De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Semaine d’été

 photo P.A.M.(cliquer sur la photo pour mieux voir) 

2 jours de canicule intense , séparés par un jour de franc beau temps, et ensuite de la pluie.Et de nouveau le beau temps : après la pluie vient le beau temps, et après le beau temps vient le temps triste, et tout cela, comme vous le devinez, se termine toujours fort mal . 🙂 Ce serait tellement mieux si la vie était différente : je ne sais pas qui a inventé la vie, mais ce truc de faire croître et puis murir (dans des souffrances pas marrantes) est complètement ringard…on dirait que c’est l’oeuvre d’un super grincheux, en fait … je te donne la vie, avec plein e couleurs irisées, profite bien, et pan ! le malheur ! le bonheur est réversible, mais pas tellement le malheur…  🙁

Dieu est ringard, une grosse truffe, on ferait bien de se révolter… 🙂  je me révolte, mais je me sens assez seule… 🙂  visiblement, quelque chose a créé la vie, il y a eu une impulsion, et puis cette chose s’est totalement désintéressée du truc, elle a laissé la vie évoluer, en la coinçant avec la mort, et fuck off ! pour ne pas mourir tout de suite, il faut être un arbre (placé dans un endroit peu accessible), ou mieux, une montagne… un truc inerte…plus tu es inerte, plus tu as de chance d’en réchapper … 🙂 je vais me transformer en pierre … 🙂 (mon Cheval soupire que c’est déjà fait, je me fous de tout… ) 🙂 

Je suis dans une province française. A la piscine, j’ai eu la surprise de voir une grande chèvre pas trés sympathique (je ne lui suis pas sympathique, ce qui explique qu’elle ne me le soit pas), que je vois tout le temps à Berlioux. Et comme il y a relativement peu de monde dans cette piscine, évidemment je ne pouvais pas la rater . Heureusement, elle ne se met pas dans mon couloir, et on évite de faire attention l’une à l’autre…  🙂  aujourd’hui, je partais juste comme elle arrivait, good timing… 🙂 

Et j’ai vu un chameau, un vrai, pas le dromadaire que j’avais vu en plein Paris, dans le Marais , et que j’avais photographié : là j’ai reconnu tout de suite que c’était un chameau parce qu’il avait 2 bosses, contrairement à l’autre animal, à qui il ressemblait pas mal, la tête surtout : je suis fascinée par les têtes des chameaux et des dromadaires, ils ont vraiment l’air de se foutre du monde, c’est surement quelque chose qui leur échappe, mais c’est très trés étonnant : un cheval ne fait pas du tout cet effet là (un cheval fait un effet normal, comme n’importe quelle bête familière , mais le camélidé est spécial…j’aimerais voir un lama, aussi … il faudra aller en Amérique du Sud …mais avec le programme de vie qui nous est concocté, je ne sais pas si j’aurai vraiment le temps, car tout est trés lent chez moi…trés trés lent… par exemple, comme vous avez pu le deviner sans doute, j’ai déjà un âge certain, et même un certain âge, eh bien, j’en suis toujours à l’adolescence, et je n’ai pas encore commencé à voyager… non, non… si, si… 🙂 et je n’ai pas encore fait mes maladies infantiles, varicelle, etc… 🙂 —-excusez-moi, j’arrête de raconter des bêtises— j’ai donc photographié ce chameau , qui se trouvait dans une ville côtière, et je le mettrai en vignette dès que possible (je dois transférer la photo sur mon ordinateur…) . 

Autre rencontre extraordinaire, alors que je marchais en regardant les petites bêtes qui vivaient leur vie sur le trottoir, car il y en a , un gars en fauteuil roulant (qu’il actionnait avec les bras) est passé à coté de moi, s’est arrêté et m’a demandé s’il y avait un supermarché pas loin (il y en avait un) … et quand il s’est éloigné à toute vitesse (les paralysés deviennent trés forts des bras quand ils ne sont pas tétraplégiques), j’ai eu un gros doute : j’ai cru avoir reconnu un copain maitre nageur, qui faisait de la moto, celui-là même qui m’avait dit qu’il paierait le champagne le jour où je ferais 50m de papillon (ce jour n’est pas encore venu, les amis… 45m de pap e nage complète , c’est tout ce que je peux faire… ) 🙂  . Ce MNS avait eu un grave accident de moto et je ne l’avais jamais revu…et là, j’ai eu l’impression que c’était lui, avec un visage émacié et marqué par la souffrance… quand j’ai réalisé cela, il était déjà loin, et je n’ai pas couru derrière lui… j’aurais dû…je me suis dit que si ça avait été lui, il m’aurait reconnue…  🙂 mais je ne sais pas… 

les petites bêtes sur le trottoir : à un moment, j’ai vu une bestiole bizarre, qui se comportait comme une souris, de la même taille, de la même couleur grise,  mais ce n’en était pas une, et qui faisait des tours et des détours dans un fourré (il y a des trottoirs et des bosquets, et des fourrés, là où je suis) … 

Ensuite, j’ai regardé les championnats du monde de natation sur mon petit ordinateur : par chance j’ai réussi à mater le 1500 m (qui dure plus de 14 minutes), j’adore les longues distances—pour le 800m hommes, ils n’avaient diffusé que les 200 derniers mètres ). Il y a plein e nouveaux nageurs, de la nouvelle génération (un nageur s’use assez vite) : c’est un italien, le champion du 800m, qui a mené la course de bout en bout, sauf justement sur les 200derniers mètres … il a mené, avec un style complètement déboité (que j’essaie quelques fois de reproduire quand je suis en forme), entièrement sur les bras, trés peu de jambes, (tout à fait comme moi, hihi )…ils étaient 3, le trio de tête, avec un ukrainien et un allemand, chacun d’un coté de l’italien… 🙂 les autres étaient à la traine, dont un français, (qui a fait la médaille de bronze au 800m), et donc le trio était là, trés régulier, l’italien au milieu avec son déboité, et les 2 autres nageant plus classiquement, le meilleur à regarder était l’ukrainien avec le bonnet blanc… 🙂 l’italien respirait tous les 2 temps (avec son déboité), et avait tout le temps la vue sur l’allemand à coté, qui le serrait de près…les 2 , ukrainien et allemand, étaient tout le temps dans la vague de l’italien, un peu en arrière (une tête), et moi je disais à mon Cheval « ça va mal finir, l’italien va se faire griller… il aura mené la course, et au dernier moment, tu vas voir, ils vont l’avoir..; et ça n’a pas raté, c’était merveilleux à voir… cet italien (qui ressemblait finalement à un gros hanneton —un beau hanneton, même— s’est fait doubler par les 2 autres, qui ont mis la gomme exactement là où il fallait la mettre : résultat, l’allemand premier, l’ukrainien 2ème, et l’italien 3 ème…  🙂 cet italien a été le dindon de la farce : il a épuisé ses forces à mener tout le monde, les autres ont été dans sa vague, et l’ont exécuté à la fin… 🙂 mauvaise tactique… 🙂

j’ai regardé encore quelques courses, dont un 400 4 N de toute beauté , et ensuite le tour de France : là aussi, il fallait entendre les commentaires des radios  les jours précédents, Julian Alaphilippe maillot jaune, et enfin un podium avec un français, peut être 2 français, Romain Bardet, etc… et voilà qu’au dernier moment, Alaphilippe n’y arrive plus, le super grimpeur , Thibault Pinot se fait mal aux genoux ou à la hanche, et abandonne, et d ‘un coup, 2 jour avant l’arrivée, voilà qu’on ne parle plus des français, et que c’est un colombien qui est donné gagnant : et effectivement, il gagne le Tour de France (pendant ce temps, j’apprends que des « féministes » gueulent contre les jolies nanas qui mettent des colliers autour du cou des vainqueurs d’étape… on n’arrête pas le cours du temps et le progrès, et le décès de Dieu devient plus évident de jour en jour… ces féministes-là n’ouvrent jamais le bec quand une grosse se fait lapider au royaume des esclavagistes, mais envoient des missiles sur toutes les petites habitudes festives populaires… qu’on les pende haut et court ! (au figuré… ) … j’airegardé , toujours sur mon petit ordinateur, la cérémonie du Tour de France, et je l’ai trouvé trés mignon, le petit colombien, qui est mince comme un fil avec des grosses cuisses de cycliste professionnel, quand même … 🙂 c’est un descendant des incas, ça se voit clairement, avec un nez comme celui d’un aigle, rien de plus beau, habitué à l’altitude , (comme moi, hihi, j’ai été élevée entre les cols de l’Izoard  et du Galibier) … et c’est trés bien qu’il ait gagné le Tour de France … 🙂  …à ce propos, il n’y avait pas un seul français sur le podium… il y a eu des prix de consolation, pour Alaphilippe, et aussi un autre français, mais les 3 premiers étaient colombien, et 2 autre nationalités, je n’ai pas bien saisi… 🙂

Et ainsi se termina la journée… 

P.S. : en y repensant, et en regardant les photos du chameau, mon Cheval m’a suggéré un début d’explication au fait que ces animaux m’intriguent beaucoup … Ah c’est ben vrai, oui … ! 🙂 mais je ne peux vraiment pas vous expliquer … 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation