De Paris en piscine Le blog de Papillonista

Vendredi, match !

Je suis abonnée (de même qu’à beaucoup d’autres) à la lettre d’info de « The conversation » (l’expertise universitaire, l’exigence journalistique est le sous-titre) . Ça ne manque pas d’intérêt , les analyses sont fouillées et ne s’arrêtent pas à la simple apparence, mais les conclusions , selon moi, finissent toujours par aller dans le même sens, de « gauche » … c’est à dire à rejoindre la pensée main-stream qui prévaut partout maintenant … et rien que ça, c’est étrange. Ils ont l’air de reprendre certains thèmes dont les tenants et les aboutissants peuvent sembler limpides et indiscutables, pour les retourner, in fine, dans le sens « progressiste » « de gauche »…

Je suis particulièrement sensible à cela, parce que je possède, pour ma part, des certitudes : est-ce que la lecture de « The conversation » peut les mettre à mal ? j’essaierai d’être honnête avec moi-même …

Ainsi un article que je trouve ce matin dans ma boite-mail et qui m’intéresse , parce que une de mes certitudes est que la religion , surtout une certaine religion, ne peut être compatible avec la démocratie : c’est trés important d’examiner les tenants et les aboutissants de cette affirmation, qui n’est presque jamais considérée comme étant assez digne d’intérêt pour être discutée, soit que la conclusion soit oui, soit qu’elle soit non…

Je constate aussi qu’il serait super important pour les tenants d’un monde prônant ce qu’ils appellent « la diversité »,  et qui n’est pas autre chose  que l’inclusion de la religion dont on parle dans nos démocraties,  de pouvoir démontrer justement que cette religion n’est absolument pas incompatible avec la démocratie.

Parce que, à première vue, l’affaire est vite jugée, et pas à l’avantage de la religion dont on parle … En effet, quel est le pays où il fait bon vivre(selon mes critères et ma situation de femme) et où cette religion est pratiquée par la majorité, voire est religion d’état ? yenapas, et voilà… 

De même est-il important pour certains d’arriver à prouver que le porte du voile n’est absolument pas une chose agressive, mais un choix librement consenti (et bla bla), etc … affirmation qui est (selon moi) mise à mal par l’argument que les femmes qui se vêtent ainsi dans nos pays , où ce n’est pas obligatoire, sont , pour le moins, singulièrement non concernées par la contrainte jusqu’à la mort, que subissent d’autres, obligées de se vêtir selon des règles… ce qui est en contradiction avec l’idée comme quoi, dans  cette religion , tout le monde est ‘ »soeur » ou « frère » et se soutient (contrairement aux individualismes occidentaux) … La seule fois où j’ai vu quelqu’un dans les médias essayer de mettre cette idée à mal (le fait que les femmes qui portent le truc ici dans nos villes européennes alors qu’elles n’y sont pas obligées ne sont absolument pas solidaires de celles qu’on oblige à se vêtir ainsi, sous menace de mort), a été lorsque Libération a essayé de tirer la conclusion bancale suivante comme quoi oui, il y avait des pays où les femmes étaient massacrées si elle ne s’habillaient pas ainsi, mais que ça pouvait parfaitement cohabiter avec des pays où les femmes ont la liberté de se vêtir comme elles veulent (Libération oublie aussi la dimension politique de ce truc, et le fait que, la vue du truc imposé comme cela à une population qui ne le porte pas, revêt toutes les caractéristiques d’un uniforme annonçant une volonté de conquête la part d’une frange de la population…)

Tout plutôt que de reconnaitre que ce truc est une daube —ce serait  trop facile,   les conclusions sont trop apparentes, il faut absolument trouver un truc tarabiscoté qui vienne au service de l’idéologie … une caractéristique de la gauche actuelle, alors qu’autrefois la gauche « juste » tirait des conclusions plus rapides d’une situation gagnant à être rectifiée.

Donc, là, « the conversation »nous offre un article qui est trés astucieusement intitulé  « la religion et la démocratie sont-elles incompatibles ? »(et non « la religion et la démocratie sont-elles compatibles? »), c’est à dire que « The conversation » a compris dès l’entrée, que l’idée la plus répandue est que la religion et la démocratie sont incompatibles … je vous laisse lire l’article, que pour ma part, j’ai parcouru rapidement, je le lirai de façon  approfondie plus tard …ça m’intéressait, parce que je me suis posé des questions à propos du rôle de la religion catholique dans le merdier installé dans certains pays d’Amérique latine , et ils abordent le sujet (de manière assez peu détaillée cependant) …mais bien sur, ce qui intéresse tout le monde c’est de savoir quelles sont les conclusions de ce média à propos de la religion-dont-on parle …est-ce que la religion-dont-on-parle est compatible, ou pas, avec la démocratie, l’idée générale assez répandue sur le sujet,cellede toute personne non gauchiste étant que non, cette religion n’est pas compatible avec la démocratie …

Connaissant les orientations de « the conversation », je savais d’avance ce que serait que la conclusion de ce média … et, sans surprise, le média conclut « Les religions (ou la religion en général), ne sont ni foncièrement pro, ni foncièrement anti démocratiques, ni de droite ni de gauche, ni même pour ou contre la liberté de culte.Chaque situation doit être examinée dans sa singularité.

Je ne suis pas d’accord du tout : je pense que la religion , quand elle est rigide ,et qu’elle présente en principe premier la soumission à un dogme indiscutable dès le berceau , a toutes les chances de formater une population de manière à l’empêcher de penser par soi-même —les quelques individus essayant de s’extraire du truc se faisant massacrer soit physiquement, soit intellectuellement par l’idée dominante) …de cette manière , même si les citoyens ont dans l’idée qu’ils sont libres d’élire démocratiquement leurs représentants, et donc qu’ils vivent dans une démocratie, le cercle de fer sur le cerveau est tel que le principe de base—celui d’appartenir à la grande famille des tenants de cette religion qui forment un tout contre le reste du monde—n’est même pas mis en question dans les cerveaux … Tout le monde a l’impression de voter démocratiquement, d’être démocrate, mais en fait les gens choisissent entre la peste et le choléra, ils n’ont pas d’autre choix … la différence avec nos démocraties étant qu’ici, on se rend compte qu’il n’y a que la peste et le choléra(bien qu’ils soient moins nocifs, quelque part, que dans les pays en proie à la religion la plus rigoureuse) , et que, jusqu’à présent, les minoritaires qui e rendent vraiment compte de ce qui e passe, ne sont pas (encore) persécutés physiquement…Ailleurs, dans les pays à forte majorités religieuses, et où la religion est religion d’état, la grande majorité, sous l’emprise de la religion bien calée dans les cerveaux, n’accède même pas au niveau de compréhension  minimum à partir duquel il y a un peu de libre arbitre qui s’extrait du magma… 

« The conversation « nous raconte encore que « Plusieurs pays à majorité musulmane , Indonésie, Sénégal, Turquie, et plus récemment Tunisie, sont parvenus à maintenir et à instaurer un gouvernement démocratique »… 

Démocratie = Liberté, pour moi ! l’un ne va pas sans l’autre… 

Bonjour la démocratie dans ces pays ! Bonjour ! mais ce n’est pas suffisant pour moi ! Bonjour d’être une femme dans ces pays ! Indonésie : Peine de mort à tous les étages ( par fusillade…) 🙁 🙁 🙁  pas le droit de fumer un joint, des années dans des prisons infectes, à Bali, par exemple , pour qui possède 10g de haschich, spécialement s’il est étranger…… les touristes indonésiennes à Paris : le carcan d’étoffe bien calé sur la tête, bien couvertes à cause de la pudeur, obligées de suer sous le soleil à 40° parisien… (je parle de ce que je vois) … beurk… démocratie, ça ? encore des efforts… Turquie : « the conversation » se fiche de nous, ou quoi ?c’était une démocratie, mais AVANT la momie Herr Dogan …  une majorité d’imbéciles soumis au cercle de fer de la religion a élu ce truc, et tu peux être sur que s’il reste des traces de l’ancienne démocratie laïque, le gars au pouvoir, mégalomane comme tout bon tyran qui se respecte, va faire son possible pour éradiquer ça vite fait … 🙁 des gens en prison par milliers, des transgenres massacrés, qu’on ne me fasse pas rire, ce n’est pas la démocratie qui s’installe, ou alors c’est la démocratie à la sauce petit bout de la lorgnette … la démocratie de l’imbécile qui ne voit que sa crotte … Tunisie : encore un effort : il est question effectivement d’abolir les lois sur l’héritage, et une partie du panel anti femmes en vigueur… à mon avis, s’il y a des progrès de ce coté, cela amènera forcément un progrès aussi du coté de la religion, qu’on devra abandonner petit à petit … je ne vois vraiment pas la religion progresser (comme c’est le cas actuellement ) , cela allant de pair avec une plus grande liberté des moeurs … pas possible…antagoniste…j’avais discuté, à Toulon, avec une grande nana, tunisienne et transgenre, habillée de façon assez folklorique … ben, ce n’était pas à Tunis qu’elle avait envie de vivre … elle se faisait massacrer à chaque fois qu’elle allait voir sa famille … Quant au Sénégal, je ne connais pas la situation … le Sénégal a l’air paisible, on n’en entend pas parler…peut être ont-ils trouvé un équilibre , mais dans ce cas je suis certaine que c’est au détriment de la religion… que la religion n’est pas trop prise au sérieux, dans ce cas… 🙂

Je pense moi aussi que religion et démocratie peuvent cohabiter, que c’est possible, mais cela ne peut être harmonieux QUE si la religion rentre dans la sphère privée et ne se montre pas plus que cela, renonce à un activisme politique … n’essaie pas d’imposer ses vues … on a le cas avec la religion catholique en France (qu’on a muselée il y a bien des années déjà , des siècles…la religion catholique n’avait pas renoncé à faire ch…le monde, et il y avait une sorte d’activisme souterrain, mais qui n’était pas trop inquiétant, mais je pense qu’ils ont marqué des points lorsque l’Etat a accepté de financer les écoles catholiques …ce qui n’aurait jamais dû être fait, à mon avis … 🙂 mais, bof, on était à peu près tranquilles quand même, les cathos restaient dans leur coin et à l’endroit où ils étaient le plus utiles, dans l’aide aux « plus démunis » , etc … 🙂 🙂 j’aime bien les cathos, moi, quand ils ne passent pas trop la tête … 🙂

Maintenant, la situation est différente, et on a une autre religion qui essaie de s’imposer, et croyez-moi, malgré ce que « The conversation » peut raconter, le genre de « démocratie » à laquelle cette religion, si elle prend encore plus d’importance, nous confrontera, ne sera absolument pas notre tasse de thé… il vaut mieux que ce truc reste dans les limbes, et pratiqué sans ostentation par ceux à qui ça plait …

Le foot : je m’y suis un peu intéressée, hier, car difficile de faire autrement : j’ai écouté à la radio le match entre la France et l’Uruguay, et je pense qu’on a eu vachement du pot que Edinson Cavani soit resté sur le banc de touche … ensuite, j’ai regardé un peu avec d’autres supporters, le match Belgique/Brésil (j’étais pour la Belgique)… eh bien, je n’ai compris qu’à la fin que le Brésil jouait en jaune, et la Belgique en rouge ! je croyais que c’était le contraire, figure-vous ! c’est en voyant Neymar écrit sur un dos jaune que j’ai réalisé ! auparavant, quand le Brésil a marqué, et croyant que c’était la Belgique, avec un 3ème but, je me suis mise à hurler ! j’ai trouvé ça magnifique ! ouais, mon Cheval me dit que je suis out   🙂 🙂 

Hihi : je trouvais que les brésiliens avaient des têtes de belges, et que les belges ressemblaient beaucoup à des brésiliens, tu m’étonnes ! (je me disais que c’était le miracle de la diversité ) ! complètement larguée, à l’ouest, là ! 🙂 🙂 là où je regardais le match, il y avait une petite fille de 4 ans qui hurlait devant l’écran, et sa mère m’avait dit qu’elle était brésilienne ! ensuite elle a rigolé en me disant que sa belle mère à elle était belge ! 🙂 difficile, alors … 🙂 

Bon, j’ai quand même nagé : pas un seul gars valable dans les lignes , tous en train de regarder le foot … 🙂 

Ah, mais non ! je raconte n’importe quoi ! un super excellent nageur s’est ramené ! un grand mec , trés beau, et pour ceux qui examinent avec attention les couleurs de peau, eh bien c’était difficile de savoir quelle était sa couleur : un mélange , doré, indonésien, black, norvégien, tout ce que tu veux …il nageait vraiment trés bien, grande classe : je lui ai demandé d’où il venait : Indiana ! un nageur américain ! il était magnifique …il n’est pas resté longtemps, et s’est baladé un moment sur la berge avant de partir, du coup on s’est rincé l’oeil, il avait un corps magnifique …ca fait du bien de voir des beaux gars comme ça… du coup j’ai essayé de nager le mieux que je pouvais, et j’ai, une fois de plus, regretté de ne pas avoir commencé la natation toute petite, et de ne pas être devenue Laure Manaudou … 🙂

Un autre gars que j’ai trouvé plein de charme, et je vais courir voir ses films (l’animation avec les chiens ), c’est Wes Anderson  : je suis tombée sur des photos sur Internet , et je suis tombée sous le charme … 🙂 🙂 il parait qu’il a vécu longtemps à Paris, hey ! on va peut être le revoir, hein ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post Navigation