De Paris en piscine Le blog de Papillonista

bourrons

Une bonne planque de bourrons : cet après-midi, j’ai reçu un texto de la piscine des Halles qui m’annonce une fermeture jusqu’à 15 heures, « pour cause de pollution humaine »  🙂 à tous les coups, c’est un petit qui a fêté les vacances en faisant une grosse commission dans l’eau … 🙂 voici revenu le temps des pollutions humaines et des fermetures intempestives … 🙂 dès qu’il y a des petits dans l’eau, c’est ce qui se passe…ou bien ils vomissent … 🙂

Je regarde les petits d’humains, tous charmants en ce moment : on les a décorés du terme générique d’ « enfants »,ce sont juste des gens en devenir … incroyable comme cela peut changer … la nouvelle génération arrive et conquiert les rues … déjà les jeunes gens, 18 à 22 ans, les ados, sont dépassés par cette nouvelle marée envahissante, avec des yeux confiants, et des vêtements mode … 🙂 du moins, c’est comme ça à Paris… 🙂 on est vernis, à Berlioux, il n’y a pas trop d’enfants, là, ces jours ci, juste des groupes de 2 ou 3 qui s’amusent dans l’eau fraiche. Et puis j’ai vu une scène émouvante aujourd’hui, juste devant Notre Dame, dans la poussière : un jeune couple avec la poussette et un tout petit enfant, à l’âge où on fait les premiers pas : la maman avait lancé le petit vers le papa, à 10 m, et le petit avait trottiné , porté par ses petites jambes, avec les bras en balancier,  jusque là, vers le papa qui lui tendait les bras, et quand il est arrivé, le papa l’a soulevé en l’air et l’a pressé contre lui en s’exclamant  … trés mignon … 🙂 il va être heureux, ce petit … 🙂 

Aujourd’hui, le brasseur à la pirouette zarbi, toujours semblable à lui même, et je déteste toujours autant le voir squatter la ligne … M… peut pas être en vacances ? dans la ligne, une dizaine de bourrons : un seul nageait pas trop mal, avec un bonnet rouge, virages et tout… Tous les autres nageaient comme des bourrons pressés, et donnaient des coups : j’en ai même reçu un sur le majeur de la main droite ! j’ai toujours peur que cela ne crée de l’arthrose … après avoir reçu le coup, j’ai étiré mes doigts… d’autres coups, aussi, ailleurs, et pratiquement à chaque fois que quelqu’un en doublait quelqu’un d’autre et que j’étais dans les parages, c’est un monde ! ils sont tellement pressés, on dirait, qu’ils ne font absolument pas attention à qui se trouve là… 🙁 on dirait que tout le monde les gêne… le seul qui ne tapait pas dans tout le monde, c’était le nageur à bonnet rouge, qui était assez bon pour se faufiler …sinon, les autres… 🙁 2 ou 3 nanas qui nageaient plus lentement, et en brasse, dans ce magma, et bien sur les gars n’arrêtaient pas de les doubler, en leur refilant un ptit coup en passant , tant et si bien qu’elles sont toutes parties les unes après les autres… 🙂 une autre est arrivée, qui nageait pas mal, mais je l’ai perdue de vue … je suis partie, j’avais envie de flanquer des baffes au brasseur zarbi : j’avais envie de m’écrouler devant lui, les mains jointes, comme un pauvre supplicié, et de lui dire « par pitié ! changez au moins UNE FOIS d’attitude ! N’arrivez PAS à la même heure tous les soirs ! arrêtez de NE FAIRE QUE de la brasse (nagez autre chose, au moins une fois !) et la pirouette à la c… ! STOP ! c’est moche au possible, c’est tellement n’importe quoi, que ça en devient angoissant ! 🙂 🙂 😉 🙂 😮 😮 😛 😀 😀  on dirait qu’il est là pour l’éternité… 

Un autre aussi qui m’énerve passablement, bien que je ne dise rien, c’est le serial dragueur : il a pris ses quartiers maintenant aux Halles , je suppose qu’il doit avoir mis la main sur une carte gratuite, ce n’est pas possible autrement … 🙂 autrefois, il était vissé à Taris (et en plus il faisait la course avec moi,sans rien dire,  rien de plus énervant)… chaque fois que je revenais à Taris, il était sur place, toujours à la même heure, toujours au même endroit, à faire toujours les mêmes choses … invariablement, comme l’autre qui nage la brasse … 🙂 et de draguer tout ce qui passait comme nana qui l’écoutait pérorer … 🙂 pas sure du tout qu’il conclue à un moment ou un autre ! et maintenant, c’est aux Halles ! (heureusement qu’on n’a pas les mêmes horaires, je ne le vois que lorsque  j’ai des horaires pendant la fréquentation maximum…  ) je suis sure qu’il arrive de grande banlieue , en RER, juste pour venir aux Halles … cela dit, ça doit être le seul hétéro de de tout le bassin, et je me demande si les autres ne vont pas lui couper la chique à un moment ou un autre … 🙂 Taris, ce n’est pas le même topo, c’est mixte partout, et on ramasse son savon dans les douches sans problèmes, hihi … 🙂

Vivement qu’ils fassent payer tout le monde, aux Halles, ça sera moins envahi … 🙂 c’est complètement idiot comme système : il y a tout un tas de gens qui ne paient rien, et pour les autres, même avec le tarif réduit, c’est trés cher, si on considère qu’on a besoin de nager tous les jours …il vaudrait mieux faire payer tout le monde : un plein tarif comme le plein tarif actuel, un tarif réduit N°1 , comme le tarif réduit actuel (à peine 1 eu de moins), et tous ceux qui ont la gratuité, RSA et chômeurs, et autres glandeurs patentés, personnes âgées et  employés ville de Paris(oui, yen a marre, ce ne sont pas les SDF qui vont aux Halles), qu’on les fasse payer , je ne sais pas, 1,50eu  l’entrée, 10 euros les 10, ils ne vont pas en mourir … ça fera 3 types de tarifs, et on nagera plus à l’aise… et ça rapportera des sous pour payer un peu mieux les gens qui bossent là-bas, qui nettoient les vestiaires, par exemple, ce serait bien qu’ils aient quelques avantages … 🙂

dans la rubrique festivités gratuites et qui coûtent un max de pognon … 🙂 samedi, je reviens des courses faites dans le super pas cher magasin de Strasbourg Saint Denis (j’achète les trucs de base indispensables à cet endroit), bien chargée, avec 2 gros sacs, et je prends le bus ! au moment de passer la Seine, un énorme Barnum se présente place de l’Hôtel de Ville : tout est barré, le bus doit s’arrêter : ce sont les festivités jetées en pâture à la foule par notre Mère de Paris : il devait y avoir un concert, on entendait des vociférations … 🙂 

Chaque fois qu’il y a un truc à cet endroit, il faut croire que la Mère a la trouille d’être attaquée sous ses fenêtres, parce qu’il y a des forces de police impressionnantes, tout est bouclé … un km à la ronde… tu ne peux plus franchir la Seine, à supposer que tu habites de l’autre coté … tu regrettes amèrement de ne pas avoir pris le métro, solution que ton Cheval te proposait , et que tu as refusée te rappelant que le métro, le samedi, sur la ligne 4, est plus bondé qu’il n’est possible à un honnête citoyen de le supporter avec 2 sacs de courses … mais, me direz-vous, pour quelle raison ne faites vous pas les courses dans votre quartier ? ben, parce que 1°) je vais nager aux halles et 2°) mon quartier est l’endroit le plus cher de Paris, que dis-je, de France ! il y avait un reportage là dessus il y a quelques années … de France ! le plus cher ! 🙂 😉 

Donc des cars de police, de la police et des barrières partout, et obligée de contourner ce Barnum … de passer par le Pont neuf, carrément … 🙂 mais, me dit mon cheval, quand même c’est curieux, la police est trés sollicitée, en ce moment, on lit partout qu’ils n’arrivent même plus à se reposer, c’est bizarre qu’on les sorte encore pour des trucs festifs dont on pourrait se passer … je ne vois pas d’explication, ajoute-t-il pensivement… mais moi j’en voyais une : Mme H notre Mère en est restée à un stade décrit par Freud et qui se situe aux alentours de 4 / 5 ans chez le petit d’humain : tu crées un bordel, on te reproche le bordel, mais tu veux avoir raison à tous prix, et plus rien ne compte que cela, donc tu rajoutes un autre bordel, de manière à rendre tout cacophonique, créer une situation où plus rien ne circule, plus jamais, et que tout sombre , que la devise de la Mère de Paris devienne : « Ah, vous ne voulez plus de moi ? alors « FLUCTUAT  ET  MERGITUR » ! ! !  NA !! !! car tant qu’à faire, perdu pour perdu, autant mettre le paquet … 🙂

Perdue au milieu des bagnoles à l’arrêt, de la foule qui voulait passer mais ne pouvait pas, des cars de flics et des CRS en paquet avec des mitraillettes et des uniformes, et trainant mes 2 gros sacs pleins de denrées , j’appelai mon chauffeur pour qu’il me sorte de là, mais lui même était bloqué près du quai aux Fleurs, et ne pouvait ni avancer ni reculer … 🙂  (ouiii, j’ai moi aussi un CHAUFFEUR ! vous ne saviez pas ? je ne vous dis pas tout ! bon, OK… j’avoue ! c’est mon Cheval avec une casquette à galons dorés ! 🙂 … ). grrr … comme si la fermeture des quais et le Paris plage à la c… ne suffisaient pas …je me mets en tête de regarder si d’autres piscines sont ouvertes quelque part dans Paris : rien ne s’améliore : il y a quelques semaines, on avait un site qui se gourait souvent, mais certaines fois on pouvait quand même, en faisant la part des choses et en téléphonant par sécurité, savoir si une piscine parisienne était ouverte ou fermée…bon, il fallait arriver à décrypter, mais c’était quand même un outil … Là, c’est plus possible … je ne sais pas ce qu’ils f… à la ville de Paris, il faut croire qu’ils ont embauché des gens exprès pour refaire ad vitam aeternam les sites internet, parce que là, du point de vue des piscines, on ne peut plus rien savoir , ils ont tout chamboulé, et ile st impossible d’avoir une vue d’ensemble de ce qui est ouvert ou fermé, et je crains le pire : en effet, depuis Delanoë 1er, toutes les ouvertures avaient été changées pour l’été : les pontes de la ville nous avaient présenté ça comme un gros progrès, les menteurs, mais c’était en fait une REGRESSION par rapport aux années de la bonne vieille droite au pouvoir : en gros, pas de piscine ouverte l’été le soir (fermées à 16 ou 18 heures), sauf les 4 ou 5 concédées à qui on faisait faire de l’abattage comme à des prostituées nigérianes … 🙁 la chose ne s’est pas améliorée sous Hidalgo II , elle a même empiré, et tout ce qu’on a gagné, c’est un bassin d’aquagym à Paris Plage …là, il parait qu’il y a un bassin à La Villette, mais je ne sais pas pourquoi, l’idée de me mettre la tête sous l’eau à la Villette ne me séduit pas du tout … peut être que c’est trés bien, il faudrait que j’y fasse un tour un jour, mais bon… 🙂 donc impossible de savoir quelle piscine municipale est ouverte ou fermée, d’autant plus qu’apparemment, la nouvelle présentation à laquelle de prime abord on ne comprend rien, serait un gros fake … grosso modo, ils te disent qu’une piscine est ouverte, tu y vas, et clc ! fermée ! hihi, qu’est-ce qu’on rigole ! 🙂

Je vais en remettre une couche, avec la Mère de Paris : disons le calmement : cette dame est incapable de gérer cette grande ville  ! je voulais prendre des photos, ce samedi, à Strasbourg Saint Denis , et les mettre sur le site , et puis, bof ! incroyablement sale, sur le trottoir, avec des poubelles dégorgeant de trucs, de sacs remplis de saletés, au milieu des barrières de chantier (hallucinant, il n’y a pas d’autre mot, le nombre de chantiers dans Paris, il semble qu’il y ait une croissance exponentielle, tu crois que tu as touché le fond avec un chantier tous les 50m; et le lendemain, c’est un chantier tous les 20 mètres … à Strasbourg saint Denis, sur 50 m de trottoir, tu as toutes les poubelles en tas, dont je viens de parler, ainsi que les chantiers, plus le sol jonché de saletés innombrables, et pour couronner tout ça, tu as , sur 50m je dis bien, 3 campements de gars sur des vieux lits pourris avec des détritus autour …allez-y voir : c’est après le carrefour, en allant vers le magasin Lidl…impressionnant … 🙁  

J’ai vu un nouveau truc, mais c’est sans doute de la poudre aux yeux : voilà, dans une rue du 9ème , il y a quelques jours, quelqu’un avait jeté un matelas 2 places … bon… le matelas se trouvait sur le trottoir … le lendemain, c’était toujours le même matelas, mais il se trouvait un peu plus haut dans la rue …2 jours après, le matelas était dans le caniveau, et je me suis demandé si c’était quelqu’un qui l’avait mis là pour garder la place de voiture … 🙂 hier, je vois le matelas (ou bien c’en était un autre, va savoir, qui était revenu à la place initiale où je l’avais vu pour la première fois, mais débarrassé de son enveloppe, et on voyait que c’était un trés bon matelas, avec des ressorts ensachés … trés bien …aujourd’hui, le matelas est toujours là, avec les ressorts ensachés, mais maintenant il y a une sorte de bande (genre les scellés d’un truc de police) qui l’entoure, avec marqué « DEPÔT SAUVAGE, ENQUÊTE EN COURS » … hihi … c’est pas une mauvaise idée, de mettre ça…ça fera réfléchir les gens…je me suis dit que c’était peut être la Mère de Paris  qui utilisait les grands moyens..;je ne vois pas comment ils pourraient retrouver les propriétaires du truc, à moins d faire une enquête minutieuse, mais de mettre comme ça un écriteau, ça peut faire réfléchir…cela dit, les bonnes idées, Mme H, il fallait les avoir avant … 🙂  

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation