De Paris en piscine Le blog de Papillonista

titre grossier que je viens d’enlever… restons courtois …(suite et fin)

Juste 2 ou 3 phrases avant d’aller dormir… 🙂

Ça continue..;en passant devant l’Elysée, (Plusieurs dizaines de sbires de partout pour garder M. Maqueron), j’entends (à la radio, je reviens d’une piscine où j’étais seule dans le bassin) qu’il est question d’un nouveau confinement « préventif »… 🙂 

Co..ards … 🙂

Monsieur Martin de  Blablachier apparait chaque jour dans les médias, avec sa tête pâle, convulsée d’une sorte de rage renfermée mâtinée de haine tétanisante contre les « vieux », c’est à dire tout ce qui a plus de 60 ans… il n’arrête pas (je découvre que ce dutor, pardon,  butor fait partie de la « haute autorité de santé », ou d ‘un organisme du même genre, (il y en a des dizaines actuellement, tous payés par notre sueur…) combien par mois se fait-il ? en tout ?  que nous raconte-t-il, aujourd’hui ? la même chose qu’hier : les « vieux » devraient comprendre qu’ils doivent se sacrifier pour les « jeunes » et s’enfermer chez eux… passé un certain âge, et (ou) si tu es gros, ou diabétique, ou vieux, tu dois rester chez toi (et crever plus vite sans doute pour laisser hériter les « jeunes » , notamment les « étudiants » qui vivent avec un paquet d’antidépresseurs sur leur table de nuit … 🙂  il aurait fait merveille, le blablachier, en 1942…  🙂 je le vois bien, tiens… 🙂 copain avec Papon , genre… lui suggérant des trucs pour remettre un peu d ‘ordre…  il doit avoir un problème avec quelqu’un de sa famille, sa mémé, peut être, ou alors son papy, un vieux soixante huitard qui refuse sans doute de lui donner sa part d’héritage en avance… 🙂  à ce niveau-là, même si l’apparition dans les étranges lucarnes, ou la distillation de son avis sur les radios peut constituer un fameux exutoire,  je doute que ce soit suffisant : une bonne psychanalyse, ou un entretien avec un psy ,  à raison de quelques séances par semaine devrait faire le job, le Blachier a besoin de parler et dire ce qu’il a sur le coeur…que lui a t on fait, dans son enfance, à ce petit monsieur ? on l’a privé de Nutella ? ce gros nul n’a jamais rien vécu…il est passé directement de la case petit garçon à sa maman et petit étudiant à ses parents , à la case salarié du gouvernement … bien sous tous rapports, et marié, X enfants, sans doute… tout va bien … il a la quarantaine, à tout casser, et a réussi à se caser dans toutes sortes de bons fromages bien juteux dont les salaires et émoluments sont inversement proportionnels à ses capacités d’empathie et même, disons le, d’intelligence … mettez moi ça dehors, et qu’on ne l’entende plus…je lui ai préparé une lettre, mais je pense que je vais plutôt l’envoyer à la direction des chaines publiques qui lui permettent de s’exprimer…qu’il se casse, celui-là… il devrait faire un peu de natation, tiens, il est aussi acariâtre qu’un vieux c avec des problèmes d’estomac… « Tu n’y es pas », me dit mon cheval (qui connait la vie, mais je lui laisse la responsabilité de son analyse…) ) , si les gens sont bilieux, comme ça,  c’est à cause de leurs problèmes sexuels… ils ont tout misé sur le fric, la position, etc… et ils se retrouvent coincés , avec la même femme , qu’ils adorent, bien sur, mais … et  impossible d’en changer comme ça… 🙂  les exemples récents (griveaux, etc…) de petits gars avec un avenir politique et pris la main dans le caleçon, pardon, le sac, et adieu le bel avenir, ne plaident pas pour une libération tous zazimuths du caleçon, justement … 🙂  ils adorent leur   existence, bien sur, et surtout la position, les sous qui vont avec, mais à force de s’asseoir sur leur vie authentiquement sauvage, qui existe quelque part va savoir où,  le refoulé revient au galop.  Il faut un bouc émissaire sur qui passer ses humeurs : (oh  le beau bouc ! ) 🙂 et voilà, le doigt se pointe sur les vieux, ces salauds qui devraient disparaitre, au moins à la vue du Blachier, tous ces salauds de vieux, à cause de qui les jeunes prennent des antidépresseurs (bien sur M. Blachier s’assimile aux « jeunes »… )  …hé, Blachier ! oui, toi ! tu ne seras plus jamais « jeune » , c’est fini… bye bye, les 20 ans estudiantins… 🙂 par contre, mon vieux, « vieux » est ton avenir …hihi … enlève ton corsets tu ne veux pas vieillir encore plus vite… 🙂 

La suite 2 main… 🙂

Nous sommes demain : Hier j’ai nagé dans le 8ème, 3 personnes et ensuite seule dans le bassin. Ils ont eu 6 clients en tout parait-il… je ne comprends pas comment certaines piscines sont bourrées, et d ‘autres désertes.

Aujourd’hui, direction est … 🙂 il faut d’abord que je dise que de temps en temps, assez souvent , l’absurdité de la situation actuelle me saute aux yeux et me fait ricaner toute seule … les nouvelles, tout le temps (à les entendre, tout va de mal en pis , les variants sont de plus en plus menaçants et maintenant on apprend qu’avec le variant anglais on meurt 30% de plus… 🙁  et le variant brésilien, ce sera sans doute encore et encore pire, comme si ça pouvait être pire (je pense qu’on devrait carrément envisager le pire du pire comme hautement probable tout de suite… 🙂  j’ai du plaisir à discuter avec les gens, que je rencontre, voir ce qu’ils pensent de tout ça… hier c’était les 2 maitre-nageurs à la piscine, today ce fut avec la nana partageant mon couloir. (nous étions 2 par couloir, piscine récente dans l’est de Paris, 25m… 🙂 à la Porte de Bagnolet… cette nana était canadienne, et elle nageait très bien, plus rapide que moi, plus jeune aussi . (elle est de Vancouver…j’adôôôrre Vancouver, ou plutôt l’idée que je m’en fais, car le n’ai jamais dépassé San Francisco, pour la côte ouest de l’Amérique du nord). Cette nana faisait des 200 4 N , avec un bon papillon… Elle était remontée à bloc. On a discuté un peu, elle appartient à un club (un bon club) de l’ouest, ici, à Paris, qui n’ plus aucune activité actuellement, et ses amis nageurs sont malades de tout cela. Je vous raconte tout cela parce que à un moment elle m’a dit que je nageais très bien (j’étais contente, surtout qu’elle était vraiment plus rapide, elle a commencé petite au Canada, et en plus elle portait un bonnet de l’Equipe de France… je ne sais pas qui lui avait donné ça, je n’ai pas osé lui demander) et, cerise sur la cake, enfin, LE cake (moi) elle m’a dit que je nageais vraiment très bien en dos, et est ce que j’étais une ancienne nageuse de compétition … 🙂 😉 😉 🙂  vous pensez bien que je ne me sentais plus de fierté quand elle m’a dit ça… c’était plutôt elle, la nageuse de compétition;;; malheureusement la réalité est toute différente … 🙂 je ne suis pas une ancienne nageuse de compétition, hélas, et j’ai commencé la natation très tard… je faisais du ski, avant…voilà je suis une ancienne skieuse de bon niveau, même pas de compétition, d’ailleurs, j’étais trop cossarde pour aller dans cette direction…je n’ai commencé véritablement à m’intéresser au ski que lorsque je me suis rendu compte qu’il avait toutes sortes de garçons sur les pistes… 🙂  et à force de leur courir après, je ne me rendais pas compte que je dévalais les pentes et remontais tout de suite en haut pour recommencer, cherchant un bonnet jacquard , ou des gants rouges, avec un beau garçon attenant …  🙂 et voilà, petite parenthèse d’auto envoi de fleurs… et ensuite on a discuté, et elle aussi était consciente de la chance qu’on avait de pouvoir nager comme ça… il faut dire que depuis cet espèce de confinement qui ne dit pas son nom, personnellement, si on met de coté la déprime qui guette tout le monde, je ne me suis jamais aussi bien porté, moi personnellement, je suis en pleine forme… 🙂 je nage et je marche, et je travaille… mon seul souci, c’est vraiment de voir comment vivent les gens actuellement, je me fais du souci pour eux… pour moi, bien sur, mais je vais bien, je n’ai même pas attrapé un truc genre refroidissement, cet hiver (qui n’est pas fini, je sais…), mais je suis inquiète pour les gens… notamment, pour les enfants, les petits mouflets qu’on voit avec leurs parents … je ne sais pas comment ils peuvent vivre ça, même s’ils ne se rendent pas compte. Ils ne peuvent plus aller nulle part, plus de guignol, plus de cinéma, plus de pestacles, plus rien… et confinés à 18heures ! heureusement qu’ils ont encore l’école. On leur colle parfois un masque sur la figure, et ils voient leurs parents avec ça en permanence… dur dur…  🙁

j’ai discuté avec la caissière de la piscine aussi,  qui fait à peu près les mêmes constatations … et ensuite je suis partie sur le boulevard, vers la Porte de Montreuil et la porte de Vincennes, quartier que je connais bien. Il y a toutes sortes de petits commerces sur le chemin, et on trouve par exemple des patates à des prix qu’on ne voit jamais au centre de Paris : un gros sac de 5 kgs pour 2,50 euros… 🙂  j’en ai acheté un et un miracle s’est produit, parce que je n’aurais pas pu le transporter, j’ai trouvé un petit caddie (enfin juste le squelette et les roulettes  🙂  ) qui marchait parfaitement, et j’ai pu transporter tout ça ainsi  que des huitres que je venais d’acheter … 🙂  (j’espère ne pas trop décevoir les lecteurs, j’oscille entre le glam rock un peu défraichi et le street look tendance caddie …si on m’enlève les vêtements comme on pèle un oignon , je deviens très présentable quand on arrive au maillot de bain… ) 🙂  en effet, un poissonnier s’est installé dans un endroit improbable, un poissonnier arabe  🙂 au milieu des épiceries à tendance orientale (avec des cacahuètes, des pistaches, des boites de loukoums et du harissa et toutes sortes de produits exotiques ) qu’on voit souvent sur les extérieurs… 🙂 là, c’était un poissonnier, avec des produits qui faisaient envie, des poissons de l’Atlantique, des huîtres et des crevettes grises… au milieu de nulle part…au milieu des immeubles en brique de la Ville de Paris qui bordent les maréchaux, et j’ai essayé de me rappeler si, en France, j’avais déjà vu un poissonnier arabe de chez arabe …  il y a toutes sortes de poissonniers, partout, mais ce sont en général des normands, ou des gens de l’ouest…même à Toulon, les poissonniers étaient des commerçants de souche française… peut être que je raconte des conneries, mais il me semble bien, je me rappelle du marché de Toulon…  🙂   ça m’a fait plaisir de voir tous ces gens qui essaient de s’en sortir tant bien que mal, dans ce temps de pandémie… tous les petits commerces du boulevard ont inventé quelque chose… à la Porte de Montreuil (les puces sont toujours là), le café du coin a organisé tout un système pour vendre du vin chaud , du café, etc… aux passants, tout ça à l’extérieur, bien sur, et dans un de ces petits restaurants chinois on voyait la famille des propriétaires qui mangeaient , à 4, à l’intérieur, les enfants joufflus et les parents, tous penchés sur des bols décorés. Et je me disais que c’était pas mal qu’on ne manque pas de nourriture… fasse la providence qu’on ne manque jamais de nourriture, parce que, sinon, ça deviendrait chaud…ensuite, j’ai acheté quelques denrées pour le diner à un autre petit magasin chinois de plats préparés, et eux aussi font ce qu’ils peuvent pour tenir le coup. 

J’avais tellement nagé, à la remorque de la nana canadienne, que je me suis mis dans le bus N° 86 à la Porte de Vincennes, pour regagner les quartiers où tout ceci n’existe pas tellement (il y a une petite enclave de produits chinois, sur la place à coté de chez moi, mais peu à peu ils ont abandonné leur spécificité, qui était d’être bon marché, et sont aussi chers que les autres commerces. cette place à coté de chez moi a été, il y a quelques années, sacrée place la plus chère de France, là où les denrées coûtent le plus au client … 🙂  )

Le dire encore : arrêtez de nous pomper l’énergie, hé, les mecs du Gouvernement, la Haute Autorité de je ne sais plus quoi, la santé… (on a entendu plusieurs fois, pour ce résultat relativement minable actuel, il y a des dizaines d’officines —avec les mecs payés des thunes de ouf—ayant pour thème la santé , des comités, des instances, des trucs de ci et des trucs de ça, on s’y perd, tellement il y en a… et chaque officine de pondre sa petite directive, ses recommandations (par exemple, là, j’ai encore entendu à la radio, ils se tirent dans les pattes entre la haute autorité de la santé et je ne sais plus quoi s’aussi éminent, le haut conseil des médecins, non ça ne s’appelle pas comme ça, enfin , un truc qui tient le haut du pavé, dans la médecine… ils ne sont pas d’accord du tout sur les masques (tout ce que vous avez entendu today, qu’ils allait mettre le masque en tissu aux orties) et aussi le fait qu’il faut arrêter de parler dans le bus, le métro , téléphoner, etc… reconnaissez que c’est ce que moi j’ai écrit ici même, hihi … 🙂 il y a déjà pas mal de temps… ben y en a un qui recommande ça, et un autre qui dit dédaigneusement que ça ne sert à rien… 🙂 un zigue au timbre de voix sinistre est venu sur France infos nous expliquer ça cet après midi… oublié qui c’était… 🙂  🙂 😉 

Bref, ils rament tous, en nous anonçant un prochain reconfinement « si la situation ne s’améliore pas » … 🙂 ben, c’est qu’on est déjà confinés, non ? 

prendre une autre direction, personne n’y pense, vu que « les autres pays » font plus ou moins tous pareil…restrictions de circulation … pendant ce temps , les projets qui ont pour but de relancer l’aérien , les aéroports, le Grand mouvement perpétuel autour de la planète sans lequel les dirigeants ne se sentent pas vivre… sans lequel ils ne pourraient pisser en paix…  ne faiblissent pas… du fric est mis là dedans, et on sent que chez Maqueron, le principal c’est ça : tu es assigné à résidence, tu ne dois pas te mélanger ni embrasser ta grand mère, par contre mettre une petite barrière aux passages de frontières est inenvisageable …malgré les soi disant dispositions qu’ils nous racontent qu’ils prennent en ce moment même… 

Vivre un peu moins connement : mettre le fric dans les services publics, moins distribuer d’argent, le mettre dans les services publics, laisser les gens travailler et inventer ce qu’ils veulent faire, écouter la Vox populi quand elle demande un truc, même si ce sont des pèquenauds de la campagne, ou des vagabonds des villes, écouter les artistes, aussi, plus que les énarques, bon, disons autant… 🙂 pratiquer une écologie intelligente (qui exclurait pas mal d’éoliennes , surtout si les gens n’en veulent pas), continuer avec les gestes barrière et imposer quelques normes pour que ce virus se diffuse le moins possible, mais à coté accepter quelques morts auxquelles on ne peut pas grand chose, et surtout, faire en sorte qu’on puisse SOIGNER et accueillir les gens à l’ hôpital…développer l’hôpital—on ne le regrettera jamais—mettre le fric là, en ce moment. 100.000 lits d »hôpitaux de plus en Europe, avec des rotations aériennes pour les malades de chaque pays… pour répartir si on a besoin… de quoi voir venir. Et tout rouvrir, commerces, restaurants, etc..; et même les boites de nuit… avec toutes les précautions nécessaires bien sur. Basta, passons à autre chose. Les gens sont adultes, ils savent ce qu’ils veulent, et s’ils veulent attraper le Covid, foutez leur la paix… changement de mentalité, quoi … 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation