur la place de Paris, par exemple…) ces « bien pensants »  ont accepté un tel pourcentage de pertes en vies humaines, saccages de biens publics, ou alors ils n’y pensent même pas…il y a une sorte de dissociation dans les esprits… peut être se sentent ils , justement, si égoïstes, si indifférents, qu’il leur faut tenir ce discours pro victimaire pour se sentir mieux… pour que leur égoïsme profond se sente à l’abri… je ne vois pas d’autre explication…mieux vaut pour eux ne pas voir la réalité, ne pas faire d’introspection… Bon Dieu, je viens d’une famille de gauche, bordel, et c’était comme ça à tous les étages, incroyable… la dissociation entre les généralités du discours généreux professé , le partage au niveau national,  et international, théorisé, etc …  et la conduite de tous les jours ! bordel !  ça m’a marquée durablement ! peut être que la simple générosité sans effets de manche, le geste , quotidien, la petite aide ,même modeste,  étaient considérés par eux comme une valeur « de droite », donc une abomination, je ne sais pas…  🙂 

Je n’en peux plus (c’est un appel au secours ! 🙂 ) d’entendre parler, par les T.D.C. professionnels, journalistes et autres intervenants des Médias,  des « Plus démunis » , et autres perdants de la société, auréolés d’une lumière , surtout quand ils viennent d’ailleurs, je n’en peux plus ! que les « plus démunis » se débrouillent (c’est d’ailleurs ce qu’ils font pour la plupart, sauf quand les âmes bien pensantes viennent les chercher pour défiler  et réclamer), que chacun se prenne en charge, fasse avec ce qu’il y a ,  et commence par examiner ce qui, chez lui ou dans sa « communauté  » est un frein à son développement… Etudier, apprendre, voilà ce que, ici en France, on doit mettre à la disposition des gens, d’où qu’ils viennent… et ce qu’on doit faire, si cela ne convient pas à ces gens,  c’est ne pas hésiter à les mettre dehors, par tous moyens . Ça c’est pour les étrangers et les bi nationaux. Pour les autres, les français qui ne se sentent pas français, il faut une réponse au coup par coup, que chaque acte de délinquance reçoive une réponse appropriée. Avec la possibilité offerte pour ces français de 2ème ou 3ème génération, de pouvoir opter pour la vie dans un autre pays, avec changement de nationalité. Passer des accords avec les pays d’origine.On peut y arriver, il faut juste la volonté…c’est ça qui manque, en vérité, chez nos dirigeants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation