De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Article rapide

La presse annonce des contrôles renforcés à Barbès, et dans le 18ème. Il se trouve que j’étais obligée d’y passer, pour mon travail, avec mon attestation en poche : je n’ai pas vu un seul contrôle… de plus, à mon avis, s’il y en avait, ça tournerait à l’émeute.

Au pied de la ligne aérienne, entre Jaurès et Stalingrad, La Chapelle, ça craint sévère. des cloches, des gens qui n’ont pas l’air bien (crack ?)  et qui parcourent les wagons du métro, à peine quelques nanas seules dans les rames, et toutes ficelées avec le  photo MASCOLO

truc noir partout, les yeux baissés, quasiment,  (pour ne pas exciter la convoitise de tous ces mecs autour, pauvre humanité de boudins emmanchés avec des gros culs —pardon ! gros Nuls ! sans attraits …soyons charitables, pas tous… certains mecs sont bien gaulés, mais avec ce qu’ils ont dans la chetron, c’est pas trés excitant, une partie de jambes en l’air sans fantaisie, bof) …ça m’écoeure tellement, cette connerie en barre, qui volète un peu partout aussi surement que le Covid 21 (j’ai dit 21 ? ça m’a été soufflé , hihi  🙂  …) que je dépose mon sac en faisant « boum » au milieu de la rame, et reste debout, le cul bien moulé dans un jean, un peu vieille, certes, (mais encore trés alerte, natation oblige, hihi) et j’emm… tout le monde. Des boudins boudinés dans le truc religieux, comme dans un de ces pays de m(non, je n’ai pas parlé de pays des merveilles)  où on n’aimerait pas vivre, enfin moi…  à l’extérieur, dans tous les recoins, des tentes partout, il y a même un pauvre hère qui s’est construit une sorte de grande yourte, un camp du Drap d’Or des miséreux, sous l’abri du métro aérien, avec des tapis d’orient suspendus, le tout assez crasseux, le contraire serait étonnant… des matelas éventrés, des trucs dégueu qui trainent dans la rue, de la merde, des mecs qui vendent des trucs à la sauvette, c’est pittoresque à souhait, et la seule question que je me pose, c’est pour quelle raison le prix du M2 ne cesse d’augmenter à Paris … 🙂  cette crasse des arrondissements du nord gagne tout Paris, et voilà la Maire, accompagnée de son besogneux aux larges oreilles, l’abominable adjoint au logement qui veut absolument mettre toutes les classes moyennes hors de Paris de manière à me remplacer tout ça par une clientèle de subventionnés africains qui voteront ainsi pour ce tandem jusqu’à ce que les deux disparaissent en cendres en 2078, qui veut installer des migrants bien au coeur de Paris, dans la mairie du 1er arrondissement, en face du Louvre…arriveront ils à transformer l’esplanade en poubelle à ciel ouvert, comme à La Chapelle  ? la question est posée… tout ça va faire plaisir aux touristes, mais peut être qu’on ne les reverra pas de sitôt, les touristes…  ça rappelle le Pape François (qui doit subliminalement rêver de se faire … par un migrant vigoureux, qui leur lave les pieds en signe de contrition… 🙂  Hé, Pape François, les migrants sont aussi c.. et aussi égoïstes  que les autres gens sur terre ! je dis des horreurs…ben, au risque de décevoir la Mère de Paris et son crétin d’adjoint, les migrants, Madame, ils y sont déjà, dans le premier arrondissement, et aux Halles, les mineurs non accompagnés … pas la peine de leur ouvrir la mairie… après avoir réussi le tour de force de réunir les 4 premiers arrondissements en un seul, pour cause d’élection plus facile,  et  d’avoir fermé le commissariat des Halles (c’était un commissariat qui partait en lambeaux, un emblème de la France et de sa capitale déclinante)… et alors que Les Halles est l’un des endroit les plus criminogènes de Paris   il y a aussi les roms, les as du pickpoketage, si si, ils y sont aussi…plus la banlieue rebelle (on pourrait faire une sociologie sur toutes ces populations qui ne se mélangent JAMAIS, je suis formelle…pour le mélange, tu repasseras, Mme la Mère…fut un temps où j’aurais trouvé ça marrant, d’imposer quelques migrants bien noirs tire laine et tire couteaux pour effrayer le bourgeois au coeur de Paris, mais , bien qu’il faille attendre la suite, je ne crois pas que toute cette cuisine va rendre le coeur de Paris plus attractif , d’autant moins que la ville est traquée et braquée de partout depuis quelques années… Les attentats, pendant que les hautes autorités ne cessent de dire « pas d’amalgame », ensuite les grèves, sans fin, puis les Gilets jaunes, les travaux (les travaux sont grandioses…on pourrait penser que cela va avoir une fin, pas du tout, c’est de pire en pire …et ils ont perfectionné le truc : maintenant ils barrent des rues entières …pour enlever l’amiante du macadam… si si … 🙂 y aura t il un journaliste pour leur demander le pourquoi du comment de ce truc ? et je viens même de voir, encore jamais vu, un énorme engin, la base est quasi de la taille d’un demi immeuble, avec une sorte de super grue, mais qui a une autre forme, (avec une rue presque complètement barrée là aussi) et des panneaux disant que c’est une entreprise qui s’occupe de réfection des façades…pas un ravalement, non, mais autre chose. Je vous tiendrai au courant. Obligés de changer de trottoir quand on voit ça. Donc, les travaux, les black blocs que personne n’arrête jamais dans les manifestations, (sauf celles des Traoré les délinquants et celles du truc phobie, vous avez remarqué ?) , les vélos et les trottinettes qui commencent à envahir partout tandis que la circulation se congestionne, des travaux encore pour les pistes cyclables, et c’est alors l’apothéose ! Notre Dame qui flambe, feu allumé par le Saint esprit qui n’en peut plus, lui aussi ! mais ce n’est pas fini, non non ! tandis que les attentats (50 sont déjoués pour un qui est commis) continuent, les coups de couteau s’accentuent (tout le monde a son couteau dans la poche), le voile envahit les rues, (mais les nanas presque à poil font de la résistance, j’ai noté) , les filles seules et jeunes se font harceler plus que jamais dans quelques quartiers, les migrants et mineurs isolés  tapent l’incruste, suivis de près par les roms , tout le monde débarque au nord de Paris, fait des manifs pour demander ses « droits » ,  la criminalité augmente en flèche quant aux incivilités, on n’en parle même pas, un voile pudique est tiré là dessus ainsi que sur les accidents de circulation , la Mère continue à bétonner  des pistes cyclables pour les trottinettes, ouvrants d’autres chantiers titanesques, ce qui n’empêche pas ces crétins de rouler en priorité sur les trottoirs,  les arnaques en tous genres fleurissent, les bourgeois pas bohèmes se réfugient dans quelques enclaves préservées du 16ème arrondissement, et nous avons , cerise sur le cake, le Covid 19 ! et le confinement !  oui, grandiose est le mot ! seule l’occupation 39/45 peut battre ce qui se passe actuellement, alors qu’on est censés vivre en paix, dans le calme et l’opulence… 🙂  tout fermé ! hihi ! c’est pas beau, ça ? ils nous l’ont fait une fois, ils nous le refont une 2ème fois ! pourquoi se gêneraient ils ? à ce cirque permanent, ils rajoutent la mort des gens indépendants, les petits commerçants, et rien ne peut les faire changer d’avis. butés, têtus ! on a envie de les buter, (en image—) de leur tenir tête ! Que les petits commerçants crèvent qui s’en soucie ? sales criminels, ces dirigeants !  c’est un pays, une ville avec un visage totalitaire, qui se laisse voir, en ce moment, et curieusement , avec la privation de toutes les festivités, les choses amicales (je me demande comment certains font en ce moment pour arriver à baiser…) , le théâtre, la culture, la musique, les LIVRES ! c’est carrément le visage d’une république religieuse de mon c …, où tout est interdit, à commencer par les livres,  à laquelle ça fait penser, tout ça… tu ne t’en doutais pas ? tu pensais que ça n’arriverait jamais ? dieu l’a fait ! 🙂 pour ton plus grand bonheur ! pardon, ton plus grand bien !

🙁 

Jusqu’à quand ça va durer, hein ? quand est ce qu’on va leur dire, arrêtez de nous faire ch, et mettez le fric que vous gaspillez sur l’hôpital… ça ne sera jamais perdu, parce que des pandémies, il va y en avoir encore, et si ce ne sont pas des pandémies, ce sera autre chose. Qu’est ce que vous faites du fric, bordel ? on veut des hôpitaux qui marchent au doigt et à l’oeil, une Recherche la meilleure du monde, des villes propres, à la circulation non anarchique , des frontières raisonnablement fermées, et pas ces passoires, fermées jusqu’à ce qu’on puisse les ouvrir sans être envahis de migrants qui sont des clandestins  en dehors de la loi française, alors soit vous changez la loi, soit vous la faites respecter,  ou de virus, (de gens transportant les virus, et ce ne sont pas forcément des migrants, bien sur), on veut de l’argent dans les services publics , la santé, bien sur, mais aussi la police, la justice, l’école, et tous ces trucs qui n’ont cessé de péricliter depuis des années. On veut une ville propre , un pays sans aucun coup de couteaux, ni brûlages d’écoles, ni petits merdeux qui sabotent jour et nuit, sans assassinats ni attaques de policiers, on veut quelque chose qui marche techniquement, vous êtes là pour assurer ça, et pas autre chose, et qu’on nous foute la paix sur le reste… pour ce qui est le plus urgent, maintenant, ce sont des lits d’hôpitaux, en réa : mettez le paquet, prévoyez 15.000 lits, et 30.000 sous 2 ans ! et qu’on les garde ! oui, vous pouvez, arrêtez de nous faire ch… vous pouvez… écrivez moi, je vous dirai comment faire… 🙂  pas à pas… vouloir c’est pouvoir… et laissez les gens entreprendre, ils ne demandent que ça, à part bien sur les assistés qu’on ne changera pas… donnez le minimum aux assistez, et laissez les autres travailler . 

Et moi j’ai réussi à nager … il ne faudrait pas que cela s’ébruite, parce qu’avec les coupe-plaisir qu’on a au gouvernement, s’ils entendent seulement que des gens qui prennent leur destin en main , ne reçoivent aucune allocation, se débrouillent tout seuls, et nagent pour ne pas attraper le covid, ils sont foutus de pondre un décret pour supprimer aussi cette possibilité… Ruquier appelle Castrex « Fernandel » … 🙂 hihi ! 🙂 

Il me prend des fous rires silencieux, parfois, dans le métro, quand je vois les têtes muselées , les yeux au dessus… 🙂 qui l’eut cru ? l’avenir recèle j’en suis sure, tellement de nouveautés, agréables ou non … 🙂 on n’a encore rien vu … 🙂 

Sinon, je travaille, avec des ruses de sioux … 🙂 j’établis des scénarios et des lignes de conduite personnelle pour si ça devient pire … 🙂 je suis seule avec mon cheval (mon Mari, qui vieillit dans la cuisine ne compte pas tellement…mais non ! je vois ça : vous allez penser que je l’ai occis et mis dans le congélateur, ou bien empaillé…meuh non ! il est toujours là, bien vivant, fumant sa chère pipe et ne disant pas un mot, comme d »hab… je suis donc seule avec mon Cheval, donc trés mobile, en fait … 🙂  ouverte à l’aventure… 

En tous cas , ces évènements m’auront appris 2 choses : d’abord, ce dont je me doutais, c’est que notre liberté peut basculer comme un rien dans un totalitarisme, et le pire, c’est que les gens sont capables d’adhérer à des trucs inimaginables…pas moi, mais beaucoup d’autres, sans discuter… ensuite j’ai appris, parce que je ne me suis jamais aussi bien portée, que la simple diminution mécanique, à cause du confinement, de la pollution parisienne, en plus des mesures que je prends comme tout un chacun (lavage des mains, masque, etc…) est suffisante pour que je n’aie rien attrapé comme virus respiratoire cet automne… je me faisais automatiquement un virus tous les automne, et parfois au printemps, et là, rien ! (je touche, superstitieuse, du bois, héhé, on a ses petites superstitions, malgré tout ce qu’on raconte) . On apprend… 🙂 

Je nage super bien, en plus, qui l’eut cru, vu que dans ma piscine privée, il n’y a presque personne … 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation