De Paris en piscine Le blog de Papillonista

les 20 premières années du 3ème millénaire vont s’achever

 le bonheur -chien au pays des rêves (j’aime bien la petite papatte modeste qui apparait sous le museau à droite) 

3 chiens, sinon rien ! chiens d’un gars à la rue, photographié Bd saint Michel, pas de confinement pour eux, n’ont aucun endroit pour dormir… pendant que je photographiais, le chien du milieu ouvrait de temps en temps une paupière pour me regarder… 🙂 mais il était trop bien, dans toute cette fourrure, et il se laissait aller ensuite…

Pourquoi ai-je choisi de naitre à la fin du 2ème millénaire, et de voir le début du 3ème ? « tu n’as pas choisi », me dit mon Cheval, mais moi je suis sure que quelque part j’ai choisi … 🙂 je suis sure par exemple que j’ai choisi de naitre après les dernières atrocités en grand sur le sol de l’Europe…je n’aurais pas supporté, les allemands dans Paris, tout ça…  mais peut être aurais-je eu le nez de partir aux Etats Unis, avant les horreurs, si j’étais née à cette période… et la première guerre encore moins. Je n’aurais pas supporté la première guerre mondiale, tous les jeunes hommes (les laids comme les beaux…) morts par millions, dans les tranchées, et ensuite la grippe espagnole… j’aurais sans doute rencontré Guillaume Appolinaire, les dadaïstes, mais ça n’aurait pas duré…non, je n’aurais pas voulu naitre à cette époque, même si les années folles ça devait être pas mal, le premier raccourcissement de jupons de l’histoire… mais les années trente débutaient, avec cette grande ombre jamais vue encore sur l’Europe, sur le monde…on avait vu des atrocités, d ans le mondes depuis qu’il existe, mais jamais un truc PENSÈ, réfléchi,  à ce point… beurk… 

Là, on a le Corona virus, mais c’est de la petite bière à coté  de toutes ces horreurs d’autrefois  … 🙂 bientôt on pensera au Corona Time comme une parenthèse enchantée, vous allez voir… on a aussi l’ombre d’un autre facisme, le truc religieux, mais je pense qu’on arrivera à lui péter à la gueule, à celui-là … 🙂 il y a pas mal de lavettes planquées, qui disent oui à tout, et fermeront les yeux , ferment les yeux au bon moment, mais nous sommes assez nombreux à avoir les yeux grands ouverts… 🙂 no passaran…  🙂

Le seul truc que je peux regretter, dans les agencements du 20ème siècle (et avant) c’est une certaine simplicité, notamment dans l’architecture, et la manière d’envisager la vie de tous les jours, sans trucs hyper techniques, conditionnés (dont l’air c , qui me gonfle) connectés, (finalement ennuyeux, bien que je m’en serve, mais comment arrêter la marche en avant de ce truc ? rendre tout plus lent… ) 🙂  …ce serait bien d’avoir la technologie, mais qu’elle n’envahisse pas tout …Là, la technologie prétend tout faire à notre place, j’ai l’impression, ouvrir des volets, faire du café, et après, quand la technologie fera tout, y compris baiser à notre place, que nous restera t il ? (en plus je suis sure que la technologie engendrera à notre place, on choisira un enfant sur catalogue, et même encore mieux, quelque chose choisira pour nous sur catalogue…  « mais la guerre viendra battre les cartes » me dit mon Cheval, quelque chose d’inattendu, ou un virus … 🙂 qui l’attendait, le virus ? personne ne se doutait… les virus, c’était pour l’Afrique, les pays dézingués, pas nous …  🙂 résultat : y a du virus partout, sauf en Afrique noire  🙂 tant mieux pour eux.. pourquoi je sais qu’il n’y en a pas (pas trop) ? parce que s’il y en avait, on aurait les cris des ONG 24h/24 dans les oreilles… là, on n’entend pas grand chose… 🙂 

Et d’ailleurs, vous remarquez, de moins en moins de gens sont pour le vaccin, en France (à mesure que le vaccin se précise) ..pourquoi ? mon Cheval pense que c’est parce que les gens, au fond, adorent le confinement, avoir du fric et rester chez soi (en théorie, parce qu’on ne se privait pas de sortir) … ils partent même tous vivre à la campagne, surtout les parisiens, vu le m..dier que la Mère , l’épaisse Mme H leur concocte tous les jours avec son assistant logement verbeux aux larges oreilles , la tête à claques, là, le sosie de Besogneux-not, pardon, Besancenot…  🙂  oui, les gens , au fond, voudraient que ce virus dure, qui leur a donné le goût de la paresse (sauf les gens de l’hôpital et les caissiers et autres chauffeurs de bus … ainsi que les black blocs de nos samedis… bientôt il ne restera plus personne qu’eux en ville … 🙂 et moi aussi je serai partie, si une trottinette n’a pas ma peau avant … 

On a appris que pour ces vacances, une nouvelle variante du virus , plus contagieuse (comment peut on être plus contagieux ? ) arrivait… hier on bloquait toutes les arrivées et sorties de Grande Bretagne, hier, oui…et today, on apprend que cette variante est déjà partout, en fait … 🙂 un gars l’a ramenée de Londres à Tours : on s ‘attend à ce qu’on nous dise que le gars est en réa à l’hosto, mais pas du tout ! il est asymptomatique … 🙂 et pendant ce temps, des gens arrivent aux micros des médias pour dire qu’ils ont peur, et qu’ils sont surs qu’on va reconfiner en janvier…  personne ne veut se priver de ce virus, en fait … 🙂  parenthèse enchantée, oui… on voit des têtes de petits vieux, aux infos, à qui on dit « voilà une belle seringue, pour se faire vacciner, c’est vous qui serez les premiers, c’est pour la patrie, hein !  »  🙂 ils sont trop mignons, nos « aimés », pardon, nos « ainés » …  comme on les appelle … 🙂 ils sont d’accord… ils sont restés à l’ehpad (bordel, comment ça s’écrit, encore, ça) pour Noêl, pour ne pas contaminer la famille, ou se faire contaminer par les jeunes…ils aiment leurs familles, mais là où ils sont bien, quand ils arrivent encore à bouger un peu, c’est entre eux…  🙂  … oui, ils sont heureux entre eux, ils ont un goûter, des jeux, de la brioche, du chocolat… 🙂  et, croyez le si vous voulez, ils flirtent… c’est assez tragique, parce que la tendance qui veut que les femmes sont plus nombreuses que les hommes s’accentue encore avec l’âge qui passe… dans les ehpad, il y a 3 dames pour un monsieur…et même à 85 ans, il y en a qui rivalisent pour les faveurs du monsieur… 🙂

 Du coup, ça me fait penser à un être cher, décédé, mais qui n’était pas en ehpad…gardez vos « vieux  » chez vous, sauf si vous n’avez vraiment pas de place, gardez-les, c’est mieux… déménagez pour pouvoir les garder chez vous, avec vous jusqu’à la fin…  🙂 le conseil de mon Cheval… 

Une bonne nouvelle ces jours-ci : quelqu’un (un savant fou, ou bien plusieurs grands fous de savants  🙂  ) a réussi à faire remonter le temps, pour ainsi dire,  à de la lumière… il parait qu’ils y étaient déjà arrivés pour les ondes, mais jamais pour la lumière… en fait (je n’ai pas tout compris, et ne vous attendez pas à ce que j’explique bien..déjà j’ai piqué ça à un article de vulgarisation et il n’est pas certain que le journaliste lui même ait tout compris, alors… )… il est question du lieu-moment où l’espace et le temps se rejoignent, (bordel, je voudrais bien voyager jusque là) … on a envoyé de la lumière (je vais très mal expliquer, je n’ai pas pris de notes), ce n’est pas tout à fait remonter le temps, mais il est question de retrouver l’effet miroir… l’exemple donné, plus ou moins : comme quand tu jettes par exemple un moule en forme d’étoile dans une piscine , l’eau prend la forme en étoile du moule, le temps que le moule traverse le plan d’eau et puis celui ci tombe au fond, et il n’y a plus aucune forme d’étoile à la surface de la piscine, eh bien ils sont arrivés , avec de la lumière , à repartir en sens inverse, c’est à dire que le chemin inverse a été fait, (s’est fait tout seul) comme si le moule était  remonté à la surface de la piscine et était revenu à son point de départ , et de nouveau on a la forme en étoile qui s’inscrit, c’est l’effet miroir, une action est faite, qui commence quelque part, aboutit ailleurs en un laps de temps, et voilà, elle refait le chemin inverse. 

Bientôt le temps des merveilles , on espère… 🙂 

Today, réouverture des piscines, et j’ai foncé dans une 50m … ils avaient chauffé l’eau un peu plus (en général elle est glaciale) et ensuite, à pieds jusque dans le 13ème arrondissement, en passant par la place que j’adore, place de Catalogne, qui est derrière Maine Montparnasse , place ronde créée par l’architecte Ricardo Bofill, et dommage qu’on ne lui en ait pas donné plus à créer… j’adore cette architecture, on se croirait vraiment dans un roman, ou un conte… dépaysement garanti, avec le beau Ricardo.   🙂 je ne sais aps du tout ce que valent ces bâtiments, à l’intérieur, ni à quoi ils servent, on a l’impression que c’est inhabité… que ça appartient à un pays où règnerait un dictateur très sévère, mais que sa dictature s’arrêterait à la porte des palais… ce serait juste une dictature architecturale, pour le bien de tout le monde … 🙂 non, elle est vraiment belle, la place de Catalogne… il parait que Bofill a été très controversé, je vais lire la littérature à ce sujet, mais quoi, franchement, ça vaut bien 100 fois le centre Pompidou… ou la T.G.B. cette horreur sans humanité, sortie d’un cerveau malade… (il parait qu’il y a un jardin, aux pieds de la TGB, mais c’est seulement pour les happy few, comme la fille (que je ne peux pas voir en peinture) du premier président socialiste de la 5ème, à qui on donna toutes les bonnes places bien rémunérées, je crois qu’elle eut un job à cet endroit, qui porte le nom de son popa…bah, je ne peux même pas parler de ces gens, ils ne me plaisent pas… bref, la TGB, c’est moche, sauf le jardin que je ne verrai jamais, et je peux juste souhaiter qu’au 3ème millénaire, après l’explosion de la bombe qui va tous nous mettre égaux, une végétation hybride et gracieuse s’élèvera pour engloutir la TGB de ses lianes et faire mûrir d’étranges fruits que nous ne verrons pas non plus … 

Bof, je raconte n’importkwaaa… 

La place de Catalogne est belle, et Bofill est un as. Et tiens, je vais finir avec une petite vacherie, à propos de Dominique Perrault, architecte de la TGB… et c’est lui aussi qui a été chargé de la rénovation de l’immeuble de la grande poste de la rue du Louvre (qui sera bientôt en service)… ça fait plusieurs années que le chantier a débuté, et je me rappelle qu’au début, au tout début (démolition de l’intérieur), il y avait un grand panneau bordant la rue du Louvre, avec une « vue d’architecte  » de l’intérieur une fois reconstruit… et il y avait des personnages, bien sur, les futurs utilisateurs de la future poste, mais le premier personnage, bien devant, en grand, c’était une tarte avec le foulard religieux… bien devant… à l’époque, ça m’avait choquée (oui, chochotte, tous les cons et les connes qui sont « choqués » par des trucs assez anodins, alors que les vraies tueries avec du sang ne les choquent pas du tout pourvu ça soit pas eux ni leurs « frères « ou « soeurs »…) eh bien moi, j’avais été « choquée » par cette image…et j’avais écrit à Perrault, pour m’étonner de ce qu’il mettait sur sa vue d’architecte, comme ça, en grand, sur la rue du Louvre…  🙁  m’a jamais répondu, bien sur…  🙂  bof, je n’attendais pas de réponse… ensuite, je l’ai vu une fois photographié sur un média , avec sa petite famille bien comme il faut, tous bien élevés, du coté gauche de la force, hihi,  recevoir une médaille ou un truc officiel à un pince fesse avec notre président socialiste… pouah !

on pouvait trouver cette image  anodine, mais ça ne l’était pas… elle a disparu maintenant, remplacée par d’autres images (des silhouettes) sur la rue à angle droit (une autre façade de l’immeuble) et il m’avait semblé que la représentation de la nana avec le truc sur la tête y était encore, mais noyée au milieu  d’autres ombres chinoises, personnages … 🙂 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation