De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Mardi de décembre, et mercredi

La valise du voyageur en chambre qui mange des bonbons en lisant des récits d’escapades (photographié place des Vosges) 

Hier, j’ai fait ce que je n’avais pas fait depuis plusieurs années, marcher depuis la piscine Georges Hermant jusqu’à la rive gauche de la Seine, où j’habite. la bonne vieille piscine Hermant est toujours telle qu’en elle même l’éternité la change. Il y avait l’entrainement du club , les Mouettes, et ça ne laissait pas énormément de place pour le reste. Il y avait, j’ai trouvé, pas mal de monde. Moins qu’un jour normal, mais plus que ce devrait être. Le bassin était en 2 fois 25m, et pour les pékins comme moi, c’étaient les lignes flotteurs qui étaient installées, c’est pénible dès qu’il y a un peu de monde, par rapport aux brise-vagues, beaucoup plus confortables. Seuls les enfants (des jeunes gens de 13 à 16 ans) avaient droit aux brise vagues. 

Ensuite, grande marche dans Paris, le tout bouclé dans les 3 heures autorisées 🙂 . J’ai vu que le parc des Buttes Chaumont était ouvert, avec des tas de joggers, ensuite je suis passée par la place Colonel Fabien, avec l’immeuble du Parti communiste, une sorte de grosse bille à l’architecture absconse moscovite du temps stalinien, (ils voulaient imiter l’URSS, tout faire pareil, du temps de Jacques Duclos, ou qui que ce soit qui ait fait construire ce truc à l’époque) , et ensuite, longeant à grandes foulées l’hôpital Saint Louis, passant le canal Saint Martin, je suis arrivée sur la droite de la place de la République.Ce fut un jeu d’enfant, ensuite, de regagner les parages de Notre Dame, par la rue du Renard (tiens, ils ont rouvert la piscine Saint Merri—par contre le guichet « opérations financières de ma poste, fermé avant hier, ouvert hier, était de nouveau fermé today). Le long du chemin, et comme souvent en ce moment à Paris, je vois que des gens ont quitté leur logement, ils ont déménagé et laissé leurs affaires superflues sur le trottoir. Il y a énormément de ces tas de choses, en ce moment. Les gens se tirent.  Ils ne veulent plus vivre à Paris, ils abandonnent leurs loyers si chers, ou vendent leurs appartement, pensant qu’ils seront mieux à la campagne. Tout le monde peut vivre avec le RSA, à la campagne, et pour peu qu’on télétravaille… Un de mes voisins, dans mon immeuble, qui a un emploi assez prestigieux, dans une administration assez prestigieuse, est ainsi porté manquant depuis le début du confinement…il a disparu, tout bonnement… 🙂 il télétravaille, lui aussi. 

Je suis allée jusqu’à la Madeleine en métro, today (à Ikéa)…dans le métro, encore ces hiéroglyphes gravés sur l’acier brossé des portes. certaines portes sont chargées de bas en haut et de gauche à droite, entièrement couvertes. Je me demande comment font les gars qui gravent ça, parce que ça doit durer des plombes. j’ai noté des mots qui semblent n’avoir aucun sens, et d’autres qui indiquent des préoccupations profondes, de gens qui par ailleurs ne connaissent pas l’orthographe de la langue française 🙂 ou alors ils le font exprès. Qui sait ce que penseront de ces dessins les archéologues du futur, dans 5.000 ans , si la terre n’a pas pété avant (ou alors des morceaux du vieux métro seront téléportés jusqu’à la planète U-2405-77654790  où nous vivrons des jours heureux, avec des têtes de E.T.—il parait que plus l’espèce vieillira, plus elle deviendra grosse tête globuleuse —pour loger un cerveau monstrueux—et extrémités minces… 🙂  Et ce soir, je lis qu’un chercheur français, François Desset,( voir sa photo sur Sciences et Avenir, un garçon au physique intéressant, en plus, de l’Institut Archéorient, à Lyon) ,  a finalement réussi à déchiffrer l’une des plus vieilles écritures du monde (en fait , l’une des trois plus vieilles écritures (avec les hiéroglyphes égyptiens) : on croyait que le proto cunéiforme des mésopotamiens était la plus vieille écriture, mais parallèlement, sur les hauts plateaux iraniens (où j’irai en randonnée quand les mollards, pardon, les mollahs sinistres  auront été éradiqués), on écrivait le « proto élamite » , qui a été suivi, ensuite (plusieurs centaines d’années après, l’écriture s’est transformée peu à peu, elle s’est allégée) du « élamite linéaire » … 🙂 le « proto élamite » date de plus de 4.000 ans, pour les débuts. Protos, en grec ancien, signifie « le premier » , le plus ancien. L’article (dont j’ai entendu parler en lisant un site dit « d’extrême droite », était aussi illustré de la photo d’un vase sur lequel étaient gravées quelques inscriptions, justement, en « élamite linéaire », un vase en argent,  extrêmement ancien, et magnifique , et je trouve étonnant de voir des merveilles pareilles, (une déesse , ou bien une reine, sur ce vase, avec une robe étonnante, dont les couturiers de maintenant vont surement s’inspirer, et je dois dire que cette robe fait un peu penser aux écailles du pangolin, hihi, et aussi à un petit objet en argent que j’avais, une femme poisson avec es écailles qui bougeaient  🙂 ) faites par des artistes qui sont à l’égal des meilleurs artistes de nos époques, datant de plusieurs milliers d’années, 2.000 après J.C., et autant avant J.C, voire plus (3.000 ans) . … datant de plus ou moins l’âge du bronze…les inscriptions en élamite linéaire , sur ce vase, font référence à l’ouvrage, pour qui il a été confectionné , et par qui, et  l’artiste termine ainsi,  « je l’ai déposé en offrande pour toi, avec bienveillance » … j’ai trouvé étonnant ce « avec bienveillance » …certes, c’est la traduction du professeur archéologue, mais ça doit correspondre à une notion voisine , pour le moins… 🙂 avec bienveillance…avec attention…avec amour, peut être …  il y a 7.000 ans … 🙂 et de toutes façons, la figure gravée sur ce vase est étonnamment moderne, c’est vraiment bien, abouti, quoi… 🙂 

Aujourd’hui, comme je mettais mon masque dans le vestiaire de la piscine, une dame qui croyait bien faire (et avec qui j’avais un peu discuté avant de choses et d’autres—à bonne distance—) m’a dit  » il ne faut pas avoir peur » … elle croyait que j’avais peur , à cause du Covid… 🙂 de fait, cette histoire de Covid m’enquiquine, pour être polie, quant à avoir peur, je ne vois pas de quoi… je comprends que le Covid, quand on l’attrape, peut être vraiment un handicap, ou même avoir les traits de votre mort, mais bon… il faut faire attention, voilà…le plus étonnant, et j’espère que ça va continuer, c’est que je n’attrape rien en ce moment, même pas les trucs que j’attrapais tous les automnes… je pense que c’est à cause du lavage systématique des mains, ça m’aura au moins appris quelque chose, ce temps de covid  🙂  si j’avais peur, je serais terrée dans mon lit , je ne sortirais pas… 🙂 l’archéologue a mis un point final à ses recherches (qui duraient depuis plus de 10 ans) pour déchiffrer l’écriture Elamite, et ce qui a été le point de percée, si on peut dire, ce fut le premier confinement : il ne pouvait pas bouger, (il est professeur en Iran, il a été confiné à Téhéran) alors il a travaillé, (avec 2 ou 3 autres gars de son équipe), et trouvé. Et moi aussi, j’ai fait comme ça. Le premier confinement, (il n’y avait pas de natation) a été l’occasion pour moi de travailler sans temps de rupture, on dira, même si vous vous doutez que je m’arrangeais pour bouger un poil plus que l’autorisé… 🙂  ), et maintenant c’est pareil… 🙂  finalement, ça n’a pas changé grand chose pour moi, en tous cas rien de vraiment différent, cette fois-ci, parce que je peux nager, aussi… ma vie est pareille … ma grand mère n’est plus, (heureusement, c’était un chameau), et si je me fais du souci, c’est plutôt pour le pays, pour les commerçants, les entrepreneurs, les indépendants. 

En allant à la piscine, today, je prends le bus 68, qui traverse le centre de Paris, puis un bout du 7ème arrondissement, pour prendre le Bd Raspail : impossible de prendre ce bd , tout était bouclé, par des compagnies de CRS, du coup obligés de passer par la rue de Rennes, et , au carrefour Bd Raspail/Rennes, impossible de passer, des cars de keufs, des CRS, tout le monde stop… les passagers descendent du bus, et s’en vont à pieds, et j’ai demandé à un CRS ce qui e passait (on aurait cru à une bombe, ou une opération anti terroriste) : pas du tout , c’était Maqueron qui devait passer avec son cortège… il devait recevoir quelqu’un, sans doute…  🙁 

Je soutiens la police, je soutiens un certain ordre et je suis contre les casseurs, mais j’en ai un peu marre de Maqueron, encore que, ses déclarations de today à propos du nucléaire fassent espérer qu’il comprenne un peu plus de trucs… je ne suis pas contre le nucléaire, je suis même pour à fond, et pour développer les compétences françaises sur le sujet, qui se racornissent quand on ne s’en sert pas…il faut que le nucléaire devienne absolument sur, qu’on trouve des solutions d’avenir pour les déchets, et qu’on garde ça jusqu’à que, (on doit le faire tranquillement) on puisse remplacer par l’énergie solaire. (les éoliennes, oubliez !  sur des territoires désertiques, ça irait, mais là, il y a trop de monde impacté, à chaque fois …on s’en fout, parce que ce sont des territoires ruraux, mais moi je ne suis pas d’accord avec ça, je pense que les ruraux, les gens qui n’arrivent pas à s’exprimer au niveau national, ont autant de droits que les autres… la famille de M. et Mme Maqueron n’aimerait pas vivre à proximité d’une éolienne, alors basta… ) et comme le magazine « Causeur » , je pense que ce serait bien de rouvrir Fessenheim… peut être M. Maqueron se réveille-t-il, par contre les déclarations d’avant, sur la repentance, la colonisation, etc…sont particulièrement stupides, ce n’est pas ça qu’il faut dire, pas comme ça… j’ai vu aussi, il y a quelques jours, que le pape François (qui lit mon blog, hihi), recommandait le partage du travail : c’était nouveau, ça … 🙂  une idée intéressante au milieu de 10 idées moins intéressantes, avec le pape François… 

C’est le moment pour les chanteurs et autres comédiens de se transformer en artistes plasticiens : il faudra bien que les sous des gens, qu’ils ne peuvent plus dépenser en sorties, restaurants, boites de nuit, voyages, etc… se mettent dans autre chose : les arts plastiques, voilà !   🙂 🙂 

That’s all, folks ! 

Mercredi : ils me font ch tous, avec le « racisme » … il parait que le privilège blanc fait qu’on ne peut jamais ressentir ce que ressent un « noir »… Ben, je m’en fous…ce que je ressens me suffit… alors moi je vais te dire, des discriminations, il y en a partout. Quand tu es une femme,  blanche certes ,  mais pauvre par exemple, tu ne peux pas savoir à quel point tu es discriminée… par tout le monde… méprisée… on te le fait sentir tous les jours… (et l’homme « noir » ne se gêne pas, tout comme le « blanc », (et celui de couleur indéterminée, hihi) 🙂 pour te mettre son sexe devant les yeux, sans permission, et  plus souvent qu’à son tour, et surtout si vous vous trouvez  tous les deux seuls dans une rue la nuit …) parlons un peu de la femme blanche et isolée, que tous les mecs de toutes les couleurs, font suer – quand tu es ceci, ou cela, que tu n’es pas dans les standards , tu es discriminé , bien plus que l’imbécile de footeux à la peau brune  qui gagne des milliards et qui te bassine en continu , comme L. Thuram, avec sa connerie, comme s’il n’avait rien d’autre à faire… je t’enquiquine, Thuram, toi , ton « privilège blanc » et tes complexes… tu devrais t’occuper à devenir moins c…je m’en contrefous, que tu sois « noir » et pas moi…je n’ai aps l’impression d’être privilégiée, par rapport à toi…tout ce qui peut m’intéresser, (éventuellement, hihi) te concernant, c’est comment te piquer tes sous… pour moi , tu es un « riche » … haro sur le riche ! 🙂 on devrait te dire ça, tiens, en continu : haro sur le riche ! le privilège « riche » fait suer, donne nous tes sous ! 🙂 

En ce qui concerne le « privilège blanc », il ne faut pas oublier que cette société, celle qui permet à Thuram de gagner des sommes extravagantes, est justement celle façonnée par les « Blancs » dans un pays où au départ se trouvaient des « blancs » en majorité, forcément, c’est géographique.  Et si les « noirs » (ceux du genre de Thuram, ou de cet imbécile de footeux qui a crié au racisme hier (un admirateur de la religion dont on parle, à en croire les gazettes,  et de son cortège d’atrocités sexistes et racistes, ce dont il ne se rend même pas compte tellement il a le cerveau dans le caleçon de foot, se sentent en terrain étranger dans ce monde de « blancs », qu’ils essaient de comprendre la façon dont les choses se font,  DANS CE MONDE DE BLANCS, c’est à dire que c’est au mérite. Un mérite indexé sur cette société capitaliste qui amène beaucoup d’argent et de satisfactions  à ceux qui jouent le jeu et se montrent plus forts que les autres. Les « noirs « peuvent accéder à ça tout comme les « Blancs », pas d’histoires… voir ce qui se passe aux U.S…. (le reste est une question d’amour du prochain, et de main tendu à qui n’a pas eu les mêmes chances, et aucune revendication violente ne contraindra les uns à se montrer pitoyables aux autres, ce n’est aps une question e « blancs « ou « noirs » …

 Cette prospérité « blanche » , dont certains  « noirs »(pas tous, heureusement)  visiblement se sentent exclus, leur est accessible en paiement de leur talent, s’ils en ont un, comme Thuram, ou comme par exemple un mathématicien, qui va apporter de la valeur ajoutée…le problème est qu’il y a bien peu de mathématiciens « noirs » ou de prix Nobel de chimie « noirs », ou même de physiciens « noirs » , en tous cas africains, (aux Etats Unis  c’est différent) ,  alors, tout ce qu’on peut envisager, c’est de dire aux « noirs » africains d’étudier, et d ‘apprendre, et de lire, de génération en génération, de faire des efforts, comme les « blancs » l’ont fait, et c’est sans doute parce qu’ils ont travaillé pendant des générations (mais ça peut se rattraper, cela, pour les « noirs » en une génération) que le monde « blanc » est techniquement avancé, et qu’il apporte de la prospérité à tout le monde, y compris aux « noirs », heureusement. le « privilège blanc », façonné par le travail des « Blancs » est au service de tout le monde, simplement, ça obéit aux lois universelles qui sont la loi du plus fort, d’une part, et aussi la loi qui fait qu’on privilégie ses proches de préférence … ce qui est universel, il vaut mieux le constater, et moi personnellement, ça ne me satisfait pas , mais combien de « noirs » ou de « blancs » arrivent à penser autrement ?  il y a Mère Thérésa, l’abbé Pierre, et aussi le Docteur denis Mugwege, prix Nobel mérité, (et le Dr Mugwege est menacé de mort en continu, à mon avis par les mêmes cons qui gueulent sans arrêt au « privilège blanc »et au « racisme » blanc …   (ça fait un moment que je voulais mettre le nom du Dr Mugwege sur mon blog) mais toi, « noir » et moi « blanc « , on n’y arrive pas. Alors la moindre des choses est d’arrêter de se plaindre.  On peut aussi considérer que, même s’il n’a pas d’appétence pour l’étude, (là est le point d’achoppement de cette grosse connerie qui se répand partout en ce moment) un « noir » , né dans une famille où on ne lit jamais de livres (je pense que lire est la clef pour un monde meilleur, pour ma part) a quand même une très grande valeur , s’il a le coeur émancipateur et émancipé et des qualités morales, mais dans d’autres domaines, et c’est très bien comme ça… je ne courrai, petite blanche,  jamais aussi vite que les coureurs kenyans, et je ne vais pas crier au privilège noir parce que je n’ai pas ces qualités physiques, façonnées par des centaines d’années de courses sur les hauts plateaux, de même, dans le domaine de la musique, on peut vraiment dire et voir qu’il y a autant de bons musiciens « noirs » que « blancs » (ou autres couleurs) …  et Beyoncé, femme « noire »  est milliardaire , on pourrait gueuler contre ça, on ne va pas le faire, elle a bien gagné ce qu’elle vaut, par son talent, dans ce monde façonné par le « privilège blanc »… 🙂 et y en a marre de ces histoires de « racisme » , et de la repentance générale. Si tu n’arrives pas à te sentir bien dans ta peau, de quelque couleur qu’elle soit, ici en France, où toutes les chances te sont données, mais oui, TOUTES LES CHANCES D’ÉTUDIER TE SONT DONNÉES, va te faire voir , je ne me repends pas d’avoir la peau claire, et fous moi la paix. si tu n’es pas content, casse toi, ou fais avec ce qui t’est proposé. Arrête de me chauffer les oreilles: la vie est une lutte, et ce n’est facile pour personne, blanc ou noir, noir ou blanc. Les femmes doivent se libérer, les noirs doivent se libérer, les hommes aussi auraient intérêt à se libérer. Si tu ne sais rien faire, au lieu de te sentir « discriminé », change de braquet, regarde ce que toi, tu peux faire pour toi. LIS. (c’est mon conseil) . Il y a suffisamment ici, en France, pour arriver à se développer soi même. Et merde ! marre de ces discours victimaire, marre et remarre. Pas un sou pour les discours victimaires ! marre ! 

Les « noirs » se plaignent, mais qu’ils regardent plutôt du coté d’autres « minorités » non « blanches », qui ne se plaignent jamais, et travaillent, ET réussissent sans être forcément des footeux milliardaires et geignards ou revanchards:  les « asiatiques », par exemple… jamais de problèmes  avec eux, et ÇA, ça devrait vous interpeller. C’est la clef pour comprendre. cela signifie que VOS problèmes, à vous qui êtes sans arrêt en train de vous plaindre, qu’on ne vous donne pas de chances, qu’on est racistes, qu’on ne vous aide pas, qu’on discrimine ceci ou cela (c’est votre connerie, qu’on discrimine, tout simplement) , vos problèmes récurrents, qui surgissent avec régularité pour empoisonner l’atmosphère de ce pays, sont essentiellement des problèmes de CULTURE. Votre culture, vos cultures ne sont pas au niveau , au départ, pour s’adapter à ici, voilà ma conclusion.VOUS NE LISEZ PAS ASSEZ. VOUS NE VOUS INTERESSEZ PAS ASSEZ .  au lieu de nous faire ch indéfiniment en nous racontant que le problème vient de nous, (les « blancs », les « français », bla bla) , il serait plus intelligent (allons, un effort d’intelligence, SVP) de commencer par se mettre en cause, SOI. Travaillez, LISEZ, renseignez vous…vous êtes une minorité, à mon avis, heureusement, mais vous faites glorieusement ch un maximum de gens. il y a  des intellectuels « noirs » qui peuvent vous éclairer…je pense, comme ça, à des gens comme Alain Mabanckou, mais il y en a d’autres…Mabanckou , c’est l’anti Thuram, 10 fois plus intelligent, regardez de son coté, lisez ses livres au lieu d’acheter du Thuram…Lisez Senghor, LISEZ… (et pas Taubira, svp, elle a encore sorti une grosse daube aujourd’hui…d’une manière générale, tous ceux qui  crient sans arrêt au racisme ne sont pas des gens bien , parce qu’ils ne se rendent pas compte qu’en fait tout le monde est raciste, EUX Y COMPRIS, et qu’il vaut mieux, dans ce cas, regarder en soi ce qui ne va aps, parce que c’est EXACTEMENT comme chez les autres…comme ça, on a un modèle pour éventuellement changer les choses…se changer soi même… sans blagues, vous pensez que de crier sans arrêt sur quelqu’un pour le faire changer, va le changer ? 🙂 tu rigoles, ou quoi ? dans la Bible, on dit qu’il vaut mieux regarder la poutre qui est dans son oeil que la paille dans l’oeil du voisin… je me permets de te dire que c’est aussi une opération de haute magie, hihi, pour changer le monde… tout ramener à soi (la seule personne qu’on connaisse mieux que tout le monde  et se changer soi même… 🙂  ) .

  Au lieu  de regarder (opération masturbatoire pour se conforter dans son propre marasme)  les comptes twitter des imbéciles foireux et haineux comme le footeux qui a crié au racisme hier…Apparemment, le gars passe sa vie à ça, quand il ne tape pas dans un ballon… 

Lisez, apprenez, apprivoisez votre solitude, comprenez que le monde est ce qu’il est, dur, égoïste, que c’est pour tout le monde comme ça, et qu’ils faut avancer et s’adapter.  La solution est en vous et pas chez les autres, même si c’est dur. Innovez, inventez, trouvez, créez, soyez des artistes ou de bons artisans,   comme des millions d’autres « noirs »(et de « blancs…il n’y a pas tant de différence entre hommes « noirs » et « blancs »)  qui se sont mis au taf…et inventent leur vie, en dehors de toute haine.

 Penser que les autres sont des salauds et soi même un type bien qui ne peut rien à cause de la méchanceté des autres et de la fatalité, est une voie sans issue. débarrassez vous des idées qu’on veut vous mettre dans le crâne, débarrassez vous de la religion, surtout, au cas où vous auriez la tentation de tomber dedans, car là aussi c’est une voie sans issue…  et ça ira… vous verrez, ça ira…

Bordel ! si j’étais « noire », si j’avais la peau foncée, mais je pense que j’adorerais qu’on m’appelle « noire » ..;et si on me faisait la gueule à cause de ma couleur de peau (ça ne pourrait pas être pire qu’à certains moments de ma vie, hihi) 🙂  je m’en FOUTRAIS TOTALEMENT. Vivant en France, évidemment …ce ne serait pas pareil qu’aux States , dans le sud, au 18ème ou 19ème, évidemment..;mais en France au 21ème, TOUT EST OK…pas besoin de s ‘inventer du racisme pour se faire peur.

je peux donner des recettes de terrain, aussi , des recettes de la vie courante, pour y arriver, quand on est pauvre…(car là est la vraie différence, entre riches et pauvres)  :

Il y a plus de différence entre Aya Nakamura ( gros boudin à la mode),  et Miles Davis ( génie musicien ),  qu’entre moi (petite « blanche » ) et mon  voisin  de palier, (fonctionnaire « noir » … ) … 🙂  

————————-

J’en profite pour dire un mot à propos des propositions de la nouvelle loi contre…on ne sait plus trop bien, c’était le séparatisme il y a quelques jours…ça m’a l’air assez bien, on dirait que le gouvernement se réveille un poil … :-). on a parlé pour la première fois des petites filles voilées…je pensais que ça allait de soi, d’interdire le voilement des fillettes… mais non, apparemment il faut une loi contre ça…il n’est que temps…   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation